Vous êtes sur la page 1sur 17

Rapport de Mini Projet du Module

GESTION DE PROJET

INTITULE

PAVAGE DE LA ROUTE

Mini Projet réalisé par

GHERRAS Khawla
BOUZID Mahmoud

BENTALEB Zakaria

ERRAFIA Chaimaa

HOUMAM Fatima

ENCADRE PAR

Mr. Youssef ESSAADI

ANNEE UNIVERSITAIRE 2019/2020


REMERCIEMENTS
Avant de présenter ce travail, il apparait opportun de commencer ce rapport par des
remerciements, à ceux qui nous ont aidé pour réaliser ce projet.

On tient en premier temps à remercier Dieu qui nous a donné cette opportunité d’apprendre
par la réalisation de ce travail au sein de notre Faculté, la faculté des Sciences et Techniques et
qui nous a offert tout le courage, la force et la patience pour faire ce travail.

On tient à exprimer toutes nos reconnaissances à notre Professeur, Mr. Youssef ESSAADI
de nous avoir encadré, orienté, aidé et conseillé.

On adresse nos sincères remerciements à tous gens, intervenants et toutes les personnes qui
par leurs paroles, leurs écrits, leurs conseils et leurs critiques ont guidé nos réflexions et ont
accepté à nous rencontrer et répondre à nos questions durant nos recherches.

On remercie nos très chers parents, qui ont toujours été là pour nous, « Vous avez tout
sacrifié pour vos enfants n’épargnant ni santé ni efforts.

Dernièrement, on vous remercie pour votre attention et votre temps que vous avez donné
pour lire ce rapport et donner une valeur à ce travail.

2
TABLE DE MATIERES

REMERCIEMENTS .............................................................................................................2
TABLE DE MATIERES........................................................................................................3
TABLES DE FIGURES ........................................................................................................4
INTRODUCTION .................................................................................................................5
I. PHASE D’INITIATION.................................................................................................6
I.1. La charte du projet.......................................................................................................6
Objectifs : ...........................................................................................................................6
Les ressources : ..................................................................................................................7
Le planning initial : ...........................................................................................................7
Les risques de ce projet : ....................................................................................................7
Parties prenantes et sponsor : ............................................................................................8
II. PHASE DE PLANIFICATION ......................................................................................9
II.1. Etape 1 : Arpenter le site ............................................................................................9
II.2. Etape 2 : Les activités de terrassement .......................................................................9
II.3. Etape 3 : Travaux de services publics....................................................................... 10
II.4. Etape 4 : Installer les poteaux d’éclairage et les bouches d’incendie ....................... 10
II.5. Etape 5 : Construire une fondation solide ................................................................ 11
II.6. Etape 6 : Creuser les tranchées pour les drains et les égouts pluviaux .................... 11
II.7. Etape 7 : Faire du béton ........................................................................................... 12
II.8. Etape 8 : Placer la couche de drainage .................................................................... 13
I.9. Etape 9 : Verser le béton ............................................................................................ 13
I.10. Etape 10 : Insérer les joints dans la route ................................................................ 14
I.11. Etape 11 : Pave la route ........................................................................................... 14
I.12. Etape 12 : Installer les bordures et gouttières .......................................................... 14
I.13. Etape 13 : Marquer la surface de la route ............................................................... 14
CONCLUSION .................................................................................................................... 17

3
TABLES DE FIGURES
Figure 1 : Arpentage du site ..................................................................................................9
Figure 2 : Terrassement du site ........................................................................................... 10
Figure 3 : Travaux de services publics ................................................................................ 10
Figure 4 : Installation des bouches incendies et poteaux d’éclairage ................................. 11
Figure 5 : Construction d'une fondation solide................................................................... 11
Figure 6 : creusement des tranchés ..................................................................................... 12
Figure 7 : Bétonnage ...........................................................................................................12
Figure 8 : Placement d'une couche de drainage ................................................................. 13
Figure 9 : Versement du béto .............................................................................................. 13
Figure 10 : Insertion des joints dans la route ......................................................................14
Figure 11 : Préparation pour le traçage de la route ............................................................ 14
Figure 12 : traçage de la route ............................................................................................ 15
Figure 13 : La charte de GANTT ........................................................................................ 16
Figure 14 : Le Diagramme de GANTT ................................................................................ 16

4
INTRODUCTION
Au cours du développement d’un pays, plusieurs projets sont réalisés pour faciliter la vie du
peuple.

Alors parmi ces projets, il y en a le pavage des rues, la construction des routes …. Etc.

La construction routière comprend toutes les opérations du processus de l'établissement des


voies de circulation automobiles en zones urbaines, rurales ou forestières. Cette construction
est régie par des normes visant la sécurité des usagers. De plus en plus, un des facteurs les plus
importants dans l'établissement de nouveaux corridors routiers est l'impact que la nouvelle route
aura sur l'environnement et surtout sur le système hydrologique local. Afin de bien planifier un
projet de construction routière, il est nécessaire de connaître différents facteurs tels que le
volume de trafic et la durée de vie de l'ouvrage.

5
I. PHASE D’INITIATION
Auparavant, la route nationale qui lie Mghila et Tagzirte contient des problèmes de
qualité, car cette route est ancienne, problèmes de capacité, cette route est trop chargée à cause
de sa localisation géographique qui est proche de l’aéroport de Beni Mellal et la forte situation
économique et les besoins des habitants.

Donc le ministère de l’équipement, transport et de l’eau prenne la décision de faire la


construction d’une route qui sera plus courte a peut près 2Km et avec une grande qualité, afin
d’annuler l’ancienne.

On a choisi une société qui va se charger de l’exécution du projet au niveau engin de


chantier.

Alors notre but est d’établir un projet pour la réalisation d’une nouvelle route entre
Mghila et Tagzirte. Pour le bon fonctionnement de ce projet, on a réalisé le document suivant :

I.1. La charte du projet

Nom du projet Construction d’une route

Société Ministère de l’équipement, transport et de l’eau

Chef du projet Mr. Bouzid Mahmoud

But du projet Réaliser une route entre Mghila et Tagzirt


Tableau 1 : La charte du projet

Objectifs :
 Objectifs de qualités :
 Route permanente.
 Bonne qualité.
 La résistance contre les changements du climat.
 Double voie.

 Objectifs financiers :
 Ne pas dépasser le budget 2Milions de dirhams.

 Objectifs techniques :
 Au moins l’utilisation quelque machines écologiques qui préservent
l’environnement

6
 Objectifs de performances :
 Finir la réalisation du projet dans le délai convenable.

Les ressources :
 Le budget :
 2 Millions de dirham.
 Société.

 Les personnels :
 Les ingénieurs.
 Les professionnels.
 «Menara» (Fournisseur de matériaux).
 «Aliat» machine (Fournisseur de matériels).
 Les techniciens.
 Les gérants de projet.
 Les adjoints des gérants.
 Les ouvriers.
 La sécurité.
 Contrôleurs de la circulation routière au moment du travail.

 Le matériel :
 Appareils de levage.
 Appareils de transport.
 Malaxeur.
 Usine de mélange.
 Compacteur.
 Appareils de forage.
 Usine d'enrobé ou de béton d'asphaltage.
 Machines servant à déplacer et à transporter la terre.
 Appareils servant à la préparation du matériau.

Le planning initial :
 Plan du projet : 1 Janvier 2020
 Signer les contrats de travail : 20 Janvier 2020
 Début d’exécution : 1 Février 2020
 Evaluation et clôture du projet : 20 Juin 2020
 L’ouverture de la route : 23 Juin 2020

Les risques de ce projet :


 Changement du climat
 Pannes techniques de matériels
 Retard des matériaux (fournisseurs)
 Insuffisance de budget

7
Parties prenantes et sponsor :
 Sponsor : le ministère d’équipement, transport et de l’eau
 Les habitants des deux villages

EQUIPE DU PROJET

Chef De Projet :

Mr. BOUZID
Mahmoud

Technicien Contrôleuse de
Arpenteuse : Econome :
d’électricité et de matériels :
télécommunication : ERRAFIA Chaimaa HOUMAM Fatima
GHERRAS Khawla
BENTALEB Zakaria

Signé par : Mr. Bouzid Mahmoud le 1 Janvier 2020

8
II. PHASE DE PLANIFICATION
Lors de cette phase, on vise à confirmer la qualité et l’intégralité de l’information
existante sur le projet afin d’élaborer et d’organiser la stratégie de réalisation du projet.

II.1. Etape 1 : Arpenter le site


Avant que la route d’accès périphérique (RAP) puisse être construite. Des arpenteurs
délimitent des points de références et font des mesures précises afin de déterminer les limites
de la route et d’orienter les activités de construction.

Figure 1 : Arpentage du site

II.2. Etape 2 : Les activités de terrassement


Les activités de terrassement constituent cette première étape de la construction des
arbres, des arbustes, des couches et d’autres matières organiques sont retirés à l’aide de
Bulldozers.
Une partie des matières retirées est réutilisée dans l’aménagement paysager.

9
Figure 2 : Terrassement du site

II.3. Etape 3 : Travaux de services publics


Les lignes électriques et de réseaux câblés ne peuvent pas traverser le point d’entrée et
celles à proximité de la route doivent être enterrées. Une tranchée est creusée au long de la
route. Les câbles sont insérés dans les conduites en plastique qui sont ensuite recouvertes de
béton. Les gazoducs et les aqueducs sont enterrés dans différentes tranchées.

Figure 3 : Travaux de services publics

II.4. Etape 4 : Installer les poteaux d’éclairage et les bouches d’incendie


Une fois les conduites d’alimentation de services ont été enterrées, des poteaux
d’éclairage et des bouches d’incendie sont installés le long de la route.

10
Figure 4 : Installation des bouches incendies et poteaux d’éclairage

II.5. Etape 5 : Construire une fondation solide


Des camions-benne livrent du gravier et des pierres concassées, du granulat, sur le site
des bulldozers et des niveleuses placent le granulat sur la plateforme pour créer une surface
plane. Le granulat est ajouté en couches et compacté par des rouleaux compresseurs afin de
créer une fondation solide sur laquelle la plateforme de béton peut être étendue.

Figure 5 : Construction d'une fondation solide

II.6. Etape 6 : Creuser les tranchées pour les drains et les égouts pluviaux
La phase suivante est l’excavation de tranchées pour l’installation de drains et d’égouts
pluviaux. Ceux-ci sont nécessaires pour permettre à l’eau de s’écouler hors de la surface
routière et pour faciliter le déplacement des véhicules pendant des tempêtes.

11
Figure 6 : creusement des tranchés

II.7. Etape 7 : Faire du béton


Des quantités précises de sable, de granulat, de ciment et de béton sont mélangées dans
une usine de béton portative automatisée installée temporairement sur le site. Cette usine
fabrique plus de 10 000 mètres cubes de béton requis par la construction de la nouvelle voie
routière.

Figure 7 : Bétonnage

12
II.8. Etape 8 : Placer la couche de drainage
Une autre couche, la couche de drainage à texture ouverte, est placée sur la base
compacte. Cette couche de 10 centimètres est un mélange de pierre et de ciment qui est étendu
par une épandeuse. La couche de drainage à texture ouverte, ainsi que le granulat compact,
forme la fondation de la chaussée en béton, la prochaine étape du processus.

Figure 8 : Placement d'une couche de drainage

I.9. Etape 9 : Verser le béton


Une fois la fondation achevée, la surface de la route est prête à être asphaltée. Du béton
mixe à l’usine est transporté par des camions qui placent le béton directement devant un
morceau spécialisé d’équipement, une machine à coffrage glissant. Cette machine recueille le
béton et l’étend pour former la route.

Figure 9 : Versement du béto

13
I.10. Etape 10 : Insérer les joints dans la route
Des travailleurs insèrent des joints à tous les quatre mètres le long de la plateforme
routière. Ces joints permettent aux dalles de béton de prendre de l’expansion et de se contracter
selon les changements de température, et ce, sans se briser.

Figure 10 : Insertion des joints dans la route

I.11. Etape 11 : Pave la route


A mesure que la machine à coffrage glissant se déplace sur la plateforme, elle fait vibrer
le béton afin qu’il soit uniforme puis le taille à la bonne hauteur.
I.12. Etape 12 : Installer les bordures et gouttières
Une fois la plateforme routière coulée , des bordures et gouttières sont installées . Le
béton est coulé de force dans un moule sur une bétonnière à bordure , qui moule la bordure et
la gouttière en une pièce.
I.13. Etape 13 : Marquer la surface de la route
Comment étape finale, la surface de la route est marquée pour diviser les voies de
circulation et montrer les traverses piétonnières. Ce travail est effectué par une machine de
démarcation appelée appareil à marquer les raies. La peinture est emmagasinée dans d’énormes
tonneaux sur le lit de l’engin et est appliquée sur la surface de la route par pression de l’air. Un
canon pneumatique distinct pulvérise de minuscules perles de verre sur la peinture fraîche qui,
ensemble, rendent les raies réfléchissantes.

Figure 11 : Préparation pour le traçage de la route

14
Figure 12 : traçage de la route

Maintenant on va réaliser le Work Breakdown Structure :

Construction d’une nouvelle route

Chantier Equipe Equipements Budgets

BOUZID Mahmoud Equipement de


bureau

ERRAFIA Chaimaa Equipement de


chantier
BENTALEB Zakaria
Equipement de
GHERRAS Khawla contrôle

HOUMAM Fatima

15
D’après tout ce développement, voici le diagramme de Gantt :

Figure 13 : La charte de GANTT

Figure 14 : Le Diagramme de GANTT

16
CONCLUSION
L’objectif de notre mini projet était la maîtrise de la gestion du projet concernant le
pavage de la route entre Mghila et Tagzirt. Pour atteindre cet objectif, on a divisé notre travail
en deux principales phases.

La première phase de notre travail était l’initiation du projet dans laquelle on a créé notre
charte, les objectifs, les ressources et les parties prenantes. On a aussi présenté notre équipe qui
est coordonnée par le chef du projet.

Dans la deuxième phase, on a élaboré un plan à notre travail en le divisant à des tâches
qui ont été affectées à nos ressources. Pour se faire on a utilisé le MSProject qui nous a facilité
la phase de planification en utilisant le diagramme de GANTT.

Les difficultés majeures rencontrées résident essentiellement de la nouveauté des


technologies avec lesquelles on a travaillé et la contrainte du temps pour les maitriser.

Ce mini projet a été pour nous une bonne occasion pour exercer nos connaissances
acquises en classe et d’essayer d’apprendre à trouver des solutions et à faire des recherches et
puis surmonter les problèmes rencontrés.

17

Vous aimerez peut-être aussi