Vous êtes sur la page 1sur 9

23/06/2020

Sollicitations Composées
Flexion-Torsion
Cours assuré par :
Professeur Chercheur
Dr Hassan ELMINOR

2
Flexion-Torsion

Principe
Si la poutre et soumise à plusieurs sollicitations simples qu’on ne peut pas
négliger on se trouve dans le cas de sollicitations composées on utilise le
principe de superposition.

1
23/06/2020

3
Flexion-Torsion

Définition
Soit une poutre de section circulaire constante dont la ligne moyenne est
droite et portée par (A, x) est sollicitée en flexion-torsion lorsque :
 La flexion prise séparément est plane simple;
 La torsion prise séparément est simple et telle queMt est du même ordre
de grandeur que MF maxi .
Le torseur des forces de cohésion
  
 0 Mt 
 coh    Ty 0 
R
MG  G  0 M fz 
G 

4
Flexion-Torsion

Analyse des contraintes


Dans cette partie nous allons définir toutes les contraintes
dues à TY, MF , Mt

Contrainte tangentielle de flexion


Cette contrainte est définie en un point M de (S) d’ordonnée
y (figure 2) par :

 xy  Ty.WGz
b.I(G, z)
avec
b : l’épaisseur de la poutre.
WGz : Moment statique par rapport à l’axe (G,
z) de la section droite.

2
23/06/2020

5
Flexion-Torsion

La contrainte normale en un point M de (S) de coordonnées


M(x, y) est donnée par la relation suivante :

 x  M fz .y
I(G, z)

Cette contrainte est à calculer dans la section droite (S) pour


laquelle  Mf est maximal.x est donc maximale pour :
 Mfz max et  ymax .

6
Flexion-Torsion

Les valeurs maximales de x sont obtenues en A et B d’ordonnées : d/2 et –d/2

 Ax   M fx   d
2
I(G, fz z)

 Bx   M fz   d
2
I(G, fz z)

3
23/06/2020

 xz1  M t  
IG
7
Flexion-Torsion

Contrainte tangentielle de torsion simple


On considère une section droite (S) de centre de surface
G et un point M de (S) situé à la distance  de G. On note
(G, x, y, z) le repère direct tel que :

La contrainte tangentielle de torsion au point M s’exprime par :

 xz1  M t  
IG
Cette contrainte est à calculer dans la section droite (S) pour
laquelleMt est maximaL.

XZ1 est donc maximal pour :  Mt MAX et  max = d/2

8
Flexion-Torsion

Zones à contraintes maximales


Si on néglige la contrainte tangentielle xy due à l’effort tranchant Ty, l’analyse
des contraintes montre que les contraintes normales x sont maximales en A
et B sur l’axe (G, y) de la section droite (S), pour laquelle Mfz est maximal.
D’autre part, les contraintes tangentielles de torsion xz1 sont maximales pour
tous les points tels que :
 = d/2 et donc en A et B

4
23/06/2020

9
Flexion-Torsion

Etude des contraintes maximales


Si on considère en A un plan de section de la poutre
perpendiculaire à y, la contrainte normale Ay due à la
flexion et à la torsion est nulle. Cette situation correspond à
un état plan de contrainte en A dans le plan (A, z, x).

x ) est un plan de section droite pour lequel :


due à la torsion
10
Flexion-Torsion

Considérons un élément de poutre en A compris entre deux sections très


voisines normales à y et les trois facettes suivantes

5
23/06/2020

11
Flexion-Torsion

z)

n)

12
Flexion-Torsion

Contrainte normale maximale

6
23/06/2020

13
Flexion-Torsion

Dans le cas où Ax  0


Dans le cas où Ax  0

14
Flexion-Torsion

Définition des moments idéaux de flexion et de torsion


Moment idéal de flexion
La contrainte normale maximale
a pour expression :

7
23/06/2020

15
Flexion-Torsion

Moment idéal de torsion

16
Flexion-Torsion

Condition de résistance
Condition limite pour les contraintes normales.

8
23/06/2020

17
Flexion-Torsion

Condition limite pour les contraintes tangentielles

Remarque : On tiendra
compte de la condition
la plus contraignante :
càd celle qui donne le
diamètre le plus grand

Vous aimerez peut-être aussi