Vous êtes sur la page 1sur 110

Lexique (dictionnaire) de psychologie et santé

Définitions de termes de vocabulaire des domaines de la psychologie, de la santé mentale et de la


santé.

Accès boulimique
Voir Hyperphagie boulimique
Accident ischémique transitoire
L'accident ischémique transitoire (AIT) est causé par une interruption, de brève durée, de
la circulation du sang dans une partie du cerveau. Les signes de l'AIT apparaissent
brutalement et disparaissent totalement en quelques minutes. Ces signes sont notamment
les suivants :

En savoir plus

Accident vasculaire cérébral


Un accident vasculaire cérébral (AVC), aussi appelé « attaque cérébrale », est provoqué
par un arrêt brutal de la circulation sanguine à l’intérieur du cerveau entraînant la mort de
cellules cérébrales. Il se manifeste par une perte soudaine et rapide d'une ou plusieurs
fonctions cérébrales. Voyez également :

En savoir plus

Accident vasculaire cérébral hémorragique


Voir AVC hémorragique
Accident vasculaire cérébral ischémique
Voir AVC ischémique
Accomodation
Modification des schémas cognitifs existants, des perceptions et de la compréhension de
sorte qu'une nouvelle information puisse être incorporée.

En savoir plus

Accumulation compulsive ou pathologique


Voir Trouble d'accumulation
Acétylcholine
L'acétylcholine est un neurotransmetteur qui intervient dans le cerveau et dans le système
nerveux parasympathique.

En savoir plus
Acouphène
Les acouphènes sont des sons - sifflements, grésillements ou bourdonnements - survenant
dans une ou deux oreilles, continus ou intermittents, qui ne proviennent pas du monde
extérieur. Voyez également :

En savoir plus

ACT
Voir Thérapie d'acceptation et d'engagement
Activation comportementale
L'activation comportementale est une composante de la thérapie cognitivo-
comportementale de la dépression.

En savoir plus

Adaptation
La capacité d'un individu de s'ajuster au changement, à de nouvelles expériences, et de
nouvelles informations.
Adaptation (trouble de l')
Voir Trouble de l'adaptation
Addiction
L’addiction est "un processus dans lequel est réalisé un comportement qui peut avoir pour
fonction de procurer du plaisir et de soulager un malaise intérieur, et qui se caractérise
par l’échec répété de son contrôle et sa persistance en dépit des conséquences négatives".
Addiction à Internet
Voir Trouble d'utilisation d'Internet
ADN
L'ADN (acide désoxyribonucléique) est une molécule, présente dans toutes les cellules
vivantes, qui constitue le matériel génétique. Voyez également :

En savoir plus

Adrénaline
L’adrénaline (aussi appelée épinéphrine, souvent surnommée « hormone du stress ») est
une hormone et un neurotransmetteur appartenant à la famille des catécholamines. Voyez
également :

En savoir plus

Affect
L'affect est défini, dans le DSM-5 (1), comme un ensemble de comportements
observables qui expriment un état émotionnel subjectivement éprouvé (émotion). Voyez
également :

En savoir plus
Affect labile
Voir Labilité (humeur, affect)
Agentivité
Le concept d'agentivité désigne, selon le psychologue américain Albert Bandura, la
capacité des individus à être des agents actifs de leur propre vie, c'est-à-dire à exercer un
contrôle et une régulation de leurs actes.
Agnosie
L'agnosie est une perte de la capacité de reconnaître des objets, des personnes, des sons,
des formes ou des odeurs qui se produit en l'absence d'une altération du sens spécifique
ou d'une perte de mémoire significative. Voyez également :
Agnosticisme
Une personne agnostique croit que l'on ne peut pas savoir s'il existe un Dieu. Voyez
également :

En savoir plus

Agoniste dopaminergique (médicament)


Voir Dopaminergique (médicament)
Agoniste (médicament, drogue)
Un agoniste est une molécule qui interagit avec un ou plusieurs récepteurs d'une molécule
naturelle de l'organisme (ligand endogène) en imitant l'action de cette molécule naturelle
et en exerçant ainsi une action physiologique similaire à cette dernière. Voyez
également :
Agoraphobie
L'agoraphobie est, selon les critères diagnostiques du DSM-5  (1), caractérisée par une
peur et une anxiété concernant différentes situations dans lesquelles il pourrait être
difficile de s'échapper ou l'aide pourrait ne pas être disponible en cas de symptômes de
panique ou d'autres symptômes incapacitants ou embarrassants.

En savoir plus

Alcool : abus
L'abus d'alcool est un mode d’utilisation inadéquat de l’alcool conduisant à une altération
du fonctionnement ou à une souffrance cliniquement significative. Voyez également :
Alcoolisme
La dépendance à l'alcool (alcoolodépendance ou alcoolisme) est un mode de
consommation inadéquat conduisant à une altération du fonctionnement ou à une
souffrance cliniquement significative. Voyez également :
Alcoolisme
Voir Alcoolisme
Alcoolodépendance
Voir Alcoolisme
Alcool : sevrage
Le sevrage de l'alcool se produit lors de l'arrêt ou la réduction d’une utilisation d’alcool
qui a été massive et prolongée. Voyez également :
Alexithymie
L'alexithymie est une difficulté à mettre les émotions en mots. Les personnes
alexithymiques ont une difficulté à identifier, comprendre et décrire les émotions (leurs
propres émotions et celles des autres).

En savoir plus

Allodynie
L'allodynie est une douleur suscitée par un stimulus qui n'est normalement pas ressenti
comme douloureux.
Allopathie
L'allopathie désigne la médecine conventionnelle par opposition à l'homéopathie.
Allostasie
À la différence de l'homéostasie, l'allostasie ne vise pas la préservation d'une constance
(le maintien de points d'équilibre tels que la température corporelle) mais plutôt le
calibrage des fonctions de l'organisme en réponse aux conditions externes et internes.
Voyez également :

En savoir plus

Allostatique (charge)
Voir Charge allostatique
Altruisme
L'altruisme est une motivation à augmenter le bien-être d'autrui sans égard conscient pour
ses propres intérêts. Voyez également :
Alzheimer (maladie)
Voir Maladie d'Alzheimer
Amitié
La plupart des théories sur la nature de l'amitié conviennent qu'elle est caractérisée par
l'importance de l'affection, l'intimité, l'alliance fiable et le soutien instrumental et émotif
(Berndt, 2002). Voyez également :
Amnésie
L'amnésie est une incapacité de se rappeler des informations autobiographiques
importantes qui est plus sévère que l'oubli ordinaire. Voyez également :
Amnésie antérograde
Une amnésie antérograde est une perte de la mémoire des faits récents survenus après le
début de la cause de cette perte.

En savoir plus

Amnésie dissociative
L'amnésie dissociative est caractérisée par une incapacité à évoquer des souvenirs
personnels importants, habituellement traumatiques ou stressants, cette incapacité ne
s'expliquant pas par une mauvaise mémoire. Voyez également :
En savoir plus

Amnésie rétrograde
Une amnésie rétrograde est une perte de la mémoire des faits anciens survenus avant le
début de la cause de cette perte.

En savoir plus

Amorçage
En psychologie cognitive, l’amorçage désigne un type de paradigmes expérimentaux
basés sur la présentation préalable d'un stimulus (l'amorce) pour influencer le traitement
d'un autre stimulus.

En savoir plus

Amusie
L'amusie est un déficit des compétences musicales pouvant aller jusqu’à l’incapacité à
reconnaître des mélodies simples. Voyez également :
Amygdale (cerveau)
L'amygdale, ou complexe amygdalien, est une structure du cerveau située en profondeur
dans chaque hémisphère. Voyez également :

En savoir plus

Analgésique (médicament)
Voir Antalgique (médicament)
Analytique (approche, thérapie)
Voir Psychodynamique (approche, thérapie)
Anankastique (personnalité, trouble de personnalité)
Le terme de personnalité anankastique est utilisé dans la CIM-10 pour le trouble de
personnalité obsessionnelle-compulsive. Voyez également :
Angoisse (anxiété)
Voir Anxiété (angoisse)
Angoisse (crise de)
Voir Crise de panique
Anhédonie
L'anhédonie est un déficit de la capacité de ressentir du plaisir et de s'intéresser aux
choses. Voyez également :

En savoir plus

Animisme

L'animisme est une croyance selon laquelle la nature est régie par des âmes ou esprits,
analogues à la volonté humaine.
Anorexie
L'anorexie (anorexie mentale) est caractérisée, selon la définition diagnostique du DSM-
IV (1), par un refus de maintenir un poids minimum normal, une peur intense de prendre
du poids et une altération de la perception de la forme et de la taille du corps. Voyez
également :

En savoir plus

Anorexigène (médicament)
Un médicament anorexigène, souvent qualifié de coupe-faim, diminue l'appétit ou la
sensation de faim en ciblant des centres du cerveau.

En savoir plus

Anosognosie
L'anosognosie est une condition dans laquelle une personne semble inconsciente de
l'existence de sa maladie.

En savoir plus

Antagoniste (médicament, drogue)


Un médicament ou une drogue antagoniste est une molécule qui interagit avec un ou
plusieurs récepteurs d'une molécule naturelle de l'organisme (le ligand endogène) en
bloquant la capacité de ce(s) récepteur(s) d'interagir avec cette molécule naturelle et en
diminuant ainsi l'effet physiologique de cette dernière.

En savoir plus

Antalgique (médicament)
Les médicaments antalgiques, ou analgésiques, sont destinés au soulagement de la
douleur. Voyez également :

En savoir plus

Anthropologie
L'anthropologie est l'étude de l'homme, passé et présent.

En savoir plus

Anthropomorphisme
L'anthropomorphisme est l'attribution de caractéristiques humaines (pensées, sentiments,
émotions…) à des entités comme des animaux, des plantes, des objets ou des
phénomènes.
En savoir plus

Anticholinergique (médicament)
Un médicament anticholinergique inhibe (réduit) l'action de l'acétylcholine, un
neurotransmetteur qui intervient dans le cerveau et le système nerveux parasympathique.
Voyez également :

En savoir plus

Anticholinestérasique
Les médicaments anticholinestérasiques augmentent les niveaux d’acétylcholine, un
transmetteur neuromusculaire, par l'inhibition d'une enzyme cholinestérase responsable
de la dégradation de l'acétylcholine. Voyez également :

En savoir plus

Anticorps
Un anticorps est une molécule produite par des cellules du système immunitaire (les
lymphocytes B), qui reconnait de manière spécifique une molécule étrangère à
l’organisme (présente sur un virus, une bactérie…). Voyez également :

En savoir plus

Antidépresseur
Les médicaments antidépresseurs agissent sur des neurotransmetteurs du cerveau
impliqués dans l'humeur. Voyez également :

En savoir plus

Antidépresseur imipraminique
Voir Antidépresseur tricyclique
Antidépresseur inhibiteur de la monoamine-oxydase (IMO)
Les antidépresseurs inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMO) sont la plus ancienne
classe d'antidépresseurs. Voyez également :

En savoir plus

Antidépresseur inhibiteur de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline (ISRSa)


Les antidépresseurs inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline
(ISRSa) sont, avec les inhibiteurs sélectifs (ou spécifiques) de la recapture de la
sérotonine (ISRS), les classes d'antidépresseurs les plus prescrites. Voyez également :

En savoir plus

Antidépresseur inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS)


Les antidépresseurs inhibiteurs sélectifs (ou spécifiques) de la recapture de la sérotonine
(ISRS) sont, avec les antidépresseurs inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la
noradrénaline, les plus prescrits depuis la fin des années 1990. Voyez également :

En savoir plus

Antidépresseur sérotoninergique
Voir Antidépresseur inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS)
Antidépresseur tricyclique
Les antidépresseurs tricycliques ou imipraminiques sont, avec les antidépresseurs
inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMAO), les plus anciens antidépresseurs. Voyez
également :

En savoir plus

Antigène
Un antigène est une substance (généralement étrangère à l'organisme) susceptible de
déclencher une réaction immunitaire. Voyez également :

En savoir plus

Antimicrobien (médicament)
Les médicaments antimicrobiens incluent tous les médicaments anti-infectieux : les
antibiotiques (contre les bactéries), les antiviraux (contre les virus), les antiparasitaires
(contre les parasites) et les antifongiques.
Antioxydant
Substance capable de neutraliser ou de réduire les dommages causés par les radicaux
libres dans l'organisme.
Antipsychotique atypique, neuroleptique (médicament)
Les médicaments antipsychotiques (ou neuroleptiques) sont généralement indiqués pour
le traitement des symptômes de la schizophrénie et du trouble bipolaire.

En savoir plus

Antipsychotique de seconde génération (médicament)


Voir Antipsychotique atypique, neuroleptique (médicament)
Antipsychotique (médicament)
Les médicaments antipsychotiques (ou neuroleptiques) sont généralement indiqués pour
le contrôle des symptômes psychotiques de la schizophrénie et du trouble bipolaire.
Voyez également :

En savoir plus

Antisociale (trouble de la personnalité)


Le trouble de personnalité antisociale est, selon les critères diagnostiques du DSM-5 (1),
un mode général de mépris et de transgression des droits d'autrui. Voyez également :
En savoir plus

Anxiété (angoisse)

L'anxiété est une anticipation appréhensive d'un danger ou d'un malheur futur
accompagné d'un sentiment d'inquiétude, d'une détresse, et ou de symptômes somatiques
de tension. Voyez également :

En savoir plus

Anxiété (crise de)


Voir Crise de panique
Anxiété de séparation
L'anxiété de séparation de l'enfance ou de l'adolescence est une anxiété excessive
concernant la séparation d'avec la maison ou des personnes auxquelles l'enfant ou
l'adolescent est attaché. Voyez également :

En savoir plus

Anxiété généralisée
Le trouble d'anxiété généralisée est caractérisé par des inquiétudes excessives et difficiles
à contrôler, accompagnées de symptômes tels que la fatigue, la tension musculaire,
l'irritabilité et des problèmes de sommeil. Voyez également :

En savoir plus

Anxiété sociale
Voir Phobie sociale
Anxiolytique (médicament)
Les médicaments anxiolytiques, souvent appelés tranquillisants, sont utilisés pour le
traitement de l'anxiété et des troubles anxieux. Voyez également :

En savoir plus

Apathie
L'apathie est caractérisée par une perte ou baisse de motivation, une perte d’initiatives, un
désintérêt, un émoussement affectif…. Voyez également :

En savoir plus

Aphasie
L'aphasie est un trouble du langage acquis lié à une lésion cérébrale (accident vasculaire,
traumatisme, tumeur, infection ...) ou une maladie neurodégénérative (dans ce dernier
cas, il s'agit d'une aphasie primaire progressive).
En savoir plus

Aphasie primaire progressive


L'aphasie primaire progressive, fait partie des maladies de la catégorie de la démence.
Voyez également :

En savoir plus

Apnée du sommeil
L'apnée du sommeil est un trouble du sommeil caractérisé par des interruptions de la
respiration pendant le sommeil. Voyez également :

En savoir plus

Apprentissage automatique
L'apprentissage automatique (« machine learning ») est une méthode utilisée en
intelligence artificielle. Voyez également :

En savoir plus

Apprentissage machine
Voir Apprentissage automatique
Apprentissage profond
L'« apprentissage profond » (« deep learning ») est un ensemble de techniques
d'apprentissage automatique qui a permis des avancées importantes en intelligence
artificielle dans les dernières années. Voyez également :

En savoir plus

Apraxie
L'apraxie est un trouble neurologique caractérisé par une difficulté à exécuter des
mouvements intentionnels malgré le désir et la capacité musculaire de les exécuter.

En savoir plus

Arachnophobie
L'arachnophobie est la phobie des araignées. Voyez également :

En savoir plus

ARN
Les molécules d'ARN (acide ribonucléique) dans les cellules vivantes remplissent une
fonction de support intermédiaire de l'information contenue dans l'ADN (gènes) pour
fabriquer les protéines nécessaires au fonctionnement des cellules. Voyez également :
En savoir plus

Arthrite
Les termes arthrite ou rhumatisme désignent plus d’une centaine d’affections, de natures
et de causes différentes, qui se caractérisent par des douleurs aux articulations. Voyez
également :

En savoir plus

Arthrite dégénérative
Voir Arthrose
Arthrose
L'arthrose est la forme la plus fréquente d'arthrite (environ 90% des cas). Voyez
également :

En savoir plus

Art-thérapie
Voici, comme exemples d'art-thérapie, des définitions données à la danse-thérapie et à la
musicothérapie.

En savoir plus

Asperger (syndrome d')


Voir Syndrome d'Asperger
Aspi
Un(e) aspi(e) est une personne atteinte du syndrome d'Asperger. Voyez également :

En savoir plus

Assimilation
Processus par lequel une nouvelle information est transformée pour s'intégrer aux
schémas de pensée actuels.

En savoir plus

Astrocyte
Les astrocytes, ou cellules astrocytaires, font partie des cellules gliales qui sont des
cellules présentes dans le système nerveux central (cerveau et la moëlle épinière)
différentes des cellules nerveuses.

En savoir plus

Ataque de nervios
L'ataque de nervios est un syndrome identifié chez les personnes originaires ou de
descendance d'Amérique latine. Voyez également :

En savoir plus

Ataxie

L'ataxie est un trouble du système nerveux se caractérisant par un manque de


coordination des muscles lors de mouvements volontaires, indépendamment d'une
atteinte musculaire.

Athéisme
Une personne athée ne croit pas en l'existence d'un Dieu. Voyez également :

En savoir plus

Attachement (styles)
Voir Style d'attachement
Attaque cérébrale
Voir Accident vasculaire cérébral
Attaque de panique
Voir Crise de panique
Attitude
Les attitudes, selon une définition communément acceptée en psychologie, "représentent
des sentiments favorables ou défavorables à l'égard d'un objet en question". (Peter and
Olson 1987, p. 192) Voyez également :
Attribution (théorie)
Voir Théorie de l'attribution
Authenticité
L'authenticité, qui a été le plus étudiée dans le courant humaniste, a été définie par
Barrett-Lennard (1998) comme étant une congruence entre:

En savoir plus

Autisme
L'autisme, appelé trouble du spectre de l'autisme dans le DSM-5 (1), est un trouble
d'origine neurobiologique, caractérisé par un développement anormal ou déficient de
l'interaction sociale et de la communication ainsi qu'un répertoire considérablement
restreint d'activités et d'intérêts. (Critères diagnostiques)

En savoir plus

Autisme à haut niveau de fonctionnement


Voir Syndrome d'Asperger
Autisme infantile (CIM-10)
CIM-10 définit ainsi l'autisme infantile:
En savoir plus

Autodétermination (théorie de l')


La théorie de l’autodétermination est une théorie large de la motivation et de la
personnalité. Voyez également :

En savoir plus

Auto-efficacité
Voir Sentiment d'efficacité personnelle ("self efficacy")
Auto-immune (maladie)
Une maladie auto-immune est une maladie dans laquelle le système immunitaire attaque
certains de ses propres tissus ou organes.

En savoir plus

Automatisme
Processus qui intervient sans l'intervention de la pensée consciente ou intentionnelle.
Automatisme mental
L'automatisme mental est un syndrome caractérisé par la conviction délirante de ne plus
être maître de sa propre pensée, ou qu'une force extérieure contrôle et influence l'activité
psychique et les actes.
AVC (accident vasculaire cérébral)
Voir Accident vasculaire cérébral
AVC hémorragique
L'accident vasculaire cérébral hémorragique, aussi appelé hémorragie cérébrale, survient
lorsqu'un vaisseau sanguin se rompt et provoque un saignement dans le cerveau. Voyez
également :

En savoir plus

AVC ischémique
L'AVC ischémique, aussi appelé infarctus cérébral, survient lorsqu'un vaisseau sanguin
se bloque (à cause d'un caillot par exemple) et ne peut plus oxygéner le cerveau. Voyez
également :

En savoir plus

Avolition
L'avolition est définie par le DSM-V (1), dans le cadre de la schizophrénie, comme étant
une incapacité à initier et persister dans des activités dirigées vers un but.

En savoir plus
Axone
Un axone est le prolongement d'une cellule nerveuse qui a pour fonction la transmission
d'informations à d'autres cellules au moyen d'un influx nerveux qui provoque la libération
de neurotransmetteurs. Voyez également :

En savoir plus

Baby blues
Le baby blues désigne une période de symptômes dépressifs survenant dans la période
qui suit un accouchement.

En savoir plus

Baby-boomers
La génération des baby-boomers est née approximativement entre 1946 et 1964. En 2016,
les gens de cette génération ont entre 52 ans et 70 ans. Voyez également :

En savoir plus

Benzodiazépine
Les benzodiazépines sont des médicaments sédatifs (tranquillisants) utilisés le plus
souvent comme somnifères ou comme anxiolytiques. Selon leur propriété principale,
elles sont indiquées dans le traitement de l’anxiété (anxiolytiques), des troubles du
sommeil (hypnotiques), de l’épilepsie (anti-épileptique) ou des contractures musculaires
douloureuses (myorelaxant). Voyez également :

En savoir plus

Bêta-bloquant (médicament)
Les médicaments bêta-bloquants sont utilisés en cardiologie, notamment pour le
traitement de l'hypertension. Voyez également :

En savoir plus

Biais cognitif
Un biais cognitif (souvent appelé biais psychologique) est une forme de pensée qui dévie
de la pensée logique ou rationnelle et qui a tendance à être systématiquement utilisée
dans certaines situations. Voyez également :

En savoir plus

Biais de confirmation
Le biais de confirmation est la tendance, très commune, à ne rechercher et prendre en
considération que les informations qui confirment les croyances et à ignorer ou sous-
estimer l'importance de celles qui les contredisent. Voyez également :
En savoir plus

Biais d'omission
Le biais d'omission est un biais cognitif qui consiste à considérer que causer un tort par
une action est pire que de causer un tort par l’inaction. Voyez également :

En savoir plus

Biais psychologique
Voir Biais cognitif
Bien-être
Voir Bonheur
Bien-être psychologique
Six composantes contribuent au bien-être psychologique selon le modèle de la
psychologue américaine Carol Ryff: l'autonomie, la maîtrise de l'environnement, la
croissance personnelle, les relations positives avec les autres, les buts dans la vie et
l'acceptation de soi. Voyez également :

En savoir plus

Bien-être subjectif
Le concept de bien-être subjectif, mis de l'avant par le psychologue Ed Diener et ses
collègues (1997), désigne une vie heureuse. Voyez également :

En savoir plus

Big Five (modèle de la personnalité)


Voir Modèle des cinq facteurs de la personnalité (Big Five)
Bigorexie
La bigorexie est une obsession du corps parfait qui incite à s'entraîner excessivement, à se
sous-alimenter et à utiliser des suppléments alimentaires afin de développer une masse
musculaire.

En savoir plus

Big six
Voir Modèle HEXACO de la personnalité
Bioélectronique (médecine, traitement)
La médecine bioélectronique vise à traiter des maladies en utilisant des dispositifs
implantables miniaturisés qui peuvent modifier les signaux électriques qui passent le long
des nerfs dans le corps. Voyez également :
Biofeedback
Le biofeedback est une technique qui utilise des équipements de mesure électroniques
pour l'entraînement au contrôle de fonctions de l'organisme qui sont normalement
automatiques, par exemple, la pression sanguine, le rythme cardiaque ou la tension
musculaire. Voyez également :
Bipolaire (trouble), bipolarité
Voir Trouble bipolaire
Bonheur
Deux conceptions et définitions du bonheur (ou bien-être) co-existent traditionnellement
dans la recherche en psychologie positive : la conception hédonique et la conception
eudémonique. Voyez également :

En savoir plus

Bonheur authentique
En psychologie positive, le concept de bonheur authentique, a été proposé par le
psychologue Martin Seligman (2002). Voyez également :

En savoir plus

Bonheur eudémonique
Voir Eudémonique (bonheur, bien-être)
Bonheur hédonique
Voir Hédonique (bonheur, bien-être)
Borderline (trouble de la personnalité)
Voir Limite (trouble de la personnalité)
Borréliose de Lyme
Voir Maladie de Lyme
Bouffée délirante aigue
Voir Trouble psychotique bref
Bouffées de chaleur (ménopause)
Les bouffées de chaleur (ou sueurs nocturnes) de la ménopause sont des brusques
sensations de chaleur, pouvant durer de quelques secondes à quelques minutes, souvent
accompagnées d'un rougissement de la peau et de transpiration. Voyez également :

En savoir plus

Boulimie
La boulimie est caractérisée par des épisodes répétés de crises de boulimie (en anglais
binge eating) suivies de comportement compensatoires inappropriés tels que
vomissements provoqués, emplois abusifs de laxatifs, diurétiques ou autres médicaments,
jeûne, exercice physique excessif. (Selon le DSM (1)) Voyez également :

En savoir plus

Burn out (burnout)


Le burn out, ou épuisement professionnel est défini, selon l'Organisation mondiale de la
santé (OMS), comme étant caractérisé par un sentiment de fatigue intense, de perte de
contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail. Voyez également :

En savoir plus
Cancer
Le cancer est caractérisé par la multiplication de cellules anormales, causée par des
mutations de l'ADN, que les défenses naturelles de l'organisme ne parviennent pas à
détruire. Voyez également :

En savoir plus

Cancer de stades 1, 2, 3 ou 4
Le stade d'un cancer décrit l’étendue de la maladie dans le corps. Quatre stades sont
généralement définis : Voyez également :

En savoir plus

Caractéristique psychotique
Voir Psychotique (caractéristique)
Carbonate de lithium
Voir Lithium
Cardiopathie ischémique
Voir Maladie coronaire ou coronarienne
Cataplexie
La cataplexie est un symptôme de la narcolepsie qui consiste en de brefs et soudains
épisodes de perte du tonus musculaire. Voyez également :

En savoir plus

Catatonie
La caractéristique essentielle de la catatonie est une perturbation psychomotrice marquée
qui peut impliquer une diminution de l'activité motrice, un engagement réduit lors d'un
entretien médical, ou une activité motrice excessive et particulière. Voyez également :

En savoir plus

Catatonique (schizophrénie)
Voir Schizophrénie de type catatonique
Catécholamine
Les catécholamines jouent un rôle d'hormone ou de neurotransmetteur. Voyez
également :

En savoir plus

Catharsis
La catharsis est un défoulement émotionnel (ou une libération émotionnelle).

En savoir plus

Cellule
La cellule est l'unité de base des êtres vivants. Elle possède des structures lui assurant une
capacité de multiplication (reproduction) et une autonomie.

En savoir plus

Cellule astrocytaire
Voir Cellule gliale
Cellule astrocytaire
Voir Astrocyte
Cellule cérébrale
Les cellules cérébrales sont de deux types: les neurones (ou cellules nerveuses) et les
cellules gliales.
Cellule gliale
Les cellules gliales sont des cellules du cerveau différentes des cellules nerveuses (ou
neurones). Elles sont de trois types :

En savoir plus

Cellule microgliale
Voir Cellule gliale
Cellule microgliale
Les cellules microgliales sont des cellules immunitaires du cerveau et de la moëlle
épinière.

En savoir plus

Cellule nerveuse
Voir Neurone
Cellule neuronale
Voir Neurone
Cellule oligodendrocyte
Voir Cellule gliale
Cellule oligodendrocyte
Voir Oligodendrocyte (cellule)
Cellule souche
Les cellules souches sont des cellules dites pluripotentes ou multipotentes. Les cellules
pluripotentes peuvent se différencier en tout type de cellules spécialisées (par exemple de
foie, pancréas, peau, muscle, cellules nerveuses, etc.). Les cellules multipotentes peuvent
se différencier en un nombre limité de types de cellules.

En savoir plus

Cellule T
Voir Lymphocyte T
Cerveau reptilien
Voir Tronc cérébral
Cervelet
Le cervelet, situé dans la partie postérieure inférieure du cerveau, est un centre nerveux
régulateur de la fonction motrice.
CFTMEA R 2012
Voir Classification française des troubles mentaux de l’enfant et de l’adolescent
(CFTMEA R 2012)

Charge allostatique
La charge allostatique est un concept qui réfère aux conséquences négatives du stress sur
l'organisme qui s'accumulent avec le temps. Voyez également :

En savoir plus

Charge glycémique
Voir Indice glycémique
Chromosome
Un chromosome est un élément constitutif du génome, composé d’une longue molécule
d’ADN.

En savoir plus

Chronothérapie
La chronothérapie est une discipline qui étudie l'administration de médicaments selon les
rythmes biologiques afin d'améliorer leur efficacité et de minimiser les effets secondaires
indésirables. Voyez également :
Chronotype
Le chronotype réfère à la tendance à préférer être du matin ou du soir. Voyez également :

En savoir plus

CIM-10, CIM-11
Voir Classification internationale des maladies (CIM)
Cinq facteurs de la personnalité
Voir Modèle des cinq facteurs de la personnalité (Big Five)
Circadien (rythme)
Voir Rythme circadien
Circomplexe interpersonnel (modèle)
Selon le modèle circomplexe interpersonnel, deux dimensions principales permettent de
décrire les comportements dans les relations interpersonnelles. Voyez également :

En savoir plus

Ciseaux génétiques (ciseaux de l'ADN)


Voir CRISPR-Cas9
Classe sociale
La classe sociale d'une personne, ont décrit des psychologues, est façonnée par ses
ressources (richesse, éducation, travail) et sa perception du rang qu'elle occupe
comparativement aux autres dans la société. Voyez également :
Classification chinoise des troubles mentaux
La Classification chinoise des troubles mentaux (Chinese Classification of Mental
Disorders, CCMD) est publiée par la Chinese Psychiatric Association. Voyez également :

En savoir plus

Classification française des troubles mentaux de l’enfant et de l’adolescent (CFTMEA R 2012)


La Classification française des troubles mentaux de l’enfant et de l’adolescent
(CFTMEA R 2012) est une classification de la pathologie psychiatrique (troubles
mentaux) chez l'enfant et l'adolescent utilisée en France.

En savoir plus

Classification internationale des maladies (CIM)


La Classification internationale des maladies, dont l'appellation complète est la
Classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes,
est une classification médicale publiée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

En savoir plus

Claustrophobie
La clautrophobie est un trouble anxieux impliquant la peur des endroits clos. Les
claustrophobes peuvent souffrir d'attaques de panique ou la peur d'avoir une attaque de
panique dans des endroits comme les ascenseurs ou les avions.
Climatère, climatérique (trouble, symptôme)
Les symptômes ou troubles climatériques sont les troubles ou symptômes de la
ménopause, le terme climatère étant synonyme de ménopause. Voyez également :
Clinique (essai, étude)
Voir Essai clinique (phases 1, 2, 3 et 4)
Clinique (maladie, symptômes)
Au stade ou niveau clinique, les symptômes qui répondent aux critères diagnostiques
d'une maladie sont présents.

En savoir plus

Cognition (cognitif)
La cognition est l'ensemble des processus mentaux relatifs à la connaissance tels que la
perception, la mémorisation, le raisonnement, la résolution de problèmes et les processus
de la pensée au repos.

En savoir plus

Cognition étendue
Voir Esprit étendu
Cognition incarnée
Le courant de la cognition incarnée considère que nombre de concepts qui servent à
concevoir le monde et à interagir avec autrui ont leur origine dans l’expérience corporelle
: par exemple, la « chaleur des relations humaines ». Voyez également :
Cognitive (fonction, psychologie)
Voir Cognition (cognitif)
Cognitivo-comportementale (thérapie)
Voir Thérapie cognitivo-comportementale
Collectivisme
En psychologie sociale, le collectivisme consiste à donner la priorité aux buts de ses
groupes (souvent la famille élargie ou le groupe de travail) par rapport aux buts
personnels et à définir son identité par rapport à ses groupes d'appartenance.

En savoir plus

Coma

Le coma est une abolition plus ou moins complète des fonctions de la vie de relation
(conscience, motilité, sensibilité) alors que les fonctions de la vie végétative sont
relativement conservées.

Voyez également :

En savoir plus

Commotion cérébrale
Une commotion cérébrale, ou traumatisme crânien léger, est une blessure du cerveau due
à un mouvement trop rapide de ce dernier causé par un coup. Voyez également :

En savoir plus

Comorbidité
Une comorbidité est la présence d'un ou de plusieurs troubles associés à un trouble ou
une maladie primaire. Voyez également :
Compassion envers soi-même
La compassion envers soi-même ("self-compassion") est, selon le modèle proposé par la
chercheuse en psychologie Kristin Neff, constituée de trois composantes: Voyez
également :

En savoir plus

Concept de soi
Le terme concept de soi réfère à la perception qu'une personne a d'elle-même et ses
croyances sur elle-même. Voyez également :
En savoir plus

Connaissace implicite (tacite)


Voir Mémoire implicite
Connaissance tacite
Voir Intuition
Conséquentialisme (éthique, morale)
Voir Utilitarisme (éthique, morale)

Contre-transfert
Dans la relation d'aide, il s'agit des réactions que le thérapeute vit en réponse au transfert
sur lui de son client (voir tranfert).
Contrôle de soi
Le contrôle de soi réfère à la capacité de changer les réponses automatiques ou
impulsives afin d'agir selon ses propres exigences ou celles de la situation. Voyez
également :

En savoir plus

Contrôle par le stimulus

Un contrôle par le stimulus se produit quand un organisme se comporte d'une façon en


présence d'un stimulus et d'une autre façon en son absence.

Dans un sens plus spécifique, le contrôle par le stimulus est une technique utilisée
notamment dans le cadre d'une thérapie cognitivo-comportementale pour le traitement de
l'insomnie chronique.

Voyez également :

En savoir plus

Conversion
En psychanalyse, la conversion désigne un phénomène dans lequel un symptôme
somatique représente la résolution symbolique d'un conflit psychologique inconscient,
réduisant l'anxiété et servant à maintenir le conflit hors de la conscience.

En savoir plus

Conversion (trouble)
Voir Trouble de conversion
Coping
Le coping (de l'anglais to cope: faire face) désigne traditionnellement les réactions et les
stratégies d'une personne pour faire face au stress. Voyez également :

En savoir plus
Corps calleux
Le corps calleux est un faisceau d'axones (prolongement des cellules nerveuses)
interconnectant les deux hémisphères du cerveau.

En savoir plus

Corrélation
Il y a une corrélation (ou un lien) entre deux variables (ex. la consommation de sel et
l'hypertension) lorsqu'elles ont tendance à varier ensemble de façon plus importante que
ce que le hasard pourrait expliquer.

En savoir plus

Cortex cérébral
Le cortex cérébral est la partie externe des hémisphères cérébraux.

En savoir plus

Cortex entorhinal
Le cortex entorhinal est une région du cerveau qui fournit les principales voies d'entrée à
l'hippocampe qui joue un rôle essentiel dans la consolidation de la mémoire à long terme,
entre autres fonctions.

En savoir plus

Cortex insulaire
Voir Insula
Cortex préfrontal
Le cortex préfrontal, la partie la plus évoluée du cerveau, est la partie antérieure du cortex
du lobe frontal.

En savoir plus

Cortical
Voir Cortex cérébral
Cortisol
Le cortisol, qualifié d'hormone du stress, est sécrété par les glandes surrénales et
contribue à la réaction de l'organisme au stress modulée par le système nerveux
sympathique.

En savoir plus

Créativité
La créativité est la capacité de produire des idées à la fois nouvelles, originales et
appropriées.

En savoir plus

Crise cardiaque
Voir Infarctus du myocarde
Crise d'anxiété (ou d'angoisse)
Voir Crise de panique
Crise de panique
L'attaque de panique, aussi appelée crise d'anxiété ou crise d'angoisse, est un moment
(rarement plus de 20 à 30 minutes) d'anxiété, de peur ou de malaise très intense
accompagné de symptômes physiques et cognitifs. Les crises de panique peuvent
entraîner un trouble panique. Voyez également :

En savoir plus

Crise non épileptique psychogène


Une crise non épileptique psychogène consiste en un changement brusque de
comportement ou de niveau de conscience qui ressemble à une crise d’épilepsie mais qui
n’est pas accompagnée par les changements électrophysiologiques typiques des crises
d’épilepsie ou d’autres signes cliniques typiques de l’épilepsie, et pour lesquels il n’y a
pas d’évidence d’autres causes somatiques, mais des évidences ou des indices importants
de facteurs psychologiques comme facteurs déclencheurs.

En savoir plus

CRISPR-Cas9
CRISPR-Cas9 est une technique récente et révolutionnaire de génie génétique,
développée depuis 2012, qui permet de modifier le génome de n'importe quel organisme.
Voyez également :

En savoir plus

Critères de Beers
Les critères de Beers de l'American Geriatrics Society (AGS), mis à jour en 2015,
incluent des listes de médicaments potentiellement innappropriés pour les personnes
âgées.

En savoir plus

Crohn (maladie de)


La maladie de Crohn. est une maladie auto-immune inflammatoire chronique du tube
digestif se manifestant par poussées évolutives et principalement caractérisée par de la
diarrhée et des douleurs abdominales.
En savoir plus

Cyclothymie
Voir Trouble cyclothymique
Cynisme
Le cynisme est, selon une définition courante, un ensemble de croyances négatives sur la
nature humaine et les motivations des gens. Voyez également :

En savoir plus

Cytokine
Les cytokines sont des molécules du système immunitaire qui jouent un rôle de messager
(transmission d'informations) semblable au rôle des hormones. Voyez également :

En savoir plus

Décision médicale partagée


La prise de décision médicale partagée est un processus de collaboration qui permet aux
patients et aux professionnels de santé de prendre des décisions de soins de santé en
tenant compte des meilleures données scientifiques disponibles, ainsi que des valeurs et
des préférences des patients. Voyez également :

En savoir plus

Deep learning
Voir Apprentissage profond
Déficience cognitive légère
Voir Trouble neurocognitif léger (déficit cognitif léger)
Déficit cognitif léger
Voir Trouble neurocognitif léger (déficit cognitif léger)
Déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité
Voir Trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)
Défusion cognitive
La défusion cognitive réfère à un état d'esprit dans lequel une distance psychologique est
prise par rapport aux pensées.

En savoir plus

Délire
Voir Idée délirante
Délire encapsulé
Voir Encapsulé (délire, idée délirante)
Delirium
Le délirium, aussi appelé syndrome confusionnel aigu, est, selon le DSM-IV (1),
caractérisé par une perturbation de la conscience et une modification du fonctionnement
cognitif qui s'installent en un temps court (quelques heures ou quelques jours). Voyez
également :

En savoir plus

Delirium tremens
Le delirium tremens est le symptôme le plus sévère de sevrage à l'alcool; il se manifeste
par une confusion mentale et une hyperactivité du système nerveux sympathique qui peut
évoluer vers un collapsus cardiovasculaire (chute sévère de la pression artérielle
systolique au-dessous de 80 ml). Voyez également :

En savoir plus

Démence
La démence, appelée trouble neurocognitif majeur dans le DSM-5 (1), est caractérisée par
un déclin cognitif par rapport au niveau de performance antérieur dans un domaine
cognitif ou plus qui interfère avec l'indépendance dans les activités quotidiennes. Voyez
également :

En savoir plus

Démence à corps de Lewy


La démence à corps de Lewy est une maladie neurodégénérative qui représente la
deuxième cause de démence chez les personnes âgées, après la maladie d'Alzheimer.
Voyez également :

En savoir plus

Démence de type Alzheimer


Voir Maladie d'Alzheimer
Démence fronto-temporale
La démence fronto-temporale est caractérisée par le développement progressif d'un
changement de comportement et de personnalité et/ou un déficit du langage. Voyez
également :

En savoir plus

Démence vasculaire
La démence vasculaire résulte d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) répétés. Voyez
également :

En savoir plus

Demi-vie (d'un médicament)


La demi-vie d'un médicament correspond au temps nécessaire pour que, après son
administration, sa concentration diminue de moitié dans le plasma sanguin.
En savoir plus

Dépendance à Internet
Voir Trouble d'utilisation d'Internet
Dépendance à l'alcool
Voir Alcoolisme
Dépendante (trouble de la personnalité)
Le trouble de la personnalité dépendante est, selon les critères diagnostiques du DSM-5
(1), caractérisé par un besoin général et excessif d'être pris en charge. Voyez également :

En savoir plus

Dépersonnalisation
La dépersonnalisation est une altération de la perception ou de la conscience de soi qui se
manifeste par un sentiment de détachement de soi-même et par le sentiment de percevoir
son corps ou son esprit à distance (p. ex., comme de se sentir dans un rêve).

En savoir plus

Dépersonnalisation (trouble de)


Voir Trouble de dépersonnalisation
Dépression
Deux types de dépression (ou trouble dépressif) sont généralement distingués : la
dépression majeure (aussi appelée trouble dépressif majeur ou dépression caractérisée)
et la dysthymie.

En savoir plus

Dépression bipolaire
Une dépression bipolaire est un épisode de dépression majeure qui survient dans le cadre
d'un trouble bipolaire. Voyez également :

En savoir plus

Dépression caractérisée
Voir Dépression majeure
Dépression chronique
Une dépression majeure est dite chronique lorsque les critères diagnostiques ont été
présents continuellement pendant au moins deux ans, selon les critères du DSM-IV (1).
Alors que la dysthymie, une dépression dont les symptômes sont moins sévères, est
chronique par définition. Voyez également :

En savoir plus

Dépression majeure
La dépression majeure, aussi appelée dépression caractérisée, consiste, selon les critères
diagnostiques du DSM-5  (1), en un épisode dépressif qui tranche avec le fonctionnement
habituel de la personne et qui est caractérisé par une humeur dépressive et/ou une perte
d'intérêt pendant au moins deux semaines associées à d'autres symptômes de dépression.
Voyez également :

En savoir plus

Dépression masquée
Le concept de dépression masquée désigne une dépression dans laquelle les signes
psychiques passent à l’arrière-plan pour laisser la place aux signes physiques
(somatiques). Voyez également :

En savoir plus

Dépression mineure
La dépression mineure ou trouble dépressif mineur est, selon le DSM-IV (1), caractérisée
par des épisodes d'au moins 2 semaines de symptômes dépressifs mais comportant moins
que les 5 symptômes requis pour le diagnostic de la dépression majeure. Voyez
également :

En savoir plus

Dépression nerveuse
Le terme dépression nerveuse n'a pas de définition rigoureuse. Il désigne, le plus souvent,
une dépression majeure. Voyez également :
Dépression persistante
Voir Trouble dépressif persistant
Dépression post-partum (post-natale ou périnatale)
La dépression post-partum (post-natale, périnatale) est une dépression qui fait suite à
l'accouchement. Voyez également :

En savoir plus

Dépression saisonnière
La dépression saisonnière, aussi appelé trouble affectif saisonnier, est un épisode de
dépression majeure dont la caractéristique distinctive est de survenir à la même période à
chaque année, le plus souvent à l'automne ou à l'hiver. Voyez également :

En savoir plus

Dépression unipolaire
Le terme dépression unipolaire est utilisé en opposition à celui de dépression bipolaire
pour désigner un épisode de dépression majeure qui ne survient pas dans le cadre d'un
trouble bipolaire. Voyez également :
Déprime
Le terme déprime désigne le plus souvent une humeur dépressive ou une perte d'intérêt
sans que soient nécessairement réunis les critères diagnostiques d'une dépression au sens
médical. Voyez également :
Déréalisation
La déréalisation est une altération de la perception ou de la conscience du monde
extérieur qui paraît étrange ou irréel (p. ex., les gens peuvent sembler étranges,
mécaniques). Voyez également :

Dérive sectaire
La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires
(Miviludes) française définit la dérive sectaire comme étant « un dévoiement de la liberté
de pensée, d’opinion ou de religion qui porte atteinte aux droits fondamentaux, à la
sécurité ou à l’intégrité des personnes, à l’ordre public, aux lois ou aux règlements ».
Voyez également :

En savoir plus

Désensibilisation
Voir Thérapie de désensibilisation
Désensibilisation et reprogrammation par le mouvement oculaire (EMDR)
Voir EMDR
Désorganisée (schizophrénie)
Voir Schizophrénie de type désorganisé
Désorientation
Voir Orientation dans les trois sphères
Détresse psychologique
La détresse psychologique est définie dans le DSM-5 (1) comme étant un éventail de
symptômes et d'expériences de la vie interne d'une personne qui sont communément
considérés troublant, déroutant, ou hors de l'ordinaire.

En savoir plus

Diabète
Le diabète est une maladie chronique qui survient lorsque le pancréas ne produit pas
assez d’insuline (diabète de type 1, dit diabète insulinodépendant) ou lorsque l’organisme
n’est pas capable d’utiliser efficacement l’insuline qu’il produit, ce qui est appelé la
résistance à l'insuline (diabète de type 2, dit diabète non insulinodépendant).

En savoir plus

Diète cétogène ou cétogénique


Voir Régime cétogène ou cétogénique
Diète MIND
Voir Régime MIND
Dissociatif (trouble)
Voir Trouble dissociatif
Dissociation
La dissociation est, définit le DSM-5 (1), la séparation d'ensembles de contenus mentaux
de la conscience. Voyez également :

En savoir plus

Dissonance cognitive
La dissonance cognitive, un concept introduit par le psychologue social Leon Festinger,
est un état de tension ressenti par une personne en présence de cognitions (connaissances,
opinions ou croyances) incompatibles entre elles. Voyez également :

En savoir plus

Distorsion cognitive
Le terme distorsion cognitive a été défini par le psychiatre américain Aaron T. Beck
(1967) comme désignant des façons de traiter l'information qui résultent en erreurs de
pensée prévisibles et qui ont souvent pour conséquence d'entretenir des pensées et des
émotions négatives. Voyez également :

En savoir plus

Dopamine
La dopamine est un neurotransmetteur du cerveau intervenant notamment dans la
motivation, la motricité et les addictions. Voyez également :

En savoir plus

Dopaminergique (médicament)
Les médicaments dopaminergiques visent à compenser le déficit en neurotransmetteur
dopamine. Voyez également :

En savoir plus

Double système de pensée


Voir Systèmes 1 et 2 de pensée
Douleur chronique
La douleur chronique se distingue d'une douleur aiguë en persistant ou étant récurrente
au-delà de ce qui est habituel pour la cause initiale présumée. Selon le mécanisme
prédominant en cause, les douleurs chroniques peuvent être classées en trois catégories :
Voyez également :
En savoir plus

Douleur neuropathique
Les douleurs neuropathiques sont associées à des atteintes du système nerveux central ou
périphérique. Voyez également :

En savoir plus

Droite et gauche (idéologies)


Voir Gauche et droite (idéologies)
DSM
Voir Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM, DSM-IV, DSM-5)
DSM-5 (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux)
Le DSM-5 (1) est la cinquième édition du Manuel diagnostique et statistique des troubles
mentaux (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders), publié par l'American
Psychiatric Association en 2013 (traduction française en 2015). Voyez également :

En savoir plus

DSM-IV
Le DSM-IV, le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (Diagnostic and
Statistical Manual of Mental Disorders), a été publié par l'American Psychiatric
Association en 1994. Voyez également :

En savoir plus

Dyscalculie
La dyscalculie est un trouble spécifique de l'apprentissage du calcul et des
mathématiques. Voyez également :
Dyslexie
La dyslexie est un trouble persistant de l'apprentissage de la lecture et de l'écriture. Voyez
également :

En savoir plus

Dysmorphophobie (peur d'une dysmorphie corporelle)


La dysmorphophobie ou peur d'une dysmorphie corporelle est une préoccupation
concernant un défaut imaginaire de l'apparence physique. Si un défaut physique est
apparent, la préoccupation est manifestement démesurée. Voyez également :

En savoir plus

Dysphasie
La dysphasie est un trouble spécifique d’acquisition et d’usage du langage oral, avec
difficulté de compréhension des mots, programmation problématique des sons de la
langue (phonèmes) et difficulté de produire des phrases correctes du point de vue
syntaxique.

En savoir plus

Dysphorie
La dysphorie est un état dans lequel une personne éprouve des sentiments intenses de
dépression, de mécontentement, et dans certains cas d'indifférence au monde qui
l'entoure. Voyez également :
Dyspraxie
La dyspraxie est un trouble neurologique de la planification et de la coordination des
mouvements nécessaires pour réaliser une action orientée vers un but.

En savoir plus

Dyssomnie
Les dyssomnies sont des troubles du sommeil caractérisés par des anomalies de la
quantité, de la qualité ou de l'horaire du sommeil. Voyez également :

En savoir plus

Dysthymie
La dysthymie, appelée « trouble dépressif persistant » dans le DSM-5 (1), est une
dépression chronique. Voyez également :

En savoir plus

Échantillon représentatif
Voir Représentativité d'un échantillon
Écho de la pensée

L'écho de la pensée est une forme d'hallucination auditive dans laquelle la personne
entend ses pensées comme étant répétées tout haut.

Écholalie
L'écholalie est la répétition involontaire et dénuée de sens, chez une personne, des
dernières syllabes ou des derniers mots qu'elle vient d'entendre.

En savoir plus

Effet Dunning-Kruger
L'effet Dunning-Kruger est le résultat de biais cognitifs qui amènent les personnes les
moins compétentes dans un domaine à surestimer leurs compétences et les personnes les
plus compétentes à sous-estimer leurs compétences. Voyez également :

En savoir plus
Effet nocebo
L'effet nocebo est le phénomène par lequel les symptômes d'une personne sont amplifiés
par l'attente d'effets indésirables d'un traitement.

En savoir plus

Effet paradoxal (traitement, médicament)


Un effet paradoxal d'un traitement, le plus souvent un médicament, est l'effet contraire de
celui recherché, c'est-à-dire l'accentuation des symptômes qu'il vise à traiter.

En savoir plus

Effet placebo
Voir Placebo, effet placebo
Effet rebond (médicament)
Un effet rebond d'un médicament est le retour, ou l'exacerbation, des symptômes traités
après l'arrêt de celui-ci.

En savoir plus

Égocentrisme
L'égocentrisme est une difficulté à se détacher de sa propre perspective et à comprendre
que la perspective des autres puisse être différente. Voyez également :

En savoir plus

Électrochocs
Voir Sismothérapie
Électroconvulsivothérapie
Voir Sismothérapie
Électroconvulsothérapie
Voir Sismothérapie
Électrosensibilité
Voir Hypersensibilité électromagnétique (HSEM)
EMDR
La méthode thérapeutique de l'EMDR pour "Eye movement desentization and
reprocessing", se traduisant littéralement par désensibilisation et reprogrammation et par
le mouvement oculaire, est généralement appelée intégration neuro-émotionnelle par les
mouvements oculaires.

En savoir plus

Émétophobie
L'émétophobie est une phobie de vomir.

En savoir plus
Émotif, émotionnel (différence)
L'adjectif émotif est employé dans deux sens.

En savoir plus

Émotion
Mandler (1992) définit l'émotion comme étant un événement conscient créé par la
combinaison d'évaluations cognitives (bon, mauvais, plaisant, déplaisant, nocif, désirable,
etc.) et de l'activation physiologique. Ensemble ces composantes constituent l'expérience
de l'émotion. Voyez également :

En savoir plus

Empathie
L'empathie est la capacité de comprendre les émotions, perceptions, pensées et
motivations des autres. Voyez également :

En savoir plus

Encapsulé (délire, idée délirante)


Un délire encapsulé se rapporte à un sujet ou à une croyance spécifique sans envahir la
vie ou le niveau de fonctionnement d'une personne. Voyez également :
Encéphalite du tronc cérébral de Bickerstaff
Voir Syndrome de Bickerstaff
Encéphalomyélite myalgique
Voir Syndrome de fatigue chronique
Encéphalopathie à prion
Voir Maladie à prion
Encéphalopathie spongiforme subaiguë
Voir Maladie de Creutzfeldt-Jakob
Endocrinien (système)
Le système endocrinien est constitué de glandes endocrines qui contrôlent les fonctions
de l'organisme par la sécrétion d'hormones dans la circulation sanguine.

En savoir plus

Énergie mentale
L'énergie mentale a été définie comme la capacité d'accomplir des tâches mentales,
l'intensité des sentiments d'énergie et de fatigue, et la motivation pour accomplir des
tâches mentales et physiques.

En savoir plus

Épidémiologique (étude)
Voir Étude
Épigénétique
L’épigénétique désigne les influences de l’environnement cellulaire ou physiologique sur
l’expression des gènes.

En savoir plus

Épigénome
Voir Épigénétique
Épilepsie
L'épilepsie est une affection neurologique caractérisée par une hyperactivité de certaines
cellules nerveuses, dont les causes sont diverses et qui se traduit par des manifestations
intermittentes (crises).

En savoir plus

Épilepsie fonctionnelle
Voir Crise non épileptique psychogène
Épilepsie psychogène
Voir Crise non épileptique psychogène
Épinéphrine
Voir Adrénaline
Épisode dépressif
Voir Dépression
Épisode dépressif caractérisé
Voir Dépression majeure
Épisode dépressif majeur
Voir Dépression majeure
Épisode psychotique
Voir Psychotique (symptôme, épisode)
Épuisement professionnel
Voir Burn out (burnout)
Éreutophobie
L'éreutophobie (ou érythrophobie) est la peur de rougir en public. Il s'agit d'une forme de
phobie sociale (ou anxiété sociale). Voyez également :

En savoir plus

Érythrophobie
Voir Éreutophobie
E-santé
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) définit l’e-santé comme désignant « les
services du numérique au service du bien-être de la personne » et, plus spécifiquement,
comme « l’utilisation des outils de production, de transmission, de gestion et de partage
d’informations numérisées au bénéfice des pratiques tant médicales que médico-
sociales ».

En savoir plus
Espoir
Selon le modèle cognitif proposé par le psychologue Charles Richard Snyder, l'espoir est
une façon de penser qui reflète un état positif de motivation basé sur la détermination
(agentivité) et la confiance de pouvoir trouver des voies pour atteindre les buts souhaités.
Voyez également :
Esprit étendu
L'esprit étendu ( « extended mind »), ou la cognition étendue, est une notion selon
laquelle la fonction de l'esprit peut être considérée comme incluant les éléments de
l'environnement matériel qui contribuent aux processus mentaux. Voyez également :

En savoir plus

Essai clinique (phases 1, 2, 3 et 4)


Un essai clinique, ou étude clinique, a pour objectifs de déterminer l’efficacité et les
effets secondaires indésirables d’un médicament ou d'un traitement chez l’homme.

En savoir plus

Essai randomisé
Voir Étude randomisée
Essai thérapeutique (phases 1, 2, 3 et 4)
Voir Essai clinique (phases 1, 2, 3 et 4)
Estime de soi
L'estime de soi est la perception d'une personne de sa propre valeur. Voyez également :

En savoir plus

État de conscience minimale


Dans un état de conscience minimale (qui est à différencier du coma ou de l'état végétatif
persistant) la personne peut montrer des signes occasionnels de réveil ou de
comportement organisé mais il subsiste néanmoins un profond déficit de conscience.

En savoir plus

État dépressif caractérisé


Voir Dépression majeure
État de stress aigu
L'état de stress aigu est un ensemble de symptômes caractéristiques qui peut se
développer en réaction à l'exposition à un ou des événement(s) traumatique(s). Voyez
également :

En savoir plus

État de stress post-traumatique


Voir Stress post-traumatique
État végétatif (persistant, chronique, permanent)
Dans un état végétatif (qualifié après un certain temps comme étant persistant, chronique
ou permanent), plusieurs réflexes sont intacts et la personne peut respirer sans aide, mais
il n'y a pas d'activité consciente (perception de soi-même et de l'environnement, pensée)
malgré une alternance veille-sommeil.

En savoir plus

Ethnologie
L'ethnologie est une discipline de l'anthropologie. Il s'agit de l'anthropologie sociale et
culturelle.
Étiologie
L'étiologie d'une maladie est l'ensemble de ses causes.
Étude
Dans une étude épidémiologique, les liens (corrélations) entre différentes variables (par
exemple, entre un type d'alimentation et une maladie) sont calculés. Voyez également :

En savoir plus

Étude clinique (phases 1,2,3 et 4)


Voir Essai clinique (phases 1, 2, 3 et 4)
Étude randomisée
Une étude randomisée (essai randomisé) est une étude expérimentale dans laquelle un
traitement est comparé à un autre traitement, à une absence de traitement ou à un placebo.

En savoir plus

Eudémonique (bonheur, bien-être)


La conception eudémonique du bonheur est basée sur la prémisse que les gens se sentent
heureux s'ils connaissent une croissance personnelle et ont le sentiment d'avoir des buts et
une vie qui a du sens. Voyez également :

En savoir plus

Euthymie
L'euthymie est une humeur normale, sans dysphorie et sans euphorie. Voyez également :
Éveil confusionnel
Voir Inertie du sommeil
Évitante (trouble de la personnalité)
Le trouble de la personnalité évitante est, selon les critères diagnostiques du DSM-5 (1),
un mode général d'inhibition sociale, de sentiments de ne pas être à la hauteur et
d'hypersensibilité au jugement négatif d'autrui. Voyez également :

En savoir plus

Excitabilité d'un neurone


L'excitabilité d'un neurone (cellule nerveuse) est sa capacité de générer et de conduire
rapidement un influx électrique à partir des dendrites ou du corps cellulaire, puis le long
de l’axone jusqu’aux synapses.

En savoir plus

Excitateur (neurotransmetteur)
Voir Neurotansmetteur excitateur
Excitation d'un neurone
Voir Neurotansmetteur excitateur
Expression d'un gène
L'expression d'un gène, ou la transcription d'un gène, est un ensemble de processus par
lesquels l'information héréditaire stockée dans ce gène est utilisée pour aboutir à la
fabrication de molécules (ARN et protéines) qui jouent un rôle dans le fonctionnement de
la cellule.

En savoir plus

Facteur de risque
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) définit le facteur de risque comme une
situation sociale ou économique, un état biologique, un comportement ou un
environnement qui sont liés, éventuellement par une relation de cause à effet, à une
vulnérabilité accrue à une maladie, à des problèmes de santé ou à des traumatismes
déterminés. Voyez également :
Facteur g
Voir Intelligence générale
Fatigue chronique (syndrome de)
Voir Syndrome de fatigue chronique
Fatigue décisionnelle
La fatigue décisionnelle réfère à la détérioration de la qualité des décisions après une
longue session à prendre des décisions. Voyez également :

En savoir plus

Fiabilité d'un test


La fiabilité d'un test (un test psychologique par exemple) désigne sa capacité à mener à
des résultats similaires d'une évaluation à l'autre.

En savoir plus

Fibrillation atriale ou auriculaire


La fibrillation auriculaire ou atriale est le trouble du rythme cardiaque (ou arythmie) le
plus fréquent. Elle se manifeste par des battements de cœur très rapides et irréguliers.

En savoir plus
Fibromyalgie
La fibromyalgie est une maladie caractérisée par des douleurs musculo-squelettiques
chroniques, des troubles du sommeil, une fatigue et souvent, une détresse psychologique
(critères diagnostiques ; test : critères ; test : dépistage ; test : sévérité). Voyez également :

En savoir plus

Flexibilité cognitive (ou mentale)


La flexibilité cognitive désigne la capacité de passer d'une tâche cognitive à une autre,
d'un comportement à un autre en fonction des exigences; de réfléchir à plusieurs
possibilités à un moment donné pour résoudre les problèmes… Voyez également :

En savoir plus

Flexibilité psychologique
La flexibilité psychologique a été définie comme la capacité à être conscient de ses
pensées et sentiments du moment présent, sans défense inutile, et, sans que cela empêche
de poursuivre ses actions dans la poursuite de ses objectifs et de ses valeurs (Hayes et al.,
2006). Voyez également :

En savoir plus

Fonction cognitive
Voir Cognition (cognitif)
Fonction cognitive supérieure
Voir Fonction exécutive
Fonction exécutive
Les fonctions exécutives, dont le siège est le lobe frontal, sont des processus cognitifs dits
de haut niveau ("fonctions cognitives supérieures") qui assurent un rôle de coordination
(des processus dits de niveau inférieur) pour l'adaptation à des situations nouvelles qui ne
peut se faire par automatisme.

En savoir plus

Force de caractère
Les « forces de caractère » sont des capacités de se comporter, de penser ou de ressentir
de manière qui favorise un fonctionnement et des performances optimales. Voyez
également :

En savoir plus

Forces signatures
Voir Force de caractère
Fugue dissociative
La fugue dissociative est caractérisée par un départ soudain et inattendu de son milieu de
vie habituel, s'accompagnant d'une incapacité à se souvenir de son passé et d'une
confusion concernant son identité personnelle ou bien l'adoption d'une nouvelle identité.
Voyez également :

En savoir plus

GABA (neurotransmetteur)
Le GABA est le principal neurotransmetteur inhibiteur du cerveau.

En savoir plus

Ganglions de la base
Les ganglions de la base, aussi appelés noyaux gris centraux ou noyaux de la base, sont
constitués par des noyaux pairs, situés dans chaque hémisphère et interconnectés, enfouis
profondément sous le cortex.

En savoir plus

Gauche et droite (idéologies)


Depuis la révolution française (1789-1799), les opinions idéologiques ont été le plus
souvent classées selon une seule dimension de droite et de gauche, résument le chercheur
en psychologie sociale et politique John T. Jost et ses collègues (1). Voyez également :

En savoir plus

Gélotophobie
La gélotophobie est une phobie de faire rire de soi. Voyez également :
Gène

Un gène est un fragment d’ADN contenant toutes les informations nécessaires pour
produire un ARN ou, le plus souvent, une protéine. Un gène correspond à une instruction
à effectuer par la cellule.

Génération des baby-boomers


Voir Baby-boomers
Génération du millénaire
Voir Génération Y
Génération X
La génération X est née approximativement entre 1965 et 1980. En 2016, les gens de
cette génération ont entre 36 ans et 51 ans. Voyez également :

En savoir plus

Génération Y
La génération Y, aussi appelée génération des millennials ou génération du millénaire est
née approximativement entre 1980 et 2000. En 2016, les gens de cette génération ont
environ entre 16 et 35 ans. Voyez également :
En savoir plus

Génique (thérapie)
Voir Thérapie génique
Génome

Le génome est l'ensemble des gènes contenu dans chacune des cellules d'un organisme.

Gilles de la Tourette (syndrome)


Voir Syndrome Gilles de la Tourette
Glande pituitaire
Voir Hypophyse
Glutamate (neurotransmetteur)
Le glutamate est le neurotransmetteur excitateur le plus important du système nerveux
central.

En savoir plus

Guillain-Barré (syndrome de)


Voir Syndrome de Guillain-Barré
Hallucination
Les hallucinations sont des expériences semblables à la perception qui se produisent sans
stimulus externe.

En savoir plus

HbA1c (hémoglobine glyquée)


L'hémoglobine glyquée (HbA1c) est une mesure, utilisée dans la gestion du diabète, de la
concentration de glucose dans le sang sur 2 à 3 mois. Voyez également :

En savoir plus

Hébéphrénie
Voir Schizophrénie de type désorganisé
Hédonique (bonheur, bien-être)
La conception hédonique du bonheur (ou bien-être) est centrée sur les composantes
affectives et la satisfaction par rapport à sa vie. Voyez également :

En savoir plus

Hémoglobine glyquée (HbA1c)


Voir HbA1c (hémoglobine glyquée)
Héroïne
L'héroïne est un opiacé puissant, obtenu à partir de la morphine. Les opiacés sont des
substances naturelles contenues dans le latex (opium) recueilli sur une plante, le pavot.
Heuristique
Une heuristique est un raccourci mental qui permet de prendre des décisions et résoudre
des problèmes rapidement et efficacement.

En savoir plus

HEXACO (modèle de la personnalité)


Voir Modèle HEXACO de la personnalité
Hippocampe
L'hippocampe est une structure du cortex du cerveau importante pour le passage des
informations de la mémoire à court terme (ou mémoire de travail) à la mémoire à long
terme.

En savoir plus

Histrionique (trouble de la personnalité)


Le trouble de la personnalité histrionique est, selon les critères diagnostiques du DSM-5
(1), caractérisé par des réponses émotionnelles excessives et une quête d'attention. Voyez
également :

En savoir plus

Homéopathie
L'homéopathie consiste à supposément traiter les symptômes avec des doses
infinitésimales (grâce à de multiples dilutions) de substances (minérales, végétales ou
animales) aptes à produire (à doses non diluées), chez des personnes en santé, des
symptômes analogues à ceux de ces maladies. Voyez également :

En savoir plus

Homéostasie
L'homéostasie est la capacité d'un système quelconque à conserver l'équilibre de son
milieu intérieur (son équilibre de fonctionnement) en dépit des contraintes externes.

En savoir plus

Horloge biologique
Voir Rythme circadien
Horloge circadienne
Voir Rythme circadien
Hormone
Une hormone est un messager qui communique entre différentes parties du corps par voie
sanguine.

En savoir plus

Hormone du stress
Voir Adrénaline
Hormonothérapie (ménopause)
Voir Traitement hormonal substitutif (THS)
Hostilité
L'hostilité est une attitude résultant entre autres d'un cynisme ou d'une grande méfiance
vis-à-vis des motivations d'autrui. Voyez également :
Humeur
Le DSM-5 (1) définit l'humeur comme étant une émotion globale et durable qui colorie la
perception du monde. Voyez également :

En savoir plus

Humeur dysphorique
Voir Dysphorie
Humeur euthymique
Voir Euthymie
Humeur labile
Voir Labilité (humeur, affect)
Huntington (maladie)
Voir Maladie de Huntington
Huntington (maladie de)
La maladie de Huntington est un trouble neurologique héréditaire qui cause une perte
progressive du contrôle musculaire, des modifications du comportement et des émotions,
une détérioration mentale et ultimement la mort.
Hyperactivité
Le terme hyperactivité réfère à une activité motrice excessive lorsque ce n'est pas
approprié, ou encore une "bougeotte" ou un bavardage excessif. Voyez également :

En savoir plus

Hyperactivité (TDAH)
Voir Trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)
Hypercalcémie infantile
Voir Syndrome de Williams et Beuren
Hyperkinésie
L'hyperkinésie avec trouble de l’attention et les troubles de l’attention sans hyperkinésie
sont les termes utilisés par la Classification française des troubles mentaux de l’enfant et
de l’adolescent (CFTMEA) pour désigner les différents types de trouble déficit de
l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Voyez également :
Hyperkinésie avec trouble de l’attention
Voir Hyperkinésie
Hyperphagie boulimique
L'hyperphagie boulimique ou le trouble d'accès boulimique ("binge eating disorder") est
un trouble alimentaire, reconnu dans le DSM-5 (1), défini par des épisodes récurrents de
consommation de quantités de nourriture significativement supérieures à ce que la plupart
des gens consommeraient dans des circonstances similaires, avec des épisodes marqués
par un sentiment de manque de contrôle. Voyez également :

En savoir plus

Hypersensibilité chimique multiple


L'hypersensibilité chimique multiple est caractérisée par des symptômes touchant de
multiples organes qui surviennent lors de l’exposition à diverses substances chimiques à
des concentrations bien inférieures à celles connues pour entraîner des effets dans la
population. Voyez également :
Hypersensibilité électromagnétique (HSEM)
L'hypersensibilité électromagnétique est une hypersensibilité à l'exposition aux radiations
électromagnétiques. Voyez également :

En savoir plus

Hypertension artérielle
L'hypertension artérielle est une pression (tension) du sang excessive dans les artères.
Voyez également :

En savoir plus

Hyperthyroïdie
Dans l’hyperthyroïdie, l'excès d’hormones thyroïdiennes entraîne une accélération de la
plupart des fonctions de l’organisme. Voyez également :

En savoir plus

Hyperventilation
L'hyperventilation résulte d'un changement dans la respiration qui entraîne un afflux
d'oxygène anormalement élevé par rapport à la respiration habituelle et une réduction de
la quantité de gaz carbonique (CO2) dans le sang. Voyez également :

En savoir plus

Hypnagogique (état)
L’état hypnagogique est un état de conscience intermédiaire entre celui de la veille et
celui du sommeil qui a lieu durant l'endormissement. Voyez également :
Hypno-analgésie
Voir Hypnose
Hypnopompique (état)
L'état hypnopompique est un état de conscience intermédiaire entre celui du sommeil et
celui de la veille dans les premiers moments du réveil. Voyez également :
Hypnose
L'hypnose est définie par l'Association américaine de psychologie (APA) comme étant
« un état de conscience impliquant une attention focalisée et une moindre sensibilité à
l’environnement, caractérisé par une capacité accrue de réponse à la suggestion ». Voyez
également :

En savoir plus

Hypno-sédation
Voir Hypnose
Hypnose médicale
Voir Hypnose
Hypnotique (médicament)
Les médicaments hypnotiques sont des somnifères.

En savoir plus

Hypocondrie
L'hypocondrie est une préoccupation excessive centrée sur la crainte ou l'idée d'être
atteint d'une maladie grave, fondée sur l'interprétation erronée de symptômes physiques.
Voyez également :

En savoir plus

Hypocrétine
Voir Orexine
Hypomanie (épisode d')
Un épisode d'hypomanie est une période nettement délimitée d'élévation anormale et
persistante de l'humeur ainsi que d'augmentation du niveau d'activité ou d'énergie,
pendant laquelle un certain nombres de symptômes sont présents et qui est moins sévère
qu'un épisode de manie. Voyez également :

En savoir plus

Hypophyse
La glande pituitaire (ou hypophyse) est une glande endocrine du cerveau. Elle produit des
hormones qui gèrent plusieurs fonctions de l'organisme, dont les hormones trophiques qui
stimulent les autres glandes endocrines.

En savoir plus

Hypothalamus
L'hypothalamus est une structure du cerveau constituée de plusieurs noyaux qui assurent
diverses fonctions.

En savoir plus

Hypothyroïdie
Dans l’hypothyroïdie, l'insuffisance d’hormones entraîne un ralentissement global des
fonctions de l’organisme. Voyez également :

En savoir plus

Hystérie épidémique (de masse)


Sans l'hystérie épidémique, selon la définition du DSM-IV (1), un groupe limité
d'individus partage les mêmes symptômes de trouble de conversion après une exposition
à un facteur précipitant commun. Voyez également :

En savoir plus

Iatrogénie, iatrogène
L'iatrogénie est l'ensemble des conséquences néfastes pour la santé, potentielles ou
avérées, résultant d'une intervention médicale (erreurs de diagnostic, prévention ou
prescription inadaptée, complications d’un acte thérapeutique) ou de recours aux soins ou
de l’utilisation d’un médicament ou autre produit de santé. Voyez également :
Idée délirante
Une idée délirante (ou un délire) est une croyance erronée fondée sur une déduction
incorrecte concernant la réalité extérieure, fermement soutenue en dépit de l'opinion très
généralement partagée et de tout ce qui constitue une preuve incontestable et évidente du
contraire.

En savoir plus

Idée délirante encapsulée


Voir Encapsulé (délire, idée délirante)
Idéologie
Les idéologies sont, selon une définition utilisée en psychologie, "un cadre partagé de
modèles mentaux que possèdent des groupes d'individus, qui fournissent à la fois une
interprétation de l'environnement (social et politique) et une prescription quant à la façon
dont cet environnement devrait être structuré". (Parsons, T., 1951). Voyez également :

En savoir plus

Idiopathique
Le terme idiopathique désigne une maladie qui existe par elle-même, indépendamment de
tout autre état pathologique.

En savoir plus

Image corporelle
L'image corporelle est la perception qu'une personne a de son corps, la perception qu'elle
croit que les autres en ont, ce qu'elle ressent lorsqu'elle pense à son corps et comment elle
se sent dans son corps. Voyez également :
Imipraminique (antidépresseur)
Voir Antidépresseur tricyclique
Immunité
Voir Système immunitaire
Immunité adaptative (ou acquise)
Voir Système immunitaire adaptatif (ou acquis)
Immunité innée
Voir Système immunitaire inné
Immunothérapie
L'immunothérapie réfère à tout traitement qui vise à stimuler le système immunitaire
pour combattre des maladies dont le cancer.

En savoir plus

IMO (antidépresseur)
Voir Antidépresseur inhibiteur de la monoamine-oxydase (IMO)
Impatiences dans les jambes
Voir Jambes sans repos (syndrome des)
Impatiences nocturnes
Voir Jambes sans repos (syndrome des)
Implicite (connaissance, mémoire)
Voir Mémoire implicite
Impulsivité
L'impulsivité est un trait de personnalité caractérisé par une prédisposition à des réactions
rapides et non planifiées à des stimuli internes ou externes quelque soient les
conséquences négatives pour soi-même ou pour autrui. Voyez également :
Index glycémique
Voir Indice glycémique
Indicateur typologique de Myers-Briggs (test de personnalité)
L'Indicateur typologique de Myers-Briggs ou Indicateur de types psychologiques Myers
Briggs (« Myers-Briggs Type Indicator », MBTI) est l'un des tests de personnalité les
plus utilisés internationalement. Voyez également :

En savoir plus

Indice de masse corporelle


L'indice de masse corporelle (IMC) est un indice de corpulence qui tient compte du poids
et de la grandeur. (Calcul)

En savoir plus

Indice glycémique
L’indice glycémique, parfois traduit de l'anglais par index glycémique, classe les glucides
sur une échelle de 0 à 100 (100 correspondant au glucose pur), en fonction du degré et de
la rapidité de la hausse de glucose sanguin (glycémie) qui suit leur absorption. Voyez
également :
En savoir plus

Individualisme
En psychologie sociale, l'individualisme consiste à donner une priorité à ses propres buts
par rapport à ceux d'un groupe ou de la société et à définir ses identités en termes
d'attributs et de comportements personnels plutôt qu'en termes d'appartenance au groupe.
Voyez également :

En savoir plus

Inertie du sommeil
L'inertie du sommeil (souvent appelée éveil confusionnel ou ivresse du sommeil) est une
période, qui peut durer de quelques minutes à quelques heures, d'altération de la vigilance
lors de la transition sommeil-éveil. Voyez également :

En savoir plus

Infarctus cérébral
Voir AVC ischémique
Infarctus du myocarde
L’infarctus du myocarde, ou crise cardiaque, est une destruction partielle du muscle
cardiaque (myocarde). Voyez également :

En savoir plus

Inflammation
Une inflammation est une réaction de défense immunitaire à une agression externe
(infection, trauma, brûlure, allergie…) ou interne (cellules cancéreuses). Voyez
également :

En savoir plus

Influx nerveux

L'influx nerveux est un signal électrique unidirectionnel parcourant les axones des
cellules nerveuses (neurones), qui provoque la libération de neurotransmetteurs au niveau
des synapses.

Inhibiteur (neurotransmetteur, neurone)


Un neurotransmetteur inhibiteur empêche le déclenchement d'un influx nerveux dans le
neurone (cellule nerveuse) qui le reçoit (neurone post-synaptique).

En savoir plus

Inhibiteurs de la cholinestérase
Voir Anticholinestérasique
Inhibition d'un neurone
Voir Inhibiteur (neurotransmetteur, neurone)
Insomnie
La caractéristique essentielle de l'insomnie est une insatisfaction par rapport à la quantité
ou à la qualité de sommeil associée à une difficulté à l'initier ou à le maintenir. Voyez
également :
Insuffisance cardiaque
Dans l'insuffisance cardiaque, le cœur n’est plus capable d’assurer un apport sanguin
suffisant aux besoins du corps. Voyez également :

En savoir plus

Insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique


L'insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique (IVCC) est une affection
hypothétique caractérisée par l'obstruction ou le rétrécissement des veines du cou et de la
tête entraînant une incapacité de ce système à drainer efficacement le sang du cerveau et
de la moelle épinière (système nerveux central).

En savoir plus

Insula
L'insula, ou cortex insulaire, est une région située en profondeur dans les replis du cortex
cérébral qui déclencherait les émotions conscientes selon les états viscéraux.

En savoir plus

Insuline
L'insuline est une hormone sécrétée par le pancréas dont le rôle est de faire pénétrer le
sucre (glucose) dans les cellules de l'organisme où il sert de combustible pour la
production d'énergie par les mitochondries (ou est mis en réserve pour une utilisation
future dans les cellules du foie). Voyez également :

En savoir plus

Intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires (EMDR)


Voir EMDR
Intelligence
L'intelligence a reçu une multitude de définitions. Voyez également :

En savoir plus

Intelligence artificielle
L'intelligence artificielle est une discipline qui vise à doter des machines de capacités à
exécuter des fonctions normalement associées à l'intelligence humaine. Voyez
également :
En savoir plus

Intelligence cristallisée
L'intelligence cristallisée est la capacité d'utiliser l'expérience et les connaissances
accumulées. Voyez également :

En savoir plus

Intelligence émotionnelle
Les psychologues Peter Salovey et John Mayer (1990) ont défini l'intelligence
émotionnelle comme étant constituée de trois types de capacités: Voyez également :

En savoir plus

Intelligence fluide
L'intelligence fluide est la capacité de penser rapidement et de se rappeler l'information,
d'analyser l'information, de raisonner et de résoudre des problèmes indépendamment des
connaissances acquises. Voyez également :

En savoir plus

Intelligence générale
Le concept d'intelligence générale, aussi appelée « facteur g » (pour « facteur général »),
fait référence au fait que les personnes qui réussissent bien à un type de tests cognitifs ont
tendance à bien réussir aux autres types. Voyez également :

En savoir plus

Intelligence (tests)
Voir Quotient intellectuel
Interleukine
Les interleukines (IL) sont des molécules produites par le système immunitaire qui
servent de messagers (médiateurs) entre des cellules de ce système. Voyez également :

En savoir plus

Intolérance idiopathique environnementale


L'intolérance idiopathique environnementale est un syndrome qui regroupe des
symptômes multiples liés à une exposition aiguë ou chronique à des stimuli
environnementaux Voyez également :

En savoir plus

Intolérance systémique à l'effort (maladie de)


Voir Maladie de l'intolérance systémique à l'effort
Intuition
Deux définitions classiques de l'intuition en psychologie cognitive sont les suivantes:

 elle repose sur des processus cognitifs automatiques (peu conscients, peu
délibérés) et rapides; elle est ainsi opposée à la pensée analytique ; dans certains
contextes, elle est avantageuse alors que dans d'autres, le recours à la pensée
analytique est nécessaire;

Voyez également :

En savoir plus

Ischème cérébral transitoire


Voir Accident ischémique transitoire
Ischémique (AVC)
Voir AVC ischémique
ISRSa (antidépresseur)
Voir Antidépresseur inhibiteur de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline
(ISRSa)
ISRS (antidépresseur)
Voir Antidépresseur inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS)
IVCC
Voir Insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique
Ivresse du sommeil
Voir Inertie du sommeil
Jambes sans repos (syndrome des)
Le syndrome des jambes sans repos (SJSR), aussi appelé maladie de Willis Ekbom, est un
trouble neurologique caractérisé par un besoin irrépressible de bouger les jambes afin de
soulager un inconfort dû à une sensation de fourmillements ou de picotements ou encore
s'apparentant à une sensation de brûlure. Voyez également :

En savoir plus

Kleine-Levin (syndrome)
Voir Syndrome de Kleine-Levin
Korsakoff (syndrome de)
Le syndrome de Korsakoff est un syndrome amnésique avec désorientation dans le temps
et l'espace, manque d'initiative, fausse reconnaissance et parfois, fabulation. En général
lié à un alcoolisme chronique.

En savoir plus

Labilité (humeur, affect)


La labilité de l'affect ou de l'humeur est, selon le DSM-5 (1), une variabilité anormale
avec modifications répétées, rapides et précipitées de l'expression affective.

En savoir plus
Leptine
La leptine, parfois appelée « hormone de la satiété », est principalement sécrétée par les
cellules du tissu adipeux de l'organisme. Voyez également :

En savoir plus

Leucodystrophie
La leucodystrophie est un ensemble de maladies génétiques affectant la myéline du
système nerveux central et de la moëlle épinière.
Lien statistique entre deux variables
Voir Corrélation
Limite (trouble de la personnalité)
Le trouble de personnalité borderline (ou limite) est, selon les critères diagnostiques du
DSM-5 (1), un mode général d'instabilité des relations interpersonnelles, de l'image de
soi et des affects avec une impulsivité marquée, qui est déjà présent au début de l'âge
adulte et est présent dans des contextes divers. Voyez également :

En savoir plus

Lithium
Le carbonate de lithium (noms commerciaux: Téralithe, Cibalith-S, Eskalith, Lithane,
Lithobid, Lithonate, Lithotabs) est le régulateur de l’humeur le plus couramment prescrit
pour le traitement des troubles bipolaires. Voyez également :

En savoir plus

Locus coeruleus
Le locus cœruleus est un noyau sous-cortical du cerveau, situé dans le tronc cérébral et
entretenant d'étroites relations avec l'amygdale.

En savoir plus

Locus de contrôle
Le concept de lieu ou locus de contrôle ("locus of control") réfère à la croyance d'une
personne sur ce qui détermine sa réussite dans une activité donnée, les événements dans
un contexte donné ou, plus généralement, le cours de sa vie.

En savoir plus

Luminothérapie
La luminothérapie (ou photothérapie), pour le traitement de la dépression saisonnière (ou
de la dépression non saisonnière et de certains troubles du sommeil) consiste à s'exposer à
une lumière intense émise par une lampe de luminothérapie. Voyez également :

En savoir plus
Lupus
Le lupus, dont la forme la plus courante est le lupus érythémateux systémique (ou
disséminé), est une maladie auto-immune inflammatoire chronique due à un dérèglement
du système immunitaire. Voyez également :

En savoir plus

Lymphatique (système)
Voir Système lymphatique
Lymphocyte B
Les lymphocytes B, ou cellules B, sont des cellules du système immunitaire adaptatif qui
produisent les anticorps. Voyez également :
Lymphocyte T
Les lymphocytes T, ou cellules T, sont des cellules du système immunitaire adaptatif.
Lymphome
Le lymphome est un cancer du système lymphatique. Voyez également :

En savoir plus

Machiavélisme
Le psychologue organisationnel américain Jason J. Dahling et ses collègues ont proposé
en 2009 une définition du machiavélisme comme étant caractérisé par 4 composantes:

En savoir plus

Maladie à prion
Les maladies à prion sont des maladies cérébrales dégénératives rares et fatales qui
surviennent chez les humains et les animaux.

En savoir plus

Maladie auto-immune
Voir Auto-immune (maladie)
Maladie coronaire ou coronarienne
La maladie coronaire ou coronarienne, aussi appelée cardiopathie ischémique ou
insuffisance coronarienne, est une incapacité partielle des artères coronaires (qui
alimentent le cœur en sang et donc en oxygène) à irriguer le muscle cardiaque en raison
de leur rétrécissement. Voyez également :

En savoir plus

Maladie d'Alzheimer
La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative caractérisée un déclin
progressif de la mémoire et des fonctions cognitives conduisant à une perte progressive
d’autonomie (critères diagnostiques). Elle est précédée par un déficit cognitif léger.
Voyez également :
En savoir plus

Maladie de Charcot
La sclérose latérale amyotrophique (aussi appelée maladie de Lou Gehrig ou maladie de
Charcot) est une maladie neurodégénérative dans laquelle sont détruites progressivement
les cellules nerveuses (neurones) qui contrôlent les muscles moteurs (les motoneurones).
Voyez également :

En savoir plus

Maladie de Creutzfeldt-Jakob
La maladie de Creutzfeldt-Jakob, ou encéphalopathie spongiforme subaiguë, fait partie
des maladie à prion.

En savoir plus

Maladie de Huntington
La maladie de Huntington est une maladie neurodégénérative progessive d'origine
génétique (héréditaire) qui s'attaque à un type particulier de neurone (cellule nerveuse).

En savoir plus

Maladie de la vache folle


Voir Maladie de Creutzfeldt-Jakob
Maladie de l'intolérance systémique à l'effort
Maladie de l'intolérance systémique à l'effort est le nouveau nom proposé par l'Institute
of Medicine américain pour le syndrome de fatigue chronique. Voyez également :
Maladie de Lou Gehrig
Voir Maladie de Charcot
Maladie de Lyme
La maladie de Lyme, ou borréliose de Lyme, est une maladie infectieuse non contagieuse
causée par la bactérie Borrelia burgdorferi transmise par des piqûres de tiques. Voyez
également :
Maladie de Parkinson
La maladie de Parkinson est une maladie lentement dégénérative du système nerveux
central atteignant spécifiquement les neurones producteurs du neurotransmetteur
dopamine. Voyez également :

En savoir plus

Maladie de Pick
Voir Démence fronto-temporale
Maladie de Willis-Ekbom
Voir Jambes sans repos (syndrome des)
Maladie mentale
Voir Trouble mental
Maladie neurodégénérative
Une maladie neurodégénérative est une maladie progressive qui affecte le système
nerveux, entraînant la mort des cellules nerveuses.

En savoir plus

Maladie psychiatrique
Voir Trouble mental
Maladie psychosomatique
Les maladies psychosomatiques sont des maladies dont les causes seraient
psychologiques. Voyez également :

En savoir plus

Maladie systémique

Une maladie systémique affecte l'ensemble du corps plutôt qu'un seul organe ou une
seule partie du corps.

Maniaco-dépression
Voir Trouble bipolaire
Maniaque (épisode)
Voir Manie (épisode de)
Manie (épisode de)
Un épisode de manie ou épisode maniaque est, selon le DSM-5 (1), une période distincte
d'humeur anormalement, et de façon persistante, élevée, expansive ou irritable, et
d'augmentation anormale et persistante de l'activité ou de l'énergie. Voyez également :

En savoir plus

Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM, DSM-IV, DSM-5)


Le DSM, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM pour
"Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders") est publié par l'American
Psychiatric Association (traduction française par Elsevier-Masson).

En savoir plus

Maslow (pyramide de)


Voir Pyramide des besoins de Maslow
Matérialisme
Les définitions du matérialisme les plus souvent utilisées dans la recherche en
psychologie sont celle de Russell Belk et celle de Marsha Richins et Scott Dawson.
Voyez également :

En savoir plus
Matière blanche (cerveau)
La matière blanche du cerveau est constituée par les fibres nerveuses qui sont les
prolongements des cellules nerveuses (neurones), appelés axones. Voyez également :

En savoir plus

Matière grise (cerveau)


La matière grise du cerveau contient les corps cellulaires des cellules nerveuses
(neurones). Voyez également :

En savoir plus

Médecine basée sur les preuves


La médecine basée sur les preuves (1), aussi appelée médecine factuelle ("Evidence
Based Medicine"), est définie comme l'utilisation consciencieuse et explicite des
meilleures données disponibles pour la prise de décisions concernant les traitements et les
soins à prodiguer au patient. Voyez également :

En savoir plus

Médecine de précision
Voir Médecine personnalisée
Médecine factuelle
Voir Médecine basée sur les preuves
Médecine personnalisée
La médecine personnalisée, ou médecine de précision, vise à traiter chaque personne de
façon individualisée en fonction de ses spécificités génétiques et aux caractères
particuliers de sa maladie. Voyez également :

En savoir plus

Médecine régénérative (régénératrice)


La médecine régénérative (ou régénératrice) vise à réparer une lésion ou un organe
malade au moyen de cellules souches qui vont se différencier pour remplacer les cellules
lésées ou malades.
Médecine traditionnelle
"L’expression médecine traditionnelle se rapporte aux pratiques, méthodes, savoirs et
croyances en matière de santé qui impliquent l’usage à des fins médicales de plantes, de
parties d’animaux et de minéraux, de thérapies spirituelles, de techniques et d’exercices
manuels – séparément ou en association – pour soigner, diagnostiquer et prévenir les
maladies ou préserver la santé." (Organisation mondiale de la santé)
Médicament anticholinergique
Voir Anticholinergique (médicament)
Médicament anticholinestérasique
Voir Anticholinestérasique
Médicament antimicrobien
Voir Antimicrobien (médicament)
Médicament dopaminergique
Voir Dopaminergique (médicament)
Médicament nootrope
Voir Nootrope
Médicament psychoactif
Voir Psychotrope (médicament)
Médicament psychoanaleptique
Voir Psychoanaleptique (médicament, drogue)
Médicament psycholeptique
Voir Psycholeptique (médicament, drogue)
Médicament psychostimulant
Un médicament psychostimulant est un médicament qui stimule l'attention et la vigilance.
Voyez également :
Médicament psychotrope
Voir Psychotrope (médicament)
Méditation de pleine conscience
Voir Pleine conscience (mindfulness)
Mélancolie

La mélancolie est un état mental caractérisé par une très sévère dépression.

Mélanopsine
La mélanopsine est un photorécepteur dans la rétine de l’œil qui transmet de
l’information lumineuse vers des centres du cerveau non-visuels. Voyez également :

En savoir plus

Mélatonine
La mélatonine, surnommée hormone du sommeil, joue un rôle important dans la
synchronisation de l'horloge biologique (les rythmes circadiens).

En savoir plus

Mème
Les mèmes sont des « unités de transmission culturelle », selon la définition du biologiste
Richard Dawkins en 1976.

En savoir plus

Mémoire à court terme


Voir Mémoire de travail
Mémoire déclarative
La mémoire déclarative réfère à la capacité de se rappeler consciemment des faits et des
événements.
En savoir plus

Mémoire de travail
La mémoire de travail est la capacité de retenir des informations à court terme, quelques
secondes ou quelques minutes, pour réaliser des opérations cognitives (mentales) sur ces
informations telles que signaler un numéro de téléphone et effectuer un calcul mental.

En savoir plus

Mémoire épisodique
La mémoire épisodique, aussi appelée autobiographique, est celle des événements vécus
personnellement.

En savoir plus

Mémoire explicite
Voir Mémoire déclarative
Mémoire implicite
La mémoire (ou les connaissances implicites) est une forme de mémoire où l'on ne retient
pas l'expérience qui en est à l'origine. Le rappel se fait automatiquement, sans les efforts
nécessaires à la mémoire explicite.

En savoir plus

Mémoire sémantique
La mémoire sémantique concerne la connaissance du monde.

En savoir plus

Ménopause
La ménopause est définie comme étant survenue lorsqu'un an s'est écoulé depuis les
dernières menstruations (arrêt permanent du cycle menstruel). Voyez également :

En savoir plus

Ménopause précoce
La ménopause précoce est souvent définie comme survenant avant l'âge de 45 ou 46 ans.
Voyez également :

En savoir plus

Mensonge pathologique
Voir Mythomanie
Mentalisation
La capacité de mentalisation est la capacité de comprendre les états mentaux qui sous-
tendent les comportements des autres. Il s'agit d'une forme d'activité imaginative qui
permet de percevoir et d'interpréter le comportement en termes d'états mentaux : pensées,
croyances, intentions, motivations, désirs, buts… Voyez également :

En savoir plus

Méta-analyse
Une méta-analyse combine les données de plusieurs études indépendantes. Voyez
également :
Métabolique (syndrome)
Voir Syndrome métabolique
Métacognition
La métacognition désigne la pensée sur ses propres processus de pensée (cognition) et le
contrôle (ou l'auto-régulation) de ses derniers. Voyez également :

En savoir plus

Métapsychologie
Le terme « métapsychologie » a été créé par Freud pour désigner l'ensemble de la théorie
et des concepts théoriques de la psychanalyse.
Méthamphetamine
La méthamphetamine est une drogue stimulante créant une dépendance. Elle est
chimiquement reliée à l'amphétamine, mais ses effets sur le système nerveux central sont
plus importants. Voyez également :
Microcéphalie
Le terme microcéphalie désigne toute forme de croissance anormalement faible de la
boîte crânienne et du cerveau, manifeste par un diamètre de la tête inférieur à la normale.

En savoir plus

Microglie
Voir Cellule gliale
Microglie
Voir Cellule microgliale
Migraine
La migraine est une maladie neurologique due à une excitabilité anormale des cellules
nerveuses. Les maux de tête (céphalées), sont souvent unilatéraux et pulsatiles,
accompagnés de perturbations visuelles, d'une sensibilité aux sons et à la lumière, de
nausées, de vomissements, d'une hypersensibilité au toucher et d'étourdissements. Voyez
également :

En savoir plus

Millennials
Voir Génération Y
Mindfulness (pleine conscience)
Voir Pleine conscience (mindfulness)
Misophonie
La misophonie est caractérisée par de fortes réactions négatives (dégoût, agacement…) à
des sons spécifiques.

En savoir plus

Mitochondrie
Les mitochondries sont des organites des cellules qui produisent l'énergie nécessaire au
fonctionnement de ces dernières en utilisant le glucose et les acides gras.

En savoir plus

Modèle des cinq facteurs de la personnalité (Big Five)


Le modèle des cinq grands facteurs de la personnalité (appelé "Big Five") est un grand
classique de la recherche en psychologie. Voyez également :

En savoir plus

Modèle HEXACO de la personnalité


Le modèle HEXACO de la personnalité, proposé par les psychologues Michael Ashton et
Kibeom Lee en 2004, ajoute un sixième facteur au classique modèle des cinq facteurs
("Big five"). Voyez également :

En savoir plus

Modèle OCEAN de la personnalité


OCEAN est un anagramme mnémonique pour la version proposée par Costa et McCrae
(1985) du modèle des cinq grands facteurs de la personnalité (Big Five): Voyez
également :

En savoir plus

Mongolisme
Voir Trisomie 21
Morale, moralité
La morale est un ensemble de règles de conduite considérées comme valables de façon
absolue ou découlant d'une certaine conception de la vie. Voyez également :

En savoir plus

Morbidité
La morbidité est le nombre de personnes atteintes d'une ou de maladie(s) données dans
une population pendant une période déterminée. Voyez également :
Mort cérébrale
La mort cérébrale, ou mort encéphalique, est l'arrêt définitif et irrémédiable de toutes les
activités du cerveau. Voyez également :
En savoir plus

Motivation
La motivation réfère à un processus qui suscite, contrôle et soutient des comportements.
Voyez également :

En savoir plus

Mouvements périodiques des jambes


Voir Syndrome de mouvements périodiques des jambes pendant le sommeil
Moyenne
Si une personne A possède 1 balle : o
Et qu'une personne B possède 3 balles : o o o
Combien ont-elles de balles en moyenne? Voyez également :

En savoir plus

Münchhausen (syndrome de)


Le syndrome de Münchhausen est un trouble psychiatrique dans lequel une personne
produit intentionnellement ou fausse les symptômes afin d'être considérée comme malade
ou blessée.

En savoir plus

Musicothérapie
Selon l'Association de Musicothérapie du Canada, la musicothérapie est l'utilisation
qualifiée de la musique et d'éléments musicaux pour promouvoir, maintenir et restaurer la
santé mentale, physique, émotionnelle et spirituelle.

En savoir plus

Mutisme sélectif
Le mutisme sélectif a pour caractéristique essentielle l'incapacité régulière d'une personne
à parler dans des situations sociales spécifiques où elle est supposée parler (p. ex., à
l'école, avec des camarades) alors qu'elle parle dans d'autres situations.

En savoir plus

Myéline
La myéline constitue la substance blanche du cerveau et de la moelle épinière.

En savoir plus

Myers-Briggs (test de personnalité)


Voir Indicateur typologique de Myers-Briggs (test de personnalité)
Myofasciite à macrophages
La myofasciite à macrophages est une maladie dont l'origine est imputée, chez des
personnes génétiquement prédisposées, aux sels d'aluminium utilisés comme adjuvant
dans la plupart des vaccins injectables par voie intramusculaire. Voyez également :

En savoir plus

Mysophobie

La mysophobie est la phobie d'être contaminé(e) au contact de microbes ou de saleté.

Mythomanie
La mythomanie ou mensonge pathologique désigne une propension au mensonge
compulsif.
Narcissique (trouble de la personnalité)
Le trouble de personnalité narcissique est, selon les critères diagnostiques du DSM-5 (1),
un mode général de fantaisies ou de comportements grandioses, de besoin d'être admiré et
de manque d'empathie. Voyez également :

En savoir plus

Narcissisme
Le narcissisme est caractérisé par une tendance à être centré sur soi-même, à exagérer ses
talents et ses capacités, à considérer que les choses sont dues, et à manquer d'empathie
envers les autres. Voyez également :
Narcolepsie
La narcolepsie est un trouble du sommeil, classé dans les dyssomnies, caractérisé par des
attaques irrésistibles d'un sommeil réparateur, une cataplexie et des irruptions répétées
d'éléments du sommeil paradoxal lors des transitions veille-sommeil. Voyez également :

En savoir plus

Narrative (thérapie, approche, pratique)


Voir Thérapie narrative
Néophobie alimentaire
La néophobie alimentaire consiste en une peur et un refus de goûter à des mets inconnus.

En savoir plus

Nerf
Un nerf, constitué d’un ensemble de fibres nerveuses, est un organe qui transmet des
informations du corps vers le cerveau (informations sensitives afférentes) et du cerveau
vers les muscles ou d’autres organes (informations efférentes).

En savoir plus

Nerfs périphériques
Voir Système nerveux périphérique
Neurofeedback
Le neurofeedback permet de visualiser l’activité de régions spécifiques du cerveau en
temps réel et d’utiliser cette information pour entraîner certaines capacités. Voyez
également :
Neuroleptique atypique
Voir Antipsychotique atypique, neuroleptique (médicament)
Neuroleptique de seconde génération
Voir Antipsychotique atypique, neuroleptique (médicament)
Neuroleptique (médicament)
Voir Antipsychotique (médicament)
Neuromarketing
Le neuromarketing utilise la technologie d'imagerie par résonance magnétique
fonctionnelle qui permet de visualiser les niveaux d'activité dans différentes régions du
cerveau afin d'évaluer les réactions des consommateurs et de prédire des comportements.
Neuromédiateur
Voir Neurotransmetteur
Neurone

Un neurone (ou cellule nerveuse) est une cellule du système nerveux.

Une cellule nerveuse reçoit, traite et transmet des informations au moyen de signaux
électriques et chimiques. Elle est constituée de dendrites (par lesquels elle reçoit
l'information), d'un corps cellulaire (qui contient notamment le noyau et plusieurs autres
organites) et d'un axone qui transmet l'information au moyen d'un influx nerveux.

Voyez également :

En savoir plus

Neuropathie
Une neuropathie, ou neuropathie périphérique, est une atteinte des nerfs périphériques.
Voyez également :
Neuropathie périphérique
Voir Neuropathie
Neuropathique (douleur)
Voir Douleur neuropathique
Neuroplasticité
Voir Plasticité du cerveau
Neurosciences
Les neurosciences regroupent l'ensemble des disciplines qui étudient le système nerveux :

En savoir plus

Neurotansmetteur excitateur
Un neurotransmetteur excitateur déclenche un influx nerveux dans le neurone (cellule
nerveuse) qui le reçoit au moyen d'un récepteur (neurone post-synaptique).
Neuroticisme
Le neuroticisme, ou névrotisme, réfère à une tendance à vivre des émotions négatives
(colère, hostilité, dépression, anxiété). Voyez également :

En savoir plus

Neurotransmetteur
Un neurotransmetteur, ou neuromédiateur, est une molécule libérée par une cellule
nerveuse (neurone) et captée par une autre cellule nerveuse. Voyez également :

En savoir plus

Neurotransmetteur inhibiteur
Voir Inhibiteur (neurotransmetteur, neurone)
Neurotypique
Le terme neurotypique est un néologisme utilisé dans la communauté autistique pour
désigner les personnes qui ne se situent pas dans le spectre de l'autisme qui inclut
l'autisme et le syndrome d'Asperger. Voyez également :

En savoir plus

Névrose
Le terme névrose appartient à la psychanalyse et n'est plus employé en psychiatrie ou en
psychopathologie ayant des bases scientifiques.

En savoir plus

Névrosisme
Voir Neuroticisme
Nocicepteur
Un nocicepteur est un récepteur sensoriel qui, en réponse à un stimulus potentiellement
nocif, déclenche un message nerveux qui passe d'abord par la moelle épinière, où se
déclenche un réflexe de sauvegarde de l'intégrité physique (réflexe de retrait), avant d'être
relayé jusqu’au cerveau où il est génère une perception de douleur.

En savoir plus

Nomophobie
La nomophobie est un nouveau terme, venant de la contraction de no mobile-phone et de
phobia), qui désigne une peur excessive d'être séparé de son téléphone mobile.

En savoir plus

Nootrope
Les nootropes ou nootropiques sont des drogues, médicaments, plantes et substances
diverses qui améliorent ou sont censés améliorer la cognition. Voyez également :

En savoir plus

Nootropique
Voir Nootrope
Noradrénaline
La noradrénaline (ou norépinéphrine) joue un rôle d'hormone adrénergique et de
neurotransmetteur.

En savoir plus

Norépinéphrine
Voir Noradrénaline
Normothymique (médicament)
Voir Thymorégulateur (médicament)
Nosode
Les nosodes, aussi appelés vaccins homéopathiques, sont des concoctions préparées à
partir de tissus ou de secrétions d’individus souffrant d’une pathologie qu'ils sont sensés
prévenir. Voyez également :

En savoir plus

Noyau suprachiasmatique
Les noyaux suprachiasmatiques sont deux noyaux de l'hypothalamus qui régulent les
rythmes circadiens.
Noyaux de la base
Voir Ganglions de la base
Noyaux gris centraux
Voir Ganglions de la base
Obsessionnel-compulsif (trouble)
Voir Trouble obsessionnel-compulsif (TOC)
Obsessionnelle-compulsive (trouble de la personnalité)
Le trouble de la personnalité obsessionnelle-compulsive est, selon les critères
diagnostiques du DSM-5  (1), un mode général de préoccupation par l'ordre, le
perfectionnisme et le contrôle mental et interpersonnel, aux dépens d'une souplesse, d'une
ouverture et de l'efficacité. Voyez également :

En savoir plus

OCEAN (modèle de la personnalité)


Voir Modèle OCEAN de la personnalité
Ocytocine
L'ocytocine est une hormone, sécrétée par l'hypothalamus, qui intervient dans le contrôle
des muscles de l'utérus lors de l'accouchement. Voyez également :
En savoir plus

Oligodendrocyte (cellule)
Les cellules oligodendrocytes font partie des cellules gliales qui sont des cellules
cérébrales différentes des cellules nerveuses.

En savoir plus

Optimisme
L'optimisme consiste à avoir des attentes positives face à l'avenir, c’est-à-dire à croire
qu’il arrivera plus de bonnes choses que de mauvaises. Voyez également :

En savoir plus

Optogénétique
L'optogénétique, développée depuis le milieu des années 2000, consiste à modifier
génétiquement certaines cellules neuronales pour les rendre sensibles à la lumière afin de
pouvoir les activer ou les inhiber à distance grâce à un rayon de lumière sans affecter les
cellules voisines contrairement à la stimulation électrique.

En savoir plus

Orexine
L'orexine (aussi appelée hypocrétine) est un neurotransmetteur du cerveau. Voyez
également :

En savoir plus

Orientation dans les trois sphères


Dans le cadre d'une évaluation psychiatrique, l'orientation dans les trois sphères
concerne les sphères personnelle (identification de soi et des membres de l'entourage),
spatiale et temporelle (heure, date, jour, saison).

En savoir plus

Orthorexie
Le terme orthorexie ou orthorexie nerveuse a été introduit en 1997 par le médecin
américain Steven Bratman pour désigner une obsession de l'alimentation saine.

En savoir plus

Orthosympathique (système nerveux)


Voir Système nerveux sympathique
Ovulation
La préparation de l’ovaire commence dès le 1er jour des règles. Le jour de l’ovulation
correspond au moment où il expulse un ovule. La période de fertilité se situe
généralement entre 4 jours avant l’ovulation et 24h après celle-ci.

En savoir plus

Pancréas artificiel
Un pancréas artificiel est un système automatisé constitué d'un capteur sous-cutané
mesurant la glycémie en temps réel et d'une pompe à insuline. Un algorithme détermine
la quantité d'insuline délivrée.
Panique (crise de, attaque de)
Voir Crise de panique
Panique (trouble)
Voir Trouble panique
Paradoxal(e), effet, réaction
Voir Effet paradoxal (traitement, médicament)
Paradoxal (sommeil)
Voir Sommeil paradoxal
Paralysie du sommeil
La paralysie du sommeil est un trouble du sommeil caractérisée par une incapacité à
réaliser des mouvements volontaires (inhibition des muscles volontaires) au cours de la
transition entre l'état de veille et le sommeil.

En savoir plus

Paranoïa, paranoïde
La paranoïa est une pensée excessive que des personnes essaient de nous faire du tort.

En savoir plus

Paranoïaque (personnalité, trouble de personnalité)


Le trouble de personnalité paranoïaque est caractérisé, selon les critères diagnostiques du
DSM-5 (1), par une méfiance soupçonneuse envers les autres dont les intentions sont
interprétées comme malveillantes. Voyez également :

En savoir plus

Paranoïde (schizophrénie)
Voir Schizophrénie de type paranoïde
Paraphilie
Les caractéristiques essentielles d'une paraphilie, selon le DSM-IV (1), sont des
fantaisies imaginatives sexuellement excitantes, des impulsions sexuelles ou des
comportements survenant de façon répétée et intense, et impliquant 1) des objets
inanimés, 2) la souffrance ou l'humiliation de soi-même ou de son partenaire, 3) des
enfants ou d'autres personnes non consentantes.
En savoir plus

Parapsychologie
La parapsychologie porte sur des facultés psychiques paranormales supposées telles que
les perceptions extrasensorielles et la psychokinésie (action de la pensée sur la matière,
sans contact physique). Voyez également :

En savoir plus

Parasomnie
Les parasomnies sont des troubles du sommeil qui comportent des comportements
anormaux pendant le sommeil, notamment le somnambulisme. Voyez également :

En savoir plus

Parasympathique (système nerveux)


Voir Système nerveux parasympathique
Parkinson (maladie de)
Voir Maladie de Parkinson
Pensée analytique
La pensée analytique est une pensée délibérée (dirigée consciemment) et logique. Voyez
également :

En savoir plus

Pensée automatique
Les pensées automatiques sont des interprétations des expériences vécues. Voyez
également :

En savoir plus

Pensée intuitive
Voir Intuition
Pensée logique
Voir Pensée analytique
Pensée magique
La pensée magique, incluant la superstition, consiste à interpréter un événement comme
étant la cause d'un autre sans qu'il n'y ait de mécanisme plausible qui puisse expliquer le
lien de cause à effet. Voyez également :
Pensée rationelle
Voir Pensée analytique
Perception extrasensorielle
La perception extrasensorielle serait une forme de perception indépendante des processus
sensoriels connus. Voyez également :

En savoir plus
Périménopause
Voir Préménopause
Périphérique (système nerveux, nerfs)
Voir Système nerveux périphérique
Personnalité
La personnalité est un ensemble de caractéristiques d'une personne qui influence de façon
unique ses cognitions (pensées), ses motivations et ses comportements dans des situations
variées. Voyez également :

En savoir plus

Personnalité (modèle des 5 facteurs)


Voir Modèle des cinq facteurs de la personnalité (Big Five)
Personnalité multiple
Voir Trouble dissociatif de l'identité
Personnalité (trouble)
Voir Trouble de la personnalité
Perspective temporelle
La perspective temporelle, un concept introduit par le psychologue américain Philip G.
Zimbardo, englobe l'orientation dans le temps (l'importance accordée au passé, présent,
futur) et l'attitude (positive, négative, fataliste, hédonique) par rapport au temps passé,
présent et futur. Voyez également :

En savoir plus

Phagophobie
La phagophobie est une phobie d'avaler (de s'étouffer). Voyez également :
Phagothérapie
La phagothérapie est l’utilisation de virus spécifiques, dits bactériophages, pour traiter
des infections bactériennes. Voyez également :
Phase folliculaire du cycle menstruel
La phase folliculaire du cycle menstruel correspond à la première partie du cycle qui
commence avec le début des règles et se termine avec l'ovulation.

En savoir plus

Phase lutéale du cycle menstruel


La phase lutéale du cycle menstruel est celle qui se situe entre l'ovulation et le début des
règles.

En savoir plus

Phase prodromique
La phase prodromique d'une maladie est la période pendant laquelle des symptômes
avant-coureurs (précurseurs), relativement bénins, annoncent la survenue de la phase
principale de cette maladie.
En savoir plus

Phobie
La phobie est une peur persistante et irrationnelle d'un objet, d'une activité ou d'une
situation qui débouche sur un désir irrésistible de l'éviter. Voyez également :

En savoir plus

Phobie simple
Voir Phobie spécifique
Phobie sociale
Le trouble d'anxiété sociale (phobie sociale) est, selon le DSM-5 (1), caractérisé par une
crainte ou un évitement des interactions sociales et des situations qui impliquent la
possibilité d'être observé(e). Voyez également :

En savoir plus

Phobie spécifique
La phobie spécifique (auparavant appelée phobie simple est, selon le DSM-IV (1), une
peur intense, irraisonnée et persistante causée par la présence ou par l’anticipation d’un
objet ou d’une situation spécifique. Voyez également :

En savoir plus

Photothérapie
Voir Luminothérapie
Pica
Le pica est un trouble des conduites alimentaires caractérisé par l'ingestion répétée de
substances non destinées à l'alimentation.
Placebo, effet placebo
Un placebo est une substance inactive chimiquement (ex. pilule de sucre ou de farine) qui
est administrée comme s'il s'agissait d'un traitement mais qui n'a aucune valeur
thérapeutique autre que l'effet placebo. Voyez également :

En savoir plus

Plasticité du cerveau
La plasticité du cerveau (neuroplasticité, plasticité cérébrale ou neuronale) désigne la
capacité de ce dernier de modifier l'organisation de ses réseaux de neurones (cellules
nerveuses) en fonction des expériences vécues.
Plasticité synaptique
La plasticité synaptique est la modification plus ou moins durable (quelques
millisecondes à plusieurs heures) de l'efficacité du transfert d'information à une synapse
(connexion entre les neurones) déterminée par les activités antérieures de la synapse.
Pleine conscience (mindfulness)
Les expressions « pleine conscience » et « présence attentive », qui sont des traductions
de « mindfulness », désignent soit une tendance à être présent au moment présent, soit
une technique de méditation.

En savoir plus

Polyarthrite rhumatoïde
La polyarthrite rhumatoïde (poly pour plusieurs articulations) est une maladie
inflammatoire chronique des articulations d'origine auto-immune. Voyez également :

En savoir plus

Postménopause
La postménopause est la période après la ménopause. Elle commence un an après la date
des dernières règles.
Préclinique (maladie, symptômes)
Voir Clinique (maladie, symptômes)
Prédiabète
Le prédiabète se caractérise par une glycémie (taux de glucose dans le sang) plus élevée
que la normale, mais sous le seuil de diagnostic du diabète.

En savoir plus

Préménopause
La ménopause est précédée d'une période appelée préménopause (ou périménopause) qui
s’étend sur 5 à 10 ans avant la date des dernières règles. Voyez également :

En savoir plus

Prémenstruel (syndrome)
Voir Syndrome prémenstruel
Présence attentive (pleine conscience)
Voir Pleine conscience (mindfulness)
Prion (maladie à)
Voir Maladie à prion
Procrastination
La procrastination consiste à retarder intentionnellement et inutilement l'accomplissement
d'une tâche prévue malgré l'attente de conséquences négatives dans un futur plus ou
moins rapproché. Voyez également :

En savoir plus

Prodromique (phase)
Voir Phase prodromique
Projectif-ve (psychologie, test)
Voir Psychologie projective
Prophylaxie

En médecine, la prophylaxie désigne les moyens visant à prévenir l'apparition, la


propagation et/ou l'aggravation d'une ou plusieurs maladies.

Prosopagnosie
La prosopagnosie est une difficulté à reconnaître les gens par leur visage. Les gens qui en
sont atteints n'ont pas de difficulté à reconnaître des objets qui ne sont pas des visages.
Voyez également :
Protéinopathie
Les protéinopathies sont des maladies cérébrales, neurodégénératives, caractérisées par
l'accumulation anormale de certaines protéines.

En savoir plus

Pseudo-épilepsie
Voir Crise non épileptique psychogène
Pseudoscience
La pseudoscience désigne des activités et des croyances prétendues scientifiques par leurs
partisans, et qui peuvent sembler l'être à première vue, mais ne le sont pas. Voyez
également :

En savoir plus

Psychanalyse

La psychanalyse est une approche théorique et thérapeutique basée sur la pensée du


médecin autrichien Sigmund Freud (1856-1939).

Un concept central de la psychanalyse est celui d'inconscient (que rejette la recherche


fondamentale ou scientifique en psychologie; le concept psychanalytique d'inconscient
n'ayant rien à voir avec celui de non-conscient ou de subconscient de la psychologie
cognitive).

Voyez également :

En savoir plus

Psychiatrie
La psychiatrie est une spécialité de la médecine qui a pour objet l'étude et le traitement
des maladies mentales (troubles psychiques, mentaux). Voyez également :
Psychoactif (médicament)
Voir Psychotrope (médicament)
Psychoanaleptique (médicament, drogue)
Les psychoanaleptiques sont des substances psychotropes considérées comme des
excitants ou stimulants (psychostimulants).
En savoir plus

Psychodynamique (approche, thérapie)


L'approche dynamique-analytique (ou psychodynamique) est issue et principalement
influencée par la psychanalyse dont le père est Sigmund Freud (1856-1939). Voyez
également :

En savoir plus

Psycholeptique (médicament, drogue)


Les psycholeptiques sont des substances psychotropes sédatives, qui ralentissent l'activité
du système nerveux.

En savoir plus

Psychologie
La psychologie est l'étude scientifique des comportements et des phénomènes mentaux.
Voyez également :

En savoir plus

Psychologie clinique
La psychologie clinique est l'étude, l'évaluation et le traitement des personnes qui
éprouvent des difficultés psychologiques. Voyez également :
Psychologie cognitive
La psychologie cognitive étudie les processus mentaux tels que la pensée, la perception,
la mémoire et l'apprentissage. Voyez également :
Psychologie comparative
La psychologie comparative est une branche de la psychologie centrée sur la comparaison
entre les espèces animales et entre ces dernières et l'humain. Voyez également :
Psychologie du développement
La psychologie du développement est l'étude scientifique des changements dans le
fonctionnement psychologique (social, cognitif et affectif) de la personne au cours de sa
vie. Voyez également :
Psychologie évolutionniste
La psychologie évolutionniste cherche à identifier quels traits psychologiques sont des
adaptations issues de l'évolution, c'est-à-dire des produits fonctionnels de la sélection
naturelle. Voyez également :

En savoir plus

Psychologie politique
La psychologie politique est une poursuite interdisciplinaire dans laquelle les concepts
psychologiques sont utilisés pour tester des théories sur les causes et les conséquences
des comportements politiques des élites et des populations. (Howard Levine, 2015).
Voyez également :
Psychologie positive
La psychologie positive constitue un domaine de recherche relativement nouveau de la
psychologie qui a reçu différentes définitions. Voyez également :

En savoir plus

Psychologie projective
La psychologie projective est un courant qui appartient à la psychanalyse (souvent
appelée, notamment au Québec, approche psychodynamique ou analytique). Voyez
également :

En savoir plus

Psychologie sociale
La psychologie sociale étudie comment les croyances, les attitudes et les comportements
des individus sont influencés par le contexte social.

En savoir plus

Psychométrie
La psychométrie élabore des méthodes pour quantifier les phénomènes psychologiques et
pour vérifier la fidélité (reproductibilité des résultats) de ces méthodes ainsi que leur
validité (mesurent-ils le phénomène qu'ils prétendent mesurer).

En savoir plus

Psychopathie
La psychopathie est caractérisée par un manque de sentiment, de sympathie ou
d'empathie pour les autres. Voyez également :

En savoir plus

Psychorégulateur (médicament)
Voir Thymorégulateur (médicament)
Psychose
Le terme psychose désigne un trouble psychotique ou des symptômes psychotiques
survenant dans le cadre d'autres troubles mentaux que les troubles psychotiques (ex. dans
une dépression ou un trouble bipolaire).

En savoir plus

Psychose affective
Voir Trouble bipolaire
Psychose maniaco-dépressive
Voir Trouble bipolaire
Psychose réactionnelle brève
Voir Trouble psychotique bref
Psychose toxique
La psychose toxique est trouble psychotique induit par une substance.
Psychosomatique (maladie, symptôme)
Voir Maladie psychosomatique
Psychostimulant (médicament)
Voir Médicament psychostimulant
Psychothérapie
La psychothérapie est "un traitement psychologique pour un trouble mental, pour des
perturbations comportementales ou pour tout autre problème entraînant une souffrance ou
une détresse psychologique qui a pour but de favoriser chez le client des changements
significatifs dans son fonctionnement cognitif, émotionnel ou comportemental, dans son
système interpersonnel, dans sa personnalité ou dans son état de santé." Voyez
également :

En savoir plus

Psychothérapie analytique
Voir Psychodynamique (approche, thérapie)
Psychothérapie behaviorale
Voir Thérapie comportementale
Psychothérapie centrée sur les émotions
Voir Thérapie centrée sur les émotions
Psychothérapie cognitive
Voir Thérapie cognitive
Psychothérapie cognitive basée sur la pleine conscience
Voir Thérapie cognitive basée sur la pleine conscience
Psychothérapie cognitivo-comportementale
Voir Thérapie cognitivo-comportementale
Psychothérapie comportementale
Voir Thérapie comportementale
Psychothérapie comportementale dialectique
Voir Thérapie comportementale dialectique
Psychothérapie d'acceptation et d'engagement
Voir Thérapie d'acceptation et d'engagement
Psychothérapie de désensibilisation
Voir Thérapie de désensibilisation
Psychothérapie de réduction du stress basée sur la pleine conscience
Voir Thérapie de réduction du stress basée sur la pleine conscience
Psychothérapie de résolution de problème
Voir Thérapie de résolution de problème
Psychothérapie humaniste ou existentielle
Voir Thérapie humaniste ou existentielle
Psychothérapie interpersonnelle
Voir Thérapie interpersonnelle
Psychothérapie narrative
Voir Thérapie narrative
Psychothérapie positive
Voir Thérapie positive
Psychothérapie psychodynamique
Voir Psychodynamique (approche, thérapie)
Psychothérapie systémique ou interactionnelle
Voir Thérapie systémique ou interactionnelle
Psychotique (caractéristique)
Le spécificateur « avec caractéristiques psychotiques », dans le DSM-5 (1), fait référence
à des idées délirantes, des hallucinations et un trouble de la pensée formelle.

En savoir plus

Psychotique (symptôme, épisode)


Le terme psychotique a reçu plusieurs définitions. La définition la plus restrictive est
celle de la présence d'idées délirantes ou d'hallucinations prononcées, ces dernières
survenant en l'absence de reconnaissance de leur caractère pathologique par la personne
atteinte. Voyez également :

En savoir plus

Psychotique (trouble)
Voir Trouble psychotique
Psychotrope (médicament)
Les médicaments psychotropes (ou psychoactifs, selon un anglicisme) sont les
médicaments utilisés pour le traitement des maladies psychiatriques.

En savoir plus

Pyramide des besoins de Maslow


La pyramide des besoins de Maslow, proposée par le psychologue américain Abraham
Maslow dans les années 1940, représente une hiérarchie des besoins humains. Elle
constitue un grand classique de la psychologie. Voyez également :

En savoir plus

QI
Voir Quotient intellectuel
Qualité de vie
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a défini, en 1994, la qualité de vie comme
suit :

En savoir plus

Quotient intellectuel
Le quotient intellectuel (ou QI) est un score dérivé d'un test psychométrique, dit
d'intelligence, qui mesure les capacités cognitives (l'intelligence) d'une personne par
rapport à son groupe d'âge. Voyez également :

En savoir plus

Radicaux libres
Les radicaux libres sont des atomes ou des molécules devenus très instables et très
réactifs. Ils peuvent interagir avec les protéines, l'ADN et les membranes des cellules et
les endommager.

En savoir plus

Rationalité limitée
La rationalité limitée ("bounded rationality") est un concept introduit par l'économiste et
sociologue américain Herbert Simon selon lequel les gens (spécifiquement, dans le cadre
de sa théorie, les acteurs économiques) ont des ressources limitées (temps, informations,
capacités cognitives) pour trouver des solutions aux problèmes.

En savoir plus

Réaction paradoxale (médicament)


Voir Effet paradoxal (traitement, médicament)
Réalité augmentée
La réalité augmentée, un terme adopté en référence à celui de réalité virtuelle, est la
superposition, de façon interactive en temps réel, d'informations (images, vidéos,
infographies, textes, sons…) à l'espace physique. Voyez également :

En savoir plus

Réalité virtuelle
La réalité virtuelle est un environnement tridimensionnel généré par ordinateur avec
lequel l'utilisateur peut interagir. Voyez également :

En savoir plus

Rebond, effet, phénomène de (médicament)


Voir Effet rebond (médicament)
Récepteur
Un récepteur est une protéine généralement située à la surface des cellules, capable de
fixer une molécule de signalisation (médiateurs chimiques, neurotransmetteurs,
hormones...) et de convertir ce message extracellulaire en signal intracellulaire, entraînant
une réponse de la part de la cellule.
Reconnaissance
La reconnaissance est, selon une définition de Brun & Dugas (2002), une rétroaction
constructive et authentique fondée sur l’appréciation de la personne comme un être qui
mérite respect et qui possède des besoins ainsi qu’une expertise unique. Voyez
également :

En savoir plus

Réflexion cognitive
La réflexion cognitive a été définie par le psychologue Shane Frederick (2005) (1)
comme étant la capacité ou la disposition à résister à la première réponse qui vient à
l'esprit lors de la résolution de problème. Voyez également :

En savoir plus

Régime cétogène ou cétogénique


Le régime cétogène, ou cétogénique, est une alimentation à haute teneur en gras et très
faible en glucides qui est notamment utilisée dans le traitement de l'épilepsie depuis les
années 1920. Voyez également :
Régime crétois
Voir Régime méditerranéen
Régime méditerranéen
Le régime méditerranéen (aussi appelé régime crétois) est le régime alimentaire (à ne pas
confondre avec un régime amaigrissant) de plusieurs pays autour de la Méditerranée.
Voyez également :

En savoir plus

Régime MIND
Le régime alimentaire MIND est un hybride du régime méditerranéen du régime DASH
(pour Dietary Approaches to Stop Hypertension) spécifiquement conçu pour préserver la
santé du cerveau.

En savoir plus

Régulateur de l'humeur
Voir Thymorégulateur (médicament)
Régulation des émotions
La régulation des émotions peut être définie comme un processus par lequel une
personne modifie l'expérience et l'expression émotionnelle ainsi que les situations qui
suscitent de telles émotions afin d'améliorer le bien-être ou de mieux répondre aux
exigences de l'environnement. Voyez également :

En savoir plus

Religiosité
La religiosité est le niveau d'engagement religieux. Voyez également :

En savoir plus
Remédiation cognitive
La remédiation cognitive est un type de traitement de réadaptation offrant des exercices
dans le but d'améliorer l'attention, la mémoire, le langage et / ou des fonctions exécutives.

En savoir plus

Représentativité d'un échantillon


Des analyses statistiques ont déterminé combien de personnes choisies au hasard dans
une population doit inclure un échantillon pour que les résultats soient représentatifs de
cette population, c'est-à-dire que les résultats d'un échantillon à l'autre varient très peu et
ne soient pas dus au hasard. Voyez également :

En savoir plus

Réseau cérébral du mode par défaut


Le réseau cérébral par défaut, ou réseau cérébral du mode par défaut, est un ensemble de
régions cérébrales interconnectées qui sont activées préférentiellement lorsqu’une
personne n’effectue aucune tâche précise. Voyez également :

En savoir plus

Résilience psychologique
La résilience est la capacité de maintenir ou de retrouver un bien-être psychologique et
physique face au stress ou à un traumatisme. Voyez également :
Restriction du sommeil
La restriction du sommeil est une technique notamment employée dans le cadre d'une
thérapie cognitivo-comportementale pour le traitement de l'insomnie chronique qui vise à
éliminer les réveils prolongés et à réduire le temps passé au lit au temps de sommeil.
Voyez également :

En savoir plus

Restructuration cognitive
La restructuration cognitive consiste à identifier des pensées (souvent automatiques) qui
présentent des distorsions cognitives et à les remplacer par des pensées plus réalistes et
adaptées. Voyez également :

En savoir plus

Rétroaction neurologique
Voir Neurofeedback
Rett (syndrome)
Voir Syndrome de Rett
Rhumatisme
Voir Arthrite
Rigidité cognitive
La rigidité cognitive est l'opposé de la flexibilité cognitive.
Rigidité psychologique
La rigidité psychologique est le contraire de la flexibilité psychologique. Voyez
également :
Rorschach (test)
Voir Test de Rorschach
Rythme circadien
Les rythmes circadiens (souvent appelés horloge biologique) sont des rythmes
biologiques d'environ 24 heures. Voyez également :

En savoir plus

Rythme ultradien
Un rythme ultradien est un rythme biologique de plus courte durée que le rythme
circadien. Voyez également :

En savoir plus

Sadisme
Le sadisme est la recherche de plaisir dans la souffrance (physique ou morale :
domination, contrôle,...) volontairement infligée à autrui (éventuellement un animal).
Sagesse
Alors que plusieurs définitions ont été données, la sagesse est généralement vue comme
une utilisation compétente des connaissances et de l'expérience pour améliorer son propre
bien-être et celui des autres. Voyez également :

En savoir plus

Santé mentale
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) définit la santé mentale comme "un état de
bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la
vie, accomplir un travail productif et fructueux et contribuer à la vie de sa communauté".
Voyez également :

En savoir plus

Saturnisme
Le saturnisme est un intoxication au plomb.

En savoir plus

Schémas cognitifs
En psychologie cognitive, ce concept désigne des connaissances élaborées à partir de
l'expérience, qui constituent des croyances de base concernant des aspects importants de
l'adaptation. Voyez également :
En savoir plus

Schizo-affectif (trouble)
Voir Trouble schizo-affectif
Schizoïde (trouble de la personnalité)
Le trouble de la personnalité schizoïde est, selon les critères diagnostiques du DSM-5 (1),
caractérisé par un mode général de détachement par rapport aux relations sociales et de
restriction de la variété des expressions émotionnelles dans les rapports avec autrui.
Voyez également :

En savoir plus

Schizophrénie
La schizophrénie est notamment caractérisée, selon les critères diagnostiques du DSM-5
(1), par au moins deux des symptômes suivants présents pendant une partie significative
du temps (l'un de ces symptômes doit être (1), (2) ou (3) : Voyez également :

En savoir plus

Schizophrénie de type catatonique


La schizophrénie de type catatonique est caractérisée par une perturbation psychomotrice
importante, pouvant comporter: Voyez également :

En savoir plus

Schizophrénie de type désorganisé


La schizophrénie de type désorganisé (parfois appelé hébéphrénie) est caractérisée par un
discours désorganisé, un comportement désorganisé, et un affect abrasé (absence
complète ou presque complète d’expression affective) ou inapproprié (discordance entre
l'expression affective et le contenu du discours ou de la pensée). Voyez également :

En savoir plus

Schizophrénie de type paranoïde


La schizophrénie de type paranoïde est, selon le DSM-IV (1), "caractérisée par la
présence d'idées délirantes ou d'hallucinations auditives prononcées dans un contexte de
relative préservation du fonctionnement cognitif et de l'affect". Voyez également :

En savoir plus

Schizotypique (trouble de la personnalité)


Le trouble de personnalité schizotypique est, selon les critères diagnostiques du DSM-IV
(1), un mode général de déficit social et interpersonnel marqué par une gêne aiguë et des
compétences réduites dans les relations proches, par des distorsions cognitives et
perceptuelles, et par des conduites excentriques. Voyez également :
En savoir plus

Sciences cognitives
Les sciences cognitives regroupent un ensemble de disciplines qui étudient les
mécanismes de la pensée humaine, animale ou artificielle, et plus généralement de tout
système de traitement de l'information capable d'acquérir, conserver, utiliser et
transmettre des connaissances.

En savoir plus

Sclérose en plaques
La sclérose en plaques est une maladie auto-immune touchant la moelle épinière et le
cerveau dans laquelle le système immunitaire attaque la gaine de myéline qui entoure les
fibres nerveuses et joue un rôle d'isolant comme la gaine de fils électriques. Voyez
également :

En savoir plus

Sclérose latérale amyotrophique


Voir Maladie de Charcot
Second cerveau
Voir Système nerveux entérique
Sensibilisation centrale
La sensibilisation centrale intervient dans certains syndromes de douleur chronique. Des
altérations dans le traitement des signaux de douleur par le système nerveux central
(lequel inclut le cerveau et la moëlle épinière) entraînent une sensibilisation
(amplification de la perception de la douleur), une hypersensibilité sensorielle ainsi que
d'autres symptômes. Voyez également :

En savoir plus

Sensibilité électromagnétique
Voir Hypersensibilité électromagnétique (HSEM)
Sentiment d'efficacité personnelle ("self efficacy")
Le concept de sentiment d'efficacité personnelle, aussi appelé auto-efficacité (« self-
efficacy »), introduit par le psychologue américain Albert Bandura, désigne les croyances
d'un individu quant à sa capacité de réaliser avec succès une tâche, un apprentissage, un
défi ou un changement. Voyez également :

En savoir plus

Sérotonine
La sérotonine est un neurotransmetteur intervenant notamment dans la régulation de
l’humeur, du sommeil, de l’appétit et de la température du corps. Voyez également :

En savoir plus
Sérotoninergique (syndrome)
Voir Syndrome sérotoninergique
Sevrage
Le sevrage à une substance (alcool, drogue ou médicament) est le développement d'un
syndrome spécifique à cette substance dû à l'arrêt ou à la réduction de son utilisation.
Voyez également :
Shenjing shuairuo
Le shenjing shuairuo est un syndrome (trouble mental) appartenant à la culture chinoise.
Voyez également :

En savoir plus

Sida
Le sida, abréviation de syndrome d'immunodéficience acquise, est dû à l’infection par le
virus de l’immunodéficience humaine (VIH) qui détruit les défenses immunitaires.

En savoir plus

Significatif statistiquement
Voir Statistiquement significatif
Sismothérapie
La sismothérapie (aussi appelée thérapie électroconvulsive, électroconvulsivothérapie et
communément "électrochocs") est un traitement de la dépression qui consiste à délivrer
dans le cerveau, sous anesthésie générale, un courant électrique, au moyen de deux
électrodes placées de part et d'autre du crâne, qui provoque une crise convulsive
(épileptique) généralisée.

En savoir plus

Situationnisme
Le situationnisme en psychologie est une position selon laquelle le comportement est
principalement influencé par des facteurs situationnels externes plutôt que par des traits
ou des motivations internes tels que des vertus. Voyez également :

En savoir plus

Sociopathie
Voir Psychopathie
Somatique (système nerveux)
Voir Système nerveux somatique
Somatisation
De façon générale, on parle de somatisation lorsque des symptômes physiques ne peuvent
être expliqués complètement par une affection médicale ou par les effets directs d'une
substance et que l'on fait l'hypothèse que les causes de ces symptômes seraient plutôt
psychologiques. Voyez également :
En savoir plus

Somatoforme (trouble)
Voir Trouble somatoforme
Sommeil paradoxal
Le sommeil paradoxal est une phase du sommeil durant laquelle le cerveau est plus actif
que durant les autres phases alors qu'il existe une atonie musculaire (paralysie) quasi
totale du reste du corps. Voyez également :

En savoir plus

Sommeil REM
Voir Sommeil paradoxal
Somnambulisme
Le somnambulisme est un trouble du sommeil, classé dans les parasomnies, caractérisé
par des épisodes de comportements moteurs complexes pendant le sommeil. Voyez
également :

En savoir plus

Somniloquie
La somniloquie est un trouble du sommeil qui consiste à parler en dormant.

En savoir plus

Sophrologie
La sophrologie, est une pseudoscience qui se présente comme combinant des techniques
orientales de méditation, de yoga et de relaxation occidentale.

En savoir plus

Sourire de Duchenne
Le sourire dit de Duchenne est un sourire authentique, une expression spontanée de
bonheur.

En savoir plus

Sphères d'orientation
Voir Orientation dans les trois sphères
Spirale du silence
La « spirale du silence » est un concept qui a été introduit par la sociologue allemande
Elisabeth Noelle-Neumann en 1974 pour désigner le phénomène selon lequel les gens
évitent d'exprimer des opinions impopulaires afin de mieux s'intégrer et éviter l'isolement
social.

En savoir plus
SPM (syndrome prémenstruel)
Voir Syndrome prémenstruel
Stabilisateur de l'humeur (médicament)
Voir Thymorégulateur (médicament)
Stades 1, 2, 3, ou 4 d'un cancer
Voir Cancer de stades 1, 2, 3 ou 4
Statistiquement significatif
Une différence entre deux moyennes ou une corrélation entre deux moyennes sont
statistiquement significatives lorsque qu'elles sont suffisamment importantes pour ne pas
être le fruit du hasard. Voyez également :

En savoir plus

Statut social
Le statut social a été défini par des chercheurs en psychologie comme étant le respect,
l'admiration et la déférence volontaires que des individus reçoivent de la part des autres.
Voyez également :

En savoir plus

Stimulation cérébrale profonde


La stimulation cérébrale profonde consiste à implanter dans le cerveau, au moyen d'une
chirurgie, de fines électrodes qui sont connectées à un neurostimulateur implanté sous la
peau. Voyez également :

En savoir plus

Stimulation magnétique transcrânienne


La stimulation magnétique transcrânienne répétitive (SMTr) consiste à utiliser un
champs magnétique pour induire un courant électrique (alternatif) de faible intensité sur
certaines régions du cerveau afin de modifier l'excitabilité neuronale. Voyez également :

En savoir plus

Stimulation transcrânienne à courant continu


La stimulation transcrânienne à courant continu STCC est une méthode traitement, dite
non invasive, qui consiste à utiliser de faibles courants électriques pour stimuler des
parties spécifiques du cerveau par le biais d’électrodes posées sur le cuir chevelu. Voyez
également :

En savoir plus

Stress aigu (état de)


Voir État de stress aigu
Stress post-traumatique
L'état de stress post-traumatique (SPT) est une réaction spécifique qui peut se développer
suite à l'exposition à un ou des événements traumatiques. Selon les critères diagnostiques
du DSM-5 (1), le stress post-traumatique comporte quatre types de symptômes : Voyez
également :

En savoir plus

Stress (selon Hans Selye)


Le mot stress a été introduit en français vers 1936 par le physiologiste canadien Hans
Selye pour désigner la réponse de l'organisme (aussi appelée "syndrome général
d'adaptation") à des stresseurs, c'est-à-dire à des situations ou des événements qui sont
perçus comme exerçant une demande ou étant agressants. Voyez également :

En savoir plus

Stress (selon Richard Lazarus)


Selon la conception transactionnelle du stress de Richard Lazarus (1984), une situation
est stressante lorsqu'elle est perçue comme débordant les ressources d'une personne et
pouvant mettre en danger son bien être. Voyez également :

En savoir plus

Style d'apprentissage
Le terme style d'apprentissage désigne des préférences dans les façons d'acquérir et de
traiter de nouvelles informations.

En savoir plus

Style d'attachement
Le style d'attachement désigne la façon dont une personne gère ses liens affectifs avec
d'autres personnes. Voyez également :

En savoir plus

Subclinique (maladie, symptômes)


Voir Clinique (maladie, symptômes)
Subliminal
Un message subliminal est un message, sonore ou visuel, qui n'est pas perçu
consciemment mais qui est tout de même perçu par le cerveau à un certain niveau.
Substance blanche (cerveau)
Voir Matière blanche (cerveau)
Substance grise (cerveau)
Voir Matière grise (cerveau)
Superstition
Voir Pensée magique
Surdiagnostic
Le sur-diagnostic se produit quand une personne sans symptômes reçoit un diagnostic de
maladie alors que l'évolution de l'anomalie détectée n'aurait pas causé de symptômes ou
une mort plus précoce ou encore quand une personne en santé ayant des problèmes légers
ou étant à faible risque est classée comme malade. Voyez également :

En savoir plus

Syllogomanie
La syllogomanie, aussi appelée accumulation compulsive ou accumulation pathologique,
est une tendance à l'accumulation excessive. Voyez également :

En savoir plus

Sympathique (système nerveux)


Voir Système nerveux sympathique
Sympathomimétique (médicament, drogue)
Les médicaments sympathomimétiques produisent des effets similaires à l'activité du
système nerveux sympathique.

En savoir plus

Symptôme négatif
Un symptôme négatif est le déclin d'une fonction normale tandis qu'un symptôme positif
est un symptôme anormal qui apparait chez une personne.

En savoir plus

Symptôme positif
Un symptôme positif est un symptôme anormal qui apparait chez une personne, tandis
qu'un symptôme négatif est le déclin d'une fonction normale.

En savoir plus

Symptôme psychotique
Voir Psychotique (symptôme, épisode)
Synapse
Une synapse est une zone de communication entre deux cellules nerveuses :

En savoir plus

Syndrome
Un syndrome est un ensemble de symptômes.

En savoir plus

Syndrome confusionnel aigu


Voir Delirium
Syndrome coronarien aigu
Voir Maladie coronaire ou coronarienne
Syndrome d'Asperger
Le syndrome d'Asperger, souvent appelé autisme à haut niveau de fonctionnement, est
caractérisé par une altération sévère et prolongée de l'interaction sociale et le
développement de modes de comportements, d'activités et d'intérêts restreints, répétitifs
et stéréotypés. Voyez également :

En savoir plus

Syndrome de Bickerstaff
Le syndrome de Bickerstaff, ou encéphalite du tronc cérébral de Bickerstaff, est une
maladie neurologique auto-immune post-infectieuse caractérisée par l'association d'une
ophtalmoplégie (paralysie des muscles moteurs des deux yeux), une ataxie (manque de
coordination des mouvements volontaires) et des troubles de la conscience (somnolence,
stupeur ou coma) ou une hyperréflexie (réponse exagérée du système nerveux
parasympathique).

En savoir plus

Syndrome de Diogène
Le syndrome de Diogène est caractérisé par une accumulation jugée pathologique
d'objets et de déchets chez soi. Voyez également :

En savoir plus

Syndrome de discontinuation des antidépresseurs


Le syndrome de discontinuation des antidépresseurs est un syndrome de sevrage décrit
dans le DSM-5. Voyez également :

En savoir plus

Syndrome de Down
Voir Trisomie 21
Syndrome de fatigue chronique
Le syndrome de fatigue chronique (SFC), aussi appelé encéphalomyélite myalgique, est
caractérisé par une très grande fatigue et plusieurs autres symptômes qui ne sont pas
améliorés par le repos au lit et qui peuvent être aggravés par une activité physique ou un
effort mental. Voyez également :

En savoir plus

Syndrome de Guillain-Barré
Le syndrome de Guillain-Barré (SGB) est un syndrome neurologique de nature auto-
immune dans lequel le système immunitaire attaque les nerfs du système nerveux
périphérique, causant une faiblesse musculaire et parfois, la paralysie. Voyez également :

En savoir plus

Syndrome de Kleine-Levin
Le syndrome de Kleine-Levin est un trouble du sommeil qui fait partie des hypersomnies.
Voyez également :

En savoir plus

Syndrome de Miller-Fisher (ou de Fisher)


Le syndrome de Miller-Fisher ou syndrome de Fisher est une forme du syndrome de
Guillain-Barré touchant les nerfs crâniens.

En savoir plus

Syndrome de mouvements périodiques des jambes pendant le sommeil


Le syndrome de mouvements périodiques des jambes pendant le sommeil se manifeste par
des mouvements répétés et stéréotypés des membres au cours du sommeil. Il s’agit
généralement de l’extension du gros orteil et de la flexion du pied, avec parfois une
flexion du genou et de la hanche. Voyez également :

En savoir plus

Syndrome de Münchhausen
Voir Münchhausen (syndrome de)
Syndrome d'épuisement professionnel
Voir Burn out (burnout)
Syndrome de Rett
Le syndrome de Rett, une maladie génétique rare, fait partie des troubles envahissants du
développement (troubles du spectre autistique) dans le DSM-IV (1). Voyez également :

En savoir plus

Syndrome de sensibilité centrale


Les syndromes de sensibilité centrale sont des syndromes dans lesquels une douleur
chronique est expliquée (au moins en partie) par une sensibilisation centrale, c'est-à-dire
une dérégulation du système nerveux central (cerveau et moelle épinière) qui provoque
une hyperexcitabilité neuronale entraînant une amplification de la douleur et une
hypersensibilité sensorielle. Voyez également :

En savoir plus

Syndrome des jambes sans repos


Voir Jambes sans repos (syndrome des)
Syndrome de Stockholm
Une définition du syndrome de Stockholm est le développement de sentiments positifs
réciproques entre les otages et leurs ravisseurs qui aiderait les victimes à composer avec
leur captivité.

En savoir plus

Syndrome de Williams et Beuren


Le syndrome de Williams (ou syndrome de Williams et Beuren), aussi appelé
hypercalcémie infantile, est une maladie rare, qui entraîne dans la plupart des cas une
malformation cardiaque, un retard mental et un retard général du développement
psychomoteur. Voyez également :

En savoir plus

Syndrome d'immunodéficience acquise


Voir Sida
Syndrome frontal
Le syndrome frontal est un ensemble de symptômes qui résultent de lésions au cortex
frontal.

En savoir plus

Syndrome général d'adaptation


Voir Stress (selon Hans Selye)
Syndrome Gilles de la Tourette
Les caractéristiques essentielles du syndrome Gilles de la Tourette sont des tics moteurs
multiples associés à un ou des tics vocaux. Voyez également :
Syndrome malin des neuroleptiques
Le syndrome malin des neuroleptiques (ou antipsychotiques) est caractérisé par:

En savoir plus

Syndrome métabolique
Le syndrome métabolique est défini comme étant la présence de 3 facteurs de risque de
diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires sur les 5 suivants:

En savoir plus

Syndrome polyalgique idiopathique diffus


Voir Fibromyalgie
Syndrome prémenstruel
Le syndrome prémenstruel (SPM) est un ensemble de symptômes physiques et
émotionnels qui surviennent généralement de 2 à 7 jours avant les règles (parfois jusqu’à
14 jours) et disparaissent généralement avec l’arrivée des règles ou dans les jours qui
suivent. Voyez également :

En savoir plus

Syndrome sérotoninergique
Le syndrome sérotoninergique est un effet secondaire possible des médicaments qui
agissent sur le neurotransmetteur sérotonine, le plus souvent des médicaments
psychotropes tels que les antidépresseurs.

En savoir plus

Synergologie
La synergologie est, selon le site officiel de la discipline, une « discipline scientifique de
lecture du langage corporel» fondée par le français Philippe Turchet en 1996.

En savoir plus

Synesthésie
La synesthésie est un phénomène dans lequel une stimulation dans un mode sensoriel
conduit à une perception dans une autre modalité. Voyez également :

En savoir plus

Système endocrinien
Voir Endocrinien (système)
Système immunitaire
Le système immunitaire est un ensemble de cellules, tissus et organes dont la fonction est
de défendre l'organisme contre l’agression d'agents « étrangers » (non soi) et de protéger
l'intégrité du soi en détruisant les cellules anormales (ex. cancéreuses). Voyez également :

En savoir plus

Système immunitaire adaptatif (ou acquis)


Le système immunitaire adaptatif, ou acquis, produit une réponse spécifique à un
antigène (une substance reconnue comme étrangère à l'organisme) particulier (virus,
bactéries…) et garde une mémoire de cet antigène, ce qui permet une réponse plus
efficace lors qu'une prochaine exposition. Voyez également :

En savoir plus

Système immunitaire inné


Le système immunitaire inné est la première ligne de défense de l'organisme pour
empêcher la pénétration ou la prolifération d'agents infectieux dans l'organisme. Voyez
également :
En savoir plus

Système lymphatique
Le système lymphatique fait partie du système immunitaire. Il est constitué de vaisseaux
lymphatiques, qui se ramifient dans tout le corps et transportent la lymphe, un liquide qui
contient des globules blancs appelés lymphocytes (B et T), qui sont des cellules ayant
pour fonction de détruire les agents étrangers et les cellules du corps anormales.
Système nerveux
Le système nerveux est responsable de la coordination des interactions avec
l'environnement extérieur et de la communication rapide entre les différentes parties du
corps. Il inclut le système nerveux central (cerveau et moelle épinière) et le système
nerveux périphérique.

En savoir plus

Système nerveux autonome


Le système nerveux autonome (ou végétatif) fait partie du système nerveux périphérique.
Voyez également :

En savoir plus

Système nerveux central


Le système nerveux central inclut le cerveau et la moelle épinière (située au centre de la
colonne vertébrale). Le système nerveux est constitué du système nerveux central et du
système nerveux périphérique.

En savoir plus

Système nerveux entérique


Le système nerveux entérique, qualifié de second cerveau, est la partie du système
nerveux autonome qui contrôle le système digestif.

En savoir plus

Système nerveux orthosympathique


Voir Système nerveux sympathique
Système nerveux parasympathique
Le système nerveux parasympathique constitue, avec le système nerveux sympathique, le
système nerveux autonome (ou végétatif). Voyez également :

En savoir plus

Système nerveux périphérique


Le système nerveux périphérique est constitué des nerfs qui transmettent les informations
entre les organes et le système nerveux central. Il inclut le système nerveux somatique et
le système nerveux autonome, lequel inclut les systèmes nerveux sympathique et
parasympathique. Voyez également :

En savoir plus

Système nerveux somatique


Le système nerveux somatique fait partie du système nerveux périphérique. Voyez
également :

En savoir plus

Système nerveux sympathique


Le système nerveux sympathique, aussi appelé système nerveux orthosympathique,
constitue, avec le système nerveux parasympathique, le système nerveux autonome.
Voyez également :

En savoir plus

Système nerveux végétatif


Voir Système nerveux autonome
Systèmes 1 et 2 de pensée
Selon la théorie du double système de pensée, deux systèmes de pensée (ou de processus
cognitifs) sont utilisés pour le jugement et la prise de décisions. Voyez également :

En savoir plus

Tacite (connaissance)
Voir Mémoire implicite
TCC (Thérapie cognitivo-comportementale)
Voir Thérapie cognitivo-comportementale
TDAH
Voir Trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)
TED
Voir Trouble envahissant du développement (TED)
Test de Rorschach
Le test de Rorschach (le fameux test des taches d'encre), du nom de son créateur
Hermann Rorschach (1884 – 1922), est un test psychologique projectif développé par le
psychiatre et psychanalyste Hermann Rorschach en 1921. Voyez également :

En savoir plus

Test des taches d'encre


Voir Test de Rorschach
Test d'intelligence
Voir Quotient intellectuel
Test projectif
Voir Psychologie projective
Test psychométrique
Un test psychométrique est un instrument de mesure standardisé d'un phénomène ou trait
psychologique (intelligence, personnalité, aptitude, dépression, etc).

En savoir plus

Tétrade noire de la personnalité


La tétrade noire de la personnalité est constituée de quatre traits décrivant les
personnalités nuisibles socialement: le narcissisme, le machiavélisme, la psychopathie et
le sadisme. Voyez également :
théorie cognitive sociale
Voir Théorie de l'apprentissage social
Théorie de la justification du système
La théorie de la justification du système, en psychologie sociale et politique, propose que
les gens sont motivés, dans certaines conditions, à s'engager dans des processus
psychologiques qui appuient et justifient l'ordre social existant même lorsque ce dernier
est injuste à certains égards. Voyez également :

En savoir plus

Théorie de l'apprentissage social


La théorie de l'apprentissage social ("Social Learning Theory"), aussi appelée théorie
cognitive sociale, met l'accent sur l'apprentissage par observation, imitation et modelage
par opposition à l'apprentissage par conditionnement.

En savoir plus

Théorie de l'attachement
Voir Style d'attachement
Théorie de l'attribution
La théorie de l'attribution concerne la façon dont les gens expliquent les comportements;
par exemple, en les attribuant à des dispositions internes (traits durables, motivations et
attitudes) ou à des situations externes. Voyez également :
Théorie de l'autodétermination
Voir Autodétermination (théorie de l')
Théorie de l'esprit
Voir Mentalisation
Théorie du double système de pensée
Voir Systèmes 1 et 2 de pensée
Thérapeutique (essai, étude)
Voir Essai clinique (phases 1, 2, 3 et 4)
Thérapie behaviorale
Voir Thérapie comportementale
Thérapie cellulaire
La thérapie cellulaire consiste à greffer des cellules souches afin de restaurer la fonction
d’un tissu ou d’un organe.

En savoir plus

Thérapie centrée sur les émotions


La thérapie centrée sur les émotions ("Emotionally focused therapy"), développée au
début des années 1980 par Susan Johnson et Leslie Greenberg, est une approche de
psychothérapie conjugale ou familiale inspirée de la théorie de l'attachement de Bowlby.
Voyez également :

En savoir plus

Thérapie cognitive
La thérapie cognitive (ou psychothérapie cognitive) se situe dans le courant de la thérapie
cognitivo-comportementale qui se base sur l'observation et la régulation des liens entre
les pensées, les émotions et des comportements. Voyez également :

En savoir plus

Thérapie cognitive basée sur la pleine conscience


La thérapie cognitive basée sur la pleine conscience combine les techniques de la thérapie
cognitive traditionnelle et celles de la méditation de pleine conscience. Voyez également :

En savoir plus

Thérapie cognitive et comportementale


Voir Thérapie cognitivo-comportementale
Thérapie cognitivo-comportementale
La psychothérapie cognitivo-comportementale, qui a reçu plusieurs appellations (1), est
une psychothérapie à court terme basée sur l'observation et la régulation des liens entre
les pensées, les émotions et les comportements. Voyez également :

En savoir plus

Thérapie comportementale
La thérapie comportementale vise le changement de comportements (acquisition de
nouvelles habiletés, habitudes, identification des facteurs qui influencent le
comportement…) Voyez également :

En savoir plus

Thérapie comportementale dialectique


La thérapie comportementale dialectique, développée par la psychologue Marsha M.
Linehan à la fin des années 1980, est une thérapie cognitivo-comportementale (TCC) dite
de troisième vague.
En savoir plus

Thérapie d'acceptation et d'engagement


La thérapie d'acceptation et d'engagement (ACT pour "Acceptation and commitment
therapy"), développée par le psychologue américain Steven C. Hayes et ses collègues,
fait partie des thérapies cognitivo-comportementales dites contextuelles ou de la
troisième vague. Voyez également :

En savoir plus

Thérapie de désensibilisation
La thérapie de désensibilisation systématique, aussi appelée thérapie d'exposition avec
prévention de la réponse, est une technique de psychothérapie comportementale
consistant à apprendre à s'exposer très graduellement à une situation anxiogène.

En savoir plus

Thérapie de réduction du stress basée sur la pleine conscience


La psychothérapie dite de "réduction du stress basée sur la pleine conscience
(Mindfulness-Based Stress Reduction) a été développée par le médecin américain Jon
Kabat-Zinn vers la fin des années 1990. Voyez également :

En savoir plus

Thérapie de résolution de problème


La thérapie de résolution de problème vise à aider la personne à mieux faire face aux
expériences stressantes de la vie et à les prévenir. Voyez également :

En savoir plus

Thérapie d'exposition avec prévention de la réponse


Voir Thérapie de désensibilisation
Thérapie électroconvulsive
Voir Sismothérapie
Thérapie génique
La thérapie génique consiste à remplacer ou complémenter un gène défectueux par un
gène intact dans certaines cellules ou tissus de l'organisme. Un virus modifié est
généralement utilisé comme véhicule pour insérer la nouvelle séquence génétique. Voyez
également :

En savoir plus

Thérapie humaniste ou existentielle


La psychothérapie humaniste ou existentielle est centrée sur le présent et mise sur la
capacité de la personne de comprendre ses difficultés, trouver ses propres solutions et
apporter les changements adaptés. Voyez également :
En savoir plus

Thérapie interpersonnelle
La psychothérapie interpersonnelle, issue de la tradition de la psychothérapie
psychodynamique, a intialement été développée par Gerald L. Klerman et Myrna M.
Weissman comme une approche brève pour le traitement de la dépression. Voyez
également :

En savoir plus

Thérapie narrative
La thérapie narrative a été développée les psychologues australiens Michael White et ami
David Epston dans les années 1980 et 1990.

En savoir plus

Thérapie positive
La psychothérapie positive vise à promouvoir le bonheur et le bien-être en favorisant les
émotions positives, le développement des forces de la personne et le développement de
sens à la vie. Voyez également :

En savoir plus

Thérapie psychologique
Voir Psychothérapie
Thérapies cognitives de la troisième vague
Les thérapies dites de la troisième vague, aussi appelées thérapies contextuelles,
appartiennent au courant de la thérapie cognitivo-comportementale.

En savoir plus

Thérapies contextuelles
Voir Thérapies cognitives de la troisième vague
Thérapie systémique ou interactionnelle
Souvent utilisée en thérapie familiale, la thérapie systémique ou interactionnelle,
considère que le problème d'une personne peut résulter de l'interaction avec l'entourage.
Voyez également :

En savoir plus

Thésaurisation pathologique
Voir Trouble d'accumulation
THS (Traitement hormonal substitutif)
Voir Traitement hormonal substitutif (THS)
Thymique (ex. trouble)
Qui a rapport à l'humeur.
Thymorégulateur (médicament)
Un médicament thymorégulateur, aussi appelé normothymique ou stabilisateur de
l'humeur, a pour indication la stabilisation de l'humeur et la prévention des rechutes dans
un trouble bipolaire.

En savoir plus

Timidité
La timidité est caractérisée par une anxiété sociale et une inhibition comportementale
résultant du sentiment d'être évalué par les autres. Voyez également :
TOC
Voir Trouble obsessionnel-compulsif (TOC)
Tourette (syndrome Gilles de la)
Voir Syndrome Gilles de la Tourette
Trait de personnalité
Un trait de personnalité est une tendance à se sentir, percevoir, se comporter, et penser de
manière relativement cohérente dans le temps et entre les situations dans lesquelles il
peut se manifester. Voyez également :

En savoir plus

Traitement hormonal substitutif (THS)


Les traitement hormonaux substitutifs (THS) visent la réduction des symptômes de la
ménopause. Voyez également :

En savoir plus

Tranquillisant (médicament)
Voir Anxiolytique (médicament)
Transcription d'un gène
Voir Expression d'un gène
Transfert
Dans la relation d'aide, le transfert est l'acte par lequel un sujet reporte, de façon
inadaptée à la situation thérapeutique réelle, sur une personne traitante (psychologue,
médecin, etc.) soit une affection positive (transfert positif), soit une hostilité (transfert
négatif), qu'il éprouvait primitivement, surtout dans l'enfance, pour une autre personne
(père, mère, etc.).
Transhumanisme
Le mouvement du transhumanisme, décrit le philosophe Luc Ferry, « entend passer d’une
médecine thérapeutique classique – dont la finalité depuis des millénaires était de
soigner, de réparer – au modèle de l’augmentation du potentiel humain. » Voyez
également :
Traumatisme crânien ou cranio-cérébral (TCC)

Le traumatisme crânien ou cranio-cérébral (TCC) est l’ensemble des lésions et des


troubles provoqués par un choc à la tête. Le cerveau est secoué ou frappé violemment de
façon à provoquer la destruction de cellules ou à entraîner des anomalies dans le
fonctionnement.

Tremblement essentiel
Le tremblement essentiel, souvent appelé tremblement familial, est une maladie
neurologique génétique qui est la cause la plus fréquente de tremblements. Voyez
également :

En savoir plus

Tremblement familial
Voir Tremblement essentiel
Triade cognitive négative de Beck
La triade cognitive négative de Beck fait partie de la théorie cognitive de la dépression du
psychiatre américain Aaron T. Beck, laquelle a été et demeure très influente. Voyez
également :

En savoir plus

Triade noire de la personnalité


La triade noire de la personnalité, proposée par les psychologues Delroy L. Paulhus et
Kevin M. Williams en 2002, est constituée de trois traits distincts, mais ayant des points
en commun, pouvant décrire les personnalités nuisibles (souvent qualifiées de toxiques,
aversives…) socialement: le narcissisme, le machiavélisme et la psychopathie. Voyez
également :

En savoir plus

Tricyclique (antidépresseur)
Voir Antidépresseur tricyclique
Trisomie 21
La trisomie 21, syndrome de Down ou mongolisme, est une affection génétique
congénitale caractérisée par une morphologie particulière (faciès, petite taille...), des
malformations d'organes et articulaires et des retards mentaux.
Trois sphères (orientation dans les)
Voir Orientation dans les trois sphères
Tronc cérébral
Le tronc cérébral, situé à la base du cerveau au-dessus de la moelle épinière, est la partie
la plus ancienne du cerveau, parfois appelée cerveau reptilien.

En savoir plus

Trouble affectif
Voir Trouble de l'humeur
Trouble affectif bipolaire
Voir Trouble bipolaire
Trouble affectif saisonnier
Voir Dépression saisonnière
Trouble anxieux
Les troubles anxieux sont caractérisés par une anxiété excessive et chronique. Voyez
également :

En savoir plus

Trouble anxieux généralisé


Voir Anxiété généralisée
Trouble à symptomatologie somatique
La catégorie "trouble à symptomatologie somatique et troubles connexes" remplace, dans
le DSM-5 (1), la catégorie des troubles somatoformes du DSM-IV. Voyez également :

En savoir plus

Trouble bipolaire
Le trouble bipolaire est, selon les critères diagnostiques du DSM-5 (1), caractérisé par un
ou des épisode(s) de manie (trouble bipolaire de type 1), ou par un ou des épisode(s)
d'hypomanie accompagnés d'un ou des épisode(s) de dépression (trouble bipolaire de
type 2). (TEST : Pourriez-vous souffrir d'un trouble bipolaire ?) Voyez également :

En savoir plus

Trouble bipolaire de type 1


Le trouble bipolaire de type 1 est, selon le DSM-5 (1), caractérisé par la survenue d'un ou
plusieurs épisode(s) de manie. Voyez également :

En savoir plus

Trouble bipolaire de type 2


Le trouble bipolaire de type 2 est, selon le DSM-5 (1), caractérisé par la survenue d'un ou
plusieurs épisode(s) de dépression majeure accompagnés d'au moins un épisode(s)
d'hypomanie. Voyez également :

En savoir plus

Trouble cognitif amnésique léger


Le trouble cognitif amnésique léger est caractérisé par un déficit de la mémoire plus
important que celui lié au vieillissement normal. Voyez également :

En savoir plus

Trouble cognitif léger


Voir Trouble neurocognitif léger (déficit cognitif léger)
Trouble cyclothymique
Le trouble cyclothymique est, selon les critères diagnostiques du DSM-5 (1), une
perturbation chronique et fluctuante de l'humeur qui implique de nombreuses périodes de
symptômes d'hypomanie et périodes de symptômes de dépression qui ne sont pas assez
sévères pour rencontrer les critères diagnostiques des épisodes d'hypomanie et de
dépression majeure qui sont caractéristiques du trouble bipolaire de type 2. Voyez
également :

En savoir plus

Trouble d'accumulation
Le trouble d'accumulation (en anglais "hoarding disorder") ou de thésaurisation
pathologique constitue un nouveau trouble psychiatrique dans la cinquième édition du
Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, le DSM-5 (1). Voyez
également :

En savoir plus

Trouble de conversion
Le trouble de conversion est caractérisé par des symptômes touchant la motricité
volontaire ou les fonctions sensorielles, suggérant un trouble neurologique ou une
affection médicale générale, qui sont attribués à une cause psychologique car ils ne
correspondent à aucune affection neurologique ou médicale connue et sont précédés par
des conflits ou d'autres facteurs de stress. Voyez également :

En savoir plus

Trouble de conversion convulsif


Voir Crise non épileptique psychogène
Trouble de dépersonnalisation
Le trouble de dépersonnalisation est défini dans le DSM-IV (1) comme étant caractérisé
par un sentiment prolongé ou récurrent de détachement de son propre fonctionnement
mental ou de son propre corps, l'appréciation de la réalité demeurant intacte et
l'expérience de dépersonnalisation ne survenant pas exclusivement au cours de l'évolution
d'un autre trouble mental, comme la schizophrénie. Voyez également :

En savoir plus

Trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)


Le trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est, selon les critères
diagnostiques du DSM-5 (1), un trouble neurobiologique caractérisé par soit un déficit de
l'attention, soit une hyperactivité et une impulsivité, mais le plus souvent les deux. (Test :
enfant ; test : adulte.) Voyez également :

En savoir plus

Trouble de la communication sociale (pragmatique)


Le trouble de la communication sociale (pragmatique) est un nouveau diagnostic
introduit dans le DSM-5 (1) qui s'applique aux personnes qui ont des problèmes de
communication sociale verbale et non verbale, entraînant des limitations dans la
participation sociale et la réussite scolaire ou la performance au travail mais qui ne
présentent pas les comportements stéréotypés ou répétitifs et les intérêts restreints
caractéristiques du trouble du spectre de l'autisme. (<a
href="href="http://www.psychomedia.qc.ca/dsm-5/2014-01-29/criteres-diagnostiques-
trouble-de-la-communication-sociale">Critères diagnostiques du DSM-5) Voyez
également :

En savoir plus

Trouble de l'adaptation
Le diagnostic de trouble de l'adaptation est posé, selon les critères du DSM-5 (1), lorsque
des symptômes émotionnels ou comportementaux se développent en réaction à une
situation de stress et que ces symptômes ne rencontrent pas les critères d'un autre trouble
mental (tel que dépression, trouble anxieux, état de stress aigu, état de stress post-
traumatique…) Voyez également :

En savoir plus

Trouble de la personnalité
Un trouble de la personnalité est, selon les critères diagnostiques du DSM-5 (1), un mode
durable des conduites et de l'expérience vécue qui dévie notablement de ce qui est attendu
dans la culture de la personne, qui est envahissant et rigide, qui est déjà présent à
l'adolescence ou au début de l'âge adulte, qui est stable dans le temps et qui est source
d'une souffrance ou d'une altération du fonctionnement. Voyez également :

En savoir plus

Trouble de la personnalité anankastique


Voir Anankastique (personnalité, trouble de personnalité)
Trouble de la personnalité antisociale
Voir Antisociale (trouble de la personnalité)
Trouble de la personnalité borderline (ou limite)
Voir Limite (trouble de la personnalité)
Trouble de la personnalité dépendante
Voir Dépendante (trouble de la personnalité)
Trouble de la personnalité évitante
Voir Évitante (trouble de la personnalité)
Trouble de la personnalité histrionique
Voir Histrionique (trouble de la personnalité)
Trouble de la personnalité narcissique
Voir Narcissique (trouble de la personnalité)
Trouble de la personnalité non spécifié
Le diagnostic de trouble de la personnalité non spécifié est posé lorsqu'une personne
rencontre les critères généraux d'un trouble de la personnalité et présente des traits de
plusieurs troubles différents de la personnalité mais sans rencontrer complètement les
critères d'aucun d'entre eux. Voyez également :
Trouble de la personnalité obsessionnelle-compulsive
Voir Obsessionnelle-compulsive (trouble de la personnalité)
Trouble de la personnalité paranoïaque
Voir Paranoïaque (personnalité, trouble de personnalité)
Trouble de la personnalité schizoïde
Voir Schizoïde (trouble de la personnalité)
Trouble de la personnalité schizotypique
Voir Schizotypique (trouble de la personnalité)
Trouble de l'humeur
Les troubles de l'humeur (aussi appelés troubles affectifs ou troubles thymiques/) sont des
troubles dont la caractéristique principale est une perturbation de l'humeur. Voyez
également :

En savoir plus

Trouble délirant
Le trouble délirant est caractérisé par des idées délirantes, c'est-à-dire des convictions
erronées qui sont maintenues malgré la présence de preuves évidentes de leur irréalité.
Voyez également :

En savoir plus

Trouble dépressif
Voir Dépression
Trouble dépressif majeur
Voir Dépression majeure
Trouble dépressif mineur
Voir Dépression mineure
Trouble dépressif persistant
Le trouble dépressif persistant du DSM-5 (1) inclut la dysthymie et la dépression
majeure chronique du DSM-IV. Voyez également :

En savoir plus

Trouble des conduites


Le trouble des conduites, à l'enfance et l'adolescence, est caractérisé par un ensembles de
conduites répétitives et persistantes, dans lequel sont bafoués les droits fondamentaux
d'autrui ou les normes et règles sociales correspondant à l'âge du sujet. Voyez également :
Trouble de symptôme neurologique fonctionnel
Le trouble de symptôme neurologique fonctionnel remplace le trouble de conversion dans
la cinquième édition du DSM, le DSM-5 (1).
En savoir plus

Trouble disruptif de dysrégulation émotionnelle


Le diagnostic de trouble disruptif de dysrégulation émotionnelle ("disruptive mood
dysregulation disorder"), défini dans le DSM-5 (1), s'applique aux enfants et aux
adolescents jusqu'à 18 ans qui présentent une irritabilité persistante et des épisodes
fréquents de manque de contrôle du comportement important.

En savoir plus

Trouble dissociatif
Les troubles dissociatifs sont caractérisés, selon le DSM-IV (1) par une perturbation
touchant des fonctions normalement intégrées, comme la conscience, la mémoire,
l'identité ou la perception de l'environnement. Voyez également :

En savoir plus

Trouble dissociatif convulsif


Voir Crise non épileptique psychogène
Trouble dissociatif de l'identité
Le trouble dissociatif de l'identité (auparavant appelé personnalité multiple) est
caractérisé par la présence de deux ou plusieurs identités ou "états de personnalité"
distincts qui prennent tour à tour le contrôle du comportement de la personne,
s'accompagnant d'une incapacité à évoquer des souvenirs personnels. Voyez également :

En savoir plus

Trouble du comportement en sommeil paradoxal


Le trouble du comportement en sommeil paradoxal est une parasomnie caractérisée par la
survenue de comportements moteurs pendant le sommeil paradoxal qui sont
habituellement rattachés à des situations vécues au cours d’un rêve. Voyez également :

En savoir plus

Trouble du contrôle des impulsions


Dans le DSM-IV (1), les troubles du contrôle des impulsions incluent: le trouble explosif
intermittent, la kleptomanie, la pyromanie, le jeu pathologique et la trichotillomanie.
Voyez également :

En savoir plus

Trouble du sommeil
Les troubles primaires du sommeil, c'est-à-dire qui ne sont pas dus à d'autres troubles,
sont divisés en deux catégories selon le DSM-IV (1): Voyez également :

En savoir plus
Trouble du spectre de l'autisme
Voir Autisme
Trouble d'utilisation de substance
Le trouble d'utilisation de substance remplace dans le DSM-5 les troubles d'abus de
substance et de dépendance à une substance du DSM-IV. Voyez également :

En savoir plus

Trouble d'utilisation d'Internet


Le DSM-5 (1) propose des critères diagnostiques pour le Trouble d'utilisation d'Internet
qui n'est toutefois pas reconnu comme trouble psychiatrique mais comme trouble qui
nécessite des études supplémentaires avant une reconnaissance éventuelle. Voyez
également :

En savoir plus

Trouble dysphorique prémenstruel


Le trouble dysphorique prémenstruel est, selon le DSM-5 (1), principalement caractérisé
par des symptômes de labilité émotionnelle (variabilité anormale), d'irritabilité et de
colère qui surviennent au cours de la phase lutéale du cycle menstruel (de l'ovulation au
début des règles). Voyez également :

En savoir plus

Trouble dysthymique
Voir Dysthymie
Trouble envahissant du développement (TED)
Les troubles envahissants du développement du DSM-IV (1) (aussi appelés troubles du
spectre de l'autisme), sont caractérisés par des déficits sévères et une altération
envahissante de plusieurs secteurs du développement – capacités d’interactions sociales
réciproques, capacités de communication – ou par la présence de comportements,
d’intérêts et d’activités stéréotypés. Voyez également :

En savoir plus

Trouble explosif intermittent


Le trouble explosif intermittent est caractérisé, selon le DSM-5 (1), par des crises
d'agressivité impulsives (ou basées sur la colère) récurrentes qui ont généralement un
début rapide et peu ou pas de signes annonciateurs. Voyez également :

En savoir plus

Trouble hyperkinétique
Trouble hyperkinétique est le terme employé dans la CIM-10 pour le trouble déficit de
l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Voyez également :
Trouble mental
Le DSM-5 (1) définit un trouble mental comme étant un syndrome caractérisé par des
perturbations cliniquement significatives dans la cognition, la régulation des émotions, ou
le comportement d'une personne qui reflètent un dysfonctionnement dans les processus
psychologiques, biologiques, ou développementaux sous-jacents au fonctionnement
mental. Voyez également :

En savoir plus

Trouble neurocognitif léger (déficit cognitif léger)


Le déficit cognitif léger ou trouble cognitif léger, dorénavant appelé trouble
neurocognitif léger dans le DSM-5 (1), est un déficit plus important que le déclin cognitif
normal dû à l'âge mais moins sévère que la démence (appelé trouble neurocognitif majeur
dans le DSM-5). Voyez également :

En savoir plus

Trouble neurocognitif majeur


Le terme trouble neurocognitif majeur a remplacé celui de démence dans le DSM-5 (1).
Voyez également :

En savoir plus

Trouble obsessionnel-compulsif (TOC)


Le trouble obsessionnel-compulsif (TOC) est caractérisé par des obsessions (entraînant
une anxiété ou une souffrance marquée) et/ou par des compulsions (qui servent à
neutraliser l'anxiété). Voyez également :

En savoir plus

Trouble oppositionnel avec provocation


Le trouble oppositionnel avec provocation, chez l'enfant et l'adolescent, est caractérisé
par un ensemble récurrent de comportements négativistes, provocateurs, désobéissants et
hostiles envers les personnes en position d'autorité. Voyez également :
Trouble panique
Le trouble panique est, selon les critères diagnostiques du DSM-5  (1), caractérisé par une
préoccupation persistante ou des changements de comportements en lien avec la survenue
récurrente d'attaques de panique inattendues, c'est-à-dire se produisant sans cause ou
déclencheur évident. Voyez également :

En savoir plus

Trouble psychotique
Les troubles psychotiques sont caractérisés par l'existence de symptômes psychotiques à
la base de leur définition (à la différence d'autres troubles, tels que la dépression, où ces
symptômes peuvent être présents mais ne sont pas essentiels au diagnostic).
En savoir plus

Trouble psychotique bref


La caractéristique essentielle du trouble psychotique bref, selon le DSM-IV (1), est la
survenue brutale d'au moins un symptôme psychotique positif parmi les suivants: Voyez
également :

En savoir plus

Trouble réactionnel de l'attachement


Le trouble réactionnel de l'attachement de l'enfance est, selon le DSM-IV (1), un mode
de relation sociale gravement perturbé et inapproprié au stade du développement, présent
dans la plupart des situations, qui a débuté avant l'âge de 5 ans et est associé à une
carence de soins. Voyez également :

En savoir plus

Trouble schizo-affectif
Dans le trouble schizo-affectif, un épisode de trouble de l'humeur (dépressif ou
maniaque) et les symptômes de la phase active de la schizophrénie surviennent
simultanément.
Trouble schizophréniforme
Le trouble schizophréniforme est caractérisé, selon les critères diagnostiques du DSM-5
(1), par une présentation symptomatique similaire à celle de la schizophrénie à
l'exception de la durée (moins que 6 mois) et de l'absence du critère d'un déclin dans le
fonctionnement (ce dernier pouvant aussi se produire).

En savoir plus

Troubles d'anxiété
Voir Trouble anxieux
Troubles de l’attention sans hyperkinésie
Voir Hyperkinésie
Trouble somatoforme
Les troubles somatoformes tels que définis dans le DSM-IV (1), sont la somatisation, le
trouble de conversion, le trouble douloureux, l'hypocondrie et la peur d'une dysmorphie
corporelle. Voyez également :

En savoir plus

Trouble thymique
Voir Trouble de l'humeur
Ultradien (rythme)
Voir Rythme ultradien
Umami
L'umami est une cinquième saveur fondamentale, découverte dans les années 1980, qui
peut être perçue par l'humain. Les quatre autres sont le sucré, le salé, l'amère et l'acide.

En savoir plus

Utilitarisme (éthique, morale)


L'utilitarisme est une approche philosophique conséquentialiste de la morale (ou de
l'éthique) qui vise le plus grand bien pour le plus grand nombre même si cela implique de
causer un préjudice à un moins grand nombre. Voyez également :

En savoir plus

Valeur
Les valeurs sont, selon une définition du psychologue social Shalom H. Schwartz, «  (a)
des croyances liées à des affects, (b) sur les objectifs souhaitables, (c) qui transcendent
les situations spécifiques, (d) guident l'action et l'évaluation des comportements et des
événements, et (e) sont classées par importance relative ».

En savoir plus

Valeur en action
Voir Force de caractère
Validité d'un test
La validité d'un test (psychologique ou psychométrique par exemple) est sa capacité à
mesurer ce qu'il vise à mesurer, c'est-à-dire à donner des résultats consistants avec ceux
d'autres instruments de mesure considérés valides ou permettant de prédire le
comportement. Voyez également :

En savoir plus

Végétatif (état)
Voir État végétatif (persistant, chronique, permanent)
Végétatif (système nerveux)
Voir Système nerveux autonome
Vertige
Le vertige est une impression de tourner ou de bouger, ou que l'environnement tourne
autour de soi. Voyez également :

En savoir plus

Vertige de position
Voir Vertige paroxystique positionnel bénin
Vertige paroxystique positionnel bénin
Le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB), aussi appelé vertige de position, est la
forme la plus courante de vertige. Voyez également :
En savoir plus

Virus
Les virus sont des organismes microscopiques constitués de matériel génétique entouré
d'une membrane. Ils ne peuvent se reproduire qu’au sein de cellules hôtes (cellules
infectées).

En savoir plus

Vitamine D, D2, D3
Les vitamines D2 et D3 sont les formes les plus connues de la vitamine D. Voyez
également :

En savoir plus

Willis-Ekbom (maladie, syndrome de)


Voir Jambes sans repos (syndrome des)
Xénopathique
Un phénomène psychologique (pensée, voix, hallucination) est dit xénopathique lorsqu'il
est ressenti comme provoqué par une action extérieure à la personne.
Yoga
Le yoga, originaire d'Inde, est une discipline qui inclut notamment des exercices de
contrôle de la respiration, la méditation et des postures corporelles. Voyez également :

En savoir plus

Zone proximale de développement


La zone proximale de développement désigne la différence entre ce qu'un enfant peut
réaliser seul (son niveau actuel de développement) et ce qu'il peut réaliser avec de l'aide.

En savoir plus

Vous aimerez peut-être aussi