Vous êtes sur la page 1sur 15

La virtualisation vs la conteneurisation

AU : 2021-2022
La virtualisation
Définition
Définition1
« La virtualisation est une technologie qui vous permet de créer des services
informatiques utiles à l'aide de ressources qui sont généralement liées au matériel. Elle
vous permet d'exploiter toute la capacité d'une machine physique en la répartissant entre
de nombreux utilisateurs ou environnements différents. »
Source : https://www.redhat.com/fr/topics/virtualization/what-is-virtualization
Définition2
« La virtualisation est le processus qui consiste à créer une version logicielle (ou virtuelle)
d’une entité physique, telle que des applications, des serveurs, des systèmes de stockage
et des réseaux virtuels. Il s’agit du moyen le plus efficace de réduire les dépenses
informatiques tout en stimulant l’efficacité et l’agilité pourtoutes les entreprises, quelle
que soit leur taille. »
Source : https://www.vmware.com/ca-fr/solutions/virtualization.html

3 La virtualisation vs la conteneurisation AU : 2021-2022


Retenons
La virtualisation fait référence à l'abstraction physique
des ressources informatiques. En d'autres termes, les
ressources physiques allouées à une machine virtuelle
sont abstraites à partir de leurs équivalents physiques.
Les disques virtuels, interfaces réseau virtuelles, réseaux
locaux virtuels, commutateurs virtuels, processeurs
virtuels et la mémoire virtuelle correspondent tous à des
ressources physiques sur des systèmes informatiques
physiques. L'ordinateur hôte "voit" ses machines
virtuelles comme des applications auxquelles il dédie ou
distribue ses ressources.

4 La virtualisation vs la conteneurisation AU : 2021-2022


Hyperviseur

Un hyperviseur est une couche logicielle installée sur le
matériel physique, qui permet de fractionner ce système
unique en plusieurs environnements sécurisés distincts.

C'est ce que l'on appelle les machines
virtuelles, ou VM.

Les VM exploitent la capacité de l'hyperviseur à
séparer les ressources du matériel et à les
distribuer convenablement.

Le matériel physique doté d'un hyperviseur est appelé
« hôte », tandis que toutes les machines virtuelles qui
utilisent ses ressources sont appelées « invités ».

Une console de gestion d'hyperviseur, également
appelée gestionnaire de machine virtuelle (VMM),
est un logiciel permettant de gérer facilement les
machines virtuelles.

5 La virtualisation vs la conteneurisation AU : 2021-2022


Hyperviseur type I : natif, voire bar
métal

6
L'hyperviseur s'exécute directement sur
le matériel et ne nécessite pas de
«système d'exploitation hôte».
Type d’hyperviseur

La virtualisation vs la conteneurisation

système d'exploitation hôte.


L'hyperviseur s'exécute sur un
AU : 2021-2022

Hyperviseur type II : Hosted


Les avantages de la virtualisation


Flexibilité: exécuter plusieurs systèmes d'exploitation simultanément sur
le même matériel physique des ressources

Agilité: déplacement des systèmes d'exploitation de la même manière que
vous pouvez déplacer un fichier ou une image d'un serveur physique vers
un autre serveur physique.
Tolérance aux pannes: quand un serveur physique tombe en panne, le
logiciel de gestion migre automatiquement les instances vers les serveurs
disponibles si rapidement que vous ne réalisez même pas que le matériel
physique est en panne.

Rentabilité: vous avez besoin de moins de serveurs physiques et payez
moins pour votre facture d'électricité, vos opérations et votre maintenance.
7 La virtualisation vs la conteneurisation AU : 2021-2022
La conteneurisation
Un conteneur Linux, qu'est-ce que c'est ?


Un conteneur désigne une nouvelle manière
d'extraire un ou plusieurs processus du reste
d'un système.

Les conteneurs réduisent la charge et vous
permettent de travailler des sur de petits
sous-ensembles de code sans incidence sur
l'environnement d'exécution.

Ils fournissent également une méthode
standard pour mettre en paquet et isoler le
code, les configurations et les dépendances
d'une application dans un seul objet.
9 La virtualisation vs la conteneurisation AU : 2021-2022
Comparaison entre virtualisation et conteneurs


La virtualisation vous permet d'exécuter
plusieurs ordinateurs séparés sur un seul
équipement.

Les systèmes d’exploitation et leurs
applications partagent des ressources
matérielles à partir d'un unique serveur
hôte.

Chaque machine virtuelle nécessite son
propre système d'exploitation, et c'est un
hyperviseur qui crée et exécute les
machines virtuelles.

10 La virtualisation vs la conteneurisation AU : 2021-2022


Comparaison entre virtualisation et conteneurs


Un conteneur isole les processus de
l'application du reste du système et n'inclut
que ce qui est nécessaire à l'exécution
d'une application spécifique, y compris
certains fichiers de système d'exploitation,
les programmes et bibliothèques requises,
ainsi que les ressources système.

Les conteneurs sont légers, démarrent bien
plus rapidement que les machines
virtuelles et utilisent une fraction
seulement de leur mémoire

11 La virtualisation vs la conteneurisation AU : 2021-2022


Avantages

Portabilité : En rassemblant tous les fichiers nécessaires pour exécuter une
application, une fonctionnalité ou une composante dans une seule image distincte, les
conteneurs Linux fournissent de la cohérence et de la prédictibilité lorsqu'ils passent
du développement aux tests et enfin en production.

Développement des conteneurs plus rapide, plus fiable et moins onéreux que les
pipelines de développement monolithique, qui reposent sur des environnements de
développement, de test et de production répliqués. De plus, une fois que vous avez
rédigé et développé votre code conteneurisé, vous pouvez le déployer sur de
nombreux environnements d'exploitation sans temps de développement
supplémentaire, cycles de test chronophages ou processus de déploiement
spécifiques.

Les conteneurs partagent un système d'exploitation (OS) installé sur le serveur et
s'exécutent en tant que processus séparés des ressources, ce qui permet des
déploiements rapides, fiables et cohérents, quel que soit l'environnement

12 La virtualisation vs la conteneurisation AU : 2021-2022


LXC (Linux Containers)

Les conteneurs LXC sont souvent considérés comme quelque chose entre un
chroot et une machine virtuelle à part entière.

Le but de LXC est de créer un environnement aussi proche que possible d'une
installation Linux standard mais sans avoir besoin d'un noyau séparé.

Un contenur LXC : Système complet ( init, plusieurs services, etc)

Version :

LXC 4.0 will be supported until June 1st 2025

LXC 3.0 will be supported until June 1st 2023

Site : https://linuxcontainers.org/

13 La virtualisation vs la conteneurisation AU : 2021-2022


L'avènement de Docker

En 2008, la technologie de conteneurs Docker a fait son apparition (via
dotCloud).

Cette technologie a apporté de nombreux nouveaux concepts et outils :

une interface en ligne de commande simple pour l'exécution et la
création de nouvelles images à couches,

un démon de serveur,

une bibliothèque d'images de conteneurs prédéfinies ,

Le principe d'un serveur de registre.

Cette technologie a permis aux utilisateurs de créer rapidement de
nouveaux conteneurs à couches et de les partager facilement entre eux.
14 La virtualisation vs la conteneurisation AU : 2021-2022
La technologie Docker VS les conteneurs Linux traditionnels

À l'origine, la technologie Docker a été créée sur la base de la
technologie LXC, que la plupart des utilisateurs associent aux
conteneurs Linux « traditionnels », mais elle s'est depuis émancipée.

LXC est un outil de virtualisation léger. Il est l'outil de choix pour ceux
qui souhaitent exécuter un système d'exploitation complet dans un
conteneur.

Docker adopte une approche très différente. Au lieu d'exécuter un
conteneur de type VM avec une pile logicielle complète, y compris un
système d'initialisation, un serveur syslog, un démon cron et tous les
autres éléments que l'on peut avoir, il est conçu pour exécuter une
application.

15 La virtualisation vs la conteneurisation AU : 2021-2022

Vous aimerez peut-être aussi