Vous êtes sur la page 1sur 7

Le sujet de l’examen est formé de cinq exercices, un en chimie et quatre en

physique sont réparties sur six pages numérotées de 2 à 7


 Chimie :(7 Pts)
Exercice I :  Suivi temporel d’une réaction chimique (3,5 Pts)
 Transformations acido-basiques (3,5 Pts)

 Physique : (13 Pts)


Exercice I :  Ondes ultrasonore (2,5Pts)
 Ondes mécaniques sur la surface d’eau (2,5 Pts)
Exercice II :  Dipôle RC (2,5 Pts)
 Modulation- démodulation AM (3 Pts)
Exercice III :  Mouvement d’un skieur sur une piste (2,5 Pts)
Chimie7 Points
Première partie : suivi temporelle d’une réaction (3,5 Pts)

0,5

0,75

0,75
0,5
Deuxième partie : réaction acido-basique (3,5 Pts)
0,5
0,75
0,5
0,5
0,5

0,75

Physique 13 Points
Exercice 1 : Les ondes (5 Pts) :
Partie 1 : Propagation d’une ondee ultrasonor
ultrasonore
0,5
0,5

0,75

0,75
Partie 2 : Propagation d’une onde mécanique

Sur une cuve à ondes , on crée des ondes


rectilignes grâce à une réglette plane menue d’un
vibreur réglé à une fréquence N = 50Hz. Ces
ondes se propagent sur la surface d’eau sans
atténuation et sans réflexion. La figure 1
représente l’aspect de la surface de l’eau à un
instant donné, tel que d = 15mm
0,25 1. À l’aide de la figure 1 , déterminer la valeur de
la longueur d’onde λ.
0,5 2. En déduire v la vitesse de propagation des
ondes sur la surface de l’eau.
0,5 3. On considère un point M de la surface de
propagation (figure 1). Calculer le retard  de la
vibration du point M par rapport à la source S.
0,5 4. On double la fréquence N' =2N, la longueur d’onde est λ' =3mm.
Calculer v’ la valeur de la vitesse de propagation dans ce cas.
L’eau est-elle un milieu dispersif ? Justifier.
0,75 5. On règle à nouveau la fréquence du vibreur à la valeur 50Hz. On place
dans la cuve un obstacle contenant une ouverture de largeur a. Voir fig 2.
Représenter, en justifiant la réponse, l’aspect de la surface d’eau lorsque
les ondes dépassent l’obstacle dans les deux cas : a = 4mm et a =10mm.
Exercice 2 : Electricité (5,5 Pts)
Partie 1 : Charge d’un condensateur
Le montage représenté dans la figure 1 se compose de :
 Un générateur idéal de tension de f.é.m. E = 9V ;
 Un conducteur ohmique de résistance R ;
 Un condensateur de capacité C1 ;
 Un interrupteur K.
On ferme l’interrupteur à l’instant t = 0, le circuit
est désormais traversé par un courant d’intensité i
variable en fonction du temps comme l’indique le
graphe de la figure 2.
La droite (T) représente la tangente à la courbe à
0,25 l’origine des temps.
1- Montrer sur le montage précédent, comment faut-
0,25 il brancher un oscilloscope
à mémoire pour visualiser la tension uR.
2- l’expression de l’intensité du courant circulant
/
dans le circuit s’écrit sous la forme : ( ) = . ,
où τ est une constante du temps du dipôle RC .
0,25 trouver l’expression de A en fonction de R et E.
4- Montrer, par analyse dimensionnelle, que τ est
0,5 homogène à un temps.
5- En utilisant le graphe i = f(t), déterminer la
résistance R et la capacité C1.
6- On veut augmenter la durée de charge tf , en montant dans le circuit de la figure 1, un
0,5
autre condensateur de capacité C2, on obtient ainsi une capacité équivalente C
6.1- Comment on doit monter les deux condensateurs C1 et C2, en série ou en parallèle ?
0,75
Justifier.
6.2- Trouver la valeur de C2, pour que la durée de charge soit tf= 100 ms.
Partie 2 : modulation- démodulation

0,5
0,5

0,5

0,75

0,75

Exercice 4 : Mécanique (2,5 Pts)


0,5
0,5
0,5

0,5

0,5

Vous aimerez peut-être aussi