Vous êtes sur la page 1sur 30

Dès 5 ans

N. Toulliou

Chouebcë professeur des écoles

METHODE

b?hJüJJV¿,
SYLLABIQUE

Une méthode
simple et efficace
pour apprendre
à lire
... et plein de
conseils parents !

Exercices
et jeux de lecture
en accès gratuit sur
www.hatier-entrainement.com
Hatier
Je lis
les lettres

a A a A n Nn N
b B b B o Oo O
c Cc C p Pp P
d Dd D q Qq C
e E e E r Rr R
f F f F s S s S

g Gg G t T t T
h Hh H u Uu U
i I i I v V v V

j J j 1 w Ww W
k K k K x X x X
l L i L y Y y Y
mMm M z z z z
■op I
Chouebce

METHODE

l h h ü JzQ j
SYLLABIQUE

Nicolas Toulliou
Professeur des écoles

Illustrations
Pascale Boutry
L'apprentissage de la lecture
en 5 questions

« Que la lecture, bien maîtrisée, soit la clé de tout savoir est une évidence qu'il
est inutile de rappeler. Toutes les connaissances nous viennent par les livres ou les
diverses façons de reproduire un texte par écrit ; tous les rêves de l'humanité, qui
nous accompagneront dans la suite, sont inscrits dans les livres et se communiquent
essentiellement par la lecture. Qui plus est, la lecture est le seul vrai moyen de com­
munication ; à côté des livres, elle sert à transmettre toutes les instructions, les expli­
cations, les prises de partie, comme toutes les impressions et les sentiments de ceux
qui nous sont chers et ne sont pas près de nous. »
(Jacqueline de Romilly de l'Académ ie française, dans la préface
du G uide des méthodes de lecture à la maison)

Quand mon enfant commence-t-il à apprendre à lire ?


• Avant son entrée à l'école, le livre a été introduit dans son univers dès son plus jeune âge :
- livres souples à manipuler,
- livres que vous lui avez lus lors de l'histoire du soir par exemple,
- repérage des signes écrits lors de vos activités avec lui, premières visites à la biblio­
thèque...
• Dès l'école maternelle, il se prépare à apprendre à lire et à écrire. À la fin de la Grande
Section, il est capable de :
- différencier les sons,
- distinguer les syllabes d'un mot prononcé,
- reconnaître la plupart des lettres de l'alphabet,
- mettre en relation des lettres et des sons.
Toutefois, c'est au CP que votre enfant apprend à lire et à écrire officiellement.

Pourquoi l'année du Cours Préparatoire est-elle l'étape officielle


de l'apprentissage de la lecture ?
Des études scientifiques ont permis de savoir que vers 5-6 ans, l'enfant possède les clés
nécessaires pour commencer l'apprentissage systématique de la lecture. Des tests ont en effet
prouvé que des connaissances sont présentes dans son cerveau concernant :
- le repérage des sons de sa langue,
- le vocabulaire de plusieurs milliers de mots,
- la maîtrise dans son langage des principales structures grammaticales de sa langue.
C'est pourquoi l'entrée au CP marque le début de l'apprentissage de la lecture. L'enfant va
pouvoir mettre ses acquis implicites antérieurs au service d'acquisitions raisonnées qui feront
de lui un lecteur autonome.

© Hatier, 8 rue d'Assas, 75006 Paris - 2014


Mise en pages : Alinéa. Edition : Stéphanie Simonnet
Que faire si mon enfant veut apprendre à lire avant le CP ?
Si votre enfant manifeste de lui-même le désir d'apprendre à lire, accédez à sa demande car
il n'y a aucune raison de freiner sa soif de découverte.
Toutefois, que l'enthousiasme collectif ne vous fasse pas oublier certaines règles :
- adapter l'apprentissage à son rythme,
- prendre en compte la disponibilité des adultes qui l'accompagneront,
- bannir les séances quotidiennes (2 ou 3 par semaine suffisent),
- les répartir en ménageant des « plages » de repos entre chacune,
- ne pas consacrer plus de 30 minutes par séance (installation et rangement inclus),
- ne pas envisager trop rapidement de brûler les étapes : le CP est une classe
d'apprentissages importants dans tous les domaines et pas uniquement celui de la lecture.

Quand utiliser la méthode Chouette avec mon enfant ?


• Avant 6 ans, la méthode Chouette familiarise votre enfant avec la lecture en créant avec lui
un lien affectif et didactique pour apprendre pas à pas sans lassitude et sans fatigue.
• Au CP, cette méthode apporte un vrai complément à n'importe quelle méthode utilisée par
l'enseignant grâce à sa progression basée sur la fréquence des sons dans la langue et le
réinvestissement immédiat des acquis dans des phrases puis des textes.
• À la fin du CP et tout au long du CEI, support idéal pour la révision des bases, elle permet
aussi d'aborder sereinement l'apprentissage de l'orthographe et facilite l'entrée dans l'écrit.

Pourquoi des conseils aux parents en marge des pages de lecture ?


« Les conseils parents » placés à droite des différentes parties de la leçon fournissent des
pistes pour accompagner votre enfant, sans pour autant vous transformer en enseignant.
• Placés en face de la lecture des syllabes, ils vous indiquent comment mettre en scène le
dessin montrant la position de la bouche pour prononcer le son étudié. L'usage d'une glace
pour que votre enfant se voit en prononçant ou l'utilisation des doigts sur certaines parties du
visage ou du cou permettent de mieux mémoriser le son et de prévenir certaines confusions.
• Placés en face des autres parties, ils retiennent votre attention sur :
- la sensibilisation à une règle d'orthographe (un « s », deux « s » - « m » devant m,
b, p...),
- l'importance de la ponctuation dans la compréhension et la lecture d'une phrase,
- la possibilité de faire des liaisons pour fluidifier la lecture et augmenter sa vitesse,
- les perspectives de lecture à plusieurs voix pour donner vie et sens au dialogue,
- les cas exceptionnels d'orthographe (accents : là, voilà ; mots de liaison : et...).

Derniers conseils de l'auteur :


- Décidez d'être partenaire de l'apprentissage de la lecture de votre enfant pour tisser
un lien fort avec lui.
- Manifestez confiance et fierté devant ses résultats pour alimenter sa soif d'apprendre.
W

3
La méthode de lecture Chouette est une méthode - des assemblages de lettres avec le son étudié pour
syllabique traditionnelle qui permet à votre enfant s'entraîner à lire des syllabes ;
d'apprendre à lire vite et bien. Elle prend appui sur - une ligne de syllabes pour faire ses « gammes » et
le résultat des expériences du passé ayant fait leurs mettre en place des mécanismes sûrs.
preuves.
On ne va vite qu'en progressant 3. Retrouver concrètement le son nouveau
lentement pour obtenir les résultats dans des mots
les plus solides et les plus sûrs. Une utilisation pédagogique du dessin
Construite selon une progression claire et rigoureuse, et une typographie qui conduit rapidement
la méthode propose : à lire avec la vitesse et l'intonation du
- l'étude d ' un son par page, en commençant par les langage favorisent la lecture courante.
plus fréquents ;
La lecture de chaque mot passe par 3 étapes :
- des doubles pages de « pause » réparties régulière­
- l'illustration, pour s'approprier le sens du mot à lire
ment pour lire un texte et valider les acquis dans la
et enrichir son vocabulaire, complément indispensable
bonne humeur et le plaisir ;
de l'apprentissage de la lecture ;
- une histoire complète à la fin de l'ouvrage, que votre
- le mot contenant le son écrit en rouge, découpé en
enfant sera fier de lire avant d'écrire son nom sur le
Diplôme du bon lecteur. syllabes assemblées dans un puzzle ludique (jusqu'à la
page 49) pour renforcer la mémoire visuelle ;
La fixation des notions dépend
- l'écriture du mot dans des réglures de cahier d'écolier
de la présentation.
pour aussi apprendre à lire dans une écriture manus­
Chaque page présente l'étude d'un son en 4 étapes. crite.

1. Découvrir le son nouveau 4. Tout lire en s'appuyant sur ses acquis


La notion doit être accrochée à un symbole Devenir lecteur, c'est progresser en même
concret qui en assure la mémorisation visuelle,
temps dans le déchiffrage, la compréhension,
auditive et affective.
l'intonation, la syntaxe et l'orthographe.
Le son étudié est présenté par :
Dans cette dernière étape :
- un mot repère illustré, avec le son écrit en rouge ;
- votre enfant voit et revoit sans cesse ses acquisitions en
- l'écriture du son dans les différents styles de carac­
y ajoutant le son nouveau et quelques mots-outils, grâce
tères utilisés dans les ouvrages et le quotidien.
à une liste de groupes de mots et à des phrases ;
- les syllabes dans les mots sont très sensiblement espa­
2. Mémoriser phonétiquement le son
cées jusqu'à la page 27 ;
nouveau
- les lettres muettes sont grisées ;
Les mécanismes doivent être sûrs - les liaisons sont indiquées par une cuvette bleue ;
pour que le mot nouveau ne soit jamais
- les phrases sont de types différents, n'excluant ni
tout à fait inconnu de l'enfant.
majuscule ni ponctuation.
Cette étape propose :
- un visage d'enfant reproduisant le son pour inciter le Afin d'aider votre enfant, il est essentiel :
jeune lecteur à l'imiter, en se regardant dans une glace - de vous assurer que la leçon est bien assimilée
par exemple, afin de ressentir les vibrations produites avant de passer à la suivante ;
par le son dans son nez, sa gorge... et ainsi de le - de respecter son rythme d'acquisition ;
mémoriser physiquement. Cette prise de conscience - de consacrer une courte séance à chaque page ;
phonique est une prévention des confusions éventuelles - de fractionner la leçon si nécessaire ;
entre plusieurs sons ; - et, bien sûr, d ' encourager ses réussites et ses progrès.
Différentes écritures Mot repère, avec le son
du son étudié. étudié en rouge.

t = t T= T
Conseil pratique
Dessin
pour aider
indiquant
les parents à
comment Utilisez la glace k
i ti ti pour que votre accompagner
se positionne enfant voie
o to to ses lèvres et leur enfant
la bouche ses dents en

t é té té prononçant le
dans son
pour prononcer son.

u tu tu apprentissage
le son étudié.
a ta ta de la lecture.
e te te

to ti té tu ta te té Lecture
de syllabes.

Découpage
syllabique
de mots, ta p is la tu li pe la té ti ne
recopiés
en cursive. L yjôjXJÇA
l- J ;
tcuixlô lu la le tJ n e

Après la
découverte
, 1 le lo to - l'é té - ta na tte - une pa tte - le pâ té - u ti le ■ de la phrase,
fa ite s-lui
Lecture ► la pe lo te - le pi lo te - un pe tit tas - une pe ti te na tte repérer le point
d'exclamation.
de mots <2 Ne le tape pas ! Insistez su r le
sens q u'il donne
et de phrases à la phrase et
faites lire avec

contenant Nel . tu n e ., pciô !


l'intonation qui
convient.

le son étudié.

5
Tu peux colorier le numéro de chaque leçon
ou page de lecture dès que tu l'as lue.

00
■p
a, o ■ les, des, m e s ..................... p. 2 6 19

i, u . .......p . 9 2 o l, a l, il, ul, a s, ic, is, os p. 2 7 20

e, é .. .... p. 1 0 3 Lecture 1 :
Les a m is d e m a d a m e
P ..... .... p. 11 4
la C h o u e t t e ....................... p. 2 8 CD

n ..... .... p. 1 2 Lecture 2 :


5
A h ! H i ! O h ! H u ! ..... p. 2 9 ©
l ........ .... p. 1 3 6

a r , o r, ur, i r ...................... p. 3 0 21
t ........ .... p. 1 4 7

ou ......................................... p. 31 22
r ....... .... p. 1 5 8
j ............................................. p. 3 2 23
m ..... .... p. 1 6 9
z ............................................. p. 3 3 24
d ..... .... p. 1 7 10
an, am ................................ p. 3 4 25
c ....... .... p. 1 8 11
e n , e m ................................. p. 3 5 26
s ....... .... p. 1 9 ,2
e t ............................................ p. 3 6 27
f ....... ... p. 2 0 13
cr, b r, v r, tr, p r, fr, d r, g r p. 3 7 28

b ..... ... p. 21 14
p l, cl, fl, g l, v l, b l ............ p. 3 8 29

è, ê . ... p. 2 2 15 in , i m .................................... p. 3 9 30

v ....... ... p. 2 3 16
c = « s » ............................. p. 4 0 31

g, gu ... p. 2 4 17 on, om ................................ p. 4 1 32

ch ... ... p. 2 5 18 s = « z » ............................. p. 4 2 33


\

6
o i ........................................... p. 4 3 34 ia n , i e u ................................ p. 6 6 55

a i, e i ..................................... p. 4 4 35 ti = « si » ........................... p. 6 7 56

qu ......................................... p. 4 5 36 u i ............................................ p. 6 8 57

ç ............................................. p. 4 6 37 st, sp, sl, sc, sk, squ, sph p. 6 9 58

e l, ec, e f, es, e r, e p , e d p. 4 7 38 y = « ii » ............................. p. 7 0 59

ell, ess, ett, e n n , eff, e rr p. 4 8 39 x ............................................. p. 71 60

e z , e r, ie r .......................... p. 4 9 40 Lecture 4 :
M o n e tte , la chouette,
Lecture 3 :
m è n e l'e n q u ê te ( 2 ) ........ p. 7 2 C4)
M o n e tte , la chouette,
m è n e l'e n q u ê te ( 1 ) ........ p. 5 0 C3} y ............................................. p. 7 4 61

x = « gs » , « s» , « z » . p. 75 62
e u , œ u ................................ p. 5 2 41

w , ï ........................................ p. 7 6 63
g n ......................................... p. 5 3 42
u m , e m m e ......................... p. 7 7 64
a u , eau .............................. p. 5 4 43
e n t ......................................... p. 7 8 65
g e , gi .................................. p. 5 5 44

Lecture 5 :
ph ......................................... p. 5 6 45
Je lis un e - m a il ............... p. 7 9 ®
e u r, œ u r ............................. p. 5 7 46
Lecture 6 :
o i n ......................................... p. 5 8 47
Je lis un texte
ill, e i l l .................................... p. 5 9 48 d o c u m e n ta ire .................. p. 8 0 ®

a ill, eu ill, ouill .................. p. 6 0 49


Lecture 7 :

a in , e i n ................................ p. 61 50 Je lis une p o é s ie ............ p. 8 2 C7)

k, ch = « k » ..................... p. 6 2 51 La g r a n d e histoire :
Lucien et l'a rb re chouette p. 8 3
a il, e il, e u il, o u i l .............. p. 6 3 52

i o n ......................................... p. 6 4 53 Le d ip lô m e du b o n lecteur p. 9 3

i e n ......................................... p. 6 5 54 A b é c é d a ir e ...................... p. 9 4
a =a A=A o=o O =O

a na na s

a ssiette banane yoyo orange

o - a - a a - o - o - a - o

8
___________ J
i=ó i =I u=u U= U
I »

hippocampe plume

i- u- i- u- u- o -
L J i
9
e = e E= E é = é É= E

cerise jeton lézard

grenouille poule poupée épée


p = p P= P

3NSEILS PARENTS]

pa Demandez à
votre enfant
de placer sa
pe pe main devant
sa bouche en
pi p prononçant le
son pour qu'il
po po sente un souffle.
Cette étape est
pu pu, importante, tant
pour mémoriser
/ physiquement et
pé phonétiquement
que pour
prévenir
d'éventuelles
confusions.

Présentez et
comme un petit
mot fréquent
et unique.

11
n= n N =N

^ CONSEILS PARENTS]

Demandez à
a na na votre enfant de
placer un doigt
e ne n o sur un côté de
son nez pour
i ni nú ressentir la
résonnance
du son.
o no no
u nu nu
/ /
é né no

na ne ni no nu né ne no

un est à
mémoriser.
Faites
remarquer
l'accent
circonflexe sur
le a de âne et
insistez sur la
prononciation.
un un a c ne

1 /V
u n \JO n a rb V O u n / nùc1/ u n an O
« • « •
Pour lire
la phrase,
entraînez votre
enfant à :
-lire chaque
* une a nnée - une pa nne - une é pi ne mot,
-lire la phrase
& Papa a puni Anni e. d'une seule
traite en
baissant la voix
au point.
C'est simple

6F) et efficace,
tant pour la
J a a a /pu n û A n núO. compréhension
que pour la
lecture fluide
à haute voix.

12
l =I L= L

^ CONSEILS PARENTS^

u lu la Munissez-vous
d'une petite
glace à placer
e le i. devant votre
enfant pour qu'il
o lo lo voie sa langue
remonter sur
son palais en
a la la prononçant le
son.
i li à
/
e le
lu le lo la lé la

le nrr le li ç| la s

- f_iii-
:e J•fJ a . P,n\K/e
•p l f '•P
lo U P '"
'iA
• • • • «•

Faites repérer :
1 l'î le - le lo - nu lle - po li - la pi lu le -l'apostrophe
après l dans
('île,
2 Aline est là. -l'accent
circonflexe sur
le i de île.
-l'accent sur le
a de là dans
la phrase en
L\r MP,n oe >l à. faisant remar­
quer que
là = ici.

L A
13
t = t T= T

^ CONSEILS PARENTS]

Utilisez la glace
i ti ti pour que votre
enfant voie
o to to ses lèvres et
/ / ses dents en

t é té té prononçant le
son.
u tu tu
a ta ta
e te te

to ti té tu ta te té to

un ta pis la tu li pe la té ti ne

P P. je P i-
T
\

u n teIA;lô ije b t 'XL i je t in je


j
• m •

Après la
1 le lo to - l'é té - ta na tte - une pa tte - le pâ té - u ti le - découverte
de la phrase,
faites-lui
la pe lo te - le pi lo te - un pe tit ta s - une pe ti te na tte repérer le point
d'exclamation.
2 N e le tape pa ! Insistez sur le
sens qu'il donne
à la phrase et
faites lire avec
i l'intonation qui
, r e je/ tt
_UL e i U«eo convient.

14
r=r R= R

CONSEILS PARENTS

i ri r Demandez à
votre enfant
de placer un
o ro r o doigt comme
sur l'illustration
a ra r a pour ressentir
la résonnance
u ru r u du son au fond
de sa gorge.

e re re
/ /
é ré re

ro ru ra ro re ri ré ru

Faites repérer
l'accent
circonflexe sur
le o dans rôle
et rôti.
m= m M = M

ONSEILS PARENTS]

Utilisez une
me me glace pour que
votre enfant
mo mo voie se s lèvres
en prononçant
mu mu le son.

mé mé
ma ma
mi m i

mu mi ma mo mé me ma mé

Faites-lui
repérer les
lettres doubles
(malle, pomme).
Observez que la
prononciation
du mot ne
change pas.

unn e ^ a JPP>
JÁ -a ypm M t Á> -p am V Á Xj

• « • •

Montrez-lui
1 un mo t - la mu le - ma ma m i e - un_a mi - la ma re - le signe qui
indique la
liaison (un ami).
mi lle - une mû re - le nu mé ro - la mé té o Indiquez l'utilité
de la liaison
2 La tomate est molle. pour faciliter la
lecture.

iV I— I—
j O>je.
)
a t m a ie et i m<
L J
16
d = d D= D

INSEILS PARENTS

du du Utilisez une
glace pour que
do do votre enfant
voie l'ouverture
de se s lèvres
dé dé en prononçant
le son.
da da
di di
de de

du di da dé do de da dé

Attirez
l'attention de
le d o s - le ra d i s - d o do - une i d é e - di re - votre enfant sur
les guillemets
ti mi de - de la po mma de - une mo to ra pi de précédés des
deux points.
2 N aom é m'a di ■: « La dam e est malade. » Précisez leur
utilité dans la
phrase. Puis
faites-le lire
✓ i• c i i
/ mdyja d u C : « OuPi j a , da nme eb C m aj j a d e. »
(° / avec la bonne
J La r\Æ intonation.

17
c c C= C

Utilisez une
ca c a glace pour que
votre enfant
voie l'ouverture
de sa bouche
en prononçant
le son.
co co En vous
appuyant sur
l'arbre des
syllab es, faites
nommer les
cu c u voyelles qui
suivent la lettre
c pour faire le
son (a, o, u).
cu ca co ca cu co ca co

Lj ca / u oh-h/Ce
la uM X Jb culL hh
o CCb
[
• •

Arrêtez-vous
sur le mot
composé coca­
\ r ~ ;
cola et précisez
1 un ca rré - ta ca pe - le ca no - l'é co le - un ca na pé l'utilité du tiret.

- la ca mé ra - le ca na ri - de la co lle - du co ca-co la
Cette phrase

2 M a copine colori à côté de C orali .


longue est à lire
en articulant
bien et en
ne s'arrêtant
qu'au point
j
JU1 ah C'J&' X r V b c b Cà ( jb
jde/ Q? a
C.90 j Àj e.
final. Un petit
entraînement
sera sûrement
nécessaire !

18
s =s S= S

)NSEILS PARENTS

i si hL Utilisez une
glace pour que
é sé h& votre enfant
voie la position
de se s lèvres et
e se h / de se s dents.
Faites siffler
u su hu le son le plus
longtemps
o so ho possible.

a sa hxa

se si su sa sé so se sé

la a de sa lut

n
a ,u m haXrut

Apportez
1 Ia so le - la sé ri e - sa me di - la so nne ri e - un pe t i 1 une attention
particulière aux
mots comportant
so mme - un la sso - la pâ ti sse rie - du ti ssu - de ssus deux s .
Faites nommer
2 Thom a s s'est^assis. la position de
ces doubles
lettres : entre a
et o pour lasso,

1
Ou JJ/'TV'VllAA
1A
JS/s * n K tt c
r /y u
NK XA/-X
Si iK—_
entre i et u pour
tissu, etc.

19
f F= F
c _


CONSEILS PARENTS]

Demandez à
fa
fe
K votre enfant
de placer sa
main devant
sa bouche
fi pour ressentir

fo
Í S le souffle en
prononçant
le son.
p r
fu

K
f
fé fa fe

Les groupes
1 une fi le - un fo ssé - du ca fé - la fi na le - de mots comme
l'anémone
fanée se lisent
la ra fa le - l'a né mo ne fa née avec la même
méthode qu'une
2 File ! phrase.
Rappelez à quoi
sert le point
d'exclamation
Gi:j)á / !1 (!) et faites-lui
lire la phrase
avec la bonne
intonation.

20
b = b B= B

1NSEILS PARENTS]

Utilisez une
e be k glace pour
/ que votre
é bé k enfant voie
se s lèvres qui
o bo bo s'avancent
légèrement
en avant en
u bu bu prononçant
le son.
a ba ba
i bi k

ba bé be bu bo bi bé bo

S i la liaison
dans pas
un tu be - la bo sse - le ro b o t - un bo a le cu be - habitée vient
naturellement,
la ca bi ne - la ba ssi ne - i mmo bi le approuvez en
disant que
2 La cabane n'est p a s habité e . parfois une
lettre muette ne
l'est plus quand
elle sert de
£ p / p p• i-f liaison.
a c 303tan e p a ha : auv¿>.

21
i ƒ A N / A

e /e =è/ ê
È/Ê = è
CONSEILS PARENTS]

pè Utilisez une
glace pour que
P votre enfant
voie l'ouverture
pê bien grande de
sa bouche en
prononçant
le son.
rê Faites tracer
r virtuellement
chaque accent
avec la main
rè au-dessus de
la tête. Les
nommer : accent
grave, accent
pè tê rê fè mè lè sè bê circonflexe.

une mê lé e - la fê te - l'a rê te - la co lè re -
une ca ra fe fê lée - une bê te tê tue

2 Tu ne recopi es même pa ; le modèle.

°(3 St 1e m od A e.
i/ Pta J
A

/ nte/ r X
) jC e m J ê TU

L A

22
v =v V = V

a va v a Demandez à
votre enfant de
/
placer un doigt
e ve sur sa bouche
pour sentir
V e ve w vibrer le son en
le prononçant.
o vo v o
\
e ve
u vu

va ve vu vi vo ve ve ve

Insistez sur
le mot élève
en faisant
repérer les deux
accents.

23
g/gu
g/ r
G=g
a ga Utilisez une
glace pour que
g u gu votre enfant

o go
r voie la forme
de sa bouche
et l'avancée de
son menton en
e g ue gue prononçant
le son.
/
gu é gué gué
i gui g u i Faites
remarquer que
dans certains
ga gu go gué g uè g ui g uê gue c a s, pour faire
le son « g »,
la lettre g
s'associe avec
la lettre u qui
ne s'entend
pas. C'est très
important avant
d'aborder
des syllabes
complexes
(ou, an.
Faites repérer
dans l'arbre
des syllabes
les lettres qui
demandent

um Jh :COm mh cjdûj Cui/ p Cu N h


tJL
au son de
s'écrire gu
r c ( (e, é, è, i).

1 la ga re - le ga lo - ma fi gu re - sa ba gue - le gui de
- la ga le rie - le lé gu me - une va gue - une ga mme

2 La figue se gâte.

cd i /\ L
CO À Jb.
j ú û

A
24
\
Utilisez une
è chè chè glace pour que
votre enfant
a cha cha voie sa bouche
et ses dents
e che che en prononçant
le son.
Faites observer
u chu chu la formation
du son : la
o cho c ho consonne c et
la consonne h
ê chê c hê qui s'associent
pour faire le son
« ch ».

cha che chu ché chè cho chê

, ........................................................ ..................................... , ' “

la bi che - la bû che - la ru che - une ni che - la cha sse


- ma mè che - ta po che - du cho co la t - sa ca pu che

2 L'élève a déchiré la fiche taché .

CiL h j QJZ
✓ IL / P i p
Ol 0
J a,d bUJ J ¡ a Xj t AJC Ve■C achV J b.
r
L J
25
les des mes
hub <Aeô meô
- 1 CONSE.LS PARENTS

Faites observer
l les le t la formation
du son : la
voyelle e et la
d des de> consonne s qui
s'associent pour
m es mes m e t faire le son
«è »

t tes te>
s ses set

les des mes tes ses les mes des

Utilisez les
illustrations
pour mémoriser
la notion de
« plusieurs »
(pluriels) avec
les, des, mes. . .
et la marque s à
la fin du nom
un e ri ssons qui suit.

u n >U ht uaru J ib hD/


d hl uarub lib am ib
_ ••_

1 Faites repérer
et prononcer
tes ba lle - des do mi no - ses pi lu le - des vé lo - la liaison
(des amis).
les fo rê - mes jo l i es bo tte - les ba bi ne des c h a 's Insistez
sur le point
d'interrogation
2 Es-tu un des_ami de M a té o ? (?), son utilité
dans une phrase
— et faites lire
> h j« i. n . 7 avec la bonne
l ô - - t X ,u n ru (d e s amubb intonation (la
voix qui se
□ ■■■ ■ ■ lève).
L_______________________________________________ À
26
al il ul
ic is os

al ac if

CONSEILS PARENTS]
r Faites repérer
le tréma sur
maïs et la place
du ï dans les
syllabes.

du ma is le fil un lac

1 D
dO m O b i á uu n J ! OC
• • r
\J¥ • • •

L _______________________________________________ À
Pour Noël,
1 le bal - un pic - l'a na nas - de l'as h me - insistez sur le
son prononcé
avec ë.
la ré col te - mul ti co lo re

2 Le Père N oël est passé.

(Í5 6K /
DÁ \J0 J l /0 p O h b À 'y.

k______________________________________________________ À
27
Les amis de
madame la Chouette

A Ali Anna
B ^>^lô Bénédicte
C Côme ^>an^ino
D David ^^lô
E Émh Éloïse
F Fil ,^ u5anny
^n
G Ga&tavo Gadalo
H Harry ’ M no
I Icano Irène
L Léo
M ^ateo Mathilde
N Noé Aoé/mlo
O ©otavo Olive
P Paolo Paneleo
R Raïssa
S Sam ^Id^lo
T ^Jleod^e Tina
28