Vous êtes sur la page 1sur 11

FICHE PEDAGOGIQUE

Chapitre 04 : Ensembles des nombres


Prof : ADIL RACHID
Lycée …….. Direction …………………… Manuel Tremplin TC
Année scolaire :2021/2022 Niveau : TC Scientifique
Durée et nombre de séances : 8 h /4 séances

Capacités attendues
 Reconnaitre les relations entre les nombres et distinguer les différents ensembles de nombres ;
 Déterminer l’écriture convenable d’une expression algébrique selon la situation étudiée.

Contenus Prérequis
Les nombres entiers naturels et les quatre opérations ;
- Ecriture et notations ; • La parité et divisibilité par 2 ;
- Exemples de nombres irrationnels ; • Les multiples d’un nombre et le plus petit commun multiple de
- Opérations dans R , propriétés ; deux nombres ;
- Les puissances et leurs propriétés ; • Diviseurs d’un nombre et le plus grand commun diviseur de deux
puissance de 10 ; écriture scientifique d’un nombres;
nombre décimal ; • Critères de divisibilité par 2, 3, 4, 5, 6 et 9
-Les identités remarquables ( a+ b )2 ; • La division euclidienne ;
• Les nombres premiers inférieurs à 100.
( a−b )2 ; a2−b2 ; a3−b 3 ; a 3+ b3;
- Développement et factorisation.

Démarche, gestion et
Séance 1 Situations didactiques Durée
modalités de travail
Évaluation diagnostique : Page 65
-Les élèves répondent aux
Questions Réponses QCM dans leurs cahiers
1 a d’exercices,
Situation 2 a et b et c -La correction se fait
didactique 1: 3 b et c collectivement.
15 min
Évaluation 4 b -L’enseignant relève les
diagnostique 5 b erreurs pour chaque
6 b question pour avoir un bilan
7 c sur les prérequis et prévoir
8 a leur soutien éventuel.

Soutien des prérequis : Travail individuel ou par


Séquence
Page 65 Manuel TREMPLIN TC binômes sur cahier des
didactique2:
exercices. 15 min
Soutien des
prérequis
Séquence Activité 1 - Lecture de l’activité : 20 min
didactique 3: Ensembles de nombres écriture et notations- Exemples -compréhension des
Activité 1 de nombres irrationnels consignes.
-le professeur explique la
tâche.
-Travail individuel ; en
binômes ou en petits
groupes.
-Recherche de la solution sur
cahier de recherche.
- Le professeur examine les
productions des élèves et
voit s’il y a nécessité à
d’autres explications
éventuelles.
-Correction collective au
tableau.
- Conclusion.
I. Ensembles des nombres : Résumé du cours qui peut
être écrit au fur et à mesure
1. L’ensemble des nombres entiers relatifs :
ou à la fin de la séance.
En regroupant les nombres entiers relatifs on
obtient l’ensemble des nombres entiers
relatifs noté Z .
On écrit Z={… . ,−4 ,−3 ,−2 ,−1,0,1,2,3 ,… … . }
Vocabulaire et symbole :
● Tous les entiers naturels sont des entiers
relatifs positifs. On dit que ‘’N est inclus dans
Z’’ et on noteN ⊂Z
● L’ensemble Z+¿ ¿ est l’ensemble des entiers
relatifs positifs et Z+¿=N ¿
● L’ensemble Z−¿¿ est l’ensemble des entiers
relatifs négatifs.
● Z¿ est égale à l’ensemble Z privé de 0.

Séquence Exemples :
didactique 4: 5 50 min
45 ∈ Z ;−56 ∈ Z ; 5,7 ∉ Z ; N ¿ ⊂ Z¿ 0∉ Z ¿ ; ∉Z
Trace écrite 2
2. L’ensemble des nombres décimaux relatifs ID:
Les nombres décimaux relatifs qui s’écrivent sous
a
la forme de n avec a ∈ Zet n ∈ N , forment un
10
ensemble noté ID.
a
Autrement dit, ID¿ { n / a ∈ Z ; n ∈ N }
10
Exemple :
∈ ID ; 5,3∉ ID ; 7∈ ID  ; 4 ∉ ID ; 23 ∈ ID
−5
4
10 3 5
Remarques :
● N ⊂Z ⊂ ID.
● ID¿ est égale à l’ensemble ID privé de 0.

3. L’ensemble des nombres rationnelsQ


Tous nombre rationnel s’écrit sous forme de
quotient d’un nombre entier relatif par un nombre
entier naturel. L’ensemble des nombres rationnels
est noté Q.
a
Q={ , a ∈ Z et b ∈ N ¿ }
b
Vocabulaire et symbole :
a
● Dans l’écriture , a s’appelle
b
dénominateur et b numérateur
a
● L’écriture s’appelle forme irréductible si
b
a ⋀ b=1.
5
Exemple : est une forme irréductible du
3
fait 5 ⋀ 3=1.
Remarques :
● Chaque nombre rationnel non nul peut
s'écrire d'une infinité de manières
1 2 3 4
différentes Exemple = = = =… ;
3 6 9 12
● Q est égale à l’ensemble Q privé de 0.
¿

● N ⊂Z ⊂ ID ⊂Q.

4. Ensemble des nombres réels IR


a. Nombres irrationnels
● √ 2 est la longueur de la diagonale d'un
carré de côté égale à 1. Il n’est pas un
nombre rationnel on dit que c’est un
nombre irrationnel.
● √ 3 est un nombre irrationnel
● π est le quotient du périmètre d'un
cercle par son diamètre. C’est un
nombre irrationnel.

b.L’ensemble des nombres réels IR


L’ensemble des nombres réels est constitué des
nombres rationnels et des nombres irrationnels, et
on le note IR.
Remarques :
L’ensemble IR peut être représenté par une droite
graduée dite aussi la droite réelle :
▪ A tout point de la droite correspond un
unique nombre réel appelé abscisse du
point.
▪ A tout nombre réel correspond un unique
point de la droite.

Symboles :
IR ¿est l’ensemble des éléments de I R non nuls.
IR+ ¿¿est l’ensemble des éléments de I R négatifs (0 inclus)
IR−¿¿est l’ensemble des éléments de I R négatifs (0 inclus)
IR+ ¿ ¿est l’ensemble des éléments de I R strictement
¿

positifs.
IR−¿¿ ¿est l’ensemble des éléments de I R strictement
négatifs.

Remarque :
N ⊂Z ⊂ ID ⊂ Q ⊂ R.

Exercice 1: Travail individuel ou par


1. Recopier et compléter par∈ ; ∉ ; ⊂ ;  : binômes sur cahier des
5,6 … N ;−5 … N ;0 … N ¿ ;0 … Z¿ ;  exercices.
−23
−5,78 … Z ; … Z¿ ;−57 … Z .
3
2. Vrai ou faux N ⊂ N ¿ ; N ¿ ⊂ N ; Z¿ ⊂ N  ;
N ¿ ⊂ Z¿  
Exercice 2:
Vrai ou faux :
−32 2
5,6 ∈ ID ;132 ∉ ID ; −5,6 ∈ ID ; 3 ∉ ID  ; ∉ ID  
10 3
N ⊂ ID ; N ⊂ ID  ; Z ⊂ ID ;ID ⊂Z .
¿ ¿ ¿

Séquence Exercice 3:
didactique 5: Recopier et compléter par ∈ ; ∉ ; ⊂ ;   20 min
Evaluation 13
98 … .. Q ; −54 … .. Q ; −5,6 … .. Q ¿ ; … . Q ;
25
45
… .Q  ;√ 2 … .Q
13
N … .Q ; ; Q … . ID ; Z … .. Q ; ID … … Q  ;
¿
Q … .Q
Exercice 4:
Vrai ou faux :
∉ R 2 ∉ R 
−32
5,6 ∈ R¿  ; 132 ∉ R ; −5,6 ∈ IR +¿ ¿ ;
¿

N ⊂ R¿ ; Z ⊂ R  ; R ⊂Q  ; IR+ ¿ ⊂ R ¿ .


103

¿
3 √
Démarche, gestion et
Séance 2 Situations didactiques Durée
modalités de travail
Séquence Activité N°2 : - Lecture de l’activité : 25 min
didactique 6: Opérations dans IR, propriétés :. -compréhension des
Activité 2 consignes.
-le professeur explique la
tâche.
-Travail individuel ; en
binômes ou en petits
groupes.
-Recherche de la solution sur
cahier de recherche.
- Le professeur examine les
productions des élèves et
voit s’il y a nécessité à
d’autres explications
éventuelles.
-Correction collective au
tableau.
- Conclusion.
Séquence I. II. L’ensemble IR : propriétés des opérations et - Résumé du cours qui peut …. min
didactique 7: racines carrées être écrit au fur et à mesure
Trace écrite ou à la fin de la séance.
1. Propriétés des opérations
Dans tout ce qui suit, a , b , c et d sont des nombres
réels.
Propriétés 1 : (L’addition dans I R)
Soient a et b deux nombres réels
a+ b=b+a
a+ ( b+c )=( a+b ) +c =a+b+ c
a+ 0=0+ a=a
(−a )+ a=a+ (−a )=0
Propriétés 2 : (La multiplication dans I R )
Soient a et b deux nombres réels
a × b=b× a=ab=ba
a ( bc )=( ab ) c=( ac ) b=abc
1 1
( Si a ≠ 0 ) ; a × = × a=1
a a
1 '
( est l inverse de a)
a
1 ×a=a ×1=a

Propriétés 3 :
Soient a et b deux nombres réels non nuls.
a c a+c a c ad +bc a c ad−bc
+ = ; + = ; − =
b b b b d bd b d bd
(Réduction au même dénominateur)
a c ac a ca a 1
× = ; c × = ; =a ×
b d bd b b b b

Exemples :
−23 19 −23+19 −4
+ = =
12 12 12 12
15 −7 45−21 24
+ = =
16 12 48 48
11 13 11 × 10−11×13 −13
− = =
11 10 7 ×10 70
−9 7 −9 ×7 63
× = =
10 12 10 ×12 120
−7 11 ×(−7) −77
11× = =
6 6 6

Exercice :
14 13 7 9 11 −7
Calculer : + ; − ; × ;
21 7 25 20 9 12
−7 5 −7
10+ ; ×(3+ )
8 6 12
Propriétés 4 :
Soient a , b , c et d des nombres réels tels que b , c
et d non nuls.
a
b a d ad
= × =
c b c bc
d
a
b a 1 a
= × =
c b c bc
a c ac
=a× =
b b b
c

Exemples :
4 7
11 4 9 4 ×9 25 7 1 7
= × = ; = × = ;
9 11 7 77 10 25 10 250
7
13 7 91
=13× =
5 5 5
7
Exercice :
4 9
5
7 10
Calculer : ; ; 7
3 4
12
7

2. Racine carrée
Définition 1 :
Soita ∈ R +¿¿
La racine carrée de a est le nombre réel positif x
tel que  x 2=a et on écrit  x=√ a

Exemples :
4 2
√ 16=4  ; √ 1=1 ; √ 2 ≈1,41 ;
Remarques :
√ =
9 3
Si alors et si alors

Si et alors

Propriétés 5 :
Pour tous nombres et  de :

● ;  

●  

Exemples :
5 5 5 √ 12 = 12   ;
1 √6
√ √
√3 × = 3 × =
3 6 √ 2
 ;
13
15 √ 15
=  ; √ 53= √ 53 ; = √13
√ 6 6 √ 13
Remarque :
√ a=√ b équivaut à a=b ; √ a=0 équivaut à
a=0.

Exercice :
5 2
1. Calculer √ 100, 3 √( )
,√ 232 et √ (−7 )2.

2. Calculer une valeur √ 12 arrondi au


centième en utilisant la calculatrice.
√12 = 6 ; 4
3. Vérifier √ 2 √ 8=4 ;
√10 5 √
√ 3 =√ 91

Démarche, gestion et
Séance 3 Situations didactiques Durée
modalités de travail
Séquence - Lecture de l’activité : 15 min
didactique 8: -compréhension des
Activité 3 consignes.
Activité N°3 : -le professeur explique la
Puissances - Écriture scientifique d’un nombre décimal tâche.
Page 66 -Travail individuel ; en
binômes ou en petits
groupes.
-Recherche de la solution sur
cahier de recherche.
- Le professeur examine les
productions des élèves et
voit s’il y a nécessité à
d’autres explications
éventuelles.
-Correction collective au
tableau.
- Conclusion.
Séquence III.Les puissances - L’écriture scientifique d’un Résumé du cours qui peut 20 min
didactique 9: nombre décimal ; être écrit au fur et à mesure
Trace écrite 1. Les puissances : définition et propriétés ou à la fin de la séance.

Définition 2:
Soita ∈ Ret n ∈ Z ¿. Le produit de n facteurs
a × a ×a × … … .× anoté a n, est appelée
puissance de a d’exposant n et de base a et
lue « a puissance n »,  

−n 1
Si a ≠ 0 alors a =
an

Remarques :
● a ∈ R ¿ , par convention a 0=1.
● L’écriture 00 n'a pas définie .
● En général, il ne faut pas confondre (−a )n et
−a n

Cas particuliers :
● a 1=a 
● a 2=a ×a   (La puissance carrée ou le carré
de a)
● a 3=a × a× a (La puissance cubique ou le
cube de a).

Exemples :
1 3 1 1 1 1
()
2
= × × =
2 2 2 8
;
−4 1 1 1
(− √ 3 ) = = =
(− √ 3 ) (− √ 3 ) (− √ 3 ) (− √ 3 ) (− √ 3 ) 9
4

104 =10 ×10 ×10 ×10=10000 ;


1 1 1
10−3 = 3 = =
10 10 ×10 ×10 1000
Propriétés 6:
Pour tous nombres a et b deR ;n et m deZ  , on a :
● a n × am=an+ m;a n × bn=( ab )n
an an a n

am
=a
n−m
; =
bn b ()
m
● ( a n ) =anm.
 
Exemples :
● 107 ×10−5=107−5=10 2=100;
3 3 3 3 4
√ 2 × √ 8 =( √ 2 √ 8 ) =√ 2× 8 = √16 =43 =48
104 4−7 −3 1
● 7
=10 =10 = ;
10 0,001
104 10 4 4
54
= ( )
5
=2 =16
−2
● ( 103 ) =103 × (−2) =10−6.

Exercice :
Simplifier en utilisant une ou des propriétés:
17 6
√ 3 −4 17 1013 √ 6
7
10 ×10 ; −5
( ) ( )
4
×
√3
;
109
   ; 6 ;
√2
13 13
−4 √3 × √ 5
( √122 )  ; 13
√30
2. L’écriture scientifique d’un nombre décimal
Définition3 :
Soit x un nombre un nombre décimal
positif, écriture (ou notation) scientifique
de x est : x=a 10 n où a un nombre
décimale tel que1 ≤a <10et n ∈ Z.
aetn sont appelées respectivement
mantisse et exposant.
Si x est négatif ,son écriture scientifique est
x=−a10 n où 1 ≤a <10 et n ∈ Z .
Exemples :
L’écriture scientifique de la vitesse de la lumière 
c=299792458m/ s est
c=2,99792458×10 8 m/ s
Les écritures scientifiques des nombres 5504 , 23 et
−0,00045 6 sont :
5504,23=5,50423 ×10 3 ;
−0,00045 6=4,5 6074 ×10−5
Exercice :
Donner les écritures scientifiques des 8066,506;
2048× 104
−0,00988 ×10−2 ;
2 ×10−3

Démarche, gestion et
Séance 4 Situations didactiques Durée
modalités de travail
- Lecture de l’activité :
-compréhension des
consignes.
Activité N° 4: -le professeur explique la
Développement et factorisation -Identités tâche.
remarquables :Page 66 -Travail individuel ; en
binômes ou en petits
Séquence
groupes.
didactique 10:
-Recherche de la solution sur
Activité 4 20 min
cahier de recherche.
- Le professeur examine les
productions des élèves et
voit s’il y a nécessité à
d’autres explications
éventuelles.
-Correction collective au
tableau.
- Conclusion.
Séquence 1. Développement et factorisation :
didactique 11:
Trace écrite Définition4 :
● Développer un produit, c’est le
transformer en une somme.
● Factoriser une somme, c’est la
transformer en un produit.
Autrement dit,
Soient a , b , c , d et k ∈ R :

40 min

Exemples
√ 3 ( 2+ √5 )=√ 3 2+ √3 √ 5 ;
8 2 6
√6= + √  ;
−2 ( −2 −2
4− √ 6 )= 4−
3 3 3 3 3
( 2+ x )( 3+ x ) =2× 3+2 x +3 x + x =6+5 x+ x2
2

Exercice :
1. Développeret réduire l’expression
5 5
6( )
3 x 2 −x +( 3 x−2)( −4 x )
4
2. Factoriser 2 x ( 3−6 x ) +(4 x +5)(1−3 x )
2. Les identités remarquables
Propriétés7 :
Soienta et b de R
( a+ b )2=a 2+ 2× a ×b +b 2
( a−b )2 =a2−2 × a× b +b2
( a−b ) ( a+ b )=a 2−b2

Exemple :
2 2
( 4+ √ 3 ) =42 +2 × 4 × √3 + √ 3 =16+ 8 √ 3+3=19+8 √ 3
3 2 2 3 3 2 9 16
( 2 ) 2 2
2
()
√ 6− =√ 6 −2 × √ 6 × + =6−3 √ 6+ = −3 √6
4 4
2
( 5−√ 10 )( 5+ √10 ) =5 − √10 =25−10=15

Propriétés :
● ( a+ b )3=a3+ 3 a2 b+3 a b2 +b 3
● ( a−b )3 =a3−3 a2 b+ 3 a b2−b 3
● ( a−b ) ( a 2+ ab+b2 ) =a3 −b3
● ( a+ b ) ( a2−ab+b2 ) =a3 +b3

Exemples :
3 2 3
( 2+ √ 3 ) =23 +3 × 22 × √3 +3 ×2 × √ 3 + √ 3 =8+ 12 √ 3+18+3 √ 3=26+15 √3
3 2 3
( x−√ 2 ) =x 3−3 × x2 × √ 2+ 3× x × √ 2 − √ 2 =x3 −3 √2 x 2+ 6 x −2 √ 2
3
( 4− √6 )( 16 +4 √6+ 6 )=43 −√ 6 =16−6 √ 6

Exercice :
2
3
1. Développer et réduire ( )
2
+x ; ( x−√ 3 )
2

3 3
2. Développer et réduire ( 2+ √ 3 )   ; ( x−√ 2 )
3. Factoriser x 2−√ 82 ; √ 53 −x3 où x est un
nombre réel.

Séquence Evaluation du chapitre Travail individuel sur cahier


didactique 12: Exercice 1 ; Exercice 1 ; Exercice 3; Exercice 4 ; des exercices.
Evaluation du Exercice 5 30min
chapitre Page 77

Séquence Activités de remédiation Travail individuel ou par


didactique 13: Activité 1 ; Activité 2  binômes sur cahier des
Activités de Page 77 exercices. 25min
remédiation

Vous aimerez peut-être aussi