Vous êtes sur la page 1sur 3

Similitudes entre les cellules eucaryotiques et procaryotiques

Membrane cellulaire

Les cellules eucaryotiques et procaryotiques portent un bilayer de lipide, qui est un agencement des phospholipides
et des protéines qui agit en tant que barrage sélecteur entre l'environnement interne et externe de la cellule.

Matériel génétique

Les cellules eucaryotiques et procaryotiques les deux emploient l'acide désoxyribonucléique (ADN) comme base pour
leur information génétique. Ce matériel génétique est nécessaire pour régler et aviser le fonctionnement de cellules
par la création de l'ARN par la transcription, suivie du rétablissement des protéines par la traduction.

Ribosomes

Les ribosomes facilitent la traduction d'ARN et la création de la protéine, qui est essentielle au fonctionnement des
cellules eucaryotiques et procaryotiques.

Cytoplasme

Le cytoplasme est le support dans lequel les réactions biochimiques de la cellule ont lieu, dont la composante
primaire est cytosol.

En cellules eucaryotes, le cytoplasme comporte tout entre la membrane de plasma et l'enveloppe nucléaire, y
compris les organelles ; le matériau dans le noyau se nomme le nuclóplasme. Dans les prokaryotes le cytoplasme
entoure tout dans la membrane de plasma, y compris le cytosquelette et le matériel génétique.

Tableau de cellule eucaryote - marqué - par Arisa_JStructure d'une cellule eucaryote. (Arisa_J/Shutterstock)

Différences entre les cellules eucaryotiques et procaryotiques

Taille de cellules

Les cellules eucaryotes sont normalement plus grandes (10 - 100um) que les cellules procaryotiques (1 - 10um).

Agencement de cellules

Les eucaryotes sont souvent multicellulaires alors que les prokaryotes sont unicellulaires. Il y a cependant quelques
exceptions - les eucaryotes unicellulaires comprennent des amibes, paramécie, levure.
Véritable noyau lié par membrane

Des cellules eucaryotes font lier un noyau vrai par une double membrane. Elle contient les fonctionnements liés à
l'ADN de la grande cellule dans une plus petite enceinte pour assurer la grande proximité des matériaux et la
performance accrue pour la transmission cellulaire et les fonctionnements.

En revanche, les cellules procaryotiques plus petites n'ont aucun noyau. Les matériaux sont déjà assez près de l'un
l'autre et il y a seulement un « nucleoid » qui est la région ouverte centrale de la cellule où l'ADN est localisé.

Structure d'ADN

L'ADN eucaryotique est linéaire et complexé avec histones appelées de protéines d'emballage des « , » avant
l'organisme dans un certain nombre de chromosomes

L'ADN procaryotique n'est circulaire et ni est associé aux histones ni dispensé en chromosomes. Une cellule
procaryotique est plus simple et exige bien de moins de gènes de fonctionner que la cellule eucaryote. Par
conséquent, il contient seulement une molécule d'ADN circulaire et plus petits anneaux variés d'ADN (plasmides).

Structure dStructure d'une cellule procaryotique. (Dans l'art/Shutterstock)

organelles liées par membrane

Les cellules eucaryotes contiennent on membrane-ci-joints, grandes, complexes organelles dans le cytoplasme alors
que les cellules procaryotiques ne contiennent pas ces organelles liées par membrane.

C'est une différence principale parce qu'il permet un haut niveau de la répartition des tâches intracellulaire et
contribue à la caractéristique plus grande de complexité des cellules eucaryotes.

En raison du plus de grande taille des cellules eucaryotes, certain processus cellulaire logeant d'un plus petit endroit
augmente également le rendement des fonctionnements en améliorant la transmission et le mouvement dans la
cellule.

Seulement les eucaryotes possèdent un noyau lié par membrane et des organelles liées par membrane telles que les
mitochondries, l'appareillage de golgi, les lysosomes, les peroxisomes et l'ER.
Taille de ribosome

Les cellules eucaryotiques et procaryotiques contiennent beaucoup de ribosomes ; cependant les ribosomes des
cellules eucaryotes sont plus grands que les ribosomes procaryotiques c.-à-d. 80S comparés à 70S.

Les ribosomes eucaryotiques montrent également plus de complexité que procaryotique - ils sont construits avec de
cinq genres d'ARN ribosomique et d'environ quatre-vingts genres de protéines. En revanche, des ribosomes
procaryotiques se composent de seulement trois genres d'ARNr et d'environ cinquante genres de protéine.

Cytosquelette

C'est un système à plusieurs éléments dans les eucaryotes composés de microtubules, de filaments d'actine et de
filaments intermédiaires. On l'exige pour la forme de mise à jour de cellules, fournissant l'organisme interne et le
support mécanique. Il est également primordial dans le mouvement et la division cellulaire.

Reproduction sexuelle

La plupart des eucaryotes subissent la reproduction sexuelle tandis que les prokaryotes se reproduisent asexuel. La
reproduction sexuelle dans les eucaryotes a comme conséquence la progéniture avec le matériel génétique qui est un
mélange génome de parents' et pendant ce procédé, variation génétique est produite par l'intermédiaire de la
recombinaison sexuelle.

D'autre part, un prokaryote reproduira des clones de lui-même par l'intermédiaire de la fission binaire et se fonde
davantage sur le transfert génétique horizontal pour la variation.

Division cellulaire

Ceci se produit par la mitose pour des cellules eucaryotes et la fission binaire pour les cellules procaryotiques.

Les cellules eucaryotes subissent le cytokinesis de mitose puis. Ceci concerne de nombreuses étapes - la membrane
nucléaire désagrège les chromosomes sont triées et alors séparées pour s'assurer que chaque cellule de descendant
reçoit deux jeux (un numéro diploïde) de chromosomes. Après ceci, le cytoplasme se divise pour former le cytokinesis
génétiquement identique de deux cellules de descendant c.-à-d.

En revanche, les prokaryotes subissent un procédé plus simple de fission binaire. C'est plus rapide que la mitose et
comporte la réplication (nucleoid) d'ADN, la ségrégation chromosomique, et éventuel la séparation de cellules dans
deux cellules de descendant génétiquement identiques à la cellule de parent. À la différence de la mitose, ce procédé
ne concerne pas la formation nucléaire d'enveloppe et de centromère et d'axe.

Vous aimerez peut-être aussi