Vous êtes sur la page 1sur 7

1

J’étais une fille rebelle du monde avec une grande ambition et prête à tous
pour y arriver. Très têtu, j’avais arraché de force ma liberté chez mes parents,
j’avais aussi commencé très tôt pas travailler. J’étais continuellement à la
recherche de l’argent pour mes besoins et mes ambitions. J’allais et venais
comme bon me semble, je n’écoutais pas les parents et n’aimais pas du tous les
reproches, je découchais parfois sans permission et sa depuis l’âge de 14 ans.
J’amadouais les hommes sur les réseaux sociaux, j’allais au rendez-vous pour de
l’argent. J’aimais être toujours belle, le lux la belle vie était mon fort, je passais
de buvette en buvette, j’allais dans les boites de nuit, la plage, restaurants et
autres, je sortais beaucoup.
Oui ! Je voyageais très souvent sans la permission de mes parents à la recherche
de l’argent. Je n’avais pas de copine mais rien que des hommes comme amis,
mon rêve avais toujours été de devenir une grande Doctoresse, artiste chanteuse,
je faisais donc la musique, des clips vidéos ainsi je ne manquais pas de boire et
de fumer. Je n’avais pas encore JESUS CHRIST dans ma vie, je savais qu’il
existe mais ce qu’il représentait pour ma vie je ne savais pas bien que je
développais déjà dès mon jeune âge le don de vison. Mais je ne voyais pas son
importance, j’allais pas moment à l’église pour montrer à quel point je suis belle.
Je m’appelle Géraldine née dans une famille catholique dont je suis la plus
chouchouté et celle qui tombait tout le temps malade depuis l’âge de 5 ans. J’ai
aujourd’hui 29 ans, je travaille actuellement comme secrétaire dans une
entreprise à Kétou. Je suis célibataire et mère de deux jolies petites princesses.
C’est avec la main sur le cœur et en présence du Saint Esprit que je fais ce
témoignage de ma vie pour que quelqu’un soit édifié pour la gloire de DIEU.
Dans cette vie de débauche et de désordre, je sortais d’une déception
amoureuse quand j’avais fais la rencontre d’un grand homme comptable qui
travaillais à la BOA, responsable plus âgé que moi avec qui j’avais commencée
une relation. Je voulais passer à autre choses, les jeunes m’avaient beaucoup
déçue. J’avais ainsi 24 ans quand j’ai eu ma toute première grossesse qui étais de
lui.il m’avais donc prise en charge et avais tout assumé. La rébellion s’était
arrêtée.

Tu es la lumière du monde et le sel de la vie !!! Contact :


(00229) 53015500 – 62 36 27 33.
2

Au deuxième mois de ma grossesse, étant malade, j’étais allée à la consultation à


Porto Novo dans un centre de santé public nommé ‘’Acron’’ situer au grand
marcher qu’on appel en fon ‘’ Ahidahomin’’. Apres les soins, la sage-femme
vient entretenir une discussion avec moi :
 Géraldine je voudrais te faire le text du VIH SIDA cela se fais à toutes les
femmes enceinte mais sans ton accord je ne peux te le faire ainsi si tu ne
veux pas on laisse.
 Oui sage, allez y seulement.
En réalité j’étais sur et certaine que je n’avais rien et ne pouvais rien avoir malgré
la vie que je menais raison pour laquelle j’avais accepté aussi facilement.
Le text fait, elle m’appelât, avec patience et courage m’annonça la nouvelle en
me donnant des explications détaillées sur le VIH.
 Géraldine, le texte est positive ce qui veux dire que tu as le virus dans le
sang mais c’est sans inquiétude puisque cette maladie se soigne de nos
jours et ton enfant ne sera pas contaminé. Tu seras sous traitement
vigoureusement.
Ce n’est pas la fin du monde. Prend courage !
Soigne-toi et sauve ton bébé !
 Ok.
Ok ! Était la chose facile à dire car j’étais anéantie, découragé et abattue, je ne
voulais plus vivre. Je me posais des questions ;
 Comment c’est arrivé ?
 Comment c’est possible ?
 Pourquoi moi ?
 Que vais-je devenir ?
 Etc.….
Les conseils de la sage femme et de mes parents que j’avais moi-même mis
au courant m’ont donnée de l’espoir. J’avais donc commencé le traitement avec
les prises des médicaments qui me soulaient et me dégoutaient.

Tu es la lumière du monde et le sel de la vie !!! Contact :


(00229) 53015500 – 62 36 27 33.
3

J’allais chaque mois prendre ma prise au (grand hôpital - CHDO), j’allais au


contrôle et je suivais les règles (éviter tous contacte de sang avec mon entourage,
tous rapport sexuel surtout non protéger etc.…) l’accouchement de ma fille ainée
Omaelle par la grâce de DIEU se passât bien, j’avais été opérer et elle n’a pas
été contaminée.
Je me sentais souvent seul et abandonner malgré que j’avais le soutient de ma
famille, j’étais souvent triste surtout que avec cette situation de VIH mon mari
m’avais délaissée, et avais coupé tout lien avec moi puisque je lui avais annoncé
moi-même la nouvelle de la maladie par pur naïveté. Il accomplissait son devoir
de père. J’avais été aussi ignorée par plusieurs personnes mais mon unique
soulagement était que personne n’a été contaminé par moi.
J’avais donc commencé une nouvelle vie de mère célibataire. La rébellion avais
donc prie une autre forme, j’étais devenu jeune mère responsable mais je menais
une vie d’hypocrisie, de mensonge, qui me dégoutais. Je voulais arrêter pour ma
propre dignité et pour ma fille. J’avais fortement et constatant besoin de paix,
sécurité, d’argent, d’amour, de soutien, j’avais essayé de récupérer mon mari
toujours célibataire sans succès, j’avais parcouru beaucoup d’église pour
chercher la face de DIEU son amour et sa miséricorde, deux (2) ans écouler,
JESUS CHRIST lui même Etait venir à ma rencontre en passant par le pasteur
Seige qui étais venir chez nous pour prier pour moi pour une crampe anormal que
j’avais très souvent. C’est la mon premier miracle s’était produit j’avais reçu
JESUS CHRIST sur place et j’avais été guérir du crampe.
Apres cela, je sentais toujours sa présence et mon seule désire étais de faire sa
volonté, mourir un jour et me retrouver comme une minuscule poupée en robe
blanche assise à coter de DIEU lui-même sur son trône (c’étais mon fantasme).
Un jour avec ma petite princesse j’ai rendu visite à la sœur du père de ma
fille à Cotonou, on y avais passé quelque mois, j’ignorais que s’étais le temps de
mon brisement qui avais commencé et que DIEU avais choisir cette maison pour
mon temps de formation et de brisement .je ne supportais pas les épreuves dans
les quelles DIEU me faisais passer j’avais donc replié sur Porto-Novo avec mon
bébé…

Tu es la lumière du monde et le sel de la vie !!! Contact :


(00229) 53015500 – 62 36 27 33.
4

A Porto-Novo, des mois âpres J’avais pris la décision de fais un choix


parmi tous ces hommes qui me courais âpres et me marier ainsi j’aurai la paix, la
sécurité et la dignité que j’ai tant recherché vu que le père de ma fille ne voulais
toujours pas de moi. Ainsi j’avais choisis un jeune que je croyais responsable
comme ont dis’’ l’apparence est trompeuse’’ on avait commencé une relation que
je croyais vrai, ont étaient en couple et on avait décidé d’avoir d’enfants, on
voulait tous deux un garçon ainsi donc tous avais été planifié pour que je tombe
enceinte. J’avais en ce temps une boutique de divers et je faisais la saisie, lui il
était comptable dans une société mais à deux (2) semaines de ma grossesse
planifier il avait disparu sans raison, il m’avait abandonné avec la grossesse, j’ai
beaucoup souffert, j’étais obliger de déménager pour rejoindre les parents
puisque j’avais loué et j’avais aussi vendu tous mes biens pour mes soins à
l’hôpital. J’avais donc commencé par quémander, mes parents (ma mère, mon
père, mes frères et sœurs, la grande sœur de ma mère et sa fille qui est ma
cousine ainsi que le petit frère de mon père) remplie d’amour pour moi ne m’ont
pas rejeté, ils m’ont supporté, aider et soutenir dans tous les sens comme il
pouvait durant les neuf (9) mois de grossesse et même au delà.
Toute fois je sentais toujours un manque en moi. Sa na pas été facile mais la
grâce de DIEU étant toujours sur moi j’avais accouché toujours par opération.
J’étais toujours sous traitement donc mon nouveau bébé qui es une fille et
s’appelle Freeda n’a pas été contaminer.
Quelque mois après mon accouchement la même tante de ma fille ainée
étais venu me rendre visite et avais proposé que je vienne rester chez elle à
Cotonou avec les enfants (en réalité elle était arrivée chez moi sous la demande
de DIEU, elle avait pour mission de me ramener chez elle, le lieu que DIEU lui-
même à choisis pour mon étape de brisement) cette dame que j’appelle
‘’maman’’ est une grande femme spirituelle.
En accord avec mes parents je l’ai donc rejoins avec mes deux enfants….
Quelque mois après quand Freeda avais eu un (1) an j’avais été obligé de
l’envoyé vivre avec mes parents puisque les problèmes qui m’étais insupportable
venaient de part et d’autre. DIEU me faisais passer dans des situations terribles
pour me brisé, je passais tout mon temps à pleurer la vie était devenue pour moi

Tu es la lumière du monde et le sel de la vie !!! Contact :


(00229) 53015500 – 62 36 27 33.
5

encore plus dure car c’était réellement là que j’avais commencé ma véritable vie
d’enfant de DIEU depuis que j’ai reçu JESUS CHRIST, toujours timide et triste
j’allais au enseignements, culte, veiller, prière et autre dans une église nommée ’’
la Communauté des Saints en Christ’’, à partir des enseignements, j’avais eu à
jeter tout ce qui me liai au monde et qui n’honore pas DIEU. J’étais devenu
maigre très maigre, j étais malheureuse j’avais à plusieurs reprise voulu partir
mais DIEU étant avec moi m’envoyais toujours quelqu’un pour me remonter le
morale, ces conditions ne permettaient pas à Freeda de bien grandir.
Ainsi, Je m’occupais que de Omaelle qui avait cinq (5) ans et faisais la classe de
CI.
Quatre (4) ans après avoir JESUS CHRIST, ma vie avait changé, je lui
avais donné mon cœur. Il a eu à me purifier, sanctifier et justifier, J’avais appris à
prier surtout pour être guérir et a être en communion parfaite avec l’Esprit de
DIEU.
Comme dis la Bible, il n’y a plus de condamnation pour celui qui à reçu CHRIST
(Romain 8 v 1). Il n’y a donc plus rien qui me condamne à demeurer dans cette
souffrance, je suis devenu une nouvelle personne en CHRIST une femme sainte,
ce n’est plus moi qui vis c’est CHRIST qui vis en moi (Galate 2 v 20).
En prenant par mon père spirituel le prophète Carmel Mahougnon Franc
AGBODJOGBE un grand homme de DIEU, j’ai grandi dans ma foi.
Un jour, nous avons discuté j’ai été édifié par ces paroles.
- Tu c’est, moi je ne prends plus de médicament. quand la maladie surgit
j’utilise Esaie 53 v 5 c’est le plus grand remède contre tous les maux mais
c’est une question de foi. Ma sœur, le SIDA n’est plus en toi, ai juste la foi.
- Ok ! à partir d’aujourd’hui plus de médicaments pour moi. Je me déclare
ainsi guéri au nom de JESUS CHRIST. Amen.
Depuis ce jour j’ai jetée tous ce que j’avais comme médicament, y compris para
et autres. Mon médicament est devenu Esaie 53 v 5.
Cela fais 4 mois environ que je ne vais plus à l’hôpital et je ne prends plus de
médicaments, quand la chair veux parler je boire Esaie 53 v 5.

Tu es la lumière du monde et le sel de la vie !!! Contact :


(00229) 53015500 – 62 36 27 33.
6

Une maladie ne me ratait jamais.


J’ai vécue 5 ans avec le VIH en moi mais aujourd’hui je suis guérir de tous,
confirmer, approuver et attester.
C’est un grand miracle de DIEU que je partage avec vous mes chères.

Rien n’est impossible à DIEU !


Toi qui es paralysé ….
Toi qui pense que ces finis ….
Toi qui à la SIDA ou le CANCER etc.…..
Toi qui dois être opérer ….
Toi à qui ils ont donné des mois, des semaines, des jours ….
Oui ! Toi qui te sens seul au monde et fatiguer de la vie ….
Moi, je te dire qu’il y a encore de l’espoir !
DIEU te voir, il t’écoute, il t’aime et a un plan pour ta vie.
Prend courages !
N’abandonne pas, repent toi ! PRIERE
Regarde à JESUS et donne lui Quetonlacœur,
grâceaidu Père,
la foi duauras
et tu Fils ton
en communion
miracle.
avec le Saint Esprit demeure sur tous.
Il m’a sauvée, il te sauvera aussi……
Que la miséricorde de DIEU abonde sur nos
Le vrai docteur c’est JESUS CHRIST vies. GLORIFIER.
Par ta puissance Seigneur quelqu’un a reçu son
En lui se trouve la vie dont tu as besoin.
miracle au nom puissant de
Donne-toi à lui et tu seras sauvé. JESUS CHRIST GLORIFIER.
Amen !

Tu es la lumière du monde et le sel de la vie !!! Contact :


(00229) 53015500 – 62 36 27 33.
7

Tu es la lumière du monde et le sel de la vie !!! Contact :


(00229) 53015500 – 62 36 27 33.

Vous aimerez peut-être aussi