Vous êtes sur la page 1sur 54

[Tapez le titre du document]

DEDICACE
Je dédie ce rapport tout d’abord à Notre Seigneur et
Sauveur JESUS-CHRIST pour son immense Amour, sa
bonne main durant ces années d’études.

A ma mère AMIAN ATTIAM JOSEPHINE cette brave


dame pour ses prières et ses encouragements à mon
endroit.

A mon père IRIO TEHUA MICHEL pour son soutien


durant toutes ces années académiques.

A Mes Leaders ecclésiastiques pour leurs conseils et leurs


prières à mon endroit.

A toutes mes connaissances.

[Tapez un texte] Page 1


[Tapez le titre du document]

REMERCIEMENTS
A l’issue du stage qui nous a permis d’élaborer avec succès ce présent
rapport, il convient de remercier des personnes qui ont favorisée de prêt ou de
loin à la réalisation de ce rapport.

Nos remerciements plus particulièrement à

Notre SEIGNEUR ET SAUVEUR JESUS-CHRIST à qui je dois tout


A monsieur le Directeur du Centre de Promotion des Nouvelles
Technologies de l’Information et de la Communication (CPNTIC) ainsi
qu’à son personnel pour nous avoir acceptés dans leurs locaux
A monsieur le Directeur du Centre d’Electronique et d’Informatique
Appliquée (CELIA)
Au corps Administratif du Centre d’Electronique et d’Informatique
Appliquée (CELIA) et de façon spéciale le corps professoral qui est
l’artisan de notre professionnalisme
Enfin exprimer mes sincères sentiments et remerciements à tous ceux
qui ont participé de manière directe ou indirecte à l’élaboration de ce
projet.

QUE DIEU VOUS BENISSE

[Tapez un texte] Page 2


[Tapez le titre du document]

Dans les années 70-80, la Cote d’Ivoire manquait d’une main


AVANT-PROPOS
d’œuvre qualifiée notamment dans les domaines des sciences
de l’information et de la communication. Pour combler ce
déficit, l’Etat va créer des centres de formation dans le
domaine des TIC.
C’est ainsi qu’en 1988 par décret ministériel, le Centre
d’Electronique et d’Informatique Appliquée(CELIA) va voir
le jour avec pour mission de former des étudiants aux
diplômes de brevet de technicien supérieur (BTS) et au Brevet
de technicien (BT) en système électronique et en maintenance
informatique.

[Tapez un texte] Page 3


[Tapez le titre du document]

INTRODUCTION

[Tapez un texte] Page 4


[Tapez le titre du document]

PREMIERE PARTIE
PRESENTATION générale DU
CENTRE DE PROMOTION DES
NOUVELLES TECHNOLOGIES DE
L’INFORMATION ET DE LA
COMMUNICATION (CPNTIC)

[Tapez un texte] Page 5


[Tapez le titre du document]

PRESENTATION GENERALE DU CPNTIC

1- HISTORIQUE ET SITUATION GEOGRAPHIQUE

1.1- HISTORIQUE

Sur la tutelle du Ministre d’Etat, Ministre de l’Emploi, des Affaires Sociales et de


la Formation Professionnelle et du Ministre auprès du Premier Ministre, chargé
de l’Economie et des Finances, vu la constitution, les lois et décrets, il a été
créé par le décret n° 2005-309 du 29 septembre 2005, un Etablissement Public
à caractère Administratif dénommé Centre de Promotion des Nouvelles
Technologies de l’Information et de la Communication, en abrégé CPNTIC qui
comprend 52 agents répartit comme suit : 17 agents fonctionnaires et 35
agents contractuels.
Ci-dessous, la liste des différents Directeurs de 2005 jusqu’à ce jour

[Tapez un texte] Page 6


[Tapez le titre du document]

TOURE Aliou Directeur par intérim 2005-2006


AGUIE Amaffon Germain Directeur par intérim 2007-2008
TOURE Cheick Tidiane Directeur 2008-2009
POAME Lazare Anderson Directeur 2010-2013
KRABGE Yvan Serge Directeur 2014

1-2- SITUATION GEOGRAPHIQUE

Le Centre de Promotion des Nouvelles Technologies de l’Information et de la


Communication (CPNTIC) est situé à Cocody Rue du Lycée Technique d’Abidjan,
en se dirigeant vers le CBCG de Cocody, précisément en face de l’AGEFOP.

Cette carte ci-dessous nous montre comment s’y rendre :

2- STATUT JURIDIQUE ET ACTIVITES

2-1- STATUT JURIDIQUE

Le Centre de Promotion des Nouvelles Technologies de l’Information et de la


Communication (CPNTIC) a été créé par décret n° 2005-309 du 29 septembre
2005, portant création d’un Etablissement Public Administratif modifié par le
décret n°2013-306 du 08 mai 2013, sous la tutelle du Ministre d’Etat, Ministre
de l’Emploi, des Affaires Sociales et de la Formation Professionnelle et du
Ministère charge de l’Economie et des Finances.

[Tapez un texte] Page 7


[Tapez le titre du document]

2-2- ACTIVITES

Le Centre de Promotion des Nouvelles Technologies de l’Information et de la


Communication (CPNTIC) est chargé d’effectuer dans le domaine informatique
des prestations de gestion, de conseil et de formation à l’adresse de
son Ministère de tutelle, de ses ramifications et du secteur privé.

3- ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT

3-1- Organisation

3-1-1- Conseil de Gestion dirigé par un Président

Ce conseil de Gestion comprend : dix membres dont huit au titre de l’état et


deux au titre du secteur privé, repartis de la manière suivante :
Au titre du Secteur Public :
• Un représentant du Président de la république ;

• Un représentant du premier Ministre ;

• Un représentant du Ministre de l’Education Nationale de


l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle,

• Un représentant du ministre chargé de l’Economie et des Finances ;

• Un représentant du Ministre chargé de l’Enseignement Supérieur ;

• Un représentant du Ministre chargé des Technologies de


l’Information et des télécommunications ;

• Un représentant du Ministre chargé de l’Industrie ;

• Un représentant du Ministre chargé du Commerce ;

Au titre de Secteur Privé :


• Un représentant de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Côte
d’Ivoire (CCICI) ;

• Un représentant de la Confédération Générale des Entreprises de Côte


d’Ivoire.

[Tapez un texte] Page 8


[Tapez le titre du document]

Les Sous-directeurs sont nommés par arrêté du Ministre chargé de la Formation


Professionnelle, sur proposition du Directeur du CPNTIC, après approbation du
Conseil de Gestion.
Les Chefs de Services sont nommés par décision du Directeur du CPNTIC,
après approbation du conseil de gestion.

3-2- FONCTIONNEMENT

3-2-1- La Direction

La direction comprend :
• Le Directeur ;

• Le Sous-directeur de la Documentation et des Moyens Généraux ;

• Le Sous-directeur de l’Information et du Perfectionnement ;

• Le Sous-directeur Administratif et Financier

Le Directeur
Le Centre de Promotion des Nouvelles Technologies de l’Information et de
Communication est dirigé par un Directeur nommé par le décret pris en Conseil
des Ministres, sur propositions du Ministre de l’Education Nationale de
l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle. Il a le rang de
Directeur d’Administration Centrale.
A ce titre, il assure la direction du CPNTIC sur le plan Administratif, Financier,
Technique et Culturel.

Au plan Administratif et Financier :


Il a en charge :
• Le bon fonctionnement du CPNTIC ;

• La bonne administration des structures du centre de promotion des


nouvelles technologies de l’information et de la communication
(CPNTIC) ;

• La planification et l’organisation des activités du centre de promotion


des nouvelles technologies de l’information et de la communication
(CPNTIC) ;

[Tapez un texte] Page 9


[Tapez le titre du document]

• La préparation des réunions du conseil de gestion dont il assure le


secrétariat ;

• L’exercice de l’autorité sur l’ensemble des personnels du CPNTIC


conformément aux dispositions en vigueur ;

• Le budget du CPNTIC entant que coordinateur principal.

A ce titre, il est le responsable des Opérations d’Engagement, de


Liquidation et d’ordonnancement des Recettes et Dépenses ;

Au plan Technique et Culturel :


Il a en charge :
• L’exécution des programmes d’enseignement informatique ;

• Le développement des relations harmonieuses au sein du centre avec les


partenaires extérieurs ;

• L’animation culturel du centre de promotion des nouvelles technologies


de l’information et de la communication (CPNTIC) ; la gestion de
l’ensemble des programmes d’intervention ; maintenance et de réseaux
informatique ;

• Le suivi et l’évaluation de toutes les activités informatiques ;

• Le bon entretien du patrimoine.

Les sous-directions

Le Sous-Directeur de la documentation des Moyens Généraux

• De la logistique constitue de moyens techniques et microinformatiques ;

• Du recueil, de l’organisation, de l’intégration et de la mise à jour des


informations pour la gestion des serveurs d’informations ;

• De la mise en place d’un réseau documentaire pour sa clientèle ;

• De la maintenance du matériel technique ;

• De la gestion du stock de matériel.

[Tapez un texte] Page 10


[Tapez le titre du document]

Le Sous-Directeur de l’Information et du Perfectionnement

• La gestion de l’administration des systèmes ;

• La formation, l’étude et la réalisation de toutes les connexions


informatiques

• Le Sous-directeur administratif et financier

Le chef du service Administratif et Financier coordonne l’exécution


administrative et financière de toutes les activités du centre de promotion des
nouvelles technologies de l’information et de la communication (CPNTIC). A
cet effet, il est chargé :
• De la programmation, de l’acquisition et de l’utilisation du patrimoine du
parc matériel ;

• De suivi et de l’entretien du patrimoine immobilier et matériel non


technique ;

• De tous les actes liés à la gestion du personnel ;

• De la préparation des marchés, baux et conventions ;

• De la préparation des opérations d’exécution du budget ;

• De l’établissement de l’état mensuel d’exécution du budget ;

• De la gestion du courrier et des archives

L’organigramme se présente de la manière suivante :

[Tapez un texte] Page 11


[Tapez le titre du document]

4- MISSION

Le CPNTIC est chargé de promouvoir le développement de l’informatique


dans les secteurs de l’Enseignement Technique et de la Formation
Professionnelle A ce titre, le CPNTIC est tenu d’assurer :
-Le développement des applications multimédia et internet à usage
pédagogique
-La réalisation des prestations de formation et de maintenance au bénéfice
des structures internes et externes à l’Enseignement Technique et à la
Formation Professionnelle
-La conception et l’installation des réseaux informatiques et des sites
internet
-La gestion et la vente des bases et banques de données
-La conception, les études, la réalisation et le développement dans les
domaines des systèmes informatiques, des Nouvelles Technologies de
l’Information et de la Communication.

[Tapez un texte] Page 12


[Tapez le titre du document]

DEUXIEME PARTIE
ETUDE TECHNIQUE

[Tapez un texte] Page 13


[Tapez le titre du document]

GENERALITE SUR LES RESEAUX INFORMATIQUE

I- DEFINITION

1-1- Réseau

Le terme générique Réseau définit un ensemble d’entités (objets,


personnes, etc.) interconnectées les unes avec les autres.
Un réseau permet ainsi de faire circuler des éléments matériels ou
immatériels entre chacune de ces entités selon des règles bien
définies.

1-2- Réseau Informatique


Un réseau informatique est l'interconnexion d'au moins deux ou plusieurs
ordinateurs en vue d'échanger, de partager des données, des ressources ou
des informations. En d'autre terme c'est une infrastructure de
communication reliant des équipements informatiques (ordinateur,
concentrateur, commutateur, routeur, imprimante...) permettant de partagé
des ressources communes.
Il est caractérisé par un aspect physique (câ ble véhiculant des signaux
électriques) et un aspect logique (les logiciels qui réalisent les protocoles).

II - TYPES DE RESEAUX

2-1- les Réseaux Locaux (LAN)


- Local Area Network ou Réseau Local. Un tel réseau permet de relier
des ordinateurs et de périphériques situés à proximité les uns des
autres (dans un même bâtiment, par exemple).
C’est le type de réseau le plus répandu dans les entreprises et ne
comporte pas plus de 100 ordinateurs.

[Tapez un texte] Page 14


[Tapez le titre du document]

2-2 - Réseau Métropolitains ou MAN


  –  Métropolitain Area Network ou Réseau Métropolitain.

  –  Il s’agit d’une série de Réseaux Locaux et permet de relier des


ordinateurs situés dans une même ville.

[Tapez un texte] Page 15


[Tapez le titre du document]

2-3- Réseau Grande Distance ou WAN


 –  Wide Area Network ou Réseau Etendu, sert à  relier des LAN situés
dans un même Pays ou dans le monde.

  –  Lorsqu’un WAN appartient à une même entreprise, on parle souvent


de Réseau D’Entreprise.

NOTRE ETUDE VA PORTER SUR LE RESEAU LOCAL

III- TOPOLOGIE PHYSIQUE DES RESEAUX

La topologie est la manière dont les équipements sont reliés entre eux par
le rapport physique.
La topologie physique décrit les liens de communication existant entre les
nœuds du réseau.
C’est la disposition géométrique des différents nœuds du réseau.

On distingue trois topologies physiques : ETOILE, BUS ; ANNEAU.

3-1- Topologie en Etoile


Sur un réseau en étoile, les ordinateurs sont dispersés en étoile et reliés par
un point central appelé concentrateur (hub ou Switch).

[Tapez un texte] Page 16


[Tapez le titre du document]

Les informations doivent passer par le concentrateur pour aller d’un


ordinateur à un autre.

L’extension du réseau est aisée et une panne d’un poste n’a aucune
influence sur le réseau.

Cependant, le concentrateur reste le maillon faible : en cas de panne de


panne de celui-ci, tout le réseau est bloqué.

TOPOLOGIE EN ETOILE

3-2- Topologie en Bus


Sur le réseau en bus, les ordinateurs sont reliés bout à bout par un même
câ ble rectiligne continu.
Les réseaux en bus sont parfois appelés back bonnes ou épines dorsales.
L’information envoyée par un ordinateur parcourt l’ensemble du câ ble.
Chaque extrémité du câ ble doit posséder un bouchon de terminaison qui
permet d’absorber les signaux sur le câble empêchant les signaux d’être
renvoyer dans l’autre sens quand il arrive à l’extrémité du câ ble.
Dans un tel réseau une panne au niveau d’un nœud ou une coupure de câ ble
dorsal paralyse tout le réseau. L’extension se fait en ajoutant en cascade un
PC.

[Tapez un texte] Page 17


[Tapez le titre du document]

3-3- Topologie en Anneau


Dans la topologie en anneau, les ordinateurs sont disposés en anneau reliés
les uns aux autres par un câ ble circulaire.
Ici les informations ne circulent que dans un sens.
Lorsque l’ordinateur reçoit des informations qui ne lui sont pas destinées, il
les fait suivre automatiquement à l’autre situé juste après lui.
Ce phénomène continue jusqu'à ce que les informations parviennent à
l’ordinateur auquel elles sont destinées.

[Tapez un texte] Page 18


[Tapez le titre du document]

3-4 - Avantages et Inconvénients des différentes


Topologies
TOPOLOGIE AVANTAGES INCONVENIENTS
-Facile à installer - Une panne du
-Economique, fiable concentrateur paralyse
-Extension facile tout le réseau
-Très rependu -Nécessite beaucoup de
ETOILE -Tous les ordinateurs câ ble
bénéficient du même
accès, robuste, même
s’il y’a beaucoup
d’utilisations.
-Facile à installer -Panne difficile à
-Economique, fiable diagnostiquée
BUS -Extension facile -Lent si le trafic du
réseau est lent
-Déconnexion facile
des connecteurs
-Gestion centralisée -La panne du nœud
-La panne d’un poste centrale paralyse tout
ANNEAU n’a pas d’incident sur le réseau
le réseau - Le temps de transport
est plus ou moins long

IV- RESEAU POSTE A POSTE ET CLIENT/SERVEUR


Suivant le modèle de communication entre les différents ordinateurs d’un
réseau, on distingue deux types de réseaux locaux :
- LE RESEAU POSTE A POSTE
- LE RESEAU CLIENT/SERVEUR
Cette classification est indépendante de la connexion physique entre les
ordinateurs d’un réseau.

4-1- Réseau Poste à Poste (Peer to Peer)


Dans un réseau poste à poste, il y’a pas d’ordinateur central pour contrô ler
le réseau. Chaque poste peut être à la fois serveur et client.
L’administration des ressources s’effectue localement au niveau de chaque

[Tapez un texte] Page 19


[Tapez le titre du document]

machine : chaque utilisateur décide ou non de partager ses ressources avec


les autres.
L’administration est complexe surtout si le nombre de poste est élevé.
En plus, la sécurité est quasi inexistante et elle se fait au niveau ressource.

Il sera utilisé pour un réseau de petite taille ; environ 10 machines où la


sécurité n’est pas rigoureuse.

Toutefois, son coû t de réalisation est faible : pas de serveur coû teux ni de
système d’exploitation onéreuse.
En effet, le système d’exploitation déjà présent sur la machine suffit.

4-2- Réseau Client / Serveur


Un réseau client / serveur est un réseau dans lequel on distingue deux
types de machines : client et serveur.
Toute l’administration du réseau est centralisée au niveau du serveur.

Ici la gestion est centralisée, la sécurité est grande et le système fiable.


Par contre le coû t du serveur et du système d’exploitation serveur est élevé.
La destruction du réseau lorsque le système tombe en panne est un
inconvénient majeur.

Selon les fonctions qui lui sont assignées, on peut trouver un ou plusieurs
serveurs dans un réseau local.
On distingue :
-les serveurs d’imprimante ;
-les serveurs de fichier ;
-les serveurs d’application.

[Tapez un texte] Page 20


[Tapez le titre du document]

V- PRESENTATION DU TRAVAIL A FAIRE


Il s’agit tout d’abord d’étudier et installer un réseau local client-serveur
(exemple d’un établissement scolaire avec au sein 50 postes).

Ensuite faire la réalisation des tâ ches suivantes :


- création de compte utilisateur
- création de profit itinérant
- sauvegarde des données utilisateur
- limitation du quota disque dur
- redirection de données

VI- MATERIEL ET LES EQUIPEMENTS RESEAUX


Ici nous allons étudier les différents matériels et moyens de connectivités
servants à là dans la mise en œuvre des réseaux locaux.

On distingue au niveau matériel (les routeurs ; les commutateurs Switch ;


un modem wifi ; un répéteur et la carte réseau).

Pour ce qui est des connectivités (le câ ble coaxial, la paire torsadée, la fibre
optique etc…)

6-1- Matériel
6-1-1 Les Unités Hôte

[Tapez un texte] Page 21


[Tapez le titre du document]

Les hô tes sont des unités directement connectées à un segment de réseau,


nous pouvons les retrouver sous forme d’ordinateurs, de serveurs, de
scanners ou d’imprimantes.

L'ordinateur : c'est un appareil électronique capable de traiter les


informations de façon automatique. Il fournit à l'utilisation d'un réseau
l'ensemble des possibilités presque illimitées (manipulation des logiciels,
traitement des données, utilisation de l'Internet).

Le Serveur : c'est un logiciel ou ordinateur très puisant choisit pour


coordonner, contrô ler et gérer les ressources d'un réseau. Il met ses
ressources à la disposition des autres ordinateurs sous la forme des
services.

Imprimante : est une unité d'impression, un périphérique capable de


reproduire les caractères et ou des symboles et des graphiques prédéfinis
sur un support comme papier, bande, tissus, ...
Il existe des imprimantes réseau et des imprimantes en réseau.

Imprimante réseau : c'est une imprimante conçue avec un port réseau


(RJ45 par exemple) lui permettant de fonctionner dans un réseau comme
un poste de station, il fonctionne en collaboration avec le serveur
d'impression.

6-2- Les Equipements Réseaux

6-2-1- Les Routeurs


Un routeur est un appareil qui gère le transfert des données entre deux
réseaux informatiques. Souvent il se situe entre votre réseau local et le
réseau internet et est composé au minimum de deux ports RJ45 : un port
pour le réseau local (LAN) et un port pour le réseau distant (WAN).
Il existe deux types de routeurs, ceux sans fil qui émettent des ondes wifi et
les routeurs avec fil qui émettent des ondes, mais grâ ce à un câ ble (câ ble
Ethernet ou fibre optique).

[Tapez un texte] Page 22


[Tapez le titre du document]

6-2-2- Les Commutateurs (Switch)


Un commutateur réseau (ou switch, de l'anglais) est un équipement qui
relie plusieurs segments (câ bles ou fibres) dans un réseau informatique. Il
s'agit le plus souvent d'un boîtier disposant de plusieurs (entre 4 et 100)
ports Ethernet.

[Tapez un texte] Page 23


[Tapez le titre du document]

6 -2-3 - Le Répéteur
Un répéteur (en anglais repeater) est un équipement simple permettant de
régénérer un signal entre deux nœuds du réseau, afin d'étendre la distance
de câblage d'un réseau.

6-2-4- Les Cartes Réseaux


La carte réseau ou NIC (Network Interface Card) est un composant
indispensable pour la création d’un réseau informatique.
La carte permet de connecter un câ ble dans la liaison entre les différents
ordinateurs.
Chaque nœud doit disposer d’une carte réseau. On distingue différents
types de carte réseau, mais ils possèdent tous la même aptitude, à savoir
l’envoie, la réception et le contrô le de données sur réseau.
Pour être reconnu sur un réseau, un numéro appelé IP (Internet Protocole)
est attribué à chaque carte réseau, ainsi il est possible de différencier tous
les ordinateurs constituant un réseau

Une carte réseau est caractérisée par :

- Son type de connecteur : il peut être ISA ou PCI


(Périphérique Component Interconnexion).
- Son type de ports :

Le port BNC : permet de connecter un câ ble coaxial

Le port RJ45 : permet de connecter un câ ble UTP

[Tapez un texte] Page 24


[Tapez le titre du document]

6-3- Les Connectivités


Il s’agit de canal physique permettant de relier des ordinateurs et les
équipements à un réseau.

Les connectivités étudiées pour notre thème : le câble coaxial, la paire


torsadée, la fibre optique.

6-3-1- Le câble coaxial


Le câble coaxial supporte un débit de 10 Méga bits par seconde (10 Mips);
il est constitué d’un conducteur central en cuivre, d’un isolant puis d’un
deuxième conducteur se forme de métal tressé, assurant le blindage et en
fin d’une gaine isolante assurant la protection mécanique de l’ensemble
comme se figure au-dessus :

 Le Connecteur BNC

[Tapez un texte] Page 25


[Tapez le titre du document]

Le connecteur BNC (connecteur Bayonet Neill-Concelman) est un modèle


utilisé en terminaison de câ ble coaxial

6-3-2- La paire torsodée


Un câble à paires torsadées décrit un modèle de câblage où les lignes de
transmission sont formées de deux conducteurs enroulés l'un autour de
l'autre dans le but de maintenir précisément la distance entre fils. On
distingue la Paire torsadée non blindée ou Unshielded Twisted Pair (UTP)
et la Paire torsadée blindée ou Shielded Twisted Pair (STP) qui est entourée
d'une couche conductrice de blindage.

 Connecteur RJ45

Un connecteur RJ45 (Registered Jack) est une interface physique souvent


utilisée pour terminer les câ bles de type paire torsadée.

[Tapez un texte] Page 26


[Tapez le titre du document]

6-3-3- la fibre optique


Une fibre optique est un fil de verre transparent très fin qui a la propriété de
conduire la lumière et sert dans les transmissions terrestres et océaniques de
données.
La fibre optique maintient un débit de 155 Mbps à 10 Gbps Sur plusieurs
kms.
Il existe deux types de fibre optique :
- La multi mode : utilisées pour les trop grandes distances.
- La monomode : utiliser en local pour la connexion des appareils
réseau.

 Le Connecteur optique

C’est le connecteur pour les fibres optiques

6-3-4- Goulottes
Les goulottes ou moulures sont des guides de câ bles en plastique
permettant de cacher les câ bles.

Elles assurent aussi une fonction d’esthétique pour les câ blages apparents
surtout dans un bureau.

[Tapez un texte] Page 27


[Tapez le titre du document]

VII- LES PROTOCOLES DE COMMUNICATION


Un protocole de communication permet aux machines de dialoguer. C'est le plus souvent la
suite de protocoles TCP/IP*, ce sont les protocoles de l'internet. Http, ftp, Telnet etc.…
HTTP (Hyper Texte Transfer Protocol) pour la Navigation
FTP (File Transfer Protocol) pour le transfert de fichiers
SMTP (Simple Mail Transfert Protocol) pour envoyer des mails
POP : pour recevoir des mails

* TCP/IP Transmission Control Protocole / Internet Protocole


Le protocole IP assure le transport des paquets de données numériques.
Le protocole TCP assure le contrôle de la transmission des données.
Les machines sont identifiées sur le réseau par une adresse IP unique sur quatre octets.
Exemple 192.168.0.50

La partie gauche de l'adresse représente le réseau et la partie droite le numéro de la machine


sur ce réseau.

Sur un réseau de classe C comme celui-ci, nous pouvons avoir 254 machines connectées
simultanément de 192.168.0.1 à 192.168.0.255

Cette adresse est associée à un masque pour distinguer la partie réseau et la partie machine,
dans ce cas le masque est 255.255.225.0

192.168.0.50 = 1100 0000. 1010 1000. 0000 0000.0011 0010


255.255.255.0 = 1111 1111. 1111 1111. 1111 1111. 0000 0000

C'est un et logique entre ces deux séries permet de retrouver l'adresse du réseau 192.168.0.0
dans ce cas

L'adresse IP peut être attribuée de façon fixe à chaque équipement ou attribuée de façon
dynamique au moment de la connexion au réseau par un serveur DHCP (Dynamique Host
Configuration Protocol). La machine demande

[Tapez un texte] Page 28


[Tapez le titre du document]

une adresse sur le réseau à sa mise sous tension et le serveur DHCP présent lui en attribue
une.

Une commande Ping permet de vérifier la présence d'une machine sur le réseau

On
voit ci-dessus que la machine 192.168.0.1 a répondu 4 fois au Ping.
Nom de domaine
Chaque machine sur le réseau dispose d'une adresse IP mais on lui préfère le plus souvent un
nom plus explicite, en particulier pour les serveurs Web.

L'URL (Uniform Ressource Location) permet d'identifier toute ressource disponible sur le
réseau sans ambiguïté comme le programme des sciences de l'ingénieur ci-dessous.
http://sti.discip.ac-caen.fr/spip.php?article28

Le Modèle OSI
En 1978, l’ISO (International Standard Organisation) publia un ensemble
de recommandations sur une architecture réseau permettant la connexion
de périphériques hétérogènes. En 1984, l’ISO publia une mise à jour du
modèle qui est devenue une norme internationale.
Le modèle de référence OSI comporte sept couches numérotées, chacune
illustrant une fonction réseau bien précise. Cette répartition des fonctions
réseau est appelée organisation en couches. Le découpage du réseau en sept
couches présente les avantages suivants :
- IL permet de diviser les communications sur le réseau en éléments
plus petits et plus simples.
- IL uniformise les éléments du réseau afin de permettre le
développement et le soutien multi constructeur.
- IL permet à différents types de matériel et de logiciel réseau de
communiquer entre eux.

[Tapez un texte] Page 29


[Tapez le titre du document]

- IL empêche les changements apportés à une couche d'affecter les


autres couches, ce qui assure un développement plus rapide.
- IL divise les communications sur le réseau en éléments plus petits, ce
qui permet de les comprendre plus facilement.
-
Analyse des rôles des 7 couches du modèle OSI

Le modèle OSI est une architecture qui divise les communications réseau en
sept couches.
A chaque couche correspond des activités, des équipements ou des
protocoles réseau différents.

Couche 7 : La couche application


La couche application est la couche OSI la plus proche de l'utilisateur.
Elle fournit des services réseau aux applications de l'utilisateur.
Voici quelques exemples de ce type d'application : tableurs, traitements de
texte et logiciels de terminaux bancaires. La couche application détermine
la disponibilité des partenaires de communication voulus, assure la
synchronisation et établit une entente sur les procédures de correction
d'erreur et de contrô le d'intégrité des données.

Couche 6 : La couche présentation


La couche présentation s'assure que les informations envoyées par la
couche application d'un système sont lisibles par la couche application d'un
autre système. Au besoin, la couche présentation traduit différents formats
de représentation des données en utilisant un format commun.

[Tapez un texte] Page 30


[Tapez le titre du document]

Couche 5 : La couche session


Comme son nom l'indique, la couche session ouvre, gère et ferme les
sessions entre deux systèmes hô tes en communication. Cette couche fournit
des services à la couche présentation. Elle synchronise
É galement le dialogue entre les couches de présentation des deux hô tes et
gère l'échange des données.

Couche 4 : La couche transport


La couche transport segmente les données envoyées par le système de
l'hô te émetteur et les rassemble en flux de données sur le système de l'hô te
récepteur.
En fournissant un service de communication, la couche transport établit et
raccorde les circuits virtuels, en plus d'en assurer la maintenance. La
fourniture d'un service fiable lui permet d'assurer la détection et la
correction des erreurs, ainsi que le contrô le du flux d'informations.

Couche 3 : La couche réseau


La couche réseau est une couche complexe qui assure la connectivité et la
sélection du chemin entre deux systèmes hô tes pouvant être situés sur des
réseaux géographiquement éloignés.

Couche 2 : La couche liaison de données


La couche liaison de données assure un transit fiable des données sur une
liaison physique. Ainsi, la couche liaison de données s'occupe de l'adressage

[Tapez un texte] Page 31


[Tapez le titre du document]

physique (plutô t que logique), de la topologie du réseau, de l'accès au


réseau, de la notification des erreurs, de la livraison ordonnée des trames et
du contrô le de flux.

Couche 1 : La couche physique


La couche physique définit les spécifications électriques, mécaniques,
procédurales et fonctionnelles permettant d'activer, de maintenir et de
désactiver la liaison physique entre les systèmes d'extrémité.
Les caractéristiques telles que les niveaux de tension, la synchronisation
des changements de tension, les débits physiques, les distances maximales
de transmission, les connecteurs physiques et d'autres attributs semblables
sont définies par la couche physique.

VIII- PRESENTATION DU SYSTEME D’EXPLOITATION


RESEAU
Un système d’exploitation réseau est un logiciel qui sert à contrô ler
l’ensemble des activités d’un réseau.
On distingue deux types de système d’exploitation réseau : le système
d’exploitation client et le système d’exploitation serveur.

8-1- SYSTEME D’EXPLOITATION CLIENT


Un système d’exploitation client est un système d’exploitation utilisé pour
accéder aux ressources d’un serveur.
Il sera installé sur un ordinateur client. Il offre l’interface de connexion au
réseau.

Exemple : WINDOWS 7, WINDOWS 9X, WINDOWS 2000 Professional,


WINDOWS XP, Linux.

[Tapez un texte] Page 32


[Tapez le titre du document]

8-1-1- Présentation du Windows 7

Microsoft Windows 7 (Microsoft Windows NT 6.1) est la dernière version


du système d'exploitation Windows de Microsoft qui succède à  Windows
Vista. Les noms de code Blackcomb et Vienna lui furent attribués durant son
développement. Windows 7 possède le noyau amélioré de son
prédécesseur, avec comme lourde tâ che de laver l'échec commis par son
ainé.
Date de commercialisation de Windows 7 : 22 octobre 2009.
Le système d'exploitation s'est vu décliner en six versions : Windows 7
Starter, Windows 7 Edition Familiale Basique, Windows 7 Edition Familiale
Premium, Windows 7 Professionnel, Windows 7 Entreprise, Windows 7
Edition Intégrale. Dans la même optique que son prédécesseur, toutes ces
versions sont disponibles en 32bit et 64bit.

8-2- SYSTEME D’EXPLOITATION SERVEUR


Un système d’exploitation serveur est un système d’exploitation qui assure
l’administration de tout le réseau.
Il gère les utilisateurs, les ressources du réseau par un système de droits et
permissions d’accès. C’est lui qui confère la sécurité au réseau.

NB : Dans un réseau, c’est le système d’exploitation serveur qui impose


l’architecture Client/Serveur.

On distingue deux types de systèmes d’exploitation Serveur : dédié et


non dédié

Un système est dédié lorsqu’il est uniquement utilisé pour jouer sa


fonction de serveur et non dédié quand il peut être utilisé pour servir à la
fois de serveur et station de travail.

[Tapez un texte] Page 33


[Tapez le titre du document]

Exemple : WINDOWS 2008 SERVEUR, WINDOWS NT SERVEUR 4.0,


WINDOWS 2003 SERVEUR.

8-2-1- Présentation du Windows Serveur 2008 R2


Windows Server 2008 R2 est le système d'exploitation qui succède
à  Windows Server 2008. C'est la version serveur de Windows 7, dont il
partage le noyau, Windows NT 6.1. C'est la première version serveur de
Windows à être publiée le même jour que sa version client depuis Windows
2000 Server (Windows Server 2003 et 2008 ayant été commercialisés bien
après Windows XP et Windows Vista, leurs bases respectives.).
La date de sortir du Windows Server 2008 R2 est le 22 juillet 2009 et est
disponible uniquement dans une architecture 64 bits.

[Tapez un texte] Page 34


[Tapez le titre du document]

TROIXIEME PARTIE
INSTALLATION ET CONFIGURATION

[Tapez un texte] Page 35


[Tapez le titre du document]

ARCHITECTURE DU RESEAU

[Tapez un texte] Page 36


[Tapez le titre du document]

INSTALLATION ET CONFIGURATION

I- Installation Et Configuration De l’imprimante au réseau

II- Installation Et Configuration Des Postes Clients

2-1- Installation Système d’Exploitation Client


(Windows 7)

 Installation :

Vous pouvez :

Insérer le DVD dans le lecteur puis démarrer la machine. Vous devrez peut-être allé dans le
setup (BIOS) de votre PC pour configurer les options de démarrage afin de permettre de
démarrer sur le lecteur de DVD.

Ou

Lancer l'installation depuis Windows (XP, Vista ou 7) déjà installé sur votre PC

En cas de boot sur le DVD :

[Tapez un texte] Page 37


[Tapez le titre du document]

Sélection des options régionales :

Lancement de l'installation : cliquer sur Installer maintenant

[Tapez un texte] Page 38


[Tapez le titre du document]

Si vous un Windows est déjà installé, vous pouvez choisir la mise à niveau afin de garder vos
applications installées (si elles sont compatibles), sinon choisissez Personnalisée.

[Tapez un texte] Page 39


[Tapez le titre du document]

Si vous cliquez sur Options de lecteur (avancées), les options suivantes sont présentées :

L'installation à proprement parler débute maintenant :

Premier boot :

[Tapez un texte] Page 40


[Tapez le titre du document]

Vous devez maintenant créer le premier compte utilisateur (celui-ci sera administrateur) et
définir le nom de votre ordinateur (tel qu'il apparaitra sur le réseau)

C'est le moment de définir un mot de passe :

Puis de saisir la clé de votre Windows (parfois appelée numéro de série) :

[Tapez un texte] Page 41


[Tapez le titre du document]

Les options de mise à jour peuvent être changées dans cet écran :

Un écran pour vérifier l'heure, la date, mais surtout le fuseau horaire dans lequel vous vous
trouvez :

[Tapez un texte] Page 42


[Tapez le titre du document]

Si votre PC est en réseau (difficile de faire sans de nos jours), alors le pare feu de Windows
vous demande de choisir le type de réseau :

Il en sera de même à chaque fois que vous connecterez votre PC à un nouveau réseau (Wifi,
3G, changement de routeur …)

Ensuite la Pare Feu configure votre connexion réseau :

Si vous avez choisi un réseau résidentiel, alors il faut configurer le Home Group :

[Tapez un texte] Page 43


[Tapez le titre du document]

C'est terminé pour les questions.

Puis

Puis

Et c'est terminé !! Il ne vous restera qu'à contrôler le bon fonctionnement de vos périphériques
et en installer les drivers spécifiques, effectuer les mises à jour, installer un antivirus, et vos
applications.

[Tapez un texte] Page 44


[Tapez le titre du document]

2.2- Système d’Exploitation Serveur (Windows Serveur


2008 r2)
  Matériel nécessaire :

Un PC avec un lecteur de DVD et mini 512 Mo de RAM. Attention Windows Server 2008R2 est la premièr

Boot :

Insérez le DVD dans le lecteur et redémarrez le PC

Après avoir appuyé sur une touche, Windows PE est chargé :

Choisissez la langue, le format de date et monnaie et le clavier :

Choisissez Installer :

[Tapez un texte] Page 45


[Tapez le titre du document]

Saisissez la clef de produit, ou pas de clef pour une évaluation.

Si vous n'avez pas saisi de clef, alors vous devez choisir la version de Windows à
Installer, sinon celle-ci est imposée par la clef et vous n'avez le choix qu'entre la version
Core (traduite installation minimale) ou l'installation complète.

[Tapez un texte] Page 46


[Tapez le titre du document]

Choisissez le type d'installation (le choix Upgrade est disponible uniquement avec un
lancement du programme depuis une version de Windows installée sur le disque dur).

[Tapez un texte] Page 47


[Tapez le titre du document]

Le choix Options de lecteur vous permet d'accéder aux fonctions de création ou extension
de partition, ou formatage. 

Un appui sur Suivant lance l'installation. 

[Tapez un texte] Page 48


[Tapez le titre du document]

Puis un premier redémarrage :

Finalisation de l'installation :

Second boot :

Windows impose de mettre un mot de passe  

[Tapez un texte] Page 49


[Tapez le titre du document]

 
 

   Pendant le démarrage, Windows indique les différentes tâches effectuées :

Applying user settings

Preparing your desktop

C'est terminé :

Et du nouvel assistant de configuration initiale :

[Tapez un texte] Page 50


[Tapez le titre du document]

2-3  - Configurer les ordinateurs avec une adresse IP fixe

Dans le cadre d’un réseau local, vous pouvez faciliter la mise à disposition des données
hébergées sur votre PC en lui attribuant une adresse IP fixe. Voici la marche à suivre.

1) accéder au panneau de configuration A partir du Bureau :


- Cliquez sur le bouton Démarrer, situé en bas à gauche de votre écran.
- Dans le menu qui apparaît, sélectionnez Panneau de configuration.

[Tapez un texte] Page 51


[Tapez le titre du document]

2) Gérer la configuration du réseau


Dans la rubrique Réseau et Internet, cliquez sur le lien Afficher l’état et la
gestion du réseau.
Si vous ne trouvez pas ce lien, sélectionnez Catégorie dans le menu Afficher
par, situé en haut à droite de la fenêtre. Il apparaît alors.

3) Afficher les connexions réseau


Une nouvelle fenêtre s’ouvre.
Dans la colonne de gauche, sélectionnez Modifier les
Paramètres de la Carte.

[Tapez un texte] Page 52


[Tapez le titre du document]

4) Modifier les propriétés de la connexion réseau


- Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom de la connexion
réseau que vous souhaitez configurer.
- Dans le menu qui apparaît, sélectionnez Propriétés.

5) Paramétrer le protocole IPv4


- Sélectionnez la ligne Protocole Internet version 4 (TCP/IPv4).
- Cliquez sur le bouton Propriétés.

6) Attribuer une IP fixe à votre PC


Une nouvelle fenêtre s’ouvre :
- Cochez la case Utiliser l’adresse IP suivante.
- Dans le champ Adresse IP, saisissez une adresse située entre
192.168.1.201 Et 192.168.1.254
- Saisissez l’adresse 255.255.255.0 sur la ligne Masque de sous réseau.
- Saisissez l’adresse de votre Livebox sur la ligne Passerelle par Défaut,
soit 192.168.1.1

[Tapez un texte] Page 53


[Tapez le titre du document]

7) configurer le serveur DNS


- Cochez la case Utiliser l’adresse de serveur DNS existante.
- Dans le champ Serveur DNS préféré, saisissez l’adresse de votre
Livebox, soit 192.168.1.1
- Validez à l’aide du bouton OK.
Votre PC est désormais configuré avec une adresse IP fixe.

[Tapez un texte] Page 54

Vous aimerez peut-être aussi