Vous êtes sur la page 1sur 12

Causes

 et  conséquence  des  impayés  


au  niveau  des  ins3tu3ons  de  micro  
finances  

APSFD-­‐MALI  
Présenté  par  Lassina  Koné,  Chargé  de  performance  sociale  
Plan  de  présenta3on  

I.  Présenta+on  du  secteur  de  la  microfinance    


II.  Défini+on  de  l’impayé  ;  
III.  Les  causes  des  impayés  dans  les  IMF  ;  
IV.  Les  conséquences  des  impayés  dans  les  IMF  ;  
V.  Les  techniques  de  préven+on  des  impayés  
dans  les  IMF  ;  
VI.  Conclusion  
I.  Bref  aperçu  sur  le  secteur  de  la  
microfinance  au  Mali  en  2012  
  Ø Sociétariat  :  1  785  156  personnes    

Ø Encours  de  dépôt  :  65,  710  milliards    

Ø Encours  de  crédits  :  81,090  milliards  FCFA    


 
Ø Le  taux  de  bancarisa3on  élargi  aux  SFD    en  fin  
2012  est  de  12,33%  dont  7,06%  pour  les  SFD  
et  5,27%  pour  les  banques.  
II.  Défini3on  de  l’impayé  
 
En  microfinance,  un  crédit  est  considéré  comme  
étant  en  impayé  lorsque  :  
q   Le  montant  d’une  des  échéances  du  crédit  
n’est  que  par+ellement  payé  à  la  date  de  
l’échéance  ;  
q   Le  montant  d’une  des  échéances  du  crédit  est  
payé  avec  retard  ;  
q   Le  montant  d’une  des  échéances  du  crédit  
n’est  pas  du  tout  payé.    
III. Les causes des impayés dans les
institutions de microfinance

Les  
  Causes  des  Impayés  dans  les  IMF,  peuvent  
être  regroupées  en  3  Catégories  :  
Causes  liées  à  l’IMF  (retard  dans  le  déblocage  
des  fonds,  insuffisance  ou  manque  de  suivi  des  
clients  financés,  dossiers  de  prêts  mal  étudiés,  
viola+on  par  le  staff  des  poli+ques  et  
procédures  de  mise  en  place  des  crédits,  fraude  
des  agents  etc.)  
 
III. Les causes des impayés dans les
institutions de microfinance (suite)  
Causes  liées  à  l’Emprunteur  (mauvaise  ges+on  
de  l’entreprise,  détournement  de  l’’objet  du  
crédit,  mauvaise  foi,  maladie  du  client  ou  de  ses  
proches,  décès  des  proches  du  client  etc.);  
Causes  externes  (catastrophes  naturelles  telles  
que  les  inonda+ons,  la  sècheresse,  l’invasion  
acridienne,  poli+sa+on  des  crédits    provenant  
des  lignes  de  crédits  des  partenaires  de  l’Etat).    
IV.  Les  conséquences  des  impayés  dans  
les  IMF  
 Les  conséquences  de  l’accumula+on  des  
impayés  par  une  IMF  sont  incalculables.  D’une  
façon  générale,  les  impayés  peuvent  avoir  sur  
les  IMF,  les  effets  ci-­‐après  :  
 
•  La  baisse  des  produits  (intérêts)  ;  

•  Le  ralen+ssement  la  rota+on  du  portefeuille  ;  

•  L’accroissement  des  charges  de  


fonc+onnement  (les  frais  de  recouvrement)  ;  
IV.  Les  conséquences  des  impayés  dans  
les  IMF  (suite)  

•  La  dégrada+on  de  l’image  de  l’IMF  (perte  de  


crédibilité)  ;  
•  Les  difficultés  de  mobilisa+on  des  ressources,  
•  La  diminu+on  de  la  rentabilité  de  l’IMF  ;  
•  La  décapitalisa+on  de  l’IMF  ;  
•  La  faillite  de  l’IMF.  
V.  Les  techniques  de  préven3on  des  
impayés  dans  les  IMF    
 
Les  principales  techniques  u+lisées:  
 
ü la  mise  en  place  d’un  bon  système  
d’informa+on  de  ges+on  et  d’une  bonne  
poli+que  de  crédit  
ü La  mise  en  place  d’une  centrale  de  risques    
ü la  forma+on  et  la  sensibilisa+on  des  clients,  
ü   le  suivi  des  clients  financés,    
V.  Les  techniques  de  préven3on  des  impayés  
dans  les  IMF  (suite)  

ü le  système  de  ra+ng  des  clients,    


ü le  système  des  pénalités,    
ü le  test  de  performance  des  clients,    
ü le  système  des  garan+es.  
   
   
VI.  Conclusion  
 Les institutions de microfinance qui sont
viables sont celles qui réalisent de très forts
taux de remboursement (au moins 90 %).
Pour cela, il faut non seulement un système
de prévention et de gestion des risques très
efficace au niveau des institutions, mais
aussi une synergie d’action entre ces
dernières et les bénéficiaires à travers la
communication, l’éducation financière etc.
MERCI  POUR  VOTRE  AIMABLE  
ATTENTION  

Vous aimerez peut-être aussi