Vous êtes sur la page 1sur 340

INDEX

1.- PLANCHER ETAGE6/R+6 2

2.- PLANCHER ETAGE5/R+5 30

3.- PLANCHER ETAGE4/R+4 75

4.- PLANCHER ETAGE3/R+3 115

5.- PLANCHER ETAGE2/R+2 155

6.- PLANCHER ETAGE0/RDC ET PLANCHER ETAGE1/R+1 195

7.- PLANCHER SOUS-SOL 229

8.- SOUS SOL 269

9.- AMORCE 309


Vérifications du poteau P11

1.- PLANCHER ETAGE6/R+6

Données du poteau
Géométrie
Dimensions : 50x45 cm
Tronçon : 23.400/26.800 m
Hauteur libre : 3.40 m
Enrobage géométrique : 3.0 cm
Diamètre du plus gros
: 25 mm
granulat
Matériaux Longueur de flambement
Béton : B25 Plan ZX : 3.40 m
Acier : Fe E400 Plan ZY : 3.40 m
Armature longitudinale Armatures transversales
Coin : 4HA10 Périphériqu
: 1cHA6
Face X : 8HA6 e
Face Y : 8HA6 Direction X : 2eHA6
Ratio : 0.34 % Direction Y : 2eHA6
Espacemen
: 9 cm
t

Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)

Armature
longitudinale
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
el  emin 66 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 10 mm

e2  1.5  cg

Page 2 - 340
Vérifications du poteau P11

e2 : 38 mm

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
épa
iss
e. Ømax : 10 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm

En particulier
dans une pièce de
section
rectangulaire la
distance
maximale de
deux armatures
voisines sur une
même face est au
plus égale à emax
(Article A.8.1,22):
el  emax 84 mm £ 400 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2. emax : 400 mm

Page 3 - 340
Vérifications du poteau P11

e1  bmin  10 cm e1 : 550 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

Avec:
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 450.00 mm

Armatures
transversales
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
et  emin 90 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 6 mm

e2  1.5  cg
e2 : 38 mm

Page 4 - 340
Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
la
plu
s
épa
iss
e
de
l'ar
ma
tur
e
tra
nsv
ers
ale. Ømax : 6 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm
Les armatures
transversales sont
disposées en
cours successifs
plans et normaux
à l'axe
longitudinal de la
pièce. Leur
espacement est
au plus égal à emax
(Article A.8.1,3):
et  emax 90 mm £ 90 mm

Où:

Page 5 - 340
Vérifications du poteau P11

emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2, e3. emax : 90 mm

e1  15  min e1 : 90 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

e3  bmin  10 cm e3 : 550 mm

Avec:
Ømi
n:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
mi
nce
. Ømin : 6 mm
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 450.00 mm

Page 6 - 340
Vérifications du poteau P11

Le diamètre des
armatures
transversales est
au moins égal à la
valeur normalisée
la plus proche du
tiers du diamètre
des armatures
longitudinales
qu'elles
maintiennent
(Article A.8.1,3):
t  1
3  max 6 mm ³ 3.3 mm

Où:
Ømax:
Diamètr
e de la
barre
compri
mée la
plus
épaisse. Ømax : 10 mm

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,21)

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
4 cm² par mètre
de longueur de
paroi mesurée
perpendiculairem
ent à la direction
de ces armatures
(Article A.8.1,21):
A s  4 cm u
2
m 7.66 cm² ³ 7.60 cm²

Où:
u:
Périmètr
e total
de la
section
transver
sale. u: 1900.00 mm

Page 7 - 340
Vérifications du poteau P11

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
0.2 % de la
section totale de
béton comprimé
(Article A.8.1,21):
A s  0.002  A c 7.66 cm² ³ 4.50 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 7.66 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 2250.00 cm²

La section
d'armatures
longitudinales est
au plus égal à 5
% de la section
totale de béton
comprimé (Article
A.8.1,21):
A s  0.05  A c 7.66 cm² £ 112.50 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 7.66 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 2250.00 cm²

Page 8 - 340
Vérifications du poteau P11

État limite d'épuisement face au cisaillement (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.1)

Doit être
respecté:

2 2
 u,x   u,y 
1        1 h: 0.001
 c,max,x   c,max,y 

Où:
tu:
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu : 0.00 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 0.09 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 0.77 kN
b0: b0,x : 500.00 mm
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,y : 450.00 mm
d: dx : 395.03 mm
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 325.61 mm

Page 9 - 340
Vérifications du poteau P11

tc,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
compres
sion
oblique
dans
l'âme. tc,max : 3.33 MPa

2 2
 u,x   u,y 
2        1 h: 0.008
 t,max,x   t,max,y 

Où:
tu:
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu : 0.00 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 0.09 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 0.77 kN
b0: b0,x : 500.00 mm
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,y : 450.00 mm
d: dx : 395.03 mm

Page 10 - 340
Vérifications du poteau P11

Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 325.61 mm
tt,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
traction
dans
l'âme. tt,max : 0.63 MPa
Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·V(+X).
Effort tranchant
d'épuisement
par
compression
oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant
d'épuisement par
compression
oblique de l'âme
est déduit de
l'expression
suivante:
Cisaillement
dans la
direction X:

Page 11 - 340
Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Cisaillement
dans la
direction Y:

Page 12 - 340
Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Page 13 - 340
Vérifications du poteau P11

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·V(+X).
Effort tranchant
d'épuisement
par traction
dans l'âme.
Cisaillement dans
la direction X:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces non
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o tt,max : 0.63 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 0.63 MPa

Ave
c:
ft28 : 2.10 MPa

k: 1.000

Cisaillement dans
la direction Y:

Page 14 - 340
Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces non
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o tt,max : 0.63 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 0.63 MPa

Ave
c:
ft28 : 2.10 MPa

k: 1.000

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (BAEL 91 révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5,
A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Pied', pour la
combinaison
d'hypothèses
PP+G+1.005·Qa+
1.5·V(-X).
Doit être
respecté:

Page 15 - 340
Vérifications du poteau P11

Nu2  MuG,x
2 2
 MuG,y
1  1 h: 0.014
N2r  Mr,x
2 2
 Mr,y

Vérification de
résistance de la
section (h1)
Nu,MuG sont
les efforts de
calcul du
premier
ordre, en
incluant, s'il
y a lieu,
l'excentricité
minimale
selon Article
A.4.3.5:
Nu:
Effort
normal
de
calcul. Nu : 13.34 kN
MuG: MuG,x : 2.61 kN·m
Moment
de calcul
du
premier
ordre. MuG,y : -0.30 kN·m

Page 16 - 340
Vérifications du poteau P11

Nr,Mr sont les


efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 959.75 kN
M r: Mr,x : 187.73 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : -21.72 kN·m

Calcul de la
capacité
résistante
Le calcul de la
capacité
résistante ultime
des sections est
effectuée à partir
des hypothèses
générales
suivantes (Article
A.4.3):

Page 17 - 340
Vérifications du poteau P11

(a) Les
sectio
ns
droite
s
reste
nt
plane
s et il
n'y a
pas
de
glisse
ment
relatif
entre
les
armat
ures
et le
béton
.

Page 18 - 340
Vérifications du poteau P11

(b) Les
défor
matio
ns
des
sectio
ns
sont
limité
es
pour
l'allon
geme
nt
unitai
re de
l'acier
à esu,
pour
le
racco
urciss
emen
t
unitai
re du
béton
à ebcu
en
flexio
n et
ebc1
en
compr
essio
n
simpl
e.
(c) Le
diagra
mme
défor
matio
ns-
contr
aintes
du
béton
est
défini
en
Articl
e
A.4.3.
4.

Page 19 - 340
Vérifications du poteau P11

Le
diagram
me
déforma
tions eb
contrain
tes sb
du
béton
pouvant
être
utilisé
dans
tous les
cas est
le
diagram
me de
calcul
dit
parabole
-
rectangl
e. La
résistan
ce à la
traction
du
béton
est
négligée
.

Page 20 - 340
Vérifications du poteau P11

ebc1: La
déforma
tion
correspo
ndant
au
maximu
m de
contrain
te. ebc1 : 0.0020
ebcu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écrase
ment du
béton. ebcu : 0.0035
fbc:
Résistan
ce de
calcul à
la
compres
sion du
béton. fbc : 14.17 MPa
0.85  fc28
fbc 
  b

Avec:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa

Page 21 - 340
Vérifications du poteau P11

q:
Fac
teu
r
pre
nan
t
en
co
mp
te
la
fati
gue
du
bét
on
lors
que
cel
ui-
ci
est
sou
mis
à
des
niv
eau
x
éle
vés
de
co
mp
res
sio
n
du
fait
de
cha
rge

lon
g
ter
me
. q: 1

Page 22 - 340
Vérifications du poteau P11

gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50
(d) Le
diagra
mme
de
calcul
des
aciers
se
déduit
de
celui
de
l'articl
e
Articl
e
A.2.2.
2.

Page 23 - 340
Vérifications du poteau P11

esu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écoule
ment
plastiqu
e des
aciers. esu : 0.0100
fs :
Limite
élastiqu
e de
l'armatu
re
passive. fs : 347.83 MPa
fe
fs 
s

Avec:
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.15

Page 24 - 340
Vérifications du poteau P11

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que les
efforts de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA10 -209.00 184.00 +347.83 +0.002720
2 HA6 -125.40 186.00 +347.83 +0.002578
3 HA6 -41.80 186.00 +347.83 +0.002404
4 HA6 41.80 186.00 +347.83 +0.002230
5 HA6 125.40 186.00 +347.83 +0.002055
6 HA10 209.00 184.00 +347.83 +0.001848
7 HA6 211.00 110.40 +125.62 +0.000628
8 HA6 211.00 36.80 -117.47 -0.000587
9 HA6 211.00 -36.80 -347.83 -0.001803
10 HA6 211.00 -110.40 -347.83 -0.003018
11 HA10 209.00 -184.00 -347.83 -0.004229
12 HA6 125.40 -186.00 -347.83 -0.004088
13 HA6 41.80 -186.00 -347.83 -0.003914
14 HA6 -41.80 -186.00 -347.83 -0.003739
15 HA6 -125.40 -186.00 -347.83 -0.003565
16 HA10 -209.00 -184.00 -347.83 -0.003357
17 HA6 -211.00 -110.40 -347.83 -0.002138
18 HA6 -211.00 -36.80 -184.45 -0.000922
19 HA6 -211.00 36.80 +58.63 +0.000293
20 HA6 -211.00 110.40 +301.72 +0.001509

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 984.05 -18.95 151.41
Cs 107.71 -13.00 174.21

Page 25 - 340
Vérifications du poteau P11

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
T 132.00 12.69 -151.30

Nr  Cc  Cs  T Nr : 959.75 kN

Mr,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y Mr,x : 187.73 kN·m

Mr,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x Mr,y : -21.72 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 984.05 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 107.71 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 132.00 kN
ecc: ecc,x : -18.95 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 151.41 mm
ecs: ecs,x : -13.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 174.21 mm
eT : eT,x : 12.69 mm

Page 26 - 340
Vérifications du poteau P11

Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -151.30 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0035
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0042
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 14.17 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 347.83 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA10 -209.00 184.00 +3.53 +0.000018

Page 27 - 340
Vérifications du poteau P11

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
2 HA6 -125.40 186.00 +3.42 +0.000017
3 HA6 -41.80 186.00 +3.27 +0.000016
4 HA6 41.80 186.00 +3.12 +0.000016
5 HA6 125.40 186.00 +2.97 +0.000015
6 HA10 209.00 184.00 +2.78 +0.000014
7 HA6 211.00 110.40 +1.27 +0.000006
8 HA6 211.00 36.80 -0.23 -0.000001
9 HA6 211.00 -36.80 -1.74 -0.000009
10 HA6 211.00 -110.40 -3.25 -0.000016
11 HA10 209.00 -184.00 -4.75 -0.000024
12 HA6 125.40 -186.00 -4.64 -0.000023
13 HA6 41.80 -186.00 -4.49 -0.000022
14 HA6 -41.80 -186.00 -4.34 -0.000022
15 HA6 -125.40 -186.00 -4.19 -0.000021
16 HA10 -209.00 -184.00 -4.00 -0.000020
17 HA6 -211.00 -110.40 -2.49 -0.000012
18 HA6 -211.00 -36.80 -0.99 -0.000005
19 HA6 -211.00 36.80 +0.52 +0.000003
20 HA6 -211.00 110.40 +2.03 +0.000010

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 13.81 -18.53 159.35
Cs 0.96 -22.41 175.40
T 1.43 17.04 -167.42

Nu  Cc  Cs  T Nu : 13.34 kN

MuG,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y MuG,x : 2.61 kN·m

MuG,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x MuG,y : -0.30 kN·m

Où:

Page 28 - 340
Vérifications du poteau P11

Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 13.81 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 0.96 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 1.43 kN
ecc: ecc,x : -18.53 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 159.35 mm
ecs: ecs,x : -22.41 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 175.40 mm
eT : eT,x : 17.04 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -167.42 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0000
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0000

Page 29 - 340
Vérifications du poteau P11

scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 0.31 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 4.75 MPa

Page 30 - 340
Vérifications du poteau P11

2.- PLANCHER ETAGE5/R+5

Données du poteau
Géométrie
Dimensions : 50x45 cm
Tronçon : 20.000/23.400 m
Hauteur libre : 2.70 m
Enrobage géométrique : 3.0 cm
Diamètre du plus gros
: 25 mm
granulat
Matériaux Longueur de flambement
Béton : B25 Plan ZX : 3.40 m
Acier : Fe E400 Plan ZY : 3.40 m
Armature longitudinale Armatures transversales
Coin : 4HA16 Périphériqu
: 1cHA6
Face X : 8HA12 e
Face Y : 8HA16 Direction X : 2eHA6
Ratio : 1.47 % Direction Y : 2eHA6
Espacemen
: 15 cm
t

Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)

Armature
longitudinale
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
el  emin 56 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 16 mm

e2  1.5  cg
e2 : 38 mm

Page 31 - 340
Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
épa
iss
e. Ømax : 16 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm

En particulier
dans une pièce de
section
rectangulaire la
distance
maximale de
deux armatures
voisines sur une
même face est au
plus égale à emax
(Article A.8.1,22):
el  emax 82 mm £ 400 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2. emax : 400 mm
e1  bmin  10 cm

Page 32 - 340
Vérifications du poteau P11

e1 : 550 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

Avec:
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 450.00 mm

Armatures
transversales
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
et  emin 150 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 6 mm

e2  1.5  cg e2 : 38 mm

Page 33 - 340
Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
la
plu
s
épa
iss
e
de
l'ar
ma
tur
e
tra
nsv
ers
ale. Ømax : 6 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm
Les armatures
transversales sont
disposées en
cours successifs
plans et normaux
à l'axe
longitudinal de la
pièce. Leur
espacement est
au plus égal à emax
(Article A.8.1,3):
et  emax 150 mm £ 180 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2, e3. emax : 180 mm

Page 34 - 340
Vérifications du poteau P11

e1  15  min e1 : 180 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

e3  bmin  10 cm e3 : 550 mm

Avec:
Ømi
n:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
mi
nce
. Ømin : 12 mm
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 450.00 mm

Page 35 - 340
Vérifications du poteau P11

Le diamètre des
armatures
transversales est
au moins égal à la
valeur normalisée
la plus proche du
tiers du diamètre
des armatures
longitudinales
qu'elles
maintiennent
(Article A.8.1,3):
t  1
3  max 6 mm ³ 5.3 mm

Où:
Ømax:
Diamètr
e de la
barre
compri
mée la
plus
épaisse. Ømax : 16 mm

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,21)

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
4 cm² par mètre
de longueur de
paroi mesurée
perpendiculairem
ent à la direction
de ces armatures
(Article A.8.1,21):
A s  4 cm u
2
m 33.18 cm² ³ 7.60 cm²

Où:
u:
Périmètr
e total
de la
section
transver
sale. u: 1900.00 mm

Page 36 - 340
Vérifications du poteau P11

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
0.2 % de la
section totale de
béton comprimé
(Article A.8.1,21):
A s  0.002  A c 33.18 cm² ³ 4.50 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 33.18 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 2250.00 cm²

La section
d'armatures
longitudinales est
au plus égal à 5
% de la section
totale de béton
comprimé (Article
A.8.1,21):
A s  0.05  A c 33.18 cm² £ 112.50 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 33.18 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 2250.00 cm²

Page 37 - 340
Vérifications du poteau P11

État limite d'épuisement face au cisaillement (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.1)

Doit être
respecté:

2 2
 u,x   u,y 
1        1 h: 0.332
 c,max,x   c,max,y 

Où:
tu: tu,x : 1.10 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.15 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 195.85 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 23.61 kN
b0: b0,x : 500.00 mm
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,y : 450.00 mm
d: dx : 396.67 mm
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 321.68 mm

Page 38 - 340
Vérifications du poteau P11

tc,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
compres
sion
oblique
dans
l'âme. tc,max : 3.33 MPa

2 2
 u,x   u,y 
2        1 h: 0.929
 t,max,x   t,max,y 

Où:
tu: tu,x : 1.09 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.21 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 193.99 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 33.68 kN
b0: b0,x : 500.00 mm
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,y : 450.00 mm
d: dx : 396.67 mm

Page 39 - 340
Vérifications du poteau P11

Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 321.68 mm
tt,max: tt,max,x : 1.19 MPa
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
traction
dans
l'âme. tt,max,y : 1.15 MPa
Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(
+Y).
Effort tranchant
d'épuisement
par
compression
oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant
d'épuisement par
compression
oblique de l'âme
est déduit de
l'expression
suivante:
Cisaillement
dans la
direction X:

Page 40 - 340
Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Cisaillement
dans la
direction Y:

Page 41 - 340
Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Page 42 - 340
Vérifications du poteau P11

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Effort tranchant
d'épuisement
par traction
dans l'âme.
Cisaillement dans
la direction X:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o  t tt,max : 1.19 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 0.79 MPa

Avec:

Page 43 - 340
Vérifications du poteau P11

ft28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
tra
ctio
n
du
bét
on. ft28 : 2.10 MPa
ft28  0.6  0.06  fc28  3.3 MPa

k  1  3  cm fc28 k: 1.256

Où:

scm : 2.13 MPa

Nu,c : 479.31 kN
Ac : 2250.00 cm²
fc28 : 25.00 MPa

t  0.9  t   fe  s    cos   sin   tt : 0.40 MPa

Avec:

At
t  rt : 0.0017
bo  st

Où:
At : 1.13 cm²
b0 : 450.00 mm
st : 150 mm

Page 44 - 340
Vérifications du poteau P11

fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.50
a:
An
gle
des
cad
res
ave
c
l'ax
e
de
la
piè
ce. a: 90.0 degrés

Cisaillement dans
la direction Y:

Page 45 - 340
Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o  t tt,max : 1.15 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 0.79 MPa

Avec:
ft28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
tra
ctio
n
du
bét
on. ft28 : 2.10 MPa
ft28  0.6  0.06  fc28  3.3 MPa

k  1  3  cm fc28 k: 1.256

Où:

scm : 2.13 MPa

Page 46 - 340
Vérifications du poteau P11

Nu,c : 479.31 kN
Ac : 2250.00 cm²
fc28 : 25.00 MPa

t  0.9  t   fe  s    cos   sin   tt : 0.36 MPa

Avec:

At
t  rt : 0.0015
bo  st

Où:
At : 1.13 cm²
b0 : 500.00 mm
st : 150 mm
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.50

Page 47 - 340
Vérifications du poteau P11

a:
An
gle
des
cad
res
ave
c
l'ax
e
de
la
piè
ce. a: 90.0 degrés

Espacement des
armatures
transversales
Cisaillement dans
la direction X:
L'espacement st
des cours
successifs
d'armatures
transversales
d'âme est au plus
égal à st,max
(Article A.5.1.22):
st  st,max 150 mm £ 357 mm

Où:
st,max:
Valeur
minimal
e de s1,
s2. st,max : 357 mm

s1  0.9  d s1 : 357 mm

s2  40 cm s2 : 400 mm

Avec:

Page 48 - 340
Vérifications du poteau P11

d:
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. d: 396.67 mm

Quantité
mécanique
minimale de
l'armature
transversale.
Cisaillement dans
la direction X:
Si on désigne par
At la section d'un
cours d'armatures
transversales de
limite d'élasticité
fe, la quantité
Atfe/b0st doit être
au moins égale à
0.4 MPa (Article
A.5.1.22):
A t  fe
 0.4 MPa 0.67 MPa ³ 0.40 MPa
bo  s t

Où:
At: Aire
des
armatur
es de
renfort
au
cisaillem
ent. At : 1.13 cm²
fe :
Résistan
ce
caractéri
stique
de
l'acier. fe : 400.00 MPa
b0:
Largeur
de
l'âme. b0 : 450.00 mm

Page 49 - 340
Vérifications du poteau P11

st:
Espace
ment
entre les
cadres. st : 150 mm

Diamètre
maximal de
l'armature
transversale
Le diamètre des
armatures d'âme
est au plus égal à
h/35 (Article
A.7.2,2):
 t,max  h 35 6 mm £ 12.9 mm

Où:
h:
Hauteur
de la
section. h: 450.00 mm

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (BAEL 91 révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5,
A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Doit être
respecté:

Nu2  MuG,x
2 2
 MuG,y
1  1 h: 0.943
N2r  Mr,x
2 2
 Mr,y

N2u  M2u,x  Mu,y


2

2  1 h: 0.988
Nr2  Mr,x
2 2
 Mr,y

Page 50 - 340
Vérifications du poteau P11

Nu  Nu,lim 479.31 kN £ 3804.24 kN

Vérification de
résistance de la
section (h1)
Nu,MuG sont
les efforts de
calcul du
premier
ordre, en
incluant, s'il
y a lieu,
l'excentricité
minimale
selon Article
A.4.3.5:
Nu:
Effort
normal
de
calcul. Nu : 479.31 kN
MuG: MuG,x : -51.63 kN·m
Moment
de calcul
du
premier
ordre. MuG,y : -290.29 kN·m

Page 51 - 340
Vérifications du poteau P11

Nr,Mr sont les


efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 508.54 kN
M r: Mr,x : -54.78 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : -307.99 kN·m

Où:
Nu  Nu

MuG  Nu  e1
Ave
c:
ee,x : -605.64 mm
ee,y : -107.72 mm

ea : 20.00 mm

lf : 3.400 m

eu : -605.64 mm

MuG : -290.29 kN·m


Nu : 479.31 kN

Page 52 - 340
Vérifications du poteau P11

ea : 20.00 mm

lf : 3.400 m

eu : -107.72 mm

MuG : -51.63 kN·m


Nu : 479.31 kN

Vérification de
l'état limite
d'instabilité (h2)
Nu,Mu efforts
sollicitants de
calcul
défavorables
obtenus à
partir de
ceux du
premier
ordre
incrémentés
pour prendre
en compte
les effets du
second ordre
à cause de
l'élancement.
Nu:
Effort
normal
sollicitan
t de
calcul le
plus
défavor
able. Nu : 479.31 kN
Mu: Mu,x : -59.12 kN·m
Moment
fléchissa
nt
sollicitan
t de
calcul
défavor
able. Mu,y : -299.42 kN·m

Page 53 - 340
Vérifications du poteau P11

Nr,Mr sont les


efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 484.93 kN
M r: Mr,x : -59.81 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : -302.93 kN·m
Sur l'axe x:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 7.56 £ 15.00

Où:
l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 3.400 m

Page 54 - 340
Vérifications du poteau P11

h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 450.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Nu  Nu Nu : 479.31 kN

Mu  Nu  et Mu : -59.12 kN·m

Où:

Page 55 - 340
Vérifications du poteau P11

et  e1  e2 et : -123.34 mm

Avec:
e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : -107.72 mm

Page 56 - 340
Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : -15.63 mm

lf : 3.400 m
h: 450.00 mm
a: 0.01
f: 2.0
Sur l'axe y:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 6.80 £ 15.00

Où:

Page 57 - 340
Vérifications du poteau P11

l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 3.400 m
h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 500.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Page 58 - 340
Vérifications du poteau P11

Nu  Nu Nu : 479.31 kN

Mu  Nu  et Mu : -299.42 kN·m

Où:

et  e1  e2 et : -624.69 mm

Avec:

Page 59 - 340
Vérifications du poteau P11

e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : -605.64 mm

Page 60 - 340
Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : -19.04 mm

lf : 3.400 m
h: 500.00 mm
a: 0.37
f: 2.0

Vérification de
la résistance
normale de
conception
L'effort normal
agissant ultime Nu
d'un poteau doit
être au plus égal
à la valeur
suivante (Article
B.8.4.1):
B  f f 
Nu,lim    r c28  A e 
 0.9  b  s Nu,lim : 3804.24 kN

Page 61 - 340
Vérifications du poteau P11

expression dans
laquelle:
A: est la
section
d'acier
comprimé
prise en
compte dans
le calcul. A: 33.18 cm²
Br: est la
section
réduite du
poteau
obtenue en
déduisant de
sa section
réelle un
centimètre
d'épaisseur
sur toute sa
périphérie. Br : 2064.00 cm²
b  1.5

 s  1.15
a: est un
coefficient,
fonction de
l'élancement
mécanique l. a: 0.76
0,85
 2
pour   50
  
1  0,2  
 35 
2
 50 
  0,60   pour 50    70
  
l:
élancement
mécanique l: 26.2

Calcul de la
capacité
résistante
Le calcul de la
capacité
résistante ultime
des sections est
effectuée à partir
des hypothèses
générales
suivantes (Article
A.4.3):

Page 62 - 340
Vérifications du poteau P11

(a) Les
sectio
ns
droite
s
reste
nt
plane
s et il
n'y a
pas
de
glisse
ment
relatif
entre
les
armat
ures
et le
béton
.

Page 63 - 340
Vérifications du poteau P11

(b) Les
défor
matio
ns
des
sectio
ns
sont
limité
es
pour
l'allon
geme
nt
unitai
re de
l'acier
à esu,
pour
le
racco
urciss
emen
t
unitai
re du
béton
à ebcu
en
flexio
n et
ebc1
en
compr
essio
n
simpl
e.
(c) Le
diagra
mme
défor
matio
ns-
contr
aintes
du
béton
est
défini
en
Articl
e
A.4.3.
4.

Page 64 - 340
Vérifications du poteau P11

Le
diagram
me
déforma
tions eb
contrain
tes sb
du
béton
pouvant
être
utilisé
dans
tous les
cas est
le
diagram
me de
calcul
dit
parabole
-
rectangl
e. La
résistan
ce à la
traction
du
béton
est
négligée
.

Page 65 - 340
Vérifications du poteau P11

ebc1: La
déforma
tion
correspo
ndant
au
maximu
m de
contrain
te. ebc1 : 0.0020
ebcu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écrase
ment du
béton. ebcu : 0.0035
fbc:
Résistan
ce de
calcul à
la
compres
sion du
béton. fbc : 14.17 MPa
0.85  fc28
fbc 
  b

Avec:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa

Page 66 - 340
Vérifications du poteau P11

q:
Fac
teu
r
pre
nan
t
en
co
mp
te
la
fati
gue
du
bét
on
lors
que
cel
ui-
ci
est
sou
mis
à
des
niv
eau
x
éle
vés
de
co
mp
res
sio
n
du
fait
de
cha
rge

lon
g
ter
me
. q: 1

Page 67 - 340
Vérifications du poteau P11

gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50
(d) Le
diagra
mme
de
calcul
des
aciers
se
déduit
de
celui
de
l'articl
e
Articl
e
A.2.2.
2.

Page 68 - 340
Vérifications du poteau P11

esu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écoule
ment
plastiqu
e des
aciers. esu : 0.0100
fs :
Limite
élastiqu
e de
l'armatu
re
passive. fs : 347.83 MPa
fe
fs 
s

Avec:
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.15

Page 69 - 340
Vérifications du poteau P11

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que les
efforts de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -206.00 181.00 +167.16 +0.000836
2 HA12 -123.60 183.00 -88.82 -0.000444
3 HA12 -41.20 183.00 -342.86 -0.001714
4 HA12 41.20 183.00 -347.83 -0.002984
5 HA12 123.60 183.00 -347.83 -0.004255
6 HA16 206.00 181.00 -347.83 -0.005515
7 HA16 206.00 108.60 -347.83 -0.005164
8 HA16 206.00 36.20 -347.83 -0.004813
9 HA16 206.00 -36.20 -347.83 -0.004462
10 HA16 206.00 -108.60 -347.83 -0.004111
11 HA16 206.00 -181.00 -347.83 -0.003760
12 HA12 123.60 -183.00 -347.83 -0.002480
13 HA12 41.20 -183.00 -241.98 -0.001210
14 HA12 -41.20 -183.00 +12.05 +0.000060
15 HA12 -123.60 -183.00 +266.09 +0.001330
16 HA16 -206.00 -181.00 +347.83 +0.002591
17 HA16 -206.00 -108.60 +347.83 +0.002240
18 HA16 -206.00 -36.20 +347.83 +0.001889
19 HA16 -206.00 36.20 +307.57 +0.001538
20 HA16 -206.00 108.60 +237.36 +0.001187

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 714.32 -182.51 -47.11
Cs 384.43 -198.97 -39.11

Page 70 - 340
Vérifications du poteau P11

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
T 613.81 156.52 18.12

Nr  Cc  Cs  T Nr : 484.93 kN

Mr,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y Mr,x : -59.81 kN·m

Mr,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x Mr,y : -302.93 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 714.32 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 384.43 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 613.81 kN
ecc: ecc,x : -182.51 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : -47.11 mm
ecs: ecs,x : -198.97 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : -39.11 mm
eT : eT,x : 156.52 mm

Page 71 - 340
Vérifications du poteau P11

Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : 18.12 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0035
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0055
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 14.17 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 347.83 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -206.00 181.00 +160.66 +0.000803

Page 72 - 340
Vérifications du poteau P11

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
2 HA12 -123.60 183.00 -65.78 -0.000329
3 HA12 -41.20 183.00 -290.51 -0.001453
4 HA12 41.20 183.00 -347.83 -0.002576
5 HA12 123.60 183.00 -347.83 -0.003700
6 HA16 206.00 181.00 -347.83 -0.004815
7 HA16 206.00 108.60 -347.83 -0.004507
8 HA16 206.00 36.20 -347.83 -0.004198
9 HA16 206.00 -36.20 -347.83 -0.003890
10 HA16 206.00 -108.60 -347.83 -0.003582
11 HA16 206.00 -181.00 -347.83 -0.003274
12 HA12 123.60 -183.00 -347.83 -0.002141
13 HA12 41.20 -183.00 -203.55 -0.001018
14 HA12 -41.20 -183.00 +21.18 +0.000106
15 HA12 -123.60 -183.00 +245.91 +0.001230
16 HA16 -206.00 -181.00 +347.83 +0.002345
17 HA16 -206.00 -108.60 +347.83 +0.002036
18 HA16 -206.00 -36.20 +345.63 +0.001728
19 HA16 -206.00 36.20 +283.97 +0.001420
20 HA16 -206.00 108.60 +222.31 +0.001112

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 706.59 -182.10 -47.03
Cs 373.66 -198.81 -41.56
T 600.94 160.51 17.24

Nu  Cc  Cs  T Nu : 479.31 kN

Mu,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  eT,y Mu,x : -59.12 kN·m

Mu,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  eT,x Mu,y : -299.42 kN·m

Où:

Page 73 - 340
Vérifications du poteau P11

Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 706.59 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 373.66 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 600.94 kN
ecc: ecc,x : -182.10 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : -47.03 mm
ecs: ecs,x : -198.81 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : -41.56 mm
eT : eT,x : 160.51 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : 17.24 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0031
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0048

Page 74 - 340
Vérifications du poteau P11

scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 14.17 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 347.83 MPa

Page 75 - 340
Vérifications du poteau P11

3.- PLANCHER ETAGE4/R+4

Données du poteau
Géométrie
Dimensions : 50x45 cm
Tronçon : 16.600/20.000 m
Hauteur libre : 2.90 m
Enrobage géométrique : 3.0 cm
Diamètre du plus gros
: 25 mm
granulat
Matériaux Longueur de flambement
Béton : B25 Plan ZX : 3.40 m
Acier : Fe E400 Plan ZY : 3.40 m
Armature longitudinale Armatures transversales
Coin : 4HA16 Périphériqu
: 1cHA6
Face X : 8HA16 e
Face Y : 8HA12 Direction X : 2eHA6
Ratio : 1.47 % Direction Y : 2eHA6
Espacemen
: 15 cm
t

Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)

Armature
longitudinale
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
el  emin 58 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 16 mm

e2  1.5  cg
e2 : 38 mm

Page 76 - 340
Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
épa
iss
e. Ømax : 16 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm

En particulier
dans une pièce de
section
rectangulaire la
distance
maximale de
deux armatures
voisines sur une
même face est au
plus égale à emax
(Article A.8.1,22):
el  emax 82 mm £ 400 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2. emax : 400 mm
e1  bmin  10 cm

Page 77 - 340
Vérifications du poteau P11

e1 : 550 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

Avec:
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 450.00 mm

Armatures
transversales
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
et  emin 150 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 6 mm

e2  1.5  cg e2 : 38 mm

Page 78 - 340
Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
la
plu
s
épa
iss
e
de
l'ar
ma
tur
e
tra
nsv
ers
ale. Ømax : 6 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm
Les armatures
transversales sont
disposées en
cours successifs
plans et normaux
à l'axe
longitudinal de la
pièce. Leur
espacement est
au plus égal à emax
(Article A.8.1,3):
et  emax 150 mm £ 180 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2, e3. emax : 180 mm

Page 79 - 340
Vérifications du poteau P11

e1  15  min e1 : 180 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

e3  bmin  10 cm e3 : 550 mm

Avec:
Ømi
n:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
mi
nce
. Ømin : 12 mm
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 450.00 mm

Page 80 - 340
Vérifications du poteau P11

Le diamètre des
armatures
transversales est
au moins égal à la
valeur normalisée
la plus proche du
tiers du diamètre
des armatures
longitudinales
qu'elles
maintiennent
(Article A.8.1,3):
t  1
3  max 6 mm ³ 5.3 mm

Où:
Ømax:
Diamètr
e de la
barre
compri
mée la
plus
épaisse. Ømax : 16 mm

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,21)

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
4 cm² par mètre
de longueur de
paroi mesurée
perpendiculairem
ent à la direction
de ces armatures
(Article A.8.1,21):
A s  4 cm u
2
m 33.18 cm² ³ 7.60 cm²

Où:
u:
Périmètr
e total
de la
section
transver
sale. u: 1900.00 mm

Page 81 - 340
Vérifications du poteau P11

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
0.2 % de la
section totale de
béton comprimé
(Article A.8.1,21):
A s  0.002  A c 33.18 cm² ³ 4.50 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 33.18 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 2250.00 cm²

La section
d'armatures
longitudinales est
au plus égal à 5
% de la section
totale de béton
comprimé (Article
A.8.1,21):
A s  0.05  A c 33.18 cm² £ 112.50 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 33.18 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 2250.00 cm²

Page 82 - 340
Vérifications du poteau P11

État limite d'épuisement face au cisaillement (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.1)

Doit être
respecté:

2 2
 u,x   u,y 
1        1 h: 0.210
 c,max,x   c,max,y 

Où:
tu: tu,x : 0.68 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.18 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 109.74 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 31.46 kN
b0: b0,x : 500.00 mm
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,y : 450.00 mm
d: dx : 359.97 mm
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 353.87 mm

Page 83 - 340
Vérifications du poteau P11

tc,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
compres
sion
oblique
dans
l'âme. tc,max : 3.33 MPa

2 2
 u,x   u,y 
2        1 h: 0.766
 t,max,x   t,max,y 

Où:
tu: tu,x : 0.68 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.18 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 109.74 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 31.46 kN
b0: b0,x : 500.00 mm
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,y : 450.00 mm
d: dx : 359.97 mm

Page 84 - 340
Vérifications du poteau P11

Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 353.87 mm
tt,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
traction
dans
l'âme. tt,max : 0.91 MPa
Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Effort tranchant
d'épuisement
par
compression
oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant
d'épuisement par
compression
oblique de l'âme
est déduit de
l'expression
suivante:
Cisaillement
dans la
direction X:

Page 85 - 340
Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Cisaillement
dans la
direction Y:

Page 86 - 340
Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Page 87 - 340
Vérifications du poteau P11

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Effort tranchant
d'épuisement
par traction
dans l'âme.
Cisaillement dans
la direction X:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces non
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o tt,max : 0.91 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 0.91 MPa

Ave
c:
ft28 : 2.10 MPa

k: 1.451

scm : 3.76 MPa

Page 88 - 340
Vérifications du poteau P11

Nu,c : 845.10 kN
Ac : 2250.00 cm²
fc28 : 25.00 MPa

Cisaillement dans
la direction Y:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces non
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o tt,max : 0.91 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 0.91 MPa

Ave
c:
ft28 : 2.10 MPa

k: 1.451

scm : 3.76 MPa

Nu,c : 845.10 kN
Ac : 2250.00 cm²

Page 89 - 340
Vérifications du poteau P11

fc28 : 25.00 MPa

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (BAEL 91 révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5,
A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'20.00 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Doit être
respecté:

Nu2  MuG,x
2 2
 MuG,y
1  1 h: 0.776
N2r  Mr,x
2 2
 Mr,y

N2u  M2u,x  Mu,y


2

2  1 h: 0.825
Nr2  Mr,x
2 2
 Mr,y

Nu  Nu,lim 493.61 kN £ 3804.24 kN

Page 90 - 340
Vérifications du poteau P11

Vérification de
résistance de la
section (h1)
Nu,MuG sont
les efforts de
calcul du
premier
ordre, en
incluant, s'il
y a lieu,
l'excentricité
minimale
selon Article
A.4.3.5:
Nu:
Effort
normal
de
calcul. Nu : 493.61 kN
MuG: MuG,x : 39.31 kN·m
Moment
de calcul
du
premier
ordre. MuG,y : 233.48 kN·m

Page 91 - 340
Vérifications du poteau P11

Nr,Mr sont les


efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 635.98 kN
M r: Mr,x : 50.65 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : 300.82 kN·m

Où:
Nu  Nu

MuG  Nu  e1
Ave
c:
ee,x : 473.00 mm
ee,y : 79.64 mm

ea : 20.00 mm

lf : 3.400 m

eu : 473.00 mm

MuG : 233.48 kN·m


Nu : 493.61 kN

Page 92 - 340
Vérifications du poteau P11

ea : 20.00 mm

lf : 3.400 m

eu : 79.64 mm

MuG : 39.31 kN·m


Nu : 493.61 kN

Vérification de
l'état limite
d'instabilité (h2)
Nu,Mu efforts
sollicitants de
calcul
défavorables
obtenus à
partir de
ceux du
premier
ordre
incrémentés
pour prendre
en compte
les effets du
second ordre
à cause de
l'élancement.
Nu:
Effort
normal
sollicitan
t de
calcul le
plus
défavor
able. Nu : 493.61 kN
Mu: Mu,x : 47.23 kN·m
Moment
fléchissa
nt
sollicitan
t de
calcul
défavor
able. Mu,y : 243.19 kN·m

Page 93 - 340
Vérifications du poteau P11

Nr,Mr sont les


efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 598.39 kN
M r: Mr,x : 57.26 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : 294.81 kN·m
Sur l'axe x:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 7.56 £ 15.00

Où:
l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 3.400 m

Page 94 - 340
Vérifications du poteau P11

h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 450.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Nu  Nu Nu : 493.61 kN

Mu  Nu  et Mu : 47.23 kN·m

Où:

Page 95 - 340
Vérifications du poteau P11

et  e1  e2 et : 95.69 mm

Avec:
e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : 79.64 mm

Page 96 - 340
Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : 16.05 mm

lf : 3.400 m
h: 450.00 mm
a: 0.04
f: 2.0
Sur l'axe y:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 6.80 £ 15.00

Où:

Page 97 - 340
Vérifications du poteau P11

l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 3.400 m
h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 500.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Page 98 - 340
Vérifications du poteau P11

Nu  Nu Nu : 493.61 kN

Mu  Nu  et Mu : 243.19 kN·m

Où:

et  e1  e2 et : 492.67 mm

Avec:

Page 99 - 340
Vérifications du poteau P11

e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : 473.00 mm

Page 100 - 340


Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : 19.67 mm

lf : 3.400 m
h: 500.00 mm
a: 0.42
f: 2.0

Vérification de
la résistance
normale de
conception
L'effort normal
agissant ultime Nu
d'un poteau doit
être au plus égal
à la valeur
suivante (Article
B.8.4.1):
B  f f 
Nu,lim    r c28  A e 
 0.9  b  s Nu,lim : 3804.24 kN

Page 101 - 340


Vérifications du poteau P11

expression dans
laquelle:
A: est la
section
d'acier
comprimé
prise en
compte dans
le calcul. A: 33.18 cm²
Br: est la
section
réduite du
poteau
obtenue en
déduisant de
sa section
réelle un
centimètre
d'épaisseur
sur toute sa
périphérie. Br : 2064.00 cm²
b  1.5

 s  1.15
a: est un
coefficient,
fonction de
l'élancement
mécanique l. a: 0.76
0,85
 2
pour   50
  
1  0,2  
 35 
2
 50 
  0,60   pour 50    70
  
l:
élancement
mécanique l: 26.2

Calcul de la
capacité
résistante
Le calcul de la
capacité
résistante ultime
des sections est
effectuée à partir
des hypothèses
générales
suivantes (Article
A.4.3):

Page 102 - 340


Vérifications du poteau P11

(a) Les
sectio
ns
droite
s
reste
nt
plane
s et il
n'y a
pas
de
glisse
ment
relatif
entre
les
armat
ures
et le
béton
.

Page 103 - 340


Vérifications du poteau P11

(b) Les
défor
matio
ns
des
sectio
ns
sont
limité
es
pour
l'allon
geme
nt
unitai
re de
l'acier
à esu,
pour
le
racco
urciss
emen
t
unitai
re du
béton
à ebcu
en
flexio
n et
ebc1
en
compr
essio
n
simpl
e.
(c) Le
diagra
mme
défor
matio
ns-
contr
aintes
du
béton
est
défini
en
Articl
e
A.4.3.
4.

Page 104 - 340


Vérifications du poteau P11

Le
diagram
me
déforma
tions eb
contrain
tes sb
du
béton
pouvant
être
utilisé
dans
tous les
cas est
le
diagram
me de
calcul
dit
parabole
-
rectangl
e. La
résistan
ce à la
traction
du
béton
est
négligée
.

Page 105 - 340


Vérifications du poteau P11

ebc1: La
déforma
tion
correspo
ndant
au
maximu
m de
contrain
te. ebc1 : 0.0020
ebcu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écrase
ment du
béton. ebcu : 0.0035
fbc:
Résistan
ce de
calcul à
la
compres
sion du
béton. fbc : 14.17 MPa
0.85  fc28
fbc 
  b

Avec:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa

Page 106 - 340


Vérifications du poteau P11

q:
Fac
teu
r
pre
nan
t
en
co
mp
te
la
fati
gue
du
bét
on
lors
que
cel
ui-
ci
est
sou
mis
à
des
niv
eau
x
éle
vés
de
co
mp
res
sio
n
du
fait
de
cha
rge

lon
g
ter
me
. q: 1

Page 107 - 340


Vérifications du poteau P11

gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50
(d) Le
diagra
mme
de
calcul
des
aciers
se
déduit
de
celui
de
l'articl
e
Articl
e
A.2.2.
2.

Page 108 - 340


Vérifications du poteau P11

esu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écoule
ment
plastiqu
e des
aciers. esu : 0.0100
fs :
Limite
élastiqu
e de
l'armatu
re
passive. fs : 347.83 MPa
fe
fs 
s

Avec:
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.15

Page 109 - 340


Vérifications du poteau P11

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que les
efforts de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -206.00 181.00 -347.83 -0.003411
2 HA16 -123.60 181.00 -347.83 -0.002196
3 HA16 -41.20 181.00 -196.13 -0.000981
4 HA16 41.20 181.00 +46.94 +0.000235
5 HA16 123.60 181.00 +290.00 +0.001450
6 HA16 206.00 181.00 +347.83 +0.002665
7 HA12 208.00 108.60 +347.83 +0.002418
8 HA12 208.00 36.20 +347.83 +0.002141
9 HA12 208.00 -36.20 +347.83 +0.001864
10 HA12 208.00 -108.60 +317.51 +0.001588
11 HA16 206.00 -181.00 +256.25 +0.001281
12 HA16 123.60 -181.00 +13.19 +0.000066
13 HA16 41.20 -181.00 -229.87 -0.001149
14 HA16 -41.20 -181.00 -347.83 -0.002365
15 HA16 -123.60 -181.00 -347.83 -0.003580
16 HA16 -206.00 -181.00 -347.83 -0.004795
17 HA12 -208.00 -108.60 -347.83 -0.004548
18 HA12 -208.00 -36.20 -347.83 -0.004271
19 HA12 -208.00 36.20 -347.83 -0.003994
20 HA12 -208.00 108.60 -347.83 -0.003718

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 845.28 175.58 32.99
Cs 345.78 187.87 44.79

Page 110 - 340


Vérifications du poteau P11

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
T 592.68 -137.40 -23.43

Nr  Cc  Cs  T Nr : 598.39 kN

Mr,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y Mr,x : 57.26 kN·m

Mr,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x Mr,y : 294.81 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 845.28 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 345.78 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 592.68 kN
ecc: ecc,x : 175.58 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 32.99 mm
ecs: ecs,x : 187.87 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 44.79 mm
eT : eT,x : -137.40 mm

Page 111 - 340


Vérifications du poteau P11

Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -23.43 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0035
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0048
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 14.17 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 347.83 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -206.00 181.00 -310.94 -0.001555

Page 112 - 340


Vérifications du poteau P11

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
2 HA16 -123.60 181.00 -191.48 -0.000957
3 HA16 -41.20 181.00 -72.03 -0.000360
4 HA16 41.20 181.00 +47.42 +0.000237
5 HA16 123.60 181.00 +166.88 +0.000834
6 HA16 206.00 181.00 +286.33 +0.001432
7 HA12 208.00 108.60 +265.02 +0.001325
8 HA12 208.00 36.20 +240.81 +0.001204
9 HA12 208.00 -36.20 +216.60 +0.001083
10 HA12 208.00 -108.60 +192.38 +0.000962
11 HA16 206.00 -181.00 +165.27 +0.000826
12 HA16 123.60 -181.00 +45.82 +0.000229
13 HA16 41.20 -181.00 -73.63 -0.000368
14 HA16 -41.20 -181.00 -193.09 -0.000965
15 HA16 -123.60 -181.00 -312.54 -0.001563
16 HA16 -206.00 -181.00 -347.83 -0.002160
17 HA12 -208.00 -108.60 -347.83 -0.002053
18 HA12 -208.00 -36.20 -347.83 -0.001932
19 HA12 -208.00 36.20 -347.83 -0.001811
20 HA12 -208.00 108.60 -338.05 -0.001690

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 705.19 174.97 32.26
Cs 246.56 186.17 46.75
T 458.15 -161.29 -28.27

Nu  Cc  Cs  T Nu : 493.61 kN

Mu,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  eT,y Mu,x : 47.23 kN·m

Mu,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  eT,x Mu,y : 243.19 kN·m

Où:

Page 113 - 340


Vérifications du poteau P11

Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 705.19 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 246.56 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 458.15 kN
ecc: ecc,x : 174.97 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 32.26 mm
ecs: ecs,x : 186.17 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 46.75 mm
eT : eT,x : -161.29 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -28.27 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0018
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0022

Page 114 - 340


Vérifications du poteau P11

scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 14.06 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 347.83 MPa

Page 115 - 340


Vérifications du poteau P11

4.- PLANCHER ETAGE3/R+3

Données du poteau
Géométrie
Dimensions : 50x45 cm
Tronçon : 13.200/16.600 m
Hauteur libre : 2.90 m
Enrobage géométrique : 3.0 cm
Diamètre du plus gros
: 25 mm
granulat
Matériaux Longueur de flambement
Béton : B25 Plan ZX : 3.40 m
Acier : Fe E400 Plan ZY : 3.40 m
Armature longitudinale Armatures transversales
Coin : 4HA16 Périphériqu
: 1cHA6
Face X : 8HA16 e
Face Y : 8HA12 Direction X : 2eHA6
Ratio : 1.47 % Direction Y : 2eHA6
Espacemen
: 15 cm
t

Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)

Armature
longitudinale
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
el  emin 58 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 16 mm

e2  1.5  cg
e2 : 38 mm

Page 116 - 340


Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
épa
iss
e. Ømax : 16 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm

En particulier
dans une pièce de
section
rectangulaire la
distance
maximale de
deux armatures
voisines sur une
même face est au
plus égale à emax
(Article A.8.1,22):
el  emax 82 mm £ 400 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2. emax : 400 mm
e1  bmin  10 cm

Page 117 - 340


Vérifications du poteau P11

e1 : 550 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

Avec:
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 450.00 mm

Armatures
transversales
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
et  emin 150 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 6 mm

e2  1.5  cg e2 : 38 mm

Page 118 - 340


Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
la
plu
s
épa
iss
e
de
l'ar
ma
tur
e
tra
nsv
ers
ale. Ømax : 6 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm
Les armatures
transversales sont
disposées en
cours successifs
plans et normaux
à l'axe
longitudinal de la
pièce. Leur
espacement est
au plus égal à emax
(Article A.8.1,3):
et  emax 150 mm £ 180 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2, e3. emax : 180 mm

Page 119 - 340


Vérifications du poteau P11

e1  15  min e1 : 180 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

e3  bmin  10 cm e3 : 550 mm

Avec:
Ømi
n:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
mi
nce
. Ømin : 12 mm
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 450.00 mm

Page 120 - 340


Vérifications du poteau P11

Le diamètre des
armatures
transversales est
au moins égal à la
valeur normalisée
la plus proche du
tiers du diamètre
des armatures
longitudinales
qu'elles
maintiennent
(Article A.8.1,3):
t  1
3  max 6 mm ³ 5.3 mm

Où:
Ømax:
Diamètr
e de la
barre
compri
mée la
plus
épaisse. Ømax : 16 mm

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,21)

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
4 cm² par mètre
de longueur de
paroi mesurée
perpendiculairem
ent à la direction
de ces armatures
(Article A.8.1,21):
A s  4 cm u
2
m 33.18 cm² ³ 7.60 cm²

Où:
u:
Périmètr
e total
de la
section
transver
sale. u: 1900.00 mm

Page 121 - 340


Vérifications du poteau P11

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
0.2 % de la
section totale de
béton comprimé
(Article A.8.1,21):
A s  0.002  A c 33.18 cm² ³ 4.50 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 33.18 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 2250.00 cm²

La section
d'armatures
longitudinales est
au plus égal à 5
% de la section
totale de béton
comprimé (Article
A.8.1,21):
A s  0.05  A c 33.18 cm² £ 112.50 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 33.18 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 2250.00 cm²

Page 122 - 340


Vérifications du poteau P11

État limite d'épuisement face au cisaillement (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.1)

Doit être
respecté:

2 2
 u,x   u,y 
1        1 h: 0.235
 c,max,x   c,max,y 

Où:
tu: tu,x : 0.75 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.22 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 121.99 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 38.92 kN
b0: b0,x : 500.00 mm
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,y : 450.00 mm
d: dx : 359.97 mm
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 353.87 mm

Page 123 - 340


Vérifications du poteau P11

tc,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
compres
sion
oblique
dans
l'âme. tc,max : 3.33 MPa

2 2
 u,x   u,y 
2        1 h: 0.758
 t,max,x   t,max,y 

Où:
tu: tu,x : 0.75 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.22 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 121.99 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 38.92 kN
b0: b0,x : 500.00 mm
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,y : 450.00 mm
d: dx : 359.97 mm

Page 124 - 340


Vérifications du poteau P11

Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 353.87 mm
tt,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
traction
dans
l'âme. tt,max : 1.04 MPa
Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Effort tranchant
d'épuisement
par
compression
oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant
d'épuisement par
compression
oblique de l'âme
est déduit de
l'expression
suivante:
Cisaillement
dans la
direction X:

Page 125 - 340


Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Cisaillement
dans la
direction Y:

Page 126 - 340


Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Page 127 - 340


Vérifications du poteau P11

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Effort tranchant
d'épuisement
par traction
dans l'âme.
Cisaillement dans
la direction X:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces non
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o tt,max : 1.04 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 1.04 MPa

Ave
c:
ft28 : 2.10 MPa

k: 1.644

scm : 5.37 MPa

Page 128 - 340


Vérifications du poteau P11

Nu,c : 1207.33 kN
Ac : 2250.00 cm²
fc28 : 25.00 MPa

Cisaillement dans
la direction Y:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces non
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o tt,max : 1.04 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 1.04 MPa

Ave
c:
ft28 : 2.10 MPa

k: 1.644

scm : 5.37 MPa

Nu,c : 1207.33 kN
Ac : 2250.00 cm²

Page 129 - 340


Vérifications du poteau P11

fc28 : 25.00 MPa

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (BAEL 91 révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5,
A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Doit être
respecté:

Nu2  MuG,x
2 2
 MuG,y
1  1 h: 0.632
N2r  Mr,x
2 2
 Mr,y

N2u  M2u,x  Mu,y


2

2  1 h: 0.716
Nr2  Mr,x
2 2
 Mr,y

Nu  Nu,lim 1207.33 kN £ 3804.24 kN

Page 130 - 340


Vérifications du poteau P11

Vérification de
résistance de la
section (h1)
Nu,MuG sont
les efforts de
calcul du
premier
ordre, en
incluant, s'il
y a lieu,
l'excentricité
minimale
selon Article
A.4.3.5:
Nu:
Effort
normal
de
calcul. Nu : 1207.33 kN
MuG: MuG,x : -61.88 kN·m
Moment
de calcul
du
premier
ordre. MuG,y : -183.15 kN·m

Page 131 - 340


Vérifications du poteau P11

Nr,Mr sont les


efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 1911.72 kN
M r: Mr,x : -97.99 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : -290.01 kN·m

Où:
Nu  Nu

MuG  Nu  e1
Ave
c:
ee,x : -151.70 mm
ee,y : -51.26 mm

ea : 20.00 mm

lf : 3.400 m

eu : -151.70 mm

MuG : -183.15 kN·m


Nu : 1207.33 kN

Page 132 - 340


Vérifications du poteau P11

ea : 20.00 mm

lf : 3.400 m

eu : -51.26 mm

MuG : -61.88 kN·m


Nu : 1207.33 kN

Vérification de
l'état limite
d'instabilité (h2)
Nu,Mu efforts
sollicitants de
calcul
défavorables
obtenus à
partir de
ceux du
premier
ordre
incrémentés
pour prendre
en compte
les effets du
second ordre
à cause de
l'élancement.
Nu:
Effort
normal
sollicitan
t de
calcul le
plus
défavor
able. Nu : 1207.33 kN
Mu: Mu,x : -82.09 kN·m
Moment
fléchissa
nt
sollicitan
t de
calcul
défavor
able. Mu,y : -206.85 kN·m

Page 133 - 340


Vérifications du poteau P11

Nr,Mr sont les


efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 1685.98 kN
M r: Mr,x : -114.63 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : -288.86 kN·m
Sur l'axe x:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 7.56 £ 15.00

Où:
l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 3.400 m

Page 134 - 340


Vérifications du poteau P11

h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 450.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Nu  Nu Nu : 1207.33 kN

Mu  Nu  et Mu : -82.09 kN·m

Où:

Page 135 - 340


Vérifications du poteau P11

et  e1  e2 et : -67.99 mm

Avec:
e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : -51.26 mm

Page 136 - 340


Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : -16.74 mm

lf : 3.400 m
h: 450.00 mm
a: 0.09
f: 2.0
Sur l'axe y:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 6.80 £ 15.00

Où:

Page 137 - 340


Vérifications du poteau P11

l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 3.400 m
h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 500.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Page 138 - 340


Vérifications du poteau P11

Nu  Nu Nu : 1207.33 kN

Mu  Nu  et Mu : -206.85 kN·m

Où:

et  e1  e2 et : -171.33 mm

Avec:

Page 139 - 340


Vérifications du poteau P11

e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : -151.70 mm

Page 140 - 340


Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : -19.63 mm

lf : 3.400 m
h: 500.00 mm
a: 0.42
f: 2.0

Vérification de
la résistance
normale de
conception
L'effort normal
agissant ultime Nu
d'un poteau doit
être au plus égal
à la valeur
suivante (Article
B.8.4.1):
B  f f 
Nu,lim    r c28  A e 
 0.9  b  s Nu,lim : 3804.24 kN

Page 141 - 340


Vérifications du poteau P11

expression dans
laquelle:
A: est la
section
d'acier
comprimé
prise en
compte dans
le calcul. A: 33.18 cm²
Br: est la
section
réduite du
poteau
obtenue en
déduisant de
sa section
réelle un
centimètre
d'épaisseur
sur toute sa
périphérie. Br : 2064.00 cm²
b  1.5

 s  1.15
a: est un
coefficient,
fonction de
l'élancement
mécanique l. a: 0.76
0,85
 2
pour   50
  
1  0,2  
 35 
2
 50 
  0,60   pour 50    70
  
l:
élancement
mécanique l: 26.2

Calcul de la
capacité
résistante
Le calcul de la
capacité
résistante ultime
des sections est
effectuée à partir
des hypothèses
générales
suivantes (Article
A.4.3):

Page 142 - 340


Vérifications du poteau P11

(a) Les
sectio
ns
droite
s
reste
nt
plane
s et il
n'y a
pas
de
glisse
ment
relatif
entre
les
armat
ures
et le
béton
.

Page 143 - 340


Vérifications du poteau P11

(b) Les
défor
matio
ns
des
sectio
ns
sont
limité
es
pour
l'allon
geme
nt
unitai
re de
l'acier
à esu,
pour
le
racco
urciss
emen
t
unitai
re du
béton
à ebcu
en
flexio
n et
ebc1
en
compr
essio
n
simpl
e.
(c) Le
diagra
mme
défor
matio
ns-
contr
aintes
du
béton
est
défini
en
Articl
e
A.4.3.
4.

Page 144 - 340


Vérifications du poteau P11

Le
diagram
me
déforma
tions eb
contrain
tes sb
du
béton
pouvant
être
utilisé
dans
tous les
cas est
le
diagram
me de
calcul
dit
parabole
-
rectangl
e. La
résistan
ce à la
traction
du
béton
est
négligée
.

Page 145 - 340


Vérifications du poteau P11

ebc1: La
déforma
tion
correspo
ndant
au
maximu
m de
contrain
te. ebc1 : 0.0020
ebcu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écrase
ment du
béton. ebcu : 0.0035
fbc:
Résistan
ce de
calcul à
la
compres
sion du
béton. fbc : 14.17 MPa
0.85  fc28
fbc 
  b

Avec:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa

Page 146 - 340


Vérifications du poteau P11

q:
Fac
teu
r
pre
nan
t
en
co
mp
te
la
fati
gue
du
bét
on
lors
que
cel
ui-
ci
est
sou
mis
à
des
niv
eau
x
éle
vés
de
co
mp
res
sio
n
du
fait
de
cha
rge

lon
g
ter
me
. q: 1

Page 147 - 340


Vérifications du poteau P11

gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50
(d) Le
diagra
mme
de
calcul
des
aciers
se
déduit
de
celui
de
l'articl
e
Articl
e
A.2.2.
2.

Page 148 - 340


Vérifications du poteau P11

esu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écoule
ment
plastiqu
e des
aciers. esu : 0.0100
fs :
Limite
élastiqu
e de
l'armatu
re
passive. fs : 347.83 MPa
fe
fs 
s

Avec:
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.15

Page 149 - 340


Vérifications du poteau P11

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que les
efforts de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -206.00 181.00 +274.30 +0.001372
2 HA16 -123.60 181.00 +141.56 +0.000708
3 HA16 -41.20 181.00 +8.82 +0.000044
4 HA16 41.20 181.00 -123.92 -0.000620
5 HA16 123.60 181.00 -256.66 -0.001283
6 HA16 206.00 181.00 -347.83 -0.001947
7 HA12 208.00 108.60 -329.97 -0.001650
8 HA12 208.00 36.20 -267.32 -0.001337
9 HA12 208.00 -36.20 -204.68 -0.001023
10 HA12 208.00 -108.60 -142.03 -0.000710
11 HA16 206.00 -181.00 -76.16 -0.000381
12 HA16 123.60 -181.00 +56.58 +0.000283
13 HA16 41.20 -181.00 +189.32 +0.000947
14 HA16 -41.20 -181.00 +322.07 +0.001610
15 HA16 -123.60 -181.00 +347.83 +0.002274
16 HA16 -206.00 -181.00 +347.83 +0.002938
17 HA12 -208.00 -108.60 +347.83 +0.002641
18 HA12 -208.00 -36.20 +347.83 +0.002327
19 HA12 -208.00 36.20 +347.83 +0.002014
20 HA12 -208.00 108.60 +340.17 +0.001701

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 1458.56 -117.54 -39.56
Cs 495.94 -141.64 -61.75

Page 150 - 340


Vérifications du poteau P11

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
T 268.53 175.67 97.95

Nr  Cc  Cs  T Nr : 1685.98 kN

Mr,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y Mr,x : -114.63 kN·m

Mr,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x Mr,y : -288.86 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 1458.56 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 495.94 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 268.53 kN
ecc: ecc,x : -117.54 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : -39.56 mm
ecs: ecs,x : -141.64 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : -61.75 mm
eT : eT,x : 175.67 mm

Page 151 - 340


Vérifications du poteau P11

Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : 97.95 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0035
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0019
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 14.17 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 347.83 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -206.00 181.00 +148.68 +0.000743

Page 152 - 340


Vérifications du poteau P11

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
2 HA16 -123.60 181.00 +79.73 +0.000399
3 HA16 -41.20 181.00 +10.78 +0.000054
4 HA16 41.20 181.00 -58.17 -0.000291
5 HA16 123.60 181.00 -127.11 -0.000636
6 HA16 206.00 181.00 -196.06 -0.000980
7 HA12 208.00 108.60 -167.51 -0.000838
8 HA12 208.00 36.20 -137.28 -0.000686
9 HA12 208.00 -36.20 -107.05 -0.000535
10 HA12 208.00 -108.60 -76.82 -0.000384
11 HA16 206.00 -181.00 -44.92 -0.000225
12 HA16 123.60 -181.00 +24.03 +0.000120
13 HA16 41.20 -181.00 +92.98 +0.000465
14 HA16 -41.20 -181.00 +161.93 +0.000810
15 HA16 -123.60 -181.00 +230.88 +0.001154
16 HA16 -206.00 -181.00 +299.83 +0.001499
17 HA12 -208.00 -108.60 +271.27 +0.001356
18 HA12 -208.00 -36.20 +241.04 +0.001205
19 HA12 -208.00 36.20 +210.81 +0.001054
20 HA12 -208.00 108.60 +180.58 +0.000903

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 1035.21 -129.56 -45.03
Cs 313.09 -152.09 -70.26
T 140.97 178.17 95.63

Nu  Cc  Cs  T Nu : 1207.33 kN

Mu,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  eT,y Mu,x : -82.09 kN·m

Mu,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  eT,x Mu,y : -206.85 kN·m

Où:

Page 153 - 340


Vérifications du poteau P11

Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 1035.21 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 313.09 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 140.97 kN
ecc: ecc,x : -129.56 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : -45.03 mm
ecs: ecs,x : -152.09 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : -70.26 mm
eT : eT,x : 178.17 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : 95.63 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0018
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0010

Page 154 - 340


Vérifications du poteau P11

scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 13.99 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 196.06 MPa

Page 155 - 340


Vérifications du poteau P11

5.- PLANCHER ETAGE2/R+2

Données du poteau
Géométrie
Dimensions : 50x45 cm
Tronçon : 9.800/13.200 m
Hauteur libre : 2.90 m
Enrobage géométrique : 3.0 cm
Diamètre du plus gros
: 25 mm
granulat
Matériaux Longueur de flambement
Béton : B25 Plan ZX : 3.40 m
Acier : Fe E400 Plan ZY : 3.40 m
Armature longitudinale Armatures transversales
Coin : 4HA16 Périphériqu
: 1cHA6
Face X : 8HA16 e
Face Y : 8HA12 Direction X : 2eHA6
Ratio : 1.47 % Direction Y : 2eHA6
Espacemen
: 15 cm
t

Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)

Armature
longitudinale
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
el  emin 58 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 16 mm

e2  1.5  cg
e2 : 38 mm

Page 156 - 340


Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
épa
iss
e. Ømax : 16 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm

En particulier
dans une pièce de
section
rectangulaire la
distance
maximale de
deux armatures
voisines sur une
même face est au
plus égale à emax
(Article A.8.1,22):
el  emax 82 mm £ 400 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2. emax : 400 mm
e1  bmin  10 cm

Page 157 - 340


Vérifications du poteau P11

e1 : 550 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

Avec:
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 450.00 mm

Armatures
transversales
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
et  emin 150 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 6 mm

e2  1.5  cg e2 : 38 mm

Page 158 - 340


Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
la
plu
s
épa
iss
e
de
l'ar
ma
tur
e
tra
nsv
ers
ale. Ømax : 6 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm
Les armatures
transversales sont
disposées en
cours successifs
plans et normaux
à l'axe
longitudinal de la
pièce. Leur
espacement est
au plus égal à emax
(Article A.8.1,3):
et  emax 150 mm £ 180 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2, e3. emax : 180 mm

Page 159 - 340


Vérifications du poteau P11

e1  15  min e1 : 180 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

e3  bmin  10 cm e3 : 550 mm

Avec:
Ømi
n:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
mi
nce
. Ømin : 12 mm
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 450.00 mm

Page 160 - 340


Vérifications du poteau P11

Le diamètre des
armatures
transversales est
au moins égal à la
valeur normalisée
la plus proche du
tiers du diamètre
des armatures
longitudinales
qu'elles
maintiennent
(Article A.8.1,3):
t  1
3  max 6 mm ³ 5.3 mm

Où:
Ømax:
Diamètr
e de la
barre
compri
mée la
plus
épaisse. Ømax : 16 mm

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,21)

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
4 cm² par mètre
de longueur de
paroi mesurée
perpendiculairem
ent à la direction
de ces armatures
(Article A.8.1,21):
A s  4 cm u
2
m 33.18 cm² ³ 7.60 cm²

Où:
u:
Périmètr
e total
de la
section
transver
sale. u: 1900.00 mm

Page 161 - 340


Vérifications du poteau P11

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
0.2 % de la
section totale de
béton comprimé
(Article A.8.1,21):
A s  0.002  A c 33.18 cm² ³ 4.50 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 33.18 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 2250.00 cm²

La section
d'armatures
longitudinales est
au plus égal à 5
% de la section
totale de béton
comprimé (Article
A.8.1,21):
A s  0.05  A c 33.18 cm² £ 112.50 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 33.18 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 2250.00 cm²

Page 162 - 340


Vérifications du poteau P11

État limite d'épuisement face au cisaillement (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.1)

Doit être
respecté:

2 2
 u,x   u,y 
1        1 h: 0.273
 c,max,x   c,max,y 

Où:
tu: tu,x : 0.86 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.29 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 139.81 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 51.21 kN
b0: b0,x : 500.00 mm
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,y : 450.00 mm
d: dx : 359.97 mm
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 353.87 mm

Page 163 - 340


Vérifications du poteau P11

tc,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
compres
sion
oblique
dans
l'âme. tc,max : 3.33 MPa

2 2
 u,x   u,y 
2        1 h: 0.786
 t,max,x   t,max,y 

Où:
tu: tu,x : 0.86 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.29 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 139.81 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 51.21 kN
b0: b0,x : 500.00 mm
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,y : 450.00 mm
d: dx : 359.97 mm

Page 164 - 340


Vérifications du poteau P11

Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 353.87 mm
tt,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
traction
dans
l'âme. tt,max : 1.16 MPa
Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Effort tranchant
d'épuisement
par
compression
oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant
d'épuisement par
compression
oblique de l'âme
est déduit de
l'expression
suivante:
Cisaillement
dans la
direction X:

Page 165 - 340


Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Cisaillement
dans la
direction Y:

Page 166 - 340


Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Page 167 - 340


Vérifications du poteau P11

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Effort tranchant
d'épuisement
par traction
dans l'âme.
Cisaillement dans
la direction X:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces non
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o tt,max : 1.16 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 1.16 MPa

Ave
c:
ft28 : 2.10 MPa

k: 1.838

scm : 6.98 MPa

Page 168 - 340


Vérifications du poteau P11

Nu,c : 1570.72 kN
Ac : 2250.00 cm²
fc28 : 25.00 MPa

Cisaillement dans
la direction Y:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces non
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o tt,max : 1.16 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 1.16 MPa

Ave
c:
ft28 : 2.10 MPa

k: 1.838

scm : 6.98 MPa

Nu,c : 1570.72 kN
Ac : 2250.00 cm²

Page 169 - 340


Vérifications du poteau P11

fc28 : 25.00 MPa

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (BAEL 91 révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5,
A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Pied', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Doit être
respecté:

Nu2  MuG,x
2 2
 MuG,y
1  1 h: 0.782
N2r  Mr,x
2 2
 Mr,y

N2u  M2u,x  Mu,y


2

2  1 h: 0.885
Nr2  Mr,x
2 2
 Mr,y

Nu  Nu,lim 1586.08 kN £ 3804.24 kN

Page 170 - 340


Vérifications du poteau P11

Vérification de
résistance de la
section (h1)
Nu,MuG sont
les efforts de
calcul du
premier
ordre, en
incluant, s'il
y a lieu,
l'excentricité
minimale
selon Article
A.4.3.5:
Nu:
Effort
normal
de
calcul. Nu : 1586.08 kN
MuG: MuG,x : 76.83 kN·m
Moment
de calcul
du
premier
ordre. MuG,y : 220.74 kN·m

Page 171 - 340


Vérifications du poteau P11

Nr,Mr sont les


efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 2029.22 kN
M r: Mr,x : 98.29 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : 282.42 kN·m

Où:
Nu  Nu

MuG  Nu  e1
Ave
c:
ee,x : 139.18 mm
ee,y : 48.44 mm

ea : 20.00 mm

lf : 3.400 m

eu : 139.18 mm

MuG : 220.74 kN·m


Nu : 1586.08 kN

Page 172 - 340


Vérifications du poteau P11

ea : 20.00 mm

lf : 3.400 m

eu : 48.44 mm

MuG : 76.83 kN·m


Nu : 1586.08 kN

Vérification de
l'état limite
d'instabilité (h2)
Nu,Mu efforts
sollicitants de
calcul
défavorables
obtenus à
partir de
ceux du
premier
ordre
incrémentés
pour prendre
en compte
les effets du
second ordre
à cause de
l'élancement.
Nu:
Effort
normal
sollicitan
t de
calcul le
plus
défavor
able. Nu : 1586.08 kN
Mu: Mu,x : 101.30 kN·m
Moment
fléchissa
nt
sollicitan
t de
calcul
défavor
able. Mu,y : 252.27 kN·m

Page 173 - 340


Vérifications du poteau P11

Nr,Mr sont les


efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 1792.29 kN
M r: Mr,x : 114.47 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : 285.06 kN·m
Sur l'axe x:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 7.56 £ 15.00

Où:
l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 3.400 m

Page 174 - 340


Vérifications du poteau P11

h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 450.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Nu  Nu Nu : 1586.08 kN

Mu  Nu  et Mu : 101.30 kN·m

Où:

Page 175 - 340


Vérifications du poteau P11

et  e1  e2 et : 63.87 mm

Avec:
e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : 48.44 mm

Page 176 - 340


Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : 15.43 mm

lf : 3.400 m
h: 450.00 mm
a: 0.00
f: 2.0
Sur l'axe y:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 6.80 £ 15.00

Où:

Page 177 - 340


Vérifications du poteau P11

l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 3.400 m
h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 500.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Page 178 - 340


Vérifications du poteau P11

Nu  Nu Nu : 1586.08 kN

Mu  Nu  et Mu : 252.27 kN·m

Où:

et  e1  e2 et : 159.05 mm

Avec:

Page 179 - 340


Vérifications du poteau P11

e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : 139.18 mm

Page 180 - 340


Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : 19.87 mm

lf : 3.400 m
h: 500.00 mm
a: 0.43
f: 2.0

Vérification de
la résistance
normale de
conception
L'effort normal
agissant ultime Nu
d'un poteau doit
être au plus égal
à la valeur
suivante (Article
B.8.4.1):
B  f f 
Nu,lim    r c28  A e 
 0.9  b  s Nu,lim : 3804.24 kN

Page 181 - 340


Vérifications du poteau P11

expression dans
laquelle:
A: est la
section
d'acier
comprimé
prise en
compte dans
le calcul. A: 33.18 cm²
Br: est la
section
réduite du
poteau
obtenue en
déduisant de
sa section
réelle un
centimètre
d'épaisseur
sur toute sa
périphérie. Br : 2064.00 cm²
b  1.5

 s  1.15
a: est un
coefficient,
fonction de
l'élancement
mécanique l. a: 0.76
0,85
 2
pour   50
  
1  0,2  
 35 
2
 50 
  0,60   pour 50    70
  
l:
élancement
mécanique l: 26.2

Calcul de la
capacité
résistante
Le calcul de la
capacité
résistante ultime
des sections est
effectuée à partir
des hypothèses
générales
suivantes (Article
A.4.3):

Page 182 - 340


Vérifications du poteau P11

(a) Les
sectio
ns
droite
s
reste
nt
plane
s et il
n'y a
pas
de
glisse
ment
relatif
entre
les
armat
ures
et le
béton
.

Page 183 - 340


Vérifications du poteau P11

(b) Les
défor
matio
ns
des
sectio
ns
sont
limité
es
pour
l'allon
geme
nt
unitai
re de
l'acier
à esu,
pour
le
racco
urciss
emen
t
unitai
re du
béton
à ebcu
en
flexio
n et
ebc1
en
compr
essio
n
simpl
e.
(c) Le
diagra
mme
défor
matio
ns-
contr
aintes
du
béton
est
défini
en
Articl
e
A.4.3.
4.

Page 184 - 340


Vérifications du poteau P11

Le
diagram
me
déforma
tions eb
contrain
tes sb
du
béton
pouvant
être
utilisé
dans
tous les
cas est
le
diagram
me de
calcul
dit
parabole
-
rectangl
e. La
résistan
ce à la
traction
du
béton
est
négligée
.

Page 185 - 340


Vérifications du poteau P11

ebc1: La
déforma
tion
correspo
ndant
au
maximu
m de
contrain
te. ebc1 : 0.0020
ebcu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écrase
ment du
béton. ebcu : 0.0035
fbc:
Résistan
ce de
calcul à
la
compres
sion du
béton. fbc : 14.17 MPa
0.85  fc28
fbc 
  b

Avec:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa

Page 186 - 340


Vérifications du poteau P11

q:
Fac
teu
r
pre
nan
t
en
co
mp
te
la
fati
gue
du
bét
on
lors
que
cel
ui-
ci
est
sou
mis
à
des
niv
eau
x
éle
vés
de
co
mp
res
sio
n
du
fait
de
cha
rge

lon
g
ter
me
. q: 1

Page 187 - 340


Vérifications du poteau P11

gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50
(d) Le
diagra
mme
de
calcul
des
aciers
se
déduit
de
celui
de
l'articl
e
Articl
e
A.2.2.
2.

Page 188 - 340


Vérifications du poteau P11

esu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écoule
ment
plastiqu
e des
aciers. esu : 0.0100
fs :
Limite
élastiqu
e de
l'armatu
re
passive. fs : 347.83 MPa
fe
fs 
s

Avec:
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.15

Page 189 - 340


Vérifications du poteau P11

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que les
efforts de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -206.00 181.00 -52.85 -0.000264
2 HA16 -123.60 181.00 +75.82 +0.000379
3 HA16 -41.20 181.00 +204.49 +0.001022
4 HA16 41.20 181.00 +333.15 +0.001666
5 HA16 123.60 181.00 +347.83 +0.002309
6 HA16 206.00 181.00 +347.83 +0.002952
7 HA12 208.00 108.60 +347.83 +0.002661
8 HA12 208.00 36.20 +347.83 +0.002354
9 HA12 208.00 -36.20 +347.83 +0.002047
10 HA12 208.00 -108.60 +347.83 +0.001740
11 HA16 206.00 -181.00 +283.57 +0.001418
12 HA16 123.60 -181.00 +154.90 +0.000774
13 HA16 41.20 -181.00 +26.23 +0.000131
14 HA16 -41.20 -181.00 -102.44 -0.000512
15 HA16 -123.60 -181.00 -231.10 -0.001156
16 HA16 -206.00 -181.00 -347.83 -0.001799
17 HA12 -208.00 -108.60 -301.51 -0.001508
18 HA12 -208.00 -36.20 -240.13 -0.001201
19 HA12 -208.00 36.20 -178.74 -0.000894
20 HA12 -208.00 108.60 -117.36 -0.000587

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 1520.66 112.71 38.37
Cs 514.00 137.69 59.79

Page 190 - 340


Vérifications du poteau P11

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
T 242.37 -176.98 -104.74

Nr  Cc  Cs  T Nr : 1792.29 kN

Mr,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y Mr,x : 114.47 kN·m

Mr,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x Mr,y : 285.06 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 1520.66 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 514.00 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 242.37 kN
ecc: ecc,x : 112.71 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 38.37 mm
ecs: ecs,x : 137.69 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 59.79 mm
eT : eT,x : -176.98 mm

Page 191 - 340


Vérifications du poteau P11

Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -104.74 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0035
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0018
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 14.17 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 347.83 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -206.00 181.00 -40.94 -0.000205

Page 192 - 340


Vérifications du poteau P11

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
2 HA16 -123.60 181.00 +51.60 +0.000258
3 HA16 -41.20 181.00 +144.14 +0.000721
4 HA16 41.20 181.00 +236.68 +0.001183
5 HA16 123.60 181.00 +329.22 +0.001646
6 HA16 206.00 181.00 +347.83 +0.002109
7 HA12 208.00 108.60 +347.83 +0.001908
8 HA12 208.00 36.20 +339.21 +0.001696
9 HA12 208.00 -36.20 +296.82 +0.001484
10 HA12 208.00 -108.60 +254.42 +0.001272
11 HA16 206.00 -181.00 +209.77 +0.001049
12 HA16 123.60 -181.00 +117.23 +0.000586
13 HA16 41.20 -181.00 +24.69 +0.000123
14 HA16 -41.20 -181.00 -67.85 -0.000339
15 HA16 -123.60 -181.00 -160.39 -0.000802
16 HA16 -206.00 -181.00 -252.93 -0.001265
17 HA12 -208.00 -108.60 -212.78 -0.001064
18 HA12 -208.00 -36.20 -170.38 -0.000852
19 HA12 -208.00 36.20 -127.98 -0.000640
20 HA12 -208.00 108.60 -85.59 -0.000428

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 1324.71 119.65 41.25
Cs 433.83 145.24 66.61
T 172.47 -178.34 -102.96

Nu  Cc  Cs  T Nu : 1586.08 kN

Mu,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  eT,y Mu,x : 101.30 kN·m

Mu,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  eT,x Mu,y : 252.27 kN·m

Où:

Page 193 - 340


Vérifications du poteau P11

Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 1324.71 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 433.83 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 172.47 kN
ecc: ecc,x : 119.65 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 41.25 mm
ecs: ecs,x : 145.24 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 66.61 mm
eT : eT,x : -178.34 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -102.96 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0025
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0013

Page 194 - 340


Vérifications du poteau P11

scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 14.17 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 252.93 MPa

Page 195 - 340


Vérifications du poteau P11

6.- PLANCHER ETAGE0/RDC ET PLANCHER ETAGE1/R+1

Données du poteau
Géométrie
Dimensions : 50x45 cm
Tronçon : 3.000/9.800 m
Hauteur libre : 6.30 m
Enrobage géométrique : 3.0 cm
Diamètre du plus gros
: 25 mm
granulat
Matériaux Longueur de flambement
Béton : B25 Plan ZX : 6.80 m
Acier : Fe E400 Plan ZY : 6.80 m
Armature longitudinale Armatures transversales
Coin : 4HA16 Périphériqu
: 1cHA6
Face X : 10HA16 e
Face Y : 8HA16 Direction X : 2eHA6
Ratio : 1.97 % Direction Y : 2eHA6
Espacemen
: 20 cm
t

Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)

Armature
longitudinale
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
el  emin 53 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 16 mm

e2  1.5  cg
e2 : 38 mm

Page 196 - 340


Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
épa
iss
e. Ømax : 16 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm

En particulier
dans une pièce de
section
rectangulaire la
distance
maximale de
deux armatures
voisines sur une
même face est au
plus égale à emax
(Article A.8.1,22):
el  emax 72 mm £ 400 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2. emax : 400 mm
e1  bmin  10 cm

Page 197 - 340


Vérifications du poteau P11

e1 : 550 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

Avec:
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 450.00 mm

Armatures
transversales
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
et  emin 200 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 6 mm

e2  1.5  cg e2 : 38 mm

Page 198 - 340


Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
la
plu
s
épa
iss
e
de
l'ar
ma
tur
e
tra
nsv
ers
ale. Ømax : 6 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm
Les armatures
transversales sont
disposées en
cours successifs
plans et normaux
à l'axe
longitudinal de la
pièce. Leur
espacement est
au plus égal à emax
(Article A.8.1,3):
et  emax 200 mm £ 240 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2, e3. emax : 240 mm

Page 199 - 340


Vérifications du poteau P11

e1  15  min e1 : 240 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

e3  bmin  10 cm e3 : 550 mm

Avec:
Ømi
n:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
mi
nce
. Ømin : 16 mm
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 450.00 mm

Page 200 - 340


Vérifications du poteau P11

Le diamètre des
armatures
transversales est
au moins égal à la
valeur normalisée
la plus proche du
tiers du diamètre
des armatures
longitudinales
qu'elles
maintiennent
(Article A.8.1,3):
t  1
3  max 6 mm ³ 5.3 mm

Où:
Ømax:
Diamètr
e de la
barre
compri
mée la
plus
épaisse. Ømax : 16 mm

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,21)

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
4 cm² par mètre
de longueur de
paroi mesurée
perpendiculairem
ent à la direction
de ces armatures
(Article A.8.1,21):
A s  4 cm u
2
m 44.23 cm² ³ 7.60 cm²

Où:
u:
Périmètr
e total
de la
section
transver
sale. u: 1900.00 mm

Page 201 - 340


Vérifications du poteau P11

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
0.2 % de la
section totale de
béton comprimé
(Article A.8.1,21):
A s  0.002  A c 44.23 cm² ³ 4.50 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 44.23 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 2250.00 cm²

La section
d'armatures
longitudinales est
au plus égal à 5
% de la section
totale de béton
comprimé (Article
A.8.1,21):
A s  0.05  A c 44.23 cm² £ 112.50 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 44.23 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 2250.00 cm²

Page 202 - 340


Vérifications du poteau P11

État limite d'épuisement face au cisaillement (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.1)

Doit être
respecté:

2 2
 u,x   u,y 
1        1 h: 0.257
 c,max,x   c,max,y 

Où:
tu: tu,x : 0.80 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.30 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 139.81 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 51.21 kN
b0: b0,x : 500.00 mm
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,y : 450.00 mm
d: dx : 387.33 mm
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 339.17 mm

Page 203 - 340


Vérifications du poteau P11

tc,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
compres
sion
oblique
dans
l'âme. tc,max : 3.33 MPa
Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à '9.80
m', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Effort tranchant
d'épuisement
par
compression
oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant
d'épuisement par
compression
oblique de l'âme
est déduit de
l'expression
suivante:
Cisaillement
dans la
direction X:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Page 204 - 340


Vérifications du poteau P11

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Cisaillement
dans la
direction Y:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:

Page 205 - 340


Vérifications du poteau P11

fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

État limite d'épuisement face aux sollicitations


normales (BAEL 91 révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5,
A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)

Les effets de second ordre ne peuvent pas être


calculés selon l'article A.4.3.5.

Page 206 - 340


Vérifications du poteau P11

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Pied', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Doit être
respecté:

Nu2  MuG,x
2 2
 MuG,y
1  1 h: 0.605
N2r  Mr,x
2 2
 Mr,y

N2u  M2u,x  Mu,y


2

2  1 h: 1.002
Nr2  Mr,x
2 2
 Mr,y

Nu  Nu,lim 1960.56 kN £ 2934.57 kN

Vérification de
résistance de la
section (h1)

Page 207 - 340


Vérifications du poteau P11

Nu,MuG sont
les efforts de
calcul du
premier
ordre, en
incluant, s'il
y a lieu,
l'excentricité
minimale
selon Article
A.4.3.5:
Nu:
Effort
normal
de
calcul. Nu : 1960.56 kN
MuG: MuG,x : 47.35 kN·m
Moment
de calcul
du
premier
ordre. MuG,y : 138.57 kN·m
Nr,Mr sont les
efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 3240.08 kN
M r: Mr,x : 78.25 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : 229.01 kN·m

Où:
Nu  Nu

MuG  Nu  e1
Ave
c:
ee,x : 70.68 mm

Page 208 - 340


Vérifications du poteau P11

ee,y : 24.15 mm

ea : 27.20 mm

lf : 6.800 m

eu : 70.68 mm

MuG : 138.57 kN·m


Nu : 1960.56 kN

ea : 27.20 mm

lf : 6.800 m

eu : 24.15 mm

MuG : 47.35 kN·m


Nu : 1960.56 kN

Vérification de
l'état limite
d'instabilité (h2)

Page 209 - 340


Vérifications du poteau P11

Nu,Mu efforts
sollicitants de
calcul
défavorables
obtenus à
partir de
ceux du
premier
ordre
incrémentés
pour prendre
en compte
les effets du
second ordre
à cause de
l'élancement.
Nu:
Effort
normal
sollicitan
t de
calcul le
plus
défavor
able. Nu : 1960.56 kN
Mu: Mu,x : 179.35 kN·m
Moment
fléchissa
nt
sollicitan
t de
calcul
défavor
able. Mu,y : 281.38 kN·m
Nr,Mr sont les
efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 1956.89 kN
M r: Mr,x : 179.01 kN·m

Page 210 - 340


Vérifications du poteau P11

Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : 280.85 kN·m
Sur l'axe x:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 15.11 £ 15.00

Où:
l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 6.800 m
h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 450.00 mm

(lf/h)max : 15.00

Page 211 - 340


Vérifications du poteau P11

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Nu  Nu Nu : 1960.56 kN

Mu  Nu  et Mu : 179.35 kN·m

Où:

et  e1  e2 et : 91.48 mm

Avec:

Page 212 - 340


Vérifications du poteau P11

e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : 24.15 mm

Page 213 - 340


Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : 67.33 mm

lf : 6.800 m
h: 450.00 mm
a: 0.09
f: 2.0
Sur l'axe y:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 13.60 £ 15.00

Où:

Page 214 - 340


Vérifications du poteau P11

l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 6.800 m
h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 500.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Page 215 - 340


Vérifications du poteau P11

Nu  Nu Nu : 1960.56 kN

Mu  Nu  et Mu : 281.38 kN·m

Où:

et  e1  e2 et : 143.52 mm

Avec:

Page 216 - 340


Vérifications du poteau P11

e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : 70.68 mm

Page 217 - 340


Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : 72.84 mm

lf : 6.800 m
h: 500.00 mm
a: 0.31
f: 2.0

Vérification de
la résistance
normale de
conception
L'effort normal
agissant ultime Nu
d'un poteau doit
être au plus égal
à la valeur
suivante (Article
B.8.4.1):
B  f f 
Nu,lim    r c28  A e 
 0.9  b  s Nu,lim : 2934.57 kN

Page 218 - 340


Vérifications du poteau P11

expression dans
laquelle:
A: est la
section
d'acier
comprimé
prise en
compte dans
le calcul. A: 44.23 cm²
Br: est la
section
réduite du
poteau
obtenue en
déduisant de
sa section
réelle un
centimètre
d'épaisseur
sur toute sa
périphérie. Br : 2064.00 cm²
b  1.5

 s  1.15
a: est un
coefficient,
fonction de
l'élancement
mécanique l. a: 0.55
0,85
 2
pour   50
  
1  0,2  
 35 
2
 50 
  0,60   pour 50    70
  
l:
élancement
mécanique l: 52.3

Calcul de la
capacité
résistante
Le calcul de la
capacité
résistante ultime
des sections est
effectuée à partir
des hypothèses
générales
suivantes (Article
A.4.3):

Page 219 - 340


Vérifications du poteau P11

(a) Les
sectio
ns
droite
s
reste
nt
plane
s et il
n'y a
pas
de
glisse
ment
relatif
entre
les
armat
ures
et le
béton
.

Page 220 - 340


Vérifications du poteau P11

(b) Les
défor
matio
ns
des
sectio
ns
sont
limité
es
pour
l'allon
geme
nt
unitai
re de
l'acier
à esu,
pour
le
racco
urciss
emen
t
unitai
re du
béton
à ebcu
en
flexio
n et
ebc1
en
compr
essio
n
simpl
e.
(c) Le
diagra
mme
défor
matio
ns-
contr
aintes
du
béton
est
défini
en
Articl
e
A.4.3.
4.

Page 221 - 340


Vérifications du poteau P11

Le
diagram
me
déforma
tions eb
contrain
tes sb
du
béton
pouvant
être
utilisé
dans
tous les
cas est
le
diagram
me de
calcul
dit
parabole
-
rectangl
e. La
résistan
ce à la
traction
du
béton
est
négligée
.

Page 222 - 340


Vérifications du poteau P11

ebc1: La
déforma
tion
correspo
ndant
au
maximu
m de
contrain
te. ebc1 : 0.0020
ebcu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écrase
ment du
béton. ebcu : 0.0035
fbc:
Résistan
ce de
calcul à
la
compres
sion du
béton. fbc : 14.17 MPa
0.85  fc28
fbc 
  b

Avec:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa

Page 223 - 340


Vérifications du poteau P11

q:
Fac
teu
r
pre
nan
t
en
co
mp
te
la
fati
gue
du
bét
on
lors
que
cel
ui-
ci
est
sou
mis
à
des
niv
eau
x
éle
vés
de
co
mp
res
sio
n
du
fait
de
cha
rge

lon
g
ter
me
. q: 1

Page 224 - 340


Vérifications du poteau P11

gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50
(d) Le
diagra
mme
de
calcul
des
aciers
se
déduit
de
celui
de
l'articl
e
Articl
e
A.2.2.
2.

Page 225 - 340


Vérifications du poteau P11

esu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écoule
ment
plastiqu
e des
aciers. esu : 0.0100
fs :
Limite
élastiqu
e de
l'armatu
re
passive. fs : 347.83 MPa
fe
fs 
s

Avec:
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.15

Page 226 - 340


Vérifications du poteau P11

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que les
efforts de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -206.00 181.00 +50.89 +0.000254
2 HA16 -137.33 181.00 +140.89 +0.000704
3 HA16 -68.67 181.00 +230.89 +0.001154
4 HA16 0.00 181.00 +320.89 +0.001604
5 HA16 68.67 181.00 +347.83 +0.002054
6 HA16 137.33 181.00 +347.83 +0.002504
7 HA16 206.00 181.00 +347.83 +0.002954
8 HA16 206.00 108.60 +347.83 +0.002560
9 HA16 206.00 36.20 +347.83 +0.002166
10 HA16 206.00 -36.20 +347.83 +0.001771
11 HA16 206.00 -108.60 +275.36 +0.001377
12 HA16 206.00 -181.00 +196.48 +0.000982
13 HA16 137.33 -181.00 +106.48 +0.000532
14 HA16 68.67 -181.00 +16.48 +0.000082
15 HA16 0.00 -181.00 -73.52 -0.000368
16 HA16 -68.67 -181.00 -163.52 -0.000818
17 HA16 -137.33 -181.00 -253.52 -0.001268
18 HA16 -206.00 -181.00 -343.52 -0.001718
19 HA16 -206.00 -108.60 -264.64 -0.001323
20 HA16 -206.00 -36.20 -185.75 -0.000929
21 HA16 -206.00 36.20 -106.87 -0.000534
22 HA16 -206.00 108.60 -27.99 -0.000140

Page 227 - 340


Vérifications du poteau P11

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 1553.56 94.99 56.60
Cs 688.70 124.23 79.85
T 285.37 -167.24 -126.48

Nr  Cc  Cs  T Nr : 1956.89 kN

Mr,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y Mr,x : 179.01 kN·m

Mr,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x Mr,y : 280.85 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 1553.56 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 688.70 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 285.37 kN
ecc: ecc,x : 94.99 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 56.60 mm
ecs: ecs,x : 124.23 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 79.85 mm

Page 228 - 340


Vérifications du poteau P11

eT : eT,x : -167.24 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -126.48 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0035
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0017
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 14.17 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 343.52 MPa

Page 229 - 340


Vérifications du poteau P11

7.- PLANCHER SOUS-SOL

Données du poteau
Géométrie
Dimensions : 60x50 cm
Tronçon : 0.000/3.000 m
Hauteur libre : 4.00 m
Enrobage géométrique : 3.0 cm
Diamètre du plus gros
: 25 mm
granulat
Matériaux Longueur de flambement
Béton : B25 Plan ZX : 4.60 m
Acier : Fe E400 Plan ZY : 4.60 m
Armature longitudinale Armatures transversales
Coin : 4HA16 Périphériqu
: 1cHA6
Face X : 8HA16 e
Face Y : 10HA16 Direction X : 2eHA6
Ratio : 1.47 % Direction Y : 2eHA6
Espacemen
: 20 cm
t

Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)

Armature
longitudinale
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
el  emin 53 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 16 mm

e2  1.5  cg
e2 : 38 mm

Page 230 - 340


Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
épa
iss
e. Ømax : 16 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm

En particulier
dans une pièce de
section
rectangulaire la
distance
maximale de
deux armatures
voisines sur une
même face est au
plus égale à emax
(Article A.8.1,22):
el  emax 102 mm £ 400 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2. emax : 400 mm
e1  bmin  10 cm

Page 231 - 340


Vérifications du poteau P11

e1 : 600 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

Avec:
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 500.00 mm

Armatures
transversales
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
et  emin 200 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 6 mm

e2  1.5  cg e2 : 38 mm

Page 232 - 340


Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
la
plu
s
épa
iss
e
de
l'ar
ma
tur
e
tra
nsv
ers
ale. Ømax : 6 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm
Les armatures
transversales sont
disposées en
cours successifs
plans et normaux
à l'axe
longitudinal de la
pièce. Leur
espacement est
au plus égal à emax
(Article A.8.1,3):
et  emax 200 mm £ 240 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2, e3. emax : 240 mm

Page 233 - 340


Vérifications du poteau P11

e1  15  min e1 : 240 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

e3  bmin  10 cm e3 : 600 mm

Avec:
Ømi
n:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
mi
nce
. Ømin : 16 mm
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 500.00 mm

Page 234 - 340


Vérifications du poteau P11

Le diamètre des
armatures
transversales est
au moins égal à la
valeur normalisée
la plus proche du
tiers du diamètre
des armatures
longitudinales
qu'elles
maintiennent
(Article A.8.1,3):
t  1
3  max 6 mm ³ 5.3 mm

Où:
Ømax:
Diamètr
e de la
barre
compri
mée la
plus
épaisse. Ømax : 16 mm

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,21)

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
4 cm² par mètre
de longueur de
paroi mesurée
perpendiculairem
ent à la direction
de ces armatures
(Article A.8.1,21):
A s  4 cm u
2
m 44.23 cm² ³ 8.80 cm²

Où:
u:
Périmètr
e total
de la
section
transver
sale. u: 2200.00 mm

Page 235 - 340


Vérifications du poteau P11

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
0.2 % de la
section totale de
béton comprimé
(Article A.8.1,21):
A s  0.002  A c 44.23 cm² ³ 6.00 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 44.23 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 3000.00 cm²

La section
d'armatures
longitudinales est
au plus égal à 5
% de la section
totale de béton
comprimé (Article
A.8.1,21):
A s  0.05  A c 44.23 cm² £ 150.00 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 44.23 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 3000.00 cm²

Page 236 - 340


Vérifications du poteau P11

État limite d'épuisement face au cisaillement (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.1)

Doit être
respecté:

2 2
 u,x   u,y 
1        1 h: 0.093
 c,max,x   c,max,y 

Où:
tu: tu,x : 0.31 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.03 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 71.51 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 5.76 kN
b0: b0,x : 600.00 mm
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,y : 500.00 mm
d: dx : 461.48 mm
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 357.90 mm

Page 237 - 340


Vérifications du poteau P11

tc,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
compres
sion
oblique
dans
l'âme. tc,max : 3.33 MPa

2 2
 u,x   u,y 
2        1 h: 0.254
 t,max,x   t,max,y 

Où:
tu: tu,x : 0.29 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.02 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 67.86 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 5.29 kN
b0: b0,x : 600.00 mm
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,y : 500.00 mm
d: dx : 461.48 mm

Page 238 - 340


Vérifications du poteau P11

Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 357.90 mm
tt,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
traction
dans
l'âme. tt,max : 1.16 MPa
Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(
+Y).
Effort tranchant
d'épuisement
par
compression
oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant
d'épuisement par
compression
oblique de l'âme
est déduit de
l'expression
suivante:
Cisaillement
dans la
direction X:

Page 239 - 340


Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Cisaillement
dans la
direction Y:

Page 240 - 340


Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Page 241 - 340


Vérifications du poteau P11

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.005·Qa+1.5·V(
+Y).
Effort tranchant
d'épuisement
par traction
dans l'âme.
Cisaillement dans
la direction X:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces non
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o tt,max : 1.16 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 1.16 MPa

Ave
c:
ft28 : 2.10 MPa

k: 1.846

scm : 7.05 MPa

Page 242 - 340


Vérifications du poteau P11

Nu,c : 2113.89 kN
Ac : 3000.00 cm²
fc28 : 25.00 MPa

Cisaillement dans
la direction Y:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces non
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o tt,max : 1.16 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 1.16 MPa

Ave
c:
ft28 : 2.10 MPa

k: 1.846

scm : 7.05 MPa

Nu,c : 2113.89 kN
Ac : 3000.00 cm²

Page 243 - 340


Vérifications du poteau P11

fc28 : 25.00 MPa

État limite d'épuisement face aux sollicitations


normales (BAEL 91 révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5,
A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)

Les effets de second ordre ne peuvent pas être


calculés selon l'article A.4.3.5.

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à '3.00
m', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(-
X).
Doit être
respecté:

Nu2  MuG,x
2 2
 MuG,y
1  1 h: 0.602
N2r  Mr,x
2 2
 Mr,y

N2u  M2u,x  Mu,y


2

2  1 h: 0.996
Nr2  Mr,x
2 2
 Mr,y

Nu  Nu,lim 1960.56 kN £ 2934.57 kN

Page 244 - 340


Vérifications du poteau P11

Vérification de
résistance de la
section (h1)
Nu,MuG sont
les efforts de
calcul du
premier
ordre, en
incluant, s'il
y a lieu,
l'excentricité
minimale
selon Article
A.4.3.5:
Nu:
Effort
normal
de
calcul. Nu : 1960.56 kN
MuG: MuG,x : 47.35 kN·m
Moment
de calcul
du
premier
ordre. MuG,y : 138.57 kN·m
Nr,Mr sont les
efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.

Page 245 - 340


Vérifications du poteau P11

Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 3258.75 kN
M r: Mr,x : 78.70 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : 230.33 kN·m

Où:
Nu  Nu

MuG  Nu  e1
Ave
c:
ee,x : 70.68 mm
ee,y : 24.15 mm

ea : 27.20 mm

lf : 6.800 m

eu : 70.68 mm

MuG : 138.57 kN·m


Nu : 1960.56 kN

ea : 27.20 mm

lf : 6.800 m

eu : 24.15 mm

Page 246 - 340


Vérifications du poteau P11

MuG : 47.35 kN·m


Nu : 1960.56 kN

Vérification de
l'état limite
d'instabilité (h2)
Nu,Mu efforts
sollicitants de
calcul
défavorables
obtenus à
partir de
ceux du
premier
ordre
incrémentés
pour prendre
en compte
les effets du
second ordre
à cause de
l'élancement.
Nu:
Effort
normal
sollicitan
t de
calcul le
plus
défavor
able. Nu : 1960.56 kN
Mu: Mu,x : 179.35 kN·m
Moment
fléchissa
nt
sollicitan
t de
calcul
défavor
able. Mu,y : 281.38 kN·m
Nr,Mr sont les
efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.

Page 247 - 340


Vérifications du poteau P11

Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 1968.07 kN
M r: Mr,x : 180.03 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : 282.45 kN·m
Sur l'axe x:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 15.11 £ 15.00

Où:
l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 6.800 m
h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 450.00 mm

(lf/h)max : 15.00

Page 248 - 340


Vérifications du poteau P11

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Nu  Nu Nu : 1960.56 kN

Mu  Nu  et Mu : 179.35 kN·m

Où:

et  e1  e2 et : 91.48 mm

Avec:

Page 249 - 340


Vérifications du poteau P11

e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : 24.15 mm

Page 250 - 340


Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : 67.33 mm

lf : 6.800 m
h: 450.00 mm
a: 0.09
f: 2.0
Sur l'axe y:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 13.60 £ 15.00

Où:

Page 251 - 340


Vérifications du poteau P11

l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 6.800 m
h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 500.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Page 252 - 340


Vérifications du poteau P11

Nu  Nu Nu : 1960.56 kN

Mu  Nu  et Mu : 281.38 kN·m

Où:

et  e1  e2 et : 143.52 mm

Avec:

Page 253 - 340


Vérifications du poteau P11

e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : 70.68 mm

Page 254 - 340


Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : 72.84 mm

lf : 6.800 m
h: 500.00 mm
a: 0.31
f: 2.0

Vérification de
la résistance
normale de
conception
L'effort normal
agissant ultime Nu
d'un poteau doit
être au plus égal
à la valeur
suivante (Article
B.8.4.1):
B  f f 
Nu,lim    r c28  A e 
 0.9  b  s Nu,lim : 2934.57 kN

Page 255 - 340


Vérifications du poteau P11

expression dans
laquelle:
A: est la
section
d'acier
comprimé
prise en
compte dans
le calcul. A: 44.23 cm²
Br: est la
section
réduite du
poteau
obtenue en
déduisant de
sa section
réelle un
centimètre
d'épaisseur
sur toute sa
périphérie. Br : 2064.00 cm²
b  1.5

 s  1.15
a: est un
coefficient,
fonction de
l'élancement
mécanique l. a: 0.55
0,85
 2
pour   50
  
1  0,2  
 35 
2
 50 
  0,60   pour 50    70
  
l:
élancement
mécanique l: 52.3

Calcul de la
capacité
résistante
Le calcul de la
capacité
résistante ultime
des sections est
effectuée à partir
des hypothèses
générales
suivantes (Article
A.4.3):

Page 256 - 340


Vérifications du poteau P11

(a) Les
sectio
ns
droite
s
reste
nt
plane
s et il
n'y a
pas
de
glisse
ment
relatif
entre
les
armat
ures
et le
béton
.

Page 257 - 340


Vérifications du poteau P11

(b) Les
défor
matio
ns
des
sectio
ns
sont
limité
es
pour
l'allon
geme
nt
unitai
re de
l'acier
à esu,
pour
le
racco
urciss
emen
t
unitai
re du
béton
à ebcu
en
flexio
n et
ebc1
en
compr
essio
n
simpl
e.
(c) Le
diagra
mme
défor
matio
ns-
contr
aintes
du
béton
est
défini
en
Articl
e
A.4.3.
4.

Page 258 - 340


Vérifications du poteau P11

Le
diagram
me
déforma
tions eb
contrain
tes sb
du
béton
pouvant
être
utilisé
dans
tous les
cas est
le
diagram
me de
calcul
dit
parabole
-
rectangl
e. La
résistan
ce à la
traction
du
béton
est
négligée
.

Page 259 - 340


Vérifications du poteau P11

ebc1: La
déforma
tion
correspo
ndant
au
maximu
m de
contrain
te. ebc1 : 0.0020
ebcu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écrase
ment du
béton. ebcu : 0.0035
fbc:
Résistan
ce de
calcul à
la
compres
sion du
béton. fbc : 14.17 MPa
0.85  fc28
fbc 
  b

Avec:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa

Page 260 - 340


Vérifications du poteau P11

q:
Fac
teu
r
pre
nan
t
en
co
mp
te
la
fati
gue
du
bét
on
lors
que
cel
ui-
ci
est
sou
mis
à
des
niv
eau
x
éle
vés
de
co
mp
res
sio
n
du
fait
de
cha
rge

lon
g
ter
me
. q: 1

Page 261 - 340


Vérifications du poteau P11

gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50
(d) Le
diagra
mme
de
calcul
des
aciers
se
déduit
de
celui
de
l'articl
e
Articl
e
A.2.2.
2.

Page 262 - 340


Vérifications du poteau P11

esu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écoule
ment
plastiqu
e des
aciers. esu : 0.0100
fs :
Limite
élastiqu
e de
l'armatu
re
passive. fs : 347.83 MPa
fe
fs 
s

Avec:
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.15

Page 263 - 340


Vérifications du poteau P11

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que les
efforts de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -206.00 181.00 +70.87 +0.000354
2 HA16 -123.60 181.00 +174.89 +0.000874
3 HA16 -41.20 181.00 +278.91 +0.001395
4 HA16 41.20 181.00 +347.83 +0.001915
5 HA16 123.60 181.00 +347.83 +0.002435
6 HA16 206.00 181.00 +347.83 +0.002955
7 HA16 206.00 120.67 +347.83 +0.002612
8 HA16 206.00 60.33 +347.83 +0.002269
9 HA16 206.00 0.00 +347.83 +0.001927
10 HA16 206.00 -60.33 +316.78 +0.001584
11 HA16 206.00 -120.67 +248.23 +0.001241
12 HA16 206.00 -181.00 +179.68 +0.000898
13 HA16 123.60 -181.00 +75.66 +0.000378
14 HA16 41.20 -181.00 -28.36 -0.000142
15 HA16 -41.20 -181.00 -132.37 -0.000662
16 HA16 -123.60 -181.00 -236.39 -0.001182
17 HA16 -206.00 -181.00 -340.41 -0.001702
18 HA16 -206.00 -120.67 -271.86 -0.001359
19 HA16 -206.00 -60.33 -203.32 -0.001017
20 HA16 -206.00 0.00 -134.77 -0.000674
21 HA16 -206.00 60.33 -66.22 -0.000331
22 HA16 -206.00 120.67 +2.32 +0.000012

Page 264 - 340


Vérifications du poteau P11

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 1561.81 90.55 60.39
Cs 690.50 133.51 73.32
T 284.24 -171.83 -123.48

Nr  Cc  Cs  T Nr : 1968.07 kN

Mr,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y Mr,x : 180.03 kN·m

Mr,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x Mr,y : 282.45 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 1561.81 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 690.50 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 284.24 kN
ecc: ecc,x : 90.55 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 60.39 mm
ecs: ecs,x : 133.51 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 73.32 mm

Page 265 - 340


Vérifications du poteau P11

eT : eT,x : -171.83 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -123.48 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0035
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0017
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 14.17 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 340.41 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

Page 266 - 340


Vérifications du poteau P11

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -206.00 181.00 +69.80 +0.000349
2 HA16 -123.60 181.00 +172.55 +0.000863
3 HA16 -41.20 181.00 +275.30 +0.001376
4 HA16 41.20 181.00 +347.83 +0.001890
5 HA16 123.60 181.00 +347.83 +0.002404
6 HA16 206.00 181.00 +347.83 +0.002918
7 HA16 206.00 120.67 +347.83 +0.002579
8 HA16 206.00 60.33 +347.83 +0.002241
9 HA16 206.00 0.00 +347.83 +0.001903
10 HA16 206.00 -60.33 +312.93 +0.001565
11 HA16 206.00 -120.67 +245.28 +0.001226
12 HA16 206.00 -181.00 +177.63 +0.000888
13 HA16 123.60 -181.00 +74.88 +0.000374
14 HA16 41.20 -181.00 -27.87 -0.000139
15 HA16 -41.20 -181.00 -130.62 -0.000653
16 HA16 -123.60 -181.00 -233.37 -0.001167
17 HA16 -206.00 -181.00 -336.11 -0.001681
18 HA16 -206.00 -120.67 -268.46 -0.001342
19 HA16 -206.00 -60.33 -200.81 -0.001004
20 HA16 -206.00 0.00 -133.16 -0.000666
21 HA16 -206.00 60.33 -65.50 -0.000328
22 HA16 -206.00 120.67 +2.15 +0.000011

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 1554.10 90.86 60.56
Cs 687.12 133.81 73.62
T 280.66 -171.87 -123.45

Nu  Cc  Cs  T Nu : 1960.56 kN

Mu,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  eT,y Mu,x : 179.35 kN·m

Mu,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  eT,x Mu,y : 281.38 kN·m

Page 267 - 340


Vérifications du poteau P11

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 1554.10 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 687.12 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 280.66 kN
ecc: ecc,x : 90.86 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 60.56 mm
ecs: ecs,x : 133.81 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 73.62 mm
eT : eT,x : -171.87 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -123.45 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0034
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0017

Page 268 - 340


Vérifications du poteau P11

scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 14.17 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 336.11 MPa

Page 269 - 340


Vérifications du poteau P11

8.- SOUS SOL

Données du poteau
Géométrie
Dimensions : 60x60 cm
Tronçon : -1.600/0.000 m
Hauteur libre : 4.00 m
Enrobage géométrique : 3.0 cm
Diamètre du plus gros
: 25 mm
granulat
Matériaux Longueur de flambement
Béton : B25 Plan ZX : 4.60 m
Acier : Fe E400 Plan ZY : 4.60 m
Armature longitudinale Armatures transversales
Coin : 4HA16 Périphériqu
: 1cHA6
Face X : 12HA14 e
Face Y : 12HA14 Direction X : 4eHA6
Ratio : 1.25 % Direction Y : 4eHA6
Espacemen
: 20 cm
t

Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)

Armature
longitudinale
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
el  emin 58 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 16 mm

e2  1.5  cg
e2 : 38 mm

Page 270 - 340


Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
épa
iss
e. Ømax : 16 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm

En particulier
dans une pièce de
section
rectangulaire la
distance
maximale de
deux armatures
voisines sur une
même face est au
plus égale à emax
(Article A.8.1,22):
el  emax 73 mm £ 400 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2. emax : 400 mm
e1  bmin  10 cm

Page 271 - 340


Vérifications du poteau P11

e1 : 700 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

Avec:
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 600.00 mm

Armatures
transversales
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
et  emin 200 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 6 mm

e2  1.5  cg e2 : 38 mm

Page 272 - 340


Vérifications du poteau P11

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
la
plu
s
épa
iss
e
de
l'ar
ma
tur
e
tra
nsv
ers
ale. Ømax : 6 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm
Les armatures
transversales sont
disposées en
cours successifs
plans et normaux
à l'axe
longitudinal de la
pièce. Leur
espacement est
au plus égal à emax
(Article A.8.1,3):
et  emax 200 mm £ 210 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2, e3. emax : 210 mm

Page 273 - 340


Vérifications du poteau P11

e1  15  min e1 : 210 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

e3  bmin  10 cm e3 : 700 mm

Avec:
Ømi
n:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
mi
nce
. Ømin : 14 mm
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 600.00 mm

Page 274 - 340


Vérifications du poteau P11

Le diamètre des
armatures
transversales est
au moins égal à la
valeur normalisée
la plus proche du
tiers du diamètre
des armatures
longitudinales
qu'elles
maintiennent
(Article A.8.1,3):
t  1
3  max 6 mm ³ 5.3 mm

Où:
Ømax:
Diamètr
e de la
barre
compri
mée la
plus
épaisse. Ømax : 16 mm

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,21)

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
4 cm² par mètre
de longueur de
paroi mesurée
perpendiculairem
ent à la direction
de ces armatures
(Article A.8.1,21):
A s  4 cm u
2
m 44.99 cm² ³ 9.60 cm²

Où:
u:
Périmètr
e total
de la
section
transver
sale. u: 2400.00 mm

Page 275 - 340


Vérifications du poteau P11

La section
d'armatures
longitudinales est
au moins égale à
0.2 % de la
section totale de
béton comprimé
(Article A.8.1,21):
A s  0.002  A c 44.99 cm² ³ 7.20 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 44.99 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 3600.00 cm²

La section
d'armatures
longitudinales est
au plus égal à 5
% de la section
totale de béton
comprimé (Article
A.8.1,21):
A s  0.05  A c 44.99 cm² £ 180.00 cm²

Où:
As:
Section
d'armat
ure
longitudi
nale. As : 44.99 cm²
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 3600.00 cm²

Page 276 - 340


Vérifications du poteau P11

État limite d'épuisement face au cisaillement (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.1)

Doit être
respecté:

2 2
 u,x   u,y 
1        1 h: 0.077
 c,max,x   c,max,y 

Où:
tu: tu,x : 0.25 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.02 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 71.51 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 5.76 kN
b0:
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0 : 600.00 mm
d:
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. d: 468.30 mm

Page 277 - 340


Vérifications du poteau P11

tc,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
compres
sion
oblique
dans
l'âme. tc,max : 3.33 MPa

2 2
 u,x   u,y 
2        1 h: 0.225
 t,max,x   t,max,y 

Où:
tu: tu,x : 0.25 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.02 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 71.51 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 5.76 kN
b0:
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0 : 600.00 mm

Page 278 - 340


Vérifications du poteau P11

d:
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. d: 468.30 mm
tt,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
traction
dans
l'âme. tt,max : 1.13 MPa
Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(
+Y).
Effort tranchant
d'épuisement
par
compression
oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant
d'épuisement par
compression
oblique de l'âme
est déduit de
l'expression
suivante:
Cisaillement
dans la
direction X:

Page 279 - 340


Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Cisaillement
dans la
direction Y:

Page 280 - 340


Vérifications du poteau P11

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Page 281 - 340


Vérifications du poteau P11

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'Tête', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(
+Y).
Effort tranchant
d'épuisement
par traction
dans l'âme.
Cisaillement dans
la direction X:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces non
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o tt,max : 1.13 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 1.13 MPa

Ave
c:
ft28 : 2.10 MPa

k: 1.800

scm : 6.66 MPa

Page 282 - 340


Vérifications du poteau P11

Nu,c : 2398.53 kN
Ac : 3600.00 cm²
fc28 : 25.00 MPa

Cisaillement dans
la direction Y:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces non
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o tt,max : 1.13 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 1.13 MPa

Ave
c:
ft28 : 2.10 MPa

k: 1.800

scm : 6.66 MPa

Nu,c : 2398.53 kN
Ac : 3600.00 cm²

Page 283 - 340


Vérifications du poteau P11

fc28 : 25.00 MPa

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (BAEL 91 révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5,
A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à '0.00
m', pour la
combinaison
d'hypothèses
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(
+X).
Doit être
respecté:

Nu2  MuG,x
2 2
 MuG,y
1  1 h: 0.463
N2r  Mr,x
2 2
 Mr,y

N2u  M2u,x  Mu,y


2

2  1 h: 0.539
Nr2  Mr,x
2 2
 Mr,y

Nu  Nu,lim 2411.93 kN £ 4899.79 kN

Page 284 - 340


Vérifications du poteau P11

Vérification de
résistance de la
section (h1)
Nu,MuG sont
les efforts de
calcul du
premier
ordre, en
incluant, s'il
y a lieu,
l'excentricité
minimale
selon Article
A.4.3.5:
Nu:
Effort
normal
de
calcul. Nu : 2411.93 kN
MuG: MuG,x : -48.24 kN·m
Moment
de calcul
du
premier
ordre. MuG,y : -5.30 kN·m

Page 285 - 340


Vérifications du poteau P11

Nr,Mr sont les


efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 5210.71 kN
M r: Mr,x : -104.21 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : -11.46 kN·m

Où:
Nu  Nu

MuG  Nu  e1
Ave
c:
ee,x : -2.20 mm
ee,y : -20.00 mm

ea : 20.00 mm

lf : 4.600 m

eu : -2.20 mm

MuG : -5.30 kN·m


Nu : 2411.93 kN

Page 286 - 340


Vérifications du poteau P11

ea : 20.00 mm

lf : 4.600 m

eu : -7.18 mm

MuG : -17.31 kN·m


Nu : 2411.93 kN

Vérification de
l'état limite
d'instabilité (h2)
Nu,Mu efforts
sollicitants de
calcul
défavorables
obtenus à
partir de
ceux du
premier
ordre
incrémentés
pour prendre
en compte
les effets du
second ordre
à cause de
l'élancement.
Nu:
Effort
normal
sollicitan
t de
calcul le
plus
défavor
able. Nu : 2411.93 kN
Mu: Mu,x : -110.39 kN·m
Moment
fléchissa
nt
sollicitan
t de
calcul
défavor
able. Mu,y : -56.52 kN·m

Page 287 - 340


Vérifications du poteau P11

Nr,Mr sont les


efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 4478.97 kN
M r: Mr,x : -205.00 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : -104.95 kN·m
Sur l'axe x:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 9.20 £ 15.00

Où:
l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 4.600 m

Page 288 - 340


Vérifications du poteau P11

h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 500.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Nu  Nu Nu : 2411.93 kN

Mu  Nu  et Mu : -110.39 kN·m

Où:

Page 289 - 340


Vérifications du poteau P11

et  e1  e2 et : -45.77 mm

Avec:
e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : -20.00 mm

Page 290 - 340


Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : -25.77 mm

lf : 4.600 m
h: 500.00 mm
a: 0.01
f: 2.0
Sur l'axe y:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 7.67 £ 15.00

Où:

Page 291 - 340


Vérifications du poteau P11

l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 4.600 m
h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 600.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Page 292 - 340


Vérifications du poteau P11

Nu  Nu Nu : 2411.93 kN

Mu  Nu  et Mu : -56.52 kN·m

Où:

et  e1  e2 et : -23.43 mm

Avec:

Page 293 - 340


Vérifications du poteau P11

e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : -2.20 mm

Page 294 - 340


Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : -21.23 mm

lf : 4.600 m
h: 600.00 mm
a: 0.00
f: 2.0

Vérification de
la résistance
normale de
conception
L'effort normal
agissant ultime Nu
d'un poteau doit
être au plus égal
à la valeur
suivante (Article
B.8.4.1):
B  f f 
Nu,lim    r c28  A e 
 0.9  b  s Nu,lim : 4899.79 kN

Page 295 - 340


Vérifications du poteau P11

expression dans
laquelle:
A: est la
section
d'acier
comprimé
prise en
compte dans
le calcul. A: 44.99 cm²
Br: est la
section
réduite du
poteau
obtenue en
déduisant de
sa section
réelle un
centimètre
d'épaisseur
sur toute sa
périphérie. Br : 2784.00 cm²
b  1.5

 s  1.15
a: est un
coefficient,
fonction de
l'élancement
mécanique l. a: 0.73
0,85
 2
pour   50
  
1  0,2  
 35 
2
 50 
  0,60   pour 50    70
  
l:
élancement
mécanique l: 31.9

Calcul de la
capacité
résistante
Le calcul de la
capacité
résistante ultime
des sections est
effectuée à partir
des hypothèses
générales
suivantes (Article
A.4.3):

Page 296 - 340


Vérifications du poteau P11

(a) Les
sectio
ns
droite
s
reste
nt
plane
s et il
n'y a
pas
de
glisse
ment
relatif
entre
les
armat
ures
et le
béton
.

Page 297 - 340


Vérifications du poteau P11

(b) Les
défor
matio
ns
des
sectio
ns
sont
limité
es
pour
l'allon
geme
nt
unitai
re de
l'acier
à esu,
pour
le
racco
urciss
emen
t
unitai
re du
béton
à ebcu
en
flexio
n et
ebc1
en
compr
essio
n
simpl
e.
(c) Le
diagra
mme
défor
matio
ns-
contr
aintes
du
béton
est
défini
en
Articl
e
A.4.3.
4.

Page 298 - 340


Vérifications du poteau P11

Le
diagram
me
déforma
tions eb
contrain
tes sb
du
béton
pouvant
être
utilisé
dans
tous les
cas est
le
diagram
me de
calcul
dit
parabole
-
rectangl
e. La
résistan
ce à la
traction
du
béton
est
négligée
.

Page 299 - 340


Vérifications du poteau P11

ebc1: La
déforma
tion
correspo
ndant
au
maximu
m de
contrain
te. ebc1 : 0.0020
ebcu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écrase
ment du
béton. ebcu : 0.0035
fbc:
Résistan
ce de
calcul à
la
compres
sion du
béton. fbc : 14.17 MPa
0.85  fc28
fbc 
  b

Avec:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa

Page 300 - 340


Vérifications du poteau P11

q:
Fac
teu
r
pre
nan
t
en
co
mp
te
la
fati
gue
du
bét
on
lors
que
cel
ui-
ci
est
sou
mis
à
des
niv
eau
x
éle
vés
de
co
mp
res
sio
n
du
fait
de
cha
rge

lon
g
ter
me
. q: 1

Page 301 - 340


Vérifications du poteau P11

gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50
(d) Le
diagra
mme
de
calcul
des
aciers
se
déduit
de
celui
de
l'articl
e
Articl
e
A.2.2.
2.

Page 302 - 340


Vérifications du poteau P11

esu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écoule
ment
plastiqu
e des
aciers. esu : 0.0100
fs :
Limite
élastiqu
e de
l'armatu
re
passive. fs : 347.83 MPa
fe
fs 
s

Avec:
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.15

Page 303 - 340


Vérifications du poteau P11

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que les
efforts de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -206.00 181.00 +188.10 +0.000940
2 HA14 -147.14 182.00 +163.82 +0.000819
3 HA14 -88.29 182.00 +140.63 +0.000703
4 HA14 -29.43 182.00 +117.44 +0.000587
5 HA14 29.43 182.00 +94.25 +0.000471
6 HA14 88.29 182.00 +71.06 +0.000355
7 HA14 147.14 182.00 +47.87 +0.000239
8 HA16 206.00 181.00 +25.77 +0.000129
9 HA14 207.00 129.29 +81.93 +0.000410
10 HA14 207.00 77.57 +138.49 +0.000692
11 HA14 207.00 25.86 +195.05 +0.000975
12 HA14 207.00 -25.86 +251.61 +0.001258
13 HA14 207.00 -77.57 +308.16 +0.001541
14 HA14 207.00 -129.29 +347.83 +0.001824
15 HA16 206.00 -181.00 +347.83 +0.002108
16 HA14 147.14 -182.00 +347.83 +0.002230
17 HA14 88.29 -182.00 +347.83 +0.002346
18 HA14 29.43 -182.00 +347.83 +0.002462
19 HA14 -29.43 -182.00 +347.83 +0.002578
20 HA14 -88.29 -182.00 +347.83 +0.002694
21 HA14 -147.14 -182.00 +347.83 +0.002810
22 HA16 -206.00 -181.00 +347.83 +0.002920
23 HA14 -207.00 -129.29 +347.83 +0.002639
24 HA14 -207.00 -77.57 +347.83 +0.002356
25 HA14 -207.00 -25.86 +347.83 +0.002074
26 HA14 -207.00 25.86 +347.83 +0.001791
27 HA14 -207.00 77.57 +301.61 +0.001508
28 HA14 -207.00 129.29 +245.05 +0.001225

Page 304 - 340


Vérifications du poteau P11

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 3375.07 -22.21 -40.49
Cs 1103.90 -27.17 -61.92
T 0.00 0.00 0.00

Nr  Cc  Cs  T Nr : 4478.97 kN

Mr,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y Mr,x : -205.00 kN·m

Mr,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x Mr,y : -104.95 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 3375.07 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 1103.90 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 0.00 kN
ecc: ecc,x : -22.21 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : -40.49 mm
ecs: ecs,x : -27.17 mm

Page 305 - 340


Vérifications du poteau P11

Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : -61.92 mm
eT :
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT : 0.00 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0035
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0000
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 14.17 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 0.00 MPa

Page 306 - 340


Vérifications du poteau P11

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -206.00 181.00 +79.80 +0.000399
2 HA14 -147.14 182.00 +73.99 +0.000370
3 HA14 -88.29 182.00 +68.43 +0.000342
4 HA14 -29.43 182.00 +62.87 +0.000314
5 HA14 29.43 182.00 +57.31 +0.000287
6 HA14 88.29 182.00 +51.75 +0.000259
7 HA14 147.14 182.00 +46.20 +0.000231
8 HA16 206.00 181.00 +40.90 +0.000204
9 HA14 207.00 129.29 +54.21 +0.000271
10 HA14 207.00 77.57 +67.61 +0.000338
11 HA14 207.00 25.86 +81.01 +0.000405
12 HA14 207.00 -25.86 +94.41 +0.000472
13 HA14 207.00 -77.57 +107.82 +0.000539
14 HA14 207.00 -129.29 +121.22 +0.000606
15 HA16 206.00 -181.00 +134.72 +0.000674
16 HA14 147.14 -182.00 +140.53 +0.000703
17 HA14 88.29 -182.00 +146.09 +0.000730
18 HA14 29.43 -182.00 +151.65 +0.000758
19 HA14 -29.43 -182.00 +157.21 +0.000786
20 HA14 -88.29 -182.00 +162.76 +0.000814
21 HA14 -147.14 -182.00 +168.32 +0.000842
22 HA16 -206.00 -181.00 +173.62 +0.000868
23 HA14 -207.00 -129.29 +160.31 +0.000802
24 HA14 -207.00 -77.57 +146.91 +0.000735
25 HA14 -207.00 -25.86 +133.51 +0.000668
26 HA14 -207.00 25.86 +120.10 +0.000601
27 HA14 -207.00 77.57 +106.70 +0.000534
28 HA14 -207.00 129.29 +93.30 +0.000466

Page 307 - 340


Vérifications du poteau P11

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 1929.39 -22.83 -43.52
Cs 482.54 -25.82 -54.75
T 0.00 0.00 0.00

Nu  Cc  Cs  T Nu : 2411.93 kN

Mu,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  eT,y Mu,x : -110.39 kN·m

Mu,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  eT,x Mu,y : -56.52 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 1929.39 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 482.54 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 0.00 kN
ecc: ecc,x : -22.83 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : -43.52 mm
ecs: ecs,x : -25.82 mm

Page 308 - 340


Vérifications du poteau P11

Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : -54.75 mm
eT :
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT : 0.00 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0010
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0000
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 10.64 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 0.00 MPa

Page 309 - 340


Vérifications du poteau P11

9.- AMORCE

Données du poteau
Géométrie
Dimensions : 60x60 cm
Tronçon : -1.720/-1.600 m
Hauteur libre : 4.00 m
Enrobage géométrique : 3.0 cm
Diamètre du plus gros
: 25 mm
granulat
Matériaux Longueur de flambement
Béton : B25 Plan ZX : 4.60 m
Acier : Fe E400 Plan ZY : 4.60 m
Armature longitudinale Armatures transversales
Coin : 4HA16 Périphériqu
: 1cHA6
Face X : 12HA14 e
Face Y : 12HA14 Direction X : 4eHA6
Ratio : 1.25 % Direction Y : 4eHA6

Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)

La vérification n'est pas réalisée

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,21)

La vérification n'est pas réalisée

État limite d'épuisement face au cisaillement (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.1)

Doit être
respecté:

2 2
 u,x   u,y 
1        1 h: 0.077
 c,max,x   c,max,y 

Où:
tu: tu,x : 0.25 MPa
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.02 MPa

Page 310 - 340


Vérifications du poteau P11

Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu: Vu,x : 71.51 kN
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 5.76 kN
b0:
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0 : 600.00 mm
d:
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. d: 468.30 mm
tc,max:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
compres
sion
oblique
dans
l'âme. tc,max : 3.33 MPa

Page 311 - 340


Vérifications du poteau P11

Les efforts
sollicitants de
calcul
défavorables se
produisent pour la
combinaison
d'actions
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(
+Y).
Effort tranchant
d'épuisement
par
compression
oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant
d'épuisement par
compression
oblique de l'âme
est déduit de
l'expression
suivante:
Cisaillement
dans la
direction X:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:

Page 312 - 340


Vérifications du poteau P11

fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Cisaillement
dans la
direction Y:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:

Page 313 - 340


Vérifications du poteau P11

fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (BAEL 91 révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5,
A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul
défavorables se
produisent pour la
combinaison
d'actions
1.35·PP+1.35·G+
1.5·Qa+1.005·V(
+Y).
Doit être
respecté:

Page 314 - 340


Vérifications du poteau P11

Nu2  MuG,x
2 2
 MuG,y
1  1 h: 0.439
N2r  Mr,x
2 2
 Mr,y

N2u  M2u,x  Mu,y


2

2  1 h: 0.489
Nr2  Mr,x
2 2
 Mr,y

Nu  Nu,lim 2407.01 kN £ 5941.11 kN

Vérification de
résistance de la
section (h1)
Nu,MuG sont
les efforts de
calcul du
premier
ordre, en
incluant, s'il
y a lieu,
l'excentricité
minimale
selon Article
A.4.3.5:
Nu:
Effort
normal
de
calcul. Nu : 2407.01 kN
MuG: MuG,x : 10.57 kN·m

Page 315 - 340


Vérifications du poteau P11

Moment
de calcul
du
premier
ordre. MuG,y : 114.21 kN·m
Nr,Mr sont les
efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 5479.28 kN
M r: Mr,x : 24.05 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : 259.99 kN·m

Où:
Nu  Nu

MuG  Nu  e1
Ave
c:
ee,x : 47.45 mm
ee,y : 4.39 mm

ea : 20.00 mm

lf : 4.600 m

eu : 47.45 mm

Page 316 - 340


Vérifications du poteau P11

MuG : 114.21 kN·m


Nu : 2407.01 kN

ea : 20.00 mm

lf : 4.600 m

eu : 4.39 mm

MuG : 10.57 kN·m


Nu : 2407.01 kN

Vérification de
l'état limite
d'instabilité (h2)
Nu,Mu efforts
sollicitants de
calcul
défavorables
obtenus à
partir de
ceux du
premier
ordre
incrémentés
pour prendre
en compte
les effets du
second ordre
à cause de
l'élancement.
Nu:
Effort
normal
sollicitan
t de
calcul le
plus
défavor
able. Nu : 2407.01 kN
Mu: Mu,x : 63.48 kN·m

Page 317 - 340


Vérifications du poteau P11

Moment
fléchissa
nt
sollicitan
t de
calcul
défavor
able. Mu,y : 165.88 kN·m
Nr,Mr sont les
efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 4926.70 kN
M r: Mr,x : 129.92 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : 339.52 kN·m
Sur l'axe x:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 7.67 £ 15.00

Où:
l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 4.600 m

Page 318 - 340


Vérifications du poteau P11

h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 600.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Nu  Nu Nu : 2407.01 kN

Mu  Nu  et Mu : 63.48 kN·m

Où:

Page 319 - 340


Vérifications du poteau P11

et  e1  e2 et : 26.37 mm

Avec:
e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : 4.39 mm

Page 320 - 340


Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : 21.98 mm

lf : 4.600 m
h: 600.00 mm
a: 0.04
f: 2.0
Sur l'axe y:
Les effets de
second ordre
peuvent être
calculés
selon l'article
A.4.3.5, car
est vérifié:
lf h   lf h max 7.67 £ 15.00

Où:

Page 321 - 340


Vérifications du poteau P11

l f:
Lon
gue
ur
de
fla
mb
em
ent lf : 4.600 m
h:
Ha
ute
ur
de
la
sec
tio
n
dan
s le
pla
n
de
flex
ion
con
sid
éré
. h: 600.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La
vérification
de l'état
limite
d'instabilité
se fait selon
les critères
de l'article
A.4.3.5, en
additionnant
à
l'excentricité
du premier
ordre une
excentricité
fictive, qui
représente
les effets du
second ordre,
selon ce qui
est détaillé
ci-après:

Page 322 - 340


Vérifications du poteau P11

Nu  Nu Nu : 2407.01 kN

Mu  Nu  et Mu : 165.88 kN·m

Où:

et  e1  e2 et : 68.91 mm

Avec:

Page 323 - 340


Vérifications du poteau P11

e 1:
Exc
ent
rici

(dit
e
du
pre
mie
r
ord
re)
de
la
rés
ult
ant
e
des
con
trai
nte
s
nor
mal
es,
y
co
mp
ris
l'ex
cen
tric
ité
add
itio
nne
lle
ea
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e1 : 47.45 mm

Page 324 - 340


Vérifications du poteau P11

e 2:
Exc
ent
rici

due
aux
eff
ets
du
sec
ond
ord
re,
liés
à la
déf
or
ma
tio
n
de
la
str
uct
ure
(Ar
ticl
e
A.4
.3.
5). e2 : 21.46 mm

lf : 4.600 m
h: 600.00 mm
a: 0.01
f: 2.0

Vérification de
la résistance
normale de
conception
L'effort normal
agissant ultime Nu
d'un poteau doit
être au plus égal
à la valeur
suivante (Article
B.8.4.1):
B  f f 
Nu,lim    r c28  A e 
 0.9  b  s Nu,lim : 5941.11 kN

Page 325 - 340


Vérifications du poteau P11

expression dans
laquelle:
A: est la
section
d'acier
comprimé
prise en
compte dans
le calcul. A: 44.99 cm²
Br: est la
section
réduite du
poteau
obtenue en
déduisant de
sa section
réelle un
centimètre
d'épaisseur
sur toute sa
périphérie. Br : 3364.00 cm²
b  1.5

 s  1.15
a: est un
coefficient,
fonction de
l'élancement
mécanique l. a: 0.76
0,85
 2
pour   50
  
1  0,2  
 35 
2
 50 
  0,60   pour 50    70
  
l:
élancement
mécanique l: 26.6

Calcul de la
capacité
résistante
Le calcul de la
capacité
résistante ultime
des sections est
effectuée à partir
des hypothèses
générales
suivantes (Article
A.4.3):

Page 326 - 340


Vérifications du poteau P11

(a) Les
sectio
ns
droite
s
reste
nt
plane
s et il
n'y a
pas
de
glisse
ment
relatif
entre
les
armat
ures
et le
béton
.

Page 327 - 340


Vérifications du poteau P11

(b) Les
défor
matio
ns
des
sectio
ns
sont
limité
es
pour
l'allon
geme
nt
unitai
re de
l'acier
à esu,
pour
le
racco
urciss
emen
t
unitai
re du
béton
à ebcu
en
flexio
n et
ebc1
en
compr
essio
n
simpl
e.
(c) Le
diagra
mme
défor
matio
ns-
contr
aintes
du
béton
est
défini
en
Articl
e
A.4.3.
4.

Page 328 - 340


Vérifications du poteau P11

Le
diagram
me
déforma
tions eb
contrain
tes sb
du
béton
pouvant
être
utilisé
dans
tous les
cas est
le
diagram
me de
calcul
dit
parabole
-
rectangl
e. La
résistan
ce à la
traction
du
béton
est
négligée
.

Page 329 - 340


Vérifications du poteau P11

ebc1: La
déforma
tion
correspo
ndant
au
maximu
m de
contrain
te. ebc1 : 0.0020
ebcu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écrase
ment du
béton. ebcu : 0.0035
fbc:
Résistan
ce de
calcul à
la
compres
sion du
béton. fbc : 14.17 MPa
0.85  fc28
fbc 
  b

Avec:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa

Page 330 - 340


Vérifications du poteau P11

q:
Fac
teu
r
pre
nan
t
en
co
mp
te
la
fati
gue
du
bét
on
lors
que
cel
ui-
ci
est
sou
mis
à
des
niv
eau
x
éle
vés
de
co
mp
res
sio
n
du
fait
de
cha
rge

lon
g
ter
me
. q: 1

Page 331 - 340


Vérifications du poteau P11

gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50
(d) Le
diagra
mme
de
calcul
des
aciers
se
déduit
de
celui
de
l'articl
e
Articl
e
A.2.2.
2.

Page 332 - 340


Vérifications du poteau P11

esu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écoule
ment
plastiqu
e des
aciers. esu : 0.0100
fs :
Limite
élastiqu
e de
l'armatu
re
passive. fs : 347.83 MPa
fe
fs 
s

Avec:
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.15

Page 333 - 340


Vérifications du poteau P11

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que les
efforts de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -256.00 256.00 +142.81 +0.000714
2 HA14 -182.86 257.00 +213.89 +0.001069
3 HA14 -109.71 257.00 +284.59 +0.001423
4 HA14 -36.57 257.00 +347.83 +0.001776
5 HA14 36.57 257.00 +347.83 +0.002130
6 HA14 109.71 257.00 +347.83 +0.002483
7 HA14 182.86 257.00 +347.83 +0.002837
8 HA16 256.00 256.00 +347.83 +0.003189
9 HA14 257.00 182.86 +347.83 +0.003059
10 HA14 257.00 109.71 +347.83 +0.002924
11 HA14 257.00 36.57 +347.83 +0.002789
12 HA14 257.00 -36.57 +347.83 +0.002654
13 HA14 257.00 -109.71 +347.83 +0.002519
14 HA14 257.00 -182.86 +347.83 +0.002384
15 HA16 256.00 -256.00 +347.83 +0.002244
16 HA14 182.86 -257.00 +347.83 +0.001889
17 HA14 109.71 -257.00 +307.07 +0.001535
18 HA14 36.57 -257.00 +236.37 +0.001182
19 HA14 -36.57 -257.00 +165.67 +0.000828
20 HA14 -109.71 -257.00 +94.97 +0.000475
21 HA14 -182.86 -257.00 +24.26 +0.000121
22 HA16 -256.00 -256.00 -46.07 -0.000230
23 HA14 -257.00 -182.86 -20.05 -0.000100
24 HA14 -257.00 -109.71 +6.93 +0.000035
25 HA14 -257.00 -36.57 +33.91 +0.000170
26 HA14 -257.00 36.57 +60.90 +0.000304
27 HA14 -257.00 109.71 +87.88 +0.000439
28 HA14 -257.00 182.86 +114.86 +0.000574

Page 334 - 340


Vérifications du poteau P11

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 3930.36 55.83 22.05
Cs 1008.69 115.89 39.99
T 12.35 -256.25 -237.72

Nr  Cc  Cs  T Nr : 4926.70 kN

Mr,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y Mr,x : 129.92 kN·m

Mr,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x Mr,y : 339.52 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 3930.36 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 1008.69 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 12.35 kN
ecc: ecc,x : 55.83 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 22.05 mm
ecs: ecs,x : 115.89 mm

Page 335 - 340


Vérifications du poteau P11

Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 39.99 mm
eT : eT,x : -256.25 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -237.72 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0035
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0002
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 14.17 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 46.07 MPa

Page 336 - 340


Vérifications du poteau P11

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA16 -256.00 256.00 +57.58 +0.000288
2 HA14 -182.86 257.00 +72.91 +0.000365
3 HA14 -109.71 257.00 +88.16 +0.000441
4 HA14 -36.57 257.00 +103.42 +0.000517
5 HA14 36.57 257.00 +118.67 +0.000593
6 HA14 109.71 257.00 +133.93 +0.000670
7 HA14 182.86 257.00 +149.18 +0.000746
8 HA16 256.00 256.00 +164.35 +0.000822
9 HA14 257.00 182.86 +158.72 +0.000794
10 HA14 257.00 109.71 +152.89 +0.000764
11 HA14 257.00 36.57 +147.05 +0.000735
12 HA14 257.00 -36.57 +141.21 +0.000706
13 HA14 257.00 -109.71 +135.38 +0.000677
14 HA14 257.00 -182.86 +129.54 +0.000648
15 HA16 256.00 -256.00 +123.49 +0.000617
16 HA14 182.86 -257.00 +108.16 +0.000541
17 HA14 109.71 -257.00 +92.91 +0.000465
18 HA14 36.57 -257.00 +77.65 +0.000388
19 HA14 -36.57 -257.00 +62.40 +0.000312
20 HA14 -109.71 -257.00 +47.15 +0.000236
21 HA14 -182.86 -257.00 +31.89 +0.000159
22 HA16 -256.00 -256.00 +16.72 +0.000084
23 HA14 -257.00 -182.86 +22.35 +0.000112
24 HA14 -257.00 -109.71 +28.18 +0.000141
25 HA14 -257.00 -36.57 +34.02 +0.000170
26 HA14 -257.00 36.57 +39.86 +0.000199
27 HA14 -257.00 109.71 +45.70 +0.000228
28 HA14 -257.00 182.86 +51.53 +0.000258

Page 337 - 340


Vérifications du poteau P11

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 1999.71 61.72 23.62
Cs 407.30 104.22 39.88
T 0.00 0.00 0.00

Nu  Cc  Cs  T Nu : 2407.01 kN

Mu,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  eT,y Mu,x : 63.48 kN·m

Mu,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  eT,x Mu,y : 165.88 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 1999.71 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 407.30 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 0.00 kN
ecc: ecc,x : 61.72 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 23.62 mm
ecs: ecs,x : 104.22 mm

Page 338 - 340


Vérifications du poteau P11

Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 39.88 mm
eT :
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT : 0.00 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0009
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0000
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 9.77 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 0.00 MPa

Page 339 - 340


Vérifications du poteau P11

Page 340 - 340

Vous aimerez peut-être aussi