Vous êtes sur la page 1sur 1

Chapitre 10.

Préparation de l'analyse des performances du serveur

1. Présentation de l'analyse des performances du serveur


1.1. Pourquoi analyser les performances ?
L'analyse des performances est indispensable à la maintenance du serveur. Effectuée de façon
quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle, elle permet de définir les performances de base du serveur.
Grâce à cette analyse, vous obtenez des données sur les performances qui facilitent le diagnostic des
problèmes du serveur. Les données sur les performances permettent :
 De comprendre les caractéristiques de la charge de travail et les effets correspondants sur les
ressources du système.
 D'observer les modifications et les tendances de ces caractéristiques et de l'utilisation des
ressources afin de planifier les mises à niveau ultérieures.
 De tester les changements de configuration ou tout autre effort de réglage des performances en
analysant les résultats.
 De diagnostiquer les problèmes et d'identifier les composants ou les processus pour optimiser
les performances.
2. Analyse en temps réel et programmée
2.1. Qu'est-ce que l'analyse en temps réel et programmée ?
L’analyseur de performance permet d’effectuer 2 types d’analyse :

En temps réel Les compteurs sont affichés en temps réel. On


peut utiliser ce type d’analyse pour un problème
de performance ponctuel, non périodique.

Programmé Ce type d’analyse se déclenche à une date et


heure précise (en cas de réplication entre 1h et 2h
du matin par exemple), puis sauvegarde l’activité
des compteurs dans un journal qui pourra être
consulté ultérieurement.

2.2. Pourquoi analyser les serveurs à distance ?


Ceci permet de ne pas fausser les résultats des performances. En effet, l’analyseur de performance
consomme également des ressources. Il convient donc de lancer cette console MMC sur un autre
serveur et de créer des compteurs pointant sur le serveur qu’on veut analyser.
3. Qu'est-ce qu'une alerte ?
Une alerte est une fonction qui détecte à quel moment la valeur d’un compteur atteint une valeur
appelée seuil d’alerte. Si le seuil d’alerte est atteint, l’administrateur peut planifier une action à
effectuer. Par exemple, il pourrait être intéressant de définir une alerte sur un serveur de fichier si
l’espace disque libre (objet : disque logique, compteur : espace libre) devient inférieur à 10% de
l’espace total, et de planifier le lancement d’un programme qui se chargera de supprimer les fichiers
temporaires se trouvant sur ce serveur de fichier.

Vous aimerez peut-être aussi