Vous êtes sur la page 1sur 6

Chapitre 1.

La concurrence parfaite, un modèle de référence

APPLICATIONS

1.1.
Si la fonction de la demande inverse pour le grille-pain (toasteur) est de
𝑝 = 60 − 𝑄, quel est le surplus du consommateur lorsque 𝑝 = 30 𝑑ℎ𝑠 ?
1.2.
La fonction de profit de l’entreprise est 𝜋(𝑞 ) = 𝑅 (𝑞 ) − 𝐶 (𝑞 ) = 120𝑞 −
(200 + 40𝑞 + 10𝑞 6 ).
1. Quel est le niveau de production qui maximise le profit de l’entreprise (ou
qui maximise ses pertes) ?
2. Quelle est la recette de l’entreprise ? le coût variable et le profit de
l’entreprise ?
3. L’entreprise peut-elle continuer ou arrêter (seuil de fermeture) ses
activités ?
1.3.
Un centre d’études et de recherche en économie a observé 𝑛 = 78
entreprises de l’industrie de la métallurgie. L’élasticité de l’offre est estimée
à 𝜂 = 3,1 et celle de la demande est estimée à 𝜀 = −1,1.
1. Pourquoi le coefficient d’élasticité de l’offre est positif et celui de la
demande est négatif ?
2. On suppose que les entreprises de cette industrie sont identiques,
calculez l’élasticité de demande à laquelle fait face l’entreprise
individuelle.
3. La courbe de la demande résiduelle est-elle fortement élastique ?
1.4.
On suppose l’industrie de la téléphonie mobile comme étant parfaitement
compétitive. La demande du marché est décrite par la fonction linéaire
suivante :

6000 − 50𝑝
𝑄=
9
Le nombre d’entreprises dans cette industrie s’élève à 50. Chacune d’elles a
une même fonction de coûts de production. Ces coûts sont donnés les
fonctions à LT de coût total et de coût marginal :
2

𝐶𝑇(𝑞 ) = 100 + 𝑞 6 + 10𝑞 𝑒𝑡 𝐶B (𝑞 ) = 2𝑞 + 10

1. Montrez que l’entreprise dans son industrie maximise son profit en


CDEF
produisant 𝑞 = 6 .
2. Dérivez la courbe de l’offre de l’industrie et montrez qu’elle est donnée
par : 𝑄 = 25𝑝 − 250.
3. Déterminez le prix du marché et agrégez la quantité échangée à
l’équilibre.
4. Quelle est la quantité produite par chaque entreprise ?
5. Montrez que le profit de chaque entreprise est nul à l’équilibre.
6. Montrez que lorsque 𝑄 ∗ = 500 , et 𝑝∗ = 30 par unité, le surplus du
consommateur s’élève à 22500 dhs et celui du producteur à 5000 dhs.
7. Montrez que lorsqu’un output de 275 unités est fabriqué dans cette
industrie, la valeur totale des surplus du producteur et du consommateur
baisse pour atteindre 21931,25 dhs.
1.5.
On suppose un marché concurrentiel composé de firmes identiques avec un
coût marginal constant à long terme de 10 dhs. Les coûts fixes à long terme
sont nuls. La courbe de la demande au prix, p, est donnée par Q=1000 - p.

1. Déterminez le prix et la quantité demandée à l’équilibre à long terme.


2. On suppose une nouvelle firme différente de celles qui existent déjà sur
le marché. Le Cm de ce nouvel entrant est constant. Il s’élève à 9dhs. Les
coûts fixes sont nuls. Le nouvel entrant produit au plus 10 unités.
Déterminez le prix et la quantité demandée dans le cas d’un équilibre
concurrentiel à LT. Le résultat obtenu est-il le même que celui de la
question précédente ? Expliquez.
3. Peut-on considérer les profits réalisés par les firmes comme étant
incompatibles avec l’équilibre concurrentiel à LT ?
4. Déduisez le coût marginal de la dernière unité vendue dans le cas de la
question 2. Est-il égal à 10dhs ou 9dhs ? Si la demande diminue d’une
unité, le nouvel entrant ou les autres firmes vont-ils réduire leur output ?
5. Quel est le profit généré par les firmes moins efficientes citées dans la
question 2 ?
6. Dans le cas d’un équilibre concurrentiel à long terme, le profit d’un
entrant marginal (la nouvelle firme qui entre sur le marché si la demande
croit, ou alternativement, la première firme qui quitte le marché si la
3

demande se restreint) doit-il être égal à zéro ?


1.6.
La courbe de la demande du marché pour un produit donné est exprimée par
la relation suivante : 𝑄(𝑝) = 120 − 𝑝. Avec p est le prix du marché et Q la
quantité achetée par les consommateurs. On suppose que ce produit est
fabriqué à partir d’un seul facteur, noté L. On considère aussi que chaque
entreprise i est capable d’employer n’importe quelle quantité du facteur
travail L à taux de rémunération fixe et donné par le marché. Le taux de
rémunération est donné par 𝜔 > 0. La fonction de production pour chaque
entreprise i est donnée par 𝑞J = K𝐿J avec 𝐿J est la quantité du facteur travail
employé par l’entreprise i.

1. On suppose une seule entreprise qui produit ce bien, notée entreprise 1.


Résolvez le problème de maximisation du profit et montrez que la courbe
C
de l’offre de l’entreprise est donnée par 𝑞J = 6M.
2. On suppose que 𝜔 = 0. Déterminez le prix et la quantité d’équilibre pour
cette seule entreprise présente dans l’industrie.
3. Calculez le profit de cette entreprise à l’équilibre.
4. On considère deux entreprises dans l’industrie avec des niveaux d’output
de 𝑞E et 𝑞6 . Déterminez le prix et la quantité produite par chaque
entreprise.
5. Comparez le prix du marché et agrégez la production dans le cas de
l’équilibre avec une seule entreprise et l’équilibre avec 2 entreprises dans
l’industrie.
6. Tracez la courbe d’offre pour chacune des entreprises et montrez sur le
même graphique la courbe de l’offre de l’industrie (production agrégée).
7. Tracez la courbe de la demande de l’industrie et déterminez
graphiquement le prix d’équilibre.
1.7.
La fonction de l’offre inverse de la production des tomates est estimée par la
relation suivante entre le prix p et la quantité Q :

𝑝 = 0,693𝑄E,N6

1. Si le prix diminue de 60 (pour une quantité offerte de 11,6) à 50 dhs (pour


une quantité offerte de 10,5), quelle est la variation du surplus du
producteur ?
2. Tracez la courbe de l’offre et illustrez cette variation sur un graphique.
4

3. Déterminez la surface de la zone B comme étant la somme d’un rectangle


et d’un triangle.
1.8.
Vous êtes consultant junior auprès du conseil de la concurrence et on vous
demande d’analyser les situations suivantes :

1. Quels sont les effets dans le cas du marché du blé tendre d’une
subvention de 50 dhs le quintal sur le prix et la quantité d’équilibre mais
aussi sur le surplus du consommateur, le surplus du producteur et la perte
sèche ?
2. Quel est l’effet d’un plafonnement du prix par les pouvoirs publics sur
l’équilibre, le surplus du consommateur, le surplus du producteur et le
bien-être ?
1.9.
Dans une industrie de carburant liquide, on suppose que les importations
entrainent une augmentation du prix sur le marché domestique. On cherche
à comparer l’équilibre au sein de cette industrie sous l’hypothèse du libre-
échange.

La fonction de la demande est estimée par la relation suivante :


𝑄 = 𝐷(𝑝) = 48,71𝑝DF,6P

La fonction de l’offre est estimée par la relation suivante :


𝑄 = 𝑆 (𝑝) = 3,45𝑝F,6P

Malgré le fait que la courbe de l’offre domestique est croissante avec une
pente ascendante, la courbe de l’offre mondiale est horizontale au prix : 𝑝 =
$60

1. Tracez la courbe de l’offre du marché domestique et celle de l’offre


mondiale. Tracez la courbe de la demande et montrez sur la figure les
surplus du producteur et du consommateur et le bien-être avec et sans
libre-échange.
2. Calculez la variation du surplus du producteur avec et sans libre-échange.
3. Calculez la variation du surplus du consommateur avec et sans libre-
échange.
4. Déterminez la variation du bien-être.
1.10.
5

On suppose la fonction de la demande suivante : 𝑞 = 100 − 10𝑝, celle de


l’offre est donnée par 𝑞 = 10𝑝. Les pouvoirs publics imposent un prix de
vente sur le marché de 𝑝 = 6 en utilisant un programme de subvention de
type caisse de compensation au Maroc.

1. Quelle est la quantité offerte ?


2. Quel est le montant qui doit être versé par les pouvoirs publics en termes
de compensation ?
3. Quels sont les effets de cette compensation sur le surplus du
consommateur, celui du producteur, le bien-être et la perte sèche ?
6

Vous aimerez peut-être aussi