Vous êtes sur la page 1sur 136

INDEX

1.- DESCRIPTION 2

2.- RÉSUMÉ DES CONTRÔLES 2

3.- CONTRÔLES DE RÉSISTANCE 3

4.- CONTRÔLE DE LA FISSURATION 121

5.- VÉRIFICATIONS DE FLÈCHE 123


Poutre 4

1.- DESCRIPTION

Données de la poutre
Géométrie
Dimensions : 30x50
Portée : 4.0 m
Enrobage
géométrique : 3.0 cm
supérieur
Enrobage
géométrique : 3.0 cm
inférieur
Enrobage
géométrique : 3.0 cm
latéral
Matériaux
Béton : B25
Armature
: Fe E400
longitudinale
Armature
: Fe E235
transversale

2.- RÉSUMÉ DES CONTRÔLES


CONTRÔ État
LES DE
RÉSISTA
Travée NCE
(BAEL 91
RÉVISÉ
99)
Disp. Arm. Q N,M Tc Tst Tsl TNMx TNMy TVx TVy TVXst TVYst
'0.229
'3.780 '1.610 '0.000 '0.229 '3.711 '4.009 '0.229
P17 - m'
Vérifiée Vérifiée m' m' m' m' N.V.(1) m' N.V.(2) m' N.V.(2) m' ERREUR
P20 h=
h = 53.9 h = 74.5 h = 8.2 h = 9.2 h = 59.7 h = 16.8 Erreur(1)
124.6
Notation:
Disp.: Dispositions relatives aux armatures
Arm.: Armatures minimales et maximales
Q: État limite d'épuisement face au cisaillement (combinaisons non sismiques)
N,M: État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (combinaisons non sismiques)
Tc: État limite d'épuisement par torsion. Compression oblique.
Tst: État limite d'épuisement par torsion. Traction dans l'âme.
Tsl: État limite d'épuisement par torsion. Traction dans les armatures longitudinales.
TNMx: État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et efforts normaux. Flexion autour de l'axe X.
TNMy: État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et efforts normaux. Flexion autour de l'axe Y.
TVx: État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X. Compression oblique
TVy: État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y. Compression oblique
TVXst: État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X. Traction dans l'âme.
TVYst: État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y. Traction dans l'âme.
x: Distance à l'origine de la barre
h: Taux de travail (%)
N.V.: Non nécessaire
Vérifications non réalisées (N.V.):
(1)
La vérification n'a pas lieu car il n'y a pas d'interaction entre torsion et efforts normaux.
(2)
Il n'y a interaction entre torsion et effort tranchant pour aucune combinaison. La vérification n'est donc pas réalisée.
Erreurs:
(1)
L'interaction entre torsion et effort tranchant n'est pas respectée car le torseur de calcul est supérieur au torseur maximal que peuvent reprendre les armatures transversales.

Page 2 - 136
Poutre 4

VÉRIFICA État
TIONS DE
FISSURAT
Travée ION
(BAEL 91
RÉVISÉ
99)
ss,F,sup. ss,F,Lat.Dr. ss,F,inf. ss,F,Lat.Gch. Ømin,F,sup. Ømin,F,Lat.Dr. Ømin,F,inf. Ømin,F,Lat.Gch.
NON
P17 - P20 N.V.(1) N.V.(1) N.V.(1) N.V.(1) N.V.(1) N.V.(1) N.V.(1) N.V.(1) NÉCESSA
IRE
Notation:
ss,F,sup.: Contrainte de traction maximale des barres: Face supérieure
ss,F,Lat.Dr.: Contrainte de traction maximale des barres: Face latérale droite
ss,F,inf.: Contrainte de traction maximale des barres: Face inférieure
ss,F,Lat.Gch.: Contrainte de traction maximale des barres: Face latérale gauche
Ømin,F,sup.: Diamètre minimal: Face supérieure
Ømin,F,Lat.Dr.: Diamètre minimal: Face latérale droite
Ømin,F,inf.: Diamètre minimal: Face inférieure
Ømin,F,Lat.Gch.: Diamètre minimal: Face latérale gauche
x: Distance à l'origine de la barre
h: Taux de travail (%)
N.V.: Non nécessaire
Vérifications non réalisées (N.V.):
(1)
La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini 'Fissuration peu préjudiciable'.

Active
(Caractéristique)
Poutre État
fA,max £ fA,lim
fA,lim= Min.(L/500, L/1000+5.00)
fA,max: 0.27 mm
P17 - P20 VÉRIFIÉE
fA,lim: 7.40 mm

3.- CONTRÔLES DE RÉSISTANCE


P17 - P20 (P17 - 1.610 m, Négatifs)

Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)

Armature
longitudinale
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
el  emin 38 mm ³ 38 mm

Page 3 - 136
Poutre 4

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 16 mm

e2  1.5  cg e2 : 38 mm

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
épa
iss
e. Ømax : 16 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm

Page 4 - 136
Poutre 4

En particulier
dans une pièce de
section
rectangulaire la
distance
maximale de
deux armatures
voisines sur une
même face est au
plus égale à emax
(Article A.8.1,22):
el  emax 123 mm £ 400 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2. emax : 400 mm

e1  bmin  10 cm e1 : 400 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

Avec:
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 300.00 mm

Le diamètre des
barres
longitudinales
d'une poutre est
au plus égal au
dixième de la
largeur de l'âme
(Article A.7.2,2):
max  1 10  bo 16 mm £ 30 mm

Où:

Page 5 - 136
Poutre 4

b0:
Largeur
de
l'âme. b0 : 300.00 mm

Armatures
transversales
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
et  emin 120 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 6 mm

e2  1.5  cg e2 : 38 mm

Avec:

Page 6 - 136
Poutre 4

Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
la
plu
s
épa
iss
e
de
l'ar
ma
tur
e
tra
nsv
ers
ale. Ømax : 6 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm
Les armatures
transversales sont
disposées en
cours successifs
plans et normaux
à l'axe
longitudinal de la
pièce. Leur
espacement est
au plus égal à emax
(Article A.8.1,3):
et  emax 120 mm £ 150 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2, e3. emax : 150 mm
e1  15  min

Page 7 - 136
Poutre 4

e1 : 150 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

e3  bmin  10 cm e3 : 400 mm

Avec:
Ømi
n:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
mi
nce
. Ømin : 10 mm
bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 300.00 mm

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,21)

Flexion positive
autour de l'axe x:

Page 8 - 136
Poutre 4

Dans toute poutre


comportant une
zone tendue,
qu'elle soit
soumise à la
flexion simple ou
composée, les
armatures
longitudinales de
traction doivent
présenter une
section au moins
égale à 0.001 de
la section droite
de la poutre
(Article B.6.4):
A s  0.001  A c 2.36 cm² ³ 1.50 cm²

Où:
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 1500.00 cm²

Flexion négative
autour de l'axe x:
Dans toute poutre
comportant une
zone tendue,
qu'elle soit
soumise à la
flexion simple ou
composée, les
armatures
longitudinales de
traction doivent
présenter une
section au moins
égale à 0.001 de
la section droite
de la poutre
(Article B.6.4):
A s  0.001  A c 6.38 cm² ³ 1.50 cm²

Où:
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 1500.00 cm²

Page 9 - 136
Poutre 4

Flexion positive
autour de l'axe X:
Dans les poutres
soumises à la
flexion simple ou
composée, les
armatures
longitudinales de
traction doivent
avoir une aire
supérieure à As,min
(Article A.4.2):
A s  A s,min 2.36 cm² ³ 1.83 cm²

Où:

W1 ft28
A s,min   As,min : 1.83 cm²
z fe

Avec:
W1
:
Mo
dul
e
rési
sta
nt
de
la
sec
tio
n
en
bét
on. W1 : 12500.00 cm³
z:
Bra
s

can
iqu
e. z: 413.10 mm

ft28  0.6  0.06  fc28 ft28 : 2.10 MPa

Où:
fc28 : 25.00 MPa

Page 10 - 136
Poutre 4

fe:
Lim
ite
éla
stiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 347.83 MPa

Flexion négative
autour de l'axe X:
Dans les poutres
soumises à la
flexion simple ou
composée, les
armatures
longitudinales de
traction doivent
avoir une aire
supérieure à As,min
(Article A.4.2):
A s  A s,min 6.38 cm² ³ 1.96 cm²

Où:

W1 ft28
A s,min   As,min : 1.96 cm²
z fe

Avec:
W1
:
Mo
dul
e
rési
sta
nt
de
la
sec
tio
n
en
bét
on. W1 : 12500.00 cm³
z:
Bra
s

can
iqu
e. z: 384.44 mm
ft28  0.6  0.06  fc28
ft28 : 2.10 MPa

Page 11 - 136
Poutre 4

Où:
fc28 : 25.00 MPa
fe:
Lim
ite
éla
stiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 347.83 MPa

État limite d'épuisement face au cisaillement (combinaisons non sismiques) (BAEL 91 révisé 99,
Article A.5.1)

Doit être
respecté:

u,y
1  1 h: 0.134
c,max,y

Où:
tu,y:
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.45 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:

Page 12 - 136
Poutre 4

Vu,y
:
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 57.31 kN
b0,x
:
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,x : 300.00 mm
dy :
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 427.16 mm
tc,max,y:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
compres
sion
oblique
dans
l'âme. tc,max,y : 3.33 MPa

u,y
2  1 h: 0.465
t,max,y

Où:

Page 13 - 136
Poutre 4

tu,y:
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.45 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu,y
:
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 57.31 kN
b0,x
:
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,x : 300.00 mm
dy :
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 427.16 mm
tt,max,y:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
traction
dans
l'âme. tt,max,y : 0.96 MPa

Page 14 - 136
Poutre 4

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'0.229 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G
+1.5·Qa+1.005·V
(-Y)".
Effort tranchant
d'épuisement
par
compression
oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant
d'épuisement par
compression
oblique de l'âme
est déduit de
l'expression
suivante:
Cisaillement
dans la
direction Y:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:

Page 15 - 136
Poutre 4

fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'0.229 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G
+1.5·Qa+1.005·V
(-Y)".
Effort tranchant
d'épuisement
par traction
dans l'âme.
Cisaillement dans
la direction Y:

Page 16 - 136
Poutre 4

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o  t tt,max : 0.96 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 0.63 MPa

Avec:
ft28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
tra
ctio
n
du
bét
on. ft28 : 2.10 MPa
ft28  0.6  0.06  fc28  3.3 MPa

k 1 k: 1.000

t  0.9  t   fe  s    cos   sin   tt : 0.33 MPa

Avec:
At
t 
bo  st

Page 17 - 136
Poutre 4

rt : 0.0024

Où:
At : 0.85 cm²
b0 : 300.00 mm
st : 120 mm
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 235.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.50
a:
An
gle
des
cad
res
ave
c
l'ax
e
de
la
piè
ce. a: 90.0 degrés

Espacement des
armatures
transversales
Cisaillement dans
la direction Y:

Page 18 - 136
Poutre 4

L'espacement st
des cours
successifs
d'armatures
transversales
d'âme est au plus
égal à st,max
(Article A.5.1.22):
st  st,max 120 mm £ 384 mm

Où:
st,max:
Valeur
minimal
e de s1,
s2. st,max : 384 mm

s1  0.9  d s1 : 384 mm

s2  40 cm s2 : 400 mm

Avec:
d:
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. d: 427.16 mm

Quantité
mécanique
minimale de
l'armature
transversale.
Cisaillement dans
la direction Y:
Si on désigne par
At la section d'un
cours d'armatures
transversales de
limite d'élasticité
fe, la quantité
Atfe/b0st doit être
au moins égale à
0.4 MPa (Article
A.5.1.22):

Page 19 - 136
Poutre 4

A t  fe
 0.4 MPa 0.55 MPa ³ 0.40 MPa
bo  s t

Où:
At: Aire
des
armatur
es de
renfort
au
cisaillem
ent. At : 0.85 cm²
fe :
Résistan
ce
caractéri
stique
de
l'acier. fe : 235.00 MPa
b0:
Largeur
de
l'âme. b0 : 300.00 mm
st:
Espace
ment
entre les
cadres. st : 120 mm

Diamètre
maximal de
l'armature
transversale
Le diamètre des
armatures d'âme
est au plus égal à
h/35 (Article
A.7.2,2):
 t,max  h 35 6 mm £ 14.3 mm

Où:
h:
Hauteur
de la
section. h: 500.00 mm

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (combinaisons non sismiques) (BAEL 91
révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5, A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)

Page 20 - 136
Poutre 4

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'1.610 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"Enveloppe des
moments
maximaux en
situations
durables ou
transitoires".
Doit être
respecté:

Nu2  MuG,x
2 2
 MuG,y
1  1 h: 0.745
N2r  Mr,x
2 2
 Mr,y

Vérification de
résistance de la
section (h1)
Nu,MuG sont
les efforts de
calcul du
premier
ordre, en
incluant, s'il
y a lieu,
l'excentricité
minimale
selon Article
A.4.3.5:
Nu:
Effort
normal
de
calcul. Nu : 0.00 kN
MuG: MuG,x : 27.03 kN·m
Moment
de calcul
du
premier
ordre. MuG,y : 0.00 kN·m

Page 21 - 136
Poutre 4

Nr,Mr sont les


efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 0.00 kN
M r: Mr,x : 36.30 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : 0.00 kN·m

Calcul de la
capacité
résistante
Le calcul de la
capacité
résistante ultime
des sections est
effectuée à partir
des hypothèses
générales
suivantes (Article
A.4.3):

Page 22 - 136
Poutre 4

(a) Les
sectio
ns
droite
s
reste
nt
plane
s et il
n'y a
pas
de
glisse
ment
relatif
entre
les
armat
ures
et le
béton
.

Page 23 - 136
Poutre 4

(b) Les
défor
matio
ns
des
sectio
ns
sont
limité
es
pour
l'allon
geme
nt
unitai
re de
l'acier
à esu,
pour
le
racco
urciss
emen
t
unitai
re du
béton
à ebcu
en
flexio
n et
ebc1
en
compr
essio
n
simpl
e.
(c) Le
diagra
mme
défor
matio
ns-
contr
aintes
du
béton
est
défini
en
Articl
e
A.4.3.
4.

Page 24 - 136
Poutre 4

Le
diagram
me
déforma
tions eb
contrain
tes sb
du
béton
pouvant
être
utilisé
dans
tous les
cas est
le
diagram
me de
calcul
dit
parabole
-
rectangl
e. La
résistan
ce à la
traction
du
béton
est
négligée
.

Page 25 - 136
Poutre 4

ebc1: La
déforma
tion
correspo
ndant
au
maximu
m de
contrain
te. ebc1 : 0.0020
ebcu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écrase
ment du
béton. ebcu : 0.0035
fbc:
Résistan
ce de
calcul à
la
compres
sion du
béton. fbc : 14.17 MPa
0.85  fc28
fbc 
  b

Avec:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa

Page 26 - 136
Poutre 4

q:
Fac
teu
r
pre
nan
t
en
co
mp
te
la
fati
gue
du
bét
on
lors
que
cel
ui-
ci
est
sou
mis
à
des
niv
eau
x
éle
vés
de
co
mp
res
sio
n
du
fait
de
cha
rge

lon
g
ter
me
. q: 1

Page 27 - 136
Poutre 4

gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50
(d) Le
diagra
mme
de
calcul
des
aciers
se
déduit
de
celui
de
l'articl
e
Articl
e
A.2.2.
2.

Page 28 - 136
Poutre 4

esu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écoule
ment
plastiqu
e des
aciers. esu : 0.0100
fs :
Limite
élastiqu
e de
l'armatu
re
passive. fs : 347.83 MPa
fe
fs 
s

Avec:
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.15

Page 29 - 136
Poutre 4

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que les
efforts de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA10 -109.00 209.00 +11.51 +0.000058
2 HA10 0.00 209.00 +11.51 +0.000058
3 HA10 109.00 209.00 +11.51 +0.000058
4 HA8 110.00 69.67 0.00 -0.003278
5 HA8 110.00 -69.67 0.00 -0.006614
6 HA10 109.00 -209.00 -347.83 -0.009950
7 HA10 0.00 -209.00 -347.83 -0.009950
8 HA10 -109.00 -209.00 -347.83 -0.009950
9 HA8 -110.00 -69.67 0.00 -0.006614
10 HA8 -110.00 69.67 0.00 -0.003278

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 79.24 0.00 234.77
Cs 2.71 0.00 209.00
T 81.95 0.00 -209.00

Nr  Cc  Cs  T Nr : 0.00 kN

Mr,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y Mr,x : 36.30 kN·m

Page 30 - 136
Poutre 4

Mr,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x Mr,y : 0.00 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 79.24 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 2.71 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 81.95 kN
ecc: ecc,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 234.77 mm
ecs: ecs,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 209.00 mm
eT : eT,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -209.00 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0010

Page 31 - 136
Poutre 4

esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0099
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 10.90 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 347.83 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA10 -109.00 209.00 +33.36 +0.000167
2 HA10 0.00 209.00 +33.36 +0.000167
3 HA10 109.00 209.00 +33.36 +0.000167
4 HA8 110.00 69.67 0.00 -0.000335
5 HA8 110.00 -69.67 0.00 -0.000838
6 HA10 109.00 -209.00 -267.96 -0.001340
7 HA10 0.00 -209.00 -267.96 -0.001340
8 HA10 -109.00 -209.00 -267.96 -0.001340
9 HA8 -110.00 -69.67 0.00 -0.000838
10 HA8 -110.00 69.67 0.00 -0.000335

Page 32 - 136
Poutre 4

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 55.28 0.00 220.51
Cs 7.86 0.00 209.00
T 63.14 0.00 -209.00

Nu  Cc  Cs  T Nu : 0.00 kN

MuG,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y MuG,x : 27.03 kN·m

MuG,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x MuG,y : 0.00 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 55.28 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 7.86 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 63.14 kN
ecc: ecc,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 220.51 mm
ecs: ecs,x : 0.00 mm

Page 33 - 136
Poutre 4

Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 209.00 mm
eT : eT,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -209.00 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0003
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0013
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 4.11 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 267.96 MPa

État limite d'épuisement par torsion. Compression oblique. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)

Page 34 - 136
Poutre 4

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'0.000 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G
+1.5·Qa+1.005·V
(-X)".
Doit être
respecté:

T  lim 0.27 MPa £ 3.33 MPa

Où:
tT:
Contrain
te
tangent
e de
torsion. tT : 0.27 MPa
tlim:
Contrain
te
tangent
e limitée
(Article
A5.1.21
): tlim : 3.33 MPa

La contrainte
tangente de
torsion s'évalue
par la formule
(Article A5.4.2):
Tu

2    b0

Où:
Tu:
Moment
torseur
de
calcul. Tu : 3.07 kN·m
b0:
Épaisse
ur de la
paroi de
la
section
creuse
équivale
nte. b0 : 50.00 mm

Page 35 - 136
Poutre 4

W: L'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm²

État limite d'épuisement par torsion. Traction


dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'0.229 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"Enveloppe des
moments
minimaux en
situations
durables ou
transitoires".
Doit être
respecté:

At Tu   s A 
  t 2.36 cm²/m ³ 2.94 cm²/m
st 2    fet  st min

Où:
Tu:
Moment
torseur
de
calcul. Tu : 2.28 kN·m
W: L'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm²

Page 36 - 136
Poutre 4

At: Aire
de
l'armatu
re
transver
sale
disposée
sous
forme
de
cadres
fermés. At : 0.28 cm²
st:
Espace
ment
entre les
cadres. st : 120 mm
fet:
Résistan
ce de
calcul de
l'armatu
re At. fet : 204.35 MPa
gs:
Coefficie
nt
partiel
de
sécurité
pour
l'acier. gs : 1.15
Le pourcentage
minimal
d'armatures
prescrit en
A.5.1,22. pour les
âmes des poutres
soumises à un
effort tranchant
s'applique aux
pièces soumises à
des moments de
torsion.

 At  1 0, 40
    b (At/st)min : 2.94 cm²/m
 st min 2 fe

Où:
b:
Largeur
d'âme. b: 300.00 mm

Page 37 - 136
Poutre 4

État limite d'épuisement par torsion. Traction dans les armatures longitudinales. (BAEL 91 révisé 99,
Article A5.4.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'0.229 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"Enveloppe des
moments
minimaux en
situations
durables ou
transitoires".
Doit être
respecté:

Tu  u   s
A l 
2    fe
 Al,min 8.73 cm² ³ 0.81 cm²

Où:
åAl: La
somme
des
sections
des
aciers
longitudi
naux. åAl : 8.73 cm²
Tu:
Moment
torseur
de
calcul. Tu : 2.28 kN·m
u: Le
périmètr
e du
contour
d'aire W. u: 1400.00 mm
W: L'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm²

Page 38 - 136
Poutre 4

fe :
Limite
d'élastici
té de
l'acier
d'armat
ures
longitudi
naux. fe : 347.83 MPa
gs:
Coefficie
nt
partiel
de
sécurité
pour
l'acier. gs : 1.15
Le pourcentage
minimal
d'armatures
prescrit en
A.5.1,22. pour les
âmes des poutres
soumises à un
effort tranchant
s'applique aux
pièces soumises à
des moments de
torsion.

0, 40
Al,min   b0  u Al,min : 0.81 cm²
fe

Où:
b0:
Épaisse
ur de la
paroi de
la
section
creuse
équivale
nte. b0 : 50.00 mm

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et efforts normaux. Flexion autour
de l'axe X. (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.4.4)

La vérification n'a pas lieu car il n'y a pas d'interaction entre torsion et efforts normaux.

Page 39 - 136
Poutre 4

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et efforts normaux. Flexion autour
de l'axe Y. (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.4.4)

Les efforts sollicitants de calcul défavorables se produisent pour la combinaison d'actions Enveloppe des
moments maximaux en situations durables ou transitoires
Doit être respecté:

As 
A l
 A s,nec; A 's 
A l
 A 's,nec
2 2

As 
A l
 A s,nec 3.36 cm2 ³ 1.79 cm2
2

A 's  A l
 A 's,nec 7.38 cm2 ³ 0.21 cm2
2

Où:
åAl:
Section
nécessai
re
d'armat
ures
longitudi
nales
par
torsion. åAl : 0.42 cm2
As:
Section
totale
d'armat
ures
tendues. As : 3.36 cm2
As,nec:
Section
nécessai
re
d'armat
ures
tendues
par
flexion. As,nec : 1.58 cm2
A s:
'

Section
totale
d'armat
ures
compri
mées. A' s : 7.38 cm2

Page 40 - 136
Poutre 4

A's,nec:
Section
nécessai
re
d'armat
ures
compri
mées
par
flexion. A's,nec : 0.00 cm2
Section
nécessaire
d'armatures
longitudinales par
torsion.
Tu  u   s
A l 
2    fe

Où:
Tu:
Moment
de
torsion. Tu : 2.35 kN·m
u: Le
périmètr
e du
contour
d'aire W. u: 140.0 cm
W: l'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm2
fe :
Limite
d'élastici
té de
l'acier
d'armat
ures
longitudi
naux. fe : 400.00 MPa
gs:
Coefficie
nt
partiel
de
sécurité
de
l'acier. gs : 1.15

Page 41 - 136
Poutre 4

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X.
Compression oblique (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)

Il n'y a interaction entre torsion et effort tranchant pour aucune combinaison. La vérification n'est donc pas
réalisée.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y.
Compression oblique (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'0.000 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G
+1.5·Qa+1.005·V
(-Y)".
Doit être
respecté:

 T 2   V 2  lim 0.52 MPa £ 3.33 MPa

Où:
tT:
Contrain
te
tangent
e de
torsion. tT : 0.24 MPa
tv:
Contrain
te
tangent
e due à
l'effort
trancha
nt. tv : 0.46 MPa
tlim:
Contrain
te
tangent
e limitée
(Article
A5.1.21
): tlim : 3.33 MPa

Page 42 - 136
Poutre 4

La contrainte
tangente de
torsion s'évalue
par la formule
(Article A5.4.2):
Tu

2    b0

Où:
Tu:
Moment
torseur
de
calcul. Tu : 2.66 kN·m
b0:
Épaisse
ur de la
paroi de
la
section
creuse
équivale
nte. b0 : 50.00 mm
W: L'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm²

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X.
Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)

Il n'y a interaction entre torsion et effort tranchant pour aucune combinaison. La vérification n'est donc pas
réalisée.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction


entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y.
Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article
A5.4.4)

L'interaction entre torsion et effort tranchant n'est pas respectée car le torseur de calcul est supérieur au
torseur maximal que peuvent reprendre les armatures transversales.

Page 43 - 136
Poutre 4

P17 - P20 (P17 - P20, Positifs)

Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)

Armature
longitudinale
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
el  emin 38 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 16 mm

e2  1.5  cg e2 : 38 mm

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
épa
iss
e. Ømax : 16 mm

Page 44 - 136
Poutre 4

cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm

En particulier
dans une pièce de
section
rectangulaire la
distance
maximale de
deux armatures
voisines sur une
même face est au
plus égale à emax
(Article A.8.1,22):
el  emax 123 mm £ 400 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2. emax : 400 mm

e1  bmin  10 cm e1 : 400 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

Avec:

Page 45 - 136
Poutre 4

bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 300.00 mm

Le diamètre des
barres
longitudinales
d'une poutre est
au plus égal au
dixième de la
largeur de l'âme
(Article A.7.2,2):
max  1 10  bo 16 mm £ 30 mm

Où:
b0:
Largeur
de
l'âme. b0 : 300.00 mm

Armatures
transversales
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
et  emin 120 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

Page 46 - 136
Poutre 4

e1  max e1 : 6 mm

e2  1.5  cg e2 : 38 mm

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
la
plu
s
épa
iss
e
de
l'ar
ma
tur
e
tra
nsv
ers
ale. Ømax : 6 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm

Page 47 - 136
Poutre 4

Les armatures
transversales sont
disposées en
cours successifs
plans et normaux
à l'axe
longitudinal de la
pièce. Leur
espacement est
au plus égal à emax
(Article A.8.1,3):
et  emax 120 mm £ 150 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2, e3. emax : 150 mm

e1  15  min e1 : 150 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

e3  bmin  10 cm e3 : 400 mm

Avec:
Ømi
n:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
mi
nce
. Ømin : 10 mm

Page 48 - 136
Poutre 4

bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 300.00 mm

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,21)

Flexion positive
autour de l'axe x:
Dans toute poutre
comportant une
zone tendue,
qu'elle soit
soumise à la
flexion simple ou
composée, les
armatures
longitudinales de
traction doivent
présenter une
section au moins
égale à 0.001 de
la section droite
de la poutre
(Article B.6.4):
A s  0.001  A c 2.36 cm² ³ 1.50 cm²

Où:
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 1500.00 cm²

Flexion négative
autour de l'axe x:

Page 49 - 136
Poutre 4

Dans toute poutre


comportant une
zone tendue,
qu'elle soit
soumise à la
flexion simple ou
composée, les
armatures
longitudinales de
traction doivent
présenter une
section au moins
égale à 0.001 de
la section droite
de la poutre
(Article B.6.4):
A s  0.001  A c 6.38 cm² ³ 1.50 cm²

Où:
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 1500.00 cm²

Flexion positive
autour de l'axe X:
Dans les poutres
soumises à la
flexion simple ou
composée, les
armatures
longitudinales de
traction doivent
avoir une aire
supérieure à As,min
(Article A.4.2):
A s  A s,min 2.36 cm² ³ 1.83 cm²

Où:

W1 ft28
A s,min   As,min : 1.83 cm²
z fe

Avec:

Page 50 - 136
Poutre 4

W1
:
Mo
dul
e
rési
sta
nt
de
la
sec
tio
n
en
bét
on. W1 : 12500.00 cm³
z:
Bra
s

can
iqu
e. z: 413.10 mm

ft28  0.6  0.06  fc28 ft28 : 2.10 MPa

Où:
fc28 : 25.00 MPa
fe:
Lim
ite
éla
stiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 347.83 MPa

Flexion négative
autour de l'axe X:
Dans les poutres
soumises à la
flexion simple ou
composée, les
armatures
longitudinales de
traction doivent
avoir une aire
supérieure à As,min
(Article A.4.2):
A s  A s,min 6.38 cm² ³ 1.96 cm²

Où:
W1 ft28
A s,min  
z fe

Page 51 - 136
Poutre 4

As,min : 1.96 cm²

Avec:
W1
:
Mo
dul
e
rési
sta
nt
de
la
sec
tio
n
en
bét
on. W1 : 12500.00 cm³
z:
Bra
s

can
iqu
e. z: 384.44 mm

ft28  0.6  0.06  fc28 ft28 : 2.10 MPa

Où:
fc28 : 25.00 MPa
fe:
Lim
ite
éla
stiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 347.83 MPa

État limite d'épuisement face au cisaillement (combinaisons non sismiques) (BAEL 91 révisé 99,
Article A.5.1)

Doit être
respecté:

Page 52 - 136
Poutre 4

u,y
1  1 h: 0.156
c,max,y

Où:
tu,y:
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.52 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu,y
:
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 65.09 kN
b0,x
:
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,x : 300.00 mm
dy :
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 418.01 mm

Page 53 - 136
Poutre 4

tc,max,y:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
compres
sion
oblique
dans
l'âme. tc,max,y : 3.33 MPa

u,y
2  1 h: 0.539
t,max,y

Où:
tu,y:
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.52 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu,y
:
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 65.09 kN
b0,x
:
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,x : 300.00 mm

Page 54 - 136
Poutre 4

dy :
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 418.01 mm
tt,max,y:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
traction
dans
l'âme. tt,max,y : 0.96 MPa
Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'3.780 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G
+1.5·Qa+1.005·V
(+Y)".
Effort tranchant
d'épuisement
par
compression
oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant
d'épuisement par
compression
oblique de l'âme
est déduit de
l'expression
suivante:
Cisaillement
dans la
direction Y:

Page 55 - 136
Poutre 4

La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa
gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Page 56 - 136
Poutre 4

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'3.780 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G
+1.5·Qa+1.005·V
(+Y)".
Effort tranchant
d'épuisement
par traction
dans l'âme.
Cisaillement dans
la direction Y:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o  t tt,max : 0.96 MPa

Où:

o  0.3  ft28  k to : 0.63 MPa

Avec:

Page 57 - 136
Poutre 4

ft28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
tra
ctio
n
du
bét
on. ft28 : 2.10 MPa
ft28  0.6  0.06  fc28  3.3 MPa

k 1 k: 1.000

t  0.9  t   fe  s    cos   sin   tt : 0.33 MPa

Avec:

At
t  rt : 0.0024
bo  st

Où:
At : 0.85 cm²
b0 : 300.00 mm
st : 120 mm
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 235.00 MPa

Page 58 - 136
Poutre 4

gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.50
a:
An
gle
des
cad
res
ave
c
l'ax
e
de
la
piè
ce. a: 90.0 degrés

Espacement des
armatures
transversales
Cisaillement dans
la direction Y:
L'espacement st
des cours
successifs
d'armatures
transversales
d'âme est au plus
égal à st,max
(Article A.5.1.22):
st  st,max 120 mm £ 376 mm

Où:
st,max:
Valeur
minimal
e de s1,
s2. st,max : 376 mm

s1  0.9  d s1 : 376 mm

Page 59 - 136
Poutre 4

s2  40 cm s2 : 400 mm

Avec:
d:
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. d: 418.01 mm

Quantité
mécanique
minimale de
l'armature
transversale.
Cisaillement dans
la direction Y:
Si on désigne par
At la section d'un
cours d'armatures
transversales de
limite d'élasticité
fe, la quantité
Atfe/b0st doit être
au moins égale à
0.4 MPa (Article
A.5.1.22):
A t  fe
 0.4 MPa 0.55 MPa ³ 0.40 MPa
bo  s t

Où:
At: Aire
des
armatur
es de
renfort
au
cisaillem
ent. At : 0.85 cm²
fe :
Résistan
ce
caractéri
stique
de
l'acier. fe : 235.00 MPa

Page 60 - 136
Poutre 4

b0:
Largeur
de
l'âme. b0 : 300.00 mm
st:
Espace
ment
entre les
cadres. st : 120 mm

Diamètre
maximal de
l'armature
transversale
Le diamètre des
armatures d'âme
est au plus égal à
h/35 (Article
A.7.2,2):
 t,max  h 35 6 mm £ 14.3 mm

Où:
h:
Hauteur
de la
section. h: 500.00 mm

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (combinaisons non sismiques) (BAEL 91
révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5, A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'1.610 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"Enveloppe des
moments
maximaux en
situations
durables ou
transitoires".
Doit être
respecté:

Nu2  MuG,x
2 2
 MuG,y
1  1 h: 0.745
N2r  Mr,x
2 2
 Mr,y

Page 61 - 136
Poutre 4

Vérification de
résistance de la
section (h1)
Nu,MuG sont
les efforts de
calcul du
premier
ordre, en
incluant, s'il
y a lieu,
l'excentricité
minimale
selon Article
A.4.3.5:
Nu:
Effort
normal
de
calcul. Nu : 0.00 kN
MuG: MuG,x : 27.03 kN·m
Moment
de calcul
du
premier
ordre. MuG,y : 0.00 kN·m
Nr,Mr sont les
efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 0.00 kN
M r: Mr,x : 36.30 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : 0.00 kN·m

Calcul de la
capacité
résistante

Page 62 - 136
Poutre 4

Le calcul de la
capacité
résistante ultime
des sections est
effectuée à partir
des hypothèses
générales
suivantes (Article
A.4.3):
(a) Les
sectio
ns
droite
s
reste
nt
plane
s et il
n'y a
pas
de
glisse
ment
relatif
entre
les
armat
ures
et le
béton
.

Page 63 - 136
Poutre 4

(b) Les
défor
matio
ns
des
sectio
ns
sont
limité
es
pour
l'allon
geme
nt
unitai
re de
l'acier
à esu,
pour
le
racco
urciss
emen
t
unitai
re du
béton
à ebcu
en
flexio
n et
ebc1
en
compr
essio
n
simpl
e.
(c) Le
diagra
mme
défor
matio
ns-
contr
aintes
du
béton
est
défini
en
Articl
e
A.4.3.
4.

Page 64 - 136
Poutre 4

Le
diagram
me
déforma
tions eb
contrain
tes sb
du
béton
pouvant
être
utilisé
dans
tous les
cas est
le
diagram
me de
calcul
dit
parabole
-
rectangl
e. La
résistan
ce à la
traction
du
béton
est
négligée
.

Page 65 - 136
Poutre 4

ebc1: La
déforma
tion
correspo
ndant
au
maximu
m de
contrain
te. ebc1 : 0.0020
ebcu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écrase
ment du
béton. ebcu : 0.0035
fbc:
Résistan
ce de
calcul à
la
compres
sion du
béton. fbc : 14.17 MPa
0.85  fc28
fbc 
  b

Avec:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa

Page 66 - 136
Poutre 4

q:
Fac
teu
r
pre
nan
t
en
co
mp
te
la
fati
gue
du
bét
on
lors
que
cel
ui-
ci
est
sou
mis
à
des
niv
eau
x
éle
vés
de
co
mp
res
sio
n
du
fait
de
cha
rge

lon
g
ter
me
. q: 1

Page 67 - 136
Poutre 4

gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50
(d) Le
diagra
mme
de
calcul
des
aciers
se
déduit
de
celui
de
l'articl
e
Articl
e
A.2.2.
2.

Page 68 - 136
Poutre 4

esu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écoule
ment
plastiqu
e des
aciers. esu : 0.0100
fs :
Limite
élastiqu
e de
l'armatu
re
passive. fs : 347.83 MPa
fe
fs 
s

Avec:
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.15

Page 69 - 136
Poutre 4

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que les
efforts de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA10 -109.00 209.00 +11.51 +0.000058
2 HA10 0.00 209.00 +11.51 +0.000058
3 HA10 109.00 209.00 +11.51 +0.000058
4 HA8 110.00 69.67 0.00 -0.003278
5 HA8 110.00 -69.67 0.00 -0.006614
6 HA10 109.00 -209.00 -347.83 -0.009950
7 HA10 0.00 -209.00 -347.83 -0.009950
8 HA10 -109.00 -209.00 -347.83 -0.009950
9 HA8 -110.00 -69.67 0.00 -0.006614
10 HA8 -110.00 69.67 0.00 -0.003278

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 79.24 0.00 234.77
Cs 2.71 0.00 209.00
T 81.95 0.00 -209.00

Nr  Cc  Cs  T Nr : 0.00 kN

Mr,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y Mr,x : 36.30 kN·m

Page 70 - 136
Poutre 4

Mr,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x Mr,y : 0.00 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 79.24 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 2.71 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 81.95 kN
ecc: ecc,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 234.77 mm
ecs: ecs,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 209.00 mm
eT : eT,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -209.00 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0010

Page 71 - 136
Poutre 4

esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0099
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 10.90 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 347.83 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA10 -109.00 209.00 +33.36 +0.000167
2 HA10 0.00 209.00 +33.36 +0.000167
3 HA10 109.00 209.00 +33.36 +0.000167
4 HA8 110.00 69.67 0.00 -0.000335
5 HA8 110.00 -69.67 0.00 -0.000838
6 HA10 109.00 -209.00 -267.96 -0.001340
7 HA10 0.00 -209.00 -267.96 -0.001340
8 HA10 -109.00 -209.00 -267.96 -0.001340
9 HA8 -110.00 -69.67 0.00 -0.000838
10 HA8 -110.00 69.67 0.00 -0.000335

Page 72 - 136
Poutre 4

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 55.28 0.00 220.51
Cs 7.86 0.00 209.00
T 63.14 0.00 -209.00

Nu  Cc  Cs  T Nu : 0.00 kN

MuG,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y MuG,x : 27.03 kN·m

MuG,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x MuG,y : 0.00 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 55.28 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 7.86 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 63.14 kN
ecc: ecc,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 220.51 mm
ecs: ecs,x : 0.00 mm

Page 73 - 136
Poutre 4

Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 209.00 mm
eT : eT,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -209.00 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0003
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0013
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 4.11 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 267.96 MPa

État limite d'épuisement par torsion. Compression oblique. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)

Page 74 - 136
Poutre 4

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'0.000 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G
+1.5·Qa+1.005·V
(-X)".
Doit être
respecté:

T  lim 0.27 MPa £ 3.33 MPa

Où:
tT:
Contrain
te
tangent
e de
torsion. tT : 0.27 MPa
tlim:
Contrain
te
tangent
e limitée
(Article
A5.1.21
): tlim : 3.33 MPa

La contrainte
tangente de
torsion s'évalue
par la formule
(Article A5.4.2):
Tu

2    b0

Où:
Tu:
Moment
torseur
de
calcul. Tu : 3.07 kN·m
b0:
Épaisse
ur de la
paroi de
la
section
creuse
équivale
nte. b0 : 50.00 mm

Page 75 - 136
Poutre 4

W: L'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm²

État limite d'épuisement par torsion. Traction


dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'0.229 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"Enveloppe des
moments
minimaux en
situations
durables ou
transitoires".
Doit être
respecté:

At Tu   s A 
  t 2.36 cm²/m ³ 2.94 cm²/m
st 2    fet  st min

Où:
Tu:
Moment
torseur
de
calcul. Tu : 2.28 kN·m
W: L'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm²

Page 76 - 136
Poutre 4

At: Aire
de
l'armatu
re
transver
sale
disposée
sous
forme
de
cadres
fermés. At : 0.28 cm²
st:
Espace
ment
entre les
cadres. st : 120 mm
fet:
Résistan
ce de
calcul de
l'armatu
re At. fet : 204.35 MPa
gs:
Coefficie
nt
partiel
de
sécurité
pour
l'acier. gs : 1.15
Le pourcentage
minimal
d'armatures
prescrit en
A.5.1,22. pour les
âmes des poutres
soumises à un
effort tranchant
s'applique aux
pièces soumises à
des moments de
torsion.

 At  1 0, 40
    b (At/st)min : 2.94 cm²/m
 st min 2 fe

Où:
b:
Largeur
d'âme. b: 300.00 mm

Page 77 - 136
Poutre 4

État limite d'épuisement par torsion. Traction dans les armatures longitudinales. (BAEL 91 révisé 99,
Article A5.4.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'0.229 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"Enveloppe des
moments
minimaux en
situations
durables ou
transitoires".
Doit être
respecté:

Tu  u   s
A l 
2    fe
 Al,min 8.73 cm² ³ 0.81 cm²

Où:
åAl: La
somme
des
sections
des
aciers
longitudi
naux. åAl : 8.73 cm²
Tu:
Moment
torseur
de
calcul. Tu : 2.28 kN·m
u: Le
périmètr
e du
contour
d'aire W. u: 1400.00 mm
W: L'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm²

Page 78 - 136
Poutre 4

fe :
Limite
d'élastici
té de
l'acier
d'armat
ures
longitudi
naux. fe : 347.83 MPa
gs:
Coefficie
nt
partiel
de
sécurité
pour
l'acier. gs : 1.15
Le pourcentage
minimal
d'armatures
prescrit en
A.5.1,22. pour les
âmes des poutres
soumises à un
effort tranchant
s'applique aux
pièces soumises à
des moments de
torsion.

0, 40
Al,min   b0  u Al,min : 0.81 cm²
fe

Où:
b0:
Épaisse
ur de la
paroi de
la
section
creuse
équivale
nte. b0 : 50.00 mm

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et efforts normaux. Flexion autour
de l'axe X. (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.4.4)

La vérification n'a pas lieu car il n'y a pas d'interaction entre torsion et efforts normaux.

Page 79 - 136
Poutre 4

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et efforts normaux. Flexion autour
de l'axe Y. (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.4.4)

Les efforts sollicitants de calcul défavorables se produisent pour la combinaison d'actions Enveloppe des
moments minimaux en situations durables ou transitoires
Doit être respecté:

As 
A l
 A s,nec; A 's 
A l
 A 's,nec
2 2

As 
A l
 A s,nec 8.99 cm2 ³ 5.37 cm2
2

A 's  A l
 A 's,nec 3.36 cm2 ³ 0.16 cm2
2

Où:
åAl:
Section
nécessai
re
d'armat
ures
longitudi
nales
par
torsion. åAl : 0.31 cm2
As:
Section
totale
d'armat
ures
tendues. As : 8.99 cm2
As,nec:
Section
nécessai
re
d'armat
ures
tendues
par
flexion. As,nec : 5.21 cm2
A s:
'

Section
totale
d'armat
ures
compri
mées. A' s : 3.36 cm2

Page 80 - 136
Poutre 4

A's,nec:
Section
nécessai
re
d'armat
ures
compri
mées
par
flexion. A's,nec : 0.00 cm2
Section
nécessaire
d'armatures
longitudinales par
torsion.
Tu  u   s
A l 
2    fe

Où:
Tu:
Moment
de
torsion. Tu : 1.74 kN·m
u: Le
périmètr
e du
contour
d'aire W. u: 140.0 cm
W: l'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm2
fe :
Limite
d'élastici
té de
l'acier
d'armat
ures
longitudi
naux. fe : 400.00 MPa
gs:
Coefficie
nt
partiel
de
sécurité
de
l'acier. gs : 1.15

Page 81 - 136
Poutre 4

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X.
Compression oblique (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)

Il n'y a interaction entre torsion et effort tranchant pour aucune combinaison. La vérification n'est donc pas
réalisée.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y.
Compression oblique (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'4.009 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G
+1.5·Qa+1.005·V
(+Y)".
Doit être
respecté:

 T 2   V 2  lim 0.56 MPa £ 3.33 MPa

Où:
tT:
Contrain
te
tangent
e de
torsion. tT : 0.18 MPa
tv:
Contrain
te
tangent
e due à
l'effort
trancha
nt. tv : -0.53 MPa
tlim:
Contrain
te
tangent
e limitée
(Article
A5.1.21
): tlim : 3.33 MPa

Page 82 - 136
Poutre 4

La contrainte
tangente de
torsion s'évalue
par la formule
(Article A5.4.2):
Tu

2    b0

Où:
Tu:
Moment
torseur
de
calcul. Tu : 2.01 kN·m
b0:
Épaisse
ur de la
paroi de
la
section
creuse
équivale
nte. b0 : 50.00 mm
W: L'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm²

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X.
Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)

Il n'y a interaction entre torsion et effort tranchant pour aucune combinaison. La vérification n'est donc pas
réalisée.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction


entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y.
Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article
A5.4.4)

L'interaction entre torsion et effort tranchant n'est pas respectée car le torseur de calcul est supérieur au
torseur maximal que peuvent reprendre les armatures transversales.

Page 83 - 136
Poutre 4

P17 - P20 (2.151 m - P20, Négatifs)

Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)

Armature
longitudinale
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
el  emin 99 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

e1  max e1 : 10 mm

e2  1.5  cg e2 : 38 mm

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
épa
iss
e. Ømax : 10 mm

Page 84 - 136
Poutre 4

cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm

En particulier
dans une pièce de
section
rectangulaire la
distance
maximale de
deux armatures
voisines sur une
même face est au
plus égale à emax
(Article A.8.1,22):
el  emax 139 mm £ 400 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2. emax : 400 mm

e1  bmin  10 cm e1 : 400 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

Avec:

Page 85 - 136
Poutre 4

bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 300.00 mm

Le diamètre des
barres
longitudinales
d'une poutre est
au plus égal au
dixième de la
largeur de l'âme
(Article A.7.2,2):
max  1 10  bo 10 mm £ 30 mm

Où:
b0:
Largeur
de
l'âme. b0 : 300.00 mm

Armatures
transversales
Entre deux
armatures
voisines la
distance libre doit
être au moins
égale, dans
toutes les
directions à emin
(Article A.7.2,5):
et  emin 120 mm ³ 38 mm

Où:
emin:
Valeur
maximal
e de e1,
e2. emin : 38 mm

Page 86 - 136
Poutre 4

e1  max e1 : 6 mm

e2  1.5  cg e2 : 38 mm

Avec:
Øma
x:
Dia

tre
de
la
bar
re
la
plu
s
épa
iss
e
de
l'ar
ma
tur
e
tra
nsv
ers
ale. Ømax : 6 mm
cg:
Di
me
nsi
on
du
plu
s
gro
s
gra
nul
at. cg : 25 mm

Page 87 - 136
Poutre 4

Les armatures
transversales sont
disposées en
cours successifs
plans et normaux
à l'axe
longitudinal de la
pièce. Leur
espacement est
au plus égal à emax
(Article A.8.1,3):
et  emax 120 mm £ 150 mm

Où:
emax:
Valeur
minimal
e de e1,
e2, e3. emax : 150 mm

e1  15  min e1 : 150 mm

e2  40 cm e2 : 400 mm

e3  bmin  10 cm e3 : 400 mm

Avec:
Ømi
n:
Dia

tre
de
la
bar
re
co
mp
rim
ée
la
plu
s
mi
nce
. Ømin : 10 mm

Page 88 - 136
Poutre 4

bmi
n:
Di
me
nsi
on
mi
ni
mal
e
de
la
sec
tio
n. bmin : 300.00 mm

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,21)

Flexion positive
autour de l'axe x:
Dans toute poutre
comportant une
zone tendue,
qu'elle soit
soumise à la
flexion simple ou
composée, les
armatures
longitudinales de
traction doivent
présenter une
section au moins
égale à 0.001 de
la section droite
de la poutre
(Article B.6.4):
A s  0.001  A c 2.36 cm² ³ 1.50 cm²

Où:
Ac :
Surface
totale
de la
section
de
béton. Ac : 1500.00 cm²

Flexion positive
autour de l'axe X:

Page 89 - 136
Poutre 4

Dans les poutres


soumises à la
flexion simple ou
composée, les
armatures
longitudinales de
traction doivent
avoir une aire
supérieure à As,min
(Article A.4.2):
A s  A s,min 2.36 cm² ³ 1.83 cm²

Où:

W1 ft28
A s,min   As,min : 1.83 cm²
z fe

Avec:
W1
:
Mo
dul
e
rési
sta
nt
de
la
sec
tio
n
en
bét
on. W1 : 12500.00 cm³
z:
Bra
s

can
iqu
e. z: 413.10 mm

ft28  0.6  0.06  fc28 ft28 : 2.10 MPa

Où:
fc28 : 25.00 MPa

Page 90 - 136
Poutre 4

fe:
Lim
ite
éla
stiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 347.83 MPa

État limite d'épuisement face au cisaillement (combinaisons non sismiques) (BAEL 91 révisé 99,
Article A.5.1)

Doit être
respecté:

u,y
1  1 h: 0.156
c,max,y

Où:
tu,y:
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.52 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:
Vu,y
:
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 65.09 kN

Page 91 - 136
Poutre 4

b0,x
:
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,x : 300.00 mm
dy :
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 418.01 mm
tc,max,y:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
compres
sion
oblique
dans
l'âme. tc,max,y : 3.33 MPa

u,y
2  1 h: 0.539
t,max,y

Où:
tu,y:
Contrain
te
tangenti
elle de
calcul. tu,y : 0.52 MPa
Vu
u 
bo  d

Avec:

Page 92 - 136
Poutre 4

Vu,y
:
Eff
ort
tra
nch
ant
eff
ecti
f
de
cal
cul. Vu,y : 65.09 kN
b0,x
:
Lar
geu
r
de
l'â
me
. b0,x : 300.00 mm
dy :
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. dy : 418.01 mm
tt,max,y:
Contrain
te
tangenti
elle
d'épuise
ment
par
traction
dans
l'âme. tt,max,y : 0.96 MPa
Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'3.780 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G
+1.5·Qa+1.005·V
(+Y)".

Page 93 - 136
Poutre 4

Effort tranchant
d'épuisement
par
compression
oblique dans
l'âme.
L'effort tranchant
d'épuisement par
compression
oblique de l'âme
est déduit de
l'expression
suivante:
Cisaillement
dans la
direction Y:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par
compression
oblique de
l'âme est
déduite de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.1):

c,max  0.2  fc28  b  5 MPa tc,max : 3.33 MPa

Où:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa

Page 94 - 136
Poutre 4

gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'3.780 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G
+1.5·Qa+1.005·V
(+Y)".
Effort tranchant
d'épuisement
par traction
dans l'âme.
Cisaillement dans
la direction Y:
La contrainte
tangentielle
d'épuisement
par traction
dans l'âme,
dans des
pièces
armées au
cisaillement,
est déduite
de
l'expression
suivante
(Article
A.5.1.23):

t,max  o  t tt,max : 0.96 MPa

Où:
o  0.3  ft28  k

Page 95 - 136
Poutre 4

to : 0.63 MPa

Avec:
ft28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
tra
ctio
n
du
bét
on. ft28 : 2.10 MPa
ft28  0.6  0.06  fc28  3.3 MPa

k 1 k: 1.000

t  0.9  t   fe  s    cos   sin   tt : 0.33 MPa

Avec:

At
t  rt : 0.0024
bo  st

Où:
At : 0.85 cm²
b0 : 300.00 mm
st : 120 mm
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 235.00 MPa

Page 96 - 136
Poutre 4

gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.50
a:
An
gle
des
cad
res
ave
c
l'ax
e
de
la
piè
ce. a: 90.0 degrés

Espacement des
armatures
transversales
Cisaillement dans
la direction Y:
L'espacement st
des cours
successifs
d'armatures
transversales
d'âme est au plus
égal à st,max
(Article A.5.1.22):
st  st,max 120 mm £ 376 mm

Où:
st,max:
Valeur
minimal
e de s1,
s2. st,max : 376 mm

s1  0.9  d s1 : 376 mm

Page 97 - 136
Poutre 4

s2  40 cm s2 : 400 mm

Avec:
d:
Ha
ute
ur
util
e
de
la
sec
tio
n. d: 418.01 mm

Quantité
mécanique
minimale de
l'armature
transversale.
Cisaillement dans
la direction Y:
Si on désigne par
At la section d'un
cours d'armatures
transversales de
limite d'élasticité
fe, la quantité
Atfe/b0st doit être
au moins égale à
0.4 MPa (Article
A.5.1.22):
A t  fe
 0.4 MPa 0.55 MPa ³ 0.40 MPa
bo  s t

Où:
At: Aire
des
armatur
es de
renfort
au
cisaillem
ent. At : 0.85 cm²
fe :
Résistan
ce
caractéri
stique
de
l'acier. fe : 235.00 MPa

Page 98 - 136
Poutre 4

b0:
Largeur
de
l'âme. b0 : 300.00 mm
st:
Espace
ment
entre les
cadres. st : 120 mm

Diamètre
maximal de
l'armature
transversale
Le diamètre des
armatures d'âme
est au plus égal à
h/35 (Article
A.7.2,2):
 t,max  h 35 6 mm £ 14.3 mm

Où:
h:
Hauteur
de la
section. h: 500.00 mm

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (combinaisons non sismiques) (BAEL 91
révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5, A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'2.151 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"Enveloppe des
moments
maximaux en
situations
durables ou
transitoires".
Doit être
respecté:

Nu2  MuG,x
2 2
 MuG,y
1  1 h: 0.730
N2r  Mr,x
2 2
 Mr,y

Page 99 - 136
Poutre 4

Vérification de
résistance de la
section (h1)
Nu,MuG sont
les efforts de
calcul du
premier
ordre, en
incluant, s'il
y a lieu,
l'excentricité
minimale
selon Article
A.4.3.5:
Nu:
Effort
normal
de
calcul. Nu : 0.00 kN
MuG: MuG,x : 26.49 kN·m
Moment
de calcul
du
premier
ordre. MuG,y : 0.00 kN·m
Nr,Mr sont les
efforts qui
produisent
l'épuisement
de la section
avec les
mêmes
excentricités
que les
efforts
sollicitants de
calcul les
plus
défavorables.
Nr:
Effort
normal
d'épuise
ment. Nr : 0.00 kN
M r: Mr,x : 36.30 kN·m
Moment
s
d'épuise
ment. Mr,y : 0.00 kN·m

Calcul de la
capacité
résistante

Page 100 - 136


Poutre 4

Le calcul de la
capacité
résistante ultime
des sections est
effectuée à partir
des hypothèses
générales
suivantes (Article
A.4.3):
(a) Les
sectio
ns
droite
s
reste
nt
plane
s et il
n'y a
pas
de
glisse
ment
relatif
entre
les
armat
ures
et le
béton
.

Page 101 - 136


Poutre 4

(b) Les
défor
matio
ns
des
sectio
ns
sont
limité
es
pour
l'allon
geme
nt
unitai
re de
l'acier
à esu,
pour
le
racco
urciss
emen
t
unitai
re du
béton
à ebcu
en
flexio
n et
ebc1
en
compr
essio
n
simpl
e.
(c) Le
diagra
mme
défor
matio
ns-
contr
aintes
du
béton
est
défini
en
Articl
e
A.4.3.
4.

Page 102 - 136


Poutre 4

Le
diagram
me
déforma
tions eb
contrain
tes sb
du
béton
pouvant
être
utilisé
dans
tous les
cas est
le
diagram
me de
calcul
dit
parabole
-
rectangl
e. La
résistan
ce à la
traction
du
béton
est
négligée
.

Page 103 - 136


Poutre 4

ebc1: La
déforma
tion
correspo
ndant
au
maximu
m de
contrain
te. ebc1 : 0.0020
ebcu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écrase
ment du
béton. ebcu : 0.0035
fbc:
Résistan
ce de
calcul à
la
compres
sion du
béton. fbc : 14.17 MPa
0.85  fc28
fbc 
  b

Avec:
fc28
:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
à la
co
mp
res
sio
n
du
bét
on. fc28 : 25.00 MPa

Page 104 - 136


Poutre 4

q:
Fac
teu
r
pre
nan
t
en
co
mp
te
la
fati
gue
du
bét
on
lors
que
cel
ui-
ci
est
sou
mis
à
des
niv
eau
x
éle
vés
de
co
mp
res
sio
n
du
fait
de
cha
rge

lon
g
ter
me
. q: 1

Page 105 - 136


Poutre 4

gb:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r le
bét
on. gb : 1.50
(d) Le
diagra
mme
de
calcul
des
aciers
se
déduit
de
celui
de
l'articl
e
Articl
e
A.2.2.
2.

Page 106 - 136


Poutre 4

esu: La
déforma
tion
correspo
ndant à
l'écoule
ment
plastiqu
e des
aciers. esu : 0.0100
fs :
Limite
élastiqu
e de
l'armatu
re
passive. fs : 347.83 MPa
fe
fs 
s

Avec:
fe:
Rés
ista
nce
car
act
éris
tiq
ue
de
l'ac
ier. fe : 400.00 MPa
gs:
Co
effi
cie
nt
par
tiel
de
séc
urit
é
pou
r
l'ac
ier. gs : 1.15

Page 107 - 136


Poutre 4

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que les
efforts de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA10 -109.00 209.00 +11.51 +0.000058
2 HA10 0.00 209.00 +11.51 +0.000058
3 HA10 109.00 209.00 +11.51 +0.000058
4 HA8 110.00 69.67 0.00 -0.003278
5 HA8 110.00 -69.67 0.00 -0.006614
6 HA10 109.00 -209.00 -347.83 -0.009950
7 HA10 0.00 -209.00 -347.83 -0.009950
8 HA10 -109.00 -209.00 -347.83 -0.009950
9 HA8 -110.00 -69.67 0.00 -0.006614
10 HA8 -110.00 69.67 0.00 -0.003278

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 79.24 0.00 234.77
Cs 2.71 0.00 209.00
T 81.95 0.00 -209.00

Nr  Cc  Cs  T Nr : 0.00 kN

Mr,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y Mr,x : 36.30 kN·m

Page 108 - 136


Poutre 4

Mr,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x Mr,y : 0.00 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 79.24 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 2.71 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 81.95 kN
ecc: ecc,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 234.77 mm
ecs: ecs,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 209.00 mm
eT : eT,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -209.00 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0010

Page 109 - 136


Poutre 4

esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0099
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 10.90 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 347.83 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

Coord. X Coord. Y ss
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA10 -109.00 209.00 +32.66 +0.000163
2 HA10 0.00 209.00 +32.66 +0.000163
3 HA10 109.00 209.00 +32.66 +0.000163
4 HA8 110.00 69.67 0.00 -0.000329
5 HA8 110.00 -69.67 0.00 -0.000821
6 HA10 109.00 -209.00 -262.66 -0.001313
7 HA10 0.00 -209.00 -262.66 -0.001313
8 HA10 -109.00 -209.00 -262.66 -0.001313
9 HA8 -110.00 -69.67 0.00 -0.000821
10 HA8 -110.00 69.67 0.00 -0.000329

Page 110 - 136


Poutre 4

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 54.19 0.00 220.53
Cs 7.70 0.00 209.00
T 61.89 0.00 -209.00

Nu  Cc  Cs  T Nu : 0.00 kN

MuG,x  Cc  ecc,y  Cs  ecs,y  T  e T,y MuG,x : 26.49 kN·m

MuG,y  Cc  ecc,x  Cs  ecs,x  T  e T,x MuG,y : 0.00 kN·m

Où:
Cc:
Résultante
des
compressions
dans le
béton. Cc : 54.19 kN
Cs:
Résultante
des
compressions
dans l'acier. Cs : 7.70 kN
T: Résultante
des tractions
dans l'acier. T: 61.89 kN
ecc: ecc,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans le béton
dans la
direction des
axes X et Y. ecc,y : 220.53 mm
ecs: ecs,x : 0.00 mm

Page 111 - 136


Poutre 4

Excentricité
de la
résultante
des
compressions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. ecs,y : 209.00 mm
eT : eT,x : 0.00 mm
Excentricité
de la
résultante
des tractions
dans l'acier
dans la
direction des
axes X et Y. eT,y : -209.00 mm
ecmax:
Déformation
de la fibre la
plus
comprimée
du béton. ecmax : 0.0003
esmax:
Déformation
de la barre
d'acier la
plus tendue. esmax : 0.0013
scmax:
Contrainte de
la fibre la
plus
comprimée
du béton. scmax : 4.03 MPa
ssmax:
Contrainte de
la barre en
acier la plus
tendue. ssmax : 262.66 MPa

État limite d'épuisement par torsion. Compression oblique. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)

Page 112 - 136


Poutre 4

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'3.412 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G
+1.5·Qa+1.005·V
(-X)".
Doit être
respecté:

T  lim 0.21 MPa £ 3.33 MPa

Où:
tT:
Contrain
te
tangent
e de
torsion. tT : 0.21 MPa
tlim:
Contrain
te
tangent
e limitée
(Article
A5.1.21
): tlim : 3.33 MPa

La contrainte
tangente de
torsion s'évalue
par la formule
(Article A5.4.2):
Tu

2    b0

Où:
Tu:
Moment
torseur
de
calcul. Tu : 2.35 kN·m
b0:
Épaisse
ur de la
paroi de
la
section
creuse
équivale
nte. b0 : 50.00 mm

Page 113 - 136


Poutre 4

W: L'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm²

État limite d'épuisement par torsion. Traction


dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'3.412 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"Enveloppe des
moments
minimaux en
situations
durables ou
transitoires".
Doit être
respecté:

At Tu   s A 
  t 2.36 cm²/m ³ 2.94 cm²/m
st 2    fet  st min

Où:
Tu:
Moment
torseur
de
calcul. Tu : 1.74 kN·m
W: L'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm²

Page 114 - 136


Poutre 4

At: Aire
de
l'armatu
re
transver
sale
disposée
sous
forme
de
cadres
fermés. At : 0.28 cm²
st:
Espace
ment
entre les
cadres. st : 120 mm
fet:
Résistan
ce de
calcul de
l'armatu
re At. fet : 204.35 MPa
gs:
Coefficie
nt
partiel
de
sécurité
pour
l'acier. gs : 1.15
Le pourcentage
minimal
d'armatures
prescrit en
A.5.1,22. pour les
âmes des poutres
soumises à un
effort tranchant
s'applique aux
pièces soumises à
des moments de
torsion.

 At  1 0, 40
    b (At/st)min : 2.94 cm²/m
 st min 2 fe

Où:
b:
Largeur
d'âme. b: 300.00 mm

Page 115 - 136


Poutre 4

État limite d'épuisement par torsion. Traction dans les armatures longitudinales. (BAEL 91 révisé 99,
Article A5.4.4)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'3.412 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"Enveloppe des
moments
minimaux en
situations
durables ou
transitoires".
Doit être
respecté:

Tu  u   s
A l 
2    fe
 Al,min 9.65 cm² ³ 0.81 cm²

Où:
åAl: La
somme
des
sections
des
aciers
longitudi
naux. åAl : 9.65 cm²
Tu:
Moment
torseur
de
calcul. Tu : 1.74 kN·m
u: Le
périmètr
e du
contour
d'aire W. u: 1400.00 mm
W: L'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm²

Page 116 - 136


Poutre 4

fe :
Limite
d'élastici
té de
l'acier
d'armat
ures
longitudi
naux. fe : 347.83 MPa
gs:
Coefficie
nt
partiel
de
sécurité
pour
l'acier. gs : 1.15
Le pourcentage
minimal
d'armatures
prescrit en
A.5.1,22. pour les
âmes des poutres
soumises à un
effort tranchant
s'applique aux
pièces soumises à
des moments de
torsion.

0, 40
Al,min   b0  u Al,min : 0.81 cm²
fe

Où:
b0:
Épaisse
ur de la
paroi de
la
section
creuse
équivale
nte. b0 : 50.00 mm

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et efforts normaux. Flexion autour
de l'axe X. (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.4.4)

La vérification n'a pas lieu car il n'y a pas d'interaction entre torsion et efforts normaux.

Page 117 - 136


Poutre 4

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et efforts normaux. Flexion autour
de l'axe Y. (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.4.4)

Les efforts sollicitants de calcul défavorables se produisent pour la combinaison d'actions Enveloppe des
moments minimaux en situations durables ou transitoires
Doit être respecté:

As 
A l
 A s,nec; A 's 
A l
 A 's,nec
2 2

As 
A l
 A s,nec 8.99 cm2 ³ 5.37 cm2
2

A 's  A l
 A 's,nec 3.36 cm2 ³ 0.16 cm2
2

Où:
åAl:
Section
nécessai
re
d'armat
ures
longitudi
nales
par
torsion. åAl : 0.31 cm2
As:
Section
totale
d'armat
ures
tendues. As : 8.99 cm2
As,nec:
Section
nécessai
re
d'armat
ures
tendues
par
flexion. As,nec : 5.21 cm2
A s:
'

Section
totale
d'armat
ures
compri
mées. A' s : 3.36 cm2

Page 118 - 136


Poutre 4

A's,nec:
Section
nécessai
re
d'armat
ures
compri
mées
par
flexion. A's,nec : 0.00 cm2
Section
nécessaire
d'armatures
longitudinales par
torsion.
Tu  u   s
A l 
2    fe

Où:
Tu:
Moment
de
torsion. Tu : 1.74 kN·m
u: Le
périmètr
e du
contour
d'aire W. u: 140.0 cm
W: l'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm2
fe :
Limite
d'élastici
té de
l'acier
d'armat
ures
longitudi
naux. fe : 400.00 MPa
gs:
Coefficie
nt
partiel
de
sécurité
de
l'acier. gs : 1.15

Page 119 - 136


Poutre 4

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X.
Compression oblique (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)

La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y.
Compression oblique (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.3)

Les efforts
sollicitants de
calcul les plus
défavorables se
produisent à
'4.009 m', pour la
combinaison
d'hypothèses
"1.35·PP+1.35·G
+1.5·Qa+1.005·V
(+Y)".
Doit être
respecté:

 T 2   V 2  lim 0.56 MPa £ 3.33 MPa

Où:
tT:
Contrain
te
tangent
e de
torsion. tT : 0.18 MPa
tv:
Contrain
te
tangent
e due à
l'effort
trancha
nt. tv : -0.53 MPa
tlim:
Contrain
te
tangent
e limitée
(Article
A5.1.21
): tlim : 3.33 MPa

Page 120 - 136


Poutre 4

La contrainte
tangente de
torsion s'évalue
par la formule
(Article A5.4.2):
Tu

2    b0

Où:
Tu:
Moment
torseur
de
calcul. Tu : 2.01 kN·m
b0:
Épaisse
ur de la
paroi de
la
section
creuse
équivale
nte. b0 : 50.00 mm
W: L'aire
du
contour
tracé à
mi-
épaisseu
r des
parois. W: 1125.00 cm²

État limite d'épuisement par torsion. Interaction entre torsion et effort tranchant sur l'axe X.
Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article A5.4.4)

La vérification de l'état limite d'épuisement par torsion n'a pas lieu car il n'y a pas de moment torseur.

État limite d'épuisement par torsion. Interaction


entre torsion et effort tranchant sur l'axe Y.
Traction dans l'âme. (BAEL 91 révisé 99, Article
A5.4.4)

L'interaction entre torsion et effort tranchant n'est pas respectée car le torseur de calcul est supérieur au
torseur maximal que peuvent reprendre les armatures transversales.

Page 121 - 136


Poutre 4

4.- CONTRÔLE DE LA FISSURATION


P17 - P20

Contrainte de traction maximale des barres: Face supérieure (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)

La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini 'Fissuration
peu préjudiciable'.

Contrainte de traction maximale des barres: Face latérale droite (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)

La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini 'Fissuration
peu préjudiciable'.

Contrainte de traction maximale des barres: Face inférieure (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)

La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini 'Fissuration
peu préjudiciable'.

Contrainte de traction maximale des barres: Face latérale gauche (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)

La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini 'Fissuration
peu préjudiciable'.

Diamètre minimal: Face supérieure (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)

La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini 'Fissuration
peu préjudiciable'.

Diamètre minimal: Face latérale droite (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)

La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini 'Fissuration
peu préjudiciable'.

Diamètre minimal: Face inférieure (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)

La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini 'Fissuration
peu préjudiciable'.

Diamètre minimal: Face latérale gauche (BAEL 91 révisé 99, Article A.4.5,33)

La vérification n'est pas effectuée car le degré de nocivité des ouvertures de fissures a été défini 'Fissuration
peu préjudiciable'.

Page 122 - 136


Poutre 4

Page 123 - 136


Poutre 4

5.- VÉRIFICATIONS DE FLÈCHE


Flèche active à
partir de
l'instant "3
mois", pour la
combinaison
d'actions
"Caractéristique
"

La flèche
maximale est
produite dans la
section "1.79 m"
pour la
combinaison
d'action: Poids
propre+Charges
permanentes -
Parois
intérieures+Charg
es permanentes -
Revêtement+Char
ge
d'exploitation+0.7
7Vent +Y
fA,max  fA,lim 0.27 mm £ 7.40 mm

fA,lim: limite
établie pour
la flèche
active fA,lim : 7.40 mm
fA,lim=
Min.
(L/500,
L/1000+
5.00)
L:
longueu
r de
référenc
e L: 3.70 m

fA,max: flèche
active
maximale
produite à
partir de
l'instant "3
mois" fA,max : 0.27 mm

Page 124 - 136


Poutre 4

Flèche
produite à
partir de
l'instant "3
mois",
calculée
comme la
différence
entre la
flèche totale
maximale et
la flèche
instantanée
due à
l'ensemble
des charges
permanentes
produite
jusqu'à
l'instant f(ted)
Dft,max = fgv +
fqi - (fji + fgi)
= fT,max - f(ted)
Où:
fT,max:
valeur
maximal
e de la
flèche
totale fT,max : 0.37 mm
Flèche
totale à
l'infini:
fT,max =
fgv + fqi
fgv:
flèc
he
de
lon
gue
dur
ée
due
à
l'en
se
mbl
e
des
cha
rge
s
per
ma
nen
tes fgv : 0.30 mm

Page 125 - 136


Poutre 4

Échelon de Combinaiso Ev,m Ifv fgv Dfgv fgv,max


ti q(ti)
charge n d'actions (MPa) (cm4) (mm) (mm) (mm)
Poids
propre,Vent Poids
1 28 jours +X,Vent propre+0.7 10721.40 299524.57 0.22 0.22 0.22
-X,Vent 7Vent +Y
+Y,Vent -Y
Poids
propre+Cha
Charges rges
permanente permanente
2 90 jours 10910.42 297298.83 0.26 0.04 0.26
s - Parois s - Parois
intérieures intérieures+
0.77Vent
+Y
Poids
propre+Cha
rges
permanente
Charges s - Parois
permanente intérieures+
3 120 jours 10971.63 295520.07 0.30 0.05 0.30
s- Charges
Revêtement permanente
s-
Revêtement
+0.77Vent
+Y
Poids
propre+Cha
rges
permanente
s - Parois
intérieures+
Charge
Charges
4 12 mois d'exploitatio 10998.51 291793.29 0.30 0.00 0.30
permanente
n
s-
Revêtement
+Charge
d'exploitatio
n+0.77Vent
+Y

Où:
ti: instant initial de chaque intervalle de charge 'i'
q(ti): charge appliquée à l'instant initial 'ti'

Page 126 - 136


Poutre 4

Intervalle de Combinaison Evj Evj,m


ti tf Qi
charge d'actions (MPa) (MPa)
Poids
1-2 28 jours 90 jours propre+0.77Ve 10721.40 0.89 10721.40
nt +Y
Poids
propre+Charg
es
2-3 90 jours 120 jours permanentes - 11067.49 1.1 10910.42
Parois
intérieures+0.
77Vent +Y
Poids
propre+Charg
es
permanentes -
Parois
3-4 120 jours 12 mois 11067.49 1.2 10971.63
intérieures+Ch
arges
permanentes -
Revêtement+0
.77Vent +Y
Poids
propre+Charg
es
permanentes -
Parois
intérieures+Ch
4-¥ 12 mois ¥ 11067.49 1.2 10998.51
arges
permanentes -
Revêtement+C
harge
d'exploitation+
0.77Vent +Y

fc28 : 25.00 MPa

Page 127 - 136


Poutre 4

Ifv,v,j Ifv,j
Échelon de charge ti Q(ti)
(cm4) (cm4)
Poids propre,Vent
1 28 jours +X,Vent -X,Vent 299524.57 299524.57
+Y,Vent -Y
Poids propre,Charges
permanentes - Parois
2 90 jours intérieures,Vent 297298.83 297298.83
+X,Vent -X,Vent
+Y,Vent -Y
Poids propre,Charges
permanentes - Parois
intérieures,Charges
3 120 jours permanentes - 295520.07 295520.07
Revêtement,Vent
+X,Vent -X,Vent
+Y,Vent -Y
Poids propre,Charges
permanentes - Parois
intérieures,Charges
permanentes -
4 12 mois 291793.29 291793.29
Revêtement,Charge
d'exploitation,Vent
+X,Vent -X,Vent
+Y,Vent -Y

Page 128 - 136


Poutre 4

Ifv,v : 291793.29 cm4

cas A cas B cas C cas D


Travées externes avec
Éléments simplement Travées internes
continuité seulement dans Éléments en porte-à-faux
appuyés d'éléments continus
l'un des appuis
If = 0.50Ifc + 0.25(Ife1 +
If = Ifc If = 0.75Ifc + 0.25Ife If = Ife
Ife2)

ai: coefficient de combinaison pour le cas 'i'

aA aB aC1 aC2 aD1 aD2


0 1 0 0 0 0

Ifv,c : 312500.00 cm4


Ifv,e1 : 312500.00 cm4
Ifv,e2 : 229673.16 cm4

Ib Ifis I0 Mf Ma b0 b ss Ifv
Section r lv m
(cm4) (cm4) (cm4) (kN·m) (kN·m) (mm) (mm) (MPa) (cm4)
Extrémit 312500. 312500.
- - 27.967 0.567 - - - - - -
é (1) 00 00
Centre
312500. 312500.
de - - 27.605 11.239 - - - - - -
00 00
travée
Extrémit 312500. 59629.8 333228. 229673.
-29.163 -54.836 300.00 300.00 0.0064 180.71 1.320 0.451
é (2) 00 3 30 16

Page 129 - 136


Poutre 4

ft28 : 2.10 MPa

fc28 : 25.00 MPa

fqi:
flèc
he
inst
ant
ané
e
pro
dui
te
par
les
cha
rge
s
d'e
xpl
oita
tio
n
app
liqu
ées fqi : 0.06 mm

Page 130 - 136


Poutre 4

Échelon de Combinaiso Eij Ifi fi Dfi fqi,max


ti q(ti)
charge n d'actions (MPa) (cm4) (mm) (mm) (mm)
Poids
propre,Vent Poids
1 28 jours +X,Vent propre+0.7 32164.20 279753.13 0.06 0.06 0.00
-X,Vent 7Vent +Y
+Y,Vent -Y
Poids
propre+Cha
Charges rges
permanente permanente
2 90 jours 33202.46 277179.95 0.07 0.01 0.00
s - Parois s - Parois
intérieures intérieures+
0.77Vent
+Y
Poids
propre+Cha
rges
permanente
Charges s - Parois
permanente intérieures+
3 120 jours 33202.46 275162.07 0.09 0.02 0.00
s- Charges
Revêtement permanente
s-
Revêtement
+0.77Vent
+Y
Poids
propre+Cha
rges
permanente
s - Parois
intérieures+
Charge
Charges
4 12 mois d'exploitatio 33202.46 271178.49 0.15 0.06 0.06
permanente
n
s-
Revêtement
+Charge
d'exploitatio
n+0.77Vent
+Y

Page 131 - 136


Poutre 4

fc28 : 25.00 MPa

Ifi,v,j Ifi,j
Échelon de charge ti Q(ti)
(cm4) (cm4)
Poids propre,Vent
1 28 jours +X,Vent -X,Vent 279753.13 279753.13
+Y,Vent -Y
Poids propre,Charges
permanentes - Parois
2 90 jours intérieures,Vent 277179.95 277179.95
+X,Vent -X,Vent
+Y,Vent -Y
Poids propre,Charges
permanentes - Parois
intérieures,Charges
3 120 jours permanentes - 275162.07 275162.07
Revêtement,Vent
+X,Vent -X,Vent
+Y,Vent -Y
Poids propre,Charges
permanentes - Parois
intérieures,Charges
permanentes -
4 12 mois 271178.49 271178.49
Revêtement,Charge
d'exploitation,Vent
+X,Vent -X,Vent
+Y,Vent -Y

Page 132 - 136


Poutre 4

Ifi,v : 271178.49 cm4

cas A cas B cas C cas D


Travées externes avec
Éléments simplement Travées internes
continuité seulement dans Éléments en porte-à-faux
appuyés d'éléments continus
l'un des appuis
If = 0.50Ifc + 0.25(Ife1 +
If = Ifc If = 0.75Ifc + 0.25Ife If = Ife
Ife2)

ai: coefficient de combinaison pour le cas 'i'

aA aB aC1 aC2 aD1 aD2


0 1 0 0 0 0

Ifi,c : 312500.00 cm4


Ifi,e1 : 312500.00 cm4
Ifi,e2 : 147213.94 cm4

Ib Ifis I0 Mf Ma b0 b ss Ifi
Section r li m
(cm4) (cm4) (cm4) (kN·m) (kN·m) (mm) (mm) (MPa) (cm4)
Extrémit 312500. 312500.
- - 27.967 0.567 - - - - - -
é (1) 00 00
Centre
312500. 312500.
de - - 27.605 11.239 - - - - - -
00 00
travée
Extrémit 312500. 59629.8 333228. 147213.
-29.163 -54.836 300.00 300.00 0.0064 180.71 3.300 0.451
é (2) 00 3 30 94

Page 133 - 136


Poutre 4

ft28 : 2.10 MPa

fc28 : 25.00 MPa

f(ted):
flèche
instanta
née
produite
jusqu'à
l'instant
ted f(ted) : 0.09 mm
f(ted) =
fji + fgi
fgi:
flèche
instanta
née due
à
l'ensem
ble des
charges
perman
entes
produite
jusqu'à
l'instant
ted

Page 134 - 136


Poutre 4

fji:
flèche
instanta
née due
à
l'ensem
ble des
charges
perman
entes
appliqué
es à
l'instant
ted

Page 135 - 136


Poutre 4

Page 136 - 136

Vous aimerez peut-être aussi