Vous êtes sur la page 1sur 14

Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.

Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

1.2. Les Assemblages Soudes

1.2.1. Présentation :

La soudure est un procédé particulier d’assemblage, assurant les liaisons par continuité de
la matière

Ce type d’assemblage a des avantages et des inconvénients ;

Avantage :

 Continuité de la matière et donc une bonne transmission des sollicitations


 Étanchéité
 Procédé simple et rapide
 Moins encombrant et plus esthétique que la boulonnage.

Inconvénients :

 Déformation de retrait des soudures après refroidissement


 Plus chère (exige une main d’œuvre qualifiée)
 Le métal de base doit être soudable
 Le contrôle des soudures est nécessaire
 Assemblage indémontable.

Remarque : Le soudage implique

 L’existence d’une source de chaleur pour obtenir la fusion du matériau,


 L’aptitude du matériau à être soudé (soudabilité)
Soudabilité
Certains matériaux ont tendance à se fragiliser quand on les soude. En règle générale, un
acier est d'autant moins soudable qu'il contient plus de carbone. Jusqu'à 0,35% de
carbone, l'acier est soudable sans problème. Au delà, la soudabilité est limitée, ce qui
signifie qu'il faut s'entourer de précautions, par exemple, chauffer les pièces avant
soudage. Les aciers effervescents sont moins soudables à cause de leur teneur inévitable
en soufre et en phosphore, éléments fragilisants. On propose d'utiliser la notion de teneur
en carbone équivalente
% % % % % %
,C = %C + + +

33
Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

À partir de ce coefficient, on déduire les appréciations suivantes :


Ceq soudabilité

≤ 0.35 Excellente
0.36 : 0.40 Très bonne
0.41 : 0.45 Bonne
0.46 : 0.50 Satisfaisante
≤ 0.50 Faible

1.2.2. Principe de l’assemblage par soudure

Procédé à l’arc électrique : C’est le procédé le plus couramment utilisé en construction


métallique :

Fig1.26. procédé à l’arc électrique

Principe : un arc électrique est créé entre une électrode fusible (cathode )et les pièces à
souder (anodes) grâce à un générateur de courant électrique. La température au cœur de l’arc
avoisine 2700°c à 5500°c à la cathode et 3500°c à l’anode. Cette grande température fait
fondre le métal de l’électrode (baguette) et une partie des pièces à assembler, ainsi que
l’enrobage (enveloppant la baguette). Le métal fondu remplit les vides entre les pièces et
forme après refroidissement, une pièce continue.

34
Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

Lors de la fusion l’enrobage fondu de la baguette, donne naissance à un laitier plus léger que
le métal donc il se dépose à la surface du bain de fusion et forme une protection pour la
soudure telle que

 Constitue un film protecteur contre l’oxigène l’azote et la carbone contenus dans


l’aire (éléments fragilisants)
 Retarde le refrodissament du cordon pour éviter le phénomène de trompe.

Terminologie :

Racine d’un cordon : est par convention le sommet de l’angle dièdre formé par les
pièces assemblées ou par les faces des chanfrein fig(1.27)

Épaisseur utile « a » ou gorge d’une soudure: est la distance minimale de la racine à


la surface de la soudure compte non tenu d’un bombé éventuel fig(1.27)

Longueur utile de cordon « l » : est égale à la longueure réelle du cordon diminuée de


la longueur des cratères d’extrémité.

Cordon sans Cordon avec


1.2.3. Disposition constructive : a
bombé bombé

On distingue : racine
Fig1.27.Términologie utilisée ds la soudure
Soudure bout à bout (voir tableau)

Soudure d’angle (voir tableau)

Piece 2
Piece 2
Piece 1
Piece 1

Soudure bout àbout


Soudure d’angle
FIG.1.28 disposition des soudures

35
Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

Bout àbout Soudure d’angle à recouvrement Soudure d’angle

Latéral // Frontal  À couvre joint En T en L

2-2

36
Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

Soudure bout à bout (chanfreinage)

On appelle chanfreinage la péparation des bords des pièces à souder

Mode de chanfreinage Valeurs Observation

e< 6mm
e
1≤ ≤3
a
sans

5≤ ≤ 15 Permet de souder
sans touner les
α
= min 3 , pieces mais il y a
5
a e
l’inconvenient de la
= 60°
déformation
En V

angulaire lors du
refroidissement
10 ≤ ≤ 15
b
= min 3 ,
e 5
a
=
2
En U

10 ≤ ≤ 15 Symetrie donc
élémine le
= min 3 , problème de
b 5
déformation après
a e
= refroidissement ou
2
Double U

37
Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

12 ≤ ≤ 40 de contraintes
internes.
α = min 3 ,
5
a e
= 60°
En X

12 ≤ ≤ 40

α
= min 3 ,
5
a e
= 50°
En K

Soudure d’angle (chanfreinage des bords des pièces)

Mode de chanfreinage Valeurs Observation

≤ 12
e2
sans

e1

≤ 25

= min 3 ,
α a 5

= 50°
En V

> 25

α a = min 3 ,
5

= 60°
En U

38
Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

Quelques précautions élémentaires

 Éviter l’assemblage de pièces de trop grandes différences d’épaisseurs, car il y a


risque de déformation de la pièce la plus mince,
 Éviter les assemblages par soudure pour les pièces d’épaisseur > 30mm,
 Réaliser des cordons de gorge (a  4mm) et de longueur (l  50mm ou 10a),
 Veiller à une bonne corrélation entre la gorge du codon et celle de la plus faible
des pièces assemblées.

t
a

t(mm) 4 6 7 8 10 12 14 16 18

a(mm) 3 4 5 6 7 8 10 11 13

1.2.4. Calcul des cordons de soudure


1.2.4.1. Soudure Bout à Bout :
aucune vérification ni calcul n’est exigé si les conditions d’exécution assurent une
épaisseur des cordons au moins égale à l’épaisseur de la plus faible des pièces
assemblées.

1.2.4.2. Soudure d’angle :

Section du
cordon « a.l »

Fig. 1.29. Contraintes dans le cordon

a Épaisseur utile ou gorge

l Longueur utile du cordon

39
Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

N Effort pondéré appliqué à chaque cordon, supposé centré au milieu de la longueur du cordon

, , ∥ Composantes de la contrainte moyenne rapportée à la section du cordon ‘al’

Composante ⊥ à la section

Composante dans le plan de la section ⊥ à l’axe longitudinal de la section du cordon

∥ Composante dans le plan de la section ∥ à l’axe longitudinal de la section du cordon

Formule de vérification fondamentale

+3 + ∥ ≤

Nuance d’acier .

235 360 1.25 0.8 1.00

275 430 1.3 0.85 1.10

355 510 1.35 0.9 1.20

1.2.4.2.1. Cordons reliant des pièces orthogonales :

On distingue des cordons frontaux, cordons latéraux, cordons obliques

A/ Cordons frontaux : Fig.1.30

F l1 F F/2 l2 F

F F/2
F F
F/2
Σl=2l1 Σl=2l2
40
Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

Fig.1.30. pièces orthogonales cordons frontaux

Application de la formule fondamentale

∥ =0

= ; = ; = ∑

√ √
Avec = (45°) = ; = (45°) =

donc la formule fondamentale s’écrira telle que :

√2

B/ Cordons latéraux : Fig.1.31

l1 l2
F F F/2 F

F/2
F F F
F/2
Σl=2l1 Σl=4l2

Fig.1.31 . pièces orthogonales cordons latérales

Application de la formule fondamentale

= = 0; ∥ = ; = ∑

Donc la formule fondamentale s’écrira telle que :

√3

C/ Cordons Oblique : Fig.1.32

F
α
l

Fig.1.32. pièces orthogonales cordons latérales

41
Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

Application de la formule fondamentale

= = ∑

∥ = ∑

Donc la formule fondamentale s’écrira telle que :

3−

1.2.4.2.2. Cordons reliant des pièces obliques :

A/ cordons frontaux :fig.1.33 :

Fig.1.33. pièces obliques

cordons frontaux
N
cordons latérales
θ

 Pour l’angle obtus


 Application de la formule fondamentale
= −
∑ 4 2
= −
∑ 4 2
∥ =0

Donc la formule fondamentale s’écrira telle que :

√2 − sin

 Pour l’angle aigu

Donc la formule fondamentale s’écrira telle que :

42
Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

√2 + sin

B/ cordons latéraux :

la formule fondamentale s’écrira telle que :

√3

C/ cordons oblique fig.1.34:

Fig.1.34. pièces obliques

α Cordons obliques

cordons latérales
θ

 Pour l’angle obtus


la formule fondamentale s’écrira telle que :

3 − (1 + sin )

 Pour l’angle aigu

La formule fondamentale s’écrira telle que :

3 − (1 − sin )

FORMULE ENVELOPPE :

Il existe une formule enveloppe, dispensant de l’utilisation de l’ensemble des


formules précédentes et qui place en sécurité quelque soit l’orientation de l’effort
et du cordon de soudure soit :

√3

43
Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

Application:(assemblage de cornieres)
A talon

1
A) Assemblage gousset-cornière simple 5
6 F
45X45X5.
B) Assemblage gousset-double cornière 5

1
45X45X5 bord Coupe 1-1

Calculer l’assemblage soudé cas A et B

on donne :F=300kN, S235,

5
2
6 F

5
2

Coupe 2-2

Corrige
5 Ft
6
A) pièces orthogonales F
b d
Fb
Cordons du talon ; Cordon latéral 5

√3

Ft :effort agissant sur les cordons du talon

Fb :effort agissant sur les cordons du bord

= +

300 12.8
// : = ⟹ = = = 85.33
45

44
Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

= − = 214.66

√3 214.66 10 √3
≥ = 0.8 1.25 = 206.55
5 360

Cordons du bord ; Cordon latéral

√3 85.33 10 √3
≥ = 0.8 1.25 = 82.11
5 360
( , ) = (210 ,5 )
On adopte
( , ) = (85 ,5 )

B) Pièces orthogonales (deux corniers sur le gousset)


5 Ft
6
d F
b
Fb
Cordons du talon ; 2 Cordon latéraux
5

√3 √3
≥ ⇔ (2 ) ≥

Ft :effort agissant sur les cordons du talon

Fb :effort agissant sur les cordons du bord

= +

300 12.8
// : = ⟹ = = = 85.33
45

= − = 214.66

√3 214.66 10 √3
≥ = 0.8 1.25 = 103.22
2 2 5 360

Cordons du bord ; 2 Cordon latéraux


√3 85.33 10 √3
≥ = 0.8 1.25 = 41.05
2 2 5 360

45
Module Ouvrages En Acier (OEA) Responsable D. N.Chaoui

Chap I: Les assemblages soudés

Pour la longueur on adopte la valeur minimale imposée par le règlement (50 mm)
( , ) = (105 ,5 )
On adopte
( , ) = (50 ,5 )

46

Vous aimerez peut-être aussi