Vous êtes sur la page 1sur 62

PROGRAMME INTEGRE DE VALORISATION ET TRANSFORMATION

DES PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES


-TRANSFAGRI-

G U I D E D ES PR O JETS ET
PROGRAMMES
DU GOUVERNEMENT
Sommaire
SOMMAIRE ---------------------------------------------------------------- 2
VUE D’ENSEMBLE ------------------------------------------------------ 3
STRUCTURES PERENNES -------------------------------------------- 5
PROGRAMMES ET PROJETS ---------------------------------------- 7
RÉPARTITION DES PROGRAMMES ET PROJETS SUIVANT
LES CATÉGORIES D’ACCOMPAGNEMENT---------------------- 61

22
Projet d’appui des établissements de microfinance de
développement MC2/Muffa « PAD-MC2 /MUFFA »

5 Bureau de Mise à Niveau des


Entreprises « BMN»

40
Programme national de développement des légumineuses
à graines « PNDLG »

11
Programme Transfagri-c1 : services
non financiers aux entreprises

19
Programme de Réforme du Sous-
Secteur Engrais « PRSSE »
GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT
SOMMAIRE VUE D’ENSEMBLE STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

VUE D’ENSEMBLE

D
ans le cadre de sa vision de développement à long exclusivement du MINEPAT. Environ 18% des programmes
terme, le Cameroun ambitionne de devenir un et projets sont sous la tutelle conjointe de plusieurs minis-
pays émergent à l’horizon 2035. Dans cette op- tères.
tique, le Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi
(DSCE) publié en 2009, a fixé le cap de la vision pour la pé- Figure 1 : Répartition des programmes et projets selon la
riode 2010-2020, avec à la clé de nombreux grands projets structure de rattachement
structurants qui devront être des moteurs d’une croissance
forte et durable.
Afin de permettre au secteur privé de jouer pleinement son
rôle et d’assurer le relais souhaité de l’investissement public
pour la consolidation de la dynamique de croissance, plu-
sieurs initiatives (programmes, projets, structures et outils
d’encadrement) ont déjà été mises en place par le Gouverne-
ment, entre autres : (i) l’Agence de Promotion des Petites et
Moyennes Entreprises (APME) ; (ii) la Bourse de Sous-Trai-
tance et de Partenariat (BSTP) ; (ii) le dispositif pilote d’appui
à la modernisation de l'outil de production par le crédit-bail
; (iii) le Programme Agropole ; (iv) le Programme d’Amélio-
ration de la Compétitivité des Exploitations Agropastorales
Familiales (ACEFA) ; (vi) les Centres de formation profes-
sionnelle sectoriels (CFPS) les Centres de formation aux mé-
tiers non agricoles en milieu rural (CFM) ; (vii) le Centre Source : Minepat/Transfagri à partir de la collecte d’informations
Technique de l’Agroalimentaire ; (viii) le Bureau de Mise à
Niveau des Entreprises (BMN) ; (ix) le Programme Intégré de Sur le plan géographique, 63% des programmes et projets
Valorisation et Transformation des Produits Agricoles et mènent des activités qui couvrent l’ensemble du territoire na-
Agroalimentaires (TRANSFAGRI). tional, tandis que 37% exercent leurs activités dans quelques
Toutefois, ces nombreux outils d’accompagnement sont peu régions.
connus de certaines entreprises, notamment des PME/PMI
qui restent butées au problème de disponibilité de la bonne Figure 2 : Couverture géographique des Programmes et pro-
information sur les sources d’appuis existants et les domaines jets
de compétence.
Le présent document vise donc à donner une plus grande vi-
sibilité aux accompagnements mis en place par le Gouverne-
ment en faveur des entreprises, notamment les PME/PMI,
afin de mieux orienter leurs besoins.
Ce Guide met en exergue les Programmes et Projets du Gou-
vernement dont les missions essentielles sont focalisées sur :
 le développement de la production agricole, et dans une
large mesure de l’élevage et de la pêche ;
 la promotion du secteur de l’agroalimentaire ;
 les services d’accompagnement aux PME/PMI.
La méthodologie a consisté à un inventaire préalable des pro-
jets et programmes ayant un lien avec le développement du
secteur agricole. Une collecte d’information sur le terrain s’est Source : Minepat/Transfagri à partir de la collecte d’informations
déroulée en Avril et Mai 2019 auprès de 41 programmes et
projets ainsi que deux structures pérennes. Suivant la source de financement, 44% des programmes et
Selon la structure de rattachement, environ 68% des Pro- projets sont financés par le Gouvernement camerounais
grammes et Projets sont sous la tutelle exclusive du MINA- (BIP), 10% par les ressources C2D de l’AFD et 10% par la
DER, 7% relèvent exclusivement du MINEPIA, 7% relèvent Banque Islamique de Développement (BID).

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 3


SOMMAIRE VUE D’ENSEMBLE STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

Tableau 1: Répartition des programmes et projets selon la


source de financement

Source : Minepat/Transfagri à partir de la collecte d’informations

4 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

STRUCTURES PERENNES
BUREAU DE MISE À NIVEAU DES
ENTREPRISES « BMN»

Objectif Global  Amélioration de la compétitivité des entreprises nationales


Mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière à travers l’accroissement de la part à l’exportation dans le
de mise à niveau et de restructuration des entreprises indus- chiffre d’affaires ;
trielles  Pérennisation de la démarche de mise à niveau ;
 Développement de pôles de compétences à haute valeur
Identité du Projet ajoutée avec entre autre la mise en place de Centres Tech-
Maîtrise d’ouvrage MINEPAT niques ;
 Renforcement de la normalisation et des systèmes de ma-
Date de démarrage 2013
nagement des entreprises et des laboratoires ;
Date de clôture Non déterminée  Formation des experts (cabinets conseils, organisations
prévisionnelle professionnelles) ;
Sources de financement C2D  Réduction de l’impact de la production industrielle sur
l’environnement ;
Résultats et Impacts attendus  Equipements de production adéquate et de bonne qualité.
 Entreprises des secteurs prioritaires mises à niveau grâce
aux appuis intermédiaires cumulés mis en œuvre auprès de Principaux bénéficiaires/populations cibles
ces entreprises ; Entreprises de type PME au sens de l’INS, qui font dans la
 Augmentation du chiffre d’affaires et de la rentabilité des transformation et qui figurent dans les secteurs prioritaires
entreprises ; prévus dans le Programme National de Mise à Niveau.

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 5


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

Domaines d’intervention majoritairement camerounais et en activité depuis au


Outil de production, Qualité, Environnement, Energie, moins 2 ans ;
Comptabilité et Finance, Marketing, Organisation, Vente,  Produire une copie du dossier fiscal et administratif conforme
Ressources humaines. (attestation de non-redevance, attestation CNPS, registre de
commerce, Carte de contribuable, certificat de non faillite) ;
Zones d’intervention  Justifier le fait que l’activité de transformation industrielle
Territoire National représente au moins 50% du chiffre d’affaires (CA) à la dernière
année comptable ;
Types d’accompagnement offert  Avoir un Chiffre d’affaires au moins égal à 50 millions FCFA
 Prise en charge à 100% des coûts des pré-diagnostics ; pour la Mise à niveau globale ;
 Prise en charge à 90% des coûts des diagnostics globaux  Avoir un Chiffre d’affaires au moins égal à 35 millions FCFA
ou spécifiques (systèmes de management selon les normes pour la mise à niveau spécifique ;
internationales, techniques de vente, comptabilité, finance,  Appartenir à l’un des secteurs prioritaires du Programme Na-
ressources humaines, BPH, BPF…) et de la formulation des tional de Mise à Niveau (Agroalimentaire, Tourisme, Chimie,
plans de mise à niveau, des entreprises admises au pro- Métallurgie, Mécanique, BTP, Textile et Confection, Sidérurgie,
gramme ; Bois, Cuir et Chaussures, Electricité et dérivés, Services liés à
 Prise en charge sans plafond à hauteur de 80% des coûts l’industrie) ;
des investissements immatériels (implémentation et la certi-  Disposer de capacités techniques et organisationnelles pour
fication des systèmes de management, accréditation des la- conduire un processus de mise à niveau ;
boratoires, gestion des ressources humaines, organisation,  Produire des états financiers.
savoir – faire, études, prospection, autres actions d’assistance
technique, formation,) identifiés dans le cadre des plans de Contact
mise à niveau validés par le Comité de Pilotage ; Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, Derrière les
 Prise en charge à 20% du coût des investissements maté- services de la Région du centre, entrée de la brigade de gendar-
riels réalisés par les entreprises, plafonné à 50 000 000 F merie.
CFA. Agence de Douala : Immeuble SCI - CEDAM, situé à BALI
 Suivi constant par les consultants et le BMN de la mise en B.P : 12278 Yaoundé – Cameroun
œuvre des plans de mise à niveau. Tel : (+237) 222 20 88 23
E-mail : contact@bmncameroon.org / bmn_cmr@yahoo.fr
Critères d’éligibilité Site web : www.bmncameroon.org
 Être une entreprise de droit camerounais avec capitaux

6 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMMES ET PROJETS
CENTRE TECHNIQUE AGROALIMENTAIRE
DU CAMEROUN « CTA CAM »

Objectif Global rine ; Filière poisson et viande.


Améliorer la qualité des produits agroalimentaires, la com-
pétitivité des entreprises agroalimentaires du Cameroun ; Zones d’intervention
Améliorer le solde de la balance de paiement et Renforcer les Tout le Territoire national.
capacités des acteurs.
Types d’accompagnement offert
Identité du Projet  Assistance à l’amélioration de la qualité des produits agroa-
Maîtrise d’ouvrage MINEPAT limentaires ;
Date de démarrage 14/07/2017  Assistance à la mise en place des bonnes pratiques d’Hy-
giène, des bonnes pratiques de fabrication, ainsi que des
Date de clôture prévisionnelle
31/12/2020 normes et règlements techniques ;
(Clôture prévisionnelle de
 Assistance à l’amélioration des procédés de fabrication ;
l’appui de l’Etat uniquement)  Evaluation technique (Analyses de laboratoire) des ma-
BIP, UE (via PACOM), tières et produits alimentaires ;
Sources de financement Contribution des  Avis techniques dans le domaine agroalimentaire.
membres
Critères d’éligibilité
Résultats et Impacts attendus  Etre une entreprise du secteur agroalimentaire ;
 40 entreprises agroalimentaires accompagnées par an ;  Avoir une existence légale ;
 200 acteurs formés par an ;  Disposer d’un dossier fiscal à jour ;
 40 entreprises agroalimentaires mises à niveau par an ;  Exprimer la volonté de bénéficier de l’accompagnement du
 5000 analyses réalisées au Cameroun ; Centre ;
 Amélioration de la qualité du contrôle des produits importés.  Produire les DSF des deux derniers exercices au moins.

Principaux bénéficiaires/populations cibles Contact


 Entreprises du secteur agroalimentaire ; Localisation (Ville/quartier/rue) : Douala, Bali-Boule-
 Personnel des entreprises du secteur agroalimentaire. vard de la Liberté, Immeuble SCI CEDAM
B.P : 2783
Domaines d’intervention Tel : (237) 242 079 991/677 742 906
Secteur Agroalimentaire du Cameroun : Filières des E-mail : info@cta-cameroun.org
oléagineux, Cacao-Café, Sucre, Thé, Fruits et Légumes ; Fi- Site web : www.cta-cameroun.org
lière Boissons et lait ; Filières des amylacés ; Filière de la fa-
GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 7
SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME ECONOMIQUE D’AMÉNAGEMENT DU


TERRITOIRE POUR LA PROMOTION DES ENTREPRISES
DE MOYENNE ET GRANDE IMPORTANCE DANS
LE SECTEUR RURAL« PROGRAMME AGROPOLES »

Objectif Global  Constituer des entreprises performantes dont au moins


Promouvoir l’agriculture de seconde génération, c'est-à-dire 50% de la production sera transformée localement à l’horizon
des exploitations modernes de production, de transformation 2035 ;
et de commercialisation des productions végétales, animales,  Entrainer une meilleure redistribution des revenus et en
halieutiques et forestières. conséquence contribuer substantiellement à la diminution de
la pauvreté ;
Identité du Projet  Engager le pays dans une voie de croissance soutenue afin
de faire du Cameroun un pays émergent à l’horizon 2035.
Maîtrise d’ouvrage MINEPAT
Date de démarrage 06/08/2012 Principaux bénéficiaires/populations cibles
Date de clôture prévisionnelle 31/12/2020 Petites, Moyennes et Grandes entreprises opérant dans le
Sources de financement BIP secteur rural.

Résultats et Impacts attendus Domaines d’intervention


 Impulser une croissance de l’ordre de 13% à l’économie ru-  Productions végétales et forestières ;
rale, ce qui contribuera de 6 à 7% à la croissance de l’écono-  Productions animales et halieutiques ;
mie nationale ;  Transformation et commercialisation.
 Favoriser l’atteinte de l’objectif de doublement de la pro-
duction agricole à l’horizon 2020 ;

8 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

Zones d’intervention  Existence d’un pool d’engins et autres équipements agro-


Tout le Territoire national. sylvo-pastoraux ;
 Disponibilité des institutions de financement de projets
Types d’accompagnement offert agricoles ;
 Appui en infrastructures sociocommunautaires (100% de  Disponibilité de la main d’œuvre ;
financement par l’Etat) ;  Disponibilité des structures d’encadrement technique ;
 Renforcement des capacités des acteurs (100% de finance-  Existence des structures de transformation ;
ment par l’Etat) ;  Disponibilité des réseaux de commercialisation ;
 Investissements directs d’accroissement des capacités des  Présence d’une ou de plusieurs sources d’énergie ;
entreprises (30 à 35% de l’investissement) ;  Effet d’entrainement significatif sur d’autres filières ;
 Appui en intrants agricoles (25%).  Meilleure répartition géographique des infrastructures de
base ;
Critères d’éligibilité  Sécurité des sites ;
 Existence d’un bassin de production pour la filière envisa-  Diversification des bassins de production ;
gée ;  Complémentarité et synergie ;
 Disponibilité des terres pour la création ou l’extension de  Impact environnemental.
la filière concernée ;
 Disponibilité d’au moins un porteur de projet de moyenne Contact
ou grande importance ; Localisation : Yaoundé, Omnisport, 2ème entrée
 Présence des porteurs de projets satellites de dimension Place St Josué (N° 28, rue 1577, Nfandena, Yaoundé V)
plus réduite; Tel : (237) 243 597 000
 Existence des structures d’approvisionnement, disponibi- E-mail : contact@programme-agropoles.cm
lité des intrants ; Site web : www.programme-agropoles.cm

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 9


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME INTEGRE DE VALORISATION ET


TRANSFORMATION DES PRODUITS AGRICOLES
ET AGROALIMENTAIRES « TRANSFAGRI»
Objectif Global
Dynamiser les secteurs agricoles et agroalimentaires grâce au Principaux bénéficiaires/populations cibles
développement et à la pérennisation d’un écosystème de ser-  PME et TPE du secteur de la transformation des produits
vices au bénéfice des acteurs économiques locaux. agricoles et agroalimentaires ;
 Jeunes du milieu rural ;
Identité du Projet  EMF ;
 Collectivités territoriales décentralisées ;
Maîtrise d’ouvrage MINEPAT/MINEFOP/
 Conseil national du crédit, ANEMCAM.
MINFI/MINPMEESA
Date de démarrage 28/06/2018 Domaines d’intervention
Date d’achèvement technique 01/06/2024  Secteur agricole et agroalimentaire ;
 Formation professionnelle ;
Sources de financement 3ème C2D
 Finance inclusive.
Résultats et Impacts attendus
Zones d’intervention
Résultats
 Territoire National.
 Les appuis apportés aux PME et TPE du secteur de la trans-
formation leur permettent de financer et développer leur ac-
Types d’accompagnement offert
tivité ;
 Offre des services non financiers (Renforcement des capa-
 Les actions en faveur de la finance inclusive sont mises en
cités des PME agroalimentaires, appui à la formation profes-
œuvre ;
sionnelle, etc.) ;
 Les jeunes en milieu rural sont formés et ont accès à l’em-
 Offre des services financiers (Renforcement des capacités
ploi ;
des EMF, Education financière).
 Les Centres de formation professionnelle sont densifiés.
Impact : Développer significativement le milieu rural grâce
à l’évolution des modes de consommation et la forte demande
en produits transformés localement.
Dispositif d’Intervention (4 composantes à gestion financière autonome)

TRANFAGRI

2- Opérationnalisa- 3- Développement
1- Services non 4- Coordination et
tion de la SNFI avec d’un dispositif de
Financiers aux Suivi-Evaluation du
focus sur la finance formation profes-
Entreprises Programme
rurale sionnelle durable

10 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME TRANSFAGRI - COMPOSANTE 1 :


SERVICES NON FINANCIERS AUX ENTREPRISES

Objectif Global Résultats et Impacts attendus


Améliorer les capacités d’intervention de l’APME auprès des Résultats
PME de la branche agricole et agroalimentaire ainsi que sa  R1 : Les capacités d’intervention de l’APME auprès des
couverture géographique. PMEA, ainsi que sa couverture géographique sont améliorées;
Développer les PME du secteur agricole et agroalimentaire à  R2 : Les PME agroalimentaires voient leurs capacités ren-
travers la promotion de l’entrepreneuriat, la formalisation et forcées via le dispositif de chèques services ;
le renforcement de leurs capacités par l’information technico-  R3: Les partenariats et les projets collaboratifs entre ac-
économique, l’animation économique et surtout une offre de teurs des chaînes de valeur des bassins débouchent sur des
formation, conseil, accompagnement adaptée tant aux PMEA collaborations opérationnelles et performantes entre acteurs.
qu’aux SAE et EMF. Impacts
 Création et Sécurisation de plus de 4830 emplois dans les
Identité du Projet Activités Génératrices de Revenus (AGR), et PME agroali-
mentaires incubés, formalisés et renforcés ;
Maîtrise d’ouvrage MINPMEESA
 Accroissement de la valeur ajoutée et la profitabilité des
Date de démarrage 28/06/2018 AGR et PME ;
Date de clôture prévisionnelle 2022  Réduction des pertes post-récolte ;
Sources de financement 3ème C2D  Renforcement de la compétitivité des PME (amélioration

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 11


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

de la qualité et réduction des coûts) ; Zones d’intervention


 Développement et amélioration du portefeuille client des Centre, Ouest, Nord-Ouest, Littoral, Nord, Adamaoua.
SAE et EMF ;
 Amélioration de la qualité des services et du professionna- Types d’accompagnement offert
lisme des SAE et des Etablissements de Microfinance (EMF);  Renforcement continu des capacités des PME agroalimen-
 Réduction du portefeuille à risque des EMF ; taires via un dispositif de chèques-services ;
 Amélioration des relations entre les EMF et les PMEA.  Appui à la formalisation des entreprises à travers les CFCE
et les CGA ;
Principaux bénéficiaires/populations cibles  Facilitation de l’accès aux incitations diverses en faveur des
 Les PMEA, Organisations de Producteurs, EMF, SAE (bu- PME et la gestion du Guichet Unique des Incitations à l’In-
reaux d’études, Centre de Formation aux Métiers, CGA, In- vestissement (GUII) ;
cubateurs).  Appui au développement de nouveaux produits financiers
et non financiers par les SAE et EMF.
Domaines d’intervention
 Labellisation/certification ;
 Animation économique ; Contact
 Renforcement des capacités et Appui à la professionnali- Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, Siège de l’Agence
sation ; de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (APM)
 Recherche-développement ; Tel : (237) 222 219 296
 Autres Appuis divers aux PME/TPE. E-mail : contact@apme.cm
Site: www.apme.cm

12 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME TRANSFAGRI - COMPOSANTE 2 : CONTRIBUTION


À L’OPÉRATIONNALISATION DE LA STRATEGIE
NATIONALE DE LA FINANCE INCLUSIVE (SNFI)

Objectif Global nière régulière, en se concentrant sur les EMF ruraux ou of-
Améliorer l’accès au financement pour les entreprises des frant des services aux PMEAA ;
zones rurales et les chaines de valeur agroalimentaires à tra- O5 : Assurer une mise en œuvre efficiente de la composante
vers la contribution à l’opérationnalisation de la Stratégie Na- 2 de TRANSFAGRI et renforcer les capacités de la Cellule
tionale de Finance Inclusive. d'Exécution du PASNFI en matière de suivi-évaluation.
O1 : Améliorer la disponibilité et l’accessibilité d'une offre de
produits et services financiers adaptés répondant aux besoins
Identité du Projet
des PME rurales et des chaines de valeur agro-alimentaires ;
O2 : Evaluer et améliorer les bonnes pratiques des EMF en Maîtrise d’ouvrage MINFI
zones rurales offrant des produits et services financiers en fa- Date de démarrage 28/06/2018
veur des PMEA, en matière de performance sociale et de pro- Date de clôture prévisionnelle 2022
tection de la clientèle ; Sources de financement 3ème C2D
O3 : Mettre en œuvre des mesures pour l'éducation financière
en zone rurale et agricole et contribuer à l’élaboration d’une Résultats et Impacts attendus
stratégie nationale de l’éducation financière ;  R1 : Des produits et services financiers innovants et adap-
O4 : Améliorer la sécurité et l'information du secteur à tra- tés répondant aux besoins des PME des chaines de valeur
vers le renforcement des outils du CNC et l'accompagnement agroalimentaire en zone rurale sont développées par les ins-
du CNC en vue d’augmenter le nombre d'EMF transmettant titutions financières partenaires ;
les informations fiables requises par la réglementation de ma-  R2 : Des mécanismes de financements innovants sont

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 13


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

opérationnalisés et déployés au sein des institutions finan-  Fournisseurs de services financiers (EMF principalement);
cières partenaires et permettent l'accès effectif des PME aux  Conseil National de Crédit (CNC) et ANEMCAM.
services financiers adaptés à leurs besoins ;
 R3 : Un diagnostic de la performance sociale et de protec- Domaines d’intervention
tion des clients en relief des standards universels est effectué  Education financière ;
et une feuille de route des actions permettant d’améliorer la  Développement de produits et services financiers ;
situation est établie ;  Renforcement des capacités.
 R4 : Les standards universels en matière de performance
sociale et de protection des clients sont mis en œuvre par les Zones d’intervention
IF partenaires ; Territoire National
 R5 : Les outils et capacités du CNC sont renforcés pour fa-
voriser le déploiement des outils et l'accompagnement des Types d’accompagnement offert
EMF dans la transmission effective d'informations fiables et  Appui au développement des produits financiers et services
régulières ; financiers adaptés aux besoins de PME rurales agroalimen-
 R6 : Le nombre d’EMF solides financièrement et offrants taires ;
des services aux PME agroalimentaires transmettant les in-  Promotion de l’éducation financière ;
formations requises par la réglementation de manière régu-  Appui à la sécurisation et au renforcement des capacités
lière et fiable, est augmenté ; du Conseil National de Crédit (CNC) ;
 R7 : Un état des lieux de l’éducation financière au Came-  Appui au reporting de l’information financière à travers
roun est réalisé et une feuille de route d’actions prioritaires CASEMF et CREMF.
en faveur de l’éducation financière pour le MINFI est adop-
tée. Contact
Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, Cellule
Principaux bénéficiaires/populations cibles d’Exécution du Programme d’appui à la SNFI - Montée Anne
 PME notamment des secteurs agricoles et agroalimentaire; Rouge, Immeuble SOLUXE

14 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME TRANSFAGRI - COMPOSANTE 3 : DÉVELOPPE-


MENT D’UN DISPOSITIF DE FORMATION PROFESSIONNELLE
DURABLE ET ADAPTÉ AUX BESOINS DES ENTREPRISES

Objectif Global Principaux bénéficiaires/populations cibles


Développer et diversifier l’économie des zones rurales, ainsi Les PME, les Collectivités Territoriales Décentralisées, les po-
que l’accès des jeunes à l’emploi, en améliorant l’offre de for- pulations en général et les jeunes en particulier.
mation professionnelle en faveur des métiers non agricole en
milieu rural en concertation étroite avec les acteurs écono- Types d’accompagnement offert
miques.  Sécurisation des sites, Construction des infrastructures ;
Acquisition et installation des équipements des CFP et
Identité du Projet CFPS ;
 Ouverture et accompagnement des Centres ;
Maîtrise d’ouvrage MINEFOP
 Appui à la mise en place d’un mécanisme de financement
Date de démarrage 28/06/2018 de la formation professionnelle ;
Date de clôture prévisionnelle 2022  Appui aux organisations professionnelles.
Sources de financement 3ème C2D
Domaines d’intervention
Résultats et Impacts attendus Formation professionnelle.
 R1 : Améliorer la formation du capital humain ;
 R2 : Favoriser la croissance économique et faciliter l’inser- Zones d’intervention
tion professionnelle des jeunes camerounais ; Territoire national.
 R3 : Promouvoir des nouveaux métiers en milieu rural ;
 R4 : Développer le partenariat avec le secteur productif ; Contact
 R5 : Développer l’emploi local ; Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, MINE-
 R6 : Améliorer qualitativement et quantitativement la per- FOP/DFOP (Direction de la Formation professionnelle).
formance des PME du secteur Agroalimentaire.

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 15


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME TRANSFAGRI - COMPOSANTE 4 : APPUI À LA COOR-


DINATION, AU SUIVI-ÉVALUATION ET À L’OPTIMISATION DES
AUX ENTREPRISES DU SECTEUR AGROALIMENTAIRE

Objectif Global place et opérationnel ;


Mieux coordonner les différentes initiatives en direction des  R5 : Plusieurs études thématiques sur le développement
PME ; Centraliser et diffuser l’information sur les pro- du secteur agroalimentaire réalisées.
grammes et le secteur de l’agroalimentaire ; Clarifier la mé-
thodologie d’octroi des appuis directs aux entreprises et Principaux bénéficiaires/populations cibles
renforcer les capacités du MINEPAT en matière de surveil-  PME notamment des secteurs agricoles et agroalimentaires;
lance économique.  Programmes et Projets d’accompagnements des PME/PMI;
 MINEPAT.
Identité du Projet
Domaines d’intervention
Maîtrise d’ouvrage MINEPAT Coordination et Suivi-Evaluation des appuis aux entreprises
Date de démarrage 28/06/2018 du secteur agroalimentaire
Date de clôture prévisionnelle 2022
Zones d’intervention
Sources de financement 3ème C2D Territoire National

Résultats et Impacts attendus Types d’accompagnement


 R1 : Une plateforme d’échanges et de coordination des pro-  Appui à la mise en place d’une plateforme de coordination
grammes à destination des PME du secteur agricole et agro- du Programme ;
industriel opérationnel ;  Réalisation d’une étude sur la situation de référence du sec-
 R2 : Un guide de présentation des programmes/outils teur agroalimentaire et sur l’impact environnemental et social
d'accompagnement du Gouvernement à destination des PME, du programme TRANSFAGRI ;
avec un accent spécifique sur les programmes bénéficiant des  Appui à la mise en place d’un système d’information de col-
financements C2D, disponibles ; lecte, de partage et de diffusion de l’information économique.
 R3 : Un manuel de procédures pour l’octroi des appuis di-
rects aux entreprises, assorti d’un dispositif de suivi évalua- Contact
tion disponible ; Localisation(Ville/quartier/rue) : Yaoundé, MINE-
 R4 : Un dispositif de suivi évaluation des entreprises bé- PAT/DGEPIP
néficiant des appuis du Programme TRANSFAGRI mis en E-mail : c4transfagri@yahoo.com

16 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME DE RÉFORME DU SOUS-SECTEUR


ENGRAIS « PRSSE »
Objectif Global
Assurer une efficacité maximale dans le système d’importa-
tion et de distribution des engrais ; S’assurer que l’offre cor-
respond à la demande du point de vue de la quantité, des
types d’engrais, du lieu et des délais de livraison ; Faciliter
une utilisation plus efficace des engrais ; Renforcer les capa-
cités des acteurs de la filière engrais ; Mettre en place des dis-
positions institutionnelles qui encouragent la pérennité,
l’efficacité et l’adaptabilité du système.

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINADER/MINFI
Date de démarrage 29/09/1987 Domaines d’intervention
Date de clôture prévisionnelle Non déterminé  Conseils, facilitation des services (financière et organisa-
tionnelle), appui au développement de la recherche dans le
FONDS FIDUCIAIRES
Sources de financement sous-secteur engrais.
DE L’USAID/ BIP
Zones d’intervention
Résultats et Impacts attendus Toutes les régions du Cameroun
 Libéralisation et privatisation de l’importation, de la dis-
tribution des engrais et de l’investissement fixe dans le sous- Types d’accompagnement offert
secteur engrais ;  Financement de l’importation, de la distribution des en-
 Suppression à terme des subventions ; grais, de l’investissement fixe dans le sous-secteur engrais ;
 Accroissement du rôle du secteur privé dans la filière en-  Suivi des activités du sous-secteur engrais.
grais ;
 Renforcement des capacités techniques et financières des Critères d’éligibilité
acteurs ;  Signer un contrat entre l’importateur et le fournisseur ;
 Développement des stratégies d’utilisation efficiente et ren- avoir un plan de commercialisation approuvé par la Banque
table des engrais ; Commerciale (BC) ;
 Amélioration de l’accès des agriculteurs aux engrais ;  Avoir des frais de consignation d’un montant de 100 FCFA
 Développement de la recherche dans le sous-secteur en- par tonne d’engrais à importer ;
grais ;  Avoir un contrat signé entre la Banque Fiduciaire (BF) et
 Production locale des engrais ; la BC ;
 Amélioration de la consommation des engrais ;  Avoir un contrat signé entre l’importateur et la BC ;
 Développement du sous-secteur engrais ;  Avoir une copie de la Lettre de Crédit (L/C) ;
 Amélioration du niveau de vie.  Avoir une lettre de change de la BC, à l’ordre de la BF (billet
à ordre).
Principaux bénéficiaires/populations cibles
 Les importateurs d’engrais, Contact
 Les distributeurs/détaillants et les réseaux de distributeurs Localisation (Ville/quartier/rue) : MINADER, « Maison
des engrais; des engrais », derrière MINFI
 Les agro industries ; B.P : 25294 Yaoundé-Messa
 Les projets de développement ; Tel : (237) 222 23 69 82 / 222 23 69 83/ 677 76 64 15/699
 Les petits et grands producteurs individuels ou regroupés 63 27 48
(GIC, Coopératives et leurs faitières) ; Fax : (237) 222 23 69 84
 les investisseurs. E-mail : udiaprsse@yahoo.fr
Site web : www.cameroonfertilizers.cm
GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 17
SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET D’APPUI AUX INFRASTRUCTURES RURALES ET


AU DÉVELOPPEMENT PARTICIPATIF DE GRASSFIELD
- PHASE II « GP-DERUDEP II »

Oil palm seedlings germinating at the nursery (Tikom village) Widikum Trained potato seed multiplier in Santa/Tubah basin in his farm with seeds
being multiplied

Objectif Global Zones d’intervention


Amélioration de la production agricole et des revenus des po- Arrondissement de Widikum - Bassin de Widikum ; Arron-
pulations bénéficiaires à travers la mise en place d’infrastruc- dissements de Santa et Tubah - Bassin de Santa/Tubah ; Ar-
tures rurales et le renforcement des capacités des acteurs. rondissement de Zhoa - Bassin de Gayama. Et les
Arrondissements des Mbiame, Ndu, et Nwa - Bassin de
Identité du Projet Mbaw/Mbonso.

Maîtrise d’ouvrage MINADER Types d’accompagnement offert


Date de démarrage 10/04/2014  Appui aux infrastructures rurales (réhabilitation de pistes
rurales, réalisation de petits systèmes d’irrigation dans le bas-
Date de clôture prévisionnelle 31/12/2020 sin de Santa/Tubah, aménagement des plantations de pal-
Sources de financement BAD miers à huile à Widikum, construction d’infrastructures
socio-économiques de base) ;
Résultats et Impacts attendus  Renforcement des capacités des acteurs.
 Production agricole additionnelle d’environ 37.000 tonnes
de palmier à huile ; Critères d’éligibilité
 Augmentation des revenus annuels par producteur.  Les micro-projets doivent être des besoins réels des popu-
lations ciblées ;
Principaux bénéficiaires/populations cibles  La population bénéficiaire doit être basée dans la zone d’in-
 Organisations de producteurs ; tervention du Projet.
 Transformateurs, transporteurs, commerçants, com-
munes, etc ; Contact
Localisation (Ville/quartier/rue) :
Domaines d’intervention Bamenda, MIDENO Building, Ayaba Street
 Construction des infrastructures agricoles rurales B.P : 1116 Tel : (237) 699 103000
 Construction des infrastructures sociales ; E-mail : muluhgn@yahoo.com
 Renforcement des capacités Site web : www.gpderudep.com

18 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME D’APPUI À LA CRÉATION ET AU DÉVELOP-


PEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DE
TRANSFORMATION ET DE CONSERVATION DES PRODUITS
LOCAUX DE CONSOMMATION DE MASSE « PACD/PME »
Objectif Global
Promouvoir la création et le développement des petites et
moyennes entreprises de transformation et de conservation
des produits locaux de consommation de masse.

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINPMEESA
Date de démarrage 2017
Date de clôture prévisionnelle 2021
Sources de financement BIP

Résultats et Impacts attendus


 1500 unités de transformation et de conservation des pro-
duits locaux de consommation de masse dont au moins 150
par région sont opérationnelles dans le pays et au moins 30%
de leurs promoteurs sont des femmes ;
 Environ quinze mille (15 000) diplômés de l’enseignement
supérieur professionnel sont coptés, formés et employés ;
 7 500 producteurs du monde rural sont contactés par les
promoteurs pour la production des intrants ;
 Valorisation des produits locaux de consommation de masse.

Principaux bénéficiaires/populations cibles


Promotion de 1500 petites unités industrielles de transfor-
mation et de conservation des produits locaux de consomma-
tion de masse.

Domaines d’intervention
Agro-industrie/agroalimentaire

Zones d’intervention
Territoire National
Contact
Types d’accompagnement offert Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé - Bastos
 Accompagnement financier ; (Face Ambassade de Belgique, deuxième bâtiment à droite)
 Accompagnement non financier. B.P : 6096
Tel : (237) 222 675 070, 699 510 441/693 529 137, 699 492
Critères d’éligibilité 920
 Avoir un projet qui cadre avec l’objectif du programme ; E-mail: contact@pacdpme.cm, kamgaelie@yahoo.fr,
 Être apte à conduire le projet ; ambrosini14@hotmail.com
 Avoir les matières premières disponibles. Site web : www.pacdpme.cm

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 19


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT RURAL


« PADER »

Objectif Global de mise en œuvre sont établis dans les communes pilotes et
Augmenter la productivité agropastorale dans les régions du villages sélectionnés ;
Nord et de l’Adamaoua  Les producteurs/-trices et les éleveurs ont mis en œuvre
des activités visant à l’amélioration de leur système d’exploi-
Identité du Projet tation.
Impacts attendus
Maîtrise d’ouvrage MINADER  La productivité des 20 000 producteurs/-trices et éleveurs
Date de démarrage 01/07/2016 (groupe cible du programme) dont 30% de femmes s’est ac-
Date de clôture prévisionnelle 30/06/2020 crue en moyenne de 10% ;
 Les quantités transformées de 3 produits de l’agriculture
Sources de financement BMZ (Gouvernement
et de l’élevage se sont accrues de 10% dans chacune des 2 ré-
Allemand) gions d’intervention ;
 Le degré de couverture végétale existant de 43% a aug-
Résultats et Impacts attendus menté d’une moyenne de 5% dans 3 bassins versants.
Résultats
 La coordination des ministères et des délégations régio- Principaux bénéficiaires/populations cibles
nales pour la mise en œuvre des actions de développement Producteurs/-trices, éleveurs, soit une cible de 20 000 per-
est améliorée ; sonnes dont 30% de femmes.
 Les producteurs/-trices ont amélioré leurs compétences
sur les plans technique, économique et nutritionnel ; Domaines d’intervention
 Des plans d’utilisation des terres doublés de conventions Les filières selon l’approche chaîne de valeur relatives à
20 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT
SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

 l’agriculture (arachide, mangue, sésame, patate douce) ; Critères d’éligibilité


 l’élevage (lait, petits ruminants, fourrage) ;  Etre agriculteur (trice), éleveur, transformateur (trice) ré-
 la gestion des ressources naturelles (eau et sol) ; sident et pratiquant l’activité de la chaîne de valeur cible dans
 l’aménagement spatial du terroir. la zone d’intervention du Projet.

Zones d’intervention Contact


 Région du Nord (communes de Mayo-Oulo et de Ngong) ; Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, quartier
 Région de l’Adamaoua (commune de N’Gaoundéré 3ème). Bastos
B.P : 7814
Types d’accompagnement offert Tel : (237) 670 91 39 79
 Renforcement des capacités des acteurs (formations, E-mail: cm-developpementrural@giz.de
voyages d’étude, bonnes pratiques agropastorales) ; Site web : https://www.giz.de/en/worldwide/65761.html
 Appui institutionnel (accompagnement multiforme des
partenaires).

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 21


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET D’APPUI DES ETABLISSEMENTS DE


MICROFINANCE DE DEVELOPPEMENT MC2/MUFFA
« PAD-MC2 /MUFFA »

Objectif Global  Accroissement significatif du volume des dépôts (au moins


Contribuer de façon durable à l’amélioration des conditions 20% par an) ;
de vie des populations défavorisées dans les zones d’implan-  Accroissement significatif du nombre et volume de crédits
tation des MC2/MUFFA. accordés pour les activités agropastorales ;
Plus spécifiquement, faciliter par les moyens appropriés l’ac-  Accroissement des fonds propres à un taux d’au moins 15%
cès des populations rurales pauvres et des femmes aux ser- par an ;
vices financiers adaptés.  Création d’un nombre significatif d’emplois en milieu
rural, etc.
Identité du Projet
Principaux bénéficiaires/populations cibles
Maîtrise d’ouvrage MINADER  MC2 (Mutuelles Communautaires de Croissance)/
Date de démarrage 03/ 2006 MUFFA (Mutuelle Financière des Femmes Africaines) ;
 Membres des MC2 et MUFFA et leurs organisations
Date de clôture prévisionnelle indéterminée
(groupes, associations, coopératives, etc.), avec un accent sur
Sources de financement Fonds PPTE / BIP les petits producteurs, les femmes et les jeunes ;
 AMC² et structures d’encadrement des MC2/MUFFA.
Résultats et Impacts attendus
 Création de 60 nouvelles MC2 dans les zones rurales défa- Domaines d’intervention
vorisées et de 140 emplois directs ;  Extension du réseau des MC2/MUFFA sur le territoire
 Accroissement du nombre de personnes touchées par le National et plus particulièrement dans les zones défavorisées ;
projet à un taux d’au moins 20% par an ;

22 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

 Renforcement de la capacité d’intervention de la structure


d’encadrement ;
 Amélioration des performances des MC2/MUFFA ;
 Facilitation de la participation des populations (en parti-
culier les petits agriculteurs, éleveurs et les femmes) aux ac-
tivités des MC2/MUFFA ;
 Promotion de l’Association Nationale des MC2/MUFFA
(AMC²).
 Mise en place d’une ligne de crédit pour le financement des
activités agropastorales.

Caractéristiques des crédits


• Durée maximale des crédits : 24 mois ;
• Taux d’intérêt maximum : 12% par an ;
• Apport personnel exigé : 20% (espèce/nature) du crédit sol-
licité ;
• Formes de garanties : celles en vigueur dans les MC² et
MUFFA, avec un accent sur les cautions solidaires pour petits
producteurs en groupes ;
• Montants des crédits : variables avec une priorité pour les
montants inférieurs à 1.000.000 Francs CFA.

Zones d’intervention
Toute l’étendue du territoire National et plus particulière-
ment les zones d’intervention des MC2/MUFFA.

Types d’accompagnement offert


 Appui à la création de nouvelles MC2 et MUFFA ;
 Elaboration de Plan de développement/ Business Plan ;
 Appui en équipement aux MC2/MUFFA et organisations
de producteurs membres des MC2/MUFFA ;
 Formation des personnels et dirigeants des MC2 /MUFFA;
 Formation et encadrement des entrepreneurs agricoles ;
 Financement des activités agropastorales ;
 Réalisation des études dans le domaine du développement
et du financement agropastoral et rural.

Critères d’éligibilité
 Etre membre d’une MC2 ou MUFFA ;
 Paiement des frais d’adhésion ;
 Souscription d’un minimum de 10 parts sociales (1.000 F
CFA/part) ;
 Contribution au fonds de solidarité et ouverture d’un
compte d’épargne ;
 Exercer une activité dans les filières agropastorales ;
 Etre de bonne moralité.

Contact
Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, quartier
Fouda, Immeuble Express Union.
B.P : 11646 Yaoundé
Tel : +237 677752161
E-mail : jbomda@yahoo.fr
Site web : www.adaf-amc2.com
GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 23
SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET D’APPUI AU DEVELOPPEMENT DE


LA MICROFINANCE RURALE « PADMIR II »

Objectif Global  ’Education financière des populations rurales ;


Contribuer à l’allègement de la pauvreté par l’amélioration  Appui en services non financiers.
des revenus et des conditions de vie des populations rurales.
Types d’accompagnement offert
Identité du Projet  Financement des EMF, Formation et renforcement
des capacités
Maîtrise d’ouvrage MINADER
Date de démarrage 01/06/2017 Critères d’éligibilité
Date de clôture prévisionnelle 06/2023 Pour les EMF
 Toucher les populations rurales ;
Sources de financement BIP
 Avoir une existence d’au moins 2 ans ;
 Respecter les normes COBAC ;
Résultats et Impacts attendus
 Etre rentable au moins sur les deux dernières années ;
 Le taux de bancarisation des populations rurales augmente
 Avoir un faible taux de portefeuille à risque ;
d’au moins 30% au Cameroun;
 Disposer d’un système d’information fiable.
 Au moins 15000 producteurs investissant dans les chaînes
de valeur agro pastorales et halieutiques bénéficient de finan-
Pour les individus
cements pour leurs micro-projets à travers les EMF.
 Etre client d’un EMF partenaire du PADMIR II ;
 Disposer d’un projet pour lequel le financement est sol-
Principaux bénéficiaires/populations cibles
licité ;
Populations rurales petits entrepreneurs ruraux (principale-
 Respecter les conditions proposées par l’EMF.
ment des femmes et des jeunes).
Contact
Zones d’intervention
Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, Vallée Bastos
Territoire National
B.P : 4770 yaoundé
Tel : (237) 222 222 049
Domaines d’intervention
Fax : (237) 222 220 49 74
 Renforcement des capacités financières des EMF ;
E-mail : padmir09@yahoo.com
 Renforcement de l’offre en services financiers ;
Site web : www.padmir-cameroun.org
 Renforcement des capacités des acteurs d’intervention, en
appui aux producteurs ;
24 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT
SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT DES


RACINES ET TUBERCULES « PADRT »
Objectif Global
Améliorer la productivité et la compétitivité des filières Ra-
cines et Tubercules.

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINADER
Date de démarrage 01/01/2018
Date de clôture prévisionnelle -
Sources de financement BIP

Résultats et Impacts attendus


 Structuration des filières Racines et Tubercules ;
 Augmentation de la production des Racines et Tubercules
et amélioration du ravitaillement des marchés en produits de
qualité ;
 Formation et appui d’au moins 13 000 producteurs annuel-
lement pour développer les Racines et Tubercules sur au
moins 25 000 ha ;
 Respect des itinéraires techniques par les bénéficiaires ;
 Réduction des pertes post-récolte de moitié chez les béné-
ficiaires du Projet ;
 Augmentation des revenus des bénéficiaires d’au moins
20% ;
 Augmentation d’au moins 20% des rendements des Ra-
cines et Tubercules ;
 Disponibilité des produits transformés sur les marchés et Types d’accompagnement offert
à des prix accessibles.  Renforcement des capacités des acteurs des Racines et Tu-
bercules ;
Principaux bénéficiaires/populations cibles
 Appui en équipements et petits matériels agricoles des ac-
 Producteurs et transformateurs des racines et tubercules ;
teurs des Racines et tubercules ;
 Collectivités territoriales décentralisées ;
 Appui en petits équipements d’irrigation et de transforma-
 Toute la chaîne de distribution et de commercialisation
tion des racines et tubercules ;
(Transporteurs, distributeurs, etc.) ;
 Appui en produits phytosanitaires et engrais ;
 Les opérateurs économiques situés en amont et en aval de
 Appui en semences certifiées des racines et tubercules.
la production ;
 Les consommateurs.
Critères d’éligibilité
Domaines d’intervention  Etre un acteur (Producteurs, transformateurs, multiplica-
 Production ; teurs) engagé dans les filières racines et tubercules ;
 Accompagnement ;  Etre une organisation de producteurs ;
 Formation ;  Disposer de l’espace nécessaire à la culture des racines et
 Irrigation et transformation ; tubercules.
 Conservation ;
 Diffusion semences certifiées des racines et tubercules. Contact
Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, Nkolbisson
Zones d’intervention (Arrondissement de Yaoundé 7ème), Derrière le CENEEMA,
Territoire national Tel : (237) 696 156 163

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 25


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET D’APPUI A LA LUTTE ANTIFONGIQUE DANS LES


FILIERES CACAO ET CAFE « PALAF2C – PHASE II »

Objectif Global  Renforcement des capacités des producteurs et des enca-


Améliorer le niveau, le cadre et les conditions de vie des pro- dreurs des producteurs de cacao et café.
ducteurs à travers une augmentation significative de leurs
productions de cacao et de café. Zones d’intervention
Régions de l’Adamaoua, du Centre, de l’Est, du Littoral, du
Identité du Projet Nord-Ouest, de l’Ouest, du Sud et du Sud-Ouest.
Maîtrise d’ouvrage MINADER Types d’accompagnement offert
Date de démarrage 01/01/2015  Appui direct : Appui en produits, matériels et équipe-
Date de clôture prévisionnelle 31/12/2020 ments phytosanitaires aux producteurs de cacao et de café ;
Organisation des campagnes de traitement direct et intégral
Sources de financement FODECC
des vergers ;
 Appui indirect : Formation des producteurs de cacao et
Résultats et Impacts attendus
café ; Formation des encadreurs des producteurs de cacao et
 Réduction des pertes de récoltes liées aux maladies et in-
café ; Constitution et Formation des Brigades villageoises
sectes nuisibles sur le cacao et café ;
d’intervention phytosanitaires (BVIP) ; Constitution et For-
 Renforcement durable des capacités de maîtrise et de ges-
mation des Comités d’animation, de gestion et de suivi des
tion en champs des maladies et insectes nuisibles sur le cacao
interventions phytosanitaires (CASIP) ; Constitution du ré-
et café ;
pertoire des producteurs de cacao et café dans tous les bassins
 Renforcement des capacités d’organisation et de gestion
de production de ces cultures.
des organisations des producteurs.
Critères d’éligibilité
Principaux bénéficiaires/populations cibles
 Etre un producteur de cacao/café installé au Cameroun ;
Tous les producteurs du cacao et du café de tous les huit bas-
 Maintenir son exploitation propre avec l’appui des BVIP.
sins de production (régions) du Cacao et Café.
Contact
Domaines d’intervention
Localisation (Ville/quartier/rue) : Nlongkak, face OAPI Yaoundé
 Facilitation de l’accès aux intrants agricoles (produits, ma-
Tel : (237) 699 884 549 / 699 786 250
tériels et équipements phytosanitaires) ;
E-mail : pmowal@yahoo.fr

26 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET D’APPUI AU CONTRÔLE ET À LA


CERTIFICATION DES SEMENCES « PACOCSEM »
Objectif Global
Doter le Cameroun d’un système de contrôle de qualité et de
certification qui garantisse l’assurance qualité des semences
produites et commercialisées pour une agriculture camerou-
naise plus compétitive

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINADER
Date de démarrage 1/01/2019
Date de clôture prévisionnelle 01/01/2024
Sources de financement BIP

Résultats et Impacts attendus


 Améliorer la qualité des semences sur le marché ;
 Améliorer les revenus des semenciers et des producteurs
agricoles par l’utilisation des semences à hauts rendements ;
 Augmenter les recettes fiscales provenant de l’augmenta-
tion du chiffre d’affaires des entreprises agricoles partenaires
dans les partenariats agricoles ;
 Augmenter les recettes fiscales issues du contrôle et de la
certification des semences ;
 Réduire le déficit de la balance commerciale grâce à la
substitution des importations et l’accroissement des exporta-
tions (augmentation de la production nationale).

Principaux bénéficiaires/populations cibles


 Les inspecteurs semenciers ;
 Les contrôleurs semenciers ;
 Les analystes et laborantins semenciers ;
 Les chercheurs des instituts de recherche et universitaires;
 Les semenciers privés et publiques ;
 Les groupes vulnérables, et d’autres groupes à risque ;
 Les utilisateurs de semences et plants. Critères d’éligibilité
 Être inspecteur, contrôleur ou laborantin semencier asser-
Domaines d’intervention menté ;
Semences végétales produites au Cameroun ou importées  Être un semencier avec un certificat d’activité semencière;
 Être Producteur, commerçant ou importateur des se-
Zones d’intervention mences;
Territoire national  Être chercheur dans le domaine de la semence.

Types d’accompagnement offert Contact


 Appui technique (Contrôle et certification des semences et Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, Etoug-Ebe,
plants, Contrôle post certification et conservation des res- Campus MINADER
sources phyto génétiques) ; B.P : 2082
 Renforcement des capacités des acteurs dans le contrôle Tel : (237) 222 316 770
de la qualité des semences. E-mail : mfonkaatanga@yahoo.com

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 27


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME D’APPUI A LA PROMOTION DE LA


CULTURE D’OKOK « PAPCO »

Objectif Global Zones d’intervention


Contribuer à la valorisation de la ressource forestière par Régions du Centre, du Sud, du Littoral, de l’Est et du Sud-Ouest.
l’augmentation de son volume agroforestier à des fins alimen-
taires, économiques et environnementales. Types d’accompagnement offert
 Appui technique des producteurs ;
Identité du Projet  Accompagnement dans la production et dans la mise en
place des champs d’OKOK.
Maîtrise d’ouvrage MINADER
Date de démarrage 2009 Critères d’éligibilité
Date de clôture prévisionnelle Indéterminée Toute personne intéressée par la promotion
de la culture d’Okok dans la zone d’intervention
Sources de financement BIP
du Projet.
Résultats et Impacts attendus
Contact
 Renforcement des capacités techniques, technologiques et
Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, Etoug-Ebe
organisationnelles des acteurs de la filière OKOK ;
Tel : (237) 699 561 105
 Sensibilisation et Information des acteurs de la filière
E-mail : papco2018@yahoo.com
OKOK ;
 Développement de la filière OKOK dans la zone d’interven-
tion du Programme.

Principaux bénéficiaires/populations cibles


 Femmes rurales (cueilleuses et commerçantes, etc.) ;
 Jeunes (acheteurs et intermédiaires) ;
 Exploitants agrées.

Domaines d’intervention
Sensibilisation, formation, Appui-Conseil, Appui
en petit matériel agricole

28 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET D’APPUI A LA PRODUCTION DU MATÉRIEL


VÉGÉTAL DE QUALITÉ « PAPMAV-Q »

Objectif Global tal de Qualité ;


 Augmenter le niveau de production du matériel végétal de  Renforcement des capacités des acteurs dans la production
qualité ; du Matériel Végétal de Qualité ;
 Renforcer les capacités des acteurs dans la production du  Les infrastructures acquises et les équipements technolo-
Matériel Végétal de Qualité ; giques de production, de stockage et de conservation du MVQ
 Acquérir les infrastructures et utiliser à bon escient, les utilisés à bon escient ;
équipements technologiques de production, de stockage et de  Amélioration du système de diffusion du Matériel Végétal
conservation du MVQ ; de Qualité.
 Accroitre la diffusion du Matériel Végétal de Qualité sur le Impacts
territoire national ;  Amélioration des conditions de vie, de la sécurité alimen-
 Améliorer les capacités de production, de stockage et de taire, etc. des populations au travers de l’augmentation subs-
conservation du MVQ. tantielle des revenus à partir des ventes de MVQ, de la
production et d’autres intrants ;
Identité du Projet  Appropriation, renforcement des capacités, appui en MVQ,
en équipements de stockage et de conservation, accompagne-
Maîtrise d’ouvrage MINADER ment technique.
Date de démarrage 01/01/2018
Principaux bénéficiaires/populations cibles
Date de clôture prévisionnelle 31/12/2022  Direct : les producteurs, les organisations de producteurs,
Sources de financement BIP les coopératives, les fédérations, les confédérations, les actifs
agricoles privés, les projets ;
Résultats et Impacts attendus  Indirect : Instituts de recherche, sélectionneurs/obten-
Résultats teurs et les mainteneurs privés ; Fermes semencières des
 Augmentation du niveau de production du Matériel Végé- Opérateurs privés ; Société de développement de filières et

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 29


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

des Multiplicateurs privés ; Importateurs / exportateurs ; Critères d’éligibilité


Commerçants privés  Une Demande de partenariat timbrée adressée au Ministre
de l’Agriculture et du Développement Rural pour la produc-
Domaines d’intervention tion du matériel végétal de qualité, avec précision des spécu-
Etudes ; Aménagement des terrains ou bâtiment ; Construc- lations concernées ;
tion ; Réhabilitations ; Acquisitions des équipements et ma-  Une photocopie du certificat d’exercice de l’activité semen-
tériels de bureau ; Acquisition du matériel roulant ; cière en cours de validité ;
Transferts en capital aux structures et organes.  Une déclaration de culture semencière ;
 Pour les groupes organisés, joindre une photocopie du cer-
Zones d’intervention tificat d’inscription du groupe (GIC, Coopérative, Associa-
Territoire National tion) au Registre COOP/GIC ;
 Toute autre pièce attestant de l’expertise ou du profession-
Types d’accompagnement offert nalisme du postulant dans la production semencière.
 Information, sensibilisation et appui- conseil ;
 Développement des synergies et partenariat gagnant-ga- Contact
gnant avec les projets, les institutions de recherche et les ac- Localisation (Ville/quartier/rue) : Siège à Yaoundé,
teurs du secteur privé. Quartier administratif
Tel : + (237) 222 23 16 96 / 675 24 16 13
E-mail : evelinouokam@yahoo.fr

30 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET CRÉDIT RURAL DÉCENTRALISÉ


« PCRD»
Objectif Global
Offrir aux populations rurales pauvres n’ayant pas accès au
système bancaire traditionnel, une source de financement
leur permettant de développer des activités économiques afin
de contribuer à l’amélioration de leurs conditions de vie.

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINADER
Date de démarrage Avril 1995
Date de clôture prévisionnelle Indéterminée
Sources de financement BIP

Résultats et Impacts attendus


 02 réseaux agréés et 02 réseaux en cours d’institutionna-
lisation ;
 Plus de 580 000 personnes touchées
 239 Caisses créées ;
 2,5 milliards FCFA d’épargne mobilisée ;
 2 milliards de crédits distribués ;
 1,2 milliards de part destinés à l’agriculture.

Principaux bénéficiaires/populations cibles


Populations défavorisées des zones rurales et semi urbaines.
 Avoir des activités régulières et permanentes tout au long
Domaines d’intervention de l’année ;
Financement du milieu rural à travers la création d’établisse-  Etre adhérente à la caisse et effectuer régulièrement des
ment de microfinance. opérations d’épargne et/ou de crédit ;
 Avoir une garantie financière (Dépôt à terme ou Plan
Zones d’intervention : d’épargne) susceptible de couvrir une bonne partie du risque
Régions du Centre, Extrême-Nord, Nord, Littoral, Sud, Sud-Ouest. de crédit sollicité.
Personne physique
Types d’accompagnement offert  Résider dans l’aire géographique de la caisse ;
 Renforcement des capacités techniques et de gestion des  Etre membre actif de la CVECA ;
Caisses villageoises ;  Disposer d’au moins 25% du montant sollicité ;
 Renforcement des capacités infrastructurelles des caisses  Avoir une caution solidaire et personnelle solvable ;
villageoises ;  Avoir éventuellement des garanties matérielles jugées ac-
 Apport de fonds pour accroitre le fonds de crédit des ceptables.
Caisses villageoises.
Contact
Critères d’éligibilité Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé,
Personne morale (coopératives et groupes) Etoa-Meki, 346 Rue 1054
 Avoir son siège dans l’aire d’implantation de la caisse ; B.P : 4340
 Jouir d’une existence légale depuis au moins trois ans ; Tel : +237 677 095 202 /694 721 303 / 675 295 490
 Présenter une organisation crédible et un fonctionnement E-mail : mifedyde@yahoo.fr
appréciable ; Site web : www.mifed.cm

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 31


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET DE DEVELOPPEMENT DES CHAINES DE


VALEURS AGRICOLES « PD_CVA »

Objectif Global Zones d’intervention


Contribuer à la création des richesses partagées, des emplois  Bassin du Centre : Régions du Sud, de l’Est et du Centre ;
surtout pour les jeunes et à la sécurité alimentaire et nutri-  Bassin du Littoral : Régions du Littoral et du Sud-Ouest.
tionnelle.
Types d’accompagnement offert
Identité du Projet  Appui institutionnel des structures faitières intervenant
dans les trois filières ;
Maîtrise d’ouvrage MINADER  Appui à l’organisation et à la formation des acteurs ;
Date de démarrage 23/12/2016  Appui à l’acquisition de 10 unités pilotes de transformation
Date de clôture prévisionnelle 31/01/2022 des 03 filières dont 6 PH, 2 BP et 2 Ananas ;
 Création et développement de nouvelles entreprises pour
Sources de financement BAD
jeunes dans l’agro-business ;
 Mise en place d’un Fonds de Développement des Filières
Résultats attendus
des Chaînes de Valeurs Agricoles ;
 1000 km de pistes rurales réhabilitées ; 30 systèmes d’APS
 Financement des micro-entreprises des jeunes dans l’agro-
; 30 magasins et 15 marchés construits ;
business, des PME et agro-industries de moyenne impor-
 Plus de 100 organisations de producteurs sont renforcées
tance.
et accompagnées ;
 1536 jeunes formés et plus de 600 entreprises pour les
Critères d’éligibilité
jeunes créées dont 40% dirigées par les femmes ;
 Etre une Coopérative ou une PME structurée ;
 400 000 graines pregermés chaque année par l’IRAD sur
 Etre un jeune diplômé incubé dans le cadre du PDCVA et
5 ans.
autres ;
 Etre une micro entreprise des jeunes dans toutes les CVA
Principaux bénéficiaires/populations cibles
(Chaînes de valeur) : production moderne, marketing, ajout
 Coopératives structurées ;
de valeur, etc.
 P.M.E agricoles ;
 Agro-industries de moyenne importance ;
Contact
 Plus de 1536 jeunes diplômés.
Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé/quartier
Bastos/rue de Tunisie.
Domaines d’intervention
Email : pdcva@pdcvacameroun.com
Agriculture et agro-industrie :
Site web : pdcvacameroun.com
 Filière ananas ;
 Filière banane plantain ;
 Filière palmier à huile.

32 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET DE DÉVELOPPEMENT DE L’HORTICULTURE


URBAINE ET PÉRIURBAINE « PDHUPU »
Objectif Global
Contribuer à l’amélioration de l’offre en produits horticoles
de qualité en zones urbaines et périurbaines dans un souci de
développement durable, respectueux de l’environnement.

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINADER
Date de démarrage 01/01/2018
Date de clôture prévisionnelle 31/12/2024
Sources de financement BIP

Résultats et Impacts attendus


Résultats attendus
 Les sites d’exploitation horticole en zones urbaines et péri-
urbaines sont aménagés et équipés en systèmes d’irrigation ;
 La productivité des exploitations horticoles en zones ur-
baines et péri-urbaines est améliorée ;
 Le niveau de compétitivité des produits horticoles ciblés
est amélioré ;
 Le niveau de transformation post-récoltes des produits
horticoles est amélioré.

Impacts attendus au niveau économique  Gestion post-récolte ;


 Augmentation des revenus des producteurs ;  Appui en intrants de bonne qualité et matériels agricoles ;
 Amélioration de la valeur ajoutée des produits horticoles ;  Renforcement des capacités et accompagnement des bé-
 Amélioration de la sécurité alimentaire par une disponibi- néficiaires.
lité en quantité et qualité suffisantes des produits horticoles
sur les marchés nationaux à des prix abordables aux consom- Zones d’intervention
mateurs ; Les dix régions du pays à raison d’une commune par région.
 Réduction du taux de chômage en zones urbaines et péri-
urbaines. Types d’accompagnement offert
 Accompagnement technique ;
Impacts attendus au niveau environnemental  Accompagnement en matériels et équipements ;
 Assainissement des zones urbaines et péri-urbaines à tra-  Accompagnement institutionnel.
vers le drainage des eaux souillées et la mise à disposition des
eaux de qualité pour l’irrigation ; Critères d’éligibilité
 Préservation de la santé humaine à travers la limitation de  Etre horticulteur et exercer son activité sur le site d’inter-
l’utilisation des pesticides chimiques, par la promotion de vention du projet ;
l’utilisation des bio-pesticides.  Etre jeune/femme.
Principaux bénéficiaires/populations cibles Contact
Les jeunes et les femmes Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, mvog ada,
face Collège Montesquieu
Domaines d’intervention Tel : (237) 677498698 / 699638485 / 675033882 /
 Etudes, Aménagement et équipement des sites de produc- 695907062
tion ; E-mail : pdhupu.minader@gmail

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 33


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET NATIONAL D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT DES


CULTURES CÉRÉALIÈRES « PNADCC »

 Les produits des filières céréalières camerounaises sont


Objectif Global plus compétitifs et disponibles ;
Promouvoir une culture céréalière durable, moderne et com-  Les producteurs des cultures céréalières ont un accès facile
pétitive reposant sur les exploitations familiales agricoles re- aux équipements agricoles performants, aux infrastructures
connus et sécurisées et sur le développement des de séchage, stockage et transformation ;
exploitations de moyenne et de grande taille afin d’augmenter  La mise en exploitation des terres arables dans les produc-
la production et limiter la dépendance alimentaire, tout en tions des cultures céréalières prend en compte le respect des
créant un dynamisme d’emplois formels. contraintes de gestion durable et environnementales.

Identité du Projet Principaux bénéficiaires/populations cibles


 Les groupements de producteurs des céréales et les pro-
Maîtrise d’ouvrage MINADER moteurs des exploitations agricoles de moyennes et grande
Date de démarrage 01/01/2018 importances actives dans la production céréalière ;
Date de clôture prévisionnelle 01/01/2022  Près de 6% de ménages ruraux, les provenderies, les agro-
industries, les fournisseurs d’intrants, de matériel et équipe-
Sources de financement BIP
ments agricoles, les prestataires de services, les ONG etc.
Résultats et Impacts attendus
Domaines d’intervention
Près de 650 microprojets financés au bout de 05 ans.
 Appui à la production céréalière ;
Les défis de développement des filières céréalières sont rele-
 Appui à l’acquisition des équipements de productions et à
vés par l’exécution d’au moins 95% des activités du projet :
la mise en place des infrastructures de séchage, de conserva-

34 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

tion / stockage, de transformation céréalière et de commer- Critères d’éligibilité


cialisation ; Pour être éligible, les critères suivants doivent être réunis :
 Appui à la gestion des ressources naturelles et prise en  le microprojet doit appartenir soit à
compte des aspects environnementaux et sociaux ; • une exploitation de moyenne ou de grande taille active
 Gestion, coordination du projet et contribution au renfor- dans la production des céréales.
cement des capacités de l’ensemble des acteurs de la filière • un groupement de producteurs ayant au moins une année
céréalière. d’existence et des statuts juridiques reconnus sous la loi sur
les coopératives et GIC ou celle qui régit les associations.
Zones d’intervention  Avoir un compte bancaire dans une microfinance ou une
Territoire National banque classique ou toutes autres institutions financières
agrées ;
Types d’accompagnement offert  Avoir une activité en rapport avec les céréales (la produc-
 Financement sous forme de subvention pour l’acquisition tion, le stockage, la transformation et/ou la commercialisa-
des engrais, des produits phytosanitaires, les infrastructures tion des céréales et des produits dérivés).
ou équipements d’utilisation communautaire ;
 Appui à la mise en place des infrastructures de séchage et Contact
de conservation ; Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé /Nlongkak
 Appui pour l’aménagement d’installations de gestion d’eau / Nouvelle route bastos (derrière la radio).
pour la production rizicole ; Tel : (237) 222 20 23 00, 697 28 48 22 (Secrétariat)
 Appui pour l’aménagement des équipements antiérosifs. E-mail : pnadcc@gmail.com

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 35


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET NATIONAL D’APPUI AU DEVELOPPEMENT DU


TABAC ET DES PLANTES STIMULANTES « PNADTPS »

Objectif Global Types d’accompagnement offert


Améliorer la productivité et la compétitivité de la filière tabac,  Acquisition et distribution aux producteurs du matériel vé-
théier et colatiers (kola accuminata et kola nitida). gétal certifié, du matériel agricole et des intrants;
 Structuration des filières ;
Identité du Projet  Renforcement des capacités des producteurs ;
 Appui en équipement de conditionnement et de transfor-
Maîtrise d’ouvrage MINADER mation.
Date de démarrage 01/01/2018
Date de clôture prévisionnelle 31/12/2022 Critère d’éligibilité
Toute personne physique (producteurs/acteurs individuels)
Sources de financement BIP
ou morales (GIC, Sociétés coopératives, Sociétés,…etc) inter-
venant dans les trois (03) filières tabac, théier et colatiers qui
Résultats et Impacts attendus
en fait la demande à travers les structures déconcentrées du
 Satisfaire la demande en plein essor dans les industries
MINADER.
pharmaceutiques, textiles, brassicoles et agroalimentaires ;
 Contribuer au relèvement du PIB National ;
Contact
 Contribuer à la création des richesses et des emplois.
Localisation (Ville/quartier/rue) : Bertoua
Tel : +237 696 407 792
Principaux bénéficiaires/populations cibles
E-mail : josephwoumke@yahoo.fr
 Bénéficiaires directs : Près de 6000 producteurs de
tabac et 2000 producteurs de Kola et de Thé ;
 Bénéficiaires indirects : les clients potentiels des mar-
chés nationaux et internationaux.

Domaines d’intervention
 Appui à la production et à la vulgarisation de la culture
des plantes stimulantes (tabac- colatier- théier) ;
 Appui à la promotion des cultures et à la commercialisation
des produits.

Zones d’intervention
Térritoire National

36 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET NATIONAL D’AMÉLIORATION DE LA PRODUCTION


DES CULTURES MARAÎCHÈRES « PNAPCM »
Objectif Global
Augmenter le volume de la production nationale des cultures
maraîchères dans un souci de développement durable, res-
pectueux de l’environnement.

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINADER
Date de démarrage 01/01/2018
Date de clôture prévisionnelle 31/12/2022
Sources de financement BIP

Résultats et Impacts attendus


 125 hectares de Périmètres Hydro Agricoles sont aménagés
et équipés, et mis à la disposition des maraîchers pour exploi-
tation ;
 Les Périmètres Hydro Agricoles aménagés et équipés sont
bien gérés et maintenus par les exploitants ; Types d’accompagnement offert
 Les maraîchers respectent les itinéraires techniques de  Aménagement et équipement des Périmètres Hydro Agri-
production et les opérations post-récoltes des cultures maraî- coles (PHA) et mise à la disposition des maraîchers pour ex-
chères ciblées ; ploitation ;
 Les rendements des cultures maraîchères ciblées augmen-  Suivi rapproché de l’itinéraire technique de production des
tent à un taux de 2% minimum par an ; cultures maraîchères ciblées ;
 Les 25% des dépenses sont supportés par le Projet sous  Appui en intrants (semences, pesticides et fertilisants) ma-
forme d’appuis en intrants semences, pesticides et fertilisants raîchers de bonne qualité ;
biologiques maraîchers de bonne qualité.  Transfert de compétences techniques aux producteurs ma-
raîchers pour assurer la maintenance et l’exploitation des pé-
Principaux bénéficiaires/populations cibles rimètres aménagés.
 Les exploitants maraîchers en milieux rural et périurbain,
prioritairement ceux regroupés en coopératives et autres Or- Critères d’éligibilité
ganisations de Producteurs (OP). Soit un minimum de 250 Pour bénéficier des appuis et de l’encadrement du projet, les
producteurs ; producteurs maraîchers devraient :
 Les populations des dix Régions du Cameroun et celles de  se regrouper au sein des COOP/GIC ou autres Organisa-
la Sous-région d’Afrique centrale importatrice des produits tions de producteurs maraîchers (OP) ;
maraîchers du Cameroun.  disposer d’un hectare au moins de terre agricole sé-
curisée ;
Domaines d’intervention  disposer d’une expérience de deux (2) ans minimum dans
 Développement et gestion durable des Périmètres Hydro- la filière maraichère.
agricoles ;
 Amélioration de la productivité de la filière maraîchère ; Contact
 Amélioration de la valeur ajoutée et de l’accès au marché. Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, Bastos
Vallée, au lieudit Mini prix Bastos, Ancien siège FAO
Zones d’intervention Tel : (237) 677 75 29 18 / 677 48 12 61 / 699 88 16 30
Les dix (10) Régions du Cameroun (Whatsapp) / 670 91 02 43
E-mail: projetmaraicher@yahoo.com
- rogerstchoubou1er@gmail.com

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 37


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET NATIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES


CULTURES FRUITIÈRES « PNDCF»

Objectif Global ploitations familiales ;


Contribuer de façon durable à l’amélioration du niveau de re-  L’état sanitaire du verger est amélioré ;
venu des principaux acteurs de la filière fruit, à l’amélioration  Les systèmes de production du matériel végétal performant
du niveau de contribution de cette filière à l’économie natio- sont développés ;
nale, à la garantie de la sécurité alimentaire et nutritionnelle  Le nombre des unités de traitement post récolte perfor-
des populations, à la protection de l’environnement et à la mant et d’importance variée a augmenté ;
lutte contre les effets néfastes des changements climatiques.  Les techniques de traitement post-récolte sont maîtrisées
Filières ciblées : Banane plantain, Mangue, Avocat, Anacarde, par les acteurs de la filière ;
Agrumes  L’accès aux infrastructures/équipements de commerciali-
sation est rendu facile ;
Identité du Projet  L'accessibilité des opérateurs aux différentes sources de fi-
nancement est améliorée ;
Maîtrise d’ouvrage MINADER
 Le niveau de maitrise des circuits de commercialisation est
Date de démarrage 01/2018 amélioré ;
Date de clôture prévisionnelle 12/2022  Le niveau de la demande/consommation intérieure des
fruits est amélioré ;
Sources de financement BIP
 De nombreux emplois pour les jeunes et les femmes sont
créés.
Résultats et Impacts attendus
 La taille du verger s’est accrue en moyenne d’au moins 100
Principaux bénéficiaires/populations cibles
ha par an pour les producteurs individuels et groupés en ex-
 3000 promoteurs individuels et/ ou regroupés au sein des

38 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

organisations et Institutions (chercheurs, multiplicateurs de nales du MINADER


matériel végétal, producteurs, transformateurs, commerçants
(grossistes, détaillants, exportateurs/importateurs), consom-
mateurs) et a plus de 25 000 consommateurs ;
 Fournisseurs d’intrants, de matériel et équipements agri-
coles, aux transporteurs et autres prestataires de services (Les
institutions et les organismes chargés de la sécurité des ali-
ments, des normes des organes de communication, autres
projets et Programmes).

Domaines d’intervention
 Appui à la diversification et à l’augmentation des produc-
tions;
 Appui au Développement des Technologies post-récolte ;
 Appui au Développement du système de commercialisa-
tion.

Zones d’intervention
Térritoire National

Types d’accompagnement offert


 Appui en matériel végétal de qualité;
 Appui en petits matériels agricoles ;
 Appui en produits phytosanitaires et engrais,
 Appui en petits matériels de transformation ;
 Accompagnement technique des acteurs ;
 Renforcement des capacités des acteurs sur la maitrise des
itinéraires techniques de production en champs ; les maitrises
des itinéraires de traitement post récolte et les techniques de
commercialisation.

Conditions à remplir
Dossier de sollicitation des appuis à retirer dans les coordi-
nations du projet
 Demande adressée au Coordonnateur National ;
 Formulaire de demande d’appui à remplir ;
 Attestation de disponibilité du terrain/site ;
 Fiche d’évaluation du terrain/site ;
 Plan de localisation de la parcelle/site ;
 Photocopie CNI du responsable.

Contact
Coordination nationale : Yaoundé, Nlongkak, face OAPI
B.P : 5043 Yaoundé - Cameroun
Tel : (237) 222 22 20 45 91/ 696 218 403
E-mail : avalerma@yahoo.fr
Site web : www.pndcf-minader.com
Coordinations régionales : dans les 10 Délégations régio-

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 39


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME NATIONAL DE DEVELOPPEMENT


DES LEGUMINEUSES A GRAINES « PNDLG »

Objectif Global Zones d’intervention


Contribuer durablement à l’amélioration de la productivité et Territoire National
de la compétitivité de la filière légumineuse à graines (soja,
haricot, niébé, arachides et vouandzou). Types d’accompagnement offert
 Appui au renforcement des capacités techniques des ac-
Identité du Projet teurs ;
 Appui à la vulgarisation de la production, à la structura-
Maîtrise d’ouvrage MINADER tion, à l’organisation et la professionnalisation des acteurs.
Date de démarrage 01/01/ 2018
Date de clôture prévisionnelle 31/12/ 2022 Critères d’éligibilité
 Être de nationalité Camerounaise ;
Sources de financement BIP
 Disposer d’un statut juridique (Coopérative, GIC, Associa-
tion, …) ;
Résultats et Impacts attendus
 Avoir un document attestant de l’effectivité de l’activité au-
 Augmentation de la productivité des exploitations ;
thentifié auprès de l’autorité compétente de la zone de res-
 Sécurité et souveraineté alimentaires assurées ;
sort;
 Les producteurs sont transformés en entreprises agri-
 Disposer d’un projet ou d’un business plan de l’activité.
coles ;
 Des organisations des producteurs bien structurées et for-
Contact
més sont développées.
Localisation (Ville/quartier/rue) : Mini Prix Bastos, An-
cien Siège FAO
Principaux bénéficiaires/populations cibles
La populations cibles est constituée des producteurs (per-
sonnes physiques, GICS, Coopératives, tout adultes ou jeunes
Camerounais ….)

Domaines d’intervention
 Amélioration de la productivité des exploitations des légu-
mineuses à graines ;
 Amélioration de la compétitivité et de l’entreprenariat
Agricole.

40 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET NATIONAL DE DÉVELOPPEMENT DU PALMIER


À HUILE ET DE L’HÉVÉA « PNDPHH »
Objectif Global
Accroître durablement la productivité et la compétitivité des
filières palmier à huile et hévéa pour lutter contre l’insécurité
alimentaire et relever le niveau des exportations d’origine
agricoles.

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINADER
Date de démarrage 01/01/ 2018
Date de clôture prévisionnelle 31/12/ 2022
Sources de financement BIP

Résultats et Impacts attendus


 15 000 hectares de palmier à huile mis en place ;
 Amélioration des rendements en champ de 07 tonnes à
l’hectare dans les exploitations villageoises de palmier à huile;
 Le taux d’extraction en huile de palme est passé de 13 à
18% ;
 40500 tonnes d’huile de palme produit pour une réduction
du déficit de 40,5% ; Zones d’intervention
 Environ 10 000 petits producteurs concernés par les acti- Toute les régions agro-écologiques favorables à la culture du
vités de création, régénération et réhabilitation des exploita- palmier à huile. Il s’agit des Régions du Centre, Est, Littoral,
tions de palmier à huile ; Sud, Sud-ouest.
 Environ 10 000 producteurs de palmier à huile verront
leurs capacités techniques et managériales renforcées ; Types d’accompagnement offert
 5 000 hectares de plantations d’hévéa mis en place ;  Renforcement des capacités techniques et managériales
 L’amélioration des rendements de l’hévéa de 1400Kg/ha à des producteurs de palmier à huile et d’hévéa ;
1 500Kgs/ha appuyée ;  Appui à la mise en place des plantations de palmier à huile
 7 500 tonnes d’hévéa produits ; et d’hévéa.
 Environ 2000 producteurs seront concernés par les acti-
vités de création, régénération et réhabilitation des planta- Critères d’éligibilité
tions d’hévéa ;  Etre producteur ou potentiel producteur de palmier à huile
 Environ 2 500 exploitants villageois verront leurs capacités ou d’hévéa ;
techniques et managériales renforcées.  Manifester un intérêt pour l’accompagnement du projet en
constituant un dossier (demande d’appui, preuve d’existence,
Principaux bénéficiaires/populations cibles preuve de la disponibilité du site, preuve de votre engage-
 Les producteurs de palmier à huile et d’hévéa ; ment) ;
 Les groupes de producteurs ;  Disposer d’un site favorable à l’accompagnement ;
 Les jeunes et groupes de jeunes.  Candidatures jeunes ou féminines encouragées.

Domaines d’intervention Contact


 Amélioration de la productivité des exploitations des Oléa- Localisation(Ville/quartier/rue) : Yaoundé-Mfandena/
gineux ; Avenue FOE, Rue 1354
 Amélioration de la compétitivité et de l’entreprenariat Tel : (237) 222 21 15 47 / 677 60 22 36
Agricole . E-mail : pndphh.minader@gmail.com

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 41


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET NATIONAL DE RELANCE ET DE DÉVELOPPEMENT


DES FILIÈRES CACAO-CAFES « PNRDFCC »
 L’accès des producteurs aux infrastructures appropriées
pour le traitement post récolte et la conservation afin de ré-
duire les pertes et d’améliorer la qualité des produits et amé-
lioré durablement ;
 Les bassins de productions sont désenclavés.

Principaux bénéficiaires/populations cibles


 200 sociétés coopératives agricoles regroupant environ 50
ménages par coopérative pour un total de 1000 ménages ;
 1500 Groupes d’Initiatives Communes (GIC) ;
 Plus de 400 promoteurs individuels d’exploitation de
moyenne et de grande importance.

Types d’accompagnement offert


 Appui en sachets, en cabosses et en plants ;
 Appui – conseil ;
 Appui en intrants ;
 Appui en Infrastructures et Equipements post récolte ;
Objectif Global  Appui en infrastructures et Equipements de transforma-
Contribuer à l’amélioration durable et substantielle de la pro- tion.
duction nationale du cacao et des cafés en confortant les dy-
namiques des organisations paysannes existantes et Domaines d’intervention
nouvelles.  Production dans la filière concernée ;
 Transformation et valorisation des produits des récoltes ;
Identité du Projet  Vulgarisation ;
 Renforcement des capacités des différents acteurs ;
Maîtrise d’ouvrage MINADER
 Interface filière /recherche ;
Date de démarrage 01/01/ 2018  Structuration et accompagnement des organisations de
Date de clôture prévisionnelle 31/12/ 2022 producteurs.
Sources de financement BIP
Zones d’intervention
Huit (08) régions : l’Adamaoua, le Centre, l’Est, le Littoral, le
Résultats et Impacts attendus
Nord-ouest, Ouest , le Sud et le Sud-ouest
 Le partenariat projet-recherche en vue de l’introduction
des innovations en milieu rural est renforcé;
Critères d’éligibilité
 Les techniques de production du matériel végétal de qua-
 Jouir d’une existence légale avec des organes statutaires et
lité à travers les champs semenciers, les parcs à bois et les
résidence légale au Cameroun ;
pépinières en milieu paysan sont vulgarisés ;
 Justifier d’une ancienneté dans l’activité de la filière cacao
 La vulgarisation des techniques culturales à partir des
et café ;
champs écoles est effective ;
 Justifier de la qualité de potentiel bénéficiaire.
 Les acteurs de la filière (producteurs, transformateurs, dis-
tributeurs d’intrants de cacao et café) sont structurés ;
Contact
 Les techniques de transformations et promotion des pro-
Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, rond point
duits et sous-produits sont vulgarisées ;
Nlongkak rue face OAPI
 La qualité de l’entretien, de la protection phytosanitaire et
Tel : +237 699 54 85 88
de la fertilisation des plantations est améliorée ;
E-mail : ellambavaleregenevoix@yahoo.fr
 La régénération des exploitations existantes par les tech-
niques de régénération adaptées est appuyée ;

42 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET NATIONAL DE RÉDUCTION DES PERTES


POST RÉCOLTES « PNRPPR »

Objectif Global  Commercialisation des produits agricoles ;


Réduire les pertes post récoltes de 5% au terme du projet en  Introduction et vulgarisation des technologies adaptées
vue d’accroitre la disponibilité des produits agricoles et aux activités post-récoltes.
d’améliorer le revenu des acteurs.
Zones d’intervention
Identité du Projet Tout le territoire National
Maîtrise d’ouvrage MINADER Types d’accompagnement offert
Date de démarrage 01/01/2018 Appuis conseils et techniques, matériels ou financiers, et for-
Date de clôture prévisionnelle 31/12/2022 mations
Sources de financement BIP
Critères d’éligibilité
 Etre un acteur individuel ou membre d’une organisation
Résultats et Impacts attendus
socioprofessionnelle enregistré au sein du COOPGIC : Asso-
 Amélioration de la sécurité alimentaire ;
ciation, GIC, Coopérative, Fédération ;
 Amélioration de la santé ;
 Mener une activité relative aux pertes post-récolte : trans-
 Baisse des prix des denrées agricoles ;
formation, conditionnement, stockage, transport et commer-
 Amélioration des revenus des producteurs ;
cialisation ;
 Augmentation des exportations et donc des devises.
 Exercer depuis au moins 01 an dans un des domaines des
pertes post récolte.
Principaux bénéficiaires/populations cibles
Acteurs des différents maillons des activités post-récolte.
Contact
Localisation (Ville/quartier/rue) : Rond-point DGSN
Domaines d’intervention
nlongkak- Yaoundé en face de l’OAPI
 Transport des produits agricoles ; B.P : 5043 Yaoundé-Cameroun
 Stockage et conservation des produits agricoles ; Tel : (237) 222 21 42 36 / 222 21 42 08 / 676 11 92 41
 Conditionnement des produits agricoles ; E-mail : eliasdinkou@yahoo.fr

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 43


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET NATIONAL DE VEILLE ET DE RENFORCEMENT


DE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE « PNVRSA »

Objectif Global sentiellement des activités agricoles et rurales (plus de 75%


Lutter contre la faim et combattre l’insécurité alimentaire à de la population rurale).
l’échelon national à l’horizon 2030 par l’augmentation dura-
ble de la productivité et du niveau de production combinée à Domaines d’intervention
des mesures susceptibles de garantir l’accessibilité des popu- Agriculture, Elevage, Sécurité alimentaire
lations tant quantitativement que qualitativement aux den-
rées alimentaires tout en conservant les ressources naturelles Zones d’intervention
de base. Ensemble du Territoire national

Identité du Projet Types d’accompagnement offert


 Appui des bénéficiaires dans le conditionnement des den-
Maîtrise d’ouvrage MINADER rées alimentaires ;
Date de démarrage 02/01/2018  Renforcement de capacités des encadreurs, distributeurs,
Date de clôture prévisionnelle 31/12/2022 producteurs, et consommateurs de la chaine de protection sa-
nitaire des denrées alimentaires ;
Sources de financement BIP
 Capacitation des acteurs à la production et promotion d’un
aliment de complément local pour la lutte contre la malnu-
Résultats et Impacts attendus
trition ;
 Toutes les contributions relatives à la sécurité alimentaire
 Appui à la mise en place des infrastructures et des équipe-
et nutritionnelle sont suivies et coordonnées de manière per-
ments de transformation au niveau communautaire ;
manente ;
 Appui à la mise en place des infrastructures et des équipe-
 Un dispositif en charge de la collecte et de la remontée des
ments de stockage ;
informations relatives à la sécurité alimentaire et nutrition-
 Appui aux producteurs en petits équipements de transfor-
nelle est mis en place et opérationnel ;
mation ;
 La situation qui prévaut dans les zones à risque d’insécurité
 Enquêtes périodiques sur les marchés de référence ;
alimentaire est régulièrement présentée ;
 Collecte et analyse des données sur le suivi du système
 Les statistiques sur les personnes vulnérables ou en insé-
d’alerte précoce.
curité alimentaire sont régulièrement collectées et diffusées;
 Chaque zone d’intervention du projet dispose des comités
Critères d’éligibilité
locaux de veille et d’alerte ;
Pas de critères
 Les interventions des différents acteurs et partenaires sur
le terrain sont harmonisées.
Contact
Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé (Centre ad-
Principaux bénéficiaires/populations cibles
ministratif), MINADER
 Essentiellement les populations vulnérables du pays, par-
Tel : (237) 696 801 588/ 677 784 00341
ticulièrement celles dont les moyens d’existence relèvent es-
E-mail : jeanine_atanga@yahoo.fr

44 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET CENTRES D’INNOVATIONS VERTES POUR LE


SECTEUR AGRO-ALIMENTAIRE « PROCISA »
Objectif Global
Les innovations dans le secteur agroalimentaire ont contribué
au développement rural durable dans certaines régions.

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINADER
Date de démarrage 01/12/2015
Date de clôture prévisionnelle 30/03/2023
Sources de financement BMZ

Résultats et Impacts attendus


 La productivité de 180.000 petites exploitations agricoles
qui utilisent l'innovation promue a augmenté en moyenne de
30% dans les chaînes de valeur ;
 Le revenu moyen de la vente des produits des chaînes de
valeur promues a augmenté en moyenne de 30% dans les
180.000 petites exploitations agricoles qui utilisent les inno-
vations dans les régions rurales sélectionnées ;
 50% des petites exploitations agricoles appuyées utilisent
des innovations subventionnées intelligentes en matière de
climat pour faire face aux conséquences prévues du change-
ment climatique ;
 Dans 80 % des entreprises appuyées en amont et en aval
des CV, trois des cinq indicateurs suivants se sont améliorés  Amélioration de la productivité, des revenus à travers l’in-
: augmentation du chiffre d'affaires, nombre de clients, for- troduction des innovations sur les semences, irrigation, mé-
malisation des relations commerciales, réduction des coûts canisation, vaccination animale, fermentation, séchage
de production, investissements ; solaire, transformation.
 L'emploi dans les entreprises appuyées en amont et en aval
des CV a augmenté au total de 1 800 emplois, dont 50 % Zones d’intervention
(900) pour les jeunes et 35 % pour les femmes (630), parmi Centre, Nord-Ouest, Ouest, Adamaoua et Sud-Ouest.
les emplois nouvellement créés.
Types d’accompagnement offert
Principaux bénéficiaires/populations cibles Renforcement des capacités, formations, appuis techniques
 Plus de 34.000 exploitations de cacao, dont 20% de et matériels.
femmes et 20% de jeunes sont visées dans la région du Sud-
Ouest ; Critères d’éligibilité
 80.000 exploitations en aviculture, dont 30% de femmes Etre agriculteur (trice), éleveur, et transformateur (trice) ré-
et 20% de jeunes sont visées dans les régions de l’Ouest, du sident et pratiquant l’activité de la chaîne de valeur cible dans
Nord-Ouest et de l’Adamaoua ; la zone d’intervention du Projet.
 70.000 exploitations de pommes de terre, dont 30% de
femmes et 20% de jeunes sont visées dans les régions de Contact
l’Ouest, du Nord-Ouest et de l’Adamaoua. Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé, Bastos,
Rue 1.80 (Derrière Usine Bastos)
Domaines d’intervention B.P : 7814
 Développement des chaines de valeurs pomme de terre, E-mail : andrea.bahm@giz.de
aviculture et cacao ; Site web : www.giz.de

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 45


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET NATIONAL DE STRUCTURATION,


D’ACCOMPAGNEMENT DES PRODUCTEURS ET
DE VULGARISATION AGRICOLE « PROSAPVA »

Objectif Global Domaines d’intervention :


Améliorer durablement la production et la productivité des  Vulgarisation et conseil agricoles ;
exploitations agricoles et partant les revenus des producteurs  Accompagnement des bénéficiaires dans la formulation de
dans leurs sites respectifs. leurs projets ;
 Suivi des business plans (microprojets ou unités de pro-
Identité du Projet duction) ;
 Formation des producteurs sur le plan technique, mana-
Maîtrise d’ouvrage MINADER gérial et de savoir-faire gestionnaire.
Date de démarrage 01/01/2018
Date de clôture prévisionnelle 31/12/2023 Zones d’intervention
10 régions du Cameroun, 58 départements, 360 arrondissements,
Sources de financement Gouvernement
15000 villages /localités sur les 18 000 que compte le pays.
du Cameroun
Types d’accompagnement offert
Résultats et Impacts attendus  Appui-conseil et facilitation de l’accompagnement de proximité des
 12 500 organisations de producteurs structurées et fonc- producteurs dans la mise en place de leurs unités de production ;
tionnelles ;  Vulgarisation agricole (transfert des innovations technolo-
 1500 champs écoles paysans mis en place et 80% giques et formations).
d’adoption de bonnes pratiques pour amélioration des
rendements ; Critères d’éligibilité
 125 000 unités de démonstrations mises en place dont Pas de critères de sélection formelle des bénéficiaires. Tous les pro-
75% du taux d’adoption des variétés introduites; ducteurs, membres ou non des organisations de producteurs sont
 Augmentation de 25% de la demande des producteurs susceptibles de bénéficier de l’accompagnement, en acceptant l’ap-
de semences améliorées auprès des structures et institu- proche méthodologique du projet qui est connu de tous dans les
tions spécialisées ; villages où résident les personnels d’encadrement du MINADER.
 30 à 40% de petits exploitants agricoles accèdent aux in-
novations technologiques et améliorent les rendements de Contact
leurs cultures d’au moins 15 à 20%. Localisation(Ville/quartier/rue) : 87, rue 7018 etoug-Ebé,
Yaoundé
Principaux bénéficiaires/populations cibles Tel : (237) 677 82 58 34 / 694 79 08 71
 Organisations de producteurs (GIC, Coopératives et leurs E-mail : dougdjemahama2001@yahoo.fr
faitières) ;
 Associations professionnelles agricoles de producteurs ;

46 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET D’APPUI À LA MISE EN PLACE DES INDICATIONS


GÉOGRAPHIQUES « PAMPIG »
Objectif Global
Consolider les acquis de la première phase et soutenir l’émer-
gence d’un environnement régional et national favorable au
développement des indications géographiques dans les Etats
membres de l’OAPI, afin de promouvoir la commercialisation
de produits traditionnels africains et l’augmentation des re-
venus des producteurs.

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINADER/
MINMIDT/OAPI
Date de démarrage 2017
Date de clôture prévisionnelle 2021
Sources de financement AFD/OAPI

Résultats et Impacts attendus


 Accompagner l’OAPI dans le renforcement et la pérenni-
sation de ses différentes missions dans le domaine des indi-
cations géographiques ;
 Mener un exercice fiable d’identification de produits can-
didats à l’indication géographique ;
 Renforcer les partenaires institutionnels nationaux, en par-
ticulier les Points focaux du Projet et les Comités Nationaux
des indications géographiques ;
 Identifier et renforcer les compétences nationales ;
 Améliorer la pérennité et l’autonomie financière des grou-
pements représentatifs des indications géographiques ;
 Accompagner l’opérationnalisation du contrôle interne ;
 Favoriser l’accès des produits IG aux marchés locaux et in-
ternationaux.

Principaux bénéficiaires/populations cibles Zones d’intervention


Producteurs, Distributeurs et Transformateurs. Territoire National.

Domaines d’intervention Types d’accompagnement offert


 Renforcement et pérennisation des missions de l’OAPI no-  Encadrement technique, structuration des filières ;
tamment d’enregistrement, d’appui à la reconnaissance et de  Appui-conseil.
promotion des indications géographiques ;
 Appui à l’émergence de capacités nationales d’identifica- Contact
tion, de validation et d’accompagnement des démarches IG ; Localisation (Ville/quartier/rue) : Coordination
 Consolidation des acquis et capitalisation sur les trois IG nationale Yaoundé, Nlong-Kak, face OAPI
pilotes et appui de nouvelles filières avec l’implication de ca- Tel : (237) 694 478 828
pacités techniques nationales. E-mail : pabmessa@yahoo.fr

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 47


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME D’AMELIORATION DE LA PRODUCTIVITE


AGRICOLE DES PETITS EXPLOITANTS EN AFRIQUE
SUBSAHARIENNE POUR LE CAMEROUN « APAPE-SAPEP »

Objectif Global  Améliorer l’accès des petits producteurs aux semences de


Contribuer de façon significative à l’augmentation de la pro- variétés améliorées dans les zones du programme ;
ductivité des systèmes de production en régime pluvial et ir-  Améliorer l’accès des petits producteurs aux services de fi-
rigué pour et par les petits exploitants. nancements ;
 Favoriser l’accès des petits exploitants agricoles aux mar-
Identité du Projet chés et autres chaînes de valeurs agricoles.
Maîtrise d’ouvrage MINADER Domaines d’intervention
Date de démarrage 08/07/2013 Production Agricole (Filières : Manioc, Maïs, Arachide, Ha-
Date de clôture prévisionnelle Prorogation au ricot)
Zones d’intervention
31/12/2022
Adamaoua (Mbéré), Centre (Mbam et Inoubou, Nyong-et-
Source de financement Banque Islamique de Kellé, Haute-Sanaga), Nord (Bénoué, Faro), Sud (Mvila, Dja
Développement (BID) et Lobo), Ouest (Noun, Menoua), Est (Lom et Djerem,
Kadey), Littoral (Moungo, Sanaga-Maritime) et Sud-Ouest
Principaux bénéficiaires/populations cibles (Mémé).
 Familles de petits exploitants agricoles (80 000 familles)
à travers leurs organisations Types d’accompagnement offert
 Cadres des institutions publiques et privées de recherche  Promotion et développement de l’approche partenariat
et de vulgarisation impliqués dans la mise en œuvre du Pro- privé public en responsabilisant les privés et les bénéficiaires
gramme. dans le développement ;
 Renforcement des capacités.
Résultats et Impacts attendus
Impacts attendus
 Améliorer le revenu moyen des petits producteurs bénéfi- Contact
ciaires au moins de 20 % ; Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé VII, Nkol-
 Améliorer la productivité des cultures cibles à l'hectare de bisson
70% à 90% ; B.P : 2123 IRAD
Résultats attendus Tel : (237) 699 742 329
 Améliorer l’utilisation effective de la gestion intégrée de la Fax : (237) 222 222 170
fertilité du sol (GIFS) ; E-mail : tnyobe2003@yahoo.fr, sapepcameroun@yahoo.fr

48 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT DES FILIÈRES


AGRICOLES-PHASE II - PADFA II -
Objectif Global
Améliorer la productivité et la compétitivité des filières riz,
oignons et arachides dans les zones d’intervention du Projet

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINADER
Date de démarrage 2020
Date de clôture prévisionnelle 2026
Sources de financement FIDA

Résultats et Impacts attendus


 Augmenter la production des filières ciblées ;
 Améliorer la conservation, la transformation et la mise en
marché des produits ;
 Renforcer la résilience et les capacités techniques et orga-
nisationnelles des producteurs des filières cibles.

Principaux bénéficiaires/populations cibles


Groupes de producteurs/trices des filières riz et oignons avec
un accent sur la promotion des femmes et des jeunes

Domaines d’intervention
Appui au développement des filières riz et oignons dans les
zones d’intervention du projet.

Zones d’intervention
 Extrême-Nord, Nord, Nord-Ouest et Ouest

Types d’accompagnement offert


 Aménagement et désenclavement des bassins de produc-
tion ;
 Intensification de la production ;
 Amélioration du stockage et de la transformation des pro-
duits ;
 Amélioration de la connaissance et de l’accès au marché ;
 Structuration des filières ;
 Renforcement des capacités des producteurs.

Contact
Localisation (Ville/quartier/rue) : Bastos derrière am-
bassade de Chine
B.P : 5349 Yaoundé.
Tel : (237) 222 207 444/676 311 676
E-mail : padfacameroun@gmail.com
Site web : www.padfacameroun.net

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 49


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET D’APPUI À L’INSTALLATION DES JEUNES


AGRICULTEURS « PAIJA »

Objectif Global fessionnel des JAPV, en partenariat avec le réseau des éta-
Contribuer au rajeunissement et à la modernisation des ex- blissements d'enseignement et de formation rénovés du MI-
ploitations agricoles, ainsi qu’à la réduction du chômage des NADER et d’autres partenaires potentiels ;
jeunes à travers d’une part l’appui et l’accompagnement à l’in-  Commercialisation d’au moins 90% de la production des
novation de jeunes disposant des disponibilités foncières ; et JAPV à travers un système efficace et viable ;
d’autre part la mise en place des pôles de développement de  3250 jeunes appuyés par le Projet générent annuellement
l'agriculture dans les zones accessibles et à fort potentiel de 12 milliards FCFA de revenus additionnels.
production agricole.
Principaux bénéficiaires/populations cibles
Identité du Projet 3250 camerounais, âgés de 18 à 55 ans désireux de pratiquer
le métier d’agriculteur et ne disposant pas de domaine foncier
Maîtrise d’ouvrage MINADER propre.
Date de démarrage 2018
Date de clôture prévisionnelle 2022 Domaines d’intervention
Appui aux jeunes sur leur propre domaine foncier et sur les
Sources de financement BIP
sites viabilisés.
Résultats et Impacts attendus
Zones d’intervention
 Création et Développement de 11 pôles agricoles dans les
Territoire national.
communes réparties sur l’ensemble du territoire ;
 Installation de 750 jeunes sur des sites aménagés par le
Types d’accompagnement offert
projet et mettant en valeur au moins 3000 ha de terres agri-
 Renforcement des capacités ;
coles à travers des exploitations agricoles modernes de
 Appui en intrants et équipements agricoles ;
moyenne importance ;
 Viabilisation des sites d’installation ;
 Installation de 2500 jeunes sur leurs propres sites et met-
 Appui à la préparation du terrain ;
tant en valeur au moins 5000 ha de terres agricoles, à travers
 Facilitation de l’accès au foncier.
des exploitations agricoles modernes de moyenne impor-
tance;
Contact
 Structuration de 3250 jeunes en organisations profession-
Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé/Etoug-be
nelles (coopératives) qui assurent les fonctions d'approvision-
Tel : (237) 222 317 151
nement en intrants et équipements modernes, de
Email : minaderpaija@yahoo.fr.
commercialisation groupée, de financement agricole au profit
Site web : www.minader.paija.cm
des membres ;
 Mise en place d’un mécanisme de perfectionnement pro-

50 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET DE DEVELOPPEMENT RURAL DU MONT


MBAPPIT - PHASE II « PDRM-II »
Objectif Global
Améliorer les conditions de vie des populations rurales du
Département du Noun.

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINADER
Date de démarrage 19/01/2017
Date de clôture prévisionnelle 31/12/2021
Sources de financement BID

Résultats et Impacts attendus


 Amélioration de 20% des revenus familiaux dans la zone
du projet à l’horizon 2024 ;
 Diminution de 20% du nombre de familles pauvres à
l’échéance 2024 ;
 Augmentation de la production des cultures majeures : Riz Zones d’intervention
(4500 tonnes), Manioc (3800 tonnes), Maïs (520 tonnes), To- Les Neuf (09) arrondissements du Département du Noun
mate (3300 tonnes) et Patate (750 tonnes) d’ici 2022 ; dans la Région de l’Ouest : Foumbot, Bangourain, Kouop-
 12 500 tonnes des vivres produites et transformées annuel- tamo, Koutaba, Massangam, Malentouen, Magba, Njimom et
lement après achèvement du projet ; Foumban
 750 ha de bas-fonds aménagés ;
 200 km de pistes de desserte construites/réhabilitées ; Types d’accompagnement offert
 07 centres de santé, 11 blocs de trois salles de classe y inclus  Aménagement et réhabilitation des périmètres irrigués ;
bureau du Directeur et 02 blocs de latrines, 08 centres com-  Construction des centres commerciaux ruraux ;
merciaux ruraux et 42 forages construits ;  Appui au fonctionnement des coopératives filières parte-
 08 unités de transformation de cultures vivrières et maraî- naires ;
chères mises en place et fonctionnelles ;  Mise en place d’un fond tournant pour l’acquisition des in-
 08 coopératives mises en place et fonctionnelles ; trants et équipements agricoles et l’achat et la commerciali-
 08 pools d’engins mis en place dans 08 coopératives ; sation des produits agricoles ;
 Plus de 1000 producteurs achètent annuellement les in-  Mise en place des unités de transformation des produits
trants agricoles dans les 08 Coopératives ; agricoles pour les cinq spéculations porteuses ;
 Au moins 20000 producteurs formés.  Construction des infrastructures socio-économiques
(pistes, écoles, forages, centres de santé) ;
Principaux bénéficiaires/populations cibles  Etudes et supervision des travaux de construction des in-
Agriculteurs du Noun regroupés au sein de huit (08) coopé- frastructures et de mise en place des unités de transformation
ratives partenaires exerçant dans les filières du riz, du maïs, des produits agricoles ;
du manioc, du palmier à huile et des cultures maraîchères  Développement de chaines de valeurs et renforcement des
capacités des coopératives partenaires ;
Domaines d’intervention  Suivi social et environnemental.
 Développement des mécanismes de financement du sec-
teur ; Contact
 Développement des aménagements et des infrastructures Localisation (Ville/quartier/rue) : FOUMBAN
agricoles ; B.P : 06
 Soutien à l’acquisition des équipements agricoles. Tel : (237) 233 26 29 02 / 699 71 57 16
E-mail : pdrm2foumban@yahoo.com
Site web : www.projetpdrm.cm

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 51


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET DE DÉVELOPPEMENT DE L'INFRASTRUCTURE


AGRICOLE ET DE LA CHAÎNE DE VALEUR « AIVDP »
 Production et distribution du matériel de production ;
 Construction de latrines VIP ;
 Protection du Bassin de drainage des eaux ;
 Formation sur les activités de la chaîne de valeur agricole,
sur le développement coopératif et les plans d'affaires, sur les
services de vulgarisation et de conseil agricoles (améliorer
l'agriculture durable) ; sur la gestion des infrastructures ru-
rales (BC des communautés locales pour les infrastructures
rurales) ; sur le micro financement.

Domaine d'intervention
 Production/productivité agricole ;
 Développement de la chaîne de valeur, renforcement des
capacités ;
 Infrastructures de production agricole ;
Objectif Global  Infrastructures rurales, Microfinance.
Contribuer à une croissance inclusive par l'amélioration de la
productivité agricole et le développement de la chaîne de va- Zone d'intervention
leur, en :  Bamenda (Mamfe ; Ekok) ;
 augmentant les revenus des petits exploitants et des four-  Kumba (Mamfe) ;
nisseurs de services agricoles ;  Mutengene (Mutengen, Idenau) ;
 améliorant l'accès aux infrastructures et services sociaux  Loum (Tombel Kumba, Mundemba) ;et
et publics de base (eau et assainissement, éducation de base  Bassin isolé de production de riz de Akwaya.
et santé de base) ;
 facilitant le développement des entreprises rurales et des Type d'accompagnement offert
institutions impliquées dans la chaîne de valeur des cultures;  Appui en matériel de production (équipements) ;
 renforcant les capacités (opérationnelle et institutionnelle)  Formations ;
des petits exploitants agricoles et des coopératives dans l’en-  Construction/réhabilitation de routes agricoles, des plans
treprise des projets de développement rural. d'eau, des marchés, des entrepôts, des bâtiments et des
banques villageoises, des unités de transformation semi-in-
Identité du projet dustrielles.
Maitrise d’ouvrage MINADER
Critères d’éligibilité
Date de début En attente de démarrage  Etre un jeune ou une femme, résidant dans les bassins de
Date de clôture prévue Avril 2024 production du projet ;
 Pratiquer l'agriculture en tant qu'entité commerciale met-
Source de financement BID/BIP
tant l'accent sur la culture pure ;
 Posséder des terres agricoles, ayant si possible des titres
Principaux bénéficiaires/populations cibles
fonciers ;
 Jeunes, Femmes des zones d’intervention du projet
 Etre disposer à adhérer à des Associations, des GICs et/ou
des Coopératives.
Résultats escomptés et impact
 Construction/Réhabilitation de routes de desserte, d'infra-
Contact
structures de marchés, de systèmes d'approvisionnement en
Localisation (Ville/quartier/rue) : Buea, SOWEDA
eau potable, de centres de santé primaire ;
Complex
 Construction et mise en service d'installations agro-indus-
BP : 336-Buea
trielles pour le cacao, l'huile de palme, le manioc et le riz ;
Tel/Fax : (237) 233 323 411/12
 Construction d'un réseau d'irrigation sur 200 ha de terres
E-mail : aivdp.buea@gmail.com; aivdp-buea@hotmail.com
arables ;

52 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME DE PROMOTION DE L'ENTREPRENARIAT


AGROPASTORAL DES JEUNES « PEA-JEUNES »
Objectif Global
Donner aux jeunes hommes et femmes, les moyens d’accroî-
tre leurs revenus et d’améliorer leur sécurité alimentaire à
travers des entreprises rentables, intégrées dans les filières
agropastorales porteuses, et offrant des opportunités d’em-
plois viables en milieu rural.

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINADER/MINEPIA
Date de démarrage 12/02/2015
Date de clôture prévisionnelle 12/02/2021
Sources de financement FIDA

Résultats et Impacts attendus


 Création de 4687 entreprises agropastorales et dévelop-
pement de 353 entreprises existantes ;
 Augmentation de la marge brute d’au moins 50% pour 65%
des entreprises accompagnées ;
 Intégration effective de l’entreprenariat dans les curricula Zones d’intervention
des centres de formation agro pastorales ; Régions du Centre, du Littoral, du Nord-Ouest et du Sud.
 Accroissement de l’offre de services financiers et non fi-
nanciers en milieu rural ; Types d’accompagnement offert
 Information et sensibilisation de 25200 jeunes au moins ;  Facilitation de l’émergence des idées de projet, à travers
 Création/consolidation d’environ 20160 emplois directs en des organisations de la société civile ayant une convention
milieu rural ; avec le Programme ;
 Existence d’un réseau national de jeunes entrepreneurs qui  Incubation et renforcement des capacités entrepreneu-
participe au dialogue national sur les politiques et répond ef- riales des bénéficiaires après sélection par un comité régional
ficacement au besoin de ses membres. sous la base de critère d’éligibilité ;
 Financement des jeunes porteurs d’initiatives économiques
Principaux bénéficiaires/populations cibles (plan d’affaires), suivant le schéma de financement (10% du
 Jeunes vivant en milieu rural sans formation formelle et bénéficiaires, 40% appui du PEA-Jeunes, 50% crédit produc-
pratiquant ou non les activités agropastorales ; tif d’IFR);
 Jeunes diplômés de l’enseignement technique agricole  Suivi-Accompagnement des entrepreneurs promus : ac-
ou non souhaitant développer leurs propres entreprises compagnement des entrepreneurs à la mise en œuvre et ges-
agricoles ; tion de leurs entreprises et à la résolution des problèmes
 Jeunes entrepreneurs pleinement engagés dans les activi- communs.
tés agropastorales et métiers annexes.
Contact
Domaines d’intervention Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaundé, Bastos, en
Système d’exploitation ayant comme spéculations principales face de l’hôtel Meumi Palace, N°104, Rue 1788.
l’ananas, le maïs, la banane plantain, le poivre, les produits B.P : 35 157
maraichers, le manioc pour les productions végétales, le porc, Tel : (237) 222 20 90 90/699 93 75 67
les petits ruminants, l’aviculture moderne ou traditionnelle Fax : (237) 222 21 1 87
améliorée et les élevages non conventionnels pour la produc- E-mail : peajeunes@yahoo.fr/adpeajeunes@yahoo.fr
tion animale. Site web : www.pea-jeunes.org

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 53


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME DE CONSOLIDATION ET DE
PÉRENNISATION DU CONSEIL AGROPASTORAL« PCP-ACEFA »

Objectif Global Domaines d’intervention


Améliorer la gestion technique et économique de 350 000 ex-  Consolidation d’un dispositif national de conseil technico-
ploitations (individuelles et organisées) et les capacités des économique ;
organisations de producteurs à rendre des services à leurs  Financement des projets d’entrepreneuriat agricole et ap-
membres ; Promouvoir l’entrepreneuriat agricole et augmen- provisionnement des filières ;
ter la production et la transformation dans les filières ; Mo-  Préparation de l’institutionnalisation du dispositif, de
biliser la profession et les filières agricoles dans la l’élargissement de sa cogestion et de son cofinancement.
gouvernance et le financement du conseil à l’horizon 2022.
Zones d’intervention
Identité du Projet Toutes les régions du Cameroun.
Maîtrise d’ouvrage MINADER/MINEPIA Types d’accompagnement offert
Date de démarrage 14/07/2017  Conseil technique et économique ;
Date de clôture prévisionnelle 30/06/2022  Financement des projets d’investissement.
Sources de financement AFD (C2D)
Critères d’éligibilité
 Conseil à la demande ;
Résultats et Impacts attendus
 Etre une exploitation familiale agropastorale appartenant
 La maîtrise technique des productions, la gestion écono-
ou pas à une organisation pratiquant l’agriculture et/ou l’éle-
mique et l’accès à l’innovation des exploitations sont amélio-
vage à titre d’activité principale ;
rés ;
 Etre une organisation de producteurs avec un minimum
 Les organisations de producteurs (GP et OPA) rendent des
de 5 membres adultes.
services économiques rentables à leurs membres ;
 Les capacités de production et de valorisation des produits
Contact
agropastoraux et halieutiques sont durablement accrues ;
Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé (Avenue
 Les conditions et modalités de pérennisation du dispositif
Jean Paul II)
de conseil sont définies ;
B.P : 4081 Yaoundé - Messa
 La capacité institutionnelle des organisations profession-
Tel : (237) 222 203 648
nelles agropastorales est améliorée.
Fax : (237) 222 203 648
E-mail : acefac2d@yahoo.fr
Principaux bénéficiaires/populations cibles
Site web : www.acefa.cm
 Organisations de producteurs agropastorales ;
 Exploitations familiales agropastorales.

54 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROGRAMME D’APPUI A LA RENOVATION ET AU


DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
DANS LES SECTEURS DE L’AGRICULTURE, DE L’ELEVAGE
ET DES PECHES-PHASE DE CONSOLIDATION ET
DE PERENNISATION « PCP-AFOP »
Objectif Global
Contribuer à l’emploi des jeunes et à la croissance inclusive
et durable des territoires ruraux au Cameroun

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINADER/MINEPIA
Date de démarrage 14/07/2017
Date de clôture prévisionnelle 07/2022
Sources de financement C2D

Résultats et Impacts attendus


 Un dispositif national rénové consolidé ;
 Des fonctions du dispositif rénové jusqu’ici assurées par le
programme AFOP transférées aux structures pérennes de
l’État et aux territoires ;
 Des mutations organisationnelles, techniques et finan-
cières nécessaires au pilotage et à l’animation du dispositif
rénové au sein des structures pérennes de l’État et dans les
territoires accompagnées.

Domaines d’intervention
Agriculture, élevage et pêche

Zones d’intervention
Ensemble du territoire National.

Principaux bénéficiaires/populations cibles


 Les jeunes en situation post primaire
 Les jeunes issus du secondaire Types d’accompagnement offert
 Les producteurs en activité  Appui aux structures de formation à travers les projets de
 Les adultes projetant de s’engager dans la production agro- centre et les projets d’établissement ;
pastorale et/ou halieutique.  Appui aux jeunes formés à travers leur projet de vie.
 Les personnels en charge du pilotage, de l’animation et de
la mise en œuvre du dispositif rénové Contact
 Les responsables des groupements de producteurs Localisation (Ville/quartier/rue) : YAOUNDE
 Les acteurs du territoire chargés du pilotage et de l’anima- B.P : 33839
tion du dispositif rénové Tel : (237) 222 203 654
 Les acteurs du territoire en charge du développement local. Fax : (237) 222 203 655
E-mail : c2dafop@yahoo.fr
Site web : c2dafop.org

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 55


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET DE DÉVELOPPEMENT DE LA
COMMERCIALISATION DE BÉTAILS ET DES INFRA-
STRUCTURES D’ELEVAGE AU CAMEROUN « PD-COBIE »
 2100 opérateurs ayant accès à la finance islamique ;
 450 producteurs, commerçants et bouchers au moins ayant
bénéficié d’une assurance bétail en tant que groupe pilote.

Principaux bénéficiaires/populations cibles


 Collectivités Territoriales Décentralisées (CTD) ;
 Associations d’éleveurs, Commerçants à bétail.
Types d’accompagnement offert
 Rétrocession des infrastructures aux communes ;
 Formation des acteurs (éleveurs, bouchers, commerçants
à bétail etc.) ;
 Mise à disposition d’une ligne de finance islamique (3,00
millions de dollars américains) soit 1 800 000 000 FCFA
sous forme d'un financement renouvelable destiné à une ins-
Objectif Global titution de microfinance qui proposera des produits de mi-
Améliorer les moyens de subsistance de la population des ré- crofinance islamiques à des petits éleveurs et éleveurs, à des
gions de l'Adamaoua, du Nord et de l'Extrême-Nord du Ca- associations et à des opérateurs ou acteurs de la chaîne de va-
meroun grâce à l'accès au marché et aux bonnes pratiques de leurs de la viande rouge.
production.
Domaines d’intervention
 Construction et modernisation des marchés et des infra-
Identité du Projet structures d’élevage, d’hydraulique pastorale et infrastruc-
Maîtrise d’ouvrage MINEPIA tures zoo-sanitaires ;
Date de démarrage 29/ 05 /2019  Renforcement des capacités des acteurs des filières bo-
vines, petits ruminants et volailles ;
Date de clôture prévisionnelle 03/2022
 Micro finance islamique et à l'assurance bétail tout au long
Sources de financement BID de la chaîne de valeur de la viande rouge ;
 Renforcement des capacités organisationnelles et institu-
Résultats et Impacts attendus tionnelles.
 16 complexes de commercialisation de bétails construits et
équipés (hangars de vente, parc de vaccination, parc de qua- Zones d’intervention
rantaine, abreuvoirs, aires d’abattage de bovins, etc.) ;  Extrême-Nord, Nord et Adamaoua
 Hydraulique pastorale le long des pistes de commerciali-
Critères d’éligibilité
sation de bétails (11 forages construits et équipés de systèmes
 Groupement (unions des GICS, GICS, …) ou Association
solaires ; 03 puits pastoraux construits ; 04 mares
ayant au moins cinq membres ;
construites) ;
 Petits éleveurs, éleveurs, associations et operateurs ou ac-
 Hydraulique pastorale le long des pistes de commerciali-
teurs de la chaine de valeurs viande rouge.
sation de bétails (05 forages construits et équipés de systèmes
solaires et 05 mares réhabilitées sur les pistes de transhu- Contact
mance) ; Localisation (Ville/quartier/rue) : Yaoundé,
 48 km de route d'accès aux complexes des marchés Bastos (derrière la Banque Mondiale)
construits ; Tel : (237) 694 49 69 36/ 679 09 42 07
 Au moins 5 000 bénéficiaires et partenaires formés (pro- E-Mail: pdcobiecameroon@gmail.com,
duction et commerce) ; olougouokounou@yahoo.fr

56 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET DE DÉVELOPPEMENT DES CHAINES DE VALEURS


D’ELEVAGE ET DE LA PISCICULTURE « PD-CVEP»
Objectif Global
Contribuer de manière inclusive à l’amélioration de la sécu-
rité alimentaire et nutritionnelle et à la réduction de la pau-
vreté dans sa zone d’intervention.

Identité du Projet
Maîtrise d’ouvrage MINEPIA
Date de démarrage 09/2019
Date de clôture prévisionnelle 30/07/2025
Sources de financement BAD

Résultats et Impacts attendus


Augmentation des productions Animales et Halieutique ;
Accroissement des abattages contrôlés ;
Augmentation du financement privé dans les filières bo-
vine, porcine et piscicole ;
Amélioration de la sécurité alimentaire, nutritionnelle et la
réduction de la pauvreté.

Domaines d’intervention
Développement des infrastructures nécessaires à la mise à
niveau des filières ;
Renforcement des capacités des acteurs des trois filières ;
Coordination et gestion du projet. vins au profit de la SODEPA/inséminateurs ;
Appui en service d’insémination artificielle des bovins au
Zones d’intervention profit des éleveurs bovins ;
Territoire National
Aménagement des marchés (étals) de vente de pois-
sons et marchés (étals) de vente de viande et renforce-
Principaux bénéficiaires/populations cibles ment de la surveillance des marchés au profit des
Les éleveurs des bovins, des porcs et des poissons, les bou- communautés urbaines/mairies, vendeurs de viande et
chers et les aides bouchers ; vendeurs de poissons ;
Les TPE/PME de transformation des produits carnés et ha- Appui à la formation des acteurs des trois filières et des
lieutiques ; agents publiques/chercheurs ;
Les jeunes formés en élevage et pisciculture ; Appui en fonds de financement des activités des trois fi-
Les inséminateurs, les transporteurs des produits carnés et lières au profit des TPE/PME et installation des jeunes entre-
halieutiques ; preneurs.
 Les communautés urbaines/les mairies, les chercheurs en
élevage et pisciculture, les Institutions de Microfinance Critères d’éligibilité
(IMF), les centres de formation agropastorale. Etre jeune agé entre 18-35 ans ;
Avoir reçu une formation en élevage/pisciculture ;
Types d’accompagnement offert
Etre engagé à fournir une contrepartie.
Construction des abattoirs Industriels et entrepôts frigori-
fiques et appui en camion frigorifique au profit des commu- Contact
nautés urbaines/mairies, bouchers et aides bouchers, Localisation (Ville/quartier/rue) : Mvog Betsi
transporteurs de viande ; Tel : (237) 694 260 063/675 382 274
Construction des centres d’insémination artificielle des bo- E-mail : samhouwe@yahoo.fr
GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 57
SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET DE DEVELOPPEMENT DE L’ELEVAGE


« PRODEL »

Objectif Global Augmentation du nombre des producteurs touchés par les


Améliorer la productivité des systèmes de production ciblés, biens ou services d’élevage (dont les femmes et les jeunes) ;
la commercialisation de leurs produits pour les bénéficiaires Augmentation du nombre des producteurs ayant adopté les
sélectionnés et apporter une réponse immédiate et efficace technologies d’élevage améliorées (dont les femmes et les
en cas de crise ou d’urgence éligible dans le secteur de l’éle- jeunes).
vage.
Principaux bénéficiaires/populations cibles
Identité du Projet Les ménages d’éleveurs, y compris les pasteurs ;
Les organisations des éleveurs et leurs faitières ;
Maîtrise d’ouvrage MINEPIA
Les opérateurs et entreprises privés de petite et moyenne
Date de démarrage 27/01/2017 tailles ;
Date de clôture prévisionnelle 31/01/2023 Les groupes vulnérables, particulièrement les femmes, les
jeunes et les autres personnes à risque ;
Sources de financement Banque Mondiale
Les services d’appui à l’élevage y compris les services pu-
blics de recherche en matière d’élevage et de vulgarisation,
les ONG, et les prestataires des services impliqués dans les
Résultats et Impacts attendus chaînes de valeurs ciblées dans les zones du Projet.
Productivité des espèces ciblées par les bénéficiaires directs
(bovins, chèvres et moutons, volailles, porcs) ; Domaines d’intervention
Augmentation des ventes dans les chaînes de valeur ciblées, Développement des filières d’élevage (bovin viande, bovin
cumulée sur l’ensemble des chaînes de valeur ; lait, volaille, petits ruminants, porc, apiculture) ;

58 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

Développement des productions pastorales et accès des en espèces dans un compte bancaire conjoint dénommé « OP-
produits aux marchés ; PRODEL » logé dans une IFP, au minimum 10% du coût glo-
Appui à la résilience des communautés et ménages affectés bal du PA. Ce compte devra être dédié exclusivement aux
par les conflits ; activités du sous-projet ;
Appui aux communautés bakas de l’Est ; Répartition du capital : aucun membre de l'OP ne doit
Amélioration de l’accès aux services d’élevage ; contrôler à lui seul plus de 20% des ressources (capital, terres,
Réponses aux crises éligibles du secteur de l’élevage. animaux, etc.) de l'OP (fiche d’identification du sous projet,
confirmation du Point Focal PRODEL) ;
Zones d’intervention Risque de détournement du sous-projet : absence ou risque
Dix (10) régions, cinquante-huit (58) départements et trois réduit de détournement du sous-projet par les élites et la re-
cent soixante (360) arrondissements répartis en trois (03) cherche des positions de rente (confirmation du Point Focal
Zones : PRODEL) ;
Zone 1 (Adamaoua, Nord et Extrême Nord) ; Rapports des instances statutaires disponibles.
Zone 2 (Centre, Est et Sud) ;
Zone 3 (Littoral, Nord-Ouest, Sud-Ouest et Ouest). • Éligibilité des Jeunes
Etre membre d’une organisation de producteurs ;
Types d’accompagnement offert Avoir une preuve de la demande d’élaboration d’une notice
Appuis conseils, dotations, renforcement des capacités des environnementale et sociale ;
producteurs, financement des sous projets (op/communes). Avoir un Plan d’affaires formulé avec identification des ac-
tivités de développement des compétences et d'assistance
Critères d’éligibilité technique nécessaires à la bonne exécution du PA ;
• Eligibilité des Organisations des producteurs Procéder à une négociation de partenariats productifs avec
Lien commun : Etre une organisation de producteurs ayant un acheteur ou une agro-industrie ;
une activité fédératrice dans une filière ciblée ; Constituer le dossier de requête de cofinancement avec
Résidence : Au moins 75 pour cent des membres doivent PRODEL.
résider dans la zone où le sous- projet sera exécuté (fiche
d’identification des membres du groupe) ; Contact
Ancienneté dans le secteur d’activité : la majorité des mem- Localisation(Ville/quartier/rue) :Yaoundé/bastos/ rue
bres de l'OP doivent travailler depuis au moins deux ans dans derrière bureaux de la banque mondiale, immeuble r+2, peint
le secteur d'activité de la filière ciblée ; en couleur vert citron (rez de chaussée).
Existence d’une idée de projet commun : avoir une idée de Tel : (237) 677 34 93 66 / 699 20 25 96
sous projet partagée par les membres (fiche d’identification E-mail : contact@prodel.cm
du sous projet) annexée à la demande adressée à l’UCR/PRO- Site web : www.prodel.com
DEL et validée.
Existence légale : l’OP candidate doit avoir une existence
légale et fonctionner comme une coopérative en termes d’or-
ganisation, de gestion, de capacités techniques, de ressources
financières nécessaires pour exécuter son sous projet ;
Disponibilité d’un plan d’affaires bancable : l’OP doit avoir
un business plan satisfaisant comprenant un plan de finan-
cement, un budget et un plan d’exécution satisfaisant et a mis
en place un système d’archivage des données efficace ;
Disponibilité d’un partenariat productif : l’OP dispose d’un
partenariat productif avec un acheteur/agri business dans le
cadre de l’exécution de son sous projet. Le partenariat pro-
ductif est matérialisé par une convention cadre basée sur une
promesse de vente et d’achat ;
Engagement des négociations avec une institution finan-
cière partenaire : l’OP doit avoir initié des négociations avec
une IFP pour financer son PA d’un montant maximum de
30% de la valeur du sous- projet au cas où l’OP sollicite un
crédit ;
Contribution financière de l’OP : avoir versé sa contribution

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 59


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

PROJET D’AMELIORATION DU DEBARCADERE ET DU


MARCHE DU POISSON DE YOUPWE DANS LA VILLE DE
DOUALA « YOUPWE »

Objectif Global  Commerçants et ménages s’approvisionnant au marché de


Assurer la sécurité et l’efficacité de la manutention et des opé- Youpwe.
rations d’embarquements/débarquements, et améliorer les
conditions de vente des produits halieutiques afin de contri- Domaines d’intervention :
buer à l’amélioration de l’environnement de travail des ac- Pêche artisanale.
teurs concernés et de la qualité des produits halieutiques.
Zones d’intervention :
Identité du Projet Youpwe dans la ville de Douala.
Maîtrise d’ouvrage MINEPIA Types d’accompagnement offert
Date de démarrage En cours de démarrage  Modernisation des infrastructures de pêches ;
Date de clôture prévisionnelle -  Appui technique ;
 Renforcement des capacités.
Sources de financement Gouvernement Japonais
Critères d’éligibilité
Résultats et Impacts attendus
 Avoir été recensé comme acteur lors de l’étude prépara-
 Amélioration des conditions de travail des acteurs ;
toire du projet ;
 Amélioration de la sécurité sanitaire du poisson vendu sur
 Etre impacté par la mise en œuvre du projet.
le site.
Contact
Principaux bénéficiaires/populations cibles
Localisation (Ville/quartier/rue) : Youpwe, Douala
 Communautés de Pêche artisanale dont les activités sont
Email : yjosepha@yahoo.fr
liées au débarcadère et au marché de poisson de Youpwe, soit
36 000 personnes ;

60 GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT


SOMMAIRE INTRODUCTION STRUCTURES PERENNES PROGRAMMES ET PROJETS

RÉPARTITION DES PROGRAMMES ET PROJETS


SUIVANT LES CATÉGORIES D’ACCOMPAGNEMENT

GUIDE DES PROJETS ET PROGRAMMES DU GOUVERNEMENT 61


Le développement du milieu rural,
l’évolution des modes de consommation
et la promotion du « made in
Cameroun » seraient possible grâce à la
Valorisation et à la Transformation des
Produits Agricoles et Agroalimentaires.
Ce Guide de Présentation des Pro-
grammes et Projets a pour but de per-
mettre aux entreprises, notamment les
PME/PMI et TPE, d’avoir une plus large
visibilité de l’ensemble des appuis et des
outils qu’offre le Gouvernement, afin de
mieux adresser leurs besoins d’accompa-
gnement.
Receuil d’informations dans les do-
maines de la production agricole, de
l’élevage et de la pêche, ainsi que de la
promotion du secteur agroalimentaire,
ce Guide présente divers accompagne-
ments aussi bien financiers que non fi-
nanciers offerts par le Gouvernement.
Les activités de ces Programmes et Pro-
jets couvrent pour la plupart toute l’éten-
due du territoire national et s’adressent
aux PME/PMI/TPE agricoles, aux entre-
prises du secteur agroalimentaire, aux
populations des zones rurales, aux Pro-
ducteurs et Transformateurs, ...

Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire


B.P : 660 Yaoundé
Tel : (237) 222 220 922, Fax : (237) 222 236 607
Direction Générale de l’Economie et
de la Programmation des Investissements Publics
Site Web : www.minepat.gov.cm

PROGRAMME TRANSFAGRI
« Appui à la Coordination, au Suivi-évaluation et à
l’Optimisation des appuis aux entreprises du secteur agroalimentaire »,
Email : c4transfagri@yahoo.com

Vous aimerez peut-être aussi