Vous êtes sur la page 1sur 36

Chapitre 3 :

Technologies des réseaux Locaux


la technologie ethernet
Normes et standards de la Couche
physique et Liaison de données

1
Acquisition du canal

CSMA/CD
Carrier Sense Multiple Access /
Collision Detection

2
Acquisition du canal

• Ethernet et la norme 802.3 utilise la technique


CSMA/CD pour gérer l’accés au média de
communication .

• CSMA/CD : Carrier Sense Multiple Access /


Collision Detection

3
Lorsque une station détecte une collision , elle arrête de
transmettre et elle envoie un signal de brouillage ( pour
amplifier la collision ).
4
Principe de CSMA/CD
• Construire trame à émettre; NbTentative=0
Répéter:
Tant que câble occupé faire attendre
Tant que pas de collision faire transmettre
Si collision détectée et NbTentative < MAX faire
Arrêter transmission + émission brouillage
Tirage aléatoire du temps d’attente X
Attendre X
NbTentative= NbTentative+1
Jusqu’à transmission complète ou NbTentative =MAX

5
Choix de la durée d’attente après une collision
• T : c’est le temps nécessaire pour transmettre la trame la
plus petite .

• Première collision on tire aléatoirement X dans {0, T}


• Deuxième collision on tire X dans {0, T, 2*T, 3*T }
• i ème collision on tire X dans {0, ..., (2i - 1) * T }

On s’arrête à i = 10 pour l’intervalle des durées et à 16 pour le


nombre de tentative.

6
Exemple :
• Pour 2 stations
• La première collision , tirage dans {0, T}: la station n’attend
pas, ou la station attend T
– soit les 2 stations tirent 0 ou T  nouvelle collision
– Soit une station tire 0 et l’autre tire T  pas de collision
– Donc 1 chance sur 2 pour avoir à nouveau une collision

• Si nouvelle collision tirage dans {0, T, 2T, 3T}... etc

7
Longueur minimal d’une trame

A B

• A émit une trame vers la station B


• Le premier bit de la trame sera reçu par B Après un Temps t ,
appelé temps de propagation tp ( dépond du média )

8
Longueur minimal d’une trame

A B
Collision

Avertir A

•Avant que le premier bit arrive chez la station B , B commence a emmètre


Donc collision
•B détecte la collision et envoi un signal pour avertir A .
•Le temps nécessaire pour que le signal soit reçus par A est égale au temps de
propagation tp .
• pour que A prend en compte la collision elle doit être toujours entrain d’emmetre
des données .
• Donc , le temps nécessaire pour envoyer une trame doit être supérieurs a 2*tp afin
de pouvoir détecter les collisions
9
Longueur minimal d’une trame

10
Longueur minimal d’une trame
• Round-Trip-Delay : Tranche canal (slot-time )
T = 2 * tp
cette durée doit être respectée suivant les différents supports.
• Le temps d’émission d’une trame doit toujours être supérieur
au slot-time.

• Ethernet de base fonctionne avec 10Mb/s


– Avec un débit de 10Mbit/S = 10. 106 bits /S
– Avec un temps de propagation tp= 25. 10-6 s
(Vitesse de propagation : 200 000 km/s et Distance maximale entre 2 stations :
2,5 km )
– Longueur minimale des trames 2 * 25. 10-6 * 10. 106 =500
bits arrondie à 512 bits= 64 octets 11
Longueur minimal d’une trame ethernet

Préambule SFD @ Destination @ Source Long Données CRC

7 octets 1 6 6 2 T min >=46 4

Préambule SFD @ Destination @ Source Type Données CRC

T trame = 2 * adresse + T long + T données + TCRC


T trame = 2*6 + 2 + T données +4 = 18 + T données
T trame min = 64 octets  T données Min = 64 – 18 = 46 Octets
si la taille de la données est inférieurs à 46 alors rajouter des
bits supplémentaires ( padding )
12
Taille maximal d’une trame ethernet

– les protocoles des couches superieurs impose une


taille maximal aux données MTU ( Maximum
Transfer Unit )
– Le MTU dépend de la technologie utilisée :
Ethernet = 1500 octets

13
Le temps inter-trame (Inter Frame Space):

• Une machine ne peut émettre toutes les trames


qu'elle a à transmettre les unes à la suite des autres.

• Le délai inter-trame normalisé est de 96 bits ( 9,6


microsecondes à 10Mbps )

• Ce temps correspond au temps minimum de retour


au repos du média et permet aux autres stations de
prendre la main pour emmètre des trames

14
Résumé sur la structure d’une trame ethernet

Norme 802.3

Préambule SFD @ Destination @ Source Long Données CRC

7 octets 1 6 6 2 46  1500 4

Norme Ethernet

Préambule SFD @ Destination @ Source Type Données CRC

15
La commutation ethernet

•Equipements de la couche 2 :
Les commutateurs

16
Introduction

• La technologie ethernet est plus utilisée avec une topologie en


étoile ou en étoile étendue
• Pour interconnecter les machines il faut :
– Que chaque machine soit dotés d’une carte réseau
– Utiliser différents types de câbles ( paire torsadées
UTP/STP , fibre optique,….)
– Utiliser les Hub ou les commutateurs ( switch ) pour former
une topologie en étoile ou en étoile étendue

17
Concentrateurs / Hubs
• Le hub est un équipement de la couche 1 ( couche physique ) ,
• Il a été largement utilisé dans les réseaux ethernet .
• Un Hub simule un bus ( le même principe de fonctionnement , un média
partagé )  il comporte plusieurs ports
• Lorsqu’un hub reçoit une trame sur un port il la diffuse sur tous les
autres ports  cela va créer des collisions lorsque deux stations
envoient des trames en même temps

A envoi une
trame vers C
A Collision !!
B

D envoi une
C D trame vers B
18
18
Concentrateurs / Hubs

• Dans le cas unicast : toutes les machines reçoivent la


trame mais seule la station destinataire traite la trame  surcharger le réseau
• Dans le cas de broadcast toutes les machines reçoivent
la trame et toutes les stations traitent cette trame  domaine de de broadcast

• L’utilisation des Hubs créer des collisions  domaine de collision (


ensemble de stations impliquées de l’effet de collision )

• Dans le cas ou on utilisent uniquement des hub on obtient un seul domaine


de collision et un seul domaine de broadcast

19
Exemple de domaine de collision et de broadcast
avec des Hub

Hub

Hub hub Hub

Hub

Domaine de collision ( 1 domaines de collision )


Domaine de broadcast ( 1 domaine de broadcast )

20
Les Commutateurs ethernet ( switch )

• Il possède plusieurs ports


• Une trame reçus sur un port N’EST PAS retransmis sur TOUT les autres
ports .

• Le commutateur analyse la trame et Il y a une sélection du port destination


selon l’adresse MAC de la machine destination  le switch effectue
l’opération de commutation

21
Les commutateurs

•Une machine spécialisée : une machine conçue spécialement


pour la commutation .

•Généralement un switch comporte un système d’exploitation


spécialisé ( ex : IOS de CISCO )

• Un commutateur est configurable  commutateur administrable


( mangeable )

22
Application Acheminement des paquets à Application
travers les commutateurs
Présentation Présentation

Session Session

Transport Transport
comutateur1 Commutateur 2
Réseau Réseau

Liaison de Liaison de Liaison de


données données Liaison de données
données Physique
Physique Physique
Physique

Machine M1 Machine M2

•Avant qu’un trame arrive à sa destination il passe par un ou plusieurs


commutateurs.
• A la réception d’une trame( couche 2 ), le switch consulte l’entête de la trame
pour extraire des informations qui l’aide a acheminer la trame.
•L’information la plus importante est l’adresse MAC de la destination
23
La Commutation ethernet

• La commutation est mise en relation directe d'un port d'entrée avec


un port de sortie d’un façon dynamique.
• C’est l’établissement d'une liaison point à point dynamiquement en
fonction d'une table de correspondance Port/adresse MAC .
• Exemple :

Adresse MAC port


00:00:00:00:00:01 1
00:00:00:00:00:02 2
00:00:00:00:00:03 3
00:00:00:00:00:04 4
00:00:00:00:00:05 5
00:00:00:00:00:06 6

24
Principe de la commutation ethernet
• Dans le cas unicast : uniquement la machine concernée reçoit
la trame  minimiser la charge du réseau
• Dans le cas de broadcast toutes les machines reçoivent la
trame  domaine de broadcast .

A envoi une
trame vers C
A B

D envoi une
trame vers B
C D

25
L’utilisation des commutateur élimine les collisions ( délimite les
domaines des collision )

Hub

Hub switch Hub

Hub

Domaine de collision ( 4 domaines de collision )


Domaine de broadcast ( 1 domaine de broadcast )

26
Remarque

• Un réseau composé uniquement de switchs et de


liaisons full-duplex ne possède aucun domaine de
collision (CSMA/CD inutile)

27
Structure interne d’un commutateur
Table @MAC/port

•Plusieurs trames peuvent être traitées simultanément  si le


port de sortie est occupé alors attendre sa libération ( stocker
momentanément les trames dans une file d’attente ) .
•Autorisent plusieurs communications simultanées entre
différents ports
28
28
Saturation des commutateurs
• Un commutateur possède une mémoire ( file d’attente in/out
par port ) risque de saturation si la mémoire est pleine .

• Suppression des trames par le commutateur si la file d’attente


est pleine.
• Reprise après pertes par les couche supérieures du coté
émetteur ( retransmission )  dégradation des performances
29
Techniques de commutation

• Cut through ou fast forward ( commutation rapide à la volée )


• Dès que le port de destination est connu (premier champ de la trame
Ethernet), les données sont recopiées directement vers le port de sortie
• Plus performante en terme de nombre de trames commutée par seconde.
• Elle propage les trames erronées .

• Store & Forward ( stockage avant retransmission )


• Une trame est entièrement mémorisée avant retransmission
• Permet vérification du CRC, des longueurs minimales et maximales des
trames.
• Mais: la mémoire sur le commutateur doit être importante, délai
supplémentaire ( temps supplémentaire pour le traitement )

30
30
E Switch R E Switch R

Réception de
l’entête ethernet

Store and forward Fast forward


31
Construction de la table @MAC/port d’un commutateur

• Initialement ( à la mise sous tension du commutateur ) la table


est vide .

• Le commutateur construit au fur et à mesure la table de


correspondance (auto-apprentissage ) .

•Les entrées les plus anciennes de la table sont effacées  un


timer (time out ) est associé à chaque entrée de la table .

32
32
Algorithme d’apprentissage d’un commutateur

A la réception d’une trame (@source, @destination) faire

– si @source est dans la table avec le même numéro de port


alors réinitialiser le timer
sinon la rajouter et initialiser un timer
– si @source est dans la table avec un port différent
alors modifier la table et réinitialiser le timer

– si la correspondance (@destination, port) est dans la


table alors réémettre la trame sur port
sinon réémettre sur tous les ports

– Si timer associé à (@,port) =0 alors


Supprimer (@,port) de la table
33
Exercice
1. En se basant sur les tables de commutations des switch ,
donnez le schéma d’interconnexion des machines.

2. Une station A ayant comme adresse mac macA connectée au


switch Sw2 via le port 3 vient de démarrer. Elle envoie une
trame vers la station 5 . Indiquer les changements dans les
tables de commutations des switch ?

34
Switch 1 Switch 2

Adresse Port Adresse Port


Mac01 6 Mac01 5
Mac02 6 Mac02 5
Mac03 7 Mac03 7
Mac04 7 Mac04 4
Mac05 5 Mac05 5

Switch 3 Switch 4

Adresse Port Adresse Port


Mac01 6 Mac01 6
Mac02 6 Mac02 6
Mac03 6 Mac03 3
Mac04 6 Mac04 6
Mac05 4 Mac05 6
Switch 5
Adresse Port
Mac01 1
Mac02 4
Mac03 7
Mac04 7
Mac05 7

35
36

Vous aimerez peut-être aussi