Vous êtes sur la page 1sur 13

Comptabilité approfondie

Hind Rosa FARA


Travaux dirigés
3ème année licence
Promotion: 2019-2020

Les régularisations de charges


et de produits
Les régularisations de charges et de produits
• Les régularisations ont pour but de prendre en compte des décalages et de
permettre à la comptabilité de respecter le principe d’indépendance des
exercices et de refléter le plus fidèlement possible la réalité.
• Certaines charges et certains produits comptabilisés au cours de l’exercice
concernent partiellement et parfois totalement l’exercice suivant.
• Il convient donc de diminuer les comptes concernés de la somme se
rapportant à l’exercice suivant.
• D’autre part certaines charges et certains produits qui concernent l’exercice,
n’ont pas été comptabilisés (documents de bases non reçus).

I- Les comptes de régularisation peuvent se résumer dans :


- 408: Factures à recevoir
- 4181: Factures à établir
- 486: Frais comptabilisés d’avance
- 487: Produits constatés d’avance

2
II- Le rôle joué par ces comptes:

Ces comptes permettent:

• D’inclure dans le comptes de résultat, les charges et les produits


concernant l’exercice qui s’achève et qui n’ont pas été comptabilisés.

• D’exclure des comptes de résultat, les charges et les produits déjà


enregistrés mais qui concernent l’exercice suivant.

• En principe ces comptes ne doivent être utilisés qu’en fin d’exercice,


ils sont soldés au début de l’exercice suivant par la contre passation
des écritures qui les ont constituées.

3
III- Les régularisations
 

1. Les charges à payer et les produits à recevoir

Ce sont des charges et des produits qui concernent


l’exercice écoulé, mais qui n’ont pas été
comptabilisés car les pièces justificatives ne sont
pas encore parvenues ou n’ont pas été établies à la
fin d’exercice.

4
A- Les charges à payer :
Mécanisme : clôture des comptes de l’exercice N, marchandises reçues à
la fin de l’exercice mais la facture correspondante ne parviendra qu’au début
de l’exercice N+1.

• Les charges relatives à l’exercice dont le montant est suffisamment connu et


évaluable doivent être enregistrées et intégrées dans le compte de résultat.

• Les dettes à venir figurent dans des comptes rattachés aux comptes de tiers
concernés.  

5
• Exercice : L’entreprise a reçu le 27/12/2007 une livraison de marchandise d’une valeur de 1 315DA
HT. La facture correspondante n’a pas été reçu.

31/12/N

607 Achats de Marchandises 1 315


Clôture
44586 Etat, TVA facture non parvenues 250
408 écriture de Fournisseurs-factures non parvenues 1 565
régularisation
05/01/ N+1
408 Ouverture Fournisseurs-factures non parvenues 1 565
607 contre Achats de Marchandises 1 315
44586 passation de Etat, TVA facture non parvenues 250
l'écriture 05/01/ N+1
607 Achats marchandises 1 315
44566 Réception de Etat, TVA déductibles 250
400 la facture Fournisseurs 1 565

6
B- Les produits à recevoir
• Mécanisme : clôture de l’exercice N, marchandises livrées à la fin de l’exercice N,
mais la facture correspondante ne sera envoyée au client qu’au début de N+1.

• Le produit concernant l’exercice dont le montant est suffisamment connu et évaluable doit
être comptabilisé et intégré dans le compte de résultat.

• Les créances à venir figurent dans des comptes rattachés aux comptes de tiers concernés.
Le schéma comptable est le suivant.  

7
Exercice  : on a livré 2000 euros de marchandise à un client mais le 31/12/2018, la facture n’était
pas encore établie.

31/12/N

4181 Clients, factures à établir 2340


Clôture -
707 Ventes de Marchandises 2 000
écriture de
44587 Etat, TVA sur facture à établir 340
régularisation
05/01/ N+1
707 Ventes de Marchandises 2 000
44 587 Ouverture- Etat, TVA sur facture à établir 340
contre passation
de l'écriture
précédente
4 181 Clients, factures à établir 2 340

05/01/ N+1
411 clients 2 340
Etablissement
707 Ventes de Marchandises 2 000
de la facture
44566 Etat, TVA collectée 340

8
2- Les charges et les produits constatés d’avance

Il s’agit de charges et de produits qui ont été


comptabilisés durant l’exercice, à partir d’une
pièce justificative, alors qu’ils ne concernent
qu’une partie ou pas du tout l’exercice qui
s’achève.  

9
A- Les charges constatées d’avance :
 
• Mécanisme : la pièce comptable a été réceptionnée et comptabilisée à la fin d’exercice
N, alors que le bien ou le service ne sera consommé qu’en N+1
• L’ajustement consiste à réduire ou à annuler les comptes de charges qui correspondent à
des achats de biens et services dont la fourniture ou la prestation interviendra
ultérieurement (fournitures non consommées, loyers …).

10
Exercice :
Le 1er janvier 2019 une entreprise a enregistré le règlement par chèque
bancaire de la prime d’assurance de trois années pour 6000DA

31/12/N

616 Assurances 6 000


Réception de la
44566 Etat, TVA déductible 1 140
pièce
512 Banque 7 140
comptable
05/01/ N+1
486 Clôture- Charges constatées d'avance 2 000
616 écriture de Assurances 2 000
régularisation 05/01/ N+1
616 Ouverture- Assurances 2 000
contre
486 passation de Charges constatées d'avance 2 000
l'écriture

11
2- Les produits constatés d’avance :
•Mécanisme : clôture de l’exercice N, la pièce comptable est établie et comptabilisée à la fin de N,
alors que le bien n’est envoyé au client qu’au début N+1.
Cette situation n’est pas très courante (facturation avant livraison), elle est plus répandue en
matières de prestations de service (ex : encaissement d’un loyer d’avance).

•Les produits perçus ou comptabilisés avant que les prestations ou les fournitures aient été
effectués ou fournies doivent être réduits ou annulés.

•Lors de perception du loyer, les comptes de produits sont crédités du montant HT, la TVA étant
collectée.

Clôture N :
7083 Locations diverses HT
487 Produits constatés d’avance HT
 
•A l’ouverture N+1 : contrepassation : le produit concerné se trouve alors rapporté au résultat de
N+1.
 

12
• Exercice : L’entreprise a encaissé, le 20 décembre N, le loyer du mois de
janvier N+1 pour un montant de 600 E.

31/12/N
512 Banque 654
7083 Etablissement de Location diverses 600
44571 la facture 31/12/N TVA Collectée 54

7083 Clôture- Location diverses 600


487 écriture de Produits constatés d'avance 600
régularisation
05/01/ N+1
Ouverture-
487 Charges constatés d'avance 600
contre
7083 passation de Locations diverses 600
l'écriture

13

Vous aimerez peut-être aussi