Vous êtes sur la page 1sur 20

Traduit de Anglais vers Français - www.onlinedoctranslator.

com

Économie appliquée

ISSN : 0003-6846 (imprimé) 1466-4283 (en ligne) Page d'accueil du journal : https://www.tandfonline.com/loi/raec20

Fuite des cerveaux de Turquie : une enquête sur les


intentions de retour des étudiants

Nil Demet Güngör & Aysıt Tansel

Pour citer cet article : Nil Demet Güngör & Aysıt Tansel (2008) Fuite des cerveaux de Turquie : une
enquête sur les intentions de retour des étudiants, Applied Economics, 40:23, 3069-3087, DOI :
10.1080/00036840600993999

Pour créer un lien vers cet article : https://doi.org/10.1080/00036840600993999

Publié en ligne : 11 avril 2011.

Soumettez votre article à cette revue

Vues de l'article : 914

Voir les articles liés

Articles citant : 9 Voir les articles citant

L'intégralité des conditions générales d'accès et d'utilisation est disponible sur


https://www.tandfonline.com/action/journalInformation?journalCode=raec20
Économie appliquée, 2008, 40, 3069-3087

Fuite des cerveaux de Turquie : une


enquête sur les intentions de retour
des étudiants

Nil Demet Güngörune et aysjet Tanselb,*


Département d'économie, Université At|l|m, Ankara 06836, Turquie
une

bDépartement d'économie, Université technique du Moyen-Orient, Ankara


06531, Turquie et Institut pour l'étude du travail (IZA), Bonn, Allemagne

L'émigration de personnes qualifiées de Turquie a attiré une plus grande attention


des médias et l'intérêt des décideurs politiques en Turquie, en particulier après
l'expérience des crises économiques récurrentes qui ont conduit à une
augmentation du chômage parmi les jeunes très instruits. Cette étude estime un
modèle d'intentions de retour à l'aide d'un ensemble de données compilées à partir
d'une enquête sur Internet auprès d'étudiants turcs résidant à l'étranger. Les
résultats de cette étude indiquent que, comme prévu, les salaires plus élevés offerts
dans le pays d'accueil et les préférences de style de vie, y compris un environnement
plus organisé dans le pays d'accueil, augmentent la probabilité de non-retour des
étudiants. Cependant, l'analyse souligne également l'importance des intentions de
retour antérieures et le rôle de la famille dans la décision de retourner en Turquie ou
de rester à l'étranger. On constate également que l'exigence de service obligatoire
attachée aux bourses gouvernementales augmente la probabilité de retour des
étudiants. L'adhésion à une association étudiante turque augmente également les
intentions de retour. En revanche, des durées de séjour plus longues diminuent la
probabilité de retour. Ces résultats ont des implications politiques importantes.

Introduction dans diverses professions, mais aussi aux opportunités d'emploi


qui existent au sein des professions. En outre, on pense que la
La migration d'individus très instruits est souvent considérée décision de migration individuelle est motivée par un certain
comme un « cadeau » coûteux offert par le monde en nombre de facteurs « d'attraction », tels que des rémunérations
développement aux pays économiquement avancés, où les pays avantageuses, un environnement de travail de classe mondiale,
développés récoltent les bénéfices des investissements des pays de meilleures conditions de vie, un recrutement actif par les
en développement dans l'éducation à un coût apparemment employeurs et en partie par des facteurs « poussés » qui
faible. Dans l'approche de la migration fondée sur le capital proviennent du pays d'origine et qui peuvent inclure l'instabilité
humain, l'écart salarial attendu entre les pays d'accueil et politique, le coût de la vie/l'inflation et l'incapacité de trouver du
d'origine est présenté comme le déterminant clé de la migration travail. L'article se concentre sur la fuite des cerveaux en Turquie
qualifiée. Les niveaux de salaire attendus ne sont pas seulement et présente une enquête empirique sur les intentions de retour
liés aux revenus en vigueur des Turcs

* Auteur correspondant. Courriel : atansel@metu.edu.tr

Économie appliquée ISSN 0003-6846 imprimé/ISSN 1466-4283 en ligne - 2008 Taylor & Francis 3069
http://www.informaworld.com
DOI : 10.1080/00036840600993999
3070 ND Güngör et A. Tansel
étudiants qui s'appuie sur les données d'un questionnaire recueillies à niveaux était d'environ 21 400, avec environ 1 000 de ces
partir d'une enquête sur Internet.1 étudiants parrainés par diverses sources gouvernementales
Dans les années 1960, de nombreux médecins et ingénieurs ont quitté la Turquie pour travailler en (Ministère de l'Éducation de Turquie, 2006). Les statistiques
Occident, la plupart d'entre eux choisissant de s'installer en Europe. Ils ont été parmi les premiers émigrés de l'UNESCO suggèrent cependant que ce chiffre est
hautement qualifiés de Turquie. Dans des périodes plus récentes, un phénomène légèrement différent a nettement plus élevé.2 Environ 52 000 étudiants turcs ont
été reconnu comme une source importante de fuite des cerveaux : le non-retour d'étudiants étudiant à étudié à l'étranger en 2004, principalement en Allemagne,
l'étranger entraînant l'émigration de professionnels dans tous les domaines. S'il est généralement difficile aux États-Unis, en France et en Angleterre, faisant de la
d'obtenir des chiffres complets, cohérents, et encore moins précis, sur l'émigration qualifiée, on pense Turquie le 7e pays le plus élevé en termes de sorties brutes
généralement que la fuite des cerveaux devient de plus en plus un problème important pour la Turquie. d'étudiants (UNESCO, 2006).
Des preuves informelles indiquent qu'il y a plus de personnes ayant fait des études supérieures qui Alors qu'un nombre croissant de personnes instruites de Turquie choisissent d'étudier et de travailler à l'étranger, le

émigrent de Turquie aujourd'hui qu'il y a 30 ans. Cela n'est pas surprenant étant donné que les niveaux classement de la Turquie en termes de niveaux d'éducation est resté constant. La Turquie reste à la traîne par rapport

d'éducation en Turquie ont augmenté au fil du temps. Il y a, cependant, peu de statistiques officielles aux pays d'accueil d'immigrants qualifiés en ce qui concerne les niveaux d'instruction et les ressources éducatives, y

disponibles pour montrer si la proportion d'émigrants qualifiés dans la population diplômée de compris le nombre d'enseignants et d'écoles, bien qu'il y ait eu des améliorations au fil du temps. Le niveau d'instruction

l'enseignement supérieur a augmenté. Une étude menée par l'Office statistique des Communautés de la population active a plus que doublé entre 1970 et 2000, passant de 2,8 à 6,5 ans. Au cours de cette période, le

européennes, qui a impliqué des entretiens avec 1564 ménages en Turquie, semble néanmoins corroborer niveau d'instruction des hommes est passé de 3,6 à 7,1 ans et celui des femmes de 2,8 à 5,4 ans (Tansel et Güngör, 1997 ;

l'idée que les migrants originaires de Turquie sont généralement plus instruits que les non-migrants Institut de statistique de Turquie, 2000). En 1997, le niveau de scolarité obligatoire est passé de 5 à 8 ans. Les taux bruts

(EUROSTAT, 2000). De plus, une proportion importante (environ 40 %) des immigrés turcs qui ont émigré de scolarisation au niveau de l'enseignement obligatoire sont passés de 92. 0 % en 1997 à 100,5 % en 2004 pour les

aux États-Unis dans les années 1990 sont titulaires d'un diplôme de l'enseignement supérieur, ce qui hommes. Pour les femmes, l'augmentation est passée de 79 à 95,7 % pour la même période. Des améliorations ont

représente plus du double du taux de scolarisation dans l'enseignement supérieur en Turquie (Özden, 2005, également été enregistrées dans les inscriptions brutes aux niveaux secondaire et supérieur de l'enseignement. Le taux

p. 235). qui impliquait des entretiens avec 1564 ménages en Turquie, semble néanmoins corroborer l'idée brut de scolarisation dans le secondaire est passé de 46 à 96 % pour les garçons et de 30 à 71 % pour les filles entre 1990

que les migrants originaires de Turquie sont généralement plus instruits que les non-migrants (EUROSTAT, et 2004. Au niveau supérieur, le taux brut de scolarisation est passé de 16,4 à 27,5 % pour les garçons, et de 8,7 à 20,5 %

2000). De plus, une proportion importante (environ 40 %) des immigrés turcs qui ont émigré aux États-Unis pour les femmes au cours de la même période (Institut statistique de Turquie, 2004). Ces développements ont mis à rude

dans les années 1990 sont titulaires d'un diplôme de l'enseignement supérieur, ce qui représente plus du épreuve les ressources du système d'enseignement supérieur turc, et les possibilités d'études à l'étranger ont contribué

double du taux de scolarisation dans l'enseignement supérieur en Turquie (Özden, 2005, p. 235). qui à alléger une partie de la pression sur les universités turques. Des améliorations ont également été enregistrées dans les

impliquait des entretiens avec 1564 ménages en Turquie, semble néanmoins corroborer l'idée que les inscriptions brutes aux niveaux secondaire et supérieur de l'enseignement. Le taux brut de scolarisation dans le

migrants originaires de Turquie sont généralement plus instruits que les non-migrants (EUROSTAT, 2000). secondaire est passé de 46 à 96 % pour les garçons et de 30 à 71 % pour les filles entre 1990 et 2004. Au niveau

De plus, une proportion importante (environ 40 %) des immigrés turcs qui ont émigré aux États-Unis dans supérieur, le taux brut de scolarisation est passé de 16,4 à 27,5 % pour les garçons, et de 8,7 à 20,5 % pour les femmes au

les années 1990 sont titulaires d'un diplôme de l'enseignement supérieur, ce qui représente plus du double cours de la même période (Institut statistique de Turquie, 2004). Ces développements ont mis à rude épreuve les

du taux de scolarisation dans l'enseignement supérieur en Turquie (Özden, 2005, p. 235). ressources du système d'enseignement supérieur turc, et les possibilités d'études à l'étranger ont contribué à alléger une

partie de la pression sur les universités turques. Des améliorations ont également été enregistrées dans les inscriptions

brutes aux niveaux secondaire et supérieur de l'enseignement. Le taux brut de scolarisation dans le secondaire est passé

En fait, il existe de nombreuses indications d'un important de 46 à 96 % pour les garçons et de 30 à 71 % pour les filles entre 1990 et 2004. Au niveau supérieur, le taux brut de

transfert de capital humain hors de Turquie. La Turquie est un scolarisation est passé de 16,4 à 27,5 % pour les garçons, et de 8,7 à 20,5 % pour les femmes au cours de la même

pays à revenu intermédiaire qui se classe 24e parmi les pays qui période (Institut statistique de Turquie, 2004). Ces développements ont mis à rude épreuve les ressources du système

envoient des travailleurs qualifiés à l'étranger selon des sources d'enseignement supérieur turc, et les possibilités d'études à l'étranger ont contribué à alléger une partie de la pression

de l'ONU. La Turquie figure également parmi les 10 premiers en sur les universités turques. et de 30 à 71 % pour les filles entre 1990 et 2004. Dans l'enseignement supérieur, le taux brut

termes de nombre d'étudiants étudiant dans des établissements de scolarisation est passé de 16,4 à 27,5 % pour les garçons et de 8,7 à 20,5 % pour les filles durant la même période

d'enseignement supérieur américains, avec des pays beaucoup (Institut de statistique de Turquie, 2004). Ces développements ont mis à rude épreuve les ressources du système

plus peuplés comme l'Inde et la Chine. Au cours de l'année d'enseignement supérieur turc, et les possibilités d'études à l'étranger ont contribué à alléger une partie de la pression

universitaire 2004-2005, le nombre d'étudiants turcs aux États- sur les universités turques. et de 30 à 71 % pour les filles entre 1990 et 2004. Dans l'enseignement supérieur, le taux brut

Unis a augmenté de 9 à 12 474, ce qui représente le taux de scolarisation est passé de 16,4 à 27,5 % pour les garçons et de 8,7 à 20,5 % pour les filles durant la même période (Institut de statistique de Turquie, 2004

d'augmentation le plus élevé parmi les principaux pays d'origine Malgré le fait que les inscriptions augmentent et que la main-
(Institute for International Education, 2005). Les chiffres officiels d'œuvre turque soit de plus en plus instruite, il reste un écart
du ministère de l'Éducation indiquent qu'au 27 février 2006, le persistant entre les sexes ainsi qu'un écart avec les niveaux
nombre d'étudiants étudiant à l'étranger aux cycles supérieurs d'éducation du monde développé, comme en témoignent les
et supérieurs données moyennes sur les années de scolarisation fournies.

1 D'autres études empiriques au niveau micro de la fuite des cerveaux comprennent des études sur la fuite des cerveaux de l'ingénierie en Asie

(Niland, 1970), des études sur la Chine (Kao et Lee, 1973 ; Zweig et Changgui, 1995) et sur l'Amérique latine (Cortés, 1980). Les études portant sur
la fuite des cerveaux en Turquie incluent Oğuzkan (1971, 1975) et Kurtulum- (1999). Les études d'Oğuzkan sont basées sur une enquête menée en
1969 auprès de 150 répondants titulaires d'un doctorat et travaillant à l'étranger, tandis que l'étude de Kurtulum- examine les réponses de 90
étudiants étudiant aux États-Unis en 1991.
2 La raison de la disparité entre les chiffres du ministère de l'Éducation et de l'UNESCO est que les premiers ne comprennent que les étudiants qui

ont officiellement informé le ministère de leur intention d'étudier à l'étranger. Il y a beaucoup d'étudiants qui partent à l'étranger avec leurs
propres moyens qui n'en informent pas le ministère. En général, ceux qui notifient le ministère le font pour être exonérés de la taxe de sortie
lorsqu'ils quittent la Turquie ou pour retarder leur service militaire dans le cas des hommes.
Fuite des cerveaux de Turquie 3071
dans Barro et Lee (2000). La différence de niveau scolaire Après la section d'introduction, la section II présente
moyen entre la Turquie et les États-Unis, par exemple, est une brève discussion de la méthodologie de l'enquête et
restée à 7 ans entre 1960 et 1999. Les disparités persistantes fournit des détails sur la sélection du modèle et les
dans l'éducation augmentent les incertitudes quant à la procédures d'estimation. La spécification empirique du
capacité de la Turquie à rattraper le niveau de modèle et les variables explicatives utilisées sont
développement des classes avancées. économies sans données dans la section III. Ceci est suivi d'une
stratégies nationales actives pour conserver et utiliser discussion sur les résultats de l'estimation des facteurs
efficacement les travailleurs qualifiés. déterminant les intentions de retour des étudiants turcs
Les médias et les décideurs en Turquie ont accordé une dans les sections IV et V. La section VI présente les
plus grande attention à la perte de la main-d'œuvre instruite conclusions.
de la Turquie à la suite des crises économiques de novembre
2000 et février 2001, où un tiers de la main-d'œuvre instruite
s'est retrouvée au chômage (Im- çd'accord, 2002).
L'incertitude économique aurait accéléré l'émigration de II. Méthodologie
personnes qualifiées de Turquie, car de nombreux diplômés
universitaires qui ne parviennent pas à trouver un emploi en Les résultats de la présente étude sont basés sur les
Turquie cherchent des moyens de partir à l'étranger pour données d'une enquête sur Internet recueillies par les
étudier ou travailler et de nombreux étudiants qui étudient à auteurs au cours du premier semestre 2002. La
l'étranger reportent leur retour s'ils ne le font pas. ont des méthodologie de l'enquête est décrite en détail dans
emplois qui les attendent. La perte de personnes qualifiées à l'annexe A. Dans l'analyse économétrique des intentions de
cause de la fuite des cerveaux ou du non-retour des retour décrite dans cette section, nous avons défini afin de
étudiants est donc un problème important auquel les déterminer les facteurs importants pour expliquer les
décideurs politiques turcs doivent faire face.3 intentions de retour des étudiants. La variable dépendante
Le but de cet article est de présenter une enquête empirique est la probabilité de retourner en Turquie sur la base de la
sur les déterminants des intentions de retour des étudiants turcs réponse à la question « Quelles sont vos intentions actuelles
étudiant à l'étranger. Il est basé sur les données recueillies à concernant votre retour en Turquie ? ». Le tableau ci-dessous
partir d'une enquête sur Internet menée par les auteurs au montre les possibilités offertes aux répondants.
cours du premier semestre de 2002 qui a donné lieu à plus de Variable dépendante, intentions de retour
1000 réponses.4 Les informations recueillies au cours de cette
enquête sont utilisées pour déterminer l'importance empirique Catégories de réponse Indice
de divers facteurs sur les intentions de retour des étudiants
Étudiants
turcs. Les résultats de cette étude indiquent que, comme prévu,
je reviendrai dès que possible sans
les salaires plus élevés offerts dans le pays d'accueil et les
terminer mes études. 1
préférences de style de vie, y compris un environnement plus Je reviendrai immédiatement après avoir terminé
organisé dans le pays d'accueil, augmentent la probabilité de mes études. 2
non-retour des étudiants. Cependant, l'analyse souligne Je reviendrai certainement mais pas de sitôt après

également l'importance des intentions de retour antérieures et


terminer mes études. 3
Je reviendrai probablement. 4
le rôle de la famille dans la décision de retourner en Turquie ou Je ne pense pas que je reviendrai. Je ne 5
de rester à l'étranger. Ceux qui avaient initialement l'intention de reviendrai certainement pas. 6
revenir sont plus susceptibles d'indiquer une intention actuelle
de retour et vice versa. De plus, un plus grand soutien familial
pour le retour entraîne une plus grande probabilité d'avoir des
Ces choix forment un ensemble de catégories ordonnées
intentions de retour. On constate également que l'exigence de
dans lesquelles chaque catégorie consécutive indique une
service obligatoire attachée aux bourses gouvernementales
augmentation de l'intensité des intentions des répondants de
augmente la probabilité d'avoir des intentions de retour, tandis
qu'une augmentation de la durée du séjour augmente la rester dans leur pays de résidence actuel. En raison de la façon

probabilité d'avoir des intentions de non-retour. L'adhésion à dont l'indice est construit, les catégories avec une valeur d'indice

l'association des étudiants turcs (TSA) est un facteur qui plus élevée indiquent un sentiment plus fort de ne pas revenir
augmente les intentions de retour. Ces résultats ont des (de rester). Cela signifie que des coefficients positifs sur les
implications politiques importantes. variables indépendantes impliquent une augmentation de la
probabilité d'avoir des intentions de non-retour,

3 Il y a un regain d'intérêt pour l'étude du phénomène de fuite des cerveaux comme en témoigne la publication d'un livre récent par
Özden et Schiff (2005) ainsi que des articles récents recensés dans Commander et al. (2004).
4 Pour une analyse détaillée des caractéristiques des répondants à l'enquête, voir Tansel et Güngör (2003).
3072 ND Güngör et A. Tansel
tandis que les coefficients négatifs impliquent une augmentation de le choix de la méthodologie d'estimation est présenté
la probabilité d'avoir des intentions de retour. à l'annexe B.
Cependant, le changement d'intensité entre les catégories
ne peut pas être considéré comme uniforme. Étant donné la
nature ordonnée et non uniforme de ces choix, le modèle
approprié est un modèle de réponse ordonnée (Maddala, III. Spécification empirique du modèle
1983). Formellement, l'indice discret observé est donné par
Nous estimons un modèle probit ordonné des intentions
de retour des étudiants turcs, où la variable dépendante
ouije f1, 2, 3, . . . ,Jg ré1E
est les intentions de retour expliquées dans la section
où je répertorie les observations et J est le nombre de précédente avec les six catégories spécifiées prenant les
catégories de la variable dépendante. On suppose qu'une valeurs 1 à 6. La théorie du capital humain met l'accent
variable latente continue sous-tend les catégories discrètes sur le rôle des disparités de revenus dans les décisions
et ordonnées. Cette variable latente s'explique par un migratoires (Sjaastad, 1962). Un écart salarial existant
ensemble de caractéristiques observées et un élément entre le pays d'origine et le pays de destination est
aléatoire comme indiqué ci-dessous : considéré comme le principal déterminant des flux
migratoires. Divers facteurs d'incitation et d'attraction
oui
je -0-Xje e vousje ré2E
sont également abordés dans la littérature sur la
où oui* est la variable « intention de retour » non migration pour expliquer l'émigration des personnes
observée,X est le (k-1) vecteur des variables explicatives, - qualifiées. Les facteurs d'incitation sont les
est le vecteur des paramètres à estimer et vous est le caractéristiques émanant de l'environnement du pays
terme de perturbation aléatoire. La relation entre le d'origine qui incitent les individus à migrer à l'étranger.
discret, observéoui et inobservé, continu Ils comprennent divers facteurs économiques,
oui* est donné comme suit : institutionnels, professionnels et politiques, y compris
8 des niveaux de revenus insatisfaisants,
> 1
>
> je - 0-1E
si oui l'incertitude économique et politique. Les facteurs
>
> 2
>
<
si 0 < ouije
- -2 d'attraction, d'autre part, sont des opportunités offertes par
3 si - 2 < ouije- - 3 le pays d'accueil telles qu'un meilleur salaire, de meilleures
ouije ?? ré3E
> 4
> si - 3 < ouije- - 4 perspectives d'apprentissage et de développement
>
>
>
> professionnel qui attirent les étudiants et les professionnels
:
J si - J1 oui
je - dans le pays d'accueil.
Pour expliquer les intentions de retour des étudiants turcs,
où -1, -2, -3, . . . , -J 1 sont les paramètres de seuil reliant oui à
nous utilisons un ensemble de variables suggérées par la théorie
oui* qui sont estimés avec les coefficients des variables
du capital humain ainsi que des variables considérées comme
explicatives. La spécification probit ordonnée, qui suppose
pertinentes dans le cas turc dans l'estimation empirique. Ils
une distribution normale sous-jacente pour le terme
comprennent diverses variables « subjectives » qui sont utilisées
d'erreur, est utilisée dans cette étude pour estimer le
pour déterminer l'importance d'une gamme de facteurs
modèle des intentions de retour. Étant donné une
économiques, sociaux, politiques et du capital humain. Certains
spécification probit ordonnée, la probabilité qu'une réponse
sont basés sur le classement des répondants de divers facteurs
observée tombe dans une catégorie arbitrairej est donné ci-
d'incitation et d'attraction en termes d'importance dans leur
dessous comme :
intention de revenir ou de rester.5 Le modèle empirique final est
- -- -
Problème réouije ?? j¼ -j - - - ré4E choisi sur la base de statistiques de qualité d'ajustement :
0Xje j 1 0Xje

principalement le critère d'information d'Akaike (AIC) et le critère


où -( ) est la distribution normale cumulative. Différencier ajusté de McFadden. R2. Le test du rapport de vraisemblance a
cette probabilité par rapport aux variables explicatives également été utilisé pour comparer les modèles emboîtés. En
donne l'effet marginal de chacune sur la probabilité de général, ces trois statistiques ont donné des résultats très
choisir la catégoriej.L'estimation du modèle est réalisée similaires. Au total, 48 régresseurs forment le modèle
en utilisant des techniques d'estimation du maximum de d'estimation final, dont beaucoup sont des variables qualitatives
vraisemblance (ML) puisqu'il a été démontré que ML ou fictives, ainsi que des variables d'interaction. Les détails du
donne des estimations non biaisées et efficaces pour les processus de sélection du modèle sont fournis à l'annexe C.
modèles non linéaires. Plus de détails sur le

5 Les facteurs push-pull pris en compte dans l'étude sont construits comme des variables fictives prenant la valeur « un » s'ils ont obtenu
un score élevé sur une échelle de Likert à 5 points facteur) et une valeur de « zéro » s'ils étaient relativement peu importants pour
déterminer les intentions de retour (par exemple, ils ont reçu un score de « trois » ou moins).
Fuite des cerveaux de Turquie 3073
La section suivante examine la justification de l'examen y compris moins de liberté de style de vie, peut également être
de chacune des variables et leur importance empirique important pour les femmes en Turquie, les rendant moins
dans la détermination des intentions de retour des disposées à revenir. L'estimation du coefficient positif pour le
étudiants turcs. sexe (tableau 1) signifie que les femmes sont moins susceptibles
d'indiquer qu'elles retourneront en Turquie que les hommes.
Ceci est similaire aux résultats pour les femmes chinoises.
Cependant, le sexe n'est pas statistiquement significatif dans le
IV. Résultats d'estimation du modèle probit modèle préféré final présenté dans le tableau 1, bien qu'il soit
ordonné des intentions de retour initialement positif et statistiquement significatif dans les
modèles plus simples avec peu de variables explicatives (non
Le tableau 1 fournit des descriptions, des statistiques présentées).
récapitulatives et des résultats d'estimation pour les variables
utilisées dans le modèle probit ordonné des intentions de retour. Effets de l'âge (X2, X3)
Les estimations des effets marginaux de variables sélectionnées
à partir du modèle d'estimation final sont fournies dans le « Âge » et « Âge au carré » sont inclus comme variables explicatives afin de contrôler les effets de cohorte et

tableau 2. Les effets marginaux sont calculés comme la variation les non-linéarités possibles. Des recherches empiriques antérieures ont établi l'âge comme un facteur

de la probabilité de choisir une catégorie d'intention de retour important dans la détermination de la valeur actuelle nette de la migration. En contrôlant l'effet de la durée

particulière pour les variables explicatives sélectionnées. Tous du séjour, l'âge devrait avoir un effet négatif sur la probabilité de migration (Goss et Paul, 1986). Selon Chen

les travaux empiriques ont été effectués à l'aide de STATA et les et Su (1995), on peut s'attendre à ce que les étudiants plus âgés affichent des intentions de retour plus

SE des effets marginaux des variables avec interactions ont été fortes que les étudiants plus jeunes qui font face à une période plus longue pour travailler et gagner un

obtenus à l'aide du programme appelé Clarify développé par niveau de salaire élevé dans le pays étranger. Dans le modèle préféré final présenté dans le tableau 1, l'âge

Tomz.et al. (2001). Les SE du changement des probabilités sont a un coefficient positif et le carré de l'âge a un coefficient négatif, indiquant que la probabilité d'avoir de

indiqués entre parenthèses sous les effets marginaux. Les faibles intentions de retour augmente avec l'âge du participant à un taux décroissant. Ce résultat semble

catégories de la variable intentions de retour (y) sont étiquetés contredire l'intuition fournie par Chen et Su, bien qu'il ne s'agisse pas d'un résultat invraisemblable : les

de 1 à 6, un correspondant à la catégorie d'intention de retour la étudiants plus âgés peuvent avoir plus de difficultés à rentrer car le retour en Turquie (passer par un

plus élevée et six correspondant à la catégorie d'intention de processus de migration inverse) peut impliquer des coûts psychiques plus importants. Ces deux variables,

retour la plus faible. Les valeurs négatives des effets marginaux cependant, ne sont pas statistiquement significatives pour expliquer les différences dans les intentions de

indiquent que la probabilité de choisir une certaine catégorie retour pour la population étudiante turque d'outre-mer, bien que dans les explorations initiales du modèle

d'intention de retour diminue tandis que les valeurs positives de spécifications simples (non présentées), les variables d'âge étaient significatives. les étudiants plus âgés

indiquent que cette probabilité augmente. Si la personne peuvent trouver qu'il est plus difficile de rentrer parce que le retour en Turquie (passer par un processus de

interrogée est une femme, par exemple, la probabilité qu'elle migration inverse) peut impliquer des coûts psychiques plus élevés. Ces deux variables, cependant, ne sont

indique qu'elle n'a certainement pas l'intention de retourner en pas statistiquement significatives pour expliquer les différences dans les intentions de retour pour la

Turquie (qui est la probabilité de choisir la catégorie six) est de population étudiante turque d'outre-mer, bien que dans les explorations initiales du modèle de

0,0008 supérieure à la même probabilité pour les hommes spécifications simples (non présentées), les variables d'âge étaient significatives. les étudiants plus âgés

(tableau 2). L'interprétation est similaire pour les autres peuvent trouver qu'il est plus difficile de rentrer parce que le retour en Turquie (passer par un processus de

catégories de la variable des intentions de retour courantes. migration inverse) peut impliquer des coûts psychiques plus élevés. Ces deux variables, cependant, ne sont

Nous présentons ci-dessous une discussion des variables prises pas statistiquement significatives pour expliquer les différences dans les intentions de retour pour la

en compte pour déterminer les intentions de retour des population étudiante turque d'outre-mer, bien que dans les explorations initiales du modèle de

étudiants. spécifications simples (non présentées), les variables d'âge étaient significatives.

Effets de genre (X1)


Durée du séjour (X6)
La variable muette pour le sexe prend la valeur 1 pour
"femme" et 0 pour "homme". Dans des études empiriques La durée du séjour est le nombre d'années passées dans le pays
antérieures, les femmes se sont révélées plus réticentes à d'accueil. Lorsque la durée du séjour augmente, l'incitation au
retourner dans leur pays d'origine. Dans le cas de la Chine retour devrait diminuer, car les individus s'habituent davantage
(Zweig et Changgui, 1995, pp. 36-7), cela serait dû au à vivre à l'étranger. Ainsi, il peut y avoir un « effet d'inertie » avec
manque d'opportunités de carrière pour les femmes (par une augmentation de la durée du séjour. Une durée de séjour
exemple, les préjugés auxquels elles sont confrontées sur le plus longue peut également être le signe d'une préférence pour
lieu de travail) et aux contraintes imposées sur leur vivre à l'étranger, qu'elle soit existante au départ ou acquise
comportement en Chine, ainsi que certains facteurs de avec le temps. Étant donné que la variable de durée de séjour
commodité à l'étranger, outre des niveaux de salaire plus intègre également les effets de l'âge, des préférences initiales et
élevés, qui leur offrent un style de vie plus confortable que de l'expérience professionnelle, le contrôle de ces variables
celui auquel ils pourraient s'attendre en Chine. Ces facteurs, révélera les « effets inertiels purs »
3074 ND Güngör et A. Tansel
Tableau 1. Modèle probit ordonné des intentions de retour

Régresseurs (X) - z-Statistiqueune Moyenne (X) DAKOTA DU SUD (X)

X1: Sexe (1??femelle) 0,124 (1.61) 0,39 0,49


X2: Âge du répondant en 2001 (années) 0,036 (0,34) 26,96 3,67
X3: Carré d'âge 0,001 (0,60) 740,40 207.08
X4: intention initiale de retour (1??incertain)X5: 0,495 (5.66)--- 0,37 0,48
intention initiale de retour (1??rester)X6: Durée 1.434 (8.55)--- 0,09 0,29
de séjour du répondant (années) 0,087 (4.26)--- 2,79 2.31
X7: Accompagnement familial pour s'installer à l'étranger (1??quelque peu 0,216 (2.55)-- 0,48 0,50
favorable)X8: Accompagnement familial pour s'installer à l'étranger (1?? 0,415 (3.80)--- 0,27 0,44
définitivement favorable)X9: Vie sociale à l'étranger (1??pire ou bien pire)Xdix: 0,339 (4.49)--- 0,44 0,50
Niveau de vie à l'étranger (1??mieux ou beaucoup mieux)X11: Membre de la 0,172 (1,99)-- 0,69 0,46
TSA (1??Oui)X12: Divorcé ou séparé (1??Oui)X13: Jamais marié (1??Oui) 0,167 (2.15)-- 0,57 0,49
0,542 (2.44)-- 0,02 0,15
0,181 (1.60) 0,71 0,45
X14: Marié à un conjoint étranger (1??Oui)X15: Raison 0,545 (1,64) 0,02 0,14
du départ : apprendre la langue (1??Oui) 0,127 (1.47) 0,25 0,44
X16: Raison du départ : exigence d'emploi en Turquie (1??Oui)X17: Raison 0,248 (3.05)--- 0,41 0,49
du départ : moyens de recherche insuffisants (1??Oui)X18: Raison du 0,220 (2.14)-- 0,45 0,50
départ : prestige des études internationales (1??Oui)X19: Raison du départ : 0,241 (2.12)-- 0,72 0,45
préférence de style de vie (1??Oui)X20: Raison du départ : Considérant 0,213 (2.06)-- 0,24 0,43
conjoint/famille. (1??Oui) 0,331 (1,65)- 0,08 0,27
X21: Raison du départ : s'éloigner de l'environnement politique (1??Oui)X22: A choisi 0,280 (2.42)-- 0,25 0,44
l'institution actuelle en raison des opportunités d'emploi (1??Oui)X23: A choisi 0,290 (3.58)--- 0,26 0,44
l'institution actuelle pour être avec le conjoint (1??Oui)X24: Expérience précédente 0,436 (2.82)--- 0,11 0,31
à l'étranger considérée comme importante 0,178 (2.19)-- 0,34 0,47
facteur d'ajustement (1??Oui)
X25: Avoir vu des amis/collègues turcs dans une institution 0,128 (1,64) 0,57 0,50
comme un facteur d'ajustement important (1??Oui)X26: Le répondant est
confronté au chômage à l'étranger (1??Oui)X27: Le répondant envisage de 0,227 (1.33) 0,05 0,21
travailler dans le milieu universitaire (ACAD) (1??Oui)X28: Le répondant a un 0,430 (2.51)-- 0,47 0,50
service académique obligatoire (1??Oui)X29: Facteur d'incitation : manque de 0,705 (5.75)--- 0,18 0,38
centres de recherche et d'accès 0,191 (2.25)-- 0,59 0,49
aux avancées récentes en Turquie
X30: Facteur de répulsion : vie culturelle/sociale peu satisfaisante en TurquieX31: Facteur 0,061 (0,56) 0,23 0,42
d'attraction : niveau de revenu plus élevé dans le pays d'accueilX32: Facteur d'attraction : 0,279 (3.27)--- 0,76 0,43
meilleur environnement de travail 0,104 (1,26) 0,68 0,47
X33: Facteur d'attraction : plus grande disponibilité d'emploi dans la 0,092 (1.02) 0,75 0,43
spécialisationX34: Facteur d'attraction : environnement plus organisé et 0,225 (2.50)-- 0,76 0,42
ordonnéX35: Facteur d'attraction : préférence ou emploi du conjoint 0,365 (3.53)--- 0,21 0,41
X36: Facteur d'attraction : de meilleures opportunités éducatives pour les enfantsX37: 0,116 (1.12) 0,19 0,39
Facteur d'attraction : projet incomplet à l'étrangerX38: facteur d'attraction : autres 0,087 (0,77) 0,30 0,46
considérations 0,469 (1.53) 0,04 0,19
X39: La dernière visite en Turquie a laissé une impression négativeX 0,352 (3.99)--- 0,32 0,47
40: La dernière visite en Turquie a laissé une impression positiveX41: 0,350 (2.91)--- 0,09 0,29
Effet du 11 sept. 0,284 (2.79)--- 0,14 0,34
Interactions
X42: ACAD-X17 (raison du départ à l'étranger : insuffisante 0,252 (1,67)-
installations de recherche)
X43: ACAD-X18 (raison du départ à l'étranger : prestige de 0,349 (2.13)--
étude internationale)
X44: ACAD-X20 (raison du départ à l'étranger : considérations familiales)X45: ACAD-X21 0,604 (2.67)---
(raison du départ à l'étranger : environnement politique)X46: ACAD-X29 (manque de 0,370 (2.03)--
centres de recherche facteur de poussée important)X47: ACAD-X37 (des études/projets 0,403 (2.12)--
incomplets sont un facteur d'attraction important)X48: ACAD-X38 (autres considérations 0,188 (1.18)
citées comme facteur d'attraction important) 0,864 (1,84)-

Remarques: Variable dépendante??oui (intentions de retour).


-
Significatif à 10 % ; --significatif à 5 % ; ---significatif à 1%. uneRobuste z-statistiques entre parenthèses.
-coefficient estimé; Moyenne (X)??valeur moyenne de la variable indépendante ; DAKOTA DU SUD (X)??SD de la variable indépendante ;
Observations??960 ; Log-vraisemblance?? 1073,44 ; G / D2 (48)??583,83 ; Plausibilité maximumR2??0,491 ; McFadden ajustéR2??0,194 ;
McKelvey–ZavoinaR2??0,535 ; AIC??2.347 ; Critère d'information bayésien (BIC)?? 4081.431.
Tableau 2. Effets marginaux de certaines variables indépendantes dans le modèle probit ordonné des intentions de retour (variation de probabilité)

Intensité des intentions de retourune

Variables oui??1 (élevé) oui??2 oui??3 oui??4 oui??5 oui??6 (faible)

Femelle 0,0002 (0,00021) 0,0146 (0.00909) 0,0344 (0.02152) 0,0234 (0.01428) 0,0251 (0,01592) 0,0008 (0.00062)
Marié à un conjoint étranger Vie 0,0005 (0,00037) 0,0439*** (0,01609) 0,1634 (0.10029) 0,0615*** (0,01057) 0,1386 (0.10107) 0,0078 NR
sociale à l'étranger : pire ou 0,0007 (0,005) 0,0424*** (0,01046) 0,0913*** (0,02038) 0,0661*** (0,01568) 0,0662*** (0,0148) 0,0021*** (0,00089)
bien pire
Niveau de vie à l'étranger : 0,0004 NR 0,0219* (0,01197) 0,0463** (0.02256) 0,0344* (0,01789) 0,0332** (0.01636) 0,0015* (0,0009)
Fuite des cerveaux de Turquie

meilleure ou bien meilleure


adhésion à la TSA 0,00034 (0,00026) 0,0198** (0,00903) 0,0462** (0.02193) 0,0315** (0,01447) 0,0337** (0.01609) 0,0004 NR
Raisons de partir à l'étranger
Exigence d'emploi en Turquie 0,0006 (0.00041) 0,0311*** (0,01111) 0,0672*** (0,02157) 0,0487*** (0,01652) 0,0485*** (0,01585) 0,0015** (0,00075)
Préférence de style de vie 0,0004 (0,00027) 0,0238** (0,01079) 0,0606** (0,03025) 0,0380** (0,01715) 0,0451* (0,02317) 0,0017 (0.00105)
Être avec le conjoint/la familleb 0,0039 (0.00296) 0,1077*** (0,03632) 0,1190*** (0,02144) 0,1399*** (0,03895) 0,0886*** (0,01781) 0,0022*** (0,00083)
Éloignez-vous de la politique 0,0008 (0,00056) 0,0460*** (0,00935) 0,1308*** (0,02897) 0,0711*** (0,01361) 0,1020*** (0,02442) 0,0046*** (0,00193)
environnementb
Raison du choix actuel 0,0005 (0,00034) 0,0316*** (0,00855) 0,0829*** (0,02397) 0,0504*** (0,01324) 0,0623*** (0,01876) 0,0024** (0,00111)
établissement : possibilités d'emploi
Facteur d'ajustement : précédent 0,0004 (0.00031) 0,0224** (0.01086) 0,048** (0,02143) 0,0353** (0.01662) 0,0345** (0,01535) 0,0011* (0,00061)
vivre
Facteur d'ajustement : Turc 0,0002 (0,00023) 0,0152 (0.00938) 0,0353 (0.02169) 0,0242* (0,0147) 0,0257 (0.01599) 0,0009 (0.00062)
amis à l'institution
Difficultés rencontrées à 0,0007 (0,00084) 0,0319 (0.02785) 0,0573 (0,03853) 0,0485 (0.03924) 0,0404 (0.0272) 0,0011 (0,00075)
l'étranger : chômage
Le répondant envisage de travailler dans 0,0004 (0,00034) 0,0205** (0.00963) 0,0492** (0.02182) 0,0325** (0.01480) 0,0362** (0.01627) 0,0013* (0.00079)
milieu universitaireb

L'intimé a un service 0,0035* (0,00195) 0,1177*** (0,02773) 0,1472*** (0,01907) 0,1573*** (0,03078) 0,1085*** (0,01453) 0,0027 NR
académique obligatoire
Facteur de poussée : manque de recherche 0,0004 (0,00034) 0,0237** (0,01113) 0,0519** (0,02279) 0,0374** (0,01717) 0,0375** (0,01644) 0,0012 NR
centres et accès aux avancées
récentes en Turquie
Facteur d'attraction : niveau de 0,0007 NR 0,0378*** (0,01292) 0,0723*** (0,02119) 0,0578*** (0,01902) 0,0514*** (0,01479) 0,0015 NR
revenu dans le pays d'accueil
Facteur d'attraction : plus d'emplois 0,0002 (0,00024) 0,0114 (0.01163) 0,0248 (0,02399) 0,0181 (0,0182) 0,0178 (0,01711) 0,0006 (0,00055)
disponibilité dans la spécialisation
Facteur d'attraction : plus organisé, 0,0006 NR 0,0298** (0.01298) 0,0592*** (0,02274) 0,0461** (0.01976) 0,0422*** (0,01577) 0,0012 NR
environnement ordonné
Facteur d'attraction : préférence du conjoint 0,0006 (0,00038) 0,0378*** (0,00967) 0,1057*** (0,03134) 0,0595*** (0,01474) 0,0813*** (0,02551) 0,0033** (0.00159)
ou travail
Dernière visite en Turquie à gauche 0,0006 (0,00039) 0,0387*** (0,00925) 0,1000*** (0,02629) 0,0612*** (0,01455) 0,0753*** (0,02041) 0,0029 NR
impression négative
Dernière visite en Turquie à gauche 0,0012 (0,00089) 0,0521** (0.02162) 0,0843*** (0,02477) 0,0766*** (0,02917) 0,0595*** (0,01726) 0,0016** (0,00065)
impression positive
Effet du 11 septembre 0,0009 (0.0006) 0,0400** (0.01669) 0,0715*** (0,02333) 0,0604** (0,02373) 0,0506*** (0,01616) 0,0014** (0.00062)

Remarques: Le tableau donne l'évolution de la probabilité associée à chacune des catégories d'intentions de retour pour les variables muettes répertoriées lorsque la valeur de la variable
muette passe de 0 à 1. Les chiffres ci-dessous entre parenthèses sont les SE des effets marginaux.
* Significatif à 10 % **significatif à 5 % ***significatif à 1 % ; NR indique que le SE n'a pas pu être calculé et n'est donc pas déclaré.uneVoir le tableau dans la section
méthodologie pour plus de détails sur les catégories de la variable des intentions de rendement.
3075

bIndique les variables avec interactions dont les effets marginaux et SE sont calculés avec le logiciel Clarify (King et al., 2000 ; Tomzet al. 2001).
3076 ND Güngör et A. Tansel
0,60

0,50

0,40

Probabilité
0,30

0,20

0,10

0,00
1 2 5 7 dix 12 15 17
Durée du séjour en années

Pr(oui = 1) : Retour le plus tôt possible sans avoir terminé les études Pr(oui = 2) :

Retour immédiatement après avoir terminé les études Pr(oui = 3) : Retour mais

pas peu de temps après avoir terminé les études Pr(oui = 4) : retourner

probablement Proui = 5): Retour improbable Pr(oui = 6): Certainement pas

revenir

Fig. 1. Probabilité d'intentions de retour par durée de séjour

de la durée du séjour. À notre connaissance, l'importance se produit « beaucoup plus rapidement en Turquie ». Ainsi, si la
empirique de la durée du séjour n'a pas été étudiée auparavant durée du séjour augmente la familiarité avec le pays d'accueil,
dans la littérature sur la fuite des cerveaux. Cependant, dans une elle peut également augmenter la distance psychologique avec
étude sur les travailleurs invités en Allemagne, Waldorf (1995) a l'environnement social et professionnel du pays d'origine.
constaté que la probabilité d'indiquer des intentions de retour
diminue avec la durée du séjour.
Dans le tableau 1, la variable de durée de séjour est
Intentions de retour initiales (X4, X5)
positive et statistiquement significative au seuil de
signification de 1 %, ce qui indique qu'à mesure que la durée Dans une étude sur la fuite des cerveaux d'ingénieurs
de séjour dans le pays d'accueil augmente, la tendance à asiatiques vers les États-Unis par Niland (1970), il a été
rester à l'étranger augmente également. Les effets montré qu'une majorité d'étudiants en génie indiens
marginaux des différentes durées de séjour pour chaque et chinois interrogés avaient initialement prévu de
catégorie d'intention de retour sont présentés dans la figure rester à l'étranger, indiquant que « les graines de la
1. Deux observations importantes ressortent de cette figure. fuite . . . avait germé avant même le départ des
L'une est que la probabilité d'avoir de fortes intentions de rivages d'origine. Dans l'étude de Zweig et Changgui
retour diminue avec la durée du séjour dans le pays (1995) sur la fuite des cerveaux chinois, les intentions
d'accueil. L'autre observation importante est que la antérieures de retour détenaient également un
probabilité d'indiquer de fortes intentions de non-retour pouvoir prédictif important sur les intentions de
augmente avec la durée du séjour à l'étranger. Ces retour actuelles des universitaires et étudiants chinois
observations sont conformes aux attentes puisque le résidant aux États-Unis. Le conditionnement préalable
passage du temps peut aider à surmonter les problèmes des circonstances à l'étranger par rapport à celles du
d'ajustement des répondants s'ils existent. La durée du pays d'origine peut amener les individus des pays
séjour peut également conduire à un affaiblissement des moins développés à considérer les études ou le travail
liens avec la Turquie, à l'étranger comme une voie d'évacuation vers de
Selon un participant à l'enquête, trouver un emploi en meilleures conditions, en particulier si les conditions
Turquie dépend des réseaux informels et plus une personne indésirables dans le pays d'origine sont considérées
reste longtemps à l'étranger, plus elle est exclue de ces comme chroniques.
réseaux. D'autres ont indiqué que la réadaptation à la Dans la présente étude, nous testons formellement la signification
Turquie peut être aussi difficile que l'adaptation initiale à empirique des intentions de retour antérieures. Les personnes
une culture étrangère lorsque la durée du séjour augmente, interrogées ont été interrogées sur leurs intentions de retour initiales
car ils pensent que le changement social avant de partir à l'étranger pour travailler ou étudier. Le possible
Fuite des cerveaux de Turquie 3077
les réponses étaient « retourner », « indécis » et en permanence. Pour la décision initiale d'étudier à
« rester ». Un peu plus de la moitié des étudiants l'étranger, les trois quarts de l'échantillon d'étudiants ont
échantillonnés avaient l'intention de revenir avant de indiqué que leurs familles étaient très favorables. En
quitter la Turquie, tandis qu'un étudiant sur dix avait comparaison, les incitations familiales à s'installer à
l'intention de ne pas revenir et le reste n'était pas sûr de l'étranger sont nettement moindres, bien que toujours
revenir. Deux variables muettes,X4 pour « incertain » et X élevées (53 % de l'échantillon).
5 pour le « retour », sont inclus dans le modèle pour Les variables de soutien familial sont des variables
déterminer si les différences dans l'intention initiale du catégorielles ordinales qui sont traitées comme des variables
répondant avant son aventure à l'étranger sont d'intervalle dans le modèle économétrique.6 Le soutien familial à
importantes pour déterminer ses intentions actuelles de la décision initiale de partir à l'étranger n'est pas statistiquement
retourner en Turquie. 'Séjour' est choisi comme catégorie significatif pour déterminer les intentions actuelles de retour.
de référence. On s'attend à ce que les personnes D'autre part, une plus grande incitation familiale à s'installer à
interrogées qui ont quitté la Turquie avec l'intention d'y l'étranger se traduit par une plus grande tendance à indiquer
retourner soient plus susceptibles d'exprimer la même des intentions de non-retour. Comparativement aux répondants
intention au moment de remplir l'enquête. dont les familles ne les soutiennent pas, la probabilité de ne pas
Les coefficients des variables représentant les revenir (oui??5 ou 6) augmente de 0,04 pour ceux dont les
intentions de retour initiales sont positifs et familles sont quelque peu solidaires, et de 0,08 pour ceux dont
statistiquement significatifs au niveau de signification 1 les familles sont vraiment solidaires7 (Tableau 2). Ces estimations
(tableau 1). Ces résultats indiquent que ceux qui ont indiquent que le soutien familial est un autre déterminant
initialement indiqué qu'ils « resteraient » dans le pays important des intentions de retour. Un plus grand soutien
actuel ou n'étaient « pas sûrs » d'y retourner sont plus familial pour s'installer à l'étranger se traduit par une plus
susceptibles d'indiquer que leur intention actuelle est de grande probabilité de ne pas revenir. Lorsque la famille du
« ne pas revenir ». La probabilité de ne pas revenir (oui?? répondant ne soutient pas la décision de s'installer à l'étranger,
5, 6) diminue de 0,32 lorsque l'intention initiale passe de la probabilité d'intentions de retour est plus élevée.
« rester » à « incertain » et de 0,38 lorsque l'intention
initiale passe de « rester » à « retourner » (calculé à partir
du tableau 2). Ces effets marginaux importants
Mariage avec un conjoint étranger (X14)
suggèrent que les opinions initiales avant d'aller à
l'étranger sont importantes pour façonner les intentions L'état matrimonial des répondants est pris en compte dans
actuelles des étudiants turcs étudiant à l'étranger. le modèle pour tenir compte de l'existence de contraintes
familiales. Les répondants qui ne sont pas mariés sont plus
libres dans leur choix de mobilité, tandis que les répondants
Soutien familial (X7, X8)
mariés doivent également tenir compte de l'effet de leur
Les considérations familiales, telles que les attitudes décision de mobilité sur leur famille. Le mariage avec un
familiales et le soutien concernant la décision de migration, conjoint étranger devrait réduire les intentions de retour,
devraient avoir un impact significatif sur la décision de tandis que le mariage avec un conjoint turc peut réduire ou
retour des personnes interrogées. Plusieurs études, telles augmenter les intentions de retour en fonction des
que Zweig et Changgui (1995) pour la Chine et Niland (1970) préférences du conjoint et de sa position dans la famille.
pour les étudiants en ingénierie asiatiques, confirment Environ un quart des étudiants interrogés sont mariés.
l'importance de la famille dans la décision de mobilité d'un Cependant, l'impact le plus significatif sur les intentions de
individu, même si les résultats de l'étude de Niland ne sont retour se produit pour les personnes mariées à un conjoint
pas uniformes dans les cinq pays étudiés. Dans cette étude, étranger, qui ne représentent qu'environ 1 des personnes
on a demandé aux étudiants dans quelle mesure ils interrogées. Les effets marginaux estimés du tableau 2
pensaient que leur famille les avait soutenus dans la indiquent que le mariage avec un conjoint étranger réduit la
décision initiale d'étudier à l'étranger et s'ils les probabilité de retour après avoir terminé ses études. Sans
soutiendraient dans la décision de s'installer à l'étranger surprise, cela a le plus haut

6 L'hypothèse nulle des catégories régulièrement espacées n'est pas rejetée par un test du rapport de vraisemblance.
7 Initialement, des variables muettes pour chaque catégorie ont été incluses dans le modèle en tant que variables
explicatives. Étant donné que les trois premières catégories « décourage activement », « pas très favorable » et « pas
sûr » ne sont pas statistiquement différentes les unes des autres, elles sont combinées dans la catégorie plus large « pas
très favorable », qui est utilisée comme catégorie de référence. Il en va de même pour les catégories « plutôt favorables
» et « très probablement favorables », car elles ne sont pas non plus statistiquement différentes les unes des autres. Ils
sont regroupés dans une nouvelle catégorie « plutôt favorable ». Seule la catégorie « certainement soutenir » est
conservée inchangée. Dans le tableau 1,
3078 ND Güngör et A. Tansel
impact marginal sur le non-retour : la probabilité de ne pas aux autres catégories des modèles plus simples
revenir définitivement ou le retour étant peu probable (oui??5 ou initiaux. Cependant, seules deux personnes ont choisi
6) augmente de 0,15 (calculé à partir du tableau 2). la catégorie « bien pire », et lorsque cette catégorie a
été choisie comme référence, aucune des autres
Effets de l'éducation des parents
catégories n'était statistiquement significative. Cela
indique que les variables d'évaluation académique
L'accès aux opportunités d'études à l'étranger a n'ont aucun pouvoir explicatif sur les intentions de
tendance à favoriser les étudiants ayant des retour et sont exclues du modèle préféré final.
circonstances plus privilégiées et des moyens
financiers plus importants. Les universitaires et
Facilité/compétence linguistique
étudiants chinois interrogés par Zweig et Changgui
(1995), par exemple, venaient de milieux socio- Des études, comme celles de Benarroch et Grant (2004) et
économiques élevés. Plus de la moitié étaient des Finnie (2004), qui traitent des déterminants de la migration
enfants d'intellectuels et une proportion interprovinciale au Canada, ont montré que les différences
importante d'entre eux venaient des « cadres linguistiques peuvent constituer un obstacle important dans
moyens », ce qui suggérait « un accès inégal aux la décision de migrer vers un nouveau emplacement. Le
chaînes hors de Chine ». Une telle inégalité d'accès Québec, la seule province francophone, a connu une
semble également être vraie dans le cas turc. Les migration d'entrée et de sortie considérablement moindre
personnes interrogées qui ont participé à notre que les provinces anglophones pour les périodes
enquête ont des familles très instruites par rapport considérées dans les deux études. Pour de nombreux
aux niveaux d'éducation moyens de la Turquie. Les migrants internationaux, les compétences linguistiques sont
étudiantes, en général, ont des parents plus un élément important de l'adaptation à la vie à l'étranger.
instruits que les étudiants : les trois quarts des Plus la maîtrise d'une langue étrangère est grande, plus il
étudiantes et les deux tiers des étudiants ont des est facile de faire la transition vers une culture différente.
pères titulaires d'une licence ou d'un diplôme de L'acquisition de la langue est également liée à l'âge du
niveau supérieur. répondant, ce qui suggère que ceux qui partent à l'étranger
Alors qu'il n'y avait pas a priori les attentes plus tôt auront un avantage à apprendre une nouvelle
concernant l'orientation ou l'impact de l'éducation langue. En outre, une exposition précoce à l'enseignement
parentale sur les intentions de retour, les niveaux des langues étrangères dans le pays d'origine devrait
d'éducation de la mère et du père ont néanmoins améliorer les compétences linguistiques et préparer les
été incluses dans les modèles initiaux en tant étudiants aux études ou à l'expérience professionnelle à
qu'indicateurs socio-économiques possibles pour l'étranger. Des études telles que Gazioğlu (1996) et Chiswick
les répondants. Une variable muette a été (1995), par exemple, ont constaté que la maîtrise de la
construite pour chaque niveau d'éducation et langue était importante pour déterminer les revenus des
différents niveaux d'éducation ont été utilisés immigrants sur le marché du travail.
comme référence pour déterminer s'il existait des Des variables muettes pour la langue d'enseignement
différences significatives dans les intentions de dans les cours de sciences et de sciences sociales du
retour des étudiants issus de milieux familiaux secondaire ont été incluses initialement pour tenir compte
différents. Étant donné que les effets de de l'effet d'une exposition précoce à une langue étrangère,
l'éducation des parents sur les intentions de retour en supposant que ceux qui ont reçu un enseignement de
n'étaient statistiquement significatifs dans aucune langue étrangère dès le début (environ 60 % des échantillon)
des spécifications du modèle, ils ont été exclus du afficheront des intentions de retour plus faibles que ceux qui
modèle préféré final. ont terminé leurs études secondaires dans des écoles de
langue turque. Cependant, l'effet de l'exposition précoce à
une langue étrangère au niveau secondaire sur les
intentions de retour s'est avéré statistiquement non
Conditions académiques
significatif et donc exclu du modèle final. Ce résultat est
Les étudiants ont été invités à comparer leur environnement probablement dû au fait qu'une grande majorité des
académique dans leur pays d'études actuel à celui de la personnes interrogées dans notre échantillon sont
Turquie. La grande majorité (près de 90 %) des étudiants ont diplômées d'universités d'enseignement des langues
indiqué que les conditions scolaires étaient soit « meilleures étrangères, telles que la Middle East Technical University,
» soit « bien meilleures ». Une variable fictive a été construite Université Bilkent et Université Boğaziçi (Tansel et Güngör,
pour chaque catégorie d'évaluation, et seule la catégorie 2003). De plus, 82 % des répondants au niveau des études
« bien pire » est apparue statistiquement significative au de premier cycle sont diplômés de l'enseignement des
niveau de signification de 5 % avec référence langues étrangères
Fuite des cerveaux de Turquie 3079
lyceés. Il est donc raisonnable de suggérer que les études à Adhésion à la TSA (X11)
l'étranger et la migration qualifiée ont tendance à être un
Plus de la moitié des étudiants ayant répondu à
processus sélectif qui est facilité par la connaissance préalable
l'enquête appartiennent à un TSA ou à une société
d'une langue étrangère. Cependant, l'enseignement des langues
turque de leur établissement d'études.
étrangères au niveau secondaire s'avère insignifiant pour
L'appartenance à ces associations culturelles
déterminer les intentions de retour.
s'avère être un déterminant important des
intentions de retour. Le coefficient de la variable
Vie sociale à l'étranger (X9)
muette pour l'adhésion aux TSA est négatif et
L'environnement social devrait être important pour statistiquement significatif au niveau de
expliquer les différences dans les intentions de retour signification de 1 % (tableau 1), ce qui indique que
des étudiants. Un tiers des personnes interrogées ont les étudiants membres des TSA sont plus
indiqué que leur environnement social actuel n'est « ni susceptibles d'avoir des intentions de retour plus
meilleur ni pire » qu'il ne l'était en Turquie, et un nombre fortes. Cela peut refléter une préférence implicite
important (43 %) indique qu'il est « pire » ou « bien pire ». de la part des membres de la TSA pour être avec
Les catégories ci-dessus ont été réduites à trois (sans leurs concitoyens par rapport aux non-membres et
compter la catégorie « ne sait pas ») en combinant les est peut-être une indication de « liens culturels »
catégories « pire » et « bien pire » et les catégories plus forts avec la Turquie. Si un étudiant n'est pas
« mieux » et « bien mieux ». Avec « bien pire » comme membre de la TSA, c'est par choix personnel ou
catégorie de référence, les catégories « ni mieux ni pire » parce qu'il n'existe pas de TSA.
et « mieux » sont positives et statistiquement
significatives au niveau de signification de 1 %. Lorsque
la catégorie de référence est « beaucoup mieux », les
variables muettes « ni mieux ni pire » et « pire » sont Domaines d'études
toutes deux négatives et statistiquement significatives,
Chen et Su (1995) pensent que l'enseignement supérieur et la
aux niveaux de signification de 5 et 1 %, respectivement
formation en cours d'emploi à l'étranger sont complémentaires et se
(tableau 1). Ces résultats indiquent l'importance de
traduisent par une productivité et des salaires plus élevés s'ils sont
l'environnement social dans la détermination des
reçus dans le même pays, en particulier dans les disciplines
intentions de retour actuelles. Ceux qui sont moins
dépendantes du capital, qu'ils considèrent comme la médecine,
satisfaits de leurs conditions sociales à l'étranger sont
l'ingénierie et les affaires. . Ils soutiennent que ces disciplines
plus susceptibles d'indiquer qu'ils y retourneront.
dépendantes du capital souffriront davantage de la fuite des
cerveaux que les disciplines non dépendantes du capital. Ils tentent
Évaluation du niveau de vie (Xdix) de tester cela de manière empirique avec des données sur les

Les étudiants ont également été invités à évaluer leur niveau de étudiants taïwanais qui étudient au Japon, mais ne parviennent pas à

vie en utilisant la même échelle pour la vie sociale à l'étranger. trouver des différences significatives dans l'inclination à « rester »

La distribution des réponses penche vers l'extrémité « bien pour les étudiants diplômés des disciplines dépendantes du capital.

meilleure » de l'échelle. Étant donné que les coefficients des Kao et Lee (1973) examinent également les différences d'inclination
variables muettes « beaucoup mieux » et « meilleure » ne sont de retour parmi les chercheurs chinois à travers les disciplines et
pas statistiquement différents les uns des autres, ils sont obtiennent des résultats similaires.
combinés. De même, les quatre premières catégories peuvent Une variable muette pour les disciplines dépendantes du
également être combinées en une seule catégorie car elles sont capital a été construite dans notre analyse pour voir si le
statistiquement insignifiantes les unes par rapport aux autres. même résultat serait valable pour l'échantillon d'étudiants
Cette dernière variable sert de référence. Le coefficient de la turcs étudiant actuellement à l'étranger. Cette variable
variable « niveau de vie est meilleur » est positif et muette s'est avérée statistiquement non significative.8
statistiquement significatif au seuil de signification de 5 % Par conséquent, nous concluons que la discipline n'est pas
(tableau 1). Sans surprise, les étudiants qui évaluent leur niveau un déterminant important des intentions de retour dans
de vie à l'étranger comme étant meilleur ou bien meilleur qu'en notre étude. Cela peut être dû au fait que l'échantillon
Turquie affichent une plus grande intention de ne pas revenir. d'étudiants est principalement orienté vers l'ingénierie et les
affaires ; les deux cinquièmes des étudiants étudient dans le

8 Une variable fictive pour chaque discipline, à son tour, a également été utilisée dans le modèle pour déterminer si certains domaines d'études sont plus
sujets à l'exode des cerveaux que d'autres. Les disciplines sont "l'architecture", "les sciences économiques et administratives", "les sciences de l'ingénieur et
techniques", "les sciences de l'éducation", "la langue et la littérature", "les mathématiques et les sciences naturelles", "la médecine", "les sciences sociales" et
"les arts '. Aucun ne s'est avéré statistiquement significatif l'un de l'autre, sauf pour les sciences de l'éducation au niveau de signification de 5 % dans les
modèles initiaux plus simples.
3080 ND Güngör et A. Tansel
dans les domaines de l'ingénierie et de la technique, et environ un tiers sont ne pas faire face à l'incertitude et aux coûts psychiques
dans des études économiques ou commerciales. associés à la recherche d'un emploi une fois leurs études
terminées.

Raisons initiales du départ à l'étranger (X15-X23)


Difficultés rencontrées à l'étranger et facteurs
Lorsqu'un répondant se rend initialement à l'étranger parce que
d'ajustement (X24-X26)
des études ou une expérience à l'étranger sont requises par les
employeurs en Turquie9 (X16) la probabilité de retour augmente La probabilité de retour augmente lorsque les coûts
immédiatement de 0,03 (tableau 2). C'est l'un des facteurs de psychiques, tels que les coûts d'adaptation, associés au
« poussée » importants qui poussent de nombreux candidats à fait d'être dans un pays étranger sont élevés. Il a été
une carrière universitaire en Turquie à partir à l'étranger. Alors demandé aux étudiants ayant participé à l'enquête s'ils
que la probabilité de retour augmente lorsque les répondants avaient rencontré des difficultés à l'étranger et comment
ont quitté en raison d'une exigence professionnelle, beaucoup ils s'étaient adaptés. Expérience préalable à l'étranger
n'ont pas de plans de retour immédiat. Étant donné que la durée (travail, études ou voyage)(X24) avant de venir dans le
du séjour affecte négativement la probabilité de retour, pays de résidence actuel peut faciliter l'adaptation ou se
beaucoup ne devraient pas revenir, surtout s'ils trouvent de sentir à l'aise avec le pays de séjour actuel et peut
bons postes à l'étranger. retarder ou reporter le retour. En plus de l'expérience
Les autres motifs de poursuite d'études à l'étranger qui antérieure, divers autres facteurs d'ajustement ont été
ont un effet positif sur les intentions de retour sont le départ inclus dans le questionnaire, notamment le fait d'avoir
des personnes interrogées à l'étranger pour améliorer leurs des amis et collègues turcs dans l'établissement d'études
compétences linguistiques (X15) ou s'ils veulent profiter du (X25), ainsi que des difficultés telles que des perspectives
prestige et des opportunités associés aux études à l'étranger d'emploi défavorables dans le pays d'accueil (X26). Ces
(X18). L'effet positif de ces deux variables sur les intentions facteurs d'ajustement et les difficultés rencontrées à
de retour peut être dû au fait que les compétences l'étranger sont inclus dans le modèle en tant que
linguistiques et les diplômes internationaux sont valorisés variables muettes. Chacun a un coefficient négatif
en Turquie et que l'étudiant a l'intention de faire un (tableau 1), ce qui indique une augmentation de la
investissement pour augmenter son employabilité à son probabilité d'avoir des intentions de retour.
retour. Les diplômes internationaux sont un signal Bien que le coefficient négatif sur l'expérience
important pour les employés en Turquie et beaucoup antérieure à l'étranger semble contre-intuitif, le choix
pensent que la possession d'un diplôme étranger d'un facteur d'ajustement en premier lieu indique que le
augmentera la probabilité de se voir offrir un emploi ou répondant a eu des difficultés à s'adapter et a eu (et a
d'être promu. Par conséquent, si la raison de poursuivre un peut-être encore) des coûts psychiques plus élevés que
diplôme étranger est son prestige et ses avantages et afin les répondants qui n'ont indiqué avoir aucun ajustement.
de développer ses compétences linguistiques, il est probable des difficultés. Bien qu'avoir des amis turcs dans
que l'étudiant ait envisagé d'étudier à l'étranger en pensant l'établissement d'études actuel puisse être important
au retour, ce qui à son tour a un effet positif sur les pour faciliter l'ajustement, ceux qui ont indiqué qu'il
intentions de retour. s'agissait d'un facteur d'ajustement important pour eux
Lorsque les personnes interrogées partent à l'étranger pour sont plus susceptibles de revenir. Cela peut également
s'éloigner de l'environnement politique (X21), ou en raison de être une indication de liens étroits avec la communauté
préférences de style de vie (X19), ou parce qu'ils trouvent que les turque et avec la Turquie pour certains. De plus, lorsque
installations et les équipements de recherche sont insuffisants les perspectives d'emploi à l'étranger sont faibles (X26) la
en Turquie (X17), il est très peu probable qu'ils reviennent. La probabilité de revenir immédiatement après la fin des
probabilité de ne pas revenir (oui??5 ou 6) augmente de 0,11 études augmente de 0,03. De ces trois variables, seule
pour ceux qui sont partis pour des raisons politiques, de 0,05 l'expérience antérieure est statistiquement significative.
pour ceux qui sont partis en raison de préférences de style de
vie et de 0,02 pour ceux qui sont partis en raison d'installations
Service académique obligatoire (X28) et les projets de
insuffisantes pour la recherche (tableau 2). Si les étudiants
carrière universitaire (X27)
choisissent leur établissement d'études actuel en raison des
opportunités d'emploi qui leur sont offertes (X22), cela augmente Comme prévu, les étudiants qui financent leurs études
la probabilité de ne pas revenir (oui??5 ou 6) par 0,06. En effet, avec des bourses nationales assorties d'une obligation
ces étudiants s'attendent à être embauchés à la fin de leurs de service académique (X28) sont plus susceptibles de
études et revenir immédiatement après avoir terminé

9 Par exemple, l'Université technique du Moyen-Orient exige une formation ou une expérience à l'étranger avant d'octroyer des postes universitaires menant
à la permanence.
Fuite des cerveaux de Turquie 3081
leurs études. L'exigence de service obligatoire augmente la perspective d'un niveau de revenu plus élevé à l'étranger(X31)
les probabilités de retour (comme le retour avant la fin a une estimation de coefficient positive, ce qui signifie une
des études, le retour immédiatement après la fin des probabilité plus faible d'indiquer des intentions de retour
études et le retour mais pas peu de temps après la fin (tableau 1). Les trois quarts (76 %) des personnes interrogées ont
des études) mais réduit les probabilités de non-retour indiqué que le revenu est un facteur d'attraction important au
(comme le retour probable, le retour improbable et moment de décider de retourner ou non en Turquie. La
certainement pas le retour) . La probabilité de retour probabilité d'indiquer que le retour est peu probable est de 0,05
immédiat est de 0,05 pour ceux qui n'ont pas une plus élevée (tableau 2) pour ceux qui ont indiqué que des
exigence de service académique obligatoire et de 0,17 niveaux de revenu plus élevés à l'étranger sont importants par
pour ceux qui ont cette exigence (tableau 2). Si l'effet rapport à ceux qui ont indiqué qu'il n'est pas si central.
marginal entre ces deux groupes semble important L'importance des niveaux de salaire en Turquie pour les
(0,12), ce qui est inquiétant, c'est que la probabilité de étudiants qui envisagent une carrière universitaire est soulignée
retour immédiat n'est pas plus élevée. Les étudiants qui dans le commentaire suivant fait par un participant à l'enquête.
ne reviennent pas sont une indication que les bourses ne
sont pas aussi réussies qu'elles pourraient l'être. En discutant avec des étudiants qui décident de rester ici
Ceux qui envisagent une carrière universitaire (par exemple, plutôt que de retourner en Turquie, la principale raison est
prévoient de travailler dans le milieu universitaire 5 ans à financière. Les titulaires d'un doctorat très compétents qui
compter de la date de l'enquête) (X27) sont également plus peuvent devenir d'excellents professeurs en Turquie,
susceptibles d'avoir des intentions de retour plus fortes. La décident la plupart du temps d'un emploi même médiocre
probabilité de revenir immédiatement après la fin des études ici (qui ne les satisfera pas à long terme) plutôt que de
augmente de 0,02 et la probabilité de revenir définitivement devenir membre du corps professoral en Turquie avec les
mais pas immédiatement après la fin des études augmente de salaires actuels. Si la Turquie n'améliore pas le niveau de vie
0,05. Malgré les difficultés au sein du système d'enseignement des professeurs universitaires. . . le prix payé sera
supérieur en Turquie, les universités offrent de plus grandes incalculable. Ici, aux États-Unis, les meilleurs vont dans le
opportunités d'emploi par rapport à d'autres secteurs, en monde universitaire, là-bas, il semble que ce soient les gens
particulier dans un environnement d'incertitude économique où qui ont de l'argent ou qui ne trouvent rien d'autre (la
de nombreux diplômés universitaires risquent de se retrouver plupart du temps). La première chose que le pays devrait
au chômage. faire est d'investir dans [l'] éducation de la nouvelle
génération.

Effets de revenu (X31)


Une question soulevée dans cette observation est que
Selon la théorie du capital humain, la différence entre les certains des sujets de la fuite des cerveaux se contentent
niveaux de revenus étrangers et nationaux attendus est un d'emplois dans le pays d'accueil qui peuvent être inférieurs à
déterminant clé de la migration qualifiée. Pour tenir compte de leurs capacités et à leur niveau d'éducation. C'est l'une des
l'aspect pécuniaire de la décision de migration, « l'absence d'un préoccupations évoquées par Özden (2005) qui indique que
niveau de revenu satisfaisant dans le pays d'origine » a été inclus certaines migrations qualifiées sont sujettes à un « gaspillage de
comme facteur d'incitation et un « niveau de revenu compétitif cerveaux ». On examine ensuite si le revenu l'emporte sur
dans le pays de résidence actuel » a été inclus comme facteur d'autres facteurs tels que les installations de recherche et les
d'attraction. L'approche consistant à utiliser ces deux mesures opportunités professionnelles.
subjectives pour tester l'impact des différences de revenu peut
être justifiée par le fait que chaque migrant peut avoir des
Effets de facteurs d'incitation et d'attraction supplémentaires (X29-X38)
perceptions différentes de la différence de revenu sur la base
d'informations incomplètes sur toutes les opportunités d'emploi Alors que les écarts de revenus semblent prédominants dans les
alternatives qui s'offrent à lui. Tout le monde n'est peut-être pas décisions de migration, il est attendu revenu qui est la variable
également informé des écarts de revenus actuels et, plus pertinente. À ce titre, les possibilités d'emploi et les conditions
important encore, ils peuvent ne pas accorder le même poids ou du marché du travail, tant au pays qu'à l'étranger, peuvent jouer
la même importance à la même information. Une autre difficulté un rôle important dans la perception des possibilités
liée à l'utilisation des différences de revenus réelles est qu'il économiques détenues par les personnes qualifiées. Les
faudrait des informations sur les revenus pour un large éventail conditions économiques générales et la stabilité économique
de professions, et que les comparaisons entre les pays devraient détermineront les possibilités d'emploi relatives et peuvent
également tenir compte des différences de coût de la vie. réduire ou augmenter le revenu attendu d'un individu en
conséquence. Bien que l'instabilité ou l'incertitude économique
soit sélectionnée comme raison « très importante » par la moitié
Le revenu en tant que facteur d'attraction était statistiquement et comme raison « importante » par un quart supplémentaire
significatif et donc conservé dans le modèle final. Comme prévu, des répondants (Tansel et Güngör, 2003), il n'est pas
3082 ND Güngör et A. Tansel
statistiquement significatif pour déterminer les intentions de perceptions des conditions en Turquie. La probabilité de
retour. Il n'est donc pas inclus dans le modèle préféré final. retour (oui??1 ou 2) diminue d'environ 0,04 pour ceux qui
ont été affectés négativement par leur dernier voyage en
Deux facteurs d'incitation sont inclus dans le modèle Turquie, et augmente de 0,05 pour ceux qui ont eu des
probit ordonné final des intentions de retour : l'éloignement impressions plus positives. Ces résultats indiquent que
des centres de recherche/les avancées récentes (X29) et les perceptions sur les conditions en Turquie peuvent
trouvant la vie culturelle ou sociale moins que satisfaisante changer avec un voyage en Turquie, ce qui aura alors un
en Turquie (X30). L'éloignement des centres de recherche et impact positif ou négatif sur les intentions de retour
des avancées récentes est positif et statistiquement selon l'expérience du participant. Au moment où
significatif au niveau de signification 5 (tableau 1). Pour ceux l'enquête a été menée, les attentats qui ont eu lieu à New
qui ont indiqué qu'il s'agissait d'un facteur d'incitation York le 11 septembre 2001 étaient relativement
important, la probabilité de retour étant peu probable (oui?? nouveaux. Une variable muette est incluse dans le
5) augmente de 0,04. L'impact de ce facteur sur les modèle pour contrôler l'effet de cet incident sur les
intentions de retour est encore plus important pour ceux qui intentions de retour. Il prend la valeur 1 si le répondant
envisagent une carrière universitaire. Le terme d'interaction indique que le 11 septembre a augmenté ses intentions
(X46) est positif et significatif, ce qui signifie que la probabilité de retour. Le coefficient de cette variable est positif
de ne pas revenir en raison d'un manque d'installations et comme prévu et la probabilité d'avoir des intentions de
d'opportunités de recherche augmente pour les étudiants retour définies (oui??1 ou oui??2) augmente de 0,04.
qui sont sur une voie académique.
Les facteurs d'attraction qui affectent de manière significative
les intentions de retour des étudiants sont, par ordre
d'importance, un niveau de revenu plus élevé dans le pays
d'accueil (X31) évoqué plus haut, une vie plus ordonnée et V. Discussion
organisée(X34), et la préférence ou l'emploi du conjoint (X35).
L'impact marginal de ces facteurs sur chaque catégorie Le tableau 3 résume l'effet de divers facteurs pris en
d'intention de retour est indiqué dans le tableau 2. compte pour déterminer les intentions de retour et de
non-retour. Les deux catégories extrêmes à chaque
extrémité de l'échelle de la variable des intentions de
Effet des dernières impressions (X39, X40)
retour sont combinées pour former les catégories «
La dernière impression du dernier voyage en certainement de retour » et « certainement pas de retour
Turquie a un impact important sur les intentions ». L'impact marginal positif le plus élevé sur la probabilité
de retour. La dernière visite en Turquie change le de revenir définitivement pour l'échantillon d'étudiants

Tableau 3. Impact de divers facteurs sur les intentions de retour

Importance relative de certains facteurs sur définitivement retour (probabilité de oui??1 ou oui??2)

Facteur (% de répondants) Impact marginal


Avoir une exigence de service académique obligatoire (17,8%) Choisir 0,1212
le même endroit que son conjoint pour étudier à l'étranger (7,9%) 0,1116
L'intention initiale du répondant est de revenir (54,1%) 0,1067
La dernière visite en Turquie a laissé une impression positive (9,5%) 0,0533
La vie sociale à l'étranger est jugée « pire ou bien pire » qu'en Turquie (43,9%) Effet 0,0431
des attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis (13,7%) 0,0409
Incapacité à trouver un emploi à l'étranger (4,7%) 0,0326
Importance relative de certains facteurs sur définitivement ne revient pas (probabilité de oui??5 ou oui??6)

Facteur (% de répondants) Impact marginal


Être marié à un conjoint étranger (2,0%) 0,1464
A quitté la Turquie pour s'éloigner de l'environnement politique (25,3%) La famille soutient 0,1066
définitivement la décision de s'installer à l'étranger (26,8%) La dernière visite en Turquie a 0,0851
laissé une impression négative (31,7%) 0,0782
Un niveau de revenu plus élevé est choisi comme facteur d'attraction important (76,4 %) 0,0529
La préférence de style de vie est donnée comme une raison initiale importante pour aller à l'étranger (24,4%) Un 0,0468
environnement plus organisé et ordonné à l'étranger est un facteur d'attraction important (76,5%) 0,0457

La source: Calculs des auteurs.


Remarques : oui??1 Correspond à « retour immédiat sans avoir terminé les études » et oui??2 correspond aux catégories « retour
immédiat après la fin des études » ; oui??5 correspond au 'retour improbable' et oui??6 correspond aux catégories « certainement pas
de retour ».
Fuite des cerveaux de Turquie 3083
l'enquête se produit lorsque le répondant a une une décision mûrement réfléchie et planifiée, les intentions
obligation de service scolaire obligatoire : la probabilité de retour seront étroitement liées à la réalisation de ces
de retour augmente de 0,12. C'est une indication intentions. Cependant, l'incertitude et les circonstances
importante que l'exigence académique obligatoire est un changeantes peuvent facilement modifier la décision
moyen efficace de motiver le retour. antérieure d'un individu. Néanmoins, les intentions de
D'autres facteurs qui semblent avoir un grand impact retour peuvent donner un aperçu de ce qui est important
sur la probabilité de retour définitif d'un répondant sont pour les individus lorsqu'ils décident de revenir ou de rester.
le soutien familial et l'intention initiale de retourner en L'enquête empirique sur les intentions de retour
Turquie, qui augmentent tous deux la probabilité de des étudiants turcs étudiant à l'étranger a impliqué
revenir définitivement de 0,11. Avoir une impression l'estimation d'un modèle probit ordonné basé sur
positive de la dernière visite en Turquie a également un la théorie du capital humain de la migration, qui
impact favorable sur le « retour assurément », mais dans prédit que les individus migreront lorsque la valeur
une moindre mesure ; les impressions positives actuelle nette des avantages de la migration est
augmentent la probabilité de revenir définitivement de positive. Un certain nombre de facteurs sociaux,
0,05. De plus, l'incapacité de s'adapter à l'environnement économiques et politiques s'avèrent importants
social du pays d'accueil augmente de 0,04 la probabilité pour distinguer les répondants ayant de fortes
d'un retour définitif. De manière peut-être surprenante, intentions de retour et ceux ayant de fortes
la perspective de chômage dans le pays d'accueil a un intentions de non-retour. Ceux-ci comprennent des
effet marginal plus faible sur les intentions de retour que facteurs d'incitation tels que l'instabilité politique
des facteurs plus fugaces, comme la dernière impression et des facteurs d'attraction tels qu'un niveau de
d'une visite en Turquie. revenu plus élevé à l'étranger et une vie plus
Les facteurs les plus importants affectant la probabilité de ordonnée et organisée dans le pays d'accueil.
ne pas revenir définitivement sont également inclus dans le Parmi les facteurs d'attraction, les considérations
tableau 3; ils comprennent une combinaison de familiales, suivies des niveaux de revenus élevés
considérations économiques, politiques, sociales et dans le pays d'accueil et d'un mode de vie plus
familiales. Le mariage avec un conjoint étranger a l'impact ordonné à l'étranger, par ordre d'importance,
marginal le plus élevé (0,14) sur la probabilité de non-retour. tendent à affaiblir les intentions de retour.
Pour les étudiants mariés à un conjoint étranger (1 % des Cette étude indique également que les intentions initiales
personnes interrogées), il ne s'agit pas, sans surprise, d'une avant de partir à l'étranger sont importantes pour façonner
raison très importante pour ne pas revenir. Bien que, du les intentions actuelles. La probabilité d'avoir une intention
point de vue des décideurs, ce groupe puisse ne pas être actuelle de ne pas rentrer est plus élevée lorsque l'intention
une cible importante en termes de nombre, il est prouvé que initiale du répondant est de rester à l'étranger. En effet, le
des durées de séjour plus longues augmentent la probabilité fait d'avoir une intention initiale de retour pour rester à
de mariage avec un conjoint étranger et de non-retour. Un l'étranger a le plus grand impact positif sur la probabilité de
quart des personnes interrogées ont indiqué avoir quitté la ne pas revenir parmi les facteurs pris en compte dans le
Turquie en raison de l'instabilité politique, ce qui augmente modèle économétrique. D'un autre côté, ceux qui avaient
leur probabilité de ne pas revenir de 0,11. Le soutien familial initialement l'intention de revenir sont plus susceptibles
à la décision de s'installer à l'étranger et le fait d'avoir une d'indiquer une intention actuelle de retour. Cette association
impression négative de la dernière visite en Turquie ont positive entre les intentions initiales et actuelles suggère que
également un impact considérable sur le non-retour. Ils les intentions peuvent être utilisées comme un prédicteur du
augmentent chacun la probabilité d'intentions de non-retour comportement futur. Ce lien entre les intentions de retour
d'environ 0,08. L'impact marginal du différentiel de revenu initiales et actuelles est cependant plus fort lorsque
est plus faible : il augmente la probabilité de non-retour de l'intention initiale est de « ne pas revenir », indiquant que le
0,05. Les facteurs liés au mode de vie ont également des non-retour est une décision pré-planifiée. En revanche, les
effets marginaux similaires. répondants ayant des plans de retour initiaux sont plus
susceptibles de modifier leurs plans antérieurs.
La décision de retour est également déterminée par la durée
du séjour ; la probabilité de retour diminue à mesure que la
VI. Remarques finales durée du séjour augmente, ce qui suggère que les politiques
d'envoi d'étudiants à l'étranger devraient se concentrer sur l'aide
Cet article a examiné la détermination et l'évaluation de à des périodes d'études plus courtes. Le programme de bourses
divers facteurs qui affectent les intentions de retour des pour des études doctorales intégrées en Turquie et à l'étranger
étudiants turcs étudiant à l'étranger en utilisant les de l'Académie turque des sciences est un exemple d'une telle
résultats d'une enquête menée par les auteurs en 2002. politique. Bien que les étudiants soient censés terminer une
Dans la mesure où la décision de migrer est grande partie de leur
3084 ND Güngör et A. Tansel
exigences du programme en Turquie, ils reçoivent un visant à créer des opportunités d'emploi appropriées
soutien financier pour effectuer une partie de leurs études à pour les personnes qualifiées.
l'étranger.
Le soutien familial, sans surprise, a un poids considérable
dans les décisions de mobilité des participants à l'enquête,
indiquant que rester à l'étranger n'est pas simplement une Remerciements
question de gagner un salaire plus élevé ou de bénéficier de
Cette étude est basée en partie sur la thèse de doctorat de
meilleures conditions de travail. Un plus grand soutien familial
Nil Demet Güngör, supervisée par Aysjet Tansel au
pour le retour entraîne une plus grande probabilité d'avoir des
Département d'économie de l'Université technique du
intentions de retour. Le mariage avec un conjoint étranger est
Moyen-Orient (Güngör, 2003). Le soutien du programme de
évidemment un facteur important de non-retour, ce qui est
bourses de l'Académie turque des sciences pour les études
d'autant plus probable que la durée du séjour augmente.
doctorales et le soutien financier du Fonds de recherche
Les considérations familiales, les facteurs liés au mode de
METU, codé AFP-2000-4-03-06 sont vivement appréciés. Les
vie, les salaires plus élevés et l'environnement politique
auteurs tiennent à remercier Cem Somel pour avoir fourni
semblent prédominants dans la détermination des
des discussions perspicaces sur ce sujet. De plus, nous
intentions de non-retour. D'un autre côté, le service
remercions le directeur de succursale Ayfer Çakjeroğlu de la
académique obligatoire a un effet positif sur les intentions
Division des statistiques et de la coordination de la Direction
de retour, bien que beaucoup de ceux qui ont l'intention de
générale de l'enseignement supérieur du ministère de
revenir n'envisagent pas de revenir immédiatement après
l'Éducation pour son aide dans l'interprétation des données
avoir terminé leurs études. Cela peut signifier qu'ils finiront du ministère sur les étudiants à l'étranger, l'éditeur Mark
par décider de rester de façon permanente, car il est Taylor et un arbitre anonyme de cette revue pour ses
démontré que la durée du séjour a un effet négatif sur les commentaires utiles.
intentions de retour. Le service académique obligatoire est
une exigence importante dans les contrats actuels signés
entre l'étudiant et les agences gouvernementales accordant
des bourses d'études à l'étranger. On s'attend à ce que plus
Les références
les exigences de ces bourses soient strictes, plus leur impact
positif sur les intentions de retour sera grand. Jusque là, ces
Atkinson, R. et Flint, J. (2001) Accéder à des
et les populations difficiles à atteindre : stratégies de recherche
bourses semblent être un moyen efficace d'influencer les boule de neige, Mise à jour de la recherche sociale, 33, Département
intentions de retour des étudiants à court terme et doivent de sociologie, Université de Surrey, Royaume-Uni. Disponible sur
être utilisées par le gouvernement avec la considération http://www.soc.surrey.ak.uk/sru/SRU33.html
voulue. Une autre conclusion est que les étudiants qui sont Barro, RJ et Lee, JW (2000) Données internationales
sur la réussite scolaire : mises à jour et implications,
membres de la TSA sont plus susceptibles d'avoir des
Harvard University, CID Working Paper No. 42, Data
intentions de retour. Annexe, disponible sur http://www.cid.harvard.edu/
L'éloignement des centres de recherche et les avancées ciddata/ciddata.html
récentes en Turquie augmentent la probabilité d'avoir des Benarroch, M. et Grant, H. (2004) L'interprovincial
intentions de non-retour, en particulier pour les étudiants qui migration des médecins canadiens : le revenu importe-
t-il?, Économie appliquée, 36, 2335–45.
envisagent une carrière dans le monde universitaire. Les
Chen, T.-J. et Su, H.-Y. (1995) Formation en cours d'emploi
mesures à long terme pour bénéficier de l'expérience des une cause de fuite des cerveaux, Archives des Weltwirtschaftliches,
étudiants titulaires de diplômes universitaires et 131, 526–41.
postuniversitaires devraient inclure la création d'opportunités Chiswick, BR (1995) L'endogénéité entre la langue
et gains : analyses internationales, Journal d'économie
d'emploi attrayantes pour l'utilisation et le développement des
du travail, 13, 246–88.
compétences dans les centres de recherche et les activités liées Commandant, S., Kangasniemi, M. et Winters, LA
à la recherche en Turquie. Ces centres peuvent être soutenus de (2004) La fuite des cerveaux : malédiction ou aubaine ? une
diverses manières par le gouvernement. revue de la littérature, chapitre 7, dansLes défis de la
Les résultats de cet article suggèrent que même si les niveaux mondialisation : analyse de l'économie (Eds) RE Baldwin et
LA Winters, Chicago University Press pour NBER, Chicago,
de revenu sont importants, la réduction de l'écart salarial à elle
pp. 235-72.
seule ne suffira pas à persuader les étudiants de rentrer chez Cortés, C. (éd.), (1980) La fuite des cerveaux en Amérique latine vers
eux. Les considérations familiales et l'existence de centres de les États Unis, Arno Press, New York. EUROSTAT (2000)
recherche sont également des facteurs importants dans les Facteurs de poussée et d'attraction de l'international
intentions de retour. Des politiques de recrutement actives et Migration: A Comparative Report, Office statistique des
Communautés européennes, Luxembourg.
des programmes de rapatriement réussis peuvent accroître la
Finnie, R. (2004) Qui bouge ? Une analyse du modèle logit
sensibilisation aux opportunités en Turquie. Ils doivent faire de la migration interprovinciale au Canada, Économie
partie d'une stratégie nationale de main-d'œuvre appliquée, 36, 1759-1779.
Fuite des cerveaux de Turquie 3085
Gazioğlu, S-. (1996) Maîtrise de la langue anglaise et Migration des travailleurs hautement qualifiés de Turquie
revenus des immigrés turcs et bangladais à Londres, vers d'autres pays), Université technique du Moyen-Orient,
en Les migrants sur le marché du travail européen Ankara, 235-72.
(éd.) S-. Gazioğlu, J-Net Publishers, Aberdeen, p. Oğuzkan, T. (1975) La fuite des cerveaux en Turquie : migration des
85-100. tendances parmi la main-d'œuvre de niveau doctoral, en
Goss, EP et Paul, C. (1986) Âge et expérience professionnelle Mobilité de la main-d'œuvre à travers les frontières
dans la décision de migrer, Le Journal des Ressources culturelles : aspects sociaux, économiques et juridiques, le
Humaines, 21, 397-405. cas de la Turquie et de l'Allemagne de l'Ouest (Eds) RE
Güngör, ND (2003) Fuite des cerveaux de Turquie : un Krane et EJ Brill, Leiden, Pays-Bas.
investigation empirique des déterminants de la migration Özden, Ç. (2005) Migrants éduqués : y a-t-il un gaspillage de cerveaux ?,,
qualifiée et du non-retour des étudiants, thèse de doctorat dans Migration internationale, envois de fonds et fuite des
non publiée, Institut des sciences sociales, Université cerveaux (Eds) Ç. Özden et M. Schiff, Publications de la
technique du Moyen-Orient, Ankara. Banque mondiale, Washington, DC, Banque mondiale et
Institut pour l'éducation internationale (2005) Portes ouvertes Palgrave MacMillan, pp. 227-44.
2005 : Rapport sur les échanges éducatifs internationaux, Ozden, C. et Schiff, M. (Eds) (2005) International
Institute for International Education, New York. Migration, transferts de fonds et fuite des cerveaux,
jem- çd'accord, . (2002) Türkiye'de yam- anan fils ekonomik Publications de la Banque mondiale, Washington, DC : La
krizlerin sosyo-ekonomik sonuçlarje: kriz jem- sizliği ve Banque mondiale et Palgrave MacMillan.
beyin göçü, (Les résultats socio-économiques des deux Rea, LM et Parker, RA (1997) Concevoir et
dernières crises économiques en Turquie, le chômage de Mener une recherche par sondage : un guide complet
crise et la fuite des cerveaux), disponible sur
2e édition, Jossey-Bass Publishers, San Francisco.
Sjaastad, LA (1962) Les coûts et les retours de l'homme
www.isguc.org/calhay_beyingocu.php
migration, Revue d'économie politique, 70, 80-93. Institut de
Kao, C. et Lee, JW (1973) Une analyse empirique de
statistique de Turquie (TUI_K) (2000)Recensement de 2000
La fuite des cerveaux de la Chine vers les États-Unis,
de la population : caractéristiques sociales et économiques
Développement économique et changement culturel, 21,
de la population, TUI_K, Ankara.
500-13. King, G., Tomz, M. et Wittenberg, J. (2000) Making the
Institut de statistique de Turquie (TUI_K) (2004) Statistique
la plupart des analyses statistiques : amélioration de
Annuaire de la Turquie 2004, TUI_K, Ankara. Tansel,
l'interprétation et de la présentation, Journal américain de
A. et Güngör, ND (1997) , L'éducation
science politique, 44, 347-61.
niveau de main-d'œuvre de la Turquie : une comparaison
Kurtulum- , B. (1999) Amerika Birlem- ik Devletleri'ne Türk
entre les provinces et dans le temps, METU études en
Beyin Goçü (La fuite des cerveaux turcs vers les États-Unis), Alfa
développement, 24, 531–47.
Basjemoi ouijem Dağjetjem, je_stanbul.
Tansel, A. et Güngör, ND (2003) Fuite des cerveaux
Long, JS (1997) Modèles de régression pour les catégories et
Turquie : enquête sur le non-retour des étudiants,
Variables dépendantes limitées, Publications Sage, Développement de carrière international, 8, 52-69.
Thousand Oaks, Californie. Tomz, M., Wittenberg, J. et King, G. (2001) CLARIFIER:
Long, JS et Freese, J. (2001) Modèles de régression pour Logiciel d'interprétation et de présentation des résultats
Variables dépendantes catégorielles utilisant Stata, Stata statistiques, Version 2.0, 1er juin, Harvard University,
Press, College Station, Texas. Cambridge, MA. Disponible sur http://gking.harvard. edu
Maddala, GS (1983) Limité-dépendant et qualitatif (consulté en janvier 2003).
Variables en économétrie, Monographies de la société UNESCO (2006) Global Education Digest 2006 : comparaison
économétrique, Cambridge University Press, Cambridge. Statistiques de l'éducation à travers le monde, Institut
Ministère de l'Éducation de Turquie (2006) Statistiques sur de statistique de l'UNESCO, Montréal, Québec, Canada.
étudiants étudiant à l'étranger Disponible sur http://yogm.- Disponible sur www.uis.unesco.org/TEMPLATE/pdf/ged/
meb.gov.tr (consulté en août 2006). 2006/GED2006.pdf (consulté en août 2006). Waldorf, B.
Niland, JR (1970) La fuite des cerveaux de l'ingénierie asiatique : (1995) Déterminants du retour international
Une étude sur la relocalisation internationale aux États-Unis intentions migratoires, Géographe professionnel, 47,
depuis l'Inde, la Chine, la Corée, la Thaïlande et le Japon, 125-36.
DC Heath and Company, Lexington, Massachusetts. Zweig, D. et Changgui, C. (1995) La fuite des cerveaux de la Chine vers
Oğuzkan, T. (1971) Yourte Djem- jesda Çaljem- un Doktoral| Türkler : les États-Unis : points de vue des étudiants et universitaires
Türkiye'den Bam- ka Ülkelere Yüksek Seviyede Eleman chinois d'outre-mer dans les années 1990, Monographie de
Göçü Üzerinde Bir Aram- t|rma (Turcs titulaires d'un recherche sur la Chine, Institute of East Asian Studies,
doctorat travaillant à l'étranger : une enquête sur le Université de Californie, Berkeley, CA.

Annexe A. Méthodologie de l'enquête


les coordonnées dépendaient dans une large mesure de
L'enquête sur Internet a ciblé les étudiants du premier cycle ou l'existence et de l'accessibilité des répertoires des étudiants
des cycles supérieurs qui étudient dans des établissements et du personnel dans les établissements d'enseignement
d'enseignement supérieur en dehors de la Turquie. La partie supérieur et des centres de recherche, l'existence de
initiale de la stratégie d'échantillonnage consistait à dresser une répertoires d'anciens élèves accessibles et à jour des
liste des noms et des adresses électroniques des participants universités turques et l'aide de diverses associations turques
potentiels qui serviraient de cadre d'échantillonnage. La collecte à l'étranger . Malheureusement, le recours aux procédures
des noms de participants potentiels et de recherche sur Internet dans le
3086 ND Güngör et A. Tansel
la construction d'une liste de participants potentiels impose Annexe B. Choix de la méthodologie
inévitablement des limites quant aux personnes pouvant d'estimation
être atteintes. Par exemple, les personnes qui n'étaient
membres d'aucune association turque à l'étranger, ni Le modèle de réponse ordonnée fait l'hypothèse que les
répertoriées dans aucun annuaire et sans informations variables explicatives du modèle auront le même impact
d'adresse e-mail (en particulier les participants plus âgés) ne dans chacune des catégories de la variable dépendante,
peuvent pas être considérées comme suffisamment ce qui est connu sous le nom d'« hypothèse de
représentées. Une autre limite est que la recherche de régression parallèle » (Long et Freese, 2001). Il se
participants à l'enquête s'est concentrée sur les universités pourrait bien que les coefficients de certaines ou de
et les associations en Amérique du Nord et en Angleterre ; toutes les variables explicatives soient significativement
des considérations de temps n'ont pas permis d'étendre la différents pour chaque choix catégoriel, auquel cas des
recherche à d'autres pays de destination importants, comme modèles alternatifs doivent être envisagés, tels que le
l'Allemagne. La construction d'une liste de candidats, étant modèle logit multinomial ou les modèles logit/probit
donné le délai limité pour mener l'enquête, ne pouvait pas ordonnés généralisés. Dans les modèles ordonnés
être exhaustive et découvrir chaque candidat possible à généralisés, un vecteur de paramètres distinct est estimé
l'enquête. pour chacun desJ catégories (par exemple -1, -2, . . . , -J).
Une lettre d'accompagnement par courrier Nous avons testé l'hypothèse de régression parallèle
électronique a été envoyée aux participants potentiels avec un test LR approximatif et un test de Wald (Long et
découverts grâce au processus de recherche décrit ci- Freese, 2001) et l'avons rejetée.
dessus. La lettre d'accompagnement expliquait le but de Bien que l'hypothèse de régression parallèle soit violée,
l'étude et contenait un lien vers l'adresse Web de la page nous basons nos résultats sur le modèle probit ordonné.
de l'enquête. Les candidats au sondage ont été invités à D'autres méthodologies d'estimation ont été utilisées, mais
participer à l'étude et à transmettre la lettre nous avons constaté que leurs lacunes l'emportaient sur les
d'accompagnement par courriel à des collègues et amis avantages qu'elles offraient. L'inconvénient de l'utilisation du
qui, selon eux, conviendraient à la population visée par le modèle logit multinomial, par exemple, est qu'il ne préserve
sondage. Demander au groupe initial de contacts d'aider pas l'ordre inhérent des catégories d'intention de retour et
à atteindre d'autres participants potentiels qui font partie n'intègre donc pas cette information lors de l'estimation des
des populations ciblées est une méthode coefficients des variables explicatives. Il en résulte une perte
d'échantillonnage non probabiliste connue sous le nom d'efficacité des estimateurs (Long, 1997). Alors que le
d'échantillonnage « boule de neige » ou modèle logit ordonné généralisé fournit un modèle
« référence » (Atkinson et Flint, 2001; Rea et Parker, alternatif qui préserve l'ordre (par exemple, il s'agit d'une
1997). Cette stratégie d'échantillonnage est utilisée version restreinte du modèle logit multinomial), il est très
lorsque la taille et la répartition des populations ne sont sensible aux comptages à basse fréquence (par exemple, les
pas connues avec certitude, petites tailles de cellules). Ainsi, il est souvent nécessaire de
L'échantillonnage de référence est un moyen rapide et combiner les catégories de variables dépendantes qui ont de
efficace, mais potentiellement biaisé, d'atteindre les faibles fréquences avec des catégories adjacentes pour que
populations ciblées, ce qui introduit la possibilité que les la procédure d'estimation fonctionne. Cependant, la
non-participants puissent différer systématiquement des combinaison de catégories peut également entraîner une
participants en termes de caractéristiques et d'intentions de perte d'informations, en particulier si la variable latente
retour. Pour cette raison, les résultats de l'enquête ne sous-jacente est à plusieurs niveaux ou continue. Par
peuvent pas être utilisés pour généraliser à l'ensemble des exemple, alors que la catégorie « certainement pas de
populations ciblées. Néanmoins, la combinaison de la retour » comporte relativement peu d'observations, elle
recherche sur Internet et de l'échantillonnage « boule de exprime un sentiment de retour beaucoup plus intense que
neige » a donné lieu à un total de 1170 réponses d'étudiants la catégorie « peu probable de revenir », qui est une
turcs étudiant à l'étranger. Après avoir éliminé les réponses distinction importante dans le contexte de la présente étude.
des populations non cibles et les réponses incomplètes,dix le En conséquence, nous avons choisi de présenter les
nombre de réponses valides s'élevait à 1103. La taille des résultats du modèle probit ordonné. Une taille d'échantillon
échantillons des modèles économétriques est plus petite. plus grande et moins de variables explicatives auraient
Cela est dû au fait que les taux de réponse varient pour rendu l'utilisation de modèles généralisés plus réalisable.
certaines des questions incluses comme régresseurs dans
les modèles estimés.

dix Lespopulations non cibles comprenaient des répondants de la République turque de Chypre du Nord et des citoyens de deuxième génération
d'origine turque. Les réponses incomplètes ont été éliminées sur la base de leur degré d'incomplétude (par exemple, si la majorité des questions
sont restées sans réponse ou si des parties importantes du sondage n'ont pas été remplies).
Fuite des cerveaux de Turquie 3087
Annexe C. Sélection de modèles basée sur statistiquement significatifs individuellement et qui ne contribuent
l'estimation de modèles probit ordonnés pas non plus de manière significative à l'ajustement du modèle sont
exploratoires éliminés. La procédure d'élimination se poursuit jusqu'à ce qu'une
nouvelle réduction du modèle entraîne une détérioration significative
Dans la partie B, le modèle probit ordonné a été choisi de l'ajustement du modèle. L'avantage de cette approche est que
comme méthode d'estimation appropriée en fonction des tous les modèles réduits ou allégés sont imbriqués dans les modèles
caractéristiques de la variable dépendante. Dans cette précédents afin que l'on puisse utiliser des procédures de test, telles
section, nous décrivons les procédures de sélection de que le test du rapport de vraisemblance (LR), qui conviennent pour
modèle utilisées pour déterminer l'ensemble de régresseurs tester des modèles non linéaires imbriqués. Sinon, des mesures
à conserver dans le modèle d'estimation final. Il y a plusieurs d'ajustement basées sur des critères d'information doivent être
choses à noter. La première est que l'ensemble des utilisées pour comparer des modèles non emboîtés ou des modèles
régresseurs possibles n'a pas le même nombre de points avec différentes tailles d'échantillon.
valides (sections transversales) en raison de réponses
manquantes. L'inclusion de certains de ces régresseurs se L'une des difficultés rencontrées est que les taux de
fera au prix d'une réduction de la taille de l'échantillon et réponse varient considérablement selon les différentes
donc de la précision des paramètres estimés. D'un autre séries de questions de l'enquête. Par exemple, il y a un
côté, l'exclusion des variables clés compromettra également taux de réponse plus faible pour les questions
l'ajustement du modèle estimé. apparaissant à la fin du sondage que pour celles
Un premier critère pour réduire le nombre de régresseurs apparaissant au début. Cela signifie que partir d'un
est d'exclure les variables avec un grand nombre de modèle saturé avec tous les ensembles possibles de
réponses manquantes qui ne sont pas significativement régresseurs, même avec la réduction initiale de
associées à la variable dépendante, sur la base du test l'ensemble de variables, conduit à une réduction
d'indépendance du chi carré. La théorie de la migration sert significative de la taille de l'échantillon. Une autre
également à fournir une ligne directrice pour conserver ou approche qui peut être utilisée est celle de la sélection en
exclure des variables du modèle initial. aval où les variables explicatives sont ajoutées
Après avoir déterminé l'ensemble initial de variables séquentiellement au modèle. Les critères d'ajout d'une
explicatives, l'étape suivante de la sélection du modèle consiste à variable sont basés sur le fait que la nouvelle variable
adopter une stratégie appropriée pour choisir le meilleur améliore significativement l'ajustement du modèle. Avec
modèle possible – un modèle qui correspond bien aux données cette stratégie, les variables explicatives qui ont la plus
et qui est relativement facile à interpréter. Le modèle peut être grande association bivariée significative avec la variable
compliqué par des non-linéarités et des interactions entre les dépendante sont utilisées dans la régression initiale ;
régresseurs. Une approche à adopter serait de partir d'un puis, des modèles plus compliqués sont progressivement
modèle saturé – un modèle qui incorpore toutes les variables, construits à partir de ce modèle préliminaire.
interactions et termes d'ordre supérieur possibles – et d'utiliser L'inconvénient de cette approche est que le modèle final
une procédure d'élimination en amont. A chaque étape, des peut être sensible à l'ensemble initial de régresseurs et à
termes qui ne sont pas l'ordre dans lequel les régresseurs restants sont ajoutés.

Vous aimerez peut-être aussi