Vous êtes sur la page 1sur 3

01

Analyse coût-volume-profit (CVP)

Qu'est-ce que l'analyse coût-volume-profit (CVP) ?


L'analyse coût-volume-profit (CVP) est une méthode de comptabilité analytique qui examine
l'impact de différents niveaux de coûts et de volumes sur le bénéfice d'exploitation.

POINTS CLÉS :
L'analyse coût-volume-profit (CVP) est un moyen de déterminer comment les
variations des coûts variables et fixes affectent le bénéfice d'une entreprise.
Les entreprises peuvent utiliser l'analyse CVP pour déterminer le nombre d'unités
qu'elles doivent vendre pour atteindre le seuil de rentabilité (couvrir tous les coûts) ou
une certaine marge bénéficiaire minimale.
L'analyse CVP repose sur plusieurs hypothèses, notamment que le prix de vente et les
coûts fixes et variables par unité sont constants.

Comprendre l'analyse coût-volume- La formule CVP peut être utilisée pour


profit (CVP) : calculer le seuil de rentabilité. Le seuil de
rentabilité est le nombre d'unités qui doivent
L'analyse coût-volume-profit, également être vendues, ou le montant des recettes des
connue sous le nom d'analyse du seuil de ventes qui doivent être générées, afin de
rentabilité, cherche à déterminer le seuil de couvrir les coûts nécessaires à la fabrication
rentabilité pour différents volumes de vente du produit. La formule du volume des ventes
et structures de coûts, ce qui peut être utile au seuil de rentabilité du CVP est la suivante :
aux gestionnaires qui prennent des décisions
commerciales à court terme. L'analyse CVP Volume des ventes
CF
repose sur plusieurs hypothèses, notamment pour atteindre le seuil =
que le prix de vente et les coûts fixes et de rentabilité MC
variables par unité sont constants. Pour
où :
effectuer une analyse CVP, il faut utiliser
CF=Coûts fixes
plusieurs équations pour le prix, le coût et
MC=Marge contributive =Ventes-Coûts
d'autres variables, puis les reporter sur un
variables
graphique économique.
2

Pour utiliser la formule ci-dessus afin de coûts fixes et du bénéfice souhaité) par la
trouver le volume de ventes cible d'une marge sur coûts variables de 40 %. Dans cet
entreprise, il suffit d'ajouter un montant de exemple, le produit des ventes nécessaire est
profit cible par unité à la composante des de 375 000 $.
coûts fixes de la formule. Cela vous permet
de résoudre le volume cible en fonction des
hypothèses utilisées dans le modèle.

L'analyse CVP gère également la marge sur


coût variable des produits. La marge sur coût
variable est la différence entre les ventes
totales et les coûts variables totaux. Pour
qu'une entreprise soit rentable, la marge sur
coût variable doit être supérieure au total
des coûts fixes. La marge sur coût variable
peut également être calculée par unité. La
marge sur coûts variables unitaire est
simplement le reste après avoir soustrait le
coût variable unitaire du prix de vente
unitaire. Le ratio de la marge sur coûts
variables est déterminé en divisant la marge
sur coûts variables par le total des ventes.

La marge sur coûts variables est utilisée pour


déterminer le seuil de rentabilité des ventes.
En divisant le total des coûts fixes par le
ratio de marge sur coûts variables, on peut
calculer le seuil de rentabilité des ventes en
termes de dollars totaux. Par exemple, une
entreprise dont les coûts fixes sont de 100
000 $ et dont la marge sur coûts variables
est de 40 % doit réaliser des recettes de 250
000 $ pour atteindre le seuil de rentabilité.

Le bénéfice peut être ajouté aux coûts fixes


pour effectuer une analyse CVP sur le
résultat souhaité. Par exemple, si l'entreprise
précédente souhaitait un bénéfice de 50 000
$, le chiffre d'affaires total nécessaire est
obtenu en divisant 150 000 $ (la somme des
03

CONSIDÉRATIONS PARTICULIÈRES:
L'analyse CVP n'est fiable que si les coûts sont fixes dans un niveau de production donné.
Toutes les unités produites sont supposées être vendues, et tous les coûts fixes doivent être
stables dans une analyse CVP. Une autre hypothèse est que tous les changements dans les
dépenses se produisent en raison des changements dans le niveau d'activité. Les dépenses
semi-variables doivent être réparties entre les catégories de dépenses en utilisant la
méthode haut-bas, le diagramme de dispersion ou la régression statistique.

COMMENT UTILISE-T-ON L'ANALYSE COÛT-VOLUME-PROFIT (CVP) ?


L'analyse coût-volume-profit est utilisée pour déterminer si la fabrication d'un produit est
économiquement justifiée. Une marge bénéficiaire cible est ajoutée au volume des ventes au
seuil de rentabilité, c'est-à-dire le nombre d'unités qui doivent être vendues pour couvrir les
coûts de fabrication du produit, afin d'obtenir le volume des ventes cible nécessaire pour
générer le bénéfice souhaité. Le décideur peut alors comparer les projections de ventes du
produit au volume de ventes cible pour voir s'il vaut la peine de fabriquer le produit.

QUELLES SONT LES HYPOTHÈSES DE L'ANALYSE COÛT-VOLUME-PROFIT


(CVP) ?
La fiabilité de l'analyse CVP réside dans les hypothèses qu'elle pose, notamment que le prix
de vente et les coûts fixes et variables par unité sont constants. Les coûts sont fixes à
l'intérieur d'un niveau de production donné. Toutes les unités produites sont supposées être
vendues, et tous les coûts fixes doivent être stables. Une autre hypothèse est que tous les
changements dans les dépenses se produisent en raison des changements dans le niveau
d'activité. Les dépenses semi-variables doivent être réparties entre les catégories de
dépenses en utilisant la méthode haut-bas, le diagramme de dispersion ou la régression
statistique.

QU'EST-CE QUE LA MARGE SUR COÛTS VARIABLES ?


La marge sur coûts variables peut être exprimée sur une base brute ou par unité. Elle
représente l'argent supplémentaire généré pour chaque produit/unité vendu après déduction
de la partie variable des coûts de l'entreprise. Fondamentalement, elle indique la part des
ventes qui contribue à couvrir les coûts fixes de l'entreprise. Tout revenu restant après avoir
couvert les coûts fixes est le bénéfice généré. Ainsi, pour qu'une entreprise soit rentable, la
marge sur coûts variables doit être supérieure au total des coûts fixes.

Vous aimerez peut-être aussi