Vous êtes sur la page 1sur 2

Les amortissements « résumé »

I.Définition : l’amortissement d’une immobilisation est la constatation comptable de la dépréciation définitive de sa


valeur avec le temps ,suite à l’usure ou l’obsolescence .
NB : les immobilisations qui ne se déprécient pas avec le temps sont donc non amortissables (2230 Fonds commercial ,
231 Terrains , 24/25 Immobilisations financières

II.Rôles de l’amortissement : L’amortissement est obligatoire car il permet :


 De corriger la valeur des immobilisations et de les faire figurer au bilan pour leur valeur réelle .
 De répartir le cout d’une immobilisation sur sa durée probable d’utilisation .
 D’assurer le renouvellement des immobilisations.
III. Calcul de l’amortissement :
 La valeur d’entrée ou valeur d’origine noté « VE » : la valeur d’entrée d’une immobilisation correspond à son
cout d’acquisition càd au prix d’achat (HT) augmenté des frais accessoires d’achat (droit de douane ,frais de
transport ,montage ;installation, pose……)
Amortissement linéaire ou constant
C’est l’amortissement par annuités égales par application d’un taux fixe sur la valeur d’entrée
Principe Càd que les dotations aux amortissements restent constantes pendant toute la vie de l’immobilisation
en entreprise.
Durée de vie probable est le nombre d’exercices d’utilisation normale de l’immobilisation. noté : N
Taux d’amortissement Taux = 100/ N
Noté : a a= VE/ N ou a= VE * Taux
Dans le cas d’acquisition ou de mise en service de l’immobilisation dans le courant de l’exercice ,on
Annuité d’amortissement applique ce qu’on appelle la règle du prorata temporis à la première et la dernière annuité càd : a =
VE*t*n
1200
CA = ∑des annuités ou CA de l’exercice (N) = CA de l’exercice (N-1) + annuité de l’exercice (N)
Cumul d’amortissement Cumul d’amort = VE *t*d avec d est le nombre de mois passé depuis l’acquisition de
l’immobilisation
1200
Valeur nette VNA = VE – Cumul d’amort
d’amortissement

Amortissement dégressif
L’amortissement dégressif est l’amortissement par annuités de plus en plus faibles
Principe Càd que les dotations de la dépréciation annuelle sont plus importantes dans les premières années que
dans les dernières.(sont exclus de l’amortissement dégressif :les constructions, les voitures
personnelles, l’immobilisation en non valeurs)et il s’applique à des biens susceptibles d’être démodés
rapidement.
Durée de vie probable est le nombre d’exercices d’utilisation normale de l’immobilisation. noté : N
Taux d’amortissement Taux dégressif = Taux constant * coefficient ou Taux = 100/N * coefficient
coefficients Durée de vie probable (N)
1,5 3ans ou 4ans
2 5ans ou 6ans
3 N supérieur à 6 ans
a = VNA au début de l’exercice * taux retenu (taux constant ou taux dégressif)
NB : le taux retenu est le taux degressif jusqu'à ce que ce dernier devient inférieur au taux constant
Annuité d’amortissement Dans le cas d’acquisition ou de mise en service de l’immobilisation dans le courant de l’exercice ,on
applique ce qu’on appelle la règle du prorata temporis à la première et la dernière annuité càd :
a = VNA début d’exercice *taux *n
1200
CA = ∑des annuités ou CA de l’exercice (N) = CA de l’exercice (N-1) + annuité de l’exercice (N)
Cumul d’amortissement
Valeur nette d’amort VNA = VE – Cumul d’amort
Plan d’amortissement ou tableau d’amortissement ( Amortissement constant)

Périodes VE Annuité Amort cumulés VNA

Plan d’amortissement ou tableau d’amortissement ( Amortissement dégressif)

Années VNA en début Taux Annuité Amortissements VNA en fin


de période retenu dégressif constant cumulés de période

VI. Enregistrement comptable des dotations aux amortissements

Immobilisation en non valeurs Débit : 6191 DEA de l’immob en non valeurs


Crédit : 281 .. Amort des frais de …………………..
Immobilisations incorporelles Débit : 6192 DEA de l’immob incorporelles
Crédit : 282 .. Amort de ………………….
Immobilisations corporelles Débit : 6193 DEA de l’immob.corporelles
Crédit : 283… Amort de…………….

VII. Ecriture de cession d’une immobilisation

Ecriture de cession Ecriture de sortie


Débit : 5141 ou 5161 ou 3481 (prixde cession) Débit : * 282 ou 283….(cumul des amortissements)
Crédit : 7512 ou 7513 (prix de cession) *6512 ou 6513 (VNA)
Crédit : 22 ou 23 ….. (VE)

Libellé : cession de……………… Libellé : Sortie de…………………….

Calculs justificatifs : dans le cas de l’amortissement constant


Cumul d’amort = VE*t*d (avec d : est la durée de la date d’entrée de l’immobilisation à la date de cession )
VNA= VE -CA 1200

VIII. Ecriture de régularisation des frais :

Débit : 281.. amortissement des frais……………(cumul des amortissements)

Crédit : 21 frais de ………………………………(VE)

Libellé : Annulation des frais …………………..

Noté bien que dans ce cas on a : cumul des amortissement au 31/12/N = VE et VNA =0

Le principe du cout historique : l’entreprise maintienne les éléments de son patrimoine inscrits dans sa
Comptabilité à leurs valeurs d’entrée

Vous aimerez peut-être aussi