Vous êtes sur la page 1sur 3

1.

Description des débitmètres :

Ces capteurs sont utilisés afin de connaitre la température d’un corps liquide
ou gazeux. Ils peuvent être utilisé autant dans le secteur privé avec des petits
débits (chauffage de maison, …) que dans le secteur de l’industrie (usine de
verrerie, …) allant jusqu’à de très haut débits. Dans notre cas, nous avons
besoin de plusieurs débitmètres pour pouvoir vérifier nos débits, de manière
continue, dans nos différents tuyaux où l’oxygène passe pour refroidir le verre.
Nous allons nous concentrer sur les 2 capteurs qui seront les plus rentable.

2. Etude des différents débitmètres : 

2.1. Débitmètre massique par effet Coriolis : 


 
Un débitmètre Coriolis intègre un tube qui est soumis à une vibration fixe.
Quand le fluide va traverser les tubes, il va y avoir une modification de la
fréquence de vibration du tube. Cette vibration va entrainer un déphasage. Et
c’est ce déphasage qu’on peut mesurer.

 L’avantagede ce débitmètre est la précision des mesures qui sont élevée, qu’il


ne faut pas de longueurs droites d’entrée et de sortie nécessaires et il peut
mesurer simultanément le débit massique et la température.

Le seul désavantage de ce débitmètre dans notre usine est que le débit ne doit
pas dépasser plus de 100 000 m3/h mais on ne devrait pas dépasser ce débit.

      
2.2 Débitmètre pression différentielle : 
Pour mesurer un débit avec le débitmètre pression différentielle, il faut un
changement de section qui est un percé d’un orifice (un diaphragme) qui est
relié à un capteur de pression différentielle qui permet de mesurer la différence
entre la pression total et statique et ça nous donne le débit
L’avantage de ce débitmètre est qu’il est robuste, Top pour les conditions avec
des processus extrêmes et qu’il est moins cher que les autres débitmètres.

Le désavantage de ce débitmètre est qu’il est bon que pour les faibles débits ils
ne doivent pas dépasser 2L/h et c’est l’application hygiénique qui laisse a
désiré.

                               

3. Conclusion :
 En conclusion, le débitmètre par effet Coriolis est le meilleur à prendre car son
désavantage ne nous dérange pas alors que le débit maximum du débitmètre
pression différentielle est trop faible et que vu que son application hygiénique
laisse a désiré il va salir notre verre alors que nous voulons un verre propre.
 
 https://www.emerson.com/fr-be/automation/measurement-instrumentation/pressure-
measurement/about-differential-pressure-dp-flow-measurement
https://www.bronkhorst.com/fr-fr/service-assistance/technologies/principe-de-mesure-du-debit-
massique-coriolis/ 
https://www.be.endress.com/fr/instrumentation-terrain-sur-mesure/debit-mesure-
produits/debitmetres-massiques-coriolis 
https://www.vega.com/fr-fr/produits/catalogue-produits/debit/pression-differentielle 

Vous aimerez peut-être aussi