Vous êtes sur la page 1sur 125

SANTE ET SECURITE DANS

L’INDUSTRIE
Troisième bachelier toutes sections
Faculté polytechnique
Professeur Augustin MUHOTA KAWINDA
Docteur en Sciences de l’Ingénieur et nouvelles
technologies (UMONS/BELGIQUE)
Directeur Général Adjoint /KICO
Bâtiment Polytechnique (Deuxième niveau)
B.P 1825
Tél: +243(0)997016779
Email: auguymuhota@yahoo.fr et
muhota.kawinda@polytechunilu.ac.cd
SANTE ET SECURITE DANS
L’INDUSTRIE
Troisième bachelier toutes sections
Faculté polytechnique
Professeur Augustin MUHOTA KAWINDA
Collaborateur : CT Ir. Serge Christian MUKANYA
PLAN DU COURS (30 th + 45 TPE)
▪ Introduction et objectifs
▪ Quelques définitions
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
▪ Chap II : Les concepts de la prévention
▪ Chap III : Les risques dans l’industrie
▪ Chap IV : L’organisation de la sécurité
▪ Chap V : Les responsabilités de l’Ingénieur et l’Ingénieur de
sécurité
▪ Chap VI : L’ergonomie
▪ Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
▪ Conclusions
12/09/2019
▪ Introduction et objectifs
Objectifs
➢ prévenir les accidents, les effets nocifs pour la santé et les
maladies résultant du travail dans les industries
➢ assurer la bonne conduite dans les usines, conformément
aux exigences de la sécurité
➢ permettre l'analyse, du point de vue de la sécurité, de la
santé et des conditions de travail, des techniques mises
en œuvre dans les industries et la modification de ces
techniques afin d'en éliminer les risques ainsi détectés
12/09/2019
▪ Introduction et objectifs
Objectifs
➢ faciliter l'adoption de dispositions, sur le plan juridique, le plan
administratif et le plan de la formation, pour la mise en œuvre des
mesures préventives et correctives qui s'imposent
➢ Promouvoir les consultations et la coopération les plus larges
entre les gouvernements et les organisations d'employeurs et de
travailleurs en vue d'améliorer la santé et la sécurité au travail

12/09/2019
▪ Introduction et objectifs
▪ Quelques définitions
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
▪ Chap II : Les concepts de la prévention
▪ Chap III : Les risques dans l’industrie
▪ Chap IV : L’organisation de la sécurité
▪ Chap V : Les responsabilités de l’Ingénieur et l’Ingénieur de
sécurité
▪ Chap VI : L’ergonomie
▪ Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
▪ Conclusions

12/09/2019
Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
Quelques définitions
Activité : ensemble de tâches ou séquences de travail
organisées dans un but précis
Attributions : objectifs, tâches ou fonctions assignés à une
personne ou un poste
Compétence : capacité à maîtriser des situations
professionnelles, fondée généralement sur des savoir-faire et
savoir-être
Emploi : unité élémentaire de l’organisation regroupant un
ensemble de tâches et d’activités qui requière des compétences
identiques
12/09/2019
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
Quelques définitions
Employeur : désigne le chef d’entreprise
Fonction : ensemble des missions et responsabilités attribuées
à une personne
Poste : ensemble des tâches concrètes définies dans le cadre
d’une structure à un moment donné
Responsabilité : ici il y a une nuance à observer. Au sens
juridique, la responsabilité de la santé-sécurité est autant la
responsabilité pénale que civile du Chef d’entreprise ou de
l’employeur

12/09/2019
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
Quelques définitions
Rôle : ce qui doit être assuré par une personne pour la
réalisation d’une tâche
Tâche : séquence élémentaire de travail constitué d’un
enchaînement d’opérations contribuant à l’activité
Travailleur : désigne l’ensemble des salariés, mais aussi les
stagiaires

12/09/2019
▪ Introduction et objectifs
▪ Quelques définitions
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
▪ Chap II : Les concepts de la prévention
▪ Chap III : Les risques dans l’industrie
▪ Chap IV : L’organisation de la sécurité
▪ Chap V : Les responsabilités de l’Ingénieur et l’Ingénieur de
sécurité
▪ Chap VI : L’ergonomie
▪ Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
▪ Conclusions

12/09/2019
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
La gestion de la santé et de sécurité au travail fait l’objet d’un
cadre réglementaire important
Ce cadre comprend aussi bien des textes de portée générale,
que des textes très techniques, propres à un domaine ou à une
activité qui impose de fait une obligation de sécurité de résultats
et des moyens pour l’employeur
O.I.T définit l’HST comme une science de prévoir, d’identifier,
d’évaluer et de maîtriser les facteurs et les contraintes propres
au travail ou qui en résultent et qui sont susceptibles d’entraîner
la maladie, l’altération de la santé et du bien-être des
travailleurs, tout en tenant compte des impacts éventuels sur la
communauté avoisinante et sur l’environnement général
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise

Donc, la Santé et la Sécurité au travail sont l’affaire de tous


L’implication des travailleurs et leurs représentants est tout aussi
indispensable
Donc, l’Hygiène, santé et sécurité du travail est une science
consacrée à la gestion des risques objectivement mesurables
La notion de sécurité a des significations très diverses selon les
disciplines sociales
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
Sécurité et management
Le management est défini comme une technique d’ organisation
de l’entreprise
Le management de la santé et de la sécurité au travail c’est quoi?
Le management vient des expressions latines « manus : main » et
«maneggiari : construire »
Il tire ses origines d’Amérique bien que le principe soit français
Le management de la santé et de la sécurité au travail fait partie du
management global de l’entreprise
Il permet l’évaluation des différents risques rencontrés sur son lieu de
travail pouvant porter atteinte à la sécurité et à la santé des travailleurs
(c’est-à-dire des risques professionnels)
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
Sécurité et management
Donc, tout employeur est tenu d’organiser la santé-sécurité dans
son entreprise
La construction d’une organisation de manière participative est
un bon moyen de :
➢ prendre en compte l’ensemble des actions nécessaires à la
mise en place d’une organisation de la prévention optimale
➢ faire que chacun s’approprie ses propres responsabilités dans
cette organisation
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
Pourquoi le système de management de la santé et de la
sécurité au travail ?
Ce système permet de manière continue, d’améliorer la sécurité
et la santé au travail
Il procure les avantages suivants :
➢ diminuer les accidents et les maladies professionnelles
➢ assurer la prévention et la protection des travailleurs et des
travailleurs des entreprises extérieures
➢ agir sur les situations dangereuses pour éviter l’accident
➢ améliorer la gestion de la santé-sécurité
➢ favoriser et pérenniser les bonnes pratiques
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
Pourquoi le système de management de la santé et de la
sécurité au travail ?
Ce système permet de manière continue, d’améliorer la sécurité
et la santé au travail
Il procure les avantages suivants :
➢ améliorer la motivation du personnel et les conditions de
travail
➢ donner un moyen de contrôle de la gestion en place
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
La fonction de sécurité dans le système de H. FAYOL
Henri FAYOL place la fonction de sécurité parmi les six de base
de toute entreprise industrielle
Ces fonctions sont les suivantes :
➢ fonction technique (qui consiste à produire, transformer…)
➢ fonction commerciale (qui consiste à acheter et à vendre)
➢ fonction financière (qui consiste à rechercher et à gérer les
capitaux)
➢ fonction de sécurité (qui consiste à protéger les biens et les
personnes)
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
La fonction de sécurité dans le système de H. FAYOL
Henri FAYOL place la fonction de sécurité parmi les six de base
de toute entreprise industrielle
Ces fonctions sont les suivantes :
➢ fonction de comptabilité (qui consiste à enregistrer les
données comptables) ;
➢ fonction administrative (qui consiste à prévoir, à organiser, à
commander, à coordonner et à contrôler (P.O.C.C.C))
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
La fonction de sécurité dans le système de H. FAYOL
La vie étant dynamique, actuellement ces fonctions n’ont plus la
même articulation à l’exception de celle de fonction technique
qui reste une tâche permanente et essentielle de la gestion pour
toute entreprise
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
Sécurité ou prévention des accidents
Sécurité
La sécurité au travail est un facteur très capital dans une
entreprise et une obligation légale
La sécurité est définie comme étant la confiance, la tranquillité
d’esprit résultant de la pensée qu’il n’y a rien à craindre
Mais, dans cette pensée, il faut savoir que l’accident de travail
ne prévient pas quand ça survient
Les causes d’accident ne sont jamais facile à déceler ni d’y
remédier
C’est pourquoi on fait intervenir la notion de PREVENTION
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
Sécurité ou prévention des accidents
Prévention
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
Sécurité ou prévention des accidents
Prévention
La prévention est définie comme étant l’ensemble des mesures
à prendre pour prévenir les risques
La prévention vise donc à restreindre les accidents du travail et
les conduites de prise de risques
Elle est souvent basée sur une étude de la genèse des
accidents de travail
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
Sécurité ou prévention des accidents
Principes généraux de la prévention selon le code de travail
1. éviter les risques
2. évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités
3. combattre les risques à la source
4. adapter le travail à l’homme (conception des postes de travail,
choix des équipements ...)
5. tenir compte de l’état d’évolution de la technique
6. remplacer ce qui est dangereux par ce qui n’est pas
dangereux ou par ce qui l’est moins
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
Sécurité ou prévention des accidents
Principes généraux de la prévention selon le code de travail
7. planifier la prévention
8. prendre des mesures de protection collective en leur donnant
la priorité sur les mesures de protection individuelle
9. donner les instructions appropriées aux travailleurs
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
La prévention et l’action syndicale
Dans une entreprise, le syndicat est un organe qui a pour rôle,
de sécuriser, de protéger et d’améliorer les conditions sociales
du travailleur
C’est ainsi que le syndicat se place au premier plan dans
l’œuvre de prévention
Elle est souvent basée sur une étude de la genèse des
accidents de travail
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise

Donc, en matière de sécurité chacun a un rôle à jouer


FIN DU CHAPITRE 1

MERCI POUR VOTRE ATTENTION SOUTENUE


▪ Introduction et objectifs
▪ Quelques définitions
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
▪ Chap II : Les concepts de la prévention
▪ Chap III : Les risques dans l’industrie
▪ Chap IV : L’organisation de la sécurité
▪ Chap V : Les responsabilités de l’Ingénieur et l’Ingénieur de
sécurité
▪ Chap VI : L’ergonomie
▪ Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
▪ Conclusions

12/09/2019
Chap II : Les concepts de la prévention

La prévention vise à restreindre les accidents du travail et les


conduites de prise de risques

Donc, prévenir les risques : c’est à la fois agir sur le contexte


de travail global et protéger individuellement chaque actif, en
intégrant toutes les dimensions organisationnelles de
l’entreprise

12/09/2019
Chap II : Les concepts de la prévention
L'Employeur doit veiller à ce que nul ne soit employé à une
tâche quelconque s'il n'a pas reçu l'instruction et la formation
nécessaires pour pouvoir s'acquitter de sa tâche avec
compétence et en sécurité. Cette obligation s'applique aux
travailleurs de tout grade et de toute catégorie

L’approche globale consiste à prendre en compte l’ensemble


des facteurs qui déterminent les conditions dans lesquelles le
travail est exécuté
12/09/2019
Chap II : Les concepts de la prévention
Chaque accident est un accident de trop
Rentrer chez soi sans aucune altération de son état de santé
après une journée de travail est un droit fondamental des
personnes
Coûts élevés des accidents
Les effets nets des accidents du travail représentent une perte
économique nationale importante. Selon les pays, les coûts
peuvent atteindre 1 à 3 % du produit national brut
Les accidents ne se produisent pas forcément là où on les
attend
12/09/2019
Chap II : Les concepts de la prévention
Toujours est-il qu’une bonne culture de la sécurité est synonyme
d’un environnement de travail au sein duquel tous les
intervenants partagent une éthique rigoureuse de la sécurité

Avec l’évolution technologique, actuellement l’homme


travaille toujours avec une machine (ordinateur, foreuse,
marteau piqueur, engins miniers, etc…)

Pour prévenir, on a besoin de la sécurité spécifique et


consignes, et de la sécurité intégrée
12/09/2019
Chap II : Les concepts de la prévention
sécurité spécifique et consignes :

consiste à avoir d’un côté des consignes de sécurité


applicables à une série d’opérations de même nature

sécurité intégrée :

chaque opération est étudiée suivant un processus


homogène qui introduit la sécurité au même titre que les
gestes technologiques élémentaires dans un ordre
rigoureux
12/09/2019
Chap II : Les concepts de la prévention
Pour réaliser un travail, il faut :

o Planifier

o Exécuter avec compétence pour mieux gérer et


prévenir les accidents

12/09/2019
Chap II : Les concepts de la prévention
Prévention, un principe clé

Il est souvent trop tard quand un mal arrive

C’est pourquoi il est toujours préférable d’agir avant que


quelque chose de mal arrive

C’est pourquoi la prévention est un concept clé de la SST

12/09/2019
Chap II : Les concepts de la prévention
Mesures préventives :

▪ mesures techniques ou d’ingénierie : mesures


conçues pour agir directement à la source du risque afin
de l’éliminer, de la réduire ou de la remplacer

▪ mesures organisationnelles ou administratives :


mesures destinées à changer les comportements et les
attitudes et à promouvoir une culture positive de la
sécurité
12/09/2019
Chap II : Les concepts de la prévention
Mesures de protection

On a :

▪ mesures collectives: conçues pour circonscrire ou


isoler le risque, par exemple au moyen de barrières
physiques

▪ mesures individuelles : tout équipement de


protection individuelle (EPI) approprié conçu pour
protéger le travailleur
12/09/2019
Chap II : Les concepts de la prévention
Mesures d’atténuation

réduire la gravité des dommages aux installations ainsi


que des préjudices pour les employés et le public

Exemple :
• plan d’urgence ;

• plan d’évacuation ;

• systèmes d’alerte (alarmes, feux clignotants) ;


12/09/2019
Chap II : Les concepts de la prévention
Approche « zéro accident »

repose sur la conviction que tous les accidents peuvent


être évités

12/09/2019
FIN DU CHAPITRE 2
▪ Introduction et objectifs
▪ Quelques définitions
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
▪ Chap II : Les concepts de la prévention
▪ Chap III : Les risques dans l’industrie
▪ Chap IV : L’organisation de la sécurité
▪ Chap V : Les responsabilités de l’Ingénieur et l’Ingénieur de
sécurité
▪ Chap VI : L’ergonomie
▪ Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
▪ Conclusions

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Danger

est une propriété intrinsèque ou le pouvoir d’un objet,


d’un procédé, d’une situation, d’une méthode de travail,
d’une personne, d’une habitude... qui peut mener à des
conséquences néfastes

Potentiel de danger

un ensemble technique nécessaire au fonctionnement du


processus envisagé
12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Danger

Potentiel de danger, appelé aussi source de danger

Exemple :

un flacon contenant de la lessive de soude, ça constitue


un potentiel de danger lié à la corrosivité de la substance
pour le corps humain

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
D’où viennent les risques ?

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Danger

Potentiel de danger, appelé aussi source de danger

Exemple :

un flacon contenant de la lessive de soude, ça constitue


un potentiel de danger lié à la corrosivité de la substance
pour le corps humain

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Danger

Détection de danger ou source de danger


▪ Dispositifs généraux (aménagement des bâtiments,
poste de travail, terrains)
▪ Facteurs physiques (bruits et vibrations, éclairage,
climat, rayonnement, travail en dépression ou sous
pression)
12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Danger

Détection de danger ou source de danger


▪ Gaz, vapeurs et poussières (exposition à des
substances incommodantes ou toxiques, stockage et
étiquetage, danger d’explosion et d’asphyxie)
▪ Charge physique (lever, pousser et tirer, travaux dans
les positions contraignantes)
12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Danger

Détection de danger ou source de danger


▪ Aménagement du poste de travail (être assis ou
debout, hauteur de travail, espace pour se mouvoir,
écran de visualisation)

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Danger

Détection de danger, appelé aussi source de danger


▪ Outils, instruments de travail, machines, moyens
de transport (commandes, sécurités et dispositifs de
secours, état général et entretien, dangers électriques,
coupure, écrasement, coinçage, chute de hauteur,
risques d’être entraîné)
12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Danger

Détection de danger, appelé aussi source de danger


▪ Contenu de la fonction (degré de difficulté,
autonomie, possibilités de réglage, rythme de travail)
▪ Organisation du travail (temps de travail, système
d’équipes, pauses…)

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Danger

Phénomène dangereux
C’est une libération d’énergie ou de substance produisant
des effets susceptibles d’infliger un dommage à des cibles
vivantes ou matérielles sans préjuger l’existence de ces
dernières

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Danger

Situation dangereuse
C’est une situation qui peut conduire à l’exposition des
cibles à un ou plusieurs phénomènes dangereux

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Risque
C’est une exposition au danger
Un risque est la chance que des conséquences néfastes
se réalisent effectivement sous la forme d’une maladie,
d’un accident ou d’un autre dommage
Risque = probabilité x effet
R = probabilité x effet = P x (F x G)
P : probabilité qu’il y ait un dommage
F : fréquence d’exposition
G : taille du dégât possible
12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Risque
▪ Gérer les risques
▪ Analyser les risques
▪ Évaluer les risques
▪ Réduire les risques

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Risque
Gestion des risques
C’est l’ensemble des activités coordonnées en vue de
réduire le risque à un niveau jugé tolérable ou
acceptable
La gestion des risques commence par leurs connaissances
précises, ce qui est obtenu par l’analyse de risques

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Risque
Analyse des risques
Consiste à identifier les dysfonctionnements de nature
technique et opératoire dont l’enchainement peut conduire
à des événements non souhaités par rapport aux cibles
(individus, populations, écosystèmes, systèmes matériels
ou symboliques)
L’utilisation systématique d’informations, pour identifier
les phénomènes dangereux et pour estimer le risque en
découle

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Risque
Analyse des risques
Il existe trois phases pour analyser les risques
1. Identification des sources de danger :
Permet de trouver, de lister, et de caractériser les
situations, les conditions ou les pratiques qui peuvent
conduire à des dommages sur les éléments vulnérables
2. Identification des risques et des cibles :
Conduit à établir des scénarios d’accident/incident à partir
des dangers identifiés dans la phase précédente
12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Risque

Eau résiduaire de la flottation des Rivières comme réceptacle


minerais

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Risque
Analyse des risques
Il existe trois phases pour analyser les risques
1. Identification des sources de danger
2. Identification des risques et des cibles
3. Estimation des risques :
C’est un processus de comparaison du risque potentiel à
des critères de risques définis

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Risque
Évaluation des risques
Consiste à estimer l’ampleur du risque en examinant la
gravité du dommage éventuel qui peut se produire et
avec quelle probabilité il peut se produire

Réduction des risques


Actions entreprises en vue de diminuer la probabilité
et les conséquences négatives associées à un risque

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Dommage
Est une blessure physique ou atteinte à la santé des
personnes, aux biens et à l’environnement

Accident
C’est un événement non désiré qui entraine des
conséquences/dommages vis-à-vis des personnes, des
biens ou de l’environnement, et de l’entreprise en général

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Comment se produisent les accidents ?
Deux modèles l’expliquent :

1. Théorie d’iceberg
2. Modèles de dominos

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Comment se produisent les accidents ?
Deux modèles l’expliquent :
1. Théorie d’iceberg
Il existe une certaine relation entre les accidents graves,
les accidents moins graves et les presque accidents. De
ceci découle ce que l’on appelle la théorie de l’iceberg

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Comment se produisent les accidents ?
Deux modèles l’expliquent :
2. Modèles de dominos
Conception du psychologue Heinrich et du spécialiste en
sécurité Lateiner qui ont développé la théorie du domino
Cette théorie se base sur le fait qu’il peut y avoir de
nombreuses causes à la base d’un accident qui sont
finalement toutes à ramener au facteur humain

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Comment se produisent les accidents ?
Deux modèles l’expliquent :
2. Modèles de dominos

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Comment se produisent les accidents ?
Deux modèles l’expliquent :
2. Modèles de dominos

1. Manque de contrôle
2. Causes fondamentales
3. Cause directe
4. Incident
5. HEEPO

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Comment se produisent les accidents ?
Deux modèles l’expliquent :
2. Modèles de dominos

1. Manque de contrôle
la direction est responsable
et ceci peut se ramener à
un accident

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Comment se produisent les accidents ?
Deux modèles l’expliquent :
2. Modèles de dominos

2. Causes fondamentales
C’est le début d’accident
suite aux facteurs
personnels ou aux facteurs
liés aux tâches

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Comment se produisent les accidents ?
Deux modèles l’expliquent :
2. Modèles de dominos

3. Causes directes
Travailler sans avoir les
compétences
Travailler à un rythme
inadapté

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Comment se produisent les accidents ?
Deux modèles l’expliquent :
2. Modèles de dominos

4. L’incident
C’est l’accident lui-même

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Comment se produisent les accidents ?
Deux modèles l’expliquent :
2. Modèles de dominos

5. Perte
Le dommage pour
l’homme, l’équipement,
l’environnement, le
produit, l’organisation
(HEEPO)

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Les accidents de travail et les maladies professionnelles
Quatre facteurs jouent un rôle important :
1. L’homme
2. L’équipement
3. L’environnement
4. L’interaction

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Les accidents de travail et les maladies professionnelles
1. L’homme
Il doit être capable d’assurer les trois rôles (possibilités,
motivation, et organisation du travail)
2. L’équipement
EPI, les équipements de sécurité et tous les outils avec et
sans moteur, les machines-outils comme les foreuses et
les meuleuses, les scies, etc., utilisés lors de l’exécution
des activités
12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Les accidents de travail et les maladies professionnelles
Quatre facteurs jouent un rôle important :
1. L’homme
2. L’équipement
3. L’environnement
L’environnement dans lequel on travaille est également
important
4. L’interaction
Il se produit une interaction entre ces trois choses,
l’homme, l’équipement et l’environnement
12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Accidents de travail
Qu’est-ce qu’un accident de travail ?
C’est un accident qu’un travailleur subit durant ou par le
fait de l’exécution du contrat de travail et qui cause une
lésion

Maladies professionnelles
Une maladie est dite maladie professionnelle quand on
trouve sa cause dans le travail que la personne concernée
effectue
Exemple : cancer dans l’industrie du caoutchouc
12/09/2019
Êtes vous satisfaits? Je vous dis merci
FIN DU CHAPITRE 3
▪ Introduction et objectifs
▪ Quelques définitions
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
▪ Chap II : Les concepts de la prévention
▪ Chap III : Les risques dans l’industrie
▪ Chap IV : L’organisation de la sécurité
▪ Chap V : Les responsabilités de l’Ingénieur et l’Ingénieur de
sécurité
▪ Chap VI : L’ergonomie
▪ Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
▪ Conclusions

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Rappel sur quelques cas non élucidés
Accident de travail
Catégorie des travailleurs exposés au risque accru d’accident

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Rappel sur quelques cas non élucidés
Accident de travail
Catégorie des travailleurs exposés au risque accru d’accident

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Rappel sur quelques cas non élucidés
Accident de travail
Catégorie des travailleurs exposés au risque accru d’accident

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Rappel sur quelques cas non élucidés
Accident de travail
Catégorie des travailleurs exposés au risque accru d’accident

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Rappel sur quelques cas non élucidés
Accident de travail
Catégorie des travailleurs exposés au risque accru d’accident

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Rappel sur quelques cas non élucidés
Accident de travail
Catégorie des travailleurs exposés au risque accru d’accident

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Rappel sur quelques cas non élucidés
Accident de travail
Catégorie des travailleurs exposés au risque accru d’accident

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Rappel sur quelques cas non élucidés
Accident de travail
Catégorie des travailleurs exposés au risque accru d’accident

12/09/2019
Chap III : Les risques dans l’industrie
Rappel sur quelques cas non élucidés
Accident de travail
Catégorie des travailleurs exposés au risque accru d’accident

12/09/2019
▪ Introduction et objectifs
▪ Quelques définitions
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
▪ Chap II : Les concepts de la prévention
▪ Chap III : Les risques dans l’industrie
▪ Chap IV : L’organisation de la sécurité
▪ Chap V : Les responsabilités de l’Ingénieur et l’Ingénieur de
sécurité
▪ Chap VI : L’ergonomie
▪ Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
▪ Conclusions

12/09/2019
Chap IV : L’organisation de la sécurité
La mise en place d’une bonne organisation de la
sécurité permet de favoriser le dialogue social, de créer
un emploi de qualité et de contribuer à la performance de
l’entreprise
C’est ce qui permet de motiver un travail effectué en
toute sécurité
Chaque travailleur présente un comportement souhaité
Sur le lieu de travail, chaque travailleur présente une
motivation extrinsèque et une motivation intrinsèque

12/09/2019
Chap IV : L’organisation de la sécurité
Motivation extrinsèque (bâton et carotte) :
A souvent un effet court ou n’a pas d’effet sur le
comportement des personnes impliquées
Elle conduit à plus long terme à un changement de
comportement
Motivation intrinsèque
Accentuée sur 4 éléments :
1. Responsabilité
2. Conscience de choix
3. Profit
4. Autonomie suffisante
12/09/2019
Chap IV : L’organisation de la sécurité
Mise en place de service sécurité
L’entreprise qui a une dimension industrielle a une
nécessité de mettre un service de sécurité pour garantir la
survie de la société
Comité d’hygiène
Elle garantit la bonne marche des activité de l’entreprise
Services médicaux du travail (MED TRAV et PMT)
Garantir l’état sanitaire du travailleur
Inspection du travail
Veiller à l’application de la législation relative à l’hygiène
du travail et à la protection de la santé des travailleurs
12/09/2019
Avez vous retenu Cap vers le
l’essentiel ? chapitre V
▪ Introduction et objectifs
▪ Quelques définitions
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
▪ Chap II : Les concepts de la prévention
▪ Chap III : Les risques dans l’industrie
▪ Chap IV : L’organisation de la sécurité
▪ Chap V : Les responsabilités de l’Ingénieur et l’Ingénieur de
sécurité
▪ Chap VI : L’ergonomie
▪ Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
▪ Conclusions

12/09/2019
Chap V : Les responsabilités de l’ingénieur et l’ingénieur de
sécurité
La notion de responsabilité dans la sécurité est très complexe
Responsabilité et faute
La responsabilité garantit la bonne marche des activité de
l’entreprise
Responsabilité civile
vise un dommage matériel, physique ou moral causé par une
personne à une autre personne et devant donner lieu à
réparation
responsabilité pénale
Elle est encourue pour des infractions à des dispositions
d’ordre public
12/09/2019
Chap V : Les responsabilités de l’ingénieur et l’ingénieur de
sécurité
responsabilité pénale
Elle est encourue pour des infractions à des dispositions
d’ordre public
Elle suppose un trouble social causé par les infractions
imputables à une personne reconnue responsable. Elle se
traduit suivant par la qualification de la faute par une
condamnation à amende ou privation de liberté
Responsabilité en cas d’accident du travail
Elle incombe toujours au chef d’établissement

12/09/2019
Chap V : Les responsabilités de l’ingénieur et l’ingénieur de
sécurité
Absence de consigne de sécurité
Qu’advient-il lorsqu’un accident survient dans un service où il
n’existe pas des consignes de sécurité ?
L’Employeur est responsable et en répond
Intégration des consignes de sécurité dans la technologie
Elle incombe toujours au chef d’établissement

12/09/2019
Chap V : Les responsabilités de l’ingénieur et l’ingénieur de
sécurité
L’Ingénieur de sécurité
A le pouvoir d’assurer une bonne sécurité dans l’industrie
Choix du matériel de sécurité par l’ingénieur de sécurité
L’ingénieur de sécurité pourra, tantôt jouer un rôle direct en
matière de choix et de conception de matériel de sécurité
Tantôt un rôle de conseil auprès du bureau d’études et du
service des approvisionnements.
Formation et promotion de l’Ingénieur de sécurité
L’Ingénieur de sécurité doit au préalable être bien formé
sur les notions de sécurité
12/09/2019
Chap V : Les responsabilités de l’ingénieur et l’ingénieur de
sécurité
L’Ingénieur de sécurité
A le pouvoir d’assurer une bonne sécurité dans l’industrie
Formation et promotion de l’Ingénieur de sécurité
L’Ingénieur de sécurité doit au préalable être bien formé
sur les notions de sécurité
Il doit avoir des qualités morales, techniques et physiques

12/09/2019
Chap V : Les responsabilités de l’ingénieur et l’ingénieur de
sécurité
L’Ingénieur de sécurité
A le pouvoir d’assurer une bonne sécurité dans l’industrie
Formation et promotion de l’Ingénieur de sécurité
L’Ingénieur de sécurité doit au préalable être bien formé
sur les notions de sécurité
Il doit avoir des qualités morales, techniques et physiques
La formation de l’Ingénieur se fait en 3 étapes :
1. Rappel des notions de base
2. Étude spécifique de la protection du travail
3. Application pratique des principes vus aux étapes 1 et 2
12/09/2019
Chap V : Les responsabilités de l’ingénieur et l’ingénieur de
sécurité
Les fonctions de l’Ingénieur de sécurité
Dépend de la conception de la direction de l’entreprise
Variation des taux de fréquence et de gravité en fonction de
rattachement hiérarchique du service dans une entreprise
industrielle

12/09/2019
Chap V : Les responsabilités de l’ingénieur et l’ingénieur de
sécurité
Variation des taux de fréquence et de gravité en fonction de
rattachement hiérarchique du service dans une entreprise
industrielle

12/09/2019
Est-ce que ça va ? Dans le bon

Alors mes amis, on parlera prochainement de l’ergonomie


Bye bye
▪ Introduction et objectifs
▪ Quelques définitions
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
▪ Chap II : Les concepts de la prévention
▪ Chap III : Les risques dans l’industrie
▪ Chap IV : L’organisation de la sécurité
▪ Chap V : Les responsabilités de l’Ingénieur et l’Ingénieur de sécurité
▪ Chap VI : L’ergonomie
▪ Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
▪ Conclusions

12/09/2019
Chap VI : L’ergonomie

C’est quoi l’ergonomie ?


C’est une science pluridisciplinaire qui s’occupe de l’interaction
entre l’être humain et ses conditions de travail
Son but principal c’est d’adapter le travail et ses
conditions aux capacités et aux caractéristiques de la
personne active
Elle s’intéresse également à l’organisation, au contenu et à
l’environnement du travail
12/09/2019
Chap VI : L’ergonomie
l’ergonomie conduit finalement à un meilleur rendement de
l’entreprise
l’action ergonomique est très importante
Elle s’intéresse également à l’organisation, au contenu et à
l’environnement du travail
Les formes de l’ergonomie
L’ergonomie physiologique
La fatigue dans le travail est génératrice d’accident, soit
directement, soit indirectement
12/09/2019
Chap VI : L’ergonomie
La fatigue croissante et accumulée de l’individu au cours
d’un travail empirique ou inorganisé, altère les réflexes
diminue la vigilance et contribue à créer pour l’exécutant,
comme pour ses camarades, des conditions dangereuses
de travail pouvant conduire aux circonstances des
accidents plus ou moins graves, mais toujours
préjudiciables à la victime et à son entourage
C’est pourquoi on doit voir son champ d’application
L’ergonomie physiologique
Traite des maladies professionnelles, des ambiances
agressives et relève essentiellement du domaine médical
12/09/2019
Chap VI : L’ergonomie
C’est pourquoi on doit voir son champ d’application
Ergonomie physiologique
Traite des maladies professionnelles, des ambiances
agressives et relève essentiellement du domaine médical
Ergonomie de conception
S’occupe principalement de la conception et de la
construction des machines-outils ou des locaux et reste du
domaine de l’ingénieur
Ergonomie de réparation
concerne surtout les corrections à apporter aux
installations existantes d’après les résultats de
l’expérimentation et qui relève de toutes les disciplines
12/09/2019
Chap VI : L’ergonomie
C’est pourquoi on doit voir son champ d’application
Ergonomie physiologique
Ergonomie de conception
Ergonomie de réparation
Ergonomie des systèmes
est basée sur l’étude des incidences sur l’ergonomie, du
développement de l’automatisme

12/09/2019
Chap VI : L’ergonomie
Conditions physiologiques du travail
C’est du ressort de la médecine du travail
On observe :
- Le rythme de travail : cadence trop rapides ou trop
variables
- Un temps minimum dans la succession des mouvements
élémentaires
- L’hétérogénéité des équipes, insuffisance de formation
et de sélection
- L’horaire et répartition des postes de travail (travail de
nuit)
12/09/2019
Chap VI : L’ergonomie
Conditions physiologiques du travail
C’est du ressort de la médecine du travail
On observe :
- Horaires et répartition des postes de travail (travail de
nuit) ;
- Conditions d’ambiance visuelle, acoustique,
atmosphérique ;
- L’économie des mouvements (gestes et parcours
inutiles).

12/09/2019
Chap VI : L’ergonomie
Étude des postes de travail
Entre dans le processus des études physiologiques du
travail
Les rubriques qui entrent en jeux pour la définition
d’aptitude sont :
- aptitudes motrices
- Audition
- Vertige
- aptitudes psychomotrice

12/09/2019
Chap VI : L’ergonomie
Étude des postes de travail
Les rubriques qui entrent en jeux pour la définition
d’aptitude sont :
- aptitudes motrices
- Audition
- Vertige
- aptitudes psychomotrice
La médecine du travail assure également le contrôle
permanent de la concordance des aptitudes et de leur
sauvegarde
12/09/2019
Chap VI : L’ergonomie
Épreuve psychotechnique et tests
Ceci est réalisé pour déceler le profil du travailleur et
l’orienter à aptitude afin de garantir un bon travail

12/09/2019
Avez vous retenu Allons
l’essentiel ? rapidement au
chapitre VII
▪ Introduction et objectifs
▪ Quelques définitions
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
▪ Chap II : Les concepts de la prévention
▪ Chap III : Les risques dans l’industrie
▪ Chap IV : L’organisation de la sécurité
▪ Chap V : Les responsabilités de l’Ingénieur et l’Ingénieur de sécurité
▪ Chap VI : L’ergonomie
▪ Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
▪ Conclusions

12/09/2019
Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
Ce sont des données qui permettent à l’entreprise de suivre
l’évolution du niveau de sécurité du personnel afin d’améliorer
les conditions de travail

Elles constituent un moyen de contrôle et un instrument de


décision
Dans la prévention on trouve trois formes :
❑ Statistiques établies par la caisse nationale d’assurance
❑ Statistiques technologiques
❑ Statistiques économiques
12/09/2019
Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
Dans la prévention on trouve trois formes :
Statistiques établies par la caisse nationale d’assurance :
Permettent de situer les risques d’accidents sur le plan
national et d’élaborer la règlementation officielle
Permettent également de situer chaque entreprise par
rapport aux autres entreprises d’une même branche
professionnelle
Statistiques technologiques
Sont internes à l’entreprise
Elles donnent une analyse plus fines des causes des
accidents
12/09/2019
Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
Dans la prévention on trouve trois formes :
Statistiques établies par la caisse nationale d’assurance :
Statistiques technologiques
Statistiques économiques
Elles complètent au sein de l’entreprise importante les
statistiques technologiques
Elles déterminent, en premier lieu, le coût direct et le coût
indirect des conséquences des accidents et des incidents
survenus
Elles permettent d’apprécier la rentabilité des mesures de
prévention et d’ajuster les programmes de prévention
suivant la hiérarchie des urgences
12/09/2019
Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
Éléments de base des statistiques
Taux de fréquence (T) :
C’est le nombre d’accidents avec arrêt de travail par 100
000 heures-ouvriers de travail. C’est le thermomètre de
sécurité
Nombre d’accidents x 100 000
Il est donné par T =
Nombre d’heures travaillées
Taux de gravité (Tg)
C’est le nombre de journées perdues (dimanche et jour
fériés compris) par 100 000 heures-ouvriers de travail
Nombre de journées perdues x 100 000
Tg =
Nombre d’heures travaillées
12/09/2019
Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
Éléments de base des statistiques
Taux de fréquence (T)
Taux de gravité (Tg)
Indice de gravité (Ig)
C’est la formulation propre à la sécurité sociale pour
suivre l’évolution des incapacités permanentes
Il est donné par :
Somme des taux d′incapacités permanentes
Ig = Nombre d’heures travaillées

12/09/2019
Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
Rapport technique d’accidents
(lecture syllabus)
Code d’analyse
(idem)
Utilisation des statistiques pour la prévention
Sont directement utilisés aux différents échelons
hiérarchiques de l’entreprise
On y tire des renseignements pour élaborer le programme
de prévention à court et à long terme
Coûts d’accidents
Les statistiques permettent une optimalisation des
12/09/2019
Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
Utilisation des statistiques pour la prévention
Coûts d’accidents
Un accident coûte cher à l’entreprise du point de vue
économique
Les statistiques permettent une optimalisation des
mesures de prévention

12/09/2019
▪ Introduction et objectifs
▪ Quelques définitions
▪ Chap I : Hygiène, santé et sécurité dans l’entreprise
▪ Chap II : Les concepts de la prévention
▪ Chap III : Les risques dans l’industrie
▪ Chap IV : L’organisation de la sécurité
▪ Chap V : Les responsabilités de l’Ingénieur et l’Ingénieur de sécurité
▪ Chap VI : L’ergonomie
▪ Chap VII : Les statistiques d’accidents et leur utilisation
▪ Conclusions

12/09/2019
Conclusion
À l’issue de ce cours, on retiendra que :
Hygiène santé et sécurité au travail est un cours qui vise :
❖ À prévenir les accidents et ses conséquences
❖ À assurer une bonne conduite dans les usines
conformément aux exigences de sécurité

12/09/2019
Tout va bien? Okey alors

Mes amis, c’est la fin du cours


Bye bye

Vous aimerez peut-être aussi