Vous êtes sur la page 1sur 2

Proposition de réponse

1) Définition des concepts

Comptabilité : technique ou système qui d’organisation de l’information financière qui permet de


saisir, classer, enregistrer des données chiffrées et de fournir après traitement, un ensemble
d’informations destinées aux différents utilisateurs ;

Bilan : tableau qui présente la situation du patrimoine d’une entreprise à un moment donné ;

Immobilisation : bien destiné à servir de façon durable à l’activité de l’entité. En d’autres c’est un
bien destiné à rester durablement dans l’entreprise ;

Provision : obligation d’une entreprise née d’un évènement future obligeant cette dernière à faire
une sortie de fonds pour éteindre cette dette. En d’autres termes c’est une charge probable ou
future ;

2) Rabais, remise, ristourne


3) Le critère sur lequel on se base pour différencier une immobilisation d’un stock est la durée. En
effet, une immobilisation est destinée à rester durablement (plus d’un an) dans l’entreprise
tandis que le stock est destiné à être écoulé à court terme ;
4) Quatre principes comptables :

Prudence : En vertu de ce principe, une charge doit être enregistré ou constaté dès lors qu’elle
est probable. Cependant, un produit ne doit être constaté que lorsqu’il a été encaissé ;

Permanence des méthodes : ce principe veut que d’un exercice à l’autre l’entreprise garde les
mêmes méthodes pour faciliter les prises de décisions.

Intangibilité du bilan : le bilan d’ouverture de l’année N doit être égal au bilan de clôture de
l’année N-1 ;

Coût historique : les éléments d’actifs du bilan doivent être gardés à leur valeur d’entrée ;

Spécialisation des exercices : les charges et les produits doivent être rattachés à leur exercice
d’occurrence ;
5) Le bilan, le compte de résultat, le tableau des flux de trésorerie, les notes annexes ;
6) Une dépense est considérée éligible lorsqu’elle respecte les critères suivants :
- La dépense est encourue pendant la période d’occurrence ;
- Elle est prévue dans le budget ;
- Elle est nécessaire ;
- Elle peut être clairement identifiée ;
- Elle est conforme aux dispositions fiscales et sociales applicables ;
- Elle conforme au principe de bonne gestion financière ;
7) Les mentions obligatoires sur une facture sont : le numéro, la date, la signature, le cachet,
adresse du fournisseur et du client, le NIF
8) Pièces justificatives
Mission : ordre de mission, factures justifiant les avances sur frais de mission octroyées si
applicable, rapport de mission si applicable ;

Achats de consommables de bureau : demande d’achat, bon de commande, facture proforma,


facture définitive, bon de livraison, preuve du paiement (pièce de caisse, chèque, ordre de
virement) ;

Travaux de construction d’un bâtiment : contrat, demande de service, bon de commande,


facture pro forma, facture définitive, procès-verbal de réception des travaux, preuve du
paiement (chèque ou ordre de virement par exemple) ;

9) Le manuel des procédures.