Vous êtes sur la page 1sur 26

1

Torseur de cohésion
Cours assuré par
Dr Hassan EL MINOR
2

 L’équilibre de (E) se traduit par (PFS) :

  
 ( E  E  0 
 
3
L’équilibre de (E) :

 
 
     R( E  E ) 

 ( E  E  0     0
 
  M A ( E  E )   0 
 
L’équilibre de (E1) : 4
5
On peut modéliser l’action mécanique E2 sur E1 par
un torseur appelé Torseur de Cohésion :
Le tronçon (E1) de la poutre est soumis à :

- des actions mécaniques de (Ē) sur (E1) :  (E  E 


1

- des actions mécaniques que (E2) exerce sur (E1)

 coh 
à travers la section (S) :
6
On peut modéliser l’action mécanique E2 sur E1 par
un torseur appelé torseur de cohésion :

L’équilibre de (E1) se traduit par :   


 ( E  E1 )   coh    0 
 
7

Considérons les éléments de réduction en G de ces deux torseurs :


 R( E  E1 )  
 R 
 
 ( E  E1 )  

 ;  coh    



M G ( E  E1 )
 M G 

8
 On peut modéliser l’action mécanique E2 sur E1
par un torseur appelé Torseur de Cohésion :


 R( E  E1 )  R   
0

  
  
M G ( E  E1 )  M G  0


 R   R( E  E1 )


M G   M G ( E  E1 )
9
Rappelons que l’équilibre de (E) se traduit par (PFS) :

    
 ( E  E   ( E  E1   ( E  E2  0  
 


 R( E  E1 )  R( E  E 2 )  0


M G ( E  E1 )  M G ( E  E 2 )  0
10
On peut modéliser l’action mécanique du Torseur de
Cohésion :


 R   R( E  E1 )


M G   M G ( E  E1 )


 R  R ( E  E2 )


 M G  M G ( E  E2 )
11
12
13
Sollicitations simples et composées
14

 Traction/Compression

N 0
 
 coh   0 0
0 0 R
G
Sollicitations simples et composées
15

 Torsion
Sollicitations simples et composées
16

 Flexion pure

0 0 
 
 coh   0 M fy 
0 M fz 
G  R
Sollicitations simples et composées
17

 Cisaillement

0 0
 
 coh  Ty 0
T 0 R
G z
Application 18
19
20
21

[A
22
23
24
Application 2 25
26

Vous aimerez peut-être aussi