Vous êtes sur la page 1sur 27

Le petit guide

des huiles essentielles


AROMA-ZONE et Aude MAILLARD

Le petit guide
des huiles essentielles
Se soigner au quotidien
© Aroma-Zone et Aude Maillard, 2016, pour les textes
© Aroma-Zone, 2016, pour les illustrations
© Éditions J’ai lu, 2019, pour la présente édition
Sommaire

Remerciements .................................................................................... 6

Préface ....................................................................................................... 7

Précautions d’emploi générales et bon usage


des huiles essentielles ....................................................................... 11

Explication des pictogrammes ..................................................... 17

Partie 1 – LES HUILES ESSENTIELLES ......................................... 19

Partie 2 – AROMATHÉRAPIE ........................................................ 105

Annexes .................................................................................................... 235

Lexique ............................................................................................... 237

Index des extraits naturels ....................................................... 241

Index des maux et des remèdes ......................................... 247


Remerciements

Tout d’abord, merci à notre équipe et à nos partenaires,


ces hommes et ces femmes qui chaque jour façonnent
Aroma-Zone de toute leur énergie créatrice et de leur passion.

Merci à Aude Maillard, dont la passion et les connais-


sances sur l’aromathérapie nous inspirent chaque jour et
avec qui nous avons le plaisir de collaborer depuis plusieurs
années. Un grand merci à elle d’avoir accepté de partager
dans ce livre ses plus belles formules d’aromathérapie.

Et enfin, un immense merci à nos clients, qui nous portent


et nous font grandir, par leur confiance, leur bienveillance
mais aussi leur exigence.
Préface

C’est en 1999, au cours d’un repas de famille, qu’a germé


le projet Aroma-Zone. Avec une idée simple : partager
notre connaissance et notre passion des huiles essentielles,
ces fabuleux concentrés de forces vitales des plantes. À
l’époque, un nouveau média prometteur se démocratisait :
internet ! Nous allions donc pouvoir partager notre passion
avec le monde entier…

Ce projet a pris ses racines dans les souvenirs intacts de


la Nature sauvage et si belle de notre Margeride, terre de
notre enfance, âpre, sauvage, façonnée de blocs de granit,
de landes parsemées de pins et de hêtres, de ruisseaux cris-
tallins. C’est dans ces paysages bruts et magnifiques qu’est
né notre amour de la terre, notre sensibilité pour la force
des plantes, notre admiration pour tous les trésors que la
Nature nous offre.

Fin 1999, Aroma-Zone, site d’information sur l’aromathé-


rapie, voit le jour. Complètement « fait maison », nous
l’avons façonné en famille, mon père, ma sœur Valérie et
moi, tous trois ingénieurs de formation. Très vite, des pro-
ducteurs prennent contact avec nous depuis Madagascar, le
Mexique, l’Espagne, l’Inde… pour nous proposer leurs huiles
essentielles. Ainsi, en mai 2000, Aroma-Zone devient un des
tout premiers sites de vente en ligne d’huiles essentielles.
Dès lors, Valérie et moi allons nous attacher à enrichir le site
de nouvelles huiles essentielles en tissant un lien étroit avec
des producteurs passionnés à travers le monde. Pendant ce

7
temps-là, notre père, chimiste de formation, retrouve avec
bonheur ses béchers et ses pipettes pour conditionner les
petits flacons d’huiles essentielles.

Dès le début de l’aventure Aroma-Zone, nous avons


toujours cherché à proposer la meilleure qualité, au meil-
leur prix, grâce à une démarche simple : s’approvisionner
en produits de la plus belle qualité directement auprès des
producteurs puis revendre directement aux particuliers en
réduisant notre marge au maximum. Et c’est grâce à nos
clients, fidèles ambassadeurs d’Aroma-Zone, que nous
avons grandi, petit à petit, en enrichissant notre gamme au
fur et à mesure des demandes de nos clients et de nos
découvertes. Je me rappelle encore un de nos clients, qui, en
2005, m’avait envoyé une photo d’un flacon d’huile végétale
d’inca inchi acheté au Pérou lors de ses vacances, déses-
péré de ne pouvoir la retrouver de retour en France. Nous
l’avons cherchée et trouvée pour lui proposer quelques
mois plus tard… Quelle ne fut pas sa joie !

2005, une année qui a marqué un tournant pour


Aroma-Zone. Cette année-là, ma sœur et moi quittons nos
emplois respectifs pour nous plonger « à plein temps » dans
le projet Aroma-Zone. Nous installons nos locaux au pays
des plantes aromatiques, en Provence, au pied du mont
Ventoux. Quel endroit plus inspirant que ces terres
­parsemées de lavandes, de thym, de romarin, de vignes et
baignées de lumière ?

C’est aussi en 2005 que naît l’idée d’un pari fou : celui
de proposer à nos clients tout le nécessaire pour fabri-
quer leurs propres cosmétiques, sains, efficaces et bien sûr

8
100 % naturels ! Crèmes, gels douche, soins pour les che-
veux, maquillage… tout devient possible ! Nous sommes
d’abord perçus dans le milieu de la cosmétique tradition-
nelle comme un OVNI ; peu importe, nos clients y croient
et nous soutiennent ! En particulier les AZA (Aroma-Zone
addicts), cette communauté internet de passionnés de cos-
métiques maison. Depuis, les hommes et les femmes qui
font vivre l’aventure Aroma-Zone partagent cette passion
de la Nature et de ses trésors et travaillent chaque jour à
proposer à nos clients les plus beaux extraits naturels.

Nous sommes très heureux, par cet ouvrage, de par-


tager avec vous un concentré de nos connaissances sur le
bien-être au naturel. Ce livre n’aurait pu exister sans la col-
laboration précieuse d’Aude Maillard, docteur en pharma-
cie, aromatologue et olfactothérapeute et, surtout, grande
amoureuse des huiles essentielles. Nous vous souhaitons un
très beau voyage aromatique…
Anne Vausselin
Précautions d’emploi
générales et bon usage
des huiles essentielles
À lire avant de commencer

Précautions générales
• Employez les huiles essentielles avec modération et précau-
tion. Elles sont très puissantes.
• Sauf mention contraire (et uniquement en usage très loca-
lisé), les huiles essentielles ne s’utilisent jamais pures sur la
peau, il convient de les diluer dans une huile végétale.
• Les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau, elles
restent à sa surface. On utilisera systématiquement un dis-
persant (comme le Disper ou le Solubol) lorsqu’on souhai-
tera mettre une huile essentielle dans l’eau (baignoire ou
verre), pour éviter tout risque de brûlure.
• Les huiles essentielles ne doivent jamais être appliquées sur
les yeux, le contour des yeux, dans les oreilles ou sur les par-
ties sensibles. En cas de contact, appliquez abondamment une
huile végétale. Consultez rapidement un médecin si néces-
saire. Les huiles essentielles doivent impérativement être for-
tement diluées pour une application sur les muqueuses.
• Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée et
hors de vue des enfants. Pour leur sécurité, ne jamais retirer
la capsule codigoutte des flacons des huiles essentielles.
• Certaines huiles essentielles peuvent être irritantes ou par-
ticulièrement sensibilisantes. Nous vous recommandons de

11
toujours effectuer un test de tolérance cutanée dans le pli
du coude au moins 48 heures avant toute utilisation. Testez
2 gouttes d’huile essentielle pure (sauf pour celles qui sont
dermocaustiques, à tester diluées à 10 % dans une huile végé-
tale). Testez également vos mélanges, poudres de plantes et
toute préparation cosmétique. Si vous observez une réaction
(rougeur, irritation, démangeaison…), n’utilisez pas le produit.
• Les injections d’huiles essentielles sont strictement interdites.
• Les huiles essentielles doivent être diluées dans un support
type huile, miel, sucre ou comprimé neutre pour un usage
par voie buccale. Pour toute prise par voie buccale, suivez
les conseils d’un aromathérapeute ou professionnel de santé.
• N’associez pas huiles essentielles et traitements médicamen-
teux sans avis médical.
• En cas d’ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillerées
d’huile végétale afin de diluer l’huile essentielle, contactez un
centre antipoison et consultez un médecin.
• Pour les huiles essentielles et hydrolats susceptibles d’un
usage culinaire, respectez les dosages suivants :
– Huiles essentielles : 1 à 2 gouttes pour un plat de 4 per-
sonnes.
– Hydrolats : 1 cuillère à soupe par litre de boisson, 1 à
2 cuillères à soupe par kilo de préparation.
• L’ensemble des conseils donnés dans cet ouvrage ne se
substitue pas à une consultation médicale, ni à un traitement
allopathique.
• Avant toute utilisation à but thérapeutique, consultez un pro-
fessionnel de santé pour établir un diagnostic.

12
• Les deux auteurs et l’éditeur se dégagent de toute respon-
sabilité par suite d’un mauvais emploi ou d’une quelconque
erreur faite par le lecteur, ou bien encore par suite de
toute réaction allergique liée à une hyperactivité (cutanéo-
muqueuse ou émotionnelle) intrinsèque à l’individu concerné
et non à un mauvais conseil.

Personnes à risque particulier


• D’une manière générale, l’utilisation d’huiles essentielles est
déconseillée pour les femmes enceintes ou allaitantes, les
personnes épileptiques, les personnes hypersensibles ou
présentant un cancer hormono-dépendant, et plus généra-
lement celles ayant des problèmes de santé graves, sauf sur
prescription médicale.
• D’une manière générale, les huiles essentielles sont à éviter
chez les enfants de moins de 6 ans, et l’usage par voie buc-
cale est à proscrire avant 7 ans. Certaines huiles essentielles
douces peuvent néanmoins être utilisées de façon ponctuelle
et externe sur avis thérapeutique à partir de 3 ans. Sauf avis
médical, n’utilisez pas d’huiles essentielles chez les bébés et
les enfants de moins de 3 ans. N’utilisez jamais d’huile essen-
tielle sur les bébés de moins de 3 mois.
• Les sujets asthmatiques ou ayant des allergies respiratoires
devront rester extrêmement prudents quant à l’utilisation
des huiles essentielles surtout par voie olfactive et atmosphé-
rique, certaines leur sont formellement déconseillées (huiles
essentielles contenant du 1,8-cinéole).
• En cas d’ablation de la vésicule biliaire, l’utilisation par voie
buccale des huiles essentielles stimulantes digestives et hépa-
tiques est déconseillée, notamment celle de menthe poivrée.

13
Huiles essentielles à risque particulier
• De manière générale, reportez-vous aux précautions spéci-
fiées au niveau de chaque huile essentielle.
• Certaines huiles essentielles sont photosensibilisantes. Après
utilisation de ces huiles, ne vous exposez pas au soleil ou aux
UV pendant au moins 6 heures.
• Certaines huiles essentielles sont susceptibles d’influencer
le système endocrinien. En général, ces huiles essentielles
sont déconseillées en cas d’antécédent de cancer hormono-­
dépendant. L’avis d’un médecin ou d’un aromathérapeute est
impératif avant l’utilisation de ces huiles essentielles par voie
buccale, et par toutes voies en cas de troubles hormonaux.
• Certaines huiles essentielles sont toxiques pour le foie à
forte dose, ne jamais prendre de traitement par voie interne
plus de 3 semaines continues sans l’avis d’un spécialiste. Évi-
tez toute automédication, respectez toujours strictement les
dosages et durées d’utilisation indiqués ou prescrits.

Autres ingrédients à risque particulier


• D’une manière générale, bien lire et respecter les précau-
tions mentionnées dans les pages dédiées aux ingrédients
que vous utilisez, ainsi que leurs modes d’utilisation.
• L’utilisation de plantes, algues, argiles par voie interne peut
présenter des risques et contre-indications, et des interac-
tions avec certains médicaments. En cas de problème de
santé important, notamment problèmes rénaux ou hépa-
tiques, pathologies digestives, troubles métaboliques (dia-
bète…), troubles hormonaux ou thyroïdiens, problèmes
de coagulation sanguine, pathologies cancéreuses, ou en cas

14
de traitement médicamenteux, demandez toujours conseil
à un professionnel de santé. D’une manière générale, évitez
la prise orale de compléments alimentaires, phytothérapie,
hydrolats, argiles… pendant la grossesse et l’allaitement et
chez les enfants, sauf sur conseil médical.

Précautions concernant les recettes


• Pour chaque recette, bien suivre les conseils d’utilisation et
de précautions de cette partie.
• Pour les femmes enceintes, également toujours se reporter
aux précautions et mode d’emploi des ingrédients utilisés
dans les recettes, notamment les huiles essentielles. D’une
manière générale, les recettes contenant des huiles essen-
tielles sont déconseillées aux femmes enceintes et aux
enfants de moins de 7 ans. Les recettes de ce livre ne sont
pas destinées aux enfants de moins de 7 ans.
• Faire toujours un test de vos recettes dans le pli du coude
48 heures avant la première utilisation, afin de détecter une
éventuelle réaction.
Explication des pictogrammes

PICTOS « CONSEILS D’UTILISATION »

Voie buccale Cuisine

Application cutanée Parfumerie

Diffusion atmosphérique Voie olfactive

Usage domestique
Bains
ou au jardin

Cosmétique

Dans la partie 1, « Les huiles essentielles », vous trouverez ces pictos en


vert en haut de chaque fiche pour indiquer l’efficacité de l’extrait étudié
selon les différents modes d’utilisation.

17
Partie 1

LES HUILES
ESSENTIELLES
Portrait d’une huile essentielle
Sous l’action de l’énergie solaire, les plantes synthétisent des molé­
cules aromatiques dont la caractéristique principale est d’être
odorantes. L’huile essentielle est un concentré de ces m ­ olécules
aromatiques issues des plantes. Solubles dans l’huile et dans
­l’alcool mais insolubles dans l’eau, elles possèdent également
une excellente affinité pour la peau et vont facilement y péné­
trer, ce qui explique leur action puissante sur l’organisme. D’un
point de vue scientifique, les huiles essentielles sont des compo­
sés organiques comme les terpènes, les terpénols, les aldéhydes
aromatiques, les phénols, les coumarines, les p­ htalides…
De la plante à l’huile essentielle :
histoire d’une distillation
Les huiles essentielles sont obtenues par distillation par
­entraînement à la vapeur des composés aromatiques de la
plante. Les parties de la plante sécrétrices de molécules aro-
matiques (selon les plantes : fleurs, feuilles, écorce…) sont
placées dans une cuve ou alambic en cuivre ou en inox.
De la vapeur d’eau est injectée dans l’alambic et va per-
mettre d’entraîner les molécules aromatiques volatiles de la
plante. À la sortie de l’alambic, la vapeur d’eau chargée en
composés aromatiques à l’état gazeux est condensée par
refroidissement dans un serpentin baignant dans de l’eau
froide. Le liquide produit est recueilli dans l’essencier. Ce
liquide est composé de deux phases non miscibles : l’huile
essentielle (au-dessus car sa densité est < 1 dans la plupart
des cas) et l’eau de distillation (ou hydrolat). L’huile essen-
tielle est récupérée simplement par débordement. Une huile
essentielle est dite « complète » ou « intégrale » lorsque
le distillateur a recueilli toutes les fractions de distillation, de
la « tête », plus volatile, aux fractions finales, les plus lourdes.
Nous désignerons également sous le nom « huiles essen-
tielles » les essences d’agrumes, qui sont obtenues par
expression à froid des écorces d’agrumes : les zestes sont
pressés pour libérer l’essence aromatique contenue dans
les vésicules.

21
Petit guide d’utilisation
des huiles essentielles
Cosmétique
Comme 0,1 à 2 % d’huile essentielle dans vos soins visage,
actif
et pour 0,5 à 5 % dans les soins corps.
parfumer – Dans les crèmes, laits, huiles, baumes, shampooings et gels
vos
produits
douche : ajoutez les huiles essentielles en fin de formulation.
– Dans les gels et lotions aqueuses : ajoutez un dispersant
(comme Disper ou Solubol) pour une bonne dispersion
des huiles essentielles, qui sont insolubles dans l’eau.
En 10 à 20 % d’huiles essentielles dans de l’alcool ou une
parfumerie
huile peu odorante pour créer votre parfum alcoolique
ou huileux.
Santé & Bien-être
En massage Pour un massage : dans 50 ml d’huile végétale de votre
ou en
friction choix, versez une quantité totale de 30 gouttes d’huiles
localisée essentielles de votre choix.
Pour une friction localisée : localement sur la zone à
traiter ou au regard de l’organe interne ciblé, appliquez
quelques gouttes d’huile essentielle diluée entre 20 et
50 % (selon l’huile essentielle) dans une huile végétale
(comme jojoba, macadamia, noisette, abricot…), voire
pure dans certains cas. Respectez les recommandations
spécifiques à chaque huile.
Par voie Voie sublinguale : 1 à 2 gouttes d’huile essentielle sur
buccale
un support adapté (pastille neutre, morceau de sucre,
cuillerée de miel ou d’huile végétale). Cette méthode
n’est pas adaptée aux huiles essentielles dermocaustiques
(thyms à thymol et saturéoïdes, ajowan, origan, cannelle,
sarriette, girofle) qui ne doivent pas être en contact avec
la muqueuse buccale. Respectez la méthode et le support
indiqués dans les formules.
Voie buccale : 1 à 2 gouttes d’huile essentielle enfermées
dans une boulette de mie de pain ou dans une gélule,
à avaler. Cette méthode évite le contact des huiles
essentielles irritantes avec la muqueuse buccale. Lisez
bien les indications et précautions liées à chaque huile
essentielle. D’une manière générale, ne dépassez pas
6 gouttes par jour. Pas d’usage prolongé sans avis médical.

22
Par voie Pour de nombreuses applications, les huiles essentielles
olfactive
peuvent agir via l’olfaction, de par l’effet des composés
aromatiques sur notre cerveau via l’odorat, mais aussi
la pénétration via les voies respiratoires. Les principales
méthodes :
– en diffusion atmosphérique (voir ci-dessous
dans « Maison »)  ;
– quelques gouttes d’huile essentielle déposées
sur un mouchoir, à humer. Ou humez l’huile
directement au flacon ;
– quelques gouttes d’huile essentielle (en général diluée
dans quelques gouttes d’huile végétale) appliquées
sur le plexus solaire et la face interne des poignets.
Inspirez profondément le parfum de l’huile. Dans
ce cas, il y a en plus un effet complémentaire par
voie cutanée ;
– par inhalation (méthode ciblée sur les voies
respiratoires) : versez quelques gouttes d’huile
essentielle dans un bol d’eau bouillante, placez le
visage au-dessus du bol, pas trop près, tête recouverte
d’une serviette, et inhalez la vapeur aromatique
pendant 5 à 10 minutes.
En bain Mélangez au préalable 15 gouttes d’huile essentielle
aromatique
avec 2 ml de dispersant (Solubol, Disper), puis versez
ce mélange dans le bain. Vous pouvez également verser
quelques gouttes d’huiles essentielles sur du sel (de
l’Himalaya, d’Epsom, de la mer Morte) avant ajout de l’eau
tiède dans la baignoire.
Maison
En diffusion Versez les huiles essentielles dans un diffuseur. Diffusez
atmosphé-
rique 10 minutes 3 fois par jour.
Pour Ajoutez 1 à 2 gouttes d’huile essentielle pour aromatiser
la cuisine
vos plats ou desserts. Dispersez l’huile essentielle
dans la matière grasse de la recette.
Pour Ajoutez des huiles essentielles antibactériennes dans vos
l’entretien
ménager produits ménagers faits maison. Pour la lessive, remplacez
l’adoucissant par du vinaigre blanc additionné de 10
à 20 gouttes d’huile essentielle.

23
Basilic tropical
Nom botanique : Ocimum basilicum var. basilicum
Synonyme : basilic exotique
Parties de la plante utilisée : feuilles et fleurs
Odeur : fraîche, herbacée, aux notes anisées
évoquant l’estragon
Chémotype : linalol, méthyl-­chavicol

++ +++ − ++ + +
Santé
• Antispasmodique puissante
• Tonique digestif, facilite l’élimination des gaz
• Antalgique et anti-inflammatoire
• Antivirale et antibactérienne
Utilisations
  Problèmes digestifs : flatulences, indigestions, ballon-
nements, gastro-­entérites, nausées, mal des transports
  Douleurs spasmodiques : crampes intestinales, douleurs
menstruelles, maux de ventre spastiques, colite
spasmodique, crampes musculaires
  Douleurs inflammatoires : polyarthrite rhumatoïde,
rhumatismes, élongation musculaire
  Maladies infectieuses tropicales, hépatite virale

Bien-être
• Équilibrante du système nerveux : calmante,
décontractante, antistress
• Tonique mentale : revitalisante, ravive l’esprit
et la concentration

24
Ce produit est issu de forêts gérées
durablement et de sources contrôlées.

12762

Composition
Romain Dumas

Achevé d’imprimer en Italie


par GRAFICA VENETA
le 16 septembre 2019

Dépôt légal : octobre 2019


EAN 9782290215555
OTP L21EPBN000525N001

ÉDITIONS J’AI LU
87, quai Panhard-et-Levassor, 75013 Paris

Diffusion France et étranger : Flammarion

Vous aimerez peut-être aussi