Vous êtes sur la page 1sur 13

Installation et configuration de VMware View Composer 4

14 décembre 2009

Pour moi, reste le joyau de VMware View ce produit, qui est autorisée à partie claire, mais
dans les grands environnements certainement la peine. Dans ce document, nous allons voir
comment installer VMware View Composer dans la nouvelle version de VMware View 4 et
la configuration.

Permettez-moi de copier quelques explications sur le document précédent, comme c'est


toujours le même produit ;-) Eh bien, cela peut être le produit le plus attrayant de VMware
View 4, VMware View Composer le 2 avec ce produit, nous allons faire, c'est de distribuer
ordinateurs de bureau pour les utilisateurs de la même image pour tout le monde. Sans avoir à
marcher jusqu'à la maison par clonage d'une machine virtuelle, ou une machine virtuelle par
utilisateur, qui est, les bureaux que nous produisons à partir de ce n'aura pas de disque dur
virtuel, si ce n'est pas un «lien» à une réplique du disque dur virtuel d'origine. Cela permettra
d'atteindre des économies de stockage impressionnante, par exemple, si nous concevons nos
bureaux avec 20 Go de disque, il est nécessaire d'allouer cette somme pour chaque machine
virtuelle, si par exemple nous allons distribuer 50 Bureaux: 50mV x 20 Go = 1 To l'espace
seulement pour l'environnement ou VMware VDI Voir, car elle n'a pas beaucoup de sens en
utilisant VMware View Composer pour le déploiement de postes de travail à partir d'une seule
image, ces nouveaux ordinateurs de bureau n'occupera que leur mémoire et de l'espace de
swap (en option), nous voulons donner aux utilisateurs de stocker des informations, qui peut
être 0. Plus tard, sera plus grand niveau de détail.

Ce serait le modèle graphique de la fourniture de postes de travail. Nous avons une machine
virtuelle avec sa source du système d'exploitation installé, avec leurs demandes courantes de
nos futurs utilisateurs installé, un membre d'un domaine, les paramètres réseau DHCP, avec
l'agent installé, etc ... une fois qu'il est prêt à être cloné, il est fait un aperçu de celui-ci alors
qu'il est arrêté. Nous avons plusieurs instantanés de cette machine virtuelle avec des
paramètres différents pour les déploiements de bureau différent.

La réplique est une copie exacte d'une version de la machine virtuelle source, c'est à dire une
copie complète de l'un des clichés choisis (dans le présent document ne sera un instantané, ne
fonctionne pas avec plus).

Et à partir de cette structure, nous avons créé tant de clones (également appelé vClon) de cette
réponse que nous avons besoin, dans l'image sont un couple de MV générés par cette version
de la source de MV, sont des instances de snaphost. Les clones ne rien écrire sur les disques,
si elles sont isolées dans leurs propres instantanés, si «réplique» disque de données sont
intouchables et donc continuer à avoir accès à ce dossier tous les clones. En dehors de cela,
nous sommes en mesure de créer un disque de données pour les utilisateurs de stocker des
informations dans l'assistant et nous demander si oui, carte pour nous une lettre à chacun des
bureaux.

Pour des informations plus détaillées peuvent être trouvé ce site qui explique qu'il grande
(quoique en anglais): http://rodos.haywood.org/2008/12/storage-analysis-of-vmware-
view.html

Installation de VMware View Composer,

Ceci est un logiciel qui permet que cela soit vrai, car nous allons installer VMware View
Composer dans chacun des serveurs ou VMware VirtualCenter VMware VirtualCenter nous
voulons que notre organisation qui peut fournir des bureaux automatisés.

Nous avons commencé l'installation de VMware View Composer 2 dans VMware


VirtualCenter serveur, l'installation n'a pas de miettes, "Next"
Acceptez le contrat de licence "J'accepte les termes du contrat de licence" et "Suivant"

Sélectionnez le chemin d'installation, par défaut: "% ProgramFiles% \ VMware \ VMware


View Composer \", "Next"
Pour installer VMware View Composer, nous avons besoin d'une base de données SQL, par
conséquent, au cours de l'assistant, nous avons créer une connexion à elle, si nous avons
d'abord créer une base de données vide dans notre serveur SQL et de s'y connecter à partir de
"DSN ODBC Setup ..." . Naturellement, avant que nous avons créé une base de données dans
SQL Server DB et un utilisateur qui lui sont assignées.

Allez à la source de données système "onglet et nous pensons une nouvelle de la« Ajouter ... »
Sélectionnez "SQL Native Client" et "Finish" (Si vous n'avez pas le SQL Server Native
Client, qui descendent du site Web de Microsoft à la recherche de la dernière Feature Pack
disponible pour notre version de SQL Server).

Indiquez un nom pour le connecteur (dans mon cas "Connecteur pour VMware Compositeur
BD) et nous connecter à notre serveur SQL, et« Suivant »
Configurer l'authentification et nous ... "Suivant"

Cochez la case «Mettre en place le texte suivant comme base par défaut" et choisissez la base
de données que nous avons créé pour VMware View Composer, dans ce cas
"VMwareComposer", "Next"
"Terminer"

Cliquez sur "Test Data Source ..." pour tester la connectivité vers le serveur de base de
données.
"OK" pour tout

Entrez le nom de la communiquer DSN que vous venez de créer et les pouvoirs que nous
avons fournis pour la configuration ODBC. "Suivant"
Sélectionnez le port SOAP, qui par défaut est 18443 et si nous avons un certificat SSL installé
sur l'ordinateur peut sélectionner, dans mon cas, je en générer un nouveau. "Suivant"

Cliquez sur "Installer" pour installer immédiatement View Composer,


...

Après quelques minutes, nous avons installé l'application et de prêt. «Terminer».


Nous devons redémarrer le serveur le plus tôt possible pour que les modifications prennent
effet. "Oui"

Maintenant nous devons dire VMware View qui ont déjà le compositeur pour ce faire, ouvrir
la connexion à un serveur de connexion VMware View, allez dans l'onglet "Configuration", le
parti de "Serveurs" et de modifier le serveur VirtualCenter où nous avons installé
Compositeur, de «Modifier ...".
La case à cocher de "Activer View Composer", spécifiez le port SOAP. Et cliquez sur
«Ajouter ...» pour ajouter un utilisateur avec la permission d'ajouter des ordinateurs dans
Active Directory et peut automatiquement mettre les bureaux dans le domaine.

Dans mon cas, je vais envoyer à l'administrateur de mon domaine et "Ajouter"


Ready, cliquez sur "OK"

Et nous constatons que les informations sont correctes et que le changement de LOGO
VMware VirtualCenter VMware Server ajouté.