Vous êtes sur la page 1sur 44

Executive Master

Achats et Supply Chain Management

Management des approvisionnements


& des stocks

Alger du 23 au 25 Novembre 2019

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 1 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Executive Master
Achats et Supply Chain Management

La gestion des Stocks et des


Approvisionnements

Management des approvisionnements


& des stocks

Alger du 23 au 25 Novembre 2019

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 2 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Gestion des stocks et approvisionnements

1 Définition
2 Pilotage des stocks : Gestion du stock au quotidien
3 La formule de Wilson

4 Dimensionnement d’un stock

5 Cout de possession d‘un stock

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 3 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
GDS et Approvisionnements : Définition
 Définition d’un stock : Une quantité de biens, accumulés dans l’attente d’une
utilisation (en production, en consommation ou en ventes), en
vue d’harmoniser les flux entrants (produits acquis) et sortants (demande
clients) dont les fréquences, débits, volumes et rythmes ne sont pas
nécessairement similaire (surconsommation, retards de livraisons, ruptures de
stocks…);

Les stocks permettent d’apporter la souplesse nécessaire au fonctionnement de


toute entreprise.

 Méthode de gestion de stock : Une méthode consistant à reconstituer


systématiquement un stock après consommation soit à fréquence déterminée
soit après que celui-ci passe en dessous d’un certain seuil (stock minimum);
 Stock disponible : Niveau de stock permettant une consommation normale
pendant le délai de réapprovisionnement ;
 Rupture de stock : Le niveau du stock ne permet plus de satisfaire de flux
sortants pour une durée donnée;
 Embouteillage : La capacité de stockage ne permet plus de recevoir de flux de
stock entrants (ce qui entraine généralement des surcouts de stockage) ;
M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 4 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
GDS et Approvisionnements : Définition
 Surtockage : Le niveau du stock dépasse le niveau de stock maximal convenu
ou nécessaire au besoin de fonctionnement d’une entreprise ;
 Stock prévisionnel : Niveau de stock qui correspond au stock existant ajouté
aux entrées prévisionnelles et diminué des sorties prévisionnelles ;
 Stock minimum : niveau de stock qui permet de déterminer le point de
réapprovisionnement ;
 Stock de sécurité : le niveau de stock disponible pour couvrir des événements
non planifiés ou exceptionnels (retards de livraisons, délais fournisseurs …) ;
 Stock maximum : le niveau de stock qui correspond à la capacité physique
maximale de stockage. Au-dessus de ce seuil, le stockage devient onéreux ;
 Stock tampon : Niveaux de stocks temporaires utilisés comme marge d'attente
entre deux processus (peut être dans un magasin ou en pied de chaine) ;
 Stock dormant : Produits stockés sans sortie depuis une période donnée ;
 Stock mort ou obsolète : Produits en stock non commercialisables ou non
exploitable en production.

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 5 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
GDS et Approvisionnements : Définition
Les caractéristiques critiques d’un stock sont telles que ci-dessus :

 Capacité de stockage : connaître son maximum et son minimum (le plus


souvent nul mais parfois négatif) ;
 Nature de l’organe de régulation ;
 Méthode de détermination du niveau du stock ;
 Période de scrutation ou de calcul du niveau de stock (inventaires) ;
 Méthode de détermination des régulations à effectuer (temps, nature et
paramètres) ;
 Pour chaque flux, déterminer sa nature : sortie/entrée, discret/continu,
régulable / prévisible, débit minimal/maximal, valeurs de régulation, temps de
réaction décision/exécution, loi d’écoulement/prévisions.

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 6 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
GDS et Approvisionnements : Définition
Les stocks peuvent être classés en six (06) grandes catégories :
 Le stock de sécurité : Servant à répondre un événement non planifié (sur-
commandes, retards de livraisons, pannes machines, défaut de qualité,…) ;
 Le stock outil : stock d’encours, (Work In Progress). La taille de ce stock
dépend de l’outil de production ou de la distribution utilisé ;
 Le stock d’anticipation : Sa taille dépend de la non synchronisation
ventes/production, approvisionnement/production, saisonnalité MP ou PF ;
 Le stock mort ou obsolète : Cumulatif , dépend du déclassement de certaines
références, de l’évolution technologique, des demandes et approvisionnements
disproportionnés (PDV) par rapport aux besoins du marché ;
 Les stocks légaux : imposés par la réglementation (Automobile, Avionique :
maintien du stock de pièces de rechanges sur une période donnée #10ans) ;
 Le stock spéculatif : qui répond à des motivations essentiellement financières
l’idée étant de générer de la marge en spéculant soit sur une appréciation de la
valeur de stock dans le temps (matières premières) soit sur une augmentation
tarifaire des produits finis. Un trade-off est alors estimé entre le surcoût de
détention physique et financier du stock et le gain de marge lié à non
augmentation du prix des marchandises.

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 7 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
GDS et Approvisionnements : Définition
Les types de stocks :

 Matières premières (solide, liquide, gaz)

 Composants;

 Produits finis (dans les usines, dans les centres de distribution ou dans les
dépôts);

 Encours de fabrication ; tous les articles dans le processus de transformation


mais non encore terminés. (dans des stocks intermédiaires, au pied des
machines ou en transfert entre les machines);

 Pièces de rechange;

 Emballages & etiquettages;

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 8 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
GDS et Approvisionnements : Définition

 Les stocks représentent un enjeu considérable pour les entreprises et dont la


responsabilité est portée par les SCM qui doivent en assurer la fiabilité de leur
mesure, leur suivi, leur disponibilité et leur valeur minimale : une gestion donc
optimale;
 Considéré par le passé comme une richesse, les stocks sont perçus aujourd’hui
comme une contrevaleur et comme une contreperformance de la SCM
(prévision, planification, transport, manutention);
 Les stocks jouent donc un rôle crucial dans l'organisation taylorienne de
l'entreprise car ils permettent à chaque entité ou processus de l'entreprise de se
concentrer sur l'optimisation locale de la partie de l'organisation qui lui est
confiée, en créant des matelas de sécurités pour faire face aux défauts éventuels
de coordination entre les différentes entités qui fonctionnent de façon
indépendante;
 Il y a stock, lorsqu’il y a contrôle du stock, ce qui suppose un objectif et un
mécanisme de régulation.

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 9 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
GDS et Approvisionnements : Définition

Nous allons aborder les différentes fonctions du stock.


 Fonction de régulation :
o Les stocks régulent les irrégularités d'approvisionnements et/ou de la
production, réduisent les risques de ruptures en fabrication ou en expédition;
o Les stocks amortissent les variations d'un flux en accumulant les excès en
entrée par rapport au niveau de sortie ou les ralentissements de consommation;
o Inversement, les stock servent à suppléer un approvisionnement déficient ou
insuffisant, ou encore un excès temporaire de consommation;
 Fonction économique: Accepter de stocker permet de profiter des remises
accordées pour achats en grande quantité. Cette fonction peut être imposée par
les conditions de livraison (MOQ : quantité minimale) des fournisseurs;
 Fonction d'anticipation – spéculation: Le stockage permet d’anticiper les
variations à la hausses de prix des matières ou des produits achetées ou
vendues;
 Fonction technique: Le stockage est parfois indispensable au procédé, comme
par exemple, le séchage du bois, l'affinage des fromages ou le vieillissement
des vins et spiritueux;
M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 10 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
GDS et Approvisionnements : Définition
 Un stock ne peut remplir sa fonction que s'il a été dimensionné pour absorber
les variations en amplitude et en temps;
 Par ailleurs, constituer un stock engendre des coûts. Il faut donc trouver à
dimensionner un stock pour qu'il remplisse sa fonction au moindre coût;
 Si la somme des flux entrants est différente de la somme des flux sortants, il
y’a un nœud d’accumulation qui entend un stock négatif ou positif;
 Un stock est la résultante de règles de gestions ou de modes d’organisations, de
contraintes organisationnelles, de multiples inducteurs qui impliquent un
contrôle de stock et des mécanismes de régulations. La SCM s’intéresse à ces
mécanismes de régulations. La régulation des flux peut être automatique,
manuelle, électronique ou humaine;
 Le mythe du zéro stocks: L'approche financière et la recherche de réductions
de coûts incite le plus souvent les entreprises à rechercher à minimiser les
niveaux de stocks et les immobilisations financières qui en découlent. Les
succès des techniques du « Lean Manufacturing » et des « Flux tirés : JIT
» ont fait penser que l'on pouvait fonctionner à stocks zéro . Cependant, un
stock a ses raisons d'être et il serait irréaliste d'en ignorer les bénéfices en
poursuivant une politique de réduction fondée sur le mythe du zéro stocks.
M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 11 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Gestion des stocks et approvisionnements

1 Définition
2 Pilotage des stocks : Gestion du stock au quotidien
3 La formule de Wilson

4 Dimensionnement d’un stock

5 Cout de possession d‘un stock

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 12 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Pilotage des stocks au quotidien
Les deux questions essentielles auxquelles doit répondre tout gestionnaire de stock
sont :
1. Quelle quantité dois-je réapprovisionner (MOQ, quantité économique) ?
2. Selon quelle périodicité ?
On doit donc se fixer par catégories d’articles des objectifs en termes de niveaux
de couverture de stock et les appliquer à chacun d’eux avec la démarches ci-dessus:

 Rassembler les données nécessaires à partir du SI sur période :


o Identification article, libellé, caractéristiques, ABC, stratégique / non …;
o Consommation moyenne, tendance, coefficient de variation saisonnière ;
o Prix d’achat, frais d’achat, MOQ, valeur du stock moyen …;
o Paramètres de gestion actuels, début et fin de vie, stocks d’opportunités ;

 Fixer des objectifs de niveau de couverture de stock et taux de service (SLA);


 Déterminer des prévisions de consommation par article;
 Pour chaque article, déterminer ses paramètres de gestion avec :
o Stock de sécurité, moyen, prévisionnel, saisonnalité pour la période;
o Point de commande ;
o Quantité à commander (MOQ, remises/quantité, volume de stockage…) ;
M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 13 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Pilotage des stocks au quotidien

 Traiter les cas de slow movers, articles inutilisables, articles en fin de vie ;
 Pour la totalité du stock, calculer à partir des éléments précédents par article,
des prévisions en termes de :
o Niveaux de couverture du stock ;
o Immobilisation financière ;
o Nombre de commandes à passer;
 Prévoir les dates de révision des prévisions par articles de manière périodique ;
 Prévoir une analyse périodique de l’ensemble du stock pour assurer la
cohérence de la politique générale d’approvisionnement.

Cette démarche s’inscrit dans le « plan directeur d’approvisionnement ».,


examen périodique de la gestion prévisionnelle des entrepôts /structure logistique .

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 14 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Pilotage des stocks au quotidien

Il existe deux approches de commandes de stocks dans le temps :

 Commandes à dates précises : (ieq réapprovisionnement à période fixe).


Cette approche est de moins en moins utilisée ;
 Commandes à un niveau de stock donné : (ieq réapprovisionnement sur
point de commande). Il est déterminé de telle manière que le stock soit au
minimum (autour du stock de sécurité) à l’arrivée de la commande (ieq : point
de commande égal à la consommation pendant le délai de réapprovisionnement
auquel on ajoute une quantité de stock appelée stock de sécurité).

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 15 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Pilotage des stocks au quotidien
Avantages du réapprovisionnement à période fixe ;
 Il se prêtait à une gestion manuelle des stocks. L’informatisation en a réduit
les effets;
 Lorsque les réapprovisionnements sont très fréquents, le gestionnaire de
stock, doit passer en revue régulièrement l’ensemble de son stock;
 Lorsque les marchandises sont payées à une échéance donnée, il peut être
intéressant d’avancer ou de retarder certaines commandes pour retarder le
paiement;
 Les dates de passation de commande sont donc fixes et calculés à l’aide de
la formule de WILSON. Il faut calculer la période entre deux passations de
commande (To) en utilisant
la formule :

Qe : Quantité de marchandise
à commander
K : Consommation annuelle
prévue (en nombre)
M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 16 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Pilotage des stocks au quotidien
Quelle quantité à réapprovisionner : Une solution est de fixer un stock maximal
de recomplètement. Chaque commande est déterminée en soustrayant de ce niveau
la quantité en stock et, éventuellement, les commandes déjà en attente.
 Le niveau de recomplètement est un niveau fictif qui ne sera jamais atteint;
 A la livraison une partie du stock aura déjà été consommée
 Le délai de livraison convertit en jours de consommation constitue donc la
quantité minimale à commander;
 Dans ce cas, le point de commande sera au niveau moyen du stock maximal
réel à la réception des commandes;
 La période séparant Commande = ReCompletement – Stock - Encours
deux réapprovisionnements
est égale au délai de
réapprovisionnement.

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 17 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Pilotage des stocks au quotidien
Principe de la détermination du point de commande :
 Il est fixé de telle façon que le stock soit au minimum lorsque la commande
arrivera ce qui revient à fixer un point de commande égal à la consommation
pendant le délai de réapprovisionnement;
 Adaptation rapide aux fluctuations des besoins;
 Le recalcule du seuil d’alerte par informatique est aisé;

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 18 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Pilotage des stocks au quotidien
Principe du réapprovisionnement en Noria :
 Chaque fois que l’on reçoit une commande, on a une commande en Attente;
 Chaque fois que l’on passe commande, quand le stock tombe en dessous du
point de commande, on calcule la quantité à commander en soustrayant du
niveau du point de commande, le stock du jour et la commande en cours : Ex:
Le délai de livraison est de 1 mois, on passe une commande tous les 20 jours
pour une quantité égale à la consommation de 20 jours;
 C’est en outre un classique de la logistique chaque fois que les délais de
livraison sont important ;
 En logistique navale (surtout militaire) l’on utilise une noria de pétroliers pour
ravitailler une task force en opération
loin de ses bases d’approvisionnement.
 Dans ce cas, la consommation pendant
le délai de réapprovisionnement n’est
même pas un minimum de commande
 On peut faire des norias beaucoup plus
longues (3 ou 4) commandes en cours
et en permanence. Comme on peut les
avancer ou les retarder.
M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 19 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Pilotage des stocks au quotidien

Management des ruptures de stock : Les OOS sont liées au SLA des
disponibilités convenus (jamais 100%). Evitable par un suivi des consommations
et détection de tout risque ou surconsommation, en enclenchant une procédure
d’approvisionnement d’urgence.
 Les ruptures de stocks vont induire des comportements de constitution de
stocks de protection, de réserves;
 Mise en place de plans et de procédure de gestion des OOS;

Palier rapidement aux OOS : …. Tout en évitant les surcoûts possibles.


 Commande d’urgence (selon les procédures internes) & livraison en urgence;
 Redéploiement d’un entrepôt à l’autre ;
 Analyse des urgences et gestion de la pénurie ; Traitement rapide des ruptures
(top management), artage de l’information sur les ruptures quotidiennement ;
 Détermination précise des conditions et date du retour à la normale;
 Analyse des modalités du retour à la normale et suites et priorités à donner aux
commandes en attente/en cours, à partager avec les clients internes ;
 Partager avec les clients externes les dates prévues des disponibilités et
planifier la livraison des instances et des encours ;
 Faire un RCA et prévoir comment éviter la répétition de l’incident ;
M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 20 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Gestion des stocks et approvisionnements

1 Définition
2 Pilotage des stocks : Gestion du stock au quotidien
3 La formule de Wilson

4 Dimensionnement d’un stock

5 Cout de possession d‘un stock

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 21 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
La formule de Wilson
La formule de Wilson : Largement répondue dans la gestion des stocks et de la
production répond explicitement à la question « Combien faut-il commander ?».
 Qc : Quantité à commander
𝑪𝒂  Fp : Coût de passation d’une commande ;
𝑸𝒄 = 𝟐 ∗ 𝑭𝒑 ∗ 𝑪𝒑
 Ca : Consommation annuelle quantitatif ;
 Cp : Coût annuel de possession de stock ;
Il faut trouver un optimum quant à son utilisation. Une augmentation des quantités
commandées réduit le nombre de commandes et les couts de passation de
commande mais augmente le stock moyen et les coûts d’immobilisation de stocks.
Ex: Soit un article X avec les caractéristiques en stocks ci-dessus :
 Consommation 12 000 unités par an, soit 1 000 par mois ;
 Prix de l’article : 10 DA ;
 Cout de possession de stock : 20% ;
 Stock de sécurité : un mois ;
 Réappros sur point de commande ;
 Coût d’une commande 400 DA ;
 Quantité de commande : 3 000 unités ;
 Le stock oscille entre le niveau du stock de sécurité (1 000 unités) et la somme
de ce stock et de la quantité
M. Mustapha Yaici reçue enfr moyenne
yaici_mustapha@yahoo Slide 22
, à23/11
Du chaque réapprovisionnement.
au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
La formule de Wilson

 Cp : Coût annuel de la possession des stocks ;


 C2 :Coût annuel des passations des commandes ;
 C3 = Cp + C2 étant le coût total.

𝟏𝟐 𝟎𝟎𝟎
𝑸𝒄 = 𝟐 ∗ 𝟒𝟎𝟎 ∗ = 𝟐𝟏𝟗𝟎
𝟏𝟎 ∗ 𝟐𝟎%

Nous en concluons que la commande optimale se situe entre 1500 et 3000


unités. Les calculs ont été effectués sur le modèle d’évolution théorique des
stocks.
Pour la détermination de la durée
optimale entre deux commandes :

𝑸𝒄
𝑻𝒐 = 𝟏𝟐 ∗
𝑪𝒂
 To : Durée entre deux commandes;
 Qc : Quantité à commander ;
 Ca : Consommation annuelle quantitatif ;
M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 23 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
La formule de Wilson

Détermination du Stock Moyen :


𝑸𝒄 Ss : Stock de sécurité;
𝑺𝒎 = 𝑺𝒔 ∗ Sm : Stock moyen;
𝟐
Vs : Valeur du stock moyen;
Valeur du Stock Moyen : Qc : Quantité commandée en moyenne à
𝑸𝒄 chaque réapprovisionnement;
𝑽𝒔 = 𝑺𝒔 ∗ ∗ 𝑷𝒖
𝟐 Pu : Coût unitaire des articles;
Ta : Taux annuel de possession;
Coût de possession de stock :
𝑸𝒄 Cp : Coût de possession du stock.
𝑪𝒑 = 𝑺𝒔 + 𝟐
∗ 𝑷𝒖 * Ta

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 24 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
La formule de Wilson
Calcul du stock de sécurité: La notion de stock de sécurité ne devra pas exister :
 Si la consommation du stock pour une période futur est connue avec précision;
 Si les délais de réapprovisionnement sont inexistants ;
Il existe deux manière de calculer le stock de sécurité :
 Une méthode déterministe : Calcul du stock de sécurité par la méthode
« expert », valable uniquement sur des stocks à faible variabilité;
 Une méthode probabiliste : Calcul du stock de sécurité par la méthode de la
loi normale (Loi mathématique probabiliste) ;
Calcul du stock de Calcul du point de Calcul du seuil de
sécurité par la méthode commande recomplètement du
« expert » : de réappros du stock : stock :
𝑳𝒕 𝑷𝒄 = 𝑪𝒎 ∗ 𝑳𝒕 + 𝑺𝒔 𝑺𝒓 = 𝑺𝒔 + 𝑪𝒎 + 𝑪𝒓
𝑺𝒔 = 𝑪𝒙 − 𝑻𝒑 ∗
𝑻𝒑

Tp : la période considérée; Lt : Lead time moyen;


Cm : Consommation moyenne sur la période ; Ss : le stock de sécurité ;
Cr : Consommation sur la période réappro. Pc : Point de commande;
Cx : Consommation Maximale
M. Mustapha Yaici
sur la période;
yaici_mustapha@yahoo fr
, Slide 25
Sr : Seuil de recomplètement;
Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
La formule de Wilson
Calcul du stock de sécurité par la méthode de la loi normale:
Cette méthode permet de définir un taux de satisfaction souhaité, de prendre en
compte du délai d’approvisionnement. Nous avons trois combinaisons possibles
pour le calcul du stock de sécurité :
 Variation de la demande seulement;
 Variation du délai de livraison seulement;
 Variation de la demande et du délai de livraison;

Calcul du stock de sécurité par la méthode de la loi normale Variation de la


demande :
Calcul du stock de sécurité par Calcul du point de commande
la méthode loi normale : de réappros du stock :
𝑺𝒔 = 𝒁 ∗ 𝑳𝒕 ∗ 𝑬𝒄 𝑷𝒄 = 𝑪𝒎 ∗ 𝑳𝒕 + 𝑺𝒔

Cm : Consommation moyenne sur la période ; Tp : Période considérée;


Cx : Consommation Maximale sur la période; Lt: Lead time moyen;
Ec : Ecart type de consommation sur la période; El: Ecart type de lead time;
Niveau de satisfaction Z = 1,65 (voir table) Ss: le stock de sécurité ;
qui correspond à un taux de yaici_mustapha@yahoo
M. Mustapha Yaici
95,05%. fr Slide 26
,
Pc: Point de commande ;
Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
La formule de Wilson
Calcul du stock de sécurité par la méthode de la loi normale Variation du
délais de livraison:
Calcul du stock de sécurité par Calcul du point de commande
la méthode loi normale : de réappros du stock :
𝑺𝒔 = 𝒁 ∗ 𝑪𝒎 ∗ 𝑬𝒍 𝑷𝒄 = 𝑪𝒎 ∗ 𝑳𝒕 + 𝑺𝒔

Calcul du stock de sécurité par la méthode de la loi normale Variation du


délais de livraison et de la demande:

Calcul du stock de sécurité par la Calcul du point de commande


méthode loi normale : de réappros du stock :
𝟐 𝑷𝒄 = 𝑪𝒎 ∗ 𝑳𝒕 + 𝑺𝒔
𝑺𝒔 = 𝒁 ∗ 𝑳𝒕 + 𝑬𝒄 + (𝑪𝒎𝟐 + 𝑳𝒕𝟐 )

Cm : Consommation moyenne sur la période ; Tp : Période considérée;


Cx : Consommation Maximale sur la période; Lt: Lead time moyen;
Ec : Ecart type de consommation sur la période; El: Ecart type de lead time;
Niveau de satisfaction Z = 1,65 (voir table) Ss: le stock de sécurité ;
qui correspond à un tauxYaicide yaici_mustapha@yahoo
M. Mustapha 95,05%. fr Slide 27
, Du 23/11 auPc: Point
25/11/2019 de commande
Management ; des stocks
des approvisionnements &
Gestion des stocks et approvisionnements

1 Définition
2 Pilotage des stocks : Gestion du stock au quotidien
3 La formule de Wilson

4 Dimensionnement d’un stock

5 Cout de possession d‘un stock

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 28 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Dimensionnement d’un stock
Il existe une approche pour bâtir un stock dans des structures de production
FMCG en mettant en place des strates de volumes normatifs comme ci-dessus :
Stock « anticipation »: Niveau de stock requis par des saisonnalités des flux
entrants ou sortants;

Stock immobilisé : Stock immobilisé dans le réseau de distribution ou pour des


raisons technique;

Stock fiabilité : Niveau de stock


lié à la non fiabilité des
approvisionnement ou de la production;

Stock commercial : Utilisé pour la


couverture des erreurs sur les PDV;

Stock de flexibilité : Lié au couts


de flexibilité de la production
au aux tailles des lots minimum
d’approvisionnement;
M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 29 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Gestion des stocks et approvisionnements

1 Définition
2 Pilotage des stocks : Gestion du stock au quotidien
3 La formule de Wilson

4 Dimensionnement d’un stock

5 Cout de possession d‘un stock

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 30 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Coût de possession d’un stock
Coût du stock : Les coûts de stocks sont les coûts liés au fait de stocker et
d'entretenir du stock sur une certaine durée ( % de la valeur du stock).
 Ils varient d’une activité à une activité des entreprises;
 Restent élevés;
 Représentent 25% de la valeur du stock disponible
 Deux approches pour les valoriser : Par valeurs des stocks & par catégories des
coûts de stocks;
Cout du stock : Approche par valeurs des stocks
Le calcul du coût de stock est basé sur trois données essentielles :
 La valeur du stock ;
 Le coût de stockage ;
 Le taux de possession du stock.
La valeur du stock : Prix de revient unitaire de l'article (approvisionné ou
fabriqué) multiplié par le nombre d'articles en stock. valorisation des stock par :
 PUMP (Prix Unitaire Moyen Pondéré) ;
 FIFO : Premier Entré - Premier Sorti (First In – First Out);
 LIFO : Dernier Entré - Premier Sorti (Last In – First Out)
M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 31 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Coût de possession d’un stock
Pour rappel
PUMP : C’est la valeur moyenne de chaque unité du stock actuel. Le stock est évalué par
rapport au prix de réception moyen. Le PMUP est mis à jour pour chaque nouvelle
réception. PMUP = [(Stock physique existant * PUMP existant) + (quantité de réception *
prix de transaction)] /(Stock physique existant + quantité de réception) ;
FIFO : chaque sortie d’articles en stock est valorisée en retenant le coût de l’article le
plus ancien en stock ;
LIFO : chaque sortie d’articles en stock est valorisée en retenant le coût de l’article le plus
récent en stock ;
Le coût de stockage : La somme des éléments constitutifs de la détention du stock
 Lieux de stockage : Amortissement et/ou loyer des surfaces et/ou volumes &
Charges afférentes : assurance, gardiennage, énergies, taxes & impôts, … ;
 Équipements : Matériels et équipements permettant d'assurer le rangement des
articles stockés, leur manutention et leur gestion ;
 Main d'œuvre : Personnel dédiés au rangement, la manutention, au transport
intersites, à la sécurité et à la gestion des articles stockés ;
 Dépréciations : Montant des provisions & pertes occasionnées par les surstocks,
démarques, péremption, obsolescence, cannibalisation, … ;
 Frais financiers : Coût du capital immobilisé dans les stocks (taux bancaire
équivalent en épargne,
M. Mustapha Yaici ROI de la valeur
yaici_mustapha@yahoo fr Slides’il
, 32 était investi
Du 23/11 dans
au 25/11/2019 en équipement)
Management des approvisionnements & des stocks
Coût de possession d’un stock

Le Taux de Possession du stock : C’est le rapport du Coût de Stockage sur sa


valeur moyenne pendant la période de référence. Il dépend des surfaces de
stockage (masse, racké, chambre froide, magasin automatisé), de leur
l'organisation (implantation & gestion), des types de produits entreposés (risque de
péremption et/ou d'obsolescence), du taux retenu pour le coût du capital
immobilisé. Ci-dessus évaluation sur les taux de possession de stock par types de
produits stockés (taux financiers fixés à 6%) :

Stock Taux de poss. annuel Taux de poss. mensuel


Stock "sec" (MP palettisées) 24 % à 30 % 2% à 2.5%
Froid positif : (ultra frais) 38 % à 110 % 3.2% à 9.2%
Froid négatif : Stock des 57 % à 80 % 4.8% à 6.7%%
pièces métalliques 25 à 35 % 2.1% à 2.9%

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 33 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Coût de possession d’un stock

Cout du stock : Approche par catégories des coûts de stocks


Une typologie courante répartie les coûts de stocks 3 catégories principales :
 Coûts de commande (également appelés coûts de préparation) ;
 Coûts de rupture (également appelés coûts de pénurie);
 Coûts de stockage (également appelés coûts de détention ou de possession).

Coûts de commande : Frais engendrés par la création d’une commande


 Le coût du processus de la commande : Coûts fixes des frais liés à l’émission
de la commande: (administratifs, compta, communication, informatique…) ;
 Les coûts de la logistique amont, Coûts liés au transport, réception,
inspection et manutention de la marchandise.

Coûts de rupture : Les coûts des ruptures influencent les coûts du stock. Elles
induisent les processus générateurs de coûts supplémentaires : changement de
fournisseurs, approvisionnements / livraisons express, substitution d'items par
d'autres parfois moins rentables, perte de fidélité client/ de réputation de
l'entreprise. Il est important de trouver un compromis entre le coût du stock et le
coût de la rupture en ajustant le taux de service désiré (SLA).

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 34 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Coût de possession d’un stock

Les coûts de stockage: Ils reflètent les coûts de la logistique & des
immobilisations financières engendrés par la possession des stocks.
 Coûts du capital : ROI si les mêmes capitaux sont investit avec un même
niveau de risque plutôt que dans du stock: taux de rentabilité attendu 15%) ;
 Coûts de l'espace de stockage : Ils incluent les coûts d’entretien des
bâtiments, des installations, des achats, dépréciation, baux et taxes foncières ;
 Coûts des services sur le stock : Assurances, informatique (RFID, HHT,
applicatifs), manutention, RH, contrôle du stock, inventaires tournants, 3PL ;
 Coûts des risques sur le stock : Démarque , déperdition, erreurs
administratives, obsolescence, re-packaging….
Une étude sur 43 pays estime la démarque inconnue à 1.45% du CA des ventes
chez les distributeurs. 43% de cette démarque sont imputées aux employés.
Les coûts de stockage sont de 19% à 25% de la valeur du stock. (Pour 1000DA de
stock détenu sur une année, une compagnie dépense 250DA en coûts de stockages)
Coût du capital 6% - 12% ; Manutention 2% - 5% ;
Taxes 2% - 6% ; Administration & Contrôle du stock 3% - 6% ;
Assurances 1% - 3% ; Obsolescence 6% - 12% ;
Dépenses d'entrepôts 2% - 5% ; Détérioration & démarque inconnue: 3% - 6%.
M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 35 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Coût de possession d’un stock

Les Bénéfices directs de la réduction des stocks : la réduction des stocks a un


impact immédiatement mesurable sur le coût du stock mais réduisent aussi les
coûts du capital, les coûts de stockage, les risques, la démarque. L'une des erreurs
classiques faites par les entreprises, selon certains spécialistes lorsqu'il faut évaluer
les bénéfices des initiatives de réduction des stocks sur la chaîne logistique, est de
sous-estimer l'impact de ces initiatives sur les coûts de stocks :

“Lorsqu'elles évaluent les initiatives de la chaîne logistique, les entreprises


réduisent ou même omettent les bénéfices de la réduction des coûts de stockage
non liés au capital, parce qu'elles ne possèdent pas d'estimation crédible de ces
coûts. La plupart sont d'accord sur le fait que ces bénéfices existent. Mais sans
estimation crédible, ces bénéfices sont typiquement exclus de l'analyse. Cette
pratique est compréhensible. Néanmoins, si l'impact sur ces coûts ne peut être
raisonnablement mesuré, alors la véritable valeur de beaucoup d'initiatives de la
chaîne logistique sera sous-estimé”. (S. G. Timme et C. Williams-Timme)

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 36 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Coût de possession d’un stock : 3 M

Les 3M (Muda, Mura et Muri) : La méthode 3M identifie les trois (3) ennemis
du lean management (méthode de management qui vise l’amélioration des
performances de l’entreprise par le développement de tous les employés. La
méthode permet de rechercher les conditions idéales de fonctionnement) :

 Muda (Gaspillage) : Toute activité dans un processus qui n’apporte pas de


valeur ajouté. Manutention inutile de stock, Surproduction, temps d’attentes
inutiles, transports, stocks inutiles, déplacements humains inutiles, non qualité;

 Mura (Irrégularité) : Toute variation conduisant à des situations déséquilibrées.


Un stock trop faible (sous-stockage), génère des coûts superflus ieq une
mauvaise exploitation des ressources, irrégularité des approvisionnements,
anomalies au niveau de la production, perturbation des ventes, ruptures des
stocks, perte de clients. ;

 Muri (Excès) : toute activité impliquant des contraintes ou des efforts


déraisonnables du personnel, du matériel ou de l’équipement. Un stock trop
important (sur-stockage) génère des coûts superflus de stockage. Les charges
de stockage augmentent proportionnellement aux quantités en stock
M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 37 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Coût de possession d’un stock : Méthode ABC

La loi de Pareto et les stocks : Vilfredo Parto émis le principe statistique des
20/80. Environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes. Dans le
monde de l’entreprise, ce phénomène empirique se retrouve comme suit :
 Activités des ventes : 20% des produits ou des services engendrent 80% CA;
 Activités logistiques : 20% des stocks représentent 80% de sa valeur;
Une application sur la logistique de la loi des 20/80 fut la mise en place de la
méthode ABC : Classification des produits en trois catégories selon leur quantités
/ valeurs pour ressortir un segment à forte valeur et un ou plusieurs autres. A
chaque segment sera appliqué un traitement spécifique quant à son type
d’approvisionnements, limites de stocks, type d’inventaire, valorisation…).
Au niveau de la GDS, la classification ABC se traduit de la façon suivante :
 Classe A: 20% des articles ayant pour valeur 80% de la valeur totale des stocks ;
 Classe B: 30% des articles ayant pour valeur 15% de la valeur totale des stocks ;
 Classe C: 50% des articles ayant pour valeur 5% de la valeur totale des stocks.

Les pourcentages mentionnés varient selon les entreprises. Chacune doit les adapter
en fonction de sa situation
M. Mustapha Yaici particulière.
yaici_mustapha@yahoo fr Slide 38
, Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Coût de possession d’un stock : Méthode ABC
La classification ABC des produits, services ou activités permet de se focaliser sur
l’optimisation des résultats :
 Un traitement particulier devra être accordé sur les clients représentant 80% du CA, aux
produits à fortes marges;
 Inventaire et réapprovisionnement systématique des articles de la classe A.
 Les 20% de produits à fortes rotations doivent être stockés près de la zone de picking;

Valeur % total %
Item Description P.U DA Cons/an Kg Cons. MDZ valeur cumulé Classe
IT-10 Bobine métallique 1 500 15 000 22,5 31% 31%
IT-40 Cartons 200 100 000 20 28% 59% Classe
IT-60 PDR 9 000 1 000 9 12% 71% A
IT-20 Concentré de fruits 6 000 1 000 6 8% 80%
IT-90 Palettes 1 000 5 000 5 7% 87%
Classe
IT-30 Engrais & plants 300 10 000 3 4% 91%
B
IT-50 Etiquettes 3 1 000 000 3 4% 95%
IT-80 Produits chimiques 800 2 000 1,6 2% 97%
Classe
IT-55 Film étirable 2 500 600 1,5 2% 99%
C
IT-70 Peinture alimentaire
M. Mustapha Yaici 500
yaici_mustapha@yahoo
, fr Slide139 000 Du 23/11 au 25/11/2019
0,5 1%des approvisionnements
Management 100% & des stocks
Coût de possession d’un stock : Méthode ABC

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 40 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Coût de possession d’un stock : Méthode ABC
Causes Occurrence Cumul Rate Rate cumulé
Péremptions 525 525 44% 44%
Qualité emballage 396 921 33% 77%
Retour clients 108 1029 9% 86%
Freinte 48 1077 4% 90%
Démarques inconnues 36 1113 3% 93%
Qualité éttiquetage 33 1146 3% 95%
Quanrantaine 24 1170 2% 97%
Obsolescence 18 1188 1% 99%
Bris 15 1203 1% 100%
Total 1203
Nous pouvons observer que les
causes « péremptions et qualité
emballages représentent
quasiment 80% des cas de
démarques.

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 41 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Coût de possession d’un stock : Méthode ABC

Classe A : Les items accumulant 80% de l'effet observé ;


Classe B : Les items accumulant les 15% suivants;
Classe C : Les items accumulant les 5% restants;

Causes Occurrence Cumul Rate Classe


Péremptions 525 525 44% A
Qualité emballage 396 921 77% A
Retour clients 108 1029 86% B
Freinte 48 1077 90% B
Démarques inconnues 36 1113 93% C
Qualité étiquettage 33 1146 95% C
Quarantaine 24 1170 97% C
Obsolescence 18 1188 99% C
Bris 15 1203 100% C
Total 1203
M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 42 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Coût de possession d’un stock : Méthode ABC - XYZ

Mois 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12Total Moyenne Classe Ecart type Volatilité


P1 280 260 290 272 300 304 292 276 300 292 268 268 3402 284 A 5% X
P2 408 204 550 80 360 84 276 132 600 120 360 312 3486 291 A 58% Z
P3 120 168 150 148 120 160 100 156 148 120 170 164 1724 144 A 15% Y
P4 86 76 74 156 112 80 86 120 102 152 84 134 1262 105 B 27% Z
P5 60 57 66 68 71 69 77 73 77 61 69 66 814 68 B 9% X
P6 50 38 40 14 60 42 56 54 46 46 48 46 540 45 B 25% Y
P7 36 54 40 20 30 14 42 22 28 50 50 40 426 36 C 35% Z
P8 22 28 18 19 22 25 21 21 21 23 25 19 264 22 C 13% Y
P9 10 9 5 8 10 5 3 5 2 5 1 7 70 6 C 49% Z

X
P1 :AX
3 402
P4 : BZ
1 262
P7 :CZ
426
Exemple : Référencement d’articles au
284 105 36 niveau d’un stock par volumes et
5% 27 % 35% volatilités sur les ventes. (incertitudes =
P3 : AY P5 : BX P8 : CY écart type ventes / moyenne des ventes)
1 724 814 264
144 68 22
Y 15% 9% 13%
AX
P2 : AZ P6 : BY P9 : CZ 3 402 Vente annuelle
3 486 540 70 284 Moyenne vente
Z 291 45 6 5% Volatilité
58% 25% 49%

A B
M. Mustapha Yaici C
yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 43 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks
Questions

M. Mustapha Yaici yaici_mustapha@yahoo,fr Slide 44 Du 23/11 au 25/11/2019 Management des approvisionnements & des stocks

Vous aimerez peut-être aussi