Vous êtes sur la page 1sur 3

Spécialité :TS en Bases de Données

Module: Implémentation ORACLE


Semestre:03

Thème : Présentation d’oracle

1. Définition d'un SGBD :

Un Système de Gestion de Bases de Données (SGBD) est un logiciel de haut niveau qui
permet de manipuler les informations stockées dans une base de données.

2. Les fonctionnalités d’un SGBD :


Décrire les données qui seront stockées
Manipuler ces données (ajouter, modifier, supprimer des informations)
Consulter les données et traiter les informations obtenues (sélectionner, trier,
calculer, agréger,...)
Définir des contraintes d'intégrité sur les données (contraintes de domaines,
d'existence,…)
Définir des protections d'accès (mots de passe, autorisations,...)
Résoudre les problèmes d'accès multiples aux données (blocages, inter
blocages)
Prévoir des procédures de reprise en cas d'incident (sauvegardes, journaux,...
3. Les Principaux SGBD :
Les grands SGBD Les SGBD personnels
Oracle Borland Paradox
IBM DB2 Filemaker
Microsoft SQL Server Interbase
Sybase SQL Server Microsoft Access
Ingres Microsoft FoxPro
Informix Les SGBD objets
Les open sources Objectivity
MySQL Object Store
PostgreSQL Versant
O2

4. Le SGBD Oracle :
Oracle est un SGBD relationnel
Édité par Oracle Corporation
1ère version : 1981
Version actuelle : 11g
5. Architecture fonctionnelle
Le SGBD Oracle est formé de 4 couches de base :
Le noyau
Le dictionnaire de donnée
La couche SQL
La couche PL/SQL
 Le Noyau d'Oracle
Il assure les fonctions suivantes:
intégrité et cohérence des données
Confidentialité des données
Sauvegarde et la restauration des donnée
Gestion des accès concurrents
Optimisation des requêtes
Gestion des accélérateurs (index, cluster et hash cluster)
Stockage physique des données
 Le dictionnaire de données :
Le dictionnaire de données est une méta base qui décrit d’une façon
dynamique la base de données.
Le DD est organisé comme une BD, car les informations qu’il contient sont
organisés sous forme de tables et de vues.
Dans les tables sont enregistrées les informations relatives aux différents objets
de la BD.
Les vues sont accessibles à l’utilisateur.
Le DD est maintenue dynamiquement par le noyau.
Le DD décrit en particulier :
Les objets de la base (tables, colonnes, vues, clusters, …)
Les privilèges d’accès
Les informations relatives à l’activité de la base( connexions,
ressources utilisées, verrouillages , …)
 La couche SQL :
Oracle est basé sur le langage SQL (Structured Query Langage).
SQL est le langage de définition, de manipulation et de contrôle des bases de
données relationnelles.
Le rôle de la couche SQL d'Oracle est :
L'interprétation des commandes SQL (analyse syntaxique et
sémantique)
La décomposition des commandes SQL en opération
élémentaires
La soumission de commandes au noyau pour exécution
La récupération du résultat et sa transmission à l'application
ou l'outil ayant soumis la commande.
 La couche PL/SQL :
PL/SQL est une extension procédurale du langage SQL.
Permet d'utiliser des variables, d'effectuer des traitements conditionnels et
itératifs.
Offre la possibilité de traiter les erreurs pouvant arriver lors de l'exécution d'un
programme.
PL/SQL se présente se présente comme un moteur qui peut exécuter des blocs
de commandes PL/SQL.
Le moteur PL/SQL exécute les commandes procédurales et le noyau
(exécuteur de commandes SQL) traite les commandes SQL.
L'offre Oracle :
En plus des couches de base, Oracle offre un ensemble d’outils, de quatrième
génération, constituant ainsi un véritable environnement de travail.
Ces outils permettent le développement d'applications construites autour du
SGBD
On peut classer ces outils selon diverses catégories :
Outils et utilitaires d'administration
Outils de développement d'application
Outil de génie logiciel
Outils d'aide à la décision
Outils de communication

SQL *Forms
SQL *Plus
SQL PL/SQL ORA1-2-3
*ReportWriter SQL *QMX
SQL *Menu Easy *SQL
Pro* SQL *Calc
Oracle *Mail
SQL

Dictionnaire de données

SQL *DBA Noyau


SQL *Loader
Import/export Case
*Dictionary
Case
*Designer
Case
SQL *Net *Generator
SQL *Connect

Vous aimerez peut-être aussi