Vous êtes sur la page 1sur 4

Majed ben saada

DEVOIR D’AUDIO

EXERCICE 1 : AUDIO NUMERIQUE

1 Quelle est la source des signaux audio et quelle est leurs relation avec la
pression atmosphérique.
Le son est un phénomène psychophysique qui se produit lorsqu’un objet entre en

vibration mécanique et cause une variation de la pression atmosphérique dans

l’air entourant cet objet. Les variations de pression se propagent dans l’air (à la

vitesse du son) atteignant l’oreille de l’auditeur.

2 Donner la définition d’un son et la courbe montrant le seuil auditif et le


seuil de la douleur de l’être humain.
Le son est une vibration de l'air qui se propage. C’est aussi la sensation auditive à laquelle cette
vibration est susceptible de donner naissance.

Soit la courbe suivante qui montre le seuil de la douleur de l’être humain


3 Détailler les étapes de discrétisation d’un signal ? comment s’exprime son
énergie et sa puissance.
Détailler les étapes de discrétisation d’un signal ? Comment s’exprime son énergie et sa puissance.

Les étapes de discrétisation d’un signal sont déserialisation, la conversion analogique et le lissage

L’énergie d’un signal x(t), fonction complexe de la variable réelle t, est la quantité E définie par :

La puissance pour le même signal x(t) est la quantité P définie par :


4 Quel est le rôle de la transformée de fourrier appliqué a un signal et quel
est l’analogie avec le signal parole.

Si un signal x (t) possède une transformée de Fourier dont le support est borné, alors il peut être
reconstruit exactement et de manière unique à partir de ses échantillons si la fréquence
d’échantillonnage est égale au moins au double de la plus haute fréquence présente dans le signal.
On peut montrer que l’échantillonnage périodise le spectre du signal

5 Expliquez le spectre périodisé et comment éviter tout chevauchement des


alias
Périodisation du spectre

Lors de la reconstruction du signal, on ne veut récupérer qu’un seul motif ! ce

n’est possible que si :

b<= Fe/2 Dans le cas contraire, il y a repliement (aliasing)

Pour éviter le repliement spectral, on dispose un filtre anti-repliement (FAR),

filtre passe-bas, i.e. qui ne laiasse passer que les fréquences inférieures à une

fréquence de « coupure » Fc

6 Expliquer le rôle de la quantification dans le signal parole


la quantification est le procédé qui permet d'approcher un signal continu par les valeurs d'un
ensemble discret d'assez petite taille. On parle aussi de quantification pour approcher un signal à
valeurs dans un ensemble discret de grande taille par un ensemble plus restreint.

L'application la plus courante de la quantification est la conversion analogique-numérique mais elle


doit le développement de sa théorie aux problèmes de quantification pour la compression de signaux
audio ou image.

7 Quel est l’effet d’un pas de quantification fort ou faible dans une chaine de
numérisation
Lors de la quantification, plus le nombre de bits utilisés pour quantifier le signal est grand et plus la
numérisation sera précise. Plus grande sera la fréquence de l'échantillonnage, meilleure sera sa
qualité
8 Quels sont les différents systèmes de traitement de la parole ?
Le traitement de la parole est une discipline technologique dont l'objectif est la captation, la
transmission, l'identification et la synthèse de la parole.

Dans ce domaine, on peut définir la parole comme un texte oral. On s'intéresse à l'intelligibilité, c'est-
à-dire à la possibilité, pour la personne qui écoute, de comprendre sans erreur le texte émis ;

à l'amélioration de l'intelligibilité quand le signal est dégradé ;

à l'identification de la personne qui parle ;

à l'établissement automatique d'un texte écrit à partir de la parole ;

à la synthèse de la parole à partir d'un texte écrit.

9 Quel est le principe de phonation ?distinguer le classement des phonèmes


(classes phonétiques) et d’où provient le voisement dans un signal parole ?
La phonation est la production des phones ou sons propres à la langue parlée.

L'être humain produit un son dans son conduit vocal en chassant l'air de ses poumons (en expirant) ;
cet air passe au travers des cordes vocales puis de la cavité buccale ou de la cavité nasale.

Les caractéristiques sonores produites sont contrôlées par le débit d'air expiré, la tension sur les
cordes vocales, et la forme du conduit vocal (langue, bouche, mâchoire).

On classe les sons produits en quatre grandes classes :

1. son sonore/voisé

2. son sourd/non voisé

3. son occlusif

4. son fricatif.

Vous aimerez peut-être aussi