Vous êtes sur la page 1sur 46

Compile annales Décembre 2006

300 QUESTIONS IB
(avec réponses)

QUESTION 1 : * Les inconvénients d'un jaugeur électrique (à flotteur) sont :


1 - Conception complexe ;
2 - Indications influencées par les variations d'altitude de l'aéronef ;
3 - Indications influencées par les accélérations ;
4 - Indications influencées par les variations de température ;
5 - Génération de courant alternatif nécessaire ;
La combinaison correcte est :
A-1;
B - 1, 2, 3 et 4 ;
C - 2, 3 et 4 ;
D - 2, 3, 4 et 5.

QUESTION 2 : * Un jaugeur électrique à flotteur fournit une information de :


A - Masse, l'indication varie avec la température ;
B - Volume, l'indication est indépendante de la température du carburant ;
C - Masse, l'indication est indépendante de la température du carburant ;
D - Volume, l'indication varie avec la température du carburant.

QUESTION 3 : * Les capteurs utilisés pour mesurer la température de gaz à la sortie turbine, sur un
avion équipé de turboréacteurs, sont :
A - Constitués de conducteurs métalliques dont la résistance augmente linéairement
avec la température ;
B - Des thermocouples ;
C - Constitués de parties métalliques dont la dilatation / contraction sont mesurées
D - Des condensateurs dont la capacité varie proportionnellement avec la température.

QUESTION 4 : * Parmi les instruments de contrôle moteur suivants, celui qui est constitué d’une
capsule anéroïde est l’indicateur de :
A - Pression d’admission ;
B - Pression d’huile ;
C - Pression de carburant ;
D - Température d’huile.

QUESTION 5 : * Différents types de capteurs de pression sont utilisés en fonction de la valeur des
pressions mesurées (faibles, moyennes ou fortes) ;
Classez les capteurs suivants par ordre de pression mesurée croissante :
1 - Soufflet ;
2 - Tube de Bourdon ;
3 - Capsule anéroïde ;
La combinaison correcte est :
A - 2, 1 et 3 ;
B - 1, 2 et 3 ;
C - 3, 1 et 2 ;
D - 3, 2 et 1.

QUESTION 6 : * Les deux principaux paramètres utilisés pour le calcul de la poussée d’un GTR
(Groupe Turbo Réacteur) sont :
1
Compile annales Décembre 2006
A - La vitesse de rotation de la turbine HP (ou N2) ou l’E.P.R. (Engine Pressure
Ratio) ;
B - La vitesse de rotation du fan (ou N1) ou la pression totale de sortie turbine
BP ;
C - La vitesse de rotation du fan (ou N1) ou l’E.P.R. (Engine Pressure Ratio) ;
D - La vitesse de rotation du fan (ou N1) ou la pression totale de sortie du compresseur
HP.

QUESTION 7 : * Le capteur d’un tachymètre électronique est constitué :


A - Du rotor d’un générateur alternatif monophasé ;
B - Du rotor d’un générateur alternatif triphasé ;
C - D’une roue à encoches tournant devant un électroaimant ;
D - D’un aimant circulaire à 4 pôles.

QUESTION 8 : * Le tachymètre d’un moteur à pistons peut inclure un petit arc rouge à l’intérieur
d’un arc vert délimitant l’usage normal du moteur. A l’intérieur de cet arc rouge :
A - Le moteur est au régime mini pour la croisière ;
B - Le moteur est au régime maxi du régime permanent ;
C - L’hélice présente, pour ce régime, un rendement minimum ;
D - L’hélice génère des vibrations et une utilisation permanente, à ce régime, est
interdite.

QUESTION 9 : * Dans un système de contrôle des vibrations pour un turboréacteur, toute vibration
produite par le réacteur est :
A - Amplifiée filtrée avant d'être envoyé vers l'indicateur du cockpit ;
B - Envoyée directement à l'indicateur du cockpit, sans amplification et sans
filtrage ;
C - Inversement proportionnelle à la vitesse du moteur ;
D - Directement proportionnelle à la vitesse du moteur.

QUESTION 10 : * Le principe d’un système avertisseur de décrochage est basé sur la mesure de :
A - L’incidence aérodynamique ;
B - La vitesse ;
C - L’attitude ;
D - La vitesse sol.

QUESTION 11 : * Un système de contrôle moteur digital à pleine autorité (FADEC - Full Authority
Digital Engine Control) assure les fonctions de :
1 - Régulation de débit (alimentation en carburant, contrôle des accélérations/
décélérations) ;
2 - Démarrage automatique ;
3 - Transmission des paramètres du moteur aux instruments du cockpit ;
4 - Gestion de la poussée et protection des limites opérationnelles ;
5 - Gestion de la poussée inverse ;
La combinaison regroupant l’ensemble des propositions correctes est :
A - 1, 3 et 5 ;
B - 1, 2, 3, 4 et 5 ;
C - 1, 3, 4 et 5 ;
D - 2, 4 et 5.

QUESTION 12 : * Le système avertisseur de décrochage reçoit principalement des informations de :


1 - Le Mach ;
2 - L’incidence ;

2
Compile annales Décembre 2006
3 - La vitesse indiquée (IAS) ;
4 - La configuration aéronef (volets / becs de bord d'attaque) ;
La combinaison correcte est :
A - 2 et 4 ;
B - 1 et 2 ;
C - 1 et 4 ;
D - 2 et 3.

QUESTION 13 : * En considérant les paramètres suivants :


Ts, la température statique (S.A.T.) ;
Tt, la température totale (T.A.T.) ;
Kr, le coefficient de récupération ;
M, le nombre de Mach ;
La température totale, Tt, peut être exprimée approximativement par la formule :
A - Tt = Ts(1 + 0,2.Kr.M2) ;
B - Tt = Ts(1 + 0,2.M2) ;
C - Tt = Ts(1 - 0,2.Kr.M2) ;
D - Tt = Ts / (1 + 0,2.Kr.M2).

QUESTION 14 : * Les radio-altimètres modernes utilisent une bande de fréquence :


A - S.H.F. (Super High Frequency) ;
B - U.H.F. (Ultra High Frequency) ;
C - HF (High Frequency) ;
D - V.L.F. (Very Low Frequency).

QUESTION 15 : * Le principe de mesure du radio-altimètre d'un aéronef moderne est basé sur :
A - Modulation par impulsion de la porteuse ;
B - Modulation en fréquence de la porteuse ;
C - Modulation en impulsions et en fréquence de la porteuse ;
D - Modulation en amplitude de la porteuse.

QUESTION 16 : * Durant une montée uniforme en ligne droite, le pilote maintient une vitesse
conventionnelle (Vc ou C.A.S.) constante :
A - Le nombre de Mach est constant et la vitesse vraie (Vv ou T.A.S.) décroît ;
B - Le nombre de Mach et la vitesse vraie sont constants ;
C - Le nombre de Mach et la vitesse vraie augmentent ;
D - Le nombre de Mach augmente et la vitesse vraie est constante.

QUESTION 17 : * L'arc vert de l'anémomètre a pour limites :


A - VS1 comme limite inférieure et VNO comme limite supérieure ;
B - VS1 comme limite inférieure et VLO comme limite supérieure ;
C - VS1 comme limite inférieure et VNE comme limite supérieure ;
D - VS0 comme limite inférieure et VNO comme limite supérieure ;

QUESTION 18 : * Un avertisseur V.M.O. / M.M.O. est composé d'une alarme reliée à :


A - Une capsule anéroïde soumise à la pression dynamique et une capsule anémométrique
soumise à la pression statique ;
B - Une capsule anéroïde soumise à la pression statique et une capsule anémométrique
soumise à la pression dynamique ;
C - Une capsule anéroïde et une capsule anémométrique soumises à la pression
dynamique ;
D - Une capsule anéroïde et une capsule anémométrique soumises à la pression
statique.

3
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 19 : * Une antenne Pitot dont la prise de pression totale et les trous de drainage sont
obstrués mais dont la prise de pression statique fonctionne, entraîne comme conséquence
sur l'anémomètre :
A - Qu'il sous-estime ;
B - Qu'il indique zéro ;
C - Qu'il surestime ;
D - Qu'il réagit comme un altimètre.

QUESTION 20 : * L’un des rôles du système d’alerte altitude est de générer une alarme visuelle et
auditive à l’égard du pilote quand :
A - Le calage de l’altimètre est différent du calage standard au-dessus de
l’altitude de transition ;
B - La proximité du sol devient dangereuse ;
C - L’altitude de l’aéronef diffère de l’altitude sélectée ;
D - L’altitude de l’aéronef est égale à l’altitude de décision.

QUESTION 21 : * Le temps de réponse du variomètre peut être amélioré par ajout :


A - Bilame ;
B - Ressort de rappel ;
C - Un deuxième orifice calibré ;
D - Dispositif accélérométrique.

QUESTION 22 : * Le son se propage dans l’air à une vitesse qui ne dépend que de la :
A - Température ;
B - Densité ;
C - Température et de la pression ;
D - Pression.

QUESTION 23 : * Calculer la vitesse du son au niveau de la mer, en atmosphère standard :


A - 332 kt ;
B - 644 kt ;
C - 324 m/s ;
D - 661 kt.

QUESTION 24 : * Le principe de fonctionnement du variomètre est basé sur la mesure du taux de


variation dans le temps de la pression :
A - Dynamique ;
B - Totale ;
C - Statique ;
D - Cinétique.

QUESTION 25 : * Le transmetteur d’angle d’incidence fournit un signal électrique qui peut être
fonction :
1 - De la position angulaire d’une girouette ;
2 - De l’écart entre l’assiette de l’avion et le profil vertical calculé par la centrale à inertie
;
3 - De la position angulaire d’une sonde tubulaire recueillant par des fentes deux pressions
fonction de l’incidence ;
La combinaison regroupant l’ensemble des propositions correctes est :
A-1;
B - 1, 2 et 3 ;
C - 1 et 3 ;
D - 2 et 3.

4
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 26 : * Un indicateur de virage est construit autour d’un gyroscope à :
A - Trois degrés de liberté ;
B - Deux degrés de liberté ;
C - Un degré de liberté ;
D - Zéro degré de liberté.

QUESTION 27 : * Le système érecteur de verticale est utilisé afin de corriger les erreurs sur :
A - Un compas gyromagnétique ;
B - Un horizon artificiel ;
C - Un gyroscope directionnel ;
D - Un indicateur de virage.

QUESTION 28 : * Une centrale aérodynamique (A.D.C.) :


A - Transforme les mesures aérodynamiques en signaux électriques qui commandent
les moteurs d'asservissement des instruments ;
B - Convertit les mesures aérodynamiques données par l'A.T.C. et venant du
sol, dans le but de fournir des informations de vitesse et d'altitude correctes ;
C - Est un système auxiliaire qui fournit une information d'altitude au cas où la
prise de pression statique serait bouchée ;
D - Mesure l'erreur de position inhérente au système de pression statique et
transmet cette information à l'A.T.C. afin de fournir un report d'altitude
exact.

QUESTION 29 : * Dans le principe de conception du gyroscope, la meilleure efficacité est obtenue


par la concentration de la masse :
A - A la périphérie, avec une vitesse de rotation faible ;
B - Près de l'axe, avec une vitesse de rotation faible ;
C - Près de l'axe, avec une vitesse de rotation élevée ;
D - A la périphérie, avec une vitesse de rotation élevée.

QUESTION 30 : * Les indications d’un gyroscope directionnel ne sont valables que sur une courte
période.
Les causes de cette imprécision sont :
1 - La rotation de la terre ;
2 - L’accélération longitudinale ;
3 - Le déplacement de l’avion à la surface de la terre ;
4 - Les imperfections mécaniques ;
5 - Le poids du gyroscope ;
6 - Les erreurs de cardan ;
La combinaison exacte regroupant l’ensemble des propositions correctes est :
A - 1, 3 et 4 ;
B - 2, 5 et 6 ;
C - 1, 2, 3, 4, 5 et 6 ;
D - 1, 3, 4 et 6.

QUESTION 31 : * Dans une centrale gyroscopique, la référence de verticale est délivrée par un
gyroscope
:
A - A 2 degrés de liberté et à axe de rotation horizontal ;
B - A 2 degrés de liberté et à axe de rotation vertical ;
C - A 1 degré de liberté et à axe de rotation horizontal ;
D - A 1 degré de liberté et à axe de rotation vertical.

5
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 32 : * La compensation d’un compas magnétique est effectuée afin de réduire autant
que possible :
A - L’accélération ;
B - La variation ;
C - La déviation ;
D - La régulation.

QUESTION 33 : * Au cours d’une décélération consécutive à un atterrissage face au sud, le compas


magnétique :
A - Indique un virage apparent vers l’ouest ;
B - Indique un cap oscillant autour de 180° ;
C - N’indique aucun virage apparent ;
D - Indique un virage apparent vers l’est.

QUESTION 34 : * Les origines des champs perturbateurs pour un compas magnétique sont :
1 - Les masses magnétiques ;
2 - Les masses métalliques ferreuses ;
3 - Les masses métalliques non ferreuses ;
4 - Les courants électriques ;
La combinaison regroupant toutes les propositions correctes est :
A - 1, 3 et 4 ;
B - 1, 2, 3 et 4 ;
C - 1, 2 et 4 ;
D - 1, 2 et 3.

QUESTION 35 : *Concernant le T.C.A.S (Trafic Collision Avoidance System), un avis de "trafic


proche" est représenté par :
A - Un losange vide bleu ou blanc ;
B - Un carré plein rouge ;
C - Un cercle plein orange ;
D - Un losange plein bleu ou blanc.

QUESTION 36 : * Le T.C.A.S. II (Traffic Collision Advoidance System) fournit les informations


suivantes :
1 - Information de trafic (TA : Traffic Advisory) ;
2 - Avis de résolution (RA : Resolution Advisory) dans le plan horizontal ;
3 - Avis de résolution (RA : Resolution Advisory) dans le plan vertical ;
4 - Avertisseur de proximité du sol ;
La combinaison regroupant l'ensemble des propositions correctes est :
A - 1, 2, 3 et 4 ;
B - 1 et 3 ;
C - 1, 2 et 3 ;
D - 1 et 2.

QUESTION 37 : * Le T.C.A.S. (Traffic Collision Avoidance System) est une alarme de proximité
qui détecte un "trafic", quand ce trafic en conflit est équipé d'un :
A - D.M.E. ;
B - Radar météo en service ;
C - Système SELCAL (Selectif Call) ;
D - Transpondeur en service.

QUESTION 38 : * Un système à boucle fermée dans lequel une petite puissance d'entrée contrôle

6
Compile annales Décembre 2006
une puissance beaucoup plus importante suivant une loi prédéfinie est appelée :
A - Un amplificateur ;
B - Un retour d'asservissement ;
C - Un pilote automatique ;
D - Un système asservi.

QUESTION 39 : * Dans un avion de transport, un pilote automatique comprend, en plus des


indicateurs
de mode, les éléments fondamentaux suivants :
1 - Vanne de débit d'air ;
2 - Senseurs ;
3 - Comparateurs ;
4 - Calculateurs ;
5 - Amplificateurs ;
6 - Servo-commandes ;
La combinaison regroupant l'ensemble des propositions correctes est :
A - 1, 3, 4 et 6 ;
B - 2, 3, 4 et 5 ;
C - 2, 3, 4, 5 et 6 ;
D - 1, 2 et 6.

QUESTION 40 : * Sur un avion moderne les modes du D.V. (Directeur de Vol) sont affichés sur :
A - Le panneau de commande du D.V. seulement ;
B - La partie supérieure du ND (Navigation display) ;
C - La partie supérieure de l’E.C.A.M. (Electronique Centralized A/C Management)
D - La partie supérieure du PFD (Primary Flight Display).

QUESTION 41 : * Durant une approche catégorie II, l’information de hauteur est fournie par :
A - L'alti-codeur ;
B - L'altimètre ;
C - GPS (Global Positioning System);
D - Le radio-altimètre.

QUESTION 42 : * Du point de vue de la Mécanique du Vol, les fonctions de guidage d'un pilote
automatique consistent à :
A - Contrôler les mouvements du foyer aérodynamique dans les trois dimensions
B - Stabiliser et contrôler les mouvements autour du centre de gravité ;
C - Stabiliser et contrôler les mouvements autour du foyer aérodynamique ;
D - Contrôler les mouvements du centre de gravité de l'avion dans les trois dimensions

QUESTION 43 : * Un avion équipé d'un directeur de vol avec barres de tendance est établi au cap
270° en mode maintien de cap. Le nouveau cap de 360° étant sélecté, la barre de
tendance verticale :
A - Se déplace vers la droite et sera centrée dès que vous aurez incliné l’avion à
l’inclinaison calculée par le directeur de vol ;
B - Se déplace en butée droite et y reste tant que l'avion est à plus de 10° du
nouveau cap sélecté ;
C - Disparaît, la sélection d’un nouveau cap ayant désactivé le mode maintien
de cap ;
D - Se déplace vers la droite et reste dans cette position jusqu'à ce que l'avion ait
atteint le cap 360°.

QUESTION 44 : * Le P.F.D. (Primary Flight Display) fournit les indications relatives :

7
Compile annales Décembre 2006
A - Aux systèmes ;
B - A la situation météorologique ;
C - Au pilotage ;
D - Aux moteurs et alarmes.

QUESTION 45 : * Le calculateur du G.P.W.S. (Ground Proximity Warning System ou avertisseur


de proximité du sol) reçoit des informations de :
1 - Vitesse verticale ;
2 - Hauteur radio-sonde ;
3 - Altitude pression ;
4 - Ecart par rapport au plan de descente I.L.S. ;
5 - Position du train et des volets ;
6 - Angle d'incidence ;
La combinaison exacte regroupant l'ensemble des affirmations correctes est :
A - 1, 2, 5 et 6 ;
B - 1, 3, 4, 5 et 6 ;
C - 1, 2; 4 et 5 ;
D - 2, 3, 4 et 6.

QUESTION 46 : * Le mode maintien de vitesse conventionnelle (Vc ou C.A.S.) ou de Mach est


assuré
par :
1 - Le canal de profondeur du pilote automatique dans le mode montée à vitesse conventionnelle
(Vc ou C.A.S.) ou Mach constant ;
2 - L'auto-manette dans le mode montée à vitesse constante ;
3 - Le canal de profondeur du pilote automatique dans les modes maintien d'altitude ou
maintien d'un plan Glide ;
4 - L'auto-manette dans les modes maintien d'altitude ou maintien d'un plan Glide.
La combinaison regroupant l'ensemble des propositions exactes est :
A - 2 et 4 ;
B - 1 et 4 ;
C - 1 et 3 ;
D - 2 et 3.

QUESTION 47 : * Le dispositif "Mach Trim" permet de compenser :


A - L'allègement de l'avion résultant de la consommation de carburant en croisière
B - Le recul du centre de poussée aux nombres de Mach élevés, par action à cabrer
sur la gouverne de profondeur ;
C - Les effets dus à la variation de température pendant une montée ou une descente
à Mach constant ;
D - Les effets dus au transfert de carburant entre les réservoirs principaux et le
réservoir dans l'empennage horizontal.

QUESTION 48 : * Lorsque le pilote automatique est engagé, la(les) fonction(s) du Trim Automatique
de la chaîne de profondeur est (sont) :
1 - D'annuler le moment de charnière de la gouverne ;
2 - De soulager au maximum le servo-moteur de la gouverne ;
3 - De restituer au pilote un avion correctement trimmé lors du débrayage du pilote automatique
La combinaison regroupant l'ensemble des propositions correctes est :
A - 1, 2 et 3 ;
B - 1 et 2 ;
C-3;
D - 1 et 3.

8
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 49 : * Dans un pilote automatique, la fonction Trim Automatique concerne normalement
A - Les axes de roulis et de lacet ;
B - Les axes de tangage et de roulis ;
C - Les axes de roulis, de tangage et de lacet ;
D - Uniquement l’axe de tangage.

QUESTION 50 : * Un avion est en maintien d’axe VOR. L’ADI et HSI présentant les informations
du schéma 3.
On peut en déduire que l’aéronef :
A - Subit un vent traversier venant de la gauche ;
B - Est à gauche du radial sélecté ;
C - Subit un vent traversier venant de la droite ;
D - Est à droite du radial sélecté.

QUESTION 51 : * La loi de commande d’un canal d’un pilote automatique peut être définie comme
étant la relation entre :
A - Le signal d’écart à l’entrée du calculateur, et le signal de braquage gouverne
à la sortie du calculateur ;
B - Les signaux d’entrée et de sortie au niveau de l’amplificateur qui contrôlent
respectivement les signaux d’écart et de braquage gouverne ;
C - Le signal d’écart à l’entrée du calculateur, et les signaux reçus par les servomoteurs
D - Les données insérées par l’équipage dans le calculateur, et les capteurs de
position gouvernes (boucle avion).

QUESTION 52 : * Un atterrissage est considéré comme effectué en automatique lorsque le pilote


automatique et auto-manette sont déconnectés par l’équipage :
A - Pendant le roulage au sol ;
B - A l’Outer Marker ;
C - A la hauteur de décision ;
D - Pendant l’arrondi.

QUESTION 53 : * Tous les avions de la dernière génération utilisent des systèmes de gestion du vol.
Le F.M.S. (Flight Management System) est le plus élaboré de ces systèmes ; il peut
se définir comme :
A - Un système de gestion de vol optimisé pour le plan vertical ;
B - Un système de gestion de vol global tridimensionnel (3-D) ;
C - Un système de gestion de vol optimisé pour le plan horizontal ;
D - Un système de gestion de vol global bidimensionnel (2-D).

QUESTION 54 : * L’erreur de statique d’une prise de pression statique, à laquelle est relié un
altimètre,
varie pour l’essentiel en fonction :
A - De la température statique ;
B - De la déformation de la capsule anéroïde ;
C - De l’altitude de l’aéronef ;
D - Du nombre de Mach de l’aéronef.

QUESTION 55 : * Le G.P.W.S. (Ground Proximity Warning System) fournit un signal d'alarme


dans les cas suivants :
1 - Taux de descente excessif ;
2 - Taux de rapprochement par rapport au sol excessif ;
3 - Perte d'altitude après décollage ou approche interrompue ;
4 - Configuration anormale train/volets ;

9
Compile annales Décembre 2006
5 - Ecart excessif sous le glide ;
6 - Configuration aérofreins anormale ;
La combinaison regroupant l'ensemble des propositions correctes est :
A - 2, 4, 5 et 6 ;
B - 3, 4, 5 et 6 ;
C - 1, 2, 3, 4 et 5 ;
D - 1, 2, 3, 4, 5 et 6.

QUESTION 56 : * L’erreur d’Hystérésis d'un altimètre dépend essentiellement :


A - Du temps passé à une altitude donnée ;
B - De l’altitude de l’avion ;
C - De la température statique ;
D - Du nombre de Mach de l’aéronef.

QUESTION 57 : ** Le principe des jaugeurs à capacité est basé sur :


A - La variation de capacité d'un condensateur avec la nature du diélectrique ;
B - La variation de capacité par mesure volumique exercée sur la sonde ;
C - La variation de courant dans un pont de Wheatstone ;
D - La variation de débit et de couple, exercée dans une canalisation.

QUESTION 58 : ** Considérons un millivoltmètre ; Comment mesurer directement une température


A - Conserver la soudure froide à température constante ;
B - Conserver la soudure froide à température T=15°C ;
C - Conserver la soudure chaude à température constante ;
D - Conserver la soudure chaude à température T=15°C.

QUESTION 59 : ** Quel paramètre nécessite l’utilisation d’une capsule anéroïde ?


A - La pression d’huile ;
B - La température d’huile ;
C - La pression d’admission ;
D - La pression du carburant.

QUESTION 60 : ** Rôle du F.A.D.E.C. :


1 - Démarrage automatique ;
2 - Régulation carburant (accélération / décélération) ;
3 - Reverse ;
4 - Limite opérationnelle ;
5 - Contrôle de la poussée ;
La combinaison correcte est :
A - 1 et 2 ;
B - 3 et 4 ;
C - 1, 2 et 5 ;
D - 1, 2, 3, 4 et 5.

QUESTION 61 : ** L’erreur de statique dépend de :


1 - La température statique ;
2 - Du nombre de Mach ;
3 - De l’altitude ;
4 - De l’incidence ;
La combinaison correcte est :
A - 1 et 3 ;
B - 2 et 4 ;
C - 1 et 2 ;

10
Compile annales Décembre 2006
D - 1 et 4.

QUESTION 62 : ** Montée à Vc constant : que deviennent Vv et M ?


A - Vv et M augmentent ;
B - Vv et M diminuent ;
C - Vv augmente et M diminue ;
D - M augmente et Vv diminue.

QUESTION 63 : ** Une alarme visuelle et sonore est émise à destination de l’équipage par
l’Altitude Alert lorsque :
A - On est à la hauteur de décision ;
B - On n’est pas à l’altitude sélectée ;
C - On se rapproche trop du sol ;
D - On s’éloigne de l’altitude sélectée.

QUESTION 64 : ** Pour un gyroscope, que vaut-il mieux faire ?


A - Masse maximale au centre, vitesse de rotation élevée ;
B - Idem + vitesse de rotation faible ;
C - Masse maximale à la périphérie + idem ;
D - Idem + vitesse de rotation élevée.

QUESTION 65 : ** Un gyroscope de verticale est un gyroscope à :


A - 0° de liberté ;
B - 1° de liberté et à axe horizontal ;
C - 2° de liberté et à axe horizontal ;
D - 2° de liberté et à axe vertical.

QUESTION 66 : ** Bande de fréquence utilisée par le DME ?


A - SHF ;
B - UHF ;
C - HF ;
D - VHF.

QUESTION 67 : ** Le directionnel ne donne une info valable que pendant quelques instants,
pourquoi
1 - A cause des frottements mécaniques ;
2 - A cause de la rotation de la terre ;
3 - A cause de l’erreur de cardan ;
4 - A cause du déplacement de l’avion ;
La combinaison correcte est :
A - 1 et 3 ;
B - 2 et 4 ;
C - 1, 2 et 4 ;
D - 2.

QUESTION 68 : **Quelle est la longueur d'onde d'un N.D.B. de 300 kHz ?


A-1m;
B - 10 m ;
C - 100 m ;
D - 1 km.

QUESTION 69 : ** A propos du contrôle automatique du vol :


1 - Le maintien de la vitesse en montée à Vc constant/Mach constant est assuré par la

11
Compile annales Décembre 2006
gouverne de profondeur ;
2 - Le maintien de la vitesse en montée à Vc constant/Mach constant est assuré par
l’auto-manette ;
3 - Le maintien de la vitesse en approche, sur un Glide, à Vc constant/Mach constant, est
assuré par la gouverne de profondeur ;
4 - Le maintien de la vitesse en approche, sur un Glide à Vc constant/Mach constant, est
assuré par l’auto-manette ;
La combinaison correcte est :
A - 1 et 3 ;
B - 1 et 4 ;
C - 2 et 3 ;
D - 2 et 4.

QUESTION 70 : **Quelle est la longueur d'onde d'un D.M.E. ?


A - Centimétrique ;
B - Décimétrique ;
C - Hectométrique ;
D - Métrique ;

QUESTION 71 : **L'E.P.R.O.M. (Erasable Programmable Read Only Memory) :


A - Mémoire lecture seule ;
B - Mémoire écriture ;
C - Vide le contenu quand on coupe l'alimentation ;
D - Garde le contenu quand on coupe l'alimentation.

QUESTION 72 : **Le G.P.W.S. utilise des lois fonction de la hauteur et :


A - Du taux de montée ;
B - Du taux de descente ;
C - De la configuration avion ;
D - Du régime moteur.

QUESTION 73 : **La fréquence de 4 400 Hz correspond à :


A - La radio-sonde B.A. ;
B - La radio-sonde H.A. ;
C - Le radar primaire ;
D - Le radar météo.

QUESTION 74 : **On appelle V.N.O., la vitesse max :


A - A ne pas dépasser sauf en air calme et avec prudence ;
B - A ne jamais dépasser ;
C - A laquelle on peut braquer à fond les commandes de vol ;
D - Volets sortis en position d'atterrissage.

QUESTION 75 : **Concernant le T.C.A.S. II, l'émission d'un RA correctif implique de la part du


pilote :
A - De rester dans la plage de Vz actuelle ;
B - De modifier rapidement le Vz ;
C - De rester au cap actuel ;
D - De modifier rapidement le cap.

QUESTION 76 : **Le G.P.W.S. fonctionne dans :


A - 0 à 500 ft ;

12
Compile annales Décembre 2006
B - 0 à 1000 ft ;
C - 30 à 5000 ft ;
D - 50 à 2500 ft.

QUESTION 77 : **Avec une fuite du circuit de pression totale du tube Pitot d’un avion non
pressurisé,
l’anémomètre :
A - Surestime en montée et sous estime en descente ;
B - Sous-estime ;
C - Sous-estime en montée et surestime en descente ;
D - Surestime.

QUESTION 78 : **Le Directeur de Vol fournit des informations pour :


A - Suivre les arcs radio ;
B - Suivre des trajectoires optimales d’interception ;
C - Suivre un angle d’interception = 30° ;
D - Suivre un angle d’interception = 45°.

QUESTION 79 : **L’élaboration du nombre de Mach d’un machmètre est basée sur :


A - Pt/Ps ;
B - (Pt - Ps)/Pt ;
C - (Pt - Ps)/Ps ;
D - (Pt + Ps)/Ps.

QUESTION 80 : **La pression mesurée à l’avant du Pitot :


A - Pt + Ps ;
B - Pd ;
C - Pt ;
D - Ps.

QUESTION 81 : **Un RMI bloqué au 090°, aiguille au 225°, le gisement :


A - Est impossible à déterminer ;
B - Est de 315° ;
C - Est de 225° ;
D - Est de 135°.

QUESTION 82 : **Les limites de l’arc jaune sont :


A - VNO-VNE ;
B - VLO-VNE ;
C - VLE-VNE ;
D - VFE-VNE.

QUESTION 83 : **Un jaugeur à flotteur électrique corrige :


A - Les accélérations ;
B - L'inclinaison ;
C - La pression ;
D - La température.

QUESTION 84 : **Les informations des barres de tendance associées au DV sont visibles sur :
A - HSI ;
B - ADI ;
C - RMI ;
D - BDHI.

13
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 85 : **Quel est le rôle du vibreur sur l’altimètre ?
A - Empêcher les vibrations de l’ensemble du boîtier ;
B - Contrer l’erreur d’Hystérésis ;
C - Contrer l’erreur des frottements ;
D - Pour annuler l’effet de résonance.

QUESTION 86 : **Qu’est ce qu’un gyro-laser ?


A - Un gyroscope à 2 degrés de liberté ;
B - Deux cavités se déplaçant, équipées de miroir ;
C - Une anode et une cathode ;
D - Un laser générant 2 faisceaux lumineux.

QUESTION 87 : **Si on met de l’eau au lieu du carburant dans les réservoirs, les jauges capacitives
indiquent :
A - Une masse nulle ;
B - Une masse non nulle mais fausse ;
C - La masse d’eau réelle ;
D - La masse d’eau équivalente à la masse de carburant, pour le même volume.

QUESTION 88 : **L’erreur de pression statique de l’anémomètre constitue l’erreur :


A - Statique ;
B - Barométrique ;
C - Hystérésis ;
D - Instrumentale.

QUESTION 89 : **Par définition, on appelle atterrissage automatique un atterrissage pour lequel le


PA est désengagé :
A - Au roulage ;
B - A la HD ;
C - A l’Outer Marker ;
D - A la réduction des gaz.

QUESTION 90 : **Vous effectuez un atterrissage face à l’est, l’erreur due à la décélération sur le
compas magnétique indique :
A - Un cap Est ;
B - Un cap oscillant de 90° ;
C - Un virage apparent vers le sud ;
D - Un virage apparent vers le nord.

QUESTION 91 : **En un point donné, l’altitude pression est l’altitude correspondant :


A - En atmosphère standard, à la pression de référence régnant en ce point ;
B - En atmosphère standard, à la pression statique régnant en ce point ;
C - En atmosphère réelle, à la pression de statique régnant en ce point ;
D - En atmosphère réelle, à la pression de référence régnant en ce point.

QUESTION 92 : **Un trafic intrus sur le T.C.A.S. est visualisé par :


A - Un losange plein de couleur bleue ;
B - Un losange vide de couleur bleue ;
C - Un rond de couleur jaune ;
D - Un carré plein rouge.

QUESTION 93 : **La mesure de l’E.G.T. se fait :


A - Avant la sortie turbine HP ;

14
Compile annales Décembre 2006
B - Après la sortie turbine HP ;
C - Avant la chambre de combustion ;
D - Après la chambre de combustion.

QUESTION 94 : **Sur le tachymètre d’un bimoteur, le trait bleu correspond à :


A - VMCA ;
B - VNE ;
C - Montée optimale (N-1) ;
D - VMO.

QUESTION 95 : **Après un virage de 360°, l’horizon artificiel indique une assiette / inclinaison :
A - Trop cabré, pas assez incliné ;
B - Trop cabré, trop incliné ;
C - Trop cabré, normal ;
D - Tout est normal.

QUESTION 96 : **Prise statique bouchée, on perd :


A - Altitude, Vi, Vz ;
B - Altitude ;
C - Vz ;
D - Vi.

QUESTION 97 : **Quels sont les composants essentiels du directeur de vol :


1 - Un calculateur ;
2 - Un pilote automatique ;
3 - Une auto-manette ;
4 - Des barres de tendance ;
La combinaison correcte est :
A - 1 et 2 ;
B - 1 et 4 ;
C - 2 et 3 ;
D - 2 et 4.

QUESTION 98 : **Le système altitude alerte fonctionne lors :


A - De l’approche de l’altitude sélectée ;
B - D’un écart trop grand entre altitude sélectée et altitude réelle ;
C - De l’approche sol et approche sol train rentré ;
D - Vz excessive.

QUESTION 99 : **Un avion au sol en virage à gauche ; l’indication est :


A - Aiguille à gauche / bille à droite ;
B - Aiguille au centre / bille à gauche ;
C - Aiguille à gauche / bille à gauche ;
D - Aiguille au centre / bille à droite.

QUESTION 100 : **Alarme ne nécessitant pas d’action immédiate :


A - Rouge clignotant ;
B - Rouge continu ;
C - Ambre ;
D - Vert.

QUESTION 101

15
Compile annales Décembre 2006
**Les barres de tendance du D.V. :
A - Permettent d’indiquer des écarts radioélectriques ;
B - Répètent les informations de l’A.D.I. et du HSI ;
C - Donnent un écart avec une position donnée ;
D - Indiquent la manoeuvre à effectuer pour amener ou maintenir l’avion dans
une condition de vol.

QUESTION 102 Indicateurs de virage : aiguille à droite, bille à gauche. L'avion est :
A » en virage à gauche, trop incliné
B » en virage à droite, pas assez incliné
C » en virage à gauche, pas assez incliné
D » en virage à droite, trop incliné

QUESTION 103 Coupure automatique de l'enregistreur


de vol :
A » en sortie de piste
B » lorsque l'avion ne se déplace plus par ses propres moyens
C » lorsque le train principal touche le sol
D » avant l'atterrissage

QUESTION 104 La référence de cap d'une plate-forme gyroscopique à 3 axes possède des
gyroscopes à :
A » 1 degré de liberté et à axe horizontal
B » 2 degrés de liberté et à axe vertical
C » 2 degrés de liberté et à axe horizontal
D » 1 degré de liberté et à axe vertical

QUESTION 105 L'indication de la vanne de flux est


envoyée vers :
A » un système érecteur
B » un indicateur de cap
C » un amplificateur
D » un détecteur d'écart

QUESTION 106
Le GPWS utilise des lois fonction de la hauteur et :
A » du taux de montée
B » du taux de descente
C » de la configuration avion
D » du régime moteur

QUESTION 107 L'arc vert d'un indicateur de vitesse air est


compris entre :
A » VSO et VNO
B » VS1 et VNO
C » VS1 et VLO
D » VS1 et VNE

QUESTION 108 Le système avertisseur de décrochage reçoit principalement des informations de :


16
Compile annales Décembre 2006
1- le Mach
2- l'incidence
3- la vitesse indiquée (IAS)
4- la configuration aéronef (trains/volets)
La combinaison correcte de toutes les propositions est :
A » 2, 4
B » 1, 2
C » 1, 4
D » 2, 3

QUESTION 109 La fréquence de 4400 MHz


correspond à :
A » la radiosonde BA
B » la radiosonde HA
C » le radar primaire
D » le radar météo

QUESTION 110Le tachymètre d'un moteur à pistons peut inclure un petit arc rouge à l'intérieur
d'un arc vert délimitant l'usage normal du moteur. A l'intérieur de cet arc rouge :
A » le moteur est au régime mini pour la croisière
B » le moteur est au régime maxi du régime permanent
C » l'hélice présente pour ce régime un minimum de rendement
D » l'hélice génère des vibrations et une utilisation permanente à ce régime est interdite

QUESTION 111 On appelle VNO la vitesse max. :


A » à ne pas dépasser sauf en air calme et avec prudence
B » à ne jamais dépasser
C » à laquelle on peut braquer à fond les commandes de vol
D » volets sortis en position d'atterrissage

QUESTION 112 Les informations des barres de tendance associées au DV sont


visibles sur :
A » HSI
B » ADI
C » RMI
D » BDHI

QUESTION 113 Quel est le rôle du vibreur sur l'altimètre ?


A » empêcher les vibrations de l'ensemble du boîtier
B » contrer l'erreur d'hystérésis
C » contrer l'erreur des frottements
D » pour annuler l'effet de résonance

QUESTION 114 Qu'est ce qu'un gyrolaser ?


A » un gyroscope à 2 degrés de liberté
B » 2 cavités se déplaçant, équipées de miroir
C » une anode et une cathode
D » un laser générant 2 faisceaux lumineux
17
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 115 Une alarme visuelle et sonore est émise à destination de l'équipage par l'altitude
Alert lorsque
A » on est à la hauteur de décision
B » on n'est pas à l'altitude sélectée
C » on se rapproche trop du sol
D » on s'éloigne de l'altitude sélectée

QUESTION 116 Si on met de l'eau au lieu du carburant dans les réservoirs, les jauges
capacitives indiquent :
A » une masse nulle
B » une masse non nulle mais fausse
C » la masse d'eau réelle
D » la masse d'eau équivalente à la masse de carburant pour le même volume

QUESTION 117 Un indicateur de virage est constitué d'un


gyroscope à :
A » 3 degrés de liberté
B » 2 degrés de liberté
C » 1 degré de liberté
D » 0 degré de liberté
QUESTION 118 Sur un avion moderne les modes du DV sont
affichés sur :
A » le panneau de commande du DV seulement
B » les premières lignes du ND
C » les premières lignes de l'ECAM
D » les premières lignes du PFD

QUESTION 119 L'erreur de pression statique de l'anémomètre


constitue l'erreur :
A » statique
B » barométrique
C » hystérésis
D » instrumentale

QUESTION 120 Concernant le fonctionnement du radioaltimètre :


A- la fonction alarme contrôle le niveau et la qualité de la période du signal reçu
B- la fonction recherche maintenant constante la période de modulation T de l’onde émise
C- la hauteur de l’avion est déterminée par la fonction recherche en exploitant la variation de la
période de modulation T de l’onde émise
D- la hauteur de l’avion est déterminée au moyen d’un périodimètre associé à la fonction
poursuite

QUESTION 121 Par définition, on appelle atterrissage automatique un atterrissage pour


lequel le PA est désengagé :
A » au roulage
B » à la HD
C » à l'outer marker
D » à la réduction des gaz

18
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 122 Concernant les EFIS :
A- l’écran PFD visualise les informations d’écarts / faisceaux ILS
B- l’écran PFD visualise les informations radar météo
C- l’écran ND visualise les informations du directeur de vol
D- l’écran ND visualise les modes et phases fonctionnelles du PA DV

QUESTION 123 Un système avec une puissance d'entrée petite, une boucle d'asservissement et une
puissance de sortie importante est :
A » un système asservi
B » un pilote automatique
C » une boucle de retour
D » un amplificateur

QUESTION 124 Le calculateur d’un DV :


A- reçoit des informations de situation gouvernes
B- élabore une sélection de mode à utiliser en fonction de paramètres affichés par le pilote
C- ne reçoit d’informations que du calculateur DV
D- peut encore être utilisé en mode ILS en cas de défaillance du calculateur DV

QUESTION 125 Vous effectuez un atterrissage face à l'Est, l'erreur dû à la décélération sur
le compas magnétique indique :
A » un cap Est
B » un cap oscillant de 90°
C » un virage apparent vers le sud
D » un virage apparent vers le nord

QUESTION 126 Les avion de transport sont dotés de PA DV pour les quels :
A- seuls les calculateurs sont communs
B- a + les actionneurs des gouvernes sont communs
C- b + les capteurs avion sont communs
D- c + interfaces de commandes et de contrôle regroupées

QUESTION 127 En un point donné, l'altitude pression est l'altitude correspondant :


A » en atmosphère standard, à la pression de référence régnant en ce point
B » en atmosphère standard, à la pression statique régnant en ce point
C » en atmosphère réelle, à la pression de statique régnant en ce point
D » en atmosphère réelle, à la pression de référence régnant en ce point

QUESTION 128 Un mode supérieur du PA concerne :


A- toute fonction relative à une petite boucle avion
B- toute fonction de stabilisation autour du CDG de l’avion
C- toute fonction de guidage du CDG de l’avion / terre en général
D- exclusivement le guidage sur une route inertielle ou l’atterrissage automatique

QUESTION 129 Concernant le TCAS II, l'émission d'un RA correctif implique de la part du pilote
A » de rester dans la plage de Vz actuelle
B » de modifier rapidement le Vz
C » de rester au cap actuel
D » de modifier rapidement le cap

19
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 130 Tout PA ne peut remplir son rôle que si sa structure est conçue pour que :
A- Les boucles d’asservissement gouvernes sont plus rapides que les petites et les grandes
boucles d’asservissement avion
B- les grandes boucles d’asservissement avion sont plus rapides que les boucles
d’asservissement gouvernes
C- Les boucles d’asservissement gouvernes sont plus lentes que les petites et les grandes
boucles d’asservissement avion
D- les petites boucles d’asservissement avion sont plus rapides que les boucles
d’asservissement gouvernes

QUESTION 131 Un trafic intrus sur le TCAS est


visualisé par :
A » un losange plein de couleur bleue
B » un losange vide de couleur bleue
C » un rond de couleur jaune
D » un carré plein rouge

QUESTION 132 Lorsqu’un PA dispose de la capacité CWS


A- les capteurs avions sont synchronisés sur les sollicitations exercées par le pilote humain sur
les commandes
B- les capteurs gouvernes sont synchronisés sur les sollicitations exercées par le pilote humain
sur les commandes
C- le pilote humain exerce les commandes des sollicitations considérées par le PA comme des
ordres
D- le pilote humain exerce les commandes des sollicitations en-deçà de celles normalement
exercées par le PA

QUESTION 133 La mesure de l'EGT se fait :


A » avant la sortie turbine HP
B » après la sortie turbine HP
C » avant la chambre de combustion
D » après la chambre de combustion

QUESTION 134 Les YD cohabitent avec les chaînes de lacet de certain PA :


A- les YD réagissent à très court terme en cas de panne moteur
B- les YD voient leur action correctrice renforcée vis-à-vis du roulis hollandais
C- les YD assurent un braquage gouverne permanent permettant par voie de conséquence tout
braquage chaîne de lacet PA
D- les calculateurs YD réduisent la charge des calculateurs des chaînes de lacet PA

QUESTION 135 Le GPWS fonctionne


dans :
A » 0 à 500 ft
B » 0 à 1000 ft
C » 30 à 5000 ft
D » 50 à 2500 ft

QUESTION 136 Pour l’essentiel la déviation d’un compas magnétique provient de l’influence
perturbatrice
A- des fers durs : déviation semi-circulaire
B- des fers doux : déviation quadrantale
20
Compile annales Décembre 2006
C- des seuls fers doux influencés par les fers durs: déviation quadrantale
D- des seuls fers durs influencés par les fers doux: déviation semi-circulaire

QUESTION 137 L'erreur d'hystérésis varie de façon importante en


fonction :
A » du temps passé à une altitude donnée
B » de l'altitude de l'avion
C » de la température statique
D » du nombre de Mach de l'aéronef

QUESTION 138 Certains avions comportent une visualisation d’alarme par :


A- un annonciateur magnétique circulaire sous la forme d’un trèfle noir sur fond blanc
B- un annonciateur magnétique circulaire sous la forme d’un croix blanche sur fond noir
C- un indicateur magnétique sous la forme d’un trait horizontal blanc sur fond vert
D- un indicateur magnétique sous la forme d’un trait vertical blanc sur fond vert

QUESTION 139 Le temps de réponse du variomètre peut être amélioré


par ajout :
A » bilame
B » ressort de rappel
C » un 2ème orifice calibré
D » dispositif accélérométrique

QUESTION 140 Un avertisseur d’alerte altitude comporte :


A- un voyant lumineux sur la façade d’un altimètre asservi intégrant un calculateur spécifique
B- une alarme visuelle sur la planche bord et une alarme sonore
C- une alarme visuelle succédant à une alarme sonore
D- une alarme visuelle et une alarme sonore pouvant se manifester de manière différente

QUESTION 141 Le Directeur de Vol fournit des informations


pour :
A » suivre les arcs radio
B » suivre des trajectoires optimales d'interception
C » suivre un angle d'interception = 30°
D » suivre un angle d'interception = 45°

QUESTION 142L’avertisseur d’alerte altitude se manifeste


A- à l’extérieur d’une plage d’altitude centrée sur l’altitude sélectionnée par le pilote
B- à l’intérieur d’une plage d’altitude centrée sur l’altitude sélectionnée par le pilote
C- c- L’alarme sonore d’alerte altitude se manifeste dans une plage d’altitude de ± 750 ft centrée
sur l’altitude sélectionnée par le pilote alors que l’alarme visuelle se manifeste à l’intérieur de
la plage ± 500 ft
D- dans deux plages d’altitude de 500 ft juxtaposées / l’altitude sélectionnée par le pilote

QUESTION 143 Avec une fuite du circuit de pression totale du tube Pitot d'un avion non
pressurisé, l'anémomètre :
A » surestime en montée et sous estime en descente
B » sous-estime
C » sous-estime en montée et surestime en descente
D » surestime
21
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 144 Le coefficient de récupération d’une sonde de température extérieure est
généralement < 1 du fait
A- de l’échauffement cinétique de l’air
B- des imperfections de la configuration interne de la sonde au plan aérothermique
C- du nombre de mach
D- des variation S de tension aux bornes de la résistance

QUESTION 145 Le principe de l'élaboration du nombre de Mach d'un machmètre est


basé sur :
A » Pt/Ps
B » (Pt - Ps)/Pt
C » (Pt - Ps)/Ps
D » (Pt + Ps)/Ps

QUESTION 146 Pour réaliser un tachymètre à induction il faut


(1) un alternateur triphasé
(2) une dynamo tachymétrique
(3) un moteur à courant continu
(4) un moteur synchrone
(5) un tachymètre magnétique
A- (1) alimente (4) qui entraîne (5)
B- (2) alimente (3) qui entraîne (5)
C- (1) alimente (2) qui entraîne (4)
D- (2) alimente (4) qui entraîne (5)

QUESTION 147 La pression mesurée à l'avant


du Pitot :
A » Pt + Ps
B » Pd
C » Pt
D » Ps

QUESTION 148
A- l’information horamétrique est obtenue à partir de la rotation de l’axe d’entrée d’un tachymètre
magnétique
B- l’information horamétrique est obtenue à partir de la rotation de l’axe d’entraînement de
l’aiguille d’un tachymètre magnétique
C- l’information horamétrique est indépendante du régime moteur
D- l’information horamétrique est d’autant plus précise que le régime moteur est élevé

QUESTION 149 Les limites de l'arc jaune


sont :
A » VNO-VNE
B » VLO-VNE
C » VLE-VNE
D » VFE-VNE

QUESTION 150 Les EICAS et ECAM


A- rassemblent et synthétisent au niveau de calculateurs numériques les BITE non concluants de
différents systèmes avion

22
Compile annales Décembre 2006
B- n’enregistrent pas les défaillances systèmes survenues pour pouvoir effectuer des
interventions de maintenance
C- ont des écrans dédiés à des fonctions déterminées et qui ne peuvent être commutés
D- ont des boîtiers de commande ou panneaux communs avec les écrans EFIS

QUESTION 151 Inconvénients du jaugeur à flotteur :


1- complexe
2- indication dépend de la température
3- indication dépend de l'attitude
4- nécessite une génération en courant alternatif
5- sensible aux accélérations longitudinales
A » 1-4
B » 2-3-5
C » 2-3-4
D » 4-5

QUESTION 152 Toute ADC élabore des gains variables pour les lois de pilotage du système
CADV à partir :
(1) de la pression dynamique
(2) de la pression statique
(3) du nombre de mach
(4) de la vitesse verticale
(5) de la température statique

A- (1) et (3) sont exactes


B- (2) et (5) sont exactes
C- (3) et (4) sont exactes
D- (2) et (4) sont exactes

QUESTION 153 Un gyroscope de verticale est un


gyroscope à :
A » 0° de liberté
B » 1° de liberté et à axe horizontal
C » 2° de liberté et à axe horizontal
D » 2° de liberté et à axe vertical

QUESTION 154 Une base de données est mémorisée au sein du calculateur d’une centrale
inertielle
A- IRS pour compenser les mesures accéléromètriques de la gravité locale
B- IRS pour compenser les mesures gyromètriques de la gravité locale
C- INS pour compenser les mesures accéléromètriques de la gravité locale
D- INS pour compenser les mesures gyroscopiques de l’aplatissement de la terre dans les
régions polaires

QUESTION 155 Sur le tachymètre d'un bimoteur, l'arc bleu


correspond à :
A » VMCA
B » VNE
C » Montée optimale (N-1)
D » VMO

23
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 156

Les caractéristiques exactes sont :


A- 1 ; 2 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 9 ; 10
B- 1 ; 2 ; 6 ; 7 ; 8 ; 10 ; 11
C- 3 ; 6 ; 7 ; 9 ; 12
D- 3 ; 4 ; 5 ; 7 ; 8 ; 12

QUESTION 157 L'EGT est la


température :
A » après la turbine HP
B » après le compresseur HP
C » de l'entrée compresseur
D » de la chambre de combustion

QUESTION 158 En utilisant le mode de recalage intersystème en vol des INS l’équipage doit
s’assurer au bout d’un temps t d’utilisation du mode NAV que :
A- l’erreur radiale en NM reste inférieure à 3 + 3t
B- l’erreur radiale reste inférieure à 1,2 NM /h
C- la distance radiale en NM reste inférieure à 3 + 3t
D- la distance radiale en NM reste inférieure à l’erreur radiale

QUESTION 159 Prise statique bouchée, on


perd :
A » altitude, Vi, Vz
B » altitude
C » Vz
D » Vi

24
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 160 Le FMS :
A- élabore des ordres optimisés Eopt destinés au PA et au GTR
B- ne reçoit les ordres E du pilote humain que par l’entremise de PA et par celles des GTR
pour pouvoir alors les optimiser
C- commande la trajectoire de l’avion à court terme alors que le PA ne la commande qu’à
moyen ou long terme
D- intègre une base de données mémorisée commune avec celle de toute centrale
inertielle

QUESTION 161 Quels sont les composants essentiels du directeur de vol :


1- un calculateur
2- un pilote automatique
3- une automanette
4- des barres de tendance
La combinaison correcte est :
A » 1, 2
B » 1, 4
C » 2, 3
D » 2, 4

QUESTION 162 L’équipage peut donner des ordres au FMS au moyen de CDU ou MCDU :
A- uniquement avant le vol
B- avant et pendant le vol (PA engagé)
C- pendant le vol mais PA désengagé
D- pendant le vol pour modifier la base de données

QUESTION 163 Le système altitude alerte


fonctionne lors :
A » de l'approche de l'altitude sélectée
B » d'un écart trop grand entre altitude sélectée et altitude réelle
C » de l'approche sol et approche sol train rentré
D » Vz excessive

QUESTION 164 Le FMS :


A- exploite des paramètres avion issus des capteurs avion du PA
B- exploite des informations fournies par des stations VOR-DME en survol océanique pour
recaler systématiquement les info des centrales inertielles
C- remplace avantageusement 2 centrales inertielles en survol océanique sur les avions
récents
D- remplace la chaîne latérale du PA pour le survol des zones continentales pourvues des
stations VOR-DME

QUESTION 165 Un avion au sol en virage à gauche ;


l'indication est :
A » aiguille à gauche / bille à droite
B » aiguille au centre / bille à gauche
C » aiguille à gauche / bille à gauche
D » aiguille au centre / bille à droite

25
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 166 La protection du domaine du vol est assurée sur les avions les plus récents par
A- les centrales inertielles
B- les ADC
C- les BITE aux différents composants du CADV
D- des CDVE

QUESTION 167 Alarme ne nécessitant pas d'action


immédiate :
A » rouge clignotant
B » rouge continu
C » ambre
D » vert

QUESTION 168Le trim automatique :


A- n’intervient qu’en croisière
B- n’a pas à s’opposer à la sensation artificielle quand elle existe
C- est dédoublé pour les avions à fort tonnage
D- exploite directement le signal de braquage de la gouverne de profondeur

QUESTION 169 Approche catégorie II, l'altitude est


donnée par :
A » alticodeur
B » altimètre
C » GPS
D » radiosonde

QUESTION 170 Considérant un avion doté d’un PHR :


A- le trim automatique déplace celui-ci angulairement dans le plan vertical
B- le trim automatique n’est redondant qu’au niveau calculateur
C- celui-ci est commandé simultanément par les deux chaînes du trim automatique et par
une seule d’entre elle en cas de défaillance
D- la défaillance du trim automatique n’empêche pas l’engagement du PA

QUESTION 171 CVR, de quoi se


compose-t-il ?
A » microphone
B » batterie
C » boîte de résistance certifiée
D » enregistreur de données

QUESTION 172 GPWS :


A- comporte généralement 5 modes
B- exploite des paramètres moteurs
C- ne fournit qu’une alarme vocale
D- ne peut fonctionner qu’à l’atterrissage

QUESTION 173 A propos des vibrations, comment est-ce transmis en


cabine ?
A » amplifié filtré
B » directement (sans filtre)
26
Compile annales Décembre 2006
C » proportionnelle à la vitesse moteur
D » inversement proportionnelle à la vitesse moteur

QUESTION 174 Lors d’une approche ILS, une alarme GPWS se manifeste :
A- en cas d’inclinaison latérale excessive
B- en cas d’écart excessif au dessus du faisceau GS
C- pour déclencher automatiquement une remise des gaz en cas d’écart excessif au
dessous du faisceau GS
D- si la configuration avion (train – volets) anormale

QUESTION 175 Pour un gyroscope, que vaut-il mieux faire ?


A » masse maximale au centre, vitesse de rotation élevée
B » idem + vitesse de rotation faible
C » masse max. à la périphérie + idem
D » idem + vitesse de rotation élevée

QUESTION 176 Un TCAS comporte :


(1) transpondeur mode S
(2) 2 antennes directionnelles
(3) un calculateur
(4) un vario à énergie totale
(5) une alarme vocale
A- 1 ; 2, 3, 4
B- 2, 3, 4, 5
C- 1, 2, 3, 5
D- 1, 3, 4, 5

QUESTION 177 Les barres de tendance du DV :


A » permettent d'indiquer des écarts radioélectriques
B » répètent les informations de l'ADI et du HSI
C » donnent un écart avec une position donnée
D » indiquent la manœuvre à effectuer pour amener ou maintenir l'avion dans une
condition de vol

QUESTION 178 Le tachymètre d’un moteur à pistons peut inclure un petit arc rouge à l’intérieur d’un
arc vert délimitant l’usage normal du moteur. A l’intérieur de cet arc rouge
A - Le moteur est au régime mini pour la croisière ;
B - Le moteur est au régime maxi du régime permanent ;
C - L’hélice présente, pour ce régime, un rendement minimum ;
D - L’hélice génère des vibrations et une utilisation permanente, à ce régime est interdite.

QUESTION 179 Montée à Vc constant : que deviennent Vv


et M ?
A » Vv et M augmentent
B » Vv et M diminuent
C » Vv augmente et M diminue
D » M augmente et Vv diminue

QUESTION 180 Dans un système de contrôle des vibrations pour un turboréacteur, toute vibration
produite par le réacteur est :
A - Amplifiée filtrée avant d'être envoyé vers l'indicateur du cockpit ;
B - Envoyée directement à l'indicateur du cockpit, sans amplification et sans filtrage ;
27
Compile annales Décembre 2006
C - Inversement proportionnelle à la vitesse du moteur
D - Directement proportionnelle à la vitesse du moteur.

QUESTION 181 Le directionnel ne donne une info valable que pendant quelques instants, pourquoi ?
1- à cause des frottements mécaniques
2- à cause de la rotation de la terre
3- à cause de l'erreur de cardan
4- à cause du déplacement de l'avion
A » 1-3
B » 2-4
C » 1-2-4
D»2

QUESTION 182 Un système de contrôle moteur digital à pleine autorité (FADEC - Full Authority
Digital Engine Control) assure les fonctions de :
1 - Régulation de débit (alimentation en carburant, contrôle des accéléra-
tions/décélérations) ;
2 - Démarrage automatique ;
3 - Transmission des paramètres du moteur aux instruments du cockpit
4 - Gestion de la poussée et protection des limites opérationnelles
5 - Gestion de la poussée inverse ;
La combinaison regroupant l’ensemble des propositions correctes est :
A -1, 3 et 5 ;
B -1, 2, 3, 4 et 5 ;
C -1, 3, 4 et 5 ;
D -2, 4 et 5.

QUESTION 183 Du point de vue de la Mécanique du Vol, le guidage PA


effectue :
A » une stabilisation de l'avion par rapport à son CDG
B » une stabilisation de l'avion par rapport à son CDP
C » une stabilisation et un contrôle par rapport à son CDG
D » un contrôle des mouvements de son CDG

QUESTION 184 Le principe de mesure du radio-altimètre d'un aéronef moderne est basé sur :
A - Modulation par impulsion de la porteuse ;
B - Modulation en fréquence de la porteuse ;
C - Modulation en impulsions et en fréquence de la porteuse ;
D - Modulation en amplitude de la porteuse.

QUESTION 185 Une centrale ADC


sert à :
A » prévenir l'ATC
B » recevoir des informations de l'ATC
C » transformer les pressions en signaux électriques pour les instruments
D » corriger la pression statique et l'envoyer à l'ATC

QUESTION 186 Durant une montée uniforme en ligne droite, le pilote maintient une vitesse
conventionnelle (Vc ou C.A.S.) constante :

28
Compile annales Décembre 2006
A- Le nombre de Mach est constant et la vitesse vraie (Vv ou T.A.S.) décroît
B - Le nombre de Mach et la vitesse vraie sont constants ;
C - Le nombre de Mach et la vitesse vraie augmentent ;
D - Le nombre de Mach augmente et la vitesse vraie est constante.

QUESTION 187 Sur un avion de transport en phase de croisière, le système amortisseur de Lacet
(Yaw
Damper), s'il est engagé, permet en général d'assurer :
A » l'amortissement de lacet et la coordination de virage que le pilote automatique soit
engagé ou non
B » l'amortissement de lacet en vol manuel ou automatique et la coordination de virage
uniquement lorsque le pilote automatique est engagé
C » l'amortissement de lacet et le maintien de la symétrie du vol, en cas de virage ou de
panne moteur
D » uniquement l'amortissement de lacet, que le pilote automatique soit engagé ou non

QUESTION 188 L'arc vert de l'anémomètre a pour limites :

A - VS1 comme limite inférieure et VNO comme limite supérieure ;


B - VS1 comme limite inférieure et VLO comme limite supérieure ;
C - VS1 comme limite inférieure et VNE comme limite supérieure ;
D - VS0 comme limite inférieure et VNO comme limite supérieure ;

QUESTION 189 L'annonce simultanée dans l'annonciateur de modes du pilote automatique, de


"HDG" et"NAV" :
A » indique que l'on subit une route et que la dérive est constante
B » n'est jamais possible en utilisation normale
C » est possible seulement si l'on suit une route et que la dérive est nulle
D » peut indiquer qu'on se prépare à intercepter une route ("HDG" actif et "NAV" armé)

QUESTION 190 Une antenne Pitot dont la prise de pression totale et les trous de drainage
sont obstrués mais dont la prise de pression statique fonctionne, entraîne comme consé-
quence sur l'anémomètre :
A - Qu'il sous-estime ;
B - Qu'il indique zéro ;
C - Qu'il surestime ;
D - Qu'il réagit comme un altimètre.

QUESTION 191 Dans un pilote automatique, la chaîne lacet reçoit un signal d'inclinaison
délivré par le calculateur gauchissement. Ceci est nécessaire pour :
A » la limitation en virage
B » la coordination en virage
C » la coupure momentanée de la chaîne lacet pour éviter un à coup à la mise en virage
D » le trim automatique

QUESTION 192 Le principe de fonctionnement du variomètre est basé sur la mesure du taux de
variation dans le temps de la pression :
A - Dynamique ;
B - Totale ;
C - Statique ;
D - Cinétique.
29
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 193 Des indicateurs de charges ou des indicateurs de position des gouvernes permettent
de contrôler la chaîne d'un pilote automatique. A ce propos, on peut dire :
A » un indicateur de position d'une gouverne permet de visualiser le courant absorbé par un
servo moteur
B » un indicateur de position d'une gouverne permet de visualiser les ordres transmis à cette
gouverne
C » un indicateur de charge permet de visualiser le signal d'entrée d'une des chaînes du
PA
D » un indicateur de charge permet de visualiser le signal électrique envoyé à un servo
moteur

QUESTION 194 Le transmetteur d’angle d’incidence fournit un signal électrique qui peut être fonction
:
1 - De la position angulaire d’une girouette
2 - De l’écart entre l’assiette de l’avion et le profil vertical calculé par la centrale à iner- tie ;
3 - De la position angulaire d’une sonde tubulaire recueillant par des fentes deux pres- sions fonction
de l’incidence ;
La combinaison regroupant l’ensemble des propositions correctes est :
A -1
B -1, 2 et 3
C -1 et 3
D -2 et 3.

QUESTION 195 En maintien d'axe VOR, à l'approche de la verticale d'une station, le pilote
automatique :
A » passe en mode "APPROCHE"
B » débraye automatiquement
C » ne tient plus compte du signal d'écart de route
D » repasse en mode HDG (tenue de cap sélecté)

QUESTION 196 Un indicateur de virage est construit autour d’un gyroscope à :


A - Trois degrés de liberté ;
B - Deux degrés de liberté
C - Un degré de liberté
D - Zéro degré de liberté.

QUESTION 197 Pour qu'un type d'avion soit autorisé à effectuer des approches de précision de
catégorie III b avec une hauteur de décision inférieure à 50 pieds, il faut que l'architecture du
système de pilotage automatique soit de type :
A » opérationnel après panne
B » simple chaîne monitorée
C » passif après panne
D » double chaîne non monitorée

QUESTION 198 Dans un avion de transport, un pilote automatique comprend, en plus des indica-
teurs de mode, les éléments fondamentaux suivants :
1 - Vanne de débit d'air ;
2 - Senseurs ;
3 - Comparateurs ;
4 - Calculateurs ;
5 - A mplificateurs

30
Compile annales Décembre 2006
6 - Servo-commandes ;
La combinaison regroupant l'ensemble des propositions correctes est :
A -1, 3, 4 et 6 ;
B -2, 3, 4 et 5 ;
C -2, 3, 4, 5 et 6 ;
D -1, 2 et 6.

QUESTION 199 Les limitations d'emploi d'un pilote automatique (PA) :


A » sont choisies librement par l'exploitant, et donc indiquées au manuel d'exploitation
B » ne dépendent que du type d'équipement et sont donc indiquées sur le manuel
d'utilisation du PA
C » sont spécifiques au PA et au type d'avion et indiquées au manuel de vol
D » sont en général égales à la hauteur de décision de l'approche considérée, et donc
indiquées sur les fiches d'approche

QUESTION 200 Un avion équipé d'un directeur de vol avec barres de tendance est établi au cap270°
en mode maintien de cap. Le nouveau cap de 360° étant sélecté, la barre de tendance verticale :
A - Se déplace vers la droite et sera centrée dès que vous aurez incliné l’avion à l’inclinaison
calculée par le directeur de vol
B - Se déplace en butée
droite et y reste tant que l'avion est à plus de 10° du nouveau cap sélecté
C - Disparaît, la sélection d’un nouveau cap ayant désactivé le mode maintien de cap
D - Se déplace vers la droite et reste dans cette position jusqu'à ce que l'avion ait atteint le cap 360°.

QUESTION 201 Lors d'un atterrissage CAT II, l'information de hauteur est
fournie par :
A » l'altimètre
B » le radioaltimètre
C » le GPS
D » le transpondeur

QUESTION 202 Lorsque le pilote automatique est engagé, la(les) fonction(s) du Trim Automati- que
de la chaîne de profondeur est (sont)
1 - D'annuler le moment de charnière de la gouverne ;
2 - De soulager au maximum le servo-moteur de la gouverne ;
3 - De restituer au pilote un avion correctement trimmé lors du débrayage du pilote au- tomatique ;
La combinaison regroupant l'ensemble des propositions correctes est :
A -1, 2 et 3 ;
B -1 et 2 ;
C -3 ;
D -1 et 3.

QUESTION 203 Concernant le mode pilotage transparent (CWS) de certains systèmes de


commande automatique du vol (CADV), on peut dire que :
A » le mode CWS est incompatible de l'utilisation du système automanette (ATS)
B » les déplacements du manche sont transmis au CADV qui en déduit des ordres de
braquage pour les gouvernes
C » le mode CWS est incompatible de l'utilisation du directeur de vol (FD)
D » les efforts exercés par le pilote sur le manche sont transmis au CADV qui en déduit des
ordres de braquage pour les gouvernes

31
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 204 Dans un pilote automatique, la fonction Trim Automatique concerne normale- ment :
A - Les axes de roulis et de lacet ;
B - Les axes de tangage et de roulis ;
C - Les axes de roulis, de tangage et de lacet ;
D - Uniquement l’axe de tangage.

QUESTION 205 Un système en boucle avec une petite puissance d'entrée et une grande puissance
de sortie est
A » un système asservi
B » un amplificateur
C » un retour d'asservissement
D » la boucle avion

QUESTION 206 La loi de commande d’un canal d’un pilote automatique peut être définie comme
étant la relation entre :
A - Le signal d’écart à l’entrée du calculateur, et le signal de braquage gouverne à la sortie du
calculateur ;
B - Les signaux d’entrée et de sortie au niveau de l’amplificateur qui contrôlent respectivement les
signaux d’écart et de braquage gouverne
C - Le signal d’écart à l’entrée du calculateur, et les signaux reçus par les ser- vomoteurs
D - Les données insérées par l’équipage dans le calculateur, et les capteurs de position gouvernes
(boucle avion)

QUESTION 207 Suivant le mode engagé et la phase de vol, la chaîne de direction d'un pilote
automatique peut agir sur la gouverne de direction pour assurer les fonctions suivantes :
1- coordination en virage
2- amortissement en roulis
3- anti-dérapage
4- contre de l'embardée en cas de panne moteur
5- décrabe de l'arrondi
Les affirmations correctes sont :
A » 1-3-4-5
B » 2-3-4
C » 1-2-5
D » 1-2-3-4-5

QUESTION 208 Le G.P.W.S. (Ground Proximity Warning System) fournit un signal d'alarme dans les
cas suivants
1 - Taux de descente excessif ;
2 - Taux de rapprochement par rapport au sol excessif
3 - Perte d'altitude après décollage ou approche interrompue ;
4 - Configuration anormale train/volets ;
5 - Ecart excessif sous le glide ;
6 - Configuration aérofreins anormale ;
La combinaison regroupant l'ensemble des propositions correctes est :

A -2, 4, 5 et 6 ;
B -3, 4, 5 et 6 ;
C -1, 2, 3, 4 et 5 ;
D -1, 2, 3, 4, 5 et 6.

32
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 209 Pour les atterrissages automatiques de catégorie III, on utilise parfois la notion
de hauteur d'alerte. Il s'agit :
A » d'une hauteur au-dessous de laquelle certaines pannes du pilote automatique ne
seront pas annoncées
B » de la hauteur minimale pour l'engagement d'une remise de gaz automatique
C » de la hauteur minimale d'emploi du pilote automatique
D » d'une autre appellation de la hauteur de décision

QUESTION 210 Quel paramètre nécessite l’utilisation d’une capsule anéroïde ?

A - La pression d’huile ;
B - La température d’huile ;
C - La pression d’admission ;
D - La pression du carburant.

QUESTION 211 Rôle du Mach Trim :


A » déplacement du centre de poussée à Mach élevé contré par trim à cabrer
B » correction du déplacement du centre de gravité dû à la consommation carburant
C » auto cabrage à Mach élevé contre par trim à piquer
D » annulation du moment charnière sur la gouverne

QUESTION 212 Un RMI bloqué au 090°, aiguille au 225°, le gisement :


A - Est impossible à déterminer ;
B - Est de 315° ;
C - Est de 225° ;
D - Est de 135°.

QUESTION 213 Un avion est équipé de 2 récepteurs ILS et d'un calculateur PA/DV avec indications
DV aux 2 pilotes. Au cours d'une approche ILS manuelle (PA non engagé / DV en mode ILS), on
observe momentanément que les barres de tendance des 2 DV sont centrées alors que les
indications de déviations ILS des 2 pilotes sont décentrées de façon identique.
La cause la plus probable de ce phénomène :
A » est une panne simultanée des 2 récepteurs ILS de bord
B » est une correction momentanée de trajectoire par le pilote
C » est une panne de l'ILS sol
D » est une panne de la partie DV du calculateur PA/DV

QUESTION 214 Les barres de tendance du D.V. :


A - Permettent d’indiquer des écarts radioélectriques ;
B - Répètent les informations de l’A.D.I. et du HSI ;
C - Donnent un écart avec une position donnée ;
D - Indiquent la manœuvre à effectuer pour amener ou maintenir l’avion dans une condition de vol.

QUESTION 215 L'auto-manette :


1- permet l'acquisition et le maintien d'un régime N1
2- permet l'acquisition et le maintien d'un régime N2
3- permet l'acquisition et le maintien d'une vitesse avion (Vi ou IAS)
4- est engagé automatiquement en même temps que le pilote automatique
Les affirmations correctes sont :
A » 2-3
33
Compile annales Décembre 2006
B » 1-3
C » 1-4
D » 1-3-4

QUESTION 216 Pour mesurer une vitesse de rotation, un des avantages d'un tachymètre à
alternateur monophasé est :
A - L'insensibilité de l'indication à la résistance de ligne ;
B - Une grande précision de l'information ;
C - La possibilité de brancher plusieurs indicateurs sans réglage préalable ;
D - La suppression de parasites radio-électriques.

QUESTION 217 Un avion de transport est équipé de 2 FMS qui reçoivent chacun les informations
des 3 centrales inertielles et les utilisent de façon identique.
Le pilote automatique et les HSI sont en mode NAV. Au cours d'une traversée océanique, la
position calculée par les FMS subit une erreur de 5 NM due à la dérive normale des centrales
inertielles.
Dans cette situation, la barre de déviation des HSI :
A » s'efface et est remplacée par un flag "NAV"
B » est centrée
C » est décalée de deux points (pleine déviation)
D » est décalée d'un point (1/2 déviation)

QUESTION 218 Un altimètre électrique asservi est plus précis qu’un altimètre classique et ce,
essentiellement parce qu’il utilise :
1) De façon combinée, des compteurs et des aiguilles ;
2) Un senseur (ou traducteur) de pression statique ;
3) Un bilame de compensation de température plus efficace ;
4) Une fonction utilisant une échelle logarithmique.

QUESTION 219 Le principal avantage d'un système d'atterrissage automatique opérationnel après
panne (Fail operational) sur un système passif après panne (Fail passive) est qu'il permet :
A » indifféremment l'utilisation d'un ILS, d'un MLS ou d'un GPS différentiel
B » l'obtention de minima plus faibles
C » de palier à une perte momentanée du signal ILS en cours d'approche
D » de réaliser des atterrissages de catégorie 3 sur des aérodromes où l'ILS n'est
normalement compatible que de catégorie I

QUESTION 220 L’erreur de changement de nord d’un compas magnétique est due à:
a- l’effet de la vitesse angulaire de l’avion en virage sur l’équipage mobile
b- l’influence de la composante verticale du champ magnétique terrestre
c- l’effet de l’accélération centrifuge sur l’équipage mobile lors d’un virage
d- l’orientation de sur l’équipage mobile vers la projection du champ magnétique terrestre dans
un plan parallèle au plan des ailes du fait de l’effet de la pesanteur apparente en virage

QUESTION 221 Sur les avions de transport de dernière génération, les modes de base usuels
CAP (Heading- HDG) et vitesse verticale (Vertical Speed - V/S) peuvent être remplacés par des
modes dits référence sol. Ce sont les modes :

34
Compile annales Décembre 2006
A » navigation latérale (LNAV) et verticale (VNAV)
B » route (Track - TRK) et pente (Flight Path Angle - FPA)
C » cap vrai (True Heading - THDG) et vitesse sol (Ground Speed - GS)
D » inclinaison (Bank Angle - BA) et assiette longitudinale (Pitch Angle PA)

QUESTION 222 Au cours d’une descente en atmospère givrante ;le dispositif de dégivrage de
l’installation anémométrique tombe en panne ;le pilote observe peu après que la vitesse indiquée :
A – diminue
B_ augmente
C_ diminue brutalement vers 0
D_ augmente brutalement vers VNE

QUESTION 223 Le rôle de l'alerte d'altitude est de :


A » prévenir l'équipage de l'approche d'une altitude sélectée ou d'un écart par rapport à cette
altitude
B » de signaler l'approche de la hauteur de décision
C » d'envoyer une information d'écart d'altitude au Pilote Automatique
D » de prévenir l'équipage de l'approche d'une altitude sélectée

QUESTION 224 Le variomètre à énergie totale permet de visualiser l'effet d'un gradient de vent
A - Parce qu'il figure toute variation d'énergie cinétique de l'avion ;
B - Parce qu'il mesure la vitesse vraie de l'avion ;
C - Parce qu'il figure l'énergie totale de l'avion par l'écart entre deux repères mobiles sur un cadran ;
D - Parce qu'il s'affranchit des variations d'énergie potentielle de l'avion.

QUESTION 225 Le signal de la radio sonde basse altitude envoyé au calculateur d'un pilote
automatique est entre autre destiné à :
A » déclencher la remise de gaz automatique à la hauteur de décision
B » faire varier le gain de la chaîne glide slope
C » surveiller le plan de descente par comparaison avec les signaux glide slope
D » moyenner les fluctuations du signal glide slope

QUESTION 226 Le rôle du tube capillaire d'un variomètre est :


A - D'accélérer l'établissement de la pression dans la capsule ;
B - D'accélérer l'établissement de la pression dans le boîtier ;
C - De retarder l'établissement de la pression dans le boîtier ;
D - De retarder l'établissement de la pression dans la capsule.

QUESTION 227 L'inclinaison d'un avion commandé par un pilote


automatique est :
A » variable sans limitation
B » calculée pour virer au taux standard
C » toujours limitée à une valeur donnée
D » de 27 degrés pour tous les PA

QUESTION 228 Qu'est-ce qu'enregistre un FDR -VCR simultanément?


35
Compile annales Décembre 2006
A- 25 heures de paramètres et 25 minutes de communication
B- 25 heures de paramètres et 30 minutes de communication
C- 30 heures de paramètres et 25 minutes de communication
D- 30 heures de paramètres et 30 minutes de communication

QUESTION 229 Un atterrissage est effectué de manière automatique lorsque les


systèmes de pilote automatique et d'Automanettes guident l'avion jusqu'à :
A » l'arrondi
B » la hauteur de décision
C » la phase de décélération sur la piste
D » l'impact

QUESTION 230
A- Avertisseur de décrochage comporte un calculateur tenant compte du braquage des
hypersustentateurs
B- Avertisseur de décrochage comporte un calculateur tenant compte de la température
extérieure
C- Avertisseur de décrochage comporte un calculateur tenant compte de la hauteur vraie
D- Avertisseur de décrochage comporte un calculateur tenant compte du taux de déscente

QUESTION 231 Le pilote automatique est un système qui peut assurer des
fonctions de :
A » pilotage seulement
B » pilotage du décollage jusqu'à l'atterrissage sans action du pilote humain
C » navigation
D » pilotage et guidage d'un aéronef dans des plans horizontaux et verticaux

QUESTION 232 le système Alerte altitude génère :


A- alarmes visuelle et auditive qui se manifestent de façons différentes
B- alarmes visuelle et auditive qui se manifestent de façon identique
C- alarme visuelle uniquement
D- alarme auditive uniquement

QUESTION 233 A l'engagement, et sans sélection d'un mode particulier, un pilote automatique
permet :
A » une stabilisation de l'avion avec tenue d'assiette ou maintien de vitesse verticale et trim
automatique éventuellement
B » d'assurer le maintien d'une vitesse sur trajectoire, ailes horizontales
C » d'assurer les fonctions de pilotage et de guidage de l'avion
D » d'assurer toutes les fonctions de pilotage et de guidage de l'avion exceptées les tenues
d'axes radioélectriques

QUESTION 234 Dans une boucle d'asservissement de gouverne, le système assurant la


synchronisation :
A » peut, lorsqu'il est en panne, empêcher à lui seul l'engagement du pilote automatique
B » est inhibé à l'engagement du pilote automatique
C » intervient uniquement lorsque le pilote automatique est déjà engagé
D » empêche un débattement intempestif de gouverne lors du débrayage du pilote
automatique

36
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 235 Dans les chaînes longitudinales d'un pilote automatique, la mesure de l'effort
appliqué sur la gouverne est nécessaire pour :
A » le trim automatique
B » l'asservissement de la gouverne de profondeur
C » la limitation à cabrer ou à piquer du pilote automatique
D » la chaîne de synchronisation

QUESTION 236 Quel taux de descente devrez-vous afficher au variomètre lors du suivi d'un ILS
dont la pente de descente est de 3° et que la vitesse sol de votre aéronef est de 120 kt ?
A » 630 ft/min
B » 535 ft/min
C » 400 ft/min
D » 360 ft/min

QUESTION 237 L'alerte altitude envoie un signal à


destination :
A » du pilote automatique
B » du transpondeur
C » de l'enregistreur de paramètre de vol
D » de l'équipage

QUESTION 238 Pour une vitesse indiquée donnée et une altitude pression donnée, le
nombre de Mach correspondant :
A » varie avec la pression
B » est toujours le même
C » varie avec la température
D » varie en fonction de la température et de la pression

QUESTION 239 Pour qu'un machmètre puisse déterminer le nombre de Mach, il a besoin des
paramètres suivants :
1- la pression totale
2- la pression statique
3- la température totale
4- la température statique
La combinaison des propositions correctes est :
A » 1-2-3
B » 2-3-4
C » 1-2-4
D » 1-2

QUESTION 240 Si on appelle Pi la pression reçue par le tube Pitot et Ps la pression reçue
par la prise de pression statique, la vitesse indiquée par l'anémomètre se calcule par une
relation de la forme…
A » Vi = k [(Pi - Ps) / Ps]1/2
B » Vi = k (Pi - Ps)
C » Vi = k (Pi - Ps)1/2
D » Vi = k (Pi - Ps) / Ps

37
Compile annales Décembre 2006

QUESTION 241D'après les indications de l'anémomètre on trouve une valeur indiquée corrigée
différente de la vitesse propre en altitude parce que…
A » les prises de pression statiques, fournissent des informations inexactes dès lors que le vol
n'est plus parfaitement symétrique
B » les prises de pression totale subissent l'effet des modifications d'écoulement dues à la
partie de la cellule sur laquelle elles sont installées
C » l'anémomètre n'intègre pas l'altitude pression à laquelle se trouve l'avion
D » l'anémomètre ne prend pas en compte les variations de densité de l'air

QUESTION 242 Un système vibreur de manche est un système


destiné :
A » à avertir d'une vitesse trop importante
B » à prévenir de l'imminence d'une remise de gaz automatique si la vitesse est trop faible
C » à réduire automatiquement l'incidence si la vitesse est trop faible
D » à prévenir de l'approche du décrochage

QUESTION 243 On appelle altitude densité (Zd) :


A » l'altitude qui correspond en atmosphère type à la température régnant en ce point
B » l'altitude pression corrigée de la masse volumique de l'air régnant en ce point
C » l'altitude pression corrigée de la densité relative régnant en ce point
D » l'altitude qui correspond en atmosphère type à la densité relative régnant en ce point

QUESTION 245 L'avertisseur de décrochage est un système


basé sur :
A » une mesure d'incidence
B » une mesure d'assiette
C » une mesure de vitesse sol
D » une mesure de vitesse d'air

QUESTION 246 Un aéronef est en finale ILS, sur une pente de descente de - 3°, avec une vitesse
sol (Vs, GS)
de 90 kt. Le taux de descente lu au variomètre est de :
A » 415 ft/min
B » 270 ft/min
C » 470 ft/min
D » 300 ft/min

QUESTION 247 L'hystérésis est :


A » une cause d'imprécision des instruments de mesure (comportant un tube de Bourdon ou
une capsule de Vidie par exemple)
B » le phénomène qui engendre les changements de nord du compas magnétique lorsque
l'avion est en virage
C » le phénomène qui engendre la dérive des gyroscopes
D » la durée pendant laquelle une image, sur un tube cathodique, demeure visible après un
balayage (radar météo par exemple)

QUESTION 248 Au niveau de vol FL 080 où la température est de - 15°C et le vent


38
Compile annales Décembre 2006
négligeable, la vitesse indiquée (Vi ou IAS) par un anémomètre parfait est 180 nœuds et la
vitesse sol est 204 nœuds.
On peut en déduire que la correction d'antenne est :
A » 1,13
B » 1,03
C » 0,97
D » nulle ou négligeable

QUESTION 249 Principe du radioaltimètre :


A » modulation par impulsion de la porteuse
B » modulation en fréquence de la porteuse
C » modulation en impulsions et en fréquence de la porteuse
D » modulation en amplitude de la porteuse

QUESTION 250 But du trim automatique :


1- Annuler le moment de charnière de la gouverne
2- Rendre au pilote un avion correctement trimé au débrayage
3- Soulager les servocommandes des gouvernes
4- Compenser le moment piqueur en fonction du Mach
A » 3-1
B » 2-4
C » 1-2
D » 3-4

QUESTION 251 Que se passe t-il sur l'anémomètre si la prise totale est
bouchée ?
A » Il surestime la vitesse
B » Il sous-estime la vitesse
C » Il indique une vitesse nulle
D » Il se comporte comme un altimètre

QUESTION 252 Rôle de la compensation compas. Elle sert à


annuler :
A » la déviation
B » la variation
C » la régulation
D » la déclinaison

QUESTION 253 Le TCAS II


donne :
A » TA
B » RA dans le plan horizontal
C » RA dans le plan vertical
D » Avertisseur de proximité du sol

QUESTION 254 Sur le TCAS, un trafic intrus est


représenté par :

39
Compile annales Décembre 2006
A » Un losange vide blanc ou bleu
B » Un losange plein blanc ou bleu
C » Un cercle jaune ou ambre
D » Un carré plein rouge

QUESTION 255 La chaîne d'un pilote automatique est composé de :


1- Servocommande
2- Amplificateur
3- Boîte de commande
4- Ecrans ECAM
5- Détecteurs de position
La combinaison correcte est :
A » 1-2-3-5
B » 1-2-3-4
C » 2-3-5

QUESTION 256 Les entrées du GPWS sont :


1- Variomètre
2- Radioaltimètre
3- Altimètre
4- Configuration avion
5- Incidence
La combinaison correcte est : A » 1-2
B » 1-2-3-4
C » 2-3-5
D » 3-4

QUESTION 257 Le trim auto agit sur :


A » l'axe de tangage uniquement
B » l'axe du roulis uniquement
C » l'axe du roulis et du lacet
D » les 3 axes

QUESTION 258 L'indication VMO/MMO est relié à :


A » une capsule anéroïde pour Ps et anémométrique pour PD
B » une capsule anéroïde et une capsule anémométrique, les deux pour Ps
C » une capsule anéroïde pour PD et anémométrique pour Ps
D » une capsule anémométrique pour la VMO et pour la MMO

QUESTION 259 Le système érecteur se trouve


dans :
A » le compas gyromagnétique
B » l'horizon artificiel
C » le gyroscope directionnel
D » l'indicateur de virage

QUESTION 260 L'indicateur de virage est composé d'un


40
Compile annales Décembre 2006
gyroscope à :
A » 0 degré de liberté
B » 1 degré de liberté
C » 2 degrés de liberté
D » 3 degrés de liberté

QUESTION 261 La correction du retard sur le vario se fait


avec :
A » un dispositif accélérométrique
B » un deuxième orifice
C » un bilame de compensation
D » un ressort de rappel

QUESTION 262 Que mesure un


variomètre ?
A » Ps
B » PT
C » Température
D » Pression dynamique

QUESTION 263 Les modes du DV sont


affichés sur :
A » la partie supérieure du PFD
B » l'ECAM EWD
C » la partie supérieure du ND
D » L'ECAM SD

QUESTION 264 La correction du retard sur le vario se fait


avec :
A » un dispositif accélérométrique
B » un deuxième orifice
C » un bilame de compensation
D » un ressort de rappel

QUESTION 265 Lors d'une décélération face au Sud, l'aiguille du


compas :
A » ne bouge pas
B » oscille autour du cap 180
C » effectue un virage apparent à gauche
D » effectue un virage apparent à droite

QUESTION 266 Rôle du FMS :


A » Navigation dans le plan horizontal
B » Navigation dans le plan vertical
C » Navigation dans les 3 dimensions
D » Gestion des manettes de poussée

41
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 267 L'erreur de statique dépend de :
1- la température statique
2- du nombre de Mach
3- de l'altitude
4- de l'incidence
A » 1-3
B » 2-4
C » 1-2
D » 1-4

QUESTION 268 Un jaugeur électrique à flotteur donne une


information de :
A » masse qui varie avec la température
B » volume qui varie avec la température
C » masse qui ne varie pas avec la température
D » volume qui ne varie pas avec la température

QUESTION 269 La vitesse du son


dépend de :
A » la température
B » la pression
C » la température et la pression
D » la densité

QUESTION 270 Calculer la vitesse du son au niveau de la mer, en atmosphère standard


A » 332 kt
B » 644 kt
C » 324 m/s
D » 661 kt

QUESTION 271 L'incidence peut être mesurée par :


1- une sonde à girouette
2- une sonde à tube à fente
3- une information d'assiette fournie par l'IRS
A » 1-2
B » 1-3
C » 1-2-3
D » 2-3

QUESTION 272 La température sortie turbine est


menée par :
A » thermocouples chromel-Alumel
B » résistance variable
C » bilame
D » thermocouples, fer

QUESTION 273 Le principe de fonctionnement du variomètre est basé sur la mesure du taux de
variation dans le temps de la pression :
42
Compile annales Décembre 2006
A » dynamique
B » totale
C » statique
D » cinétique

QUESTION 274 Parmi les instruments de contrôle moteur suivants, celui qui est constitué
d'une capsule anéroïde est l'indicateur de :
A » pression d'admission
B » pression d'huile
C » pression de carburant
D » température d'huile

QUESTION 275 Le capteur d'un tachymètre électronique est


constitué :
A » du rotor d'un générateur alternatif monophasé
B » du rotor d'un générateur alternatif triphasé
C » d'une roue à encoches tournant devant un électroaimant
D » d'un aimant circulaire à 4 pôles

QUESTION 276 Les deux principaux paramètres utilisés pour le calcul de la poussée d'un GTR
(Groupe Turbo
Réacteur) sont :
A » La vitesse de rotation de la turbine HP (ou N2) ou l'EPR (Engine Pressure Ratio) B » La
vitesse de rotation du fan (ou N1) ou la pression totale de sortie turbine BP
C » La vitesse de rotation du fan (ou N1) ou l'EPR (Engine Pressure Ratio)
D » La vitesse de rotation du fan (ou N1) ou la pression totale de sortie compresseur HP

QUESTION 277 Dans une centrale gyroscopique, la référence de verticale est délivrée par un
gyroscope :
A » à 2 degrés de liberté et à axe de rotation horizontal
B » à 2 degrés de liberté et à axe de rotation vertical
C » à 1 degré de liberté et à axe de rotation horizontal
D » à 1 degré de liberté et à axe de rotation vetical

QUESTION 278 Tous les avions de la dernière génération utilisent des systèmes de gestion du vol.
Le FMS
(Flight Management System) est le plus élaboré de ces systèmes ; il peut se définir comme :
A » Un système de gestion de vol optimisé pour le plan vertical
B » Un système de gestion de vol global tridimentionnel (3-D)
C » Un système de gestion de vol optimisé pour le plan horizontal
D » Un système de gestion de vol global bidimentionnel (2-D)

QUESTION 279 La compensation d'un compas magnétique est effectuée afin de réduire autant
que possible :
A » l'accélération
B » la variation
C » la déviation
D » la régulation

43
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 280 Les origines des champs perturbateurs pour un compas magnétique sont :
1- les masses magnétiques
2- les masses métalliques ferreuses
3- les masses métalliques non ferreuses
4- les courants électriques
La combinaison regroupant toutes les propositions correctes est :
A » 1-3-4
B » 1-2-3-4
C » 1-2-4
D » 1-2-3

QUESTION 281 L'erreur de statique d'une prise de pression statique à laquelle est relié un
altimètre varie pour l'essentiel en fonction :
A » de la température statique
B » de la déformation de la capsule anéroïde
C » de l'altitude de l'aéronef

QUESTION 282 Principe de jauge à capacité basé sur :


A » variation de la capacité du condensateur en fonction d'un diélectrique
B » variation de la capacité du condensateur en fonction de la mesure du volume par une
sonde
C » débit et variation de couple dans la tuyauterie d'alimentation
D » variation de courant dans un pont de Wheatstone

QUESTION 283 Une capsule anéroïde (de Vidi) est :


A- Utilisée pour mesurer les faibles pressions.
B- Utilisée pour mesurer les fortes pressions.
C- Toujours dotée d’un ressort.
D- Dotée d’un tube hélicoïdal.
REPONSE : A
QUESTION 284Pour les sondes de température, on appelle coefficient de récupération Kr :
A- ( Ti – Tt) / ( Tt –Ts) .
B- (Ti – Ts) / (Tt – Ts).
C- Kr n’est pas fonction de la température.
D- Ti –Ts.
Nb : Ti : température d’impact, Tt : température totale, Ts: température statique
REPONSE : B
QUESTION 285 Un avion en vol à un niveau de vol FL = 350, nombre de mach = 0,70 a une
température d´impact mesurée de -48˚C. Le coefficient de récupération de la sonde est Kr = 0,85.
Les conditions de température du jour sont :
A- ISA + 5˚C.
B- ISA + 10˚C.
C- ISA - 5˚C.
D- ISA - 10˚C.

QUESTION 286 Un thermomètre à thermocouple est constitué :


A- De 2 conducteurs métalliques de nature différente reliés en 2 points.
B- D’un enroulement mono filière métallique.
C- De 2 conducteurs métalliques de même nature reliés en 2 points.
D- D’un pont de Wheatstone relié à un voltmètre.

44
Compile annales Décembre 2006
QUESTION 287 La mesure de l’EGT est effectuée :
A- à la sortie de la turbine HP.
B- A l’entrée de la chambre haute pression.
C- à la sortie de la chambre de combustion.
A l’entrée de la chambre de combustion

QUESTION 288 Etant donnés : Ts : température statique, Tt : température totale, M : nombre de


mach :
A- Ts = Tt * (1 + 0,2 M2)
B- Ts = Tt * (0,2 M2)
C- Ts = Tt / (1 + 0,2 M2)
D- Ts = Tt / (0,2 M2)

QUESTION 289 Le capteur d’un tachymètre magnétique est constitué :


A- D’un aimant sous forme de disque à 4 pôles.
B- D’une roue dentée aimantée devant un électro-aimant.
C- D’un rotor d’une génératrice monophasée.
D- D’un rotor d’une génératrice triphasée.

QUESTION 290 Le but d’un synchroscope est :


A- Limiter l’influence de la température sur un tachymètre magnétique.
B- Augmenter la vitesse de rotation des moteurs.
C- Régler plusieurs moteurs à la même vitesse de rotation.
D- Limiter les parasites radioélectriques d’un tachymètre à dynamo.

QUESTION 291 Les avantages d’un tachymètre à alternateur monophasé sont :


1- la suppression des parasites dus au collecteur de la génératrice à courant continu.
2- L’influence de la résistance de ligne sur la valeur de l’information.
3- L’indépendance de l’information par rapport au circuit électrique de bord.
4- La facilité de la transmission de l’information.
La combinaison regroupant les propositions correctes est :
A- 1 + 3.
B- 2 + 3.
C- 1 + 4.
D- 1 + 3 + 4.

QUESTION 292 Le principe de mesure des débitmètres massiques est de mesurer à travers leur
système :
A- La quantité de mouvement du carburant.
B- Le volume et la viscosité du carburant.
C- La pression et la température du carburant.
D- La constante diélectrique du carburant.

QUESTION 293 Un débitmètre à moulinet est basé sur :


A- la mesure de l’angle de déflexion d’une palette.
B- L’utilisation d’un rotor à impulsion et d’une turbine réceptrice.
C- L’utilisation d’un synchro transmetteur lié à une palette.
D- Le traitement d’un signal alternatif à impulsions.

QUESTION 294 Pour les jaugeurs à capacités, lorsqu’il est nécessaire d’avoir plusieurs sondes, elles
sont branchées :
A- en série.
B- en parallèle.

45
Compile annales Décembre 2006
C- Par paire.
D- Une seule capacité suffit pour avoir une information précise.

QUESTION 295 Le principe des jaugeurs à capacité est basé sur la mesure de :
A- Le débit et la variation du couple se produisant dans une tuyauterie d’alimentation.
B- La variation de capacité en fonction d’une mesure de volume.
C- La variation de courant dans un pont de Wheastone.
D- La variation de capacité d’un condensateur en fonction de la nature du diélectrique.

QUESTION 296 Le principe d’un couplemètre est basé sur la mesure de :


A- La pression d’huile au niveau de la couronne fixe.
B- La fréquence d’un tachymètre à impulsions solidaire de l’arbre moteur.
C- La différence de phase entre 2 tachymètres solidaires de l’arbre moteur.
D- La tension continue d’un dynamo solidaire de l’arbre moteur.

QUESTION 297 Le cap lu sur un gyroscope directionnel est sujet d’erreurs, l’une d’entre elles étant
due au déplacement de l’avion. Cette erreur :
A- Se traduit par une rotation apparente de l’axe horizontal du gyro qui semble tourner à
15°/heure vers la droite dans l’hémisphère nord.
B- Est maximale quand l’avion suit une route méridienne.
C- Est très faible et peut être négligée.
D- Dépend de la vitesse sol de l’avion, de sa route vraie et de la latitude moyenne du vol.

QUESTION 298 Pour un gyroscope, que vaut-il mieux faire?


A- Masse maximale au centre, vitesse de rotation élevée.
B- Masse maximale au centre, vitesse de rotation faible.
C- Masse maximale à la périphérie, vitesse de rotation élevée.
D- Masse maximale à la périphérie, vitesse de rotation faible.

QUESTION 299 Le système érecteur de verticale se trouve dans :


A- le compas gyromagnétique.
B- L´horizon artificiel.
C- Le gyro directionnel.
D- L´ indicateur de virage.

QUESTION 300 Les erreurs concernant le gyro sont des erreurs de :


1- cardan.
2- Mécanique.
3- Déplacement de l´avion par rapport à la terre.
4- Déplacement de la terre.
5- Accélération longitudinale.
La combinaison regroupant les affirmations correctes est :
A- 1, 2, 3, 4.
B- 2, 3, 4, 5.
C- 2, 3, 4.
D- 1, 2, 5.

46

Vous aimerez peut-être aussi