Vous êtes sur la page 1sur 16

Université Kasdi Merbah Ouargla

Faculté des hydrocarbures, des énergies renouvelables


et des sciences de la terre et de l’univers

Département de production des hydrocarbures

Niveau: 2 Master Production Professionnel


Module: Tests des puits

Chapitre V: Méthodes conventionnelles


d’interprétation
Présentés par :
 Mr. Adjou Z

2020 - 2021
Plan de cours

V-1- Introduction

V-2- Test en débit (drawdown)

V-3- Remontée de pression (Bluidup) : Méthode de HORNER

V-4- Rayon d’investigation d’un Bluidup


V-1 Introduction

Lors d’un essai de puits en réservoir homogène infini, deux écoulement sont visibles,
si l’essai a une durée suffisante:
1- Un écoulement lié à l’effet de capacité de puits.
2- Un écoulement radial circulaire sur toute la hauteur du réservoir.
Les méthodes d’interprétation qui vont être indiquées étudient l’écoulement radial
circulaire autour d’un puits perforé sur toute la hauteur du réservoir.
V-2 Test en débit
(drawdown)
L’équation qui décrit l’évolution de la pression en fonction du temps et de la distance
au puits après une mise en production à débit constant q est donnée par:

Pi Pression initiale
P(r,t) Pression en tête de puits
qB Débit au fond du puits
µ Viscosité de fluide
k Perméabilité
h Épaisseur de la couche productrice
r Distance d’un point au puits
K Diffusivité hydraulique
t temps
V-2 Test en débit
(drawdown)
Quand la mesure de la pression est réalisée dans le puits on r = rw :
Dès que (-r2 / 4Kt) < 10-2 ce qui est généralement réalisé avant la fin de l’effet de
capacité de puits. L’équation d’évolution de la pression est exprimée par une
approximation donnée par:

Pwf Pression au fond du puits en débit


En tenant compte des pertes de charge dues au skin, l’expression devient:

On peut s’écrire sous d’autres formes équivalentes:


1- En unités pratiques US:
2- En unités pratiques métriques:
3- Sous forme adimensionnelle:
avec: PD et tD sont la pression et temps sans dimensions
V-2 Test en débit
(drawdown)

V-2-1 Interprétation
D’après les équations précédentes, on constate que la pression de fond évolue
logarithmiquement en fonction du temps. Donc si on plote le profil d’évolution de la
pression mesurée au fond du puits en fonction du logarithme du temps, on observe, une
fois l’effet de capacité de puits terminé, une droite de pente m

1- En unité pratiques US :

2- En unité pratiques métriques:


La pente m permet de déterminer le kh du réservoir:

1- En unité SI:

2- En unités pratiques US:

3- En unités pratiques métriques:


V-2 Test en débit
(drawdown)

V-2-1 Interprétation
Habituellement la valeur du Skin est calculée à partir de la mesure de la pression à 1h
sur la droite semi-log; pour ce point log t = 0.

En unités pratiques US:

En unités pratiques métriques:


V-3 Remontée de pression
(Buildup): méthode de HORNER

La majorité des renseignements tirés d’un essai de puits sont obtenus par
l’interprétation de remontée de pression.
Dans ce test les notations utilisées sont représentées sur la figure ci-dessous tel que:
Pwf(t) est la pression en écoulement. Le temps est compté depuis le début de la mise en
production.
Pws(Δt) est la pression en remontée de pression. Le temps est compté depuis le moment
de la fermeture de puits.
V-3 Remontée de pression
(Buildup): méthode de HORNER

Une remontée de pression s’interprète en utilisant le principe de superposition des


débits, et on obtient:

Une fois l’effet de capacité est terminée, l’équation devient:

En unité pratiques US:

En unité pratiques métriques:


V-3 Remontée de pression
(Buildup): méthode de HORNER

V-3-1 Interprétation
D’après les équations précédentes on observe que la pression fond varie linéairement
en fonction de
Donc si on plote la valeur de la pression mesurée au fond du puits en fonction de
on observe une fois l’effet de capacité de puits terminé, une droite de pente m.

1- En unités pratiques US:

2- En unités pratiques métriques:


V-3 Remontée de pression
(Buildup): méthode de HORNER

V-3-2 kh de réservoir
La valeur de la pente m permet de calculer le kh de réservoir

1- En unités pratiques US:

2- En unités pratiques métriques:


V-3 Remontée de pression
(Buildup): méthode de HORNER
V-3-3 Skin
La valeur de skin est calculée à partir de la différence entre:
1- La valeur de la pression relevée après 1h de remontée de pression sur la droite semi-log

2- La valeur de la pression au moment de la fermeture du puits:

Par soustraction des deux membres, on obtient:


V-3 Remontée de pression
(Buildup): méthode de HORNER

V-3-3 Skin
𝐭𝐩+𝟏
Le terme log est le plus souvent négligeable devant les autres termes.
𝐭𝐩
V-4 Rayon d’investigation d’un
Buildup
Le rayon d’investigation d’un bluidup ne dépend que de la durée de la remontée de
pression.

Remarque

1- Le rayon d’investigation d’un bluidup est théoriquement indépendant de la période de


débit.
2- Pour accroitre le rayon d’investigation pratique d’une remontée de pression plusieurs
méthodes peuvent être utilisées:
 Augmenter la sensibilité des capteurs de pression.
 Augmenter le débit du puits pour augmenter la chute de pression avant la remontée
de pression.
 Augmenter la durée de la période de débit.
3- Il faut tenir en compte qu’une période de remontée trop longue, la production

Vous aimerez peut-être aussi