Vous êtes sur la page 1sur 3

Exemples et applications 9 :

1) D f = − 1 = −;1  1; +

2) • Soient x et y deux éléments de l’intervalle −;1 tels que x  y .

1 1 1 1
On a x  y  1 d ' où x − 1  y − 1  0 donc  c.à.d 2 + 2+
x −1 y −1 x −1 y −1
c.à.d f ( x )  f ( y )

Donc f est strictement décroissante sur −;1

• Soient x et y deux éléments de l’intervalle 1;+ tels que x  y .

1 1 1 1
On a 1  x  y d ' où 0  x − 1  y − 1 donc  c.à.d 2 + 2+
x −1 y −1 x −1 y −1
c.à.d f ( x )  f ( y )

Donc f est strictement décroissante sur 1;+

Tableau de variations de f :

x − 1 +

f ( x)

applications 10 :
Dresser le tableau de variation de la fonction f représentée par sa courbe ci-dessous :

Tableau de variations de f :

x -4 -2 0 1 3

3,5 2 4

f ( x)

-1 0
Application 11 :
1) Etudier la monotonie de la fonction f définie sur par : f ( x ) = 3x − 2
2) Etudier la monotonie de la fonction f définie sur par : f ( x ) = 5

Correction :
Soient a et b deux nombres réels tels que a  b .
f ( a ) − f ( b ) 3a − 2 − (3b − 2) 3a − 2 − 3b + 2 3a − 3b 3(a − b)
On a : T = = = = = =3
a −b a −b a −b a −b a −b
Or T  0 , alors f est strictement croissante sur .

Tableau de variations de f :

x − +

f ( x)

2) Soient a et b deux nombres réels tels que a  b .


f ( a ) − f (b ) 5 − 5
On a : T = = =0
a −b a −b
Or T = 0 , alors f est constante sur .

Application 12 :
Soit f la fonction numérique définie sur par : f ( x ) = x2 + 4x − 3

1) Etudier les variations de f sur chacun des intervalles − ; − 2 et  −2 ; + 


2) Dresser le tableau de variation de la fonction f .

Correction : 6

Soient a et b deux nombres réels tels que a  b . On a :


f ( a ) − f ( b ) a 2 + 4a − 3 − (b 2 + 4b − 3) a 2 + 4a − 3 − b 2 − 4b + 3 a 2 − b 2 + 4a − 4b
T= = = =
a −b a −b a −b a −b
a − b + 4a − 4b ( a − b )( a + b ) + 4 ( a − b ) ( a − b )( a + b + 4 )
2 2
T= = = = a+b+4
a −b a −b a +b
• Sur l’intervalle − ; − 2 on a : a  −2 et b  −2 d ' où a + b  −4 c.à.d a + b + 4  0 c.à.d T  0

Donc f est décroissante sur − ; − 2 .

• Sur l’intervalle  −2; + on a : a  −2 et b  −2 d ' où a + b  −4 c.à.d a + b + 4  0 c.à.d T  0

Donc f est croissante sur  −2 ; +  .


Tableau de variations de f :

x − -2 +

f ( x)

f ( −2 )

Vous aimerez peut-être aussi