Vous êtes sur la page 1sur 17

UNIVERSITE GE GHARDAIA

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIE


DEPARTEMENT DES SCIENCES ET TECHNIQUES
M1 GENIE CHIMIE
TDN°1 REGULATION
EXERCICE 1 :

Cocher la (ou les) réponse(s) juste(s) :


1. L’entrée d’un système et sa sortie doivent être de même nature.
Vrai Faux
2. Un système mono variable (ou uni variable) est un système qui possède :
Une seule entrée et plusieurs sorties.
Une seule sortie et plusieurs entrées.
Une seule entrée et une seule sortie.
3. Un système scalaire est un système qui possède :
Une seule entrée et plusieurs sorties.
Une seule sortie et plusieurs entrées.
Une seule entrée et une seule sortie.
4. Un système ayant un feedback (rétroaction) est un système :
En boucle ouverte.
En boucle fermée.
5. Un système est dit en boucle ouverte lorsque la commande est élaborée :
Avec la connaissance des grandeurs de sortie.
Sans la connaissance des grandeurs de sortie.
6. Pour observer les grandeurs de sortie, on utilise des :
Pré actionneurs.
Actionneurs.
Capteurs.
7. Lorsqu’on parle d’une poursuite par la sortie d’une consigne variable dans le temps, on parle d’ :
Un asservissement.
Une régulation.
8. Lorsqu’on parle de la compensation de l’effet de perturbations variables sur la sortie (la consigne
restant fixe), on parle d’ :
Un asservissement.
Une régulation.
9. Un système asservi est un système :
En boucle ouverte.
En boucle fermée.
Dont la commande ne dépend pas de la sortie.
10. Parmi les systèmes suivants, quels sont ceux qui possèdent une boucle fermée :
Chauffage électrique (bain d’huile).
Alternateur de bicyclette.
Moteur électrique asservi en vitesse.
10. La transformée de Laplace est un outil mathématique qui sert à :
Résoudre des équations de second degré.
Résoudre des équations différentielles.
Rendre les systèmes plus rapides.
12. La transformée de Laplace d’un signal s(t) fonction du temps est :
+∞ +∞
𝑠(𝑝) = ∫0 𝑆(𝑡). 𝑒 −𝑝.𝑡 . 𝑑𝑝 𝑠(𝑝) = ∫0 𝑆(𝑡). 𝑒 −𝑝.𝑡 . 𝑑𝑡 𝑆(𝑝) =
+∞
∫0 𝑠(𝑡). 𝑒 −𝑝.𝑡 . 𝑑𝑡
13. La transformée de Laplace de l’échelon u(t) est :
1 1
𝑈(𝑝) = 1 𝑈(𝑝) = 𝑝 𝑈(𝑝) = 𝑝²
14. La transformée de Laplace de l’impulsion de Dirac £(t) est :
1 1
∆(𝑝) = 1 ∆(𝑝) = 𝑝 ∆(𝑝) = 𝑝²
15. Dériver dans le domaine temporel revient à :
Multiplier par p dans le domaine fréquentiel. Diviser par p dans le domaine
fréquentiel.
16. Intégrer dans le domaine temporel revient à :
Multiplier par p dans le domaine fréquentiel. Diviser par p dans le domaine
fréquentiel.
17. Théorème de la valeur initiale :
lim 𝑓(𝑡) = lim𝑝𝐹(𝑝)
𝑡→∞ 𝑝→0
lim 𝑓(𝑡) = lim 𝑝𝐹(𝑝)
𝑡→0 𝑝→∞

18. Théorème de la valeur finale :


lim 𝑓(𝑡) = lim𝑝𝐹(𝑝)
𝑡→∞ 𝑝→0
lim 𝑓(𝑡) = lim 𝑝𝐹(𝑝)
𝑡→0 𝑝→∞

19. Deux fonctions de transfert en série :


S’ajoutent.
Se multiplient.
20. Deux fonctions de transfert en parallèle :
S’ajoutent.
Se multiplient.
EXERCICE 2 :
1.On considère un système d’entrée 𝑒(𝑡) et de sortie 𝑠(𝑡) régi par l’équation différentielle
suivante :

Calculer la fonction de transfert de ce système et calculer ses pôles et ses zéros


2.On considère un système d’entrée 𝑒(𝑡) et de sortie 𝑠(𝑡) régi par l’équation différentielle suivante :

Calculer la réponse de ce système (𝒕) à une entrée (𝒕) 𝑒𝑛 é𝑐ℎ𝑒𝑙𝑜𝑛 𝑢𝑛𝑖𝑡𝑎𝑖𝑟𝑒


3.Représenter puis calculer la transformée de Laplace de la fonction 𝒔(𝒕) définie par :
EXERCICE 3 :
On considère un système d’entrée E(p) et de sortie S(p) donné par le schéma bloc suivant :

1. Déduire la fonction de transfert du système


2.Faire la décomposition en éléments simples de la fonction de transfert
3.Déduire s(t) dans chaque cas, pour les entrées suivantes :

EXERCICE 4:
1) Soit le système suivant :

Calculer S(𝑝) et en déduire la réponse temporelle du système 𝑠(𝑡) respectivement :


a) Pour une entrée en échelon unitaire : e(𝒕) = 𝒖(𝒕)
b) Pour une entrée en échelon de vitesse : s(𝒕) = 𝒕. 𝒖(𝒕)
2) Soit la fonction 𝑔(𝒕) définie par :
0 𝑠𝑖 𝑡 < 𝑎 ; 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑎 > 0
𝑔(𝑡) = { 𝑇 𝑠𝑖 𝑎 ≤ 𝑡 < 𝑏
0 𝑠𝑖 𝑡 ≥ 𝑏
Représenter graphiquement la fonction 𝑔(𝑡) et calculer sa transformée de Laplace
EXERCICE 5:
Calculer et tracer les réponses du système de fonction de transfert :

Aux signaux (𝑡) suivants :


𝛿(𝑡), 𝑢(𝑡)𝑒𝑡 𝑡
EXERCICE 6 :
Réduction à retour unitaire d’une boucle de régulation

E  p S  p
+ 100 E  p + S  p
A p  A p 
100
- p  10 - p  10

3
Figure 1 B  p 
p 1

Figure 2

1. Donner les fonctions de transfert en boucle ouverte des systèmes présentés sur les figures 1
et 2.
2. Donner les fonctions de transfert en boucle fermée correspondantes.
3. Proposer un schéma équivalent à la boucle de régulation de la figure 2 dans laquelle le
retour serait unitaire. Retrouvez alors le résultat du 2°

EXERCICE 7 :
E  p 100 S  p
A p 
p  10
Déterminer la fonction de transfert du système présenté
sur la figure 3.
+
3
B  p 
p 1
-

EXERCICE 8 :
Figure 3

1. Réduire les schémas fonctionnels suivants :

a)
b)

2 Trouver la fonction de transfert du système ci-dessous :


a)

H
3
E ( p) + . - + S ( p)
- G + G - G G
1 2 3 4

H H
1 2

b)

EXERCICE 9 :
une réaction chimique a→b a lieu dans 2 réacteurs, parfaitement agites, en cascade comme indique
figure 1.
le produit a réagi de façon irréversible pour former le produit b.
la quantité de réactif a consommée par unité de volume et de temps est proportionnelle à la
concentration instantanée de produit a dans le réacteur.
on note c1 la concentration de produit a dans le premier réacteur (exprimée en moles de a par unité
de volume) et c2 la concentration de produit a dans le second réacteur.
la concentration d’alimentation en produit a est notée c0.
le débit d’alimentation en produit a est note φ.
c0 et φ sont les variables d’entrée qui vont servir a piloter le système.
on suppose que les coefficients de réaction k1 et k2 dans chaque réacteur restent constants
(opération isotherme).
on suppose que les volumes V1 et V2 restent constants.

Pour les applications numériques : k1 = 1 min−1, k2 = 2 min−1, V1 = 100 m3, V2 = 50 m3


On se place dans les conditions de Heaviside autour du point de fonctionnement nominal. On
suppose que le débit d’alimentation du réactif reste constant (φ = φ0 = 100 m3/min).
La modélisation linéaire de ce système conduit alors aux équations différentielle suivantes :

On note C0(p), C1(p) et C2(p) les transformée de Laplace de c0(t), c1(t) et c2(t).
Q1. Écrire les équations dans le domaine de Laplace
Q2. Déterminer les deux fonctions de transfert

Q3. En déduire, faire l’application numérique.


La concentration a l’entrée du produit A est modélisée par un
échelon : c0(t) = C0 .H(t)
Avec C0 = 0,5molm−3 et H(t) la fonction de Heaviside.

Q4. Déterminer C2(p).

Q5. Déterminer la valeur finale ,la valeur initiale,

Q6. Montrer que C2(p) s’écrit

Q7. Determiner c2(t).


Q8. Tracer c2(t), préciser le temps de réponse a 5%.
Solution

EXERCICE 1 :
Cocher la (ou les) réponse(s) juste(s) :
1. L’entrée d’un système et sa sortie doivent être de même nature.
Vrai Faux
2. Un système mono variable (ou uni variable) est un système qui possède :
Une seule entrée et plusieurs sorties.
Une seule sortie et plusieurs entrées.
Une seule entrée et une seule sortie.
3. Un système scalaire est un système qui possède :
Une seule entrée et plusieurs sorties.
Une seule sortie et plusieurs entrées.
Une seule entrée et une seule sortie.
4. Un système ayant un feedback (rétroaction) est un système :
En boucle ouverte.
En boucle fermée.
5. Un système est dit en boucle ouverte lorsque la commande est élaborée :
Avec la connaissance des grandeurs de sortie.
Sans la connaissance des grandeurs de sortie.
6. Pour observer les grandeurs de sortie, on utilise des :
Pré actionneurs.
Actionneurs.
Capteurs.
7. Lorsqu’on parle d’une poursuite par la sortie d’une consigne variable dans le temps, on parle d’ :
Un asservissement.
Une régulation.
8. Lorsqu’on parle de la compensation de l’effet de perturbations variables sur la sortie (la consigne
restant fixe), on parle d’ :
Un asservissement.
Une régulation.
9. Un système asservi est un système :
En boucle ouverte.
En boucle fermée.
Dont la commande ne dépend pas de la sortie.
10. Parmi les systèmes suivants, quels sont ceux qui possèdent une boucle fermée :
Chauffage électrique (bain d’huile).
Alternateur de bicyclette.
Moteur électrique asservi en vitesse.
10. La transformée de Laplace est un outil mathématique qui sert à :
Résoudre des équations de second degré.
Résoudre des équations différentielles.
Rendre les systèmes plus rapides.
12. La transformée de Laplace d’un signal s(t) fonction du temps est :
+∞ +∞
𝑠(𝑝) = ∫0 𝑆(𝑡). 𝑒 −𝑝.𝑡 . 𝑑𝑝 𝑠(𝑝) = ∫0 𝑆(𝑡). 𝑒 −𝑝.𝑡 . 𝑑𝑡 𝑆(𝑝) =
+∞
∫0 𝑠(𝑡). 𝑒 −𝑝.𝑡 . 𝑑𝑡
13. La transformée de Laplace de l’échelon u(t) est :
1 1
𝑈(𝑝) = 1 𝑈(𝑝) = 𝑝 𝑈(𝑝) = 𝑝²
14. La transformée de Laplace de l’impulsion de Dirac £(t) est :
1 1
∆(𝑝) = 1 ∆(𝑝) = 𝑝 ∆(𝑝) = 𝑝²
15. Dériver dans le domaine temporel revient à :
Multiplier par p dans le domaine fréquentiel. Diviser par p dans le domaine
fréquentiel.
16. Intégrer dans le domaine temporel revient à :
Multiplier par p dans le domaine fréquentiel. Diviser par p dans le domaine
fréquentiel.
17. Théorème de la valeur initiale :
lim 𝑓(𝑡) = lim𝑝𝐹(𝑝)
𝑡→∞ 𝑝→0
lim 𝑓(𝑡) = lim 𝑝𝐹(𝑝)
𝑡→0 𝑝→∞

18. Théorème de la valeur finale :


lim 𝑓(𝑡) = lim𝑝𝐹(𝑝)
𝑡→∞ 𝑝→0
lim 𝑓(𝑡) = lim 𝑝𝐹(𝑝)
𝑡→0 𝑝→∞

19. Deux fonctions de transfert en série :


S’ajoutent.
Se multiplient.
20. Deux fonctions de transfert en parallèle :
S’ajoutent.
Se multiplient.

EXERCICE 2 :
EXERCICE 3 :
EXERCICE 4:
EXERCICE 5:

EXERCICE 6:

1°) La fonction de transfert en boucle ouverte est la fonction de transfert obtenue lorsque l’on
ouvre la boucle…

la fonction de transfert en boucle ouverte, que l’on notera dorénavant FTBO, vaut simplement

Pour la figure 1
FTBO  p   A  p 
Pour la figure 2
FTBO  p   A  p  x 𝐵(𝑝)
2°) La fonction de transfert en boucle ouverte est la fonction de transfert obtenue lorsque l’on
ouvre la boucle…Ici, la fonction de transfert en boucle ouverte, que l’on notera dorénavant FTBO,
vaut simplement FTBO  p   A  p 
A  p  est appelée la chaîne directe
B  p  est appelée la chaîne de retour
Le système bouclé ci-dessous est à retour unitaire
On peut utiliser la formule à connaître : E(p)
+ A p 
100 S(p)
- p  10
Sur retour unitaire,
S  p FTBO  p 
FTBF  p   
E  p  1  FTBO  p 

100
Ici, on trouve FTBF  p  
p  110

Dans le 2ième cas, FTBO  p   A  p   B  p 


E(p) 100 S(p)
+ A p 
- p  10

3
B  p 
p 1

A p
Lorsque le retour n’est pas unitaire, on utilise la formule FTBF  p  
1  A p  B  p
100  p  1
On pose FTBF  p  
300   p  1   p  10 
100  p  1
FTBF  p  
p 2  11 p  310

EXERCICE 8
Simplification du schéma

Etape 1 : on va rassembler les points de branchement ensemble et les comparateurs ensemble


Etape 2 : on simplifie les boucles clôturées en rouge

Etape 3: on va calculer la boucle encadré en rouges

Etape 3 : on va calculer la boucle intérieure en rouge


Etape 4 : on simplifie la boucle finale

G2 H2 G3 G4
G1 (H1 +G3 G4 )
On suppose : H G2 H2 G3 G4 =𝐾
1+ 2 × (H
G4 G1 1 +G3 G4 )

La fonction de transfert G du système est alors :

Vous aimerez peut-être aussi