Vous êtes sur la page 1sur 157

GUITAR RIG 2

Manuel utilisateur
Les informations contenues dans ce document peuvent être modifiées à tout moment
sans préavis et n’engagent pas la responsabilité de Native Instruments Software
Synthesis GmbH. Le Logiciel décrit dans ce document est soumis à l’acceptation
d’une Licence d’Utilisation et ne doit pas être copié sur d’autres supports. Aucune
partie de ce manuel ne peut être copiée, reproduite, transférée ou enregistrée, sous
quelque forme que ce soit et pour quelque usage que ce soit, sans l’accord écrit
explicite de Native Instruments Software Synthesis GmbH. Tous les noms de produits
et d’entreprises sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs.
En outre, le fait que vous lisiez ce texte signifie que vous être propriétaire d’une
version légale plutôt que d’une copie illégalement piratée. C’est grâce à l’honnê-
teté et à la loyauté de personnes comme vous que NATIVE INSTRUMENTS GmbH
peut continuer à créer et à développer des logiciels audio innovants. Nous vous en
remercions au nom de la société toute entière.

Manuel d’utilisation écrit par: Craig Anderton

Remerciements spéciaux à l’équipe de bêta-testeurs, dont l’aide nous fut précieuse


non seulement pour trouver et corriger les bogues, mais aussi pour rendre ce produit
encore meilleur.

© Native Instruments GmbH, 2006. Tous droits réservés.

Allemagne États-Unis
NATIVE INSTRUMENTS GmbH NATIVE INSTRUMENTS North America, Inc.
Schlesische Str. 28 5631 Hollywood Boulevard
D-10997 Berlin Los Angeles, CA 90028
Germany USA
info@native-instruments.de sales@native-instruments.com
www.native-instruments.de www.native-instruments.com
Table des matières
1. Bienvenue dans GUITAR RIG 2 !.................................................................7
2. Installation et configuration d’GUITAR RIG 2..............................................8
3. Vue d´ensemble et pourquoi GUITAR RIG 2 assure......................................9
3.1 A propos du mode «Standalone «................................................. 9
3.2 A propos du mode «Plug-in «......................................................10
3.3 Le contrôleur au pied «RIG KONTROL 2» . ..................................11
3.4 Attention..................................................................................12
3.5 Soyez creatif! Pourquoi etre normal?............................................12
3.6 Un peu de patience, SVP…........................................................13
4. Satisfaction Instantanée / Prise en main rapide...................................... 14
5. Ergonomie de GUITAR RIG 2.................................................................... 15
5.1 Control Center (Centre de Contrôle).............................................15
5.2 Option de l´Ecran de Gauche......................................................17
5.3 L´Ecran de Droite.......................................................................18
6. Setting des Préférences......................................................................... 19
6.1 Pref: Global Tab........................................................................19
6.2 Pref: Presets Tab...................................................................... 20
6.3 Pref: Controller Tab.................................................................. 20
6.4 Les Bases du Contrôleur GUITAR RIG 2 . ....................................21
6.5 Rack Controls...........................................................................21
6.6 Presets Controls....................................................................... 23
7. Tous les Stockages -Banks, Presets et Templates....................................25
7.1 Gestion des Templates de Component..........................................25
7.2 Gestion des Presets...................................................................27
7.3 Opérations de Bank...................................................................27
7.4 Changer la taille des fenêtres de Bank et de Preset...................... 29
7.5 Liste des opérations de Presets.................................................. 29
7.6 Raccourcis Clavier pour les Banks et le Presets.............................31
7.7 Propriété.................................................................................. 32
7.8 Search.................................................................................... 33
8. Les Composants Fixes du Rack...............................................................34
8.1 Composants Input.................................................................... 34
8.2 Composant Input avec RIG KONTROL 1..................................... 35
8.3 Composant Output................................................................... 36
8.4 Tuner.......................................................................................37
8.5 Metronome.............................................................................. 38
8.6 Tapedeck One.......................................................................... 39
8.7 Playback................................................................................. 39

GUITAR RIG 2 – III


8.8 Lecture en boucle.................................................................... 40
8.9 Changer le Pitch et/ou le Tempo du Playback...............................41
8.10 Enregistrement........................................................................41
8.11 Tapedeck Two......................................................................... 42
9. Composants et Paramètres.....................................................................43
9.1 Mono, Stéréo et Signal Flow...................................................... 43
9.2 Contrôles Communs.................................................................. 44
9.3 Affichage des Contrôles............................................................ 44
9.4 Power On/Off........................................................................... 45
9.5 Sauvegarder et charger les Templates......................................... 45
9.6 Contrôle des Composants via MIDI............................................. 45
9.7 Charger et Arranger l´ordre des Composants................................ 46
9.8 Amps...................................................................................... 46
9.9 Cabinets et Micro......................................................................47
9.10 Tweedman............................................................................. 50
9.11 AC-Box...................................................................................51
9.12 Twang Reverb......................................................................... 53
9.13 Plex...................................................................................... 55
9.14 Jazz Amp............................................................................... 56
9.15 Lead 800...............................................................................57
9.16 Instant Gratifier Solo Head...................................................... 59
9.17 Bass Pro................................................................................ 60
10. Distort..................................................................................................62
10.1 Fuzz...................................................................................... 62
10.2 Big Fuzz................................................................................ 62
10.3 Cat....................................................................................... 63
10.4 Skreamer............................................................................... 64
10.5 Distortion.............................................................................. 65
10.6 Mezone................................................................................. 65
10.7 Demon Distortion................................................................... 66
10.8 TransAmp.............................................................................. 67
10.9 Treble Booster........................................................................ 68
10.10 Gain Booster.........................................................................69
10.11 Conseils pour la distortion.......................................................70
11. Mod...................................................................................................... 71
11.1 Tremolo..................................................................................71
11.2 Ensemble...............................................................................72
11.3 Chorus + Flanger.................................................................... 73
11.4 Stone Phaser...........................................................................74
11.5 Rotator...................................................................................75

IV – GUITAR RIG 2
11.6 Oktaver..................................................................................76
11.7 Pitch Pedal............................................................................ 77
11.8 Electric Lady...........................................................................78
11.9. Phaser Nine...........................................................................79
11.10. Harmonic Synthesizer........................................................... 80
12. Filtres..................................................................................................82
12.1 EQ Shelving........................................................................... 82
12.2 EQ Parametric........................................................................ 83
12.3 EQ Graphic............................................................................ 84
12.4 Pro-Filter............................................................................... 85
12.5 AutoFilter.............................................................................. 86
12.6 Pédale Wahwah...................................................................... 87
12.7 Talkwah................................................................................. 88
12.8 Conseils pour Equalizer........................................................... 89
13. Volume.................................................................................................92
13.1 Pédale de Volume................................................................... 92
13.2 Limiter.................................................................................. 92
13.3 Noise Gate............................................................................. 93
13.4 Noise Reduction..................................................................... 94
13.5 Stomp Compressor................................................................. 95
13.6 Tube Compressor.................................................................... 96
14. Reverbs et Delays.................................................................................99
14.1 Spring Reverb........................................................................ 99
14.2 Studio Reverb.......................................................................100
14.3 Quad Delay...........................................................................101
14.4 Psychedelay..........................................................................103
15. Outils................................................................................................. 105
15.1 Loop Machine.......................................................................105
15.2 Split....................................................................................107
15.3 Crossover Mix........................................................................109
16. Modulateurs....................................................................................... 112
16.1 À propos des Modulateurs......................................................112
16.2 LFO..................................................................................... 114
16.3 Envelope.............................................................................. 115
16.4 Step Sequencer.....................................................................118
16.5 Analog Sequencer..................................................................121
16.6 Input Level Modifier...............................................................122
17. Contrôler via RIG KONTROL/MIDI......................................................... 124
17.1 Le RIG KONTROL Virtuel........................................................124
17.2 Calibrer le RIG KONTROL.......................................................124

GUITAR RIG 2 – 
17.3 Assigner des Paramètres au contrôleur MIDI.............................124
17.4 Assigner des paramètres à des notes MIDI................................125
17.5 Synchronisation MIDI.............................................................125
18. Relier GUITAR RIG à d’autres appareils................................................ 126
19. Utiliser GUITAR RIG avec un programme d´accueil............................... 129
19.1 Installation de GUITAR RIG 2 comme un Effet..........................129
19.2 A propos de Re-Amping.........................................................129
19.3 Evitez les Options de Latence Zéro..........................................130
19.4 Rappel Total.........................................................................130
19.5 Exemples Types.....................................................................130
20. Automatisation des Paramètres des Plug-ins...................................... 132
Appendice A: Optimisation du Système de Réponses................................. 137
Utilisez des Drivers de Faible Latence..............................................137
Quoi de neuf au sujet “Direct Monitoring”?......................................138
Jusqu´où pouvez vous aller?............................................................139
À propos de Samples et de Buffers.................................................139
Attention: Les Différent Types d´ASIO..............................................142
Conseils pour minimiser la latence..................................................143
Appendice B: A propos de MIDI.................................................................144
Les Bases de MIDI........................................................................144
Connections MIDI..........................................................................144
À propos des Program Changes et autres Bank Select.......................145
A propos de Continuous Controler...................................................146
Appendice C: Conseils pour Créer Votre Propre Rig................................... 147
Effets en Série et en Parallèle.........................................................147
Placer les Composants dans la Bon Ordre........................................147
L´Important Premier Effet...............................................................148
Combinaison en Série des Effets.....................................................148
Les effets en Parallèle...................................................................150
Appendice D: A Propos de Ground Loops................................................... 151
Une Non-Solution: Les Ground Lifters.............................................151
Glossaire.................................................................................................154

VI – GUITAR RIG 2
1. Bienvenue dans GUITAR RIG 2 !
GUITAR RIG 2 va changer votre vie musicale. Oubliez les setups de pédales
de guitare compliqués, bruyants, incertains, avec des câbles qui craquent et
des piles qui meurent au milieu d´un solo: GUITAR RIG 2 offre l´installation
de guitare la plus sophistiquée, flexible et au son le plus extraordinaire à
n´importe quel laptop ou stationnaire actuel (Mac OS X ou Windows XP).
Emmenez-le en studio, en concert, répétez dans votre chambre d´hôtel… les
possibilités sont illimitées.
Et grâce aux footcontrol­ler/boîtier de direct/carte son USB 2/préampli ras-
semblés dans le RIG KONTROL 2, vous pouvez élever votre guitare, basse ou
autre instrument à cordes à un tout autre niveau, avec juste quelques cordes
et un moyen d´entendre ce que vous faites.
Bien sûr, rien ne se serait passé sans les visionnaires, les inven­teurs et les
artisans qui ont travaillé sur les amplis guitare et les effets pendant des
décennies et qui ont établis le son de la gui­tare électrique comme nous
le connaissons. Toute l´équipe de NATIVE INSTRUMENTS, voit dans leurs
créations une grande source d´inspiration dans le développement de ce logi-
ciel ; ils ont aussi bien notre respect que notre gratitude. Dans ce cas, nous
som­mes plus que content de déclarer que l´imitation est en fait la meilleure
forme de flatterie.
Un amour pour la guitare et son potentiel apparemment infini, à guidé notre
quête vers la perfection pour GUITAR RIG 2. Nous vous remercions pour vo-
tre soutient, et espérons que quelque soit votre recherche, timbre de blues,
grunge moderne ou sons synthétiques pour la dance music, GUITAR RIG 2
vous donnera le ton , la pêche que vous en exigerez.

- Toute l´équipe GUITAR RIG 2 de NATIVE INSTRUMENTS.

GUITAR RIG 2 – 
2. Installation et configuration d’GUITAR RIG 2
Avant de poursuivre la lecture de ce manuel, procédez à l‘installation en suivant
la notice d‘installation fournie à part. La notice spécifique explique comment
installer GUITAR RIG 2 sur votre ordinateur, comment configurer les interfaces
audio et MIDI de la version autonome et comment utiliser GUITAR RIG 2 en
tant que plugin dans votre séquenceur Audio MIDI. Elle contient également
une présentation pas à pas de l‘utilisation du nouveau Service Center de NI.
Ce Service Center vous permet, via un accès en ligne, d‘activer GUITAR RIG
2 pour l‘utiliser de manière permanente sur votre ordinateur et de trouver les
mises à jour sans problème.

 – GUITAR RIG 2
3. Vue d´ensemble et pourquoi GUITAR RIG 2 assure.
GUITAR RIG 2 installe tous les setups d´une guitare dans votre or­dinateur.
Le logiciel contient tous les composants nécessaire pour de grands sons de
guitare et de basse: des effets comme la distorsion et le wah, des créateurs
d´ambiance comme le delay ou la re­verb, 8 têtes d´ampli différentes, 14
cabinets de speaker différents et plus encore. Tout cela a été modelé par
l´équipe de NATIVE INSTRUMENTS, pas seulement par soucis de réalisme
mais aussi pour faciliter d´utilisation et pour un grand son. Encore meilleur,
GUI­TAR RIG 2 est open-ended et dans le future, des composants vous être
disponibles pour les utilisateurs enregistrés.

3.1 A propos du mode «Standalone «


GUITAR RIG 2 peut fonctionner seul comme un processeur auto­nome de
setup de guitare , ne nécessitant rien d´autre qu´un or­dinateur et un audio in
et out. Voici une vue d´ensemble:
• Eteignez "Direct Monitoring "(veuillez consulter l´Appendice A)
• Ouvrez le logiciel GUITAR RIG 2 et sélectionnez l´entrée audio de
l´ordinateur comme entrée audio pour GUITAR RIG 2
• Branchez votre guitare dans l´entrée audio de l´ordinateur (en utilisant
Rig Kontrol, décrit plus loin, ou en utilisant un préampli).
• Sélectionnez la sortie audio de l´ordinateur comme sortie pour GUITAR
RIG 2.
• Patchez la sortie audio de l´ordinateur dans votre système d´amplification
(ampli guitare, table de mixage, système PA etc …)

GUITAR RIG 2 – 
Dans la version standalone, choisissez les entrées et les sorties appropriées en allant dans:
File  Audio+MIDI Settings et tout est prêt.
Quoiqu´il en soit, dans la plupart des machines Windows à l´au­dio intégré, ce
n´est pas une qualité studio et il y aura une la­tence (temps de retard) entre le
moment où vous jouerez une note et celui où vous l´entendrez. La latence est
frustrante, pu­isqu´on est habitué à entendre un son immédiatement lorsqu´on
touche une corde.
Les Macintosh modernes utilisant OS X fonctionnent mieux, mais il peut
toutefois y avoir des problèmes de qualité de son avec l´audio intégré.
Si vous n’utilisez pas l’interface audio du Rig Kontrol 2, NI conseille l´utilisation
d´une interface audio ou d´une carte son conçue spécialement pour des appli-
cations audio, comme celles fabriquées par RME, Echo (Indigo I/o), MOTU,M-
Audio, Fron­tier Designs, Aardvark, TASCAM, Yamaha etc … Ces dernières
sont de meilleure qualité et comprennent des drivers (logiciels qui transfèrent
les données de l´interface audio vers l´ordina­teur) optimisés pour un retard
minimum. Cela vous procurera une expérience musicale bien plus agréable.

3.2 A propos du mode «Plug-in «


Dans cette version, GUITAR RIG 2 fonctionne en collaboration avec un pro-
gramme d´accueil du type Cubase, Logic Audio, Pro Tools, Live, Sonar, Digital
Performer, Traktion etc…

10 – GUITAR RIG 2
Il est inséré dans le mixer du programme en tant que «virtual ef­fect «. L´audio
passe à travers la carte son de l´ordinateur vers le programme d´accueil,qui
l´envoie vers GUITAR RIG 2. La sortie du programme d´accueil procède alors
à une sortie hardware qui entre dans votre système d´amplification.

GUITAR RIG 2 est inséré dans Cubase SX2 pour calculer une piste guitare.
Comme pour le mode standalone, une carte son faite pour l´au­dio est for-
tement recommandée, pour éviter la latence qui résulte du passage dans le
programme d´accueil et l´ordinateur.

3.3 Le contrôleur au pied «RIG KONTROL 2»


L’appareil RIG KONTROL 2, livré avec GUITAR RIG 2, dispose d’une pédale
d’expression, de six footswitches (interrupteurs au pied), de convertisseurs
d’impédance/préamplificateurs pour guitare et d’une interface audio USB 2
pour le connecter à l’ordinateur. Le préamplificateur est important dans la
mesure où il prépare le signal de la guitare afin d’obtenir le meilleur son et le
bruit le plus faible lorsque ce signal est connecté à des appareils électroniques
ou à votre ordinateur. Les footswitches et la pédale peuvent être assignés à
de nombreuses fonctions de GUITAR RIG 2, pour un contrôle en temps réel
« mains en l’air » (ie sur la guitare).

GUITAR RIG 2 – 11
3.4 Attention
Les prises de guitare sont tout à fait susceptible de grésiller, d´allumer le
voyant «hash «et les interférences générées par les ordinateurs et les écrans.
Les écrans LCD créent moins d´inter­férences que les CRT et les humbuc-
kers prennent moins les in­terférences que les simples coil pickups. Piezo
pickups, comme ceux utilisés dans le Line 6 Variax, ne prennent pas cette
inter­férence.
Lorsque vous jouez avec GUITAR RIG 2, positionnez toujours votre guitare de
façon à ce qu’elle capte le moins d’interférences possible. Le Noise Gate de
GUITAR RIG 2 peut vous aider à vous débarrasser de certaines interférences,
mais il ne remplace pas le bon positionnement de votre guitare, loin de toute
source d’interférence.
De plus, aussi incroyable que soit GUITAR RIG 2, il ne peut pas remédier aux
problèmes dus à la guitare. Par exemple, si vous avez des cordes mortes, le
compresseur ne pourra pas les soute­nir comme par magie.

3.5 Soyez creatif! Pourquoi etre normal?


Une fois GUITAR RIG 2 ouvert et en connexion avec l´interface au­dio et/ou avec
le programme d´accueil, commence le plaisir. Contrairement à un Hardware
rack, vous n´êtes pas bloqué à un nombre fixe d´effets dans une position
donnée (et vous n´allez pas être obligé de visser et dévisser ces stupides vis
de rack). Vous pouvez placer différents Composants dans n´importe quelle
position -même créer des chemins de processing parallèles -et sauvegarder vos
configurations préférées pour des utilisations ul­térieures. Vous pouvez créer
un couple d´installations pour le blues, plusieurs pour le hard rock, quelques
unes de plus pour la basse, une pour préparer… il n´y a pas de limite, autre
que celle de la rapidité de votre procésseur.
Mais il faut faire attention à une chose: la grande variété d´op­tions, donne la
possibilité de régler des combinaisons d´effets et de settings qui ne sonneront
pas toutes très bien. Si vous n´êtes pas satisfait du son sur lequel vous tra-
vaillez, essayez différents cabinets , différentes positions de micro ou autres
réglages jusqu´à ce que vous soyez content. Sauvegardez fréquemment - pas
nécessairement parce que votre ordinateur peut planter - mais parce qu´il est
facile de «surtravailler «un son et de regret­ter de ne pas l´avoir sauvé plus tôt.
GUITAR RIG 2 donne la possi­bilité de sauvegarder simplement de multiples
variations sur un son ; vous pouvez par la suite décider celui que vous préférez
et supprimer les autres.
GUITAR RIG 2 comprend aussi des Composants pour l´enregis­trement sur

12 – GUITAR RIG 2
deux disques durs, appelés «Tapedesks «. L´un est optimisé pour charger des
fichiers son servant de backing tracks, ou vous pouvez étudier des solos en
les chargeants dans le Tape­deck et les ralentir en utilisant le contrôleur de
tempo pour une analyse plus simple. Le second Tapedesk est optimisé pour
enregistrer votre jeu, ou pour doubler de nouvelles parties sur des parties que
vous avez déjà jouées. Un tuner et un métronome vous aident à garder le ton
et le temps. GUITAR RIG 2 est plus qu´un outils formant les signaux -c´est
un système complet pour processer et apprécier votre guitare.

3.6 Un peu de patience, SVP…


Nous savons que vous ne pouvez plus attendre de découvrir la magie de
GUITAR RIG 2, mais, il est d´abord nécessaire de faire quelques petites
choses, comme installer le logiciel et vous as­surer que tout fonctionne conve-
nablement. Nous suggérons que vous essayiez d´abord le mode standalone,
puisqu´il comprend moins de variables. Un fois réglé, il est alors plus facile
d´uti­liser GUITAR RIG 2 comme plug-in.

GUITAR RIG 2 – 13
4. Satisfaction Instantanée / Prise en main rapide
NATIVE INSTRUMENTS a pour tradition d’ajouter sans cesse des améliorations
à ses logiciels, et ce jusqu’à la dernière minute. En raison du temps requis pour
imprimer un manuel, ceci complique singulièrement l’écriture d’une section
« Prise en main rapide ». Vous avez donc le choix entre deux options:
• faire ce que les gens qui ne lisent pas le manuel font: cliquer à l’envie
et voir ce qui se passe ! Si vous tombez sur un os, plongez dans le
manuel pour trouver les instructions appropriées.
• faire mieux, et lire le fichier Prise en Main Rapide (« Quick Start ») sur
le CD-Rom. Il vous mettra rapidement au fait des fonctions les plus
importantes de GUITAR RIG 2.

14 – GUITAR RIG 2
5. Ergonomie de GUITAR RIG 2
L´écran de GUITAR RIG 2 dispose de deux «virtual rack frames «.L´écran
de droite a deux sections principales: La section du haut est le rig´s Control
Center ( en clair, la barre d´outils des fonctions importantes), alors que la
section du dessous est comme un «virtual rack «où vous pouvez ajouter ou
supprimer dif­férents Composants. L´écran de gauche ( «left view «) gère les
Préréglages, les Composants et les Préférences.

Le setup complet -racks, Components, Presets et settings -est appelé un Rig.

5.1 Control Center (Centre de Contrôle)


Ceci est la légende pour les différents boutons et affichages.

• Previous Preset sélectionne le Preset précédent


(de numéro inférieur).

GUITAR RIG 2 – 15
• Next Preset sélectionne le Preset suivant (de numéro supérieur).
• Undo Edit (Annuler) fonctionne avec quasiment toutes les opérations de
GUITAR RIG 2, et pas seulement avec les modifications de paramètres.
Si vous faites quoi que ce soit que vous ne vouliez pas faire, au lieu de
dire « oups », cliquez sur Undi Edit.
• Redo Edit (Réitérer) revient à l’état de GUITAR RIG 2 avant d’avoir cliqué
sur Undo Edit.
• Clear Rack supprime tous les modules du rack (sauf Input, Output,
TapeDeck et Metronome). Utilisez ce bouton avec précaution, même
si vous pouvez toujours utiliser Undo si vous ne vouliez pas supprimer
tous les modules…
Notez également le bouton du mode High Resolution sur la droite du Control
Center, à côté du niveau de charge processeur (CPU Meter). En l’activant,
vous doublez le taux d’échantillonnage des traitements internes et obtenez un
son plus « détaillé ». Cependant, ceci double aussi la charge processeur... Ce
mode est donc recommandé uniquement pour les ordinateurs suffisamment
puissants.

16 – GUITAR RIG 2
5.2 Option de l´Ecran de Gauche
La section Left View dispose de trois vues, sélectionnés par les trois boutons
Left View.
Manage Presets/Banks, le bouton le plus à gauche, est l´endroit où vous
affichez, sauvez , chargez et gérez les Banques et les Presets. Clairement,
une Banque est là où sont regroupés des Presets en relation (p ex Heavy
Metal, Presets pour une guitare en particulier, Presets pour un concert en
particulier, Presets de Blues, Presets pour une basse etc …), il y a jusqu´à
128 Presets par Banque. Un Preset dépend de ce qu´il y a dans le rack et
de différents set­tings. Cette vue comprend aussi une puissante fonction de
re­cherche pour rapidement trouver et charger un presets spécifique, basé sur
une variété de critères.
Show All Available Components (bouton du milieu) affiche la rangée de Com­
posants calculant le signal, classés comme Amps, Distorsions, Mod, EQ, Filtres,
Volume, Reverbs, Outils et Modulateurs. La sélection d´un Composant fait
de plus apparaître une courte description dans la partie la plus basse de la
fenêtre. Glissez les Composants que vous souhaitez utiliser dans rack virtuel
à droite et arrangez les dans l´ordre que vous voulez ; le flux du signal va du
haut du rack vers le bas. Sachez que des Com­posants complémentaires sont
prévus pour des mises à jour fu­ture, n´oubliez donc pas d´enregistrer votre
logiciel pour pouvoir être prévenu dès ils seront disponibles.
Global Settings et Controler Assigns (bouton de droite) est là où vous pouvez
ar­ranger les settings généraux de GUITAR RIG 2, choisir les répertoires par
défaut pour les Presets, les banques et les modèles de Composants (Presets
spécifiques aux Composants), ou encore connecter les contrôleurs du RIG
KONTROL 2 inclus ou d’autres contrôleurs MIDI.

GUITAR RIG 2 – 17
5.3 L´Ecran de Droite
A cet endroit vous placez les Composants pour créer le chemin de traitement
de votre rig. Certains Composants sont toujours fixes: Input, Tapedeck One,
Tuner, Metronome, Tapedeck Two et Output. Vous avez la possibilité de affi-
cher/masquer les Tapedecks, Tuner et Metronome en utilisant les boutons du
Control Center show/hide, mais les Input/Output sont toujours visibles.

18 – GUITAR RIG 2
6 Setting des Préférences
Cliquez sur le bouton à l´extrême droite de la Vue de Gauche pour ouvrir le Edit
Global Settings and Controler Assigns (Prefer­ences) dans l´écran de gauche.
Il s´y trouve trois tabs: Global, Presets et Controler

6.1 Pref: Global Tab


Window Height
Choisissez l´une des trois tailles pour GUITAR RIG 2 (Small, Medium et Large)
de cette façon plus ou moins de place sera prise à l´écran.

Tapedeck Time Stretch Quality


Cela détermine la qualité du son de la Tapedeck One pendant l´utilisation
des boutons Transpose, Tune et Tempo pendant le stretching ou le pitching.
Il y a quatre choix: Disable, Low, Medium, High. Plus la qualité est élevée,
meilleure sera le chargement du CPU. En sélectionnant Disable (Désactiver),
le stretching n’est plus disponible.

Fenêtre popup MIDI Learn


Ceci affiche/masque la fenêtre popup « New Controller Detected ».

Rig Kontrol
Un nouveau Rig Kontrol est livré avec GUITAR RIG 2. Si vous l’utilisez, sé-
lectionnez Rig Kontrol 2. Si vous possédez le GUITAR RIG original et si vous
préférez utiliser le Rig Kontrol original, sélectionnez Rig Kontrol 1.

Reset Pedal Calibration (Réinitialiser la calibration de la pédale)


RIG KONTROL 2 calibre sa pédale automatiquement pour la réponse la plus
large possible. Cependant, si vous rencontrez des problèmes avec la calibration
de la pédale, cliquez sur « Reset Pedal Calibration » dans le menu Global.

GUITAR RIG 2 – 19
Les pédales externes doivent être calibrées via des routines du logiciel. Pour
calibrer ces pédales externes, utilisez cette fonction « Reset Pedal Calibration »
de l’onglet Global.

6.2 Pref: Presets Tab


Choisissez preset banks directory: marquez cette boite et un browser apparaît
dans lequel vous pouvez naviguer vers un dos­sier existant pour les Preset
Banks, ou créer un nouveau dossier pour stocker les Banks. Veuillez remar-
quer que si vous changez le répertoire où sont stocker les Banks, les Banks
du premier répertoire vous être enlevées de la liste de Banks montrée dans
l´écran de gauche.
Choisissez Components templates file directory: marquez cette boite et un
browser apparaît dans lequel vous pouvez naviguer vers un fichier existant pour
les Composants Templates (ie les réglages des paramètres pour un Composant
particulier) ou créer un nou­veau dossier pour les stocker.

6.3 Pref: Controller Tab


Voici les deux chemins principaux pour connecter le RIG KON­TROL, les contrô-
leurs MIDI (pédales, switches, RIG KONTROL switches et pédales etc…) et
le clavier d´ordinateur aux paramè­tres dans GUITAR RIG 2.
L´assignation de contrôleurs est une caractéristique merveil­leuse, puisque
cela signifie que vous pouvez changer la «couleur «de votre rig rapidement
et facilement via la pédale du RIG KON­TROL ou autre contrôleur MIDI, aussi
bien que des paramètres automatiques dans un programme d´accueil.
En outre, vous pouvez sauvegarder les Controller Sets des contrô­leurs de
setups et les charger quand vous le désirez. Par exem­ple, vous pourriez avoir
envie de contrôler différents paramètres avec RIG KONTROL pendant un live
ou utiliser l´automatisation pendant un mixdown en studio.
Ceci est, d´une certaine façon, une application plus poussée, mais nous vous
présentons ici cette information comme une référence. Vous pourrez avoir envie
de vous en servir après avoir utilisé GUITAR RIG 2 pendant un moment.
Si vous n´êtes pas familier avec les bases de MIDI, veuillez con­sulter l´Appendice
B avant de continuer.

20 – GUITAR RIG 2
6.4 Les Bases du Contrôleur GUITAR RIG 2
Dans la section des Preferences Controller, vous expliquez vos contrôleurs
à GUITAR RIG 2 -si ils sont continuellement variables (comme une pédale
compatible MIDI, un fader ou un potenti­omètre) ou un switch on/off (comme
les footswitches du RIG KONTROL, une note de clavier MIDI ou un clavier
d´ordinateur). Vous pouvez associer ce contrôleur à un paramètre spécifique
à chaque Preset. Il y a quatre règles importantes:
• Si un contrôleur contrôle une sélection de Presets ou de Bank, il ne
peut contrôler aucun paramètre dans le rack.
• Un contrôleur ne peut contrôler qu´un seul paramètre dans un Preset.
Malheureusement, cela est nécessaire pour éviter des problèmes avec
des applications d´accueils qui n´autorisent pas un contrôleur MIDI
unique de contrôler des paramètre multiples.
• Un contrôleur peut contrôler un paramètre différent dans un Preset
différent (p ex le même contrôleur peut assigner une .
• Si vous utilisez la fonction "Learn "d´un Composant, comme décrit
plus tard, pour assigner un contrôleur qui est déjà dans la section des
Preferences Controller, l´assignation précédente du contrôleur sera
dé-assignée (la fonction "Learn "prend la priorité)

6.5 Rack Controls


Vous pouvez définir les pédales et les switches et les assigner à des Targets (pa-
ramètres dans les Composants). Remarque: lor­sque le visuel du RIG KONTROL
est visible (en cliquant sur le show/hide du RIG KONTROL dans le Kontrol
Center), vous pou­vez ouvrir le Rack Controls en cliquant sur le bouton Edit.
Lorsque vous modifiezles contrôleurs, le cadre de gauche affiche deux zones:
Rack Controls (Contrôles du Rack) et Preset Controls (Contrôles de Preset).
Ces deux zones sont séparées par une barre de redimensionnement juste
au-dessous du label « Preset Controls ». Cliquez sur cette barre et glissez-la
pour modifier la place prise par ces deux zones.

GUITAR RIG 2 – 21
La pédale du RIG KONTROL est assignée aux Composants Wahwah de la “virtual pedal “Cela
peut aussi être fait en utilisant la fonction Learn d´un bouton, comme décrite plus tard.

Assigner une Pedal Controller


• Cliquez sur Add Controller. Si vous ne voyez pas le bouton Add Controller,
cliquez et déplacez la barre de redimensionnement (située sous le
label « Preset Controls ») vers le bas pour afficher la partie basse de
la section Rack Controls.
• Cliquez sur Learn, et faites varier le contrôleur matériel que vous vou-
lez as­signer à ce contrôle. (Remarque: Pitch Bend n´est pas accepté,
seulement les contrôleurs continus.)
• Le nom du contrôleur du RIG KONTROL (ou le numéro du contrôleur
MIDI) apparaît dans le carreau le plus à gauche. Si le numéro du
contrôleur n´apparaît pas, il y a un problème de communica­tion MIDI
avec GUITAR RIG 2.
• Vous pouvez supprimer l´assignation en cliquant sur Clear ; re­cliquez sur
Learn pour réassigner à un contrôleur différent. Vous pouvez supprimer
le contrôleur complètement en en cli­quant sur Delete.
• Pour choisir le paramètre à contrôler, clic-droit sur la Target window
associée et sélectionnez le paramètre.

22 – GUITAR RIG 2
• Dans cette zone, vous pouvez "échelonner "les paramètres en changeant
ses valeurs. Tirez la poignée de gauche pour une va­leur minimum et la
droite pour une maximale. Exemple: si la poignée de gauche est réglée
sur 2.00 et la droite sur 7.00, al­ors le balayage du contrôleur couvrira
une gamme de 20% des valeurs des paramètres à 70% des valeurs
des paramètres.

Le curseur de gauche est déplacé pour fixer la limite inférieure du paramètre Warm Volume du
composant Plex Amp.

6.6 Presets Controls


Vous pouvez utiliser les footswitches de RIG KONTROL, des con­trôleurs
MIDI, des notes MIDI et (dans le mode standalone) les touches d´un clavier
d´ordinateur, pour faire les choses suivan­tes:
• Sélectionner le prochain Preset
• Sélectionner le Preset précédent
• Sélectionner un Preset spécifique
• Sélectionner la prochaine Bank la plus haute
• Sélectionner la prochaine Bank la plus basse
• Sélectionner un numéro de Bank spécifique
Les contrôleurs de Preset sont sur des «panel «à glissière. Placez votre souris
sur la barre de Changement de Taille ; le curseur devient une double flèche.
Cliquez et tirez le panel vers le haut ou le bas. Veuillez aussi constater que
lorsque le visuel du RIG KONTROL apparaît (en cliquant sur le show/hide
switch de RIG KONTROL dans le Kontrol Center), vous pouvez appeler le
Pre­set Controls en cliquant sur le bouton Edit

GUITAR RIG 2 – 23
Bouger le panel vers le haut ou le bas avec la barre de “Changement de taille “montre plus ou
moins des assignations du Preset Control
Pour assigner un contrôleur hardware aux fonctions « Preset suivant », « Pre­
set précédent », « Banque suivante » ou « Banque précédente »:
• Cliquez sur Learn
• Poussez le switch du RIG KONTROL ou autre contrôleur. Le champ du
hardware indique le controleur sélectionné.
• Pour déassigner le contrôleur, cliquez sur Clear.
Pour créer une assignation pour un Preset ou une banque par­ticulière:
• Cliquez sur Add Pres. Sel ou Add Bank Sel. Si tout ce que vous voyez
sont des Options Preset/Bank Up ou Down.
• Il y a trois champs pour le contrôleur de hardware, le nom de la fonction
et Preset ou le numéro de la fonction et le Preset ou numéro de Bank
qui va être sélectionné.
• Pour assigner le contrôleur hardware, cliquez sur Learn
• Poussez le switch du RIG KONTROL ou autre contrôleur. Le champs
du hardware indique le contrôleur sélectionné.
• La fonction nom ne peut être renommé, mais sous Target, spécifiez
le Preset ou la Bank qui doit être appelé par le con­trôleur que vous y
avez assigné. Pour faire cela, double cliquez sur le numéro de target,
sélectionnez le et inscrivez un nou­veau numéro.
• Pour déassigner le contrôleur, cliquez sur Clear
• Pour supprimer le Preset ou la sélection de Bank, cliquez sur Delete.

24 – GUITAR RIG 2
7. Tous les Stockages -
Banks, Presets et Templates
Imaginez que vous puissiez prendre une photo de tous les con­trol settings et
des patches des setups d´une guitare et la res­sortir à n´importe quel moment.
GUITAR RIG 2 fait ça -et plus encore -en en vous facilitant la possibilité
de stocker et de re­chercher vos settings préférés via Templates, Presets et
Banks.
Le Template d´un Component est composé par les settings du calcul du signal
du Composant (Quad Delay, EQ Parametric, etc…). Par exemple, si vous créez
un super setting EQ Graphic pour un morceau country rock, sauvegardez les
settings comme template, ce qui vous permet de ressortir ces EQ settings
quand vous le voulez.
Un Preset stocke les Components utilisés dans votre rack, ainsi que tous les
settings de tous les Components ( à l´exception des rack Components fixes
-Input, Tapedeck One, Tuner, Metro­nome, Tapedeck Two et Output).
Une Bank comprend jusqu´à 128 Presets qui sont en général, mais pas né-
cessairement, en relation d´une certaine façon.

7.1 Gestion des Templates de Component


Chaque Component a un menu drop-down, situé à coté du nom du Composant.
La gestion des Templates se produit là.

Pour sauvegarder un nouveau Template:


• Cliquez sur le champ du nom du Template, et inscrivez un nom.
• Cliquez sur la flèche du menu drop-down.
• Cliquez sur Save. Notez que si le champ de nom est vide, vous ne
pourrez pas sauvegarder le Template.
Le Template est ajouté à une liste de Template disponibles pour le
Composant.

GUITAR RIG 2 – 25
Pour renommer un Template:
• Cliquez sur le début ou la fin du nom existant dans le champ de nom
et marquez le.
• Inscrivez un nouveau nom
• Cliquez sur la flèche du menu drop-down
• Cliquez sur Save
Le Template renommé est ajouté à une liste de Template dis­ponible pour le
Composant. Le Template avec le nom d´origine existe encore.
Si un Template a déjà été sélectionné, vous pouvez le supprimer, le sauvegarder
ou le recouvrir. Voici les étapes:
• Pour le supprimer, cliquez sur la flèche du menu drop-down et cliquez
sur Delete
• Si vous avez changé les control settings depuis que vous avez ouvert
le Template et vous voulez recouvrir les settings stockés, cliquez sur
la fléche du menu drop-down et cliquez sur Overwrite.
• Si vous avez changé les control settings depuis que vous avez ouvert le
Template et vous voulez sauvegarder les nouveaux settings comme un
nouveau Template, cliquez sur la flèche du menu drop-down et cliquez
sur Save

26 – GUITAR RIG 2
7.2 Gestion des Presets
Quand la page de gauche est ouverte à la page de Preset ( en cli­quant sur
l´icône Manage Presets and Banks dans la barre d´out­ils de la vue de gauche),
il y a quatre sections: Bank, Search, Search Result et Properties. D´abord
nous allons parler de Banks ; Search, Search Result et Properties connectés
à Presets.

7.3 Opérations de Bank


Quand Bank est sélectionné, la fenêtre du haut montre une liste de Banks
dans le répertoire de Preset Banks (comme spécifié sous Preferences). Pour
sélectionner une Bank, cliquez sur le nom de la Bank. Si la liste des Banks
est trop longue et ne ren­tre pas dans la fenêtre, utilisez le scroll vertical à la
droite de la fenêtre afin de vous déplacer dans la liste entière.

Les boutons des Opérations de Bank


Il y a cinq boutons à la gauche de la liste de Bank, qui définis­sent les opéra-
tion en relation avec la Bank.

New crée une nouvelle Bank, avec un nom générique <new bank>. Lors de sa
création, une fenêtre „save as „va apparaître. Inscrivez un nom pour la Bank
(cela est nécessaire, puisque la Bank est sauvegardée sur le disque)
Load ouvre un browser où vous pouvez sélectionné la Bank que vous voulez
charger.
Save inscrit la Bank et les Presets sélectionnés dans le réper­toire des Preset
Banks
Save as inscrit la Bank actuellement sélectionnée dans le réper­toire des Preset
Banks, mais vous donne la possibilité de la renommer et le nom est ajouté à
la fin de la liste de Banks.

GUITAR RIG 2 – 27
Protect empêche la Bank d´être coupée, écrasée ou déplacée. Dans la liste
des Presets, une „Protected Bank „a un fond légère­ment coloré. Pour libérer
une Bank, cliquez sur le bouton Pro­tect de la „Protected Bank „

Supprimer une Bank


Pour supprimer une Bank de la liste, clic-droit sur la fente qui lui correspond
et cliquez sur Remove Bank from list. Cela ne supprime pas la fichier Bank
lui même mais son lien avec la liste.

Réactualiser la liste des Banks


Refresh change la liste de banks en fonction des changements que vous avez
fait dans les Presets ou dans la liste des Presets. Vous y accédez en effectuant
un clic droit sur n’importe quel nom de banque. C´est une bonne idée de faire
cela avant de sauvegarder une Bank. Cette caractéristique est d´une grande
aide spécialement quand vous travaillez sur plusieurs cas dans un programme
d´accueil: lorsque vous changez un Preset dans un cas 1, alors vous pouvez
réactualiser ce changement dans les autres cas.

Renommer une Bank


Renommez la Bank dans le dossier le contenant sur le bureau de Windows
ou Mac OS X, chargez la Bank, supprimez ensuite la Bank avec l´ancien nom
de la liste de Banks

Charger les Raccourcis pour la Bank


Il existe deux autres façon de charger une Bank:
• Drag and drop un fichier .BNK dans la liste des Banks
• Cliquez droit sur n´importe quelle fente de Bank existante et sélection-
nez Load a Bank. Un browser apparaît, cliquez sur la Bank souhaitée
et elle sera ajoutée à la liste des Banks

28 – GUITAR RIG 2
7.4 Changer la taille des fenêtres de Bank et de Preset
La fenêtre du bas montre la liste de Presets pour la Bank sélectionnée. Une
barre de changement de taille située entre les listes de Bank et de Presets
permet d´augmenter la taille du carreau comprenant la liste des Presets en
réduisant celui de la liste des Banks et vis versa. C´est d´une grande aide
lorsque vous naviguez dans une longue liste de résultats de recherche.

Changez les proportions de la liste de Banks et de la liste des Presets en bougeant la barre de
changement de taille vers le haut ou le bas.

7.5 Liste des opérations de Presets.


La liste du bas des Presets montre les Presets associés à la Bank sélection-
née ; veuillez remarquer que le nom en grandes lettres en haut à gauche de
la fenêtre de Presets. Pour voir l´ensemble des 128 Presets, utilisez la barre
de scroll horizontale au bas de la fenêtre.
Il existe quatre actions en relation avec les Banks, qui sont sélectionnées
par des boutons en haut à droite. Pour sélectionner un Preset, cliquez sur le
nom de ce Preset.
New crée un nouveau Preset avec un rack vide.
Compare vous permet de commuter entre la version en cours d’édition du
Preset et sa version originale.
Append sauvegarde la série de de Composants et ses réglages dans le prochain
Preset vide disponible qui à un numéro supérieur au Preset sélectionné.
Delete enlève choisi Preset.

GUITAR RIG 2 – 29
Drag and Drop d´un Preset
Les Presets peuvent être tiré vers n´importe quel Preset vide ; appuyer sur
Ctrl et tirer, copie et déplace le Preset, il laisse le Preset copié à sa place
d´origine.
Si vous tirez un Preset sur un autre Preset (qui sera alors couvert par un
rectangle rouge), le Preset tiré prendra la place du Preset précédent.
Si vous tirez un Preset entre deux Presets (indiqué par une ligne rouge entre
les Presets), le Preset tiré va pousser vers le bas tous les Presets situés en
dessous.
Exemple: imaginons cinq Presets rangés de la façon suivante:
• 1 Rock
• 2 Metal
• 3 Jazz
• 4 Dance
• 5 Funk
Si vous tirez Funk entre Rock et Metal, l´ordre sera à présent:
• 1 Rock
• 2 Funk
• 3 Metal
• 4 Jazz
• 5 Dance
Quoi qu´il en soit, veuillez remarquer que la numérotation a changé en réac-
tion au déplacement. Par exemple, Preset 4 était Dance et est maintenant
Jazz. Puisque Les Presets répondent aux changements dans les programmes
MIDI (Cf Appendice B sur MIDI), si une insertion de Preset provoque un
changement de numérotation d´autres programmes résultant en changement
de différents programmes MIDI, vous serez prévenu de cela (en supposant
que Ask before inserting presets est coché dans la fenêtre des Preferences,
comme décrit plus tôt).
De plus, les Presets suivent les procédures d´édition standard de Windows et
Mac. Par exemple, vous pouvez copier un Preset, appeler une Bank différente
et copier le Preset dans cette Bank nouvellement sélectionnée.

Créer Plus de 128 Presets


Il est possible de créer plus de 128 Presets dans une Bank en copier/coller,
copiant, en apposant etc… Si cela survient, GUITAR RIG 2 va d´abord chercher

30 – GUITAR RIG 2
des Presets vides dans la Bank où le nouveau Preset peut aller.
Si toutes les fentes sont occupées, un pop-up vous demandera si vous désirez
créer une nouvelle Bank. Si vous ne le voulez pas, vous pouvez effacer un
Preset existant pour le remplacer par un nouveau.

7.6 Raccourcis Clavier pour les Banks et le Presets


Les raccourcis suivants fonctionnent lors de l´utilisation de GUITAR RIG 2
en mode Standalone.

Ces raccourcis sont désactivés quand GUITAR RIG 2 est utilisé comme
plug-in, afin d´éviter des conflits avec le programme d´accueil. Vous
pouvez à la place utiliser les opérations via le clic droit, comme décrit
plus loin.

• Pour sélectionner plusieurs Presets (le rack maintient le Preset actuel):


Ctrl + sélectionner Presets
• Pour sélectionner plusieurs Presets (le rack charge les Presets sélec-
tionnés le plus récemment): Shift + sélectionner Presets
• Sélectionner tous les Presets: Ctrl + A
• Copier un Preset: sélectionner un Preset et Ctrl +C
• Supprimer (couper) un Preset: sélectionner un Preset et Ctrl + X
• Coller un Preset copié ou coupé: sélectionner un Preset et Ctrl + V
• Sauvegarder Bank et Preset: Ctrl + S
• Nouvelle Bank: Ctrl + N
• Nouvel apposition: Ctrl + D
• Copier pour localisation: appuyez sur Ctrl sélectionner un Pre­set et
Drag and Drop
• Montrer les Propriétés: Ctrl + P
• Mode de Protection on/off: Ctrl + Shift + P
• Undo: Ctrl + Z
• Redo: Ctrl + Y
• Rechercher: Ctrl + F
• Renommer: sélectionnez un Preset, appuyer sur F2 (ou dou­ble cliquez
ou appuyez sur Space Barre). Inscrivez un nouveau nom et appuyez
sur Enter
• Cancel: Esc

GUITAR RIG 2 – 31
Vous pouvez aussi accéder à de nombreuses fonctions avec un clic-droit sur
le nom du Preset.

• Renommer
• Couper
• Copier
• Coller
• Supprimer
• Sélectionner tout
• Clean Up (supprime les Presets vides, et ensuite « ferme » les Presets
de sorte qu´il y ait une Bank de presets continue)

7.7 Propriété

Ici vous pouvez entrer plusieurs propriétés du Presets sélectionné.


• Auteur
• Style
• Ton
• Instrument
• Derniers changement (juste pour la lecture ; date des modifi­cations les
plus récentes)

32 – GUITAR RIG 2
• Favoris (un check box indiquant les Presets les plus utilisables et les
plus utilisés)
• Info (un carnet de notes)
Prenez le temps de compléter ces demandes d´informations, puisque vous
pouvez rechercher vos Presets à partir des critères particuliers entrés sous
Properties.

7.8 Search

Cliquez sur Search et plusieurs champs vont apparaître. GUITAR RIG 2 va


examiner toutes les Banks et Presets pour trouver les Presets qui correspon-
des aux critères que vous avez inscrit dans ces champs. Par exemple, vous
pouvez créer un liste de Presets qui vont correspondre à un style musical en
choisissant un Style, ensuite cliquez sur le bouton Find. Vous pouvez resserrer
la recherche en précisant dans des champs supplémentaires, comme tous les
Presets faits dans un style de musique particulier ou par un auteur particulier,
dans une Bank spécifique (ou dans toutes les Banks).
Avec le champ Quicksearch, vous pouvez inscrire n´importe quoi au sujet du
Preset, y compris des mots dans le champ Properties « info » et GUITAR RIG
2 trouvera les Presets contenant ce que vous avez inscrit.
Veuillez remarquer que le champ Date et assez pratique, vous pouvez chercher
des Presets qui ont été modifiés avant une certaine date, après une certaine
date ou à une certaine date. En cochant Favorites, seuls les patches faisant
partie des Favoris ont listés dans les résultats de recherche.
Dès que vous cliquez sur le bouton Find, vous verrez le résultat de votre re-
cherche. Vous pouvez aussi accéder à ces résultats ultérieurement en cliquant
plus tard sur le bouton Search Result.
Si vous voulez lancer une recherche, plutôt que de nettoyer chaque champ
manuellement, vous pouvez appuyer sur le bouton Reset.

GUITAR RIG 2 – 33
8. Les Composants Fixes du Rack
Il y a cinq composants fixes dans le rack:
• Input
• Tapedeck One
• Tapedeck Two
• Tuner
• Metronome
• Output
Ils peuvent être montrés ou cachés pour gagner de la place, mais ne peuvent
pas être supprimés. Tous les Composants de calculs de signaux compris entre
Input et Output
Parcourons tous les Composants.

8.1 Composants Input

Cela correspond au niveau des instruments dans GUITAR RIG 2. Conseil:


toujours alimenter les niveaux le plus haut possible près de la distorsion,
comme indiqué par le voyant de niveau de signal, aussi proche que possible
du rouge (overload) sans entrer dedans.
Volume règle les entrées. Augmentez le (dans le sens des aiguilles d´une
montre) le plus haut possible, près du rouge indiquant un overload. Tournez
ensuite le contrôle dans le sens inverse des aiguilles d´une montre, pour avoir
un peu de marge (couper l´input de la carte son est un désastre sonore). Si
le voyant rouge est toujours allumé, baissez encore le volume.
Si le bouton Learn voisin est allumé (“enfoncé”), GUITAR RIG 2 règle auto-
matiquement le niveau maximal. Après avoir activé Learn, maltraitez votre
guitare pour produire le niveau le plus élevé possible. GUITAR RIG 2 analyse
ce niveau et ajuste le Volume automatiquement. Une fois l’analyse achevée,
le bouton Learn s’éteint.
Les boutons Channel contrôlent la manière dont GUITAR RIG 2 réagit aux
entrées (modes “single” et “dual”).
• 1: GUITAR RIG 2 traite uniquement le signal de l’entrée 1 du RIG

34 – GUITAR RIG 2
KONTROL et coupe l’entrée 2.
• 2: GUITAR RIG 2 traite uniquement le signal de l’entrée 2 du RIG
KONTROL et coupe l’entrée 1.
• Both: envoie les deux entrées dans GUITAR RIG 2.
Le bouton Gate met le noise gate (barrière de bruit) sur on (bouton « en-
foncé ») ou sur off (bouton « pas enfoncé »). Le contrôle Threshold définit
un niveau ; les signaux supérieurs à ce niveau, passeront la barrière (le Gate
LED est sur off). Si le signal descend sous le threshold, alors la barrière
se ferme (le Gate LED s´allume en rouge). Cela aide si vos prises prennent
des fredonnements de basse fréquence ou des bourdonnements; réglez le
threshold juste au dessus du bruit et, quand vous ne jouerez pas, la barrière
ne laissera pas passer les fredonnements et les bourdonnements. Dès que
vous allez commencer à jouer et que les signaux vos dépasser le threshold,
la barrière va s´ouvrir, et si tout va bien, le signal sera suffisamment fort pour
masquer les bourdonnements.
La fonction Learn de la barrière met automatiquement un threshold optimal.
Sans jouer de votre guitare, cliquez sur Learn. GUITAR RIG 2 analyse votre
signal et règle un threshold juste au dessus des résidus de bruit. Lorsque
vous allez jouer, la barrière devrait s´ouvrir.

8.2 Composant Input avec RIG KONTROL 1

Ce module fonctionne de la même façon que RIG KONTROL 2, avec les


quelques fonctions supplémentaires suivantes.
Les boutons Channel contrôlent la manière dont GUITAR RIG 2 réagit aux
entrées (modes “single” et “dual”, cf. le manuel original de GUITAR RIG pour
de plus amples informations sur RIG KONTROL 1).
• 1: GUITAR RIG 2 traite uniquement le signal de l’entrée 1 du RIG
KONTROL et coupe l’entrée 2.
• 2: GUITAR RIG 2 traite uniquement le signal de l’entrée 2 du RIG
KONTROL et coupe l’entrée 1.
• Both: envoie les deux entrées dans GUITAR RIG 2. N’utilisez pas ce
mode avec le RIG KONTROL, car vous entendrez aussi les signaux de
contrôle venant des footswitches et de la pédale d’expression (remar-
quez que les modules en mono mélangeront ces deux signaux).

GUITAR RIG 2 – 35
• On: active/désactive la détection du RIG KONTROL.
• Auto: recommandé si vous utilisez le RIG KONTROL, car GUITAR RIG
2 reconnaît automatiquement l’instrument branché à l’entrée 1 ainsi
que les signaux de contrôle du RIG KONTROL apparaissant sur l’autre
canal.

8.3 Composant Output

Cela fait correspondre GUITARE RIG 2 avec la prochaine étape (mixer, ampli-
ficateur, système PA etc…) et vous permet aussi de compenser des variations
de niveaux parmi différents Presets.
Preset Volume est sauvegardé comme Preset. Ainsi, si un Preset est plus
fort qu´il ne doit, vous pouvez baisser son volume ou, s´il est trop doux, vous
pouvez l´augmenter pour une correspondance avec les autres Presets. NI
recommande que vous les laissiez en position moyenne. A moins que vous
ne deviez compenser pour des variations de niveaux de Presets.
Pour régler automatiquement le volume du Preset, activez le bouton Learn
situé à côté. Maltraitez votre guitare, GUITAR RIG 2 analyse le niveau et
l’ajuste automatiquement. Lorsque l’analyse est achevée, le bouton Learn se
désactive.
Master Volume règle le niveau général du rig. Généralement il est ajusté pour
fournir la quantité désirée de signaux vers la prochaine étape et ne change
pas à moins que GUITAR RIG alimente quelque chose d´autre.
Le Meter montre le niveau d´ouput. Si le voyant du meter s´allume en rouge,
cela indique un overload. Baissez un peu le Master Volume (ou le Preset du
Volume, dans le cas d´un Preset très élevé). Si le rouge est toujours allumé,
baissez encore le volume.
Le commutateur Clipping/Limiter régit le comportement de GUITAR RIG 2
en cas de volume trop élevé (la lampe rouge à droite s’allume pour indiquer
un tel dépassement). Lorsque Clipping est sélectionné, le volume dépasse
la réserve dynamique (en anglais “headroom”) de GUITAR RIG 2, le son su-
bissant alors une distorsion. Lorsque Limiter est sélectionné et que survient
un dépassement de volume, le limiteur diminue automatiquement ce dernier
pour prévenir toute distorsion. Lorsque la lampe s´éteint, le volume revient à
la normale. Si la limitation se produit souvent, baissez le Master Volume ou,
avec un Preset excessivement élevé, le Preset de Volume.

36 – GUITAR RIG 2
Remarque: ce limiteur agit plus comme une “soupape de sécurité”. Si
vous souhaitez utiliser un limiteur en tant qu’effet, insérez le composant
Limiter dans la chaîne du signal du rack.

8.4 Tuner

Pour un accordage précis et rapide, voici le module dont vous avez besoin. Vous
savez ce que c´est qu´un accordeur, voici comment celui-ci fonctionne.
Le Drop-Down Menu (Instrument) se met par défaut sur guitare, mais vous
pouvez aussi choisir Chromatic, Basse, quatre accordages ouvert (D,E,G,A)
et un accordage DADGAD.
Mute Sound coupe la sortie audio, vous permettant d’accorder votre guitare
sans en faire profiter l’auditoire.
Le module dispose de deux modes d’accordage, sélectionnés par les boutons
Cent et Strobe situés sur la droite de l’affichage.
• Dans le mode Cent, un petit indicateur montre si le pitch est poin-
tu (l´indicateur est à la droite du centre « 0 » de l´échelle) ou plat
(l´indicateur est à la gauche du centre « 0 » de l´échelle). Le chiffre
à la gauche de l´affichage, indique le nombre de cordes qui ont été
accordées. Lorsqu´une corde est accordée, l´indicateur devrait être au
milieu de l´échelle au point « 0 ».
• Dans le mode Strobe, une série de lampes bougent vers la droite quand
la corde est pointue et vers la gauche quand la corde est plate. Plus
elles bougent vite, plus la corde est désaccordée. Quand les lumières
cessent de bouger, la corde est accordée.
• Pour accéder aux fonctions dans Extended View, cliquez sur le symbole
(+) pour ouvrir le bas de l´accordeur.
• Reference Pitch ajuste les références de l´accordage, de A=425Hz à
A=455Hz. Le texte de conseil de ce contrôle montre le pitch exact.
• Cent montre la déviation par rapport à l´accordage idéal en centiè-
mes.

GUITAR RIG 2 – 37
• Drop Tune transpose l´échelle d´accord. Exemple: si vous ac­cordez
toutes vos cordes un demi ton plus bas, réglez drop tune à –1.
• Tune Fork (en français “diapason”) génère un ton de référence. Pour
régler sa hauteur, cliquez sur le champ de note à droite du bouton Tune
Fork et glissez la souris vers le haut ou vers le bas pour augmenter ou
diminuer cette hauteur. Vous pouvez aussi utiliser les deux boutons
flèches au-dessus et au-dessous de l’affichage de la hauteur pour la
modifier demi-ton par demi-ton.

8.5 Metronome

Le Métronome fournit une référence rythmique, mais dans le mode standalone,


il sert aussi de master tempo pour des effets de synchro de tempo.
Sync, lorsqu´il est en route, fait une synchro entre le tempo du Métronome et
le tempo du séquenceur d´accueil, quand GUITAR RIG 2 est utilisé comme
plug-in.
Volume change le niveau audio du métronome.
Mute coupe la sortie audio du métronome. Vous conservez une indication
visuelle du tempo.
Cliquez sur Signat(ure) pour faire apparaître un menu drop-down vous per-
mettant de choisir parmi 28 différentes marques de temps, ou bien aucune
(« none »).
Lorsque vous l´utilisez comme plug-in, BPM montre le tempo d´accueil. Dans
le mode standalone, le champ BPM vous donne la possibilité de changer vos
tempos de deux façons différentes.
• Cliquez sur le champ du BPM et tirez vers le haut pour aug­menter le
tempo, vers le bas pour le ralentir.
• Double cliquez sur le champ et inscrivez le tempo souhaité (la précision
est au centième de BPM)
Le champ #1 vous permet de choisir un son particulier pour le downbeat..
Cliquez sur la flèche pointant vers le bas et naviguez vers le dossier contenant
le son du métronome que vous voulez utiliser. GUITAR RIG 2 propose diffé-
rents sons appropriés dans le dossier Metronome Samples, qui est installé
avec le logiciel. Remarque: les sons de résolution en Bit supérieure à 16 Bit
ne seront pas reconnus.

38 – GUITAR RIG 2
Le champ #2 vous permet de choisir un son particulier pour les beats différents
du downbeat. Cliquez sur la flèche pointant vers le bas et naviguez vers le
dossier contenant le son du métronome que vous voulez utiliser. Remarque:
les sons de résolution en Bit supérieure à 16 Bit ne seront pas reconnus.
Cliquez sur le bouton Tap pour régler le tempo. GUITAR RIG 2 mesure le
temps entre les clics, ce qui détermine le tempo. Des clics répétés peuvent
causer la dérive de GUITAR RIG 2 vers des tempos moyens.
Vous pouvez aussi assigner Tap à un switch de RIG KONTROL (faites cela
avec la fonction Learn, comme décrite plus tard). Cela rend le réglage des
tempos beaucoup plus confortable lorsque vous êtes en train de jouer et que
vous avez les deux mains occupées.

8.6 Tapedeck One


Ok, il n´utilise pas de K7. Mais ça assure plus qu´une platine K7. Cet outil
maniable, peut jouer des fichiers en fond tout en vous enregistrant… et en
plus, changer le tempo pendant des playbacks sans changer le pitch, chan-
ger le pitch sans changer le tempo ou changer les deux. C´est géniale pour
apprendre des techniques en les ralentissant ou changer le tempo de loops
de batterie en fond ou des choses semblables.

Avec Tapedeck ONE, au lieu de décrire chaque contrôle individuellement, nous


allons parcourir les fonctions que vous voulez accomplir avec la Tapedeck et
vous expliquer comment le faire.

8.7 Playback
Pour jour un fichier en fond, comme un backing track ou un loop de batterie:

GUITAR RIG 2 – 39
• Cliquez sur le bouton Load, cherchez le fichier que vous voulez charger,
et cliquez sur Open. Tapedeck accepte les formats WAV, AIF, AIFF et
MP3 mais n´accepte pas des résolutions supérieures à 16 Bits.
• Avec le bouton Play Mode, sélectionnez soit Play at input (n´importe quel
processing peut affecter le playback) ou soit Play at output (n´applique
aucun processing).
• Cliquez sur bouton Transport Play ( ?) pour démarrer le play­back. Cliquez
sur le bouton Stop (: ) pour arréter. Pour looper la sélection pour qu´il
tourne en répétitif, cliquez sur le bouton loop (le bouton à la droite du
bouton stop). Pour démarrer à un point spécifique dans le fichier, tirez
le Play Strat Slider au point de départ désiré.
• Pour régler un point de départ pour le loop, tirez la poignée Loop Start
sur le point désiré ou cliquez sur le bouton Loop In quand vous voulez
que le loop démarre.
• Pour régler un point de fin, tirez la poignée Loop End sur le point dé-
siré ou cliquez sur le bouton Loop Out quand vous voulez que le loop
s´arrête.
• Ajustez Volume pour régler le niveau désiré. Si le voyant rouge « LEDs »
s´allume, baissez le Volume pour éviter un overload.

8.8 Lecture en boucle


Vous pouvez créer une boucle afin de répéter continuellement une portion de
votre enregistrement. Ceci est très pratique pour l’entraînement ou pour créer
une piste rythmique. Il y a deux moyens très simples de créer une boucle:
• cliquez sur le bouton Loop (situé entre les boutons Stop et Record),
que la platine soit à l’arrêt ou en cours de lecture. Deux curseurs appa-
raissent au-dessus de l’indicateur de lecture. Vous pouvez les déplacer
pour ajuster les points de début et de fin de boucle.
• Lorsque la platine est en cours de lecture, cliquez sur le bouton Loop In
lorsque vous voulez démarrer la boucle, puis cliquez sur le bouton Loop
Out lorsque vous voulez qu’elle se termine. Les curseurs apparaissent
à ces points ; vous pouvez à nouveau les déplacer comme bon vous
semble.

40 – GUITAR RIG 2
La figure représente le module Tapedeck One configuré pour les boucles. Remarquez le bouton
Loop enfoncé ainsi que les deux curseurs représentant les points de début et de fin de boucle.

8.9 Changer le Pitch et/ou le Tempo du Playback


Transpose transpose le pitch de –12 demi tons à +12 demi tons.
Tune fournit un tuning fin dans une gamme de –50 centièmes à +50 cen-
tièmes.
Tempo Change la vitesse du playback de 50% à 150% du tempo original
Souvenez vous que vous pouvez régler un time stretch audio quality sous
Preferences.

8.10 Enregistrement
Pour vous enregistrer:
• Cliquez sur le bouton New en bas à gauche. Cela met automatiquement
en route l´enregistrement en appuyant sur le bouton Record. Si vous
avez déjà créé un nouveau fichier, vous pouvez juste cliquer sur le
bouton Record.
• Le bouton Play Mode change pour un bouton Record Mode ; sélec-
tionnez soit Record at Input (enregistre l´input du signal qui alimente
le Rig) ou soit Record at output (le signal enreg­istré comprend tous les
processing inclus dans les setups du Rig)
• Le mode d´enregistrement est déjà activé, cliquez alors sur le bouton
Play ( ?) pour commencer l´enregistrement.
• Après avoir enregistré, cliquez sur le bouton Save trouvez le dossier
dans lequel vous voulez garder votre fichier, nommez le, et cliquez sur
Save.

Veuillez remarquer que la fonction loop n´est pas disponible pen­dant


un enregistrement.

GUITAR RIG 2 – 41
8.11 Tapedeck Two

Le Tapedeck Two est optimisé pour overdubbing et créer des backing tracks
ou des riffs sur lesquels vous allez pouvoir jouer. Il est situé juste avant le
Composant Output et pour cette raison enregistre tout ce que vous entendez
du Rig.
Les contrôles sont similaires au Tapedeck One excepté qu´il n´a pas de
Transpose, de Tune ni de contrôle de Tempo, vous ne pouvez pas non plus
choisir d´enregistrer « At Input » ou « At Output ». Quoi qu´il en soit il peut
transférer des enregistrement à la Tapedeck One. C´est très utilisable, non
seulement pour les overdubs, mais vous pouvez (par exemple) enregistrer
une guitare rythmique sur Tapedesk Two, la transférer dans Tapedeck One,
répéter une partie de lead guitare dessus et enregistrer le rythme et la partie
lead jouées ensemble sur la Tapedeck Two. Pour simplifier ce genre d’enre-
gistrement, le passage de l’interrupteur Sync sur On synchronise les deux
lecteurs de bandes.
Les fonctions loop sont les mêmes que sur Tapedeck One. Comme pour
Tapedeck One on ne peut utiliser que des fichiers 16-bit et les loops ne
fonctionnent pas pendant l´enregistrement.

Pour enregistrer un overdub:


• Si besoin, cliquez sur les boutons Tapedeck One et Two dans le Control
Center, afin que les deux Tapedecks soient visibles.
• Chargez un fichier dans Tapedeck One sur lequel vous voulez faire un
overdub et sélectionnez Play at output si vous ne voulez pas du pro-
cessing du rig.
• Pour synchroniser l´enregistrement de Tapedeck Two avec Ta­pedeck
One, activez Sync Record sur Tapedeck Two.
• Allez sur Tapedeck Two et cliquez sur le bouton New (en bas à gauche).
Cela dé­clenche automatiquement l´enregistrement en appuyant sur le
bouton Record. Si vous avez déjà créé un nouveau fichier, cliquez juste
sur le bouton Record.
• Le mode d´enregistrement est déjà activé, cliquez alors sur le bouton

42 – GUITAR RIG 2
Play ( ?) pour commencer l´enregistrement.
• Après avoir enregistré, cliquez sur le bouton Save trouvez le dossier
dans lequel vous voulez garder votre fichier, nommez le, et cliquez sur
Save.
• Si vous voulez overdubber ce fichier encore une fois, cliquez sur Transfer
File to Tapedeck One et répétez le processus d´en­registrement.

9. Composants et Paramètres
Pour adapter GUITAR RIG 2 à votre son propre, vous devez comprendre com-
ment les paramètres d´effets disponibles influent sur ce que vous entendez.
Voici une manière simple: tirez sur un effet, sélectionnez un paramètre, changez
le et écoutez ce qui se passe. Au bout d´un moment, vous allez comprendre
le rôle que joue chaque paramètre.
Quoi qu´il en soit, cette méthode peut prendre du temps, alors cette section
décrit chaque effet, ses paramètres et quand ils sont appropriés, des conseils
sur comment utiliser au maximum les effets.

9.1 Mono, Stéréo et Signal Flow


Contrairement à le plupart des guitar rigs, qui n´utilisent que des connexions
monos, GUITAR RIG 2 vit dans un monde stéréo où toutes les connexions
portent potentiellement des signaux séparés pour les canaux droite et gauche.
Ceci est important car, bien que pratiquement toutes les guitares soient monos,
beaucoup des Composants de GUITAR RIG 2 ajoutent une image stéréo ou
préservent l´image stéréo existante, pour créer une scène sonore plus vaste.
Ces effets ajoutent la stéréo à un Input mono:
• Cabinets (avec l´utilisation de Pan et Air)
• Tremolo (avec le mode Stereo Pan)
• Stoned Phaser (avec Rotate activé)
• Chorus + Flanger (en Mode Stereo)
• Ensemble
• Rotator
• Quad Delay
• Psychedelay
• Spring Reverb

GUITAR RIG 2 – 43
• Reverb
Quoi qu´il en soit, certains Composants sont mono en soi. Ce qui fait que si,
quelques uns de ces Composants calculent une entrée stéréo, elle va d´abord
être convertie en mono.
• Cabinets
• Tous les Composants de têtes d’ampli
• Tous les Composants de distorsion
• Ensemble
• WahWah Pedal
• TalkWah
• Chorus+Flanger
Veuillez remarquer que certains effets sont dans les deux listes, parcequ´ils
doivent convertir stéréo en mono et après créer un champ stéréo à la sortie.
D´autres Composants laisse simplement le signal tel quel –mono in donne
mono out, stéréo in donne stéréo out.
La plupart des Composants comprennent le genre d´effets (reverb, delay etc…)
qui se trouvent en général après l´amplificateur (voir Appendice C pour les
info sur l´emplacement des effets). Pour cette raison vous allez finir avec un
signal stéréo si vous placez un Composant stéréo après un mono.
Quoi qu´il en soit si un effet mono suit un stéréo, le son ne sera plus stéréo.
De plus, lorsque Chorus + Flanger est en mode stéréo ou Tremolo est en
mode pan stéréo, l´effet va disparaître lorsqu´il sera joué sur une unité mono,
ou un système mono.

9.2 Contrôles Communs


Tous les Composants ont plusieurs contrôles en commun.

9.3 Affichage des Contrôles


Chaque Composant a un ou plusieurs boutons dans le coin en haut à droi-
te.
x: Supprime Les Composants du Rack
-: Minimise le module en un simple panel en barre (ne souhaiteriez vous pas
qu´un hardware rack puisse faire cela ?)
+:  Ouvre le Composant en plus grand et propose plus de paramètres (mode
« expert » ou « extended »)

44 – GUITAR RIG 2
9.4 Power On/Off
Tous les Composants ont aussi un switch on/off dans le coin en haut à gauche.
Lorsqu´il est éteint, le Composant est complétement supprimé de la chaîne
de processing (véritable déviation), exactement comme ci il était supprimé.
En position off, les Composants n´utilisent aucune puissance du CPU.

9.5 Sauvegarder et charger les Templates


Tous les Composants ont une façon commune de sauvegarder, sélectionner
et renommer les Templates (contrôle settings des Composants) qui peuvent
être sauvegardés séparément des Presets. Par exemple, si vous mettez au
point un super Quad Delay et que vous voulez l´utiliser dans d´autres Presets,
sauvegardez le en tant que Template de Composant, vous pourrez ensuite
le charger dans le même Composant dans d´autres Presets. Tout est décrit
complètement dans le début du chapitre 7, la suite est une récapitulation.
• Pour sélectionner un Template, cliquez sur le menu drop-down à la
droite du champ de nom et sélectionnez le Template.
• Pour sauvegarder un Template, d´abord nommez le en mar­quant le nom
existant dans le champ du nom (ou double cliquez dessus) inscrivez
ensuite un nouveau nom. Cliquez en­suite sur le menu drop-down à la
droite du nom et sélectionnez Save.
• Pour recouvrir un Template, renommez le Template si néces­saire, en-
suite cliquez sur le menu drop-down à la droite du nom et sélectionnez
Overwrite.
• Pour supprimer entièrement un Template, sélectionnez le Template
à supprimer, cliquez ensuite sur le menu drop.down et sélectionnez
Delete.

9.6 Contrôle des Composants via MIDI


L´une des meilleures caractéristiques des Composants est que pratiquement
tous les paramètres peuvent être contrôlés par RIG KONTROL, les contrôleurs
MIDI qui y sont assignés par une application d´accueil (quand GUITAR RIG 2
est un plug-in) ou un hardware contrôleur MIDI général ( Peavey PC 1600x,
Evolution UC-33, M-Audio Oxygen8 etc…) On peut non seulement utiliser
un remote control, mais aussi on peut contrôler les paramètres dedans une
application d´accueil.
Par exemple, si vous voulez augmenter la distorsion pendant que vous faites un
solo, et ensuite la baisser pendant la rythmique, pas de problème –automatisez

GUITAR RIG 2 – 45
le contrôle du driver de distorsion. Vous n´avez même pas à vous embrouiller
avec des assignations de contrôleur, grâce à la fonction «Learn ». Tout cela
sera couvert plus tard, mais nous ne pouvons pas nous empêcher de vous
tenter avec le concept avant d´aller plus loin.

9.7 Charger et Arranger l´ordre des Composants


Pour charger un Composant dans votre rack:
• Sélectionnez le Composant (onglet du milieu) dans la vue de l´écran
gauche.
• Choisissez le tab contenant le type de Composant que vous voulez
charger (Amp, Distort, Modulation, EQ, etc.)
• Tirez le Composant dans la position désirée dans le rack.
Pendant que vous tirez le Composant au dessus du rack, une barre argentée
reluisante va apparaître là où le nouveau Composant va « atterrir » si vous
lâchez le bouton de la souris. Dansle rack, le flux des signaux va du haut
vers le bas.

Pour déplacer un Composant vers une autre position dans le rack:


• Cliquez sur le nom du Composant ; le curseur devient une pe­tite
main.
• Tirez le Composant vers une nouvelle position
• Dites: « Wah, trop facile ! »

9.8 Amps
Les amplis virtuels se comportent de façon tellement similaire aux vrais am-
plis à lampes que les cabinets et l´étape de puissance de sortie de l´ampli
ont une interaction complexe. Le résultat en est que les caractéristiques de
distorsion et de tonalité changent subtilement en fonction d´avec quel cabinet
vous êtes connecté. Lorsque plus d´un cabinet est connecté avec l´ampli, le
cabinet qui est à la tête de la liste détermine le comportement de l´ampli,
même si ce cabinet est éteint.
L´ampli devrait être suivit par les cabinets de votre choix. Avec tous les amplis
guitare (même les virtuels !), le cabinet est un élément formant le son de
grande importance.

46 – GUITAR RIG 2
9.9 Cabinets et Micro

Ce Composant modélise la chaîne d’enregistrement standard de l’amplification


de guitare et de basse: Cabinet, micro et position de micro. Mais ce n´est pas
tout. Cliquez sur le petit bouton Add et une autre chaîne d´enregistrement ap-
paraît avec le même ensemble de d´options et de contrôles. Pourquoi n´utiliser
qu´un ou deux cabinets quand vous pouvez avoir une pièce pleine…
Vous avez le choix parmi 26 cabinets (cabinets de basse du 6 au 21):
N° Nom N° Nom
1 1 x 12 Tweed Alnico 14 4 x 12 UK 70s
2 1 x 12 Custom 15 4 x 12 Gratifier
3 2 x 12 Tweed Blue 16 1 x 15 Bass-Pro
4 2 x 12 Tweed Green 17 1 x 15 Bass-WR
5 2 x 12 Tweed Ceram 18 4 x 10 Bass-Pro
6 2 x 12 Brit 60s 19 4 x 10 Bass-WR
7 2 x 12 Chief V-30 20 8 x 10 Bass-Pro
8 2 x 12 Custom
21 8 x 10 Bass-WR
9 2 x 12 Jazz
22 Rotator Horn Closed
10 4 x 10 Tweed Alnico
23 Rotator Horn Open
11 4 x 12 UK 60s Tall
24 Rotator Bass Close
12 4 x 12 UK 60s
25 Rotator Bass Open
13 4 x 12 UK 80s
26 DI Box

Remarque: 22 et 24 utilisent un cabinet fermé, le son étant enregistré


à travers des slots. 23 et 25 utilisent un cabinet ouvert, le son étant
enregistré en prise directe.

Les positions des micros et les noms des positions dépendent du cabinet
sélectionné (bien entendu, le Direct Box ne propose pas d’option de micro).

GUITAR RIG 2 – 47
Cabinets 1 à 7, 9, 10 et 22-25:
• 1/5 On Axis (sur l’axe)
• 2/5 Off Axis (hors de l’axe)
• 3/5 Edge (coin)
• 4/5 Far (loin)
• 5/5 Back (arrière – ce réglage s’applique uniquement aux cabinets
ouverts à l’arrière, il n’est donc pas disponible sur les 4x12 ni sur les
cabinets de basse, qui sont fermés à l’arrière. Cependant, de nombreux
cabinets de basse disposent d’un tweeter à pavillon, c’est pourquoi ils
proposent la position de micro 5/5 Horn).

Cabinets 8, 11 à 15, 16 et 20:


• 1/5 On Axis (sur l’axe)
• 2/5 Off Axis (hors de l’axe)
• 3/5 Edge (coin)
• 4/5 Far (loin)

Cabinets 17, 18, 19 et 21:


• 1/5 On Axis (sur l’axe)
• 2/5 Off Axis (hors de l’axe)
• 3/5 Edge (coin)
• 4/5 Far (loin)
• 5/5 Horn (pavillon)

Les micros disponibles et leurs noms dépendent du cabinet sélectionné.

Cabinets de guitare 1 à 15:


• 1/5 Dynamic 57
• 2/5 Dynamic 421
• 3/5 Dynamic 609
• 4/5 Condenser 87
• 5/5 Tube Condenser

48 – GUITAR RIG 2
Cabinets de basse 16 à 21:
• 1/5 Dynamic 7
• 2/5 Dynamic 421
• 3/5 Dynamic 609
• 4/5 Dynamic 20
• 5/5 Condenser 47

Cabinets 22, 23:


• 1/1 Condenser 460

Cabinets 24, 25:


• 1/1 Condenser 87

Pour la position de micro 5/5 (Back ou Horn), seul un micro est disponible:
Cabinets 1 à 7, 9, 10 (Back) — Condenser 87
Cabinets 17, 18, 19, 21 (Horn) — Condenser 460

Paramètre
Size (le slider en dessous du visuel du cabinet) est l´équivalent de «agrandir »
ou «rétrécir » le cabinet et les speakers. Par exemple, avec un cabinet de
1x12, réglez la taille à –20% et  ça devient un 1x10. Augmentez la taille à
+25% le change en 1x15 et +43% crée un speaker/cabinet de 1x17. C´est
cool de modeler, non ?
Volume règle le niveau de Output de micro.
Pan Place le signal du micro n´importe où dans le panorama stéréo, de l´extrême
gauche à l´extrême droite.
Air contrôle le niveau des réflexions dans la réponse de la pièce.
Distance apparaît si plus d’un SubCabinet/Mic est actif, et contrôle alors le
retard dû à la distance entre le micro et le cabinet. Il n´y a pas d´effet quand
juste un SubCabinet/Micro est actif ; en mixant ensemble les signaux de plu-
sieurs micros cela résulte en la multiplication et l´augmentation de certaines
fréquences, en fonction des distances.
Bass pousse ou coupe le niveau des fréquences les plus basses.
Treble pousse ou coupe le niveau des fréquences les plus hautes.
Phase inverse la polarité du micro.

GUITAR RIG 2 – 49
Master Volume règle l´ensemble du niveau des Composants. Cela est né-
cessaire par ce que si vous avez utilisez le bouton Add pour créer plusieurs
cabinets, ils utilisent probablement différents niveaux d´output. Le Master
Volume Control permet d´amener les niveau de tous les cabinets vers le haut
ou le bas en un groupe.
Réglez ce contrôle soigneusement –si dans les étapes précédentes beaucoup
a été ajouté, il sera nécessaire de baisser ce contrôleur, si vous voulez éviter
de déclencher le limiteur ou le clipper de sortie (selon le réglage du commu-
tateur Clipping/Limiter du Composant Output).
Learn est un bouton qui permet d’optimiser automatiquement le réglage
du volume master. Comme avec les autres boutons Learn, enfoncez-le puis
jouez le plus fort possible sur votre guitare. GUITAR RIG 2 analyse votre jeu
et ajuste le volume master au niveau optimal. Lorsque l’analyse est achevée,
le bouton Learn se désenclenche.

9.10 Tweedman

Dans les années soixante, le “Tweedman” était un ampli de basse classique.


Aujourd’hui, il est très convoité en tant qu’ampli de guitare, mais il remplit
bien sûr toujours son rôle original d’ampli de basse. Par rapport à l’ampli Bass
Pro, le son est plus doux, plus “sage”.
Volume Bright fixe le volume global du canal clair.
Volume Normal ajuste le niveau du canal normal, plus “chaud”. Les deux para-
mètres Volume Bright et Volume Normal peuvent être utilisés simultanément
pour mélanger les deux sons.
Les trois potars Bass, Mid et Treble règlent respectivement la quantité de
basses, de médiums et d’aigus.
Le paramètre Presence ajoute une touche de médiums-aigus dans la réponse
fréquentielle.

50 – GUITAR RIG 2
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
suivants.
Power Supply permet de choisir la fréquence du courant alternatif du secteur
alimentant l’ampli, 50 Hz (norme européenne) ou 60 Hz (norme américaine).
Le courant continu généré par l’ampli présente un léger frémissement à cette
fréquence, ce qui induit une modulation très subtile dans le son.
Variac simule l’effet créé par l’insertion d’un variac (auto-transformateur va-
riable) dans le circuit alternatif, réduisant le voltage fourni par l’alimentation
(son “marron”) ou l’augmentant (son “gras”).
Sag (“fléchissement” en anglais) simule ce qui arrive lorsque vous envoyez
un signal très fort dans l’étage de puissance: l’ampli ne peut pas délivrer la
puissance d’amplification suffisante et fléchit pendant une fraction de seconde.
L’augmentation du paramètre Sag rend l’alimentation plus “spongieuse”, plus
proche d’un circuit redresseur à tubes. La diminution de Sag rend l’alimentation
plus brutale, plus proche d’un circuit redresseur moderne à diodes en silicium.
Response modifie la capacité des condensateurs de l’étage de puissance.
Diminuer le paramètre Response augmente la capacité des condensateurs,
afin que le voltage de l’alimentation réagisse plus lentement à la dynamique
du jeu. Augmenter Response rend la puissance de l’ampli plus réactive.
Bias (“polarisation”) ajuste la polarisation de la grille du tube virtuel, qui
influence la distorsion. Bien qu’il soit possible sur certains amplis à tubes
d’ajuster la polarisation pour modifier le son, la polarisation évolue aussi
naturellement avec le vieillissement des tubes, et ce paramètre peut simuler
cet effet. Vous pouvez par exemple ajuster le paramètre Bias après avoir réglé
les paramètres Variac et Sag.

9.11 AC-Box

Cet ampli modélise le fameux son d’ampli (qui rime avec “Box”) qui a propulsé
la British Invasion de l’autre côté de l’Atlantique. L’ampli original a été décliné
en de nombreuses versions, chacune ayant sa petite particularité sonore.

GUITAR RIG 2 – 51
Le modèle ici présent est basé sur les amplis équipés de la modification “Top
Boost”. Le canal basique Normal n’a pas de contrôle de tonalité si ce n’est
un Tone Cut. Les amplis “Top Boost” disposent en plus du canal Brilliant,
qui propose les contrôles Treble (aigus) et Bass.

Paramètres
Normal Volume règle le niveau global du canal Normal. Les contrôles Treble
et Bass n’ont pas d’effet sur ce canal.
Brilliant Volume règle le niveau global du canal Brilliant. Les contrôles Treble
et Bass n’ont pas d’effet si Brilliant Volume est à zéro.
Tourner Treble dans le sens des aiguilles d’une montre accentue la réponse
aux hautes fréquences ; dans l’autre sens, cette réponse est atténuée.
Tourner Bass dans le sens des aiguilles d’une montre accentue la réponse aux
basses fréquences ; dans l’autre sens, cette réponse est atténuée.
Tone Cut est un contrôle spécifique à ce type d’amplis, qui réduit les hautes
fréquences en sortie.
Tremolo Speed contrôle la vitesse du tremolo, variation périodique du vo-
lume.
Tremolo Depth contrôle la quantité de modulation du son par le tremolo, de
rien du tout (aucun tremolo) au tremolo total.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
suivants.
Power Supply permet de choisir la fréquence du courant alternatif du secteur
alimentant l’ampli, 50 Hz (norme européenne) ou 60 Hz (norme américaine).
Le courant continu généré par l’ampli présente un léger frémissement à cette
fréquence, ce qui induit une modulation très subtile dans le son.
Variac simule l’effet créé par l’insertion d’un variac (auto-transformateur va-
riable) dans le circuit alternatif, réduisant le voltage fourni par l’alimentation
(son “marron”) ou l’augmentant (son “gras”).
Sag (“fléchissement” en anglais) simule ce qui arrive lorsque vous envoyez
un signal très fort dans l’étage de puissance: l’ampli ne peut pas délivrer
la puissance d’amplification suffisante et fléchit pendant une fraction de
seconde. L’augmentation du paramètre Sag rend l’alimentation plus “spon-
gieuse”, plus proche d’un circuit redresseur à tubes. La diminution de Sag
rend l’alimentation plus brutale, plus proche d’un circuit redresseur moderne
à diodes en silicium.

52 – GUITAR RIG 2
Response modifie la capacité des condensateurs de l’étage de puissance. En
diminuant le paramètre Response, vous augmentez la capacité des condensa-
teurs ; le voltage de l’alimentation réagit alors plus lentement à la dynamique
du jeu. En augmentant Response, vous rendez l’ampli plus réactif.
Bias (“polarisation”) ajuste la polarisation de la grille du tube virtuel, qui
influence la distorsion. Bien qu’il soit possible d’ajuster la polarisation de
certains amplis à tubes pour modifier le son, la polarisation évolue aussi
naturellement avec le vieillissement des tubes, et ce paramètre peut simuler
cet effet. Vous pouvez par exemple ajuster le paramètre Bias après avoir réglé
les paramètres Variac et Sag.

9.12 Twang Reverb

La twang Reverb simule le riche son des amplis classiques des décennies
passées. C´est l´idéal pour des solos de blues, comme pour des sons de ryth-
miques craquants mais aussi pour des sons propres avec personnalité.

Paramètres
Volume règle le niveau général de l´ampli. Remarquez que c´est comme un
master volume control. ; Si vous voulez saturer cet ampli, faites le précéder par
un module qui fournit du Gain. (p ex une pédale de volume poussée à fond)
Tournez les Treble dans le sens des aiguilles d´une montre à partir du centre
pour pousser les hautes fréquences, dans le sens inverse des aiguilles d´une
montre pour réduire les hautes fréquences.
Tournez les Mid dans le sens des aiguilles d´une montre à partir du centre
pour pousser les moyennes fréquences, dans le sens inverse des aiguilles
d´une montre pour réduire les moyennes fréquences.

GUITAR RIG 2 – 53
Tournez les Bass dans le sens des aiguilles d´une montre à partir du centre
pour pousser les basses fréquences, dans le sens inverse des aiguilles d´une
montre pour réduire les basses fréquences.
Le switch Bright est une autre option qui accentue les hautes fréquences.
Reverb ajoute une émulation d´effet de reverb à ressort. C´est extrordinairement
réaliste, mais ne vous inquiétez par, si vous tapez sur le coté de l´écran ça ne
fera pas « boingg g g g g … »
Le switch Reverb On permet d´éteindre la reverb, comme tous les logiciels
de reverb, la reverb à ressort utilise une bonne quantité de puissance du
processeur, éteignez le lorsque vous ne vous en servez pas.
Speed Contrôle la vitesse du trémolo (mais c´est un trémolo marqué, exacte-
ment comme il l´était sur les ampli vintage)
Rate contrôle les extrémités vers lesquels le trémolo module le son –d´une
pulsation douce, à un palpitation profonde. Oh baby, baby…
Vibrato On permet d´éteindre le trémolo lorsqu´il n´est pas utilisé.
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
Power Supply Choisit entre 50 et 60Hz. Cela représente la fréquence du vol-
tage alternatif virtuel principal alimentant l´ampli virtuel. Le voltage continu
dans l´ampli virtuel a une ondulation à cette fréquence, ce qui donne une très
subtile modulation au son.
Variac émule l´effet d´un variac insérée dans circuit alternatif, ainsi, il réduit
l´approvisionnement (« brown sound ») ou l´augmente au dessus de la normal
(« bold »)
Sag stimule ce qui arrive à l´approvisionnement lorsque vous envoyez un
signal fort et qu´il fléchit parce qu´il ne peut pas fournir la puissance né-
cessaire. Augmenter Sag rend l´alimentation électrique plus « spongieuse »
comme ce qui ce passe sur des circuits tube-based. Baisser Sag augmente
l´approvisionnement, comme un circuit silicon diode-based.
Response change la capacité de stockage de puissance dans les conden-
sateurs d´approvisionnement de puissance. Baisser Response augmente la
capacité, ce qui fait que l´approvisionnement en courant réagit plus lentement
pour jouer les dynamiques. Augmenter Response, fait réagir plus rapidement
l´approvisionnement en puissance de l´ampli.
Bias ajuste la grille de polarisation du tube virtuel, ce qui agit sur la distorsion
crossover. Bien qu´il soit possible avec certains amplis à tubes d´ajuster la
polarisation pour changer un ton, la polarisation change aussi naturellement
en réaction au vieillissement du tube et ce contrôleur peut simuler cela aussi.

54 – GUITAR RIG 2
Il est possible que vous deviez ajuster la polarisation après avoir changer les
settings du Variac et du Sag.
Reverb Time règle la durée du retard de la reverb
Reverb Size change le taille apparente de la ”pièce” émulée par la reverb.
Cela agit sur le Reverb Time dans le sens ou plus la taille est grand plus le
retard est grand. Size a plus à voir avec le caractère du son.

9.13 Plex

Le son classique du Plex, n´a probablement pas besoin d´introduction –c´est


le son de l´ampli vintage qui a fait trop de hits pour les citer.

Paramètres
Volume I règle le Gain du préampli pour le canal clair
Volume II règle le Gain du préampli pour le canal chaud. En combinant Volume
I et Volume II vous pouvez régler un mix entre des tons clairs et chauds.
Tournez les Treble dans le sens des aiguilles d´une montre à partir du centre
pour pousser les hautes fréquences, dans le sens inverse des aiguilles d´une
montre pour réduire les hautes fréquences.
Tournez les Mid dans le sens des aiguilles d´une montre à partir du centre
pour pousser les moyennes fréquences, dans le sens inverse des aiguilles
d´une montre pour réduire les moyennes fréquences.
Tournez les Bass dans le sens des aiguilles d´une montre à partir du centre
pour pousser les basses fréquences, dans le sens inverse des aiguilles d´une
montre pour réduire les basses fréquences.
Le bouton Presence ajoute une fréquence dans la partie supérieure des tons
moyens.
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
Power Supply Choisit entre 50 et 60Hz. Cela représente la fréquence du vol-

GUITAR RIG 2 – 55
tage alternatif virtuel principal alimentant l´ampli virtuel. Le voltage continu
dans l´ampli virtuel a une ondulation à cette fréquence, ce qui donne une très
subtile modulation au son.
Variac émule l´effet d´un variac insérée dans circuit alternatif, ainsi, il réduit
l´approvisionnement (« brown sound ») ou l´augmente au dessus de la normal
(« bold »)
Sag stimule ce qui arrive à l´approvisionnement lorsque vous envoyez un
signal fort et qu´il fléchit parce qu´il ne peut pas fournir la puissance né-
cessaire. Augmenter Sag rend l´alimentation électrique plus « spongieux »
comme ce qui ce passe sur des circuits tube-based. Baisser Sag augmente
l´approvisionnement, comme un circuit silicon diode-based.
Response change la capacité de stockage de puissance dans les conden-
sateurs d´approvisionnement de puissance. Baisser Response augmente la
capacité, ce qui fait que l´approvisionnement en courant réagit plus lentement
pour jouer les dynamiques. Augmenter Response, fait réagir plus rapidement
l´approvisionnement en puissance de l´ampli.
Bias ajuste la grille de polarisation du tube virtuel, ce qui agit sur la distorsion
crossover. Bien qu´il soit possible avec certains amplis à tubes d´ajuster la
polarisation pour changer un ton, la polarisation change aussi naturellement
en réaction au vieillissement du tube et ce contrôleur peut simuler cela aussi.
Il est possible que vous deviez ajuster la polarisation après avoir changer les
settings du Variac et du Sag.

9.14 Jazz Amp

Inspiré d’un ampli conçu par un fabricant bien connu de synthétiseurs, le


Jazz Amp produit un son chaud et propre. Ce son est en partie dû à l’effet
Ensemble, qui ajoute un chorus ou un vibrato. L’effet Ensemble est directe-
ment intégré au Jazz Amp.
Cependant, si vous souhaitez entendre l’effet de vibrato/chorus en stéréo, il
vaut mieux éteindre l’effet intégré du Jazz Amp et insérer à la place le module
Ensemble (qui fonctionne en véritable stéréo) après les modules de cabinets
et autres microphones.

56 – GUITAR RIG 2
Remarque: il n’y a pas de réglages experts sur cet ampli.

Paramètres
Volume règle le niveau global de l’ampli.
Tourner Bass dans le sens des aiguilles d’une montre accentue la réponse aux
basses fréquences, pour un son plus gros ; dans l’autre sens, cette réponse
est atténuée, rendant le son plus fin.
Tourner Mid dans le sens des aiguilles d’une montre accentue la réponse aux
fréquences moyennes ; dans l’autre sens, cette réponse est atténuée.
Tourner Treble dans le sens des aiguilles d’une montre accentue la réponse
aux hautes fréquences ; dans l’autre sens, cette réponse est atténuée.
L’interrupteur Bright est un autre réglage tonal permettant d’accentuer les
hautes fréquences.
Le commutateur Vibrato/Off/Chorus permet d’activer soit le Vibrato, soit le
Chorus, soit aucun des deux.
Rate contrôle la vitesse du vibrato.
Depth contrôle l’intensité des effets de vibrato et de chorus.

9.15 Lead 800

Cet ampli délivre un son lisse et intense, tranchant, conçu pour le jeu de lead
guitar. Alors que l’ampli Plex fonctionne à la fois pour les gros sons rythmiques
et les leads, le Lead 800 propose un son plus clair, plus énervé.

Paramètres
Master ajuste le volume global de l’ampli.
Pre-Amp règle le gain de préamplification. En tournant ce potar dans le sens
des aiguilles d’une montre, vous ajoutez du drive, de la distorsion au son,
rendant celui-ci plus incisif.

GUITAR RIG 2 – 57
Tourner Bass dans le sens des aiguilles d’une montre accentue la réponse aux
basses fréquences ; dans l’autre sens, cette réponse est atténuée.
Tourner Mid dans le sens des aiguilles d’une montre accentue la réponse
aux moyennes fréquences moyennes ; dans l’autre sens, cette réponse est
atténuée.
Tourner Treble dans le sens des aiguilles d’une montre accentue la réponse
aux hautes fréquences ; dans l’autre sens, cette réponse est atténuée.
Le paramètre Presence ajoute une touche de médiums-aigus dans la réponse
fréquentielle.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
suivants.
Power Supply permet de choisir la fréquence du courant alternatif du secteur
alimentant l’ampli, 50 Hz (norme européenne) ou 60 Hz (norme américaine).
Le courant continu généré par l’ampli présente un léger frémissement à cette
fréquence, ce qui induit une modulation très subtile dans le son.
Variac simule l’effet créé par l’insertion d’un variac (auto-transformateur va-
riable) dans le circuit alternatif, réduisant le voltage fourni par l’alimentation
(son “marron”) ou l’augmentant (son “gras”).
Sag (“fléchissement” en anglais) simule ce qui arrive lorsque vous envoyez
un signal très fort dans l’étage de puissance ; l’ampli ne peut pas délivrer
la puissance d’amplification suffisante et fléchit pendant une fraction de
seconde. L’augmentation du paramètre Sag rend l’alimentation plus “spon-
gieuse”, plus proche d’un circuit redresseur à tubes. La diminution de Sag
rend l’alimentation plus brutale, plus proche d’un circuit redresseur moderne
à diodes en silicium.Response modifie la capacité des condensateurs de
l’étage de puissance. En diminuant le paramètre Response, vous augmentez
la capacité des condensateurs ; le voltage de l’alimentation réagit alors plus
lentement à la dynamique du jeu. En augmentant Response, vous rendez
l’ampli plus réactif.
Bias (“polarisation”) ajuste la polarisation de la grille du tube virtuel, qui
influence la distorsion. Bien qu’il soit possible d’ajuster la polarisation de
certains amplis à tubes pour modifier le son, la polarisation évolue aussi
naturellement avec le vieillissement des tubes, et ce paramètre peut simuler
cet effet. Vous pouvez par exemple ajuster le paramètre Bias après avoir réglé
les paramètres Variac et Sag.

58 – GUITAR RIG 2
9.16 Instant Gratifier Solo Head

Bien sûr vous avez besoin d´un ampli à mettre devant votre cabinet et le
Gratifier émule un son avec une puissance d´ampli à tube. Le spectre de
son ton a une envergure qui s´étend de propre à une distorsion over the top.
Considérez le comme un ampli à quatre canaux (Cliquez sur le canal associer
pour le sélectionner)
• Clean
• Raw
• Vintage
• Modern

Paramètre
Master règle le niveau général du output. Le régler à un haut niveau sature
l´ampli virtuel à tube.
Gain détermine la quantité de saturation préamplifiée. Utilisez cela pour régler
le timbre désiré, mais utilisez le Master pour réguler le Output général.
Tournez les Bass dans le sens des aiguilles d´une montre à partir du centre
pour pousser les basses fréquences, dans le sens des aiguilles d´une montre
pour réduire les basses fréquences.
Tournez les Mid dans le sens des aiguilles d´une montre à partir du centre pour
pousser les moyennes fréquences, dans le sens des aiguilles d´une montre
pour réduire les moyennes fréquences.
Tournez les Treble dans le sens des aiguilles d´une montre à partir du centre
pour pousser les hautes fréquences, dans le sens des aiguilles d´une montre
pour réduire les hautes fréquences.
Tournez Presence dans le sens des aiguilles d´une montre à partir du centre
pour pousser les moyennes hautes fréquences, dans le sens des aiguilles
d´une montre pour réduire les moyennes hautes fréquences.

GUITAR RIG 2 – 59
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
Power Supply Choisit entre 50 et 60Hz. Cela représente la fréquence du vol-
tage alternatif virtuel principal alimentant l´ampli virtuel. Le voltage continu
dans l´ampli virtuel a une ondulation à cette fréquence, ce qui donne une
modulation au son très subtile.
Variac émule l´effet d´un variac insérée dans circuit alternatif, ainsi, il réduit
l´approvisionnement (« brown sound ») ou l´augmente au dessus de la normal
(« bold »)
Sag stimule ce qui arrive à l´approvisionnement lorsque vous envoyez un
signal fort et qu´il fléchit parce qu´il ne peut pas fournir la puissance né-
cessaire. Augmenter Sag rend l´alimentation électrique plus « spongieux »
comme ce qui ce passe sur des circuits tube-based. Baisser Sag augmente
l´approvisionnement, comme un circuit silicon diode-based.
Response change la capacité de stockage de puissance dans les conden-
sateurs d´approvisionnement de puissance. Baisser Response augmente la
capacité, ce qui fait que l´approvisionnement en courant réagit plus lentement
pour jouer les dynamiques. Augmenter Response, fait réagir plus rapidement
l´approvisionnement en puissance de l´ampli.
Bias ajuste la grille de polarisation du tube virtuel, ce qui agit sur la distorsion
crossover. Bien qu´il soit possible avec certains amplis à tubes d´ajuster la
polarisation pour changer un ton, la polarisation change aussi naturellement
en réaction au vieillissement du tube et ce contrôleur peut simuler cela aussi.
Il est possible que vous deviez ajuster la polarisation après avoir changer les
settings du Variac et du Sag.

9.17 Bass Pro

Cet ampli de basse peut délivrer un son rocailleux, grondant, vous permettant
de faire resortir une basse dans un mix. En plus de ses qualités sonores, cet
ampli dispose d’un égaliseur graphique vous permettant de modeler plus
précisément le son.

60 – GUITAR RIG 2
Paramètres
Volume ajuste le volume global de l’ampli.
Le contrôle Gain ajuste la quantité la distorsion.
Drive “pousse” le gain dans les fréquences moyennes. C’est une sorte de
contrôle de gain, mais il joue sur le caractère global du son.
Tourner Bass dans le sens des aiguilles d’une montre accentue la réponse aux
basses fréquences ; dans l’autre sens, cette réponse est atténuée.
Tourner Mid dans le sens des aiguilles d’une montre accentue la réponse aux
moyennes fréquences ; dans l’autre sens, cette réponse est atténuée.
Tourner Treble dans le sens des aiguilles d’une montre accentue la réponse
aux hautes fréquences ; dans l’autre sens, cette réponse est atténuée.
Le contrôle Mid-Freq ajuste le centre de la bande de fréquence accentuée par le
contrôle Mid. Cette fréquence moyenne est réglable de 200 Hz à 3200 Hz.
En tournant le potentiomètre Treble dans le sens des aiguilles d’une montre,
vous accentuez la réponse aux hautes fréquences. Dans l’autre sens, vous
la diminuez.
L’interrupteur Bright permet d’accentuer les très hautes fréquences.
L’interrupteur Ultra Lo évide un peu les moyennes fréquences et accentue les
basses fréquences.
L’interrupteur Ultra Hi accentue les hautes fréquences, plus encore que l’in-
terrupteur Bright. Son effet est plus marqué.
L’interrupteur Graphic EQ active / désactive l’égaliseur graphique (EQ), visible
seulement en mode expert.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
de l’égaliseur graphique.
Dans celui-ci, le curseur Volume ajuste le volume global du processeur d’éga-
lisation graphique. Curseur au centre, le gain n’est pas modifié à travers
l’égaliseur. En montant le curseur, vous augmentez le gain (ce qui peut être
nécessaire si vous atténuez la réponse à différentes fréquences avec les autres
curseurs, afin de conserver un niveau global constant). De la même façon,
le gain global diminue si vous descendez le curseur, ce qui peut être utile si
vous accentuez certaines bandes de fréquences.
Les contrôles de niveau correspondent à neuf bandes de fréquences: 40Hz,
90Hz, 180Hz, 300Hz, 500Hz, 1kHz, 2kHz, 4kHz et 10kHz. Lorsqu’un curseur
est centré, le niveau de la bande de fréquence correspondante reste inchangé.
En montant le curseur, vous pouvez augmenter le gain de la bande jusqu’à
+12 dB. En le descendant, vous pouvez atténuer le gain jusqu’à -12 dB.

GUITAR RIG 2 – 61
10. Distort
Les Composants de distorsion et de saturation sont des reproductions précises
d´unités classiques. Pour cette raison, comme pour les originaux à transistors,
ces effets peuvent parfois sonner légers et artificiels par eux même –spé-
cialement quand on les pousse. Pour le meilleur ton, alimentez le avec un
combinaison ampli/cabinet pour créer un son plus gras et plus réaliste.

10.1 Fuzz

Vous êtes à la recherche de ce son de fuzz sixties si particulier ? Le ton fin et


précis de la Fuzz permet à vos leads de transpercer les mixes, dans le style
tronçonneuse. En bonus, vous pouvez aussi créer des sons bourdonnants de
guitare rythmique bien vintage.

Paramètres
Volume règle le niveau de sortie de la Fuzz. Il agit comme un contôle de
volume master.
Tournez le potar Fuzz pour augmenter la quantité de distorsion.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
suivants.
Bass ajuste le niveau des basses fréquences.
Treble ajuste celui des hautes fréquences.

10.2 Big Fuzz

Étirez le sustain à l’infini, à la guitar hero des années soixante-dix… ou donnez

62 – GUITAR RIG 2
un côté bien grunge à votre son. Voilà la disto de choix pour les sons rock
qui en veulent.

Paramètres
Volume règle le niveau de sortie de la Big Fuzz. Il agit comme un contôle de
volume master.
Sustain joue sur le sustain (en français “maintien”) en augmentant le gain
traversant le circuit de distorsion.
Tournez le potar Tone dans le sens des aiguilles d’une montre pour accentuer
les basses fréquences et réduire les hautes fréquences, ou dans l’autre sens
pour étouffer les basses et faire resortir les hautes.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
suivants.
Bass ajuste le niveau des basses fréquences… et Treble celui des hautes
fréquences.

10.3 Cat

Si vous cherchez un overdrive réactif pour du blues ou du rock (rythme comme


lead), la Cat est la disto qu’il vous faut. Mais attention: si vous brusquez la
Cat, ses instincts punks ne tardent pas à refaire surface…

Paramètres
Volume règle le niveau de sortie de la Cat. Il agit comme un contôle de vo-
lume master.
Filter joue sur la couleur du son. Pour un son plus sombre, tournez ce potar
dans le sene des aiguilles d’une montre pour augmenter les basses fréquences.
Tournez-le dans l’autre sens pour obtenir un son plus clair et plus précis.
Le potar Distortion contrôle la… distorsion.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
suivants.
Tournez le potar Balls dans le sens des aiguilles d’une montre pour donner

GUITAR RIG 2 – 63
au son un punch un peu crade. Tournez-le dans l’autre sens pour produire un
son plus plat, plus mordant.
Bass permet de contrôler la tonalité des basses fréquences.
Treble permet de contrôler la tonalité des hautes fréquences. En tournant
ce potar jusqu’à sa limite basse (ie à fond dans le sens inverse des aiguilles
d’une montre), vous obtenez un effet proche d’une wah-wah.
Tone ajuste la bande de fréquence influencée par le préampli de médiums
intégré à la distorsion.

10.4 Skreamer

Cette saturation chaude et douce, fonctionne très bien pour des guitares
rythmiques et leads doux.

Paramètres
Volume règle le niveau d´Output du Skreamer. Il agit comme un master vo-
lume control.
Tournez les Tone dans le sens des aiguilles d´une montre donne des leads clairs
et hurlant et des rythmiques mordantes. Dans le sens inverse des aiguilles
d´une montre donne un son plus sombre plus doux.
Drive détermine le « crunch factor ». Tourner dans le sens des aiguilles d´une
montre pour plus de distorsion.
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
Bass fournit un contrôle sur les tonalités de basse fréquence.
Bright détermine la réponse en haute fréquence.
Clean ajoute certains des sons non processés dans la distorsion, de rien au
maximum.

64 – GUITAR RIG 2
10.5 Distortion

Quand vous voulez une distorsion qui peut effrayer des petits animaux et
évacuer la pièce de visiteurs pas bienvenus, insérez ce baby et montez le
volume à 11.

Paramètres
Volume règle le niveau de output de Distortion. Il agit comme un master
volume control.
Tourner Tone dans le sens des aiguilles d´une montre accentue les midranges
en enlevant les basses. Dans les sens des aiguilles d´une montre il enlève les
aigus et pousse les basses pour un son plus chaud.
Distortion est le contrôle grunge principal. Tournez le dans le sens inverse des
aiguilles d´une montre pour salir le son.
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
Bass fournit un contrôle sur les tonalités de basse fréquence.
Mid règle le niveau des fréquences moyennes.
Treble Détermine les hautes fréquences.

10.6 Mezone

Si vous voulez du métal, vous allez en avoir... Les contrôles de pré- et post-
distorsion vous permettent de tailler le son exactement comme vous le sou-
haitez.

GUITAR RIG 2 – 65
Paramètres
Volume règle le niveau de sortie de la Mezone. Il agit comme un contôle de
volume master.
Bass permet de contrôler la tonalité des basses fréquences. Note aux
Californiens: attention avec ce potar, on l’a déjà vu déclencher des tremble-
ments de terre.
Mid règle l’accentuation des moyennes fréquences.
Mid Freq ajuste la fréquence autour de laquelle a lieu cette accentuation.
Treble contrôle l’accentuation des hautes fréquences.
Distortion contrôle la quantité de distorsion.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
suivants. Veuillez noter que tous ces filtres sont situés AVANT la distorsion,
ils sont donc conçus pour modifier le caractère de la disto plus que sa to-
nalité.
Bass ajuste la quantité de basses fréquences envoyées au massacre. Tournez
ce potar dans le sens des aiguilles d’une montre pour envoyer plus de basses
dans la disto.
Mid-Q règle la quantité de moyennes fréquences envoyées dans la disto.
Mid Freq ajuste la fréquence autour de laquelle a lieu l’accentuation du contrôle
Mid-Q.
Treble contrôle la quantité d’aigus envoyées dans la section de distorsion.

10.7 Demon Distortion

Pièce de choix dans l’équipement du hard-rocker, la Demon Distortion délivre


des leads tranchants comme le rasoir, aux sustains sans fin, ainsi que des
sons rythmiques à détruire vos enceintes.

Paramètres
Volume règle le niveau de sortie de la Demon Distortion. Il agit comme un
contôle de volume master.

66 – GUITAR RIG 2
Un mini égaliseur vous permet de modifier la couleur de la distorsion: Bass
ajuste le niveau des basses fréquences, Mid celui des moyennes fréquences…
et Treble celui des hautes fréquences.
Le contrôle Gain vous permet d’ajuster la sensibilité de l’entrée. Plus vous
tournez le potar Gain dans le sens des aiguilles d’une montre, plus le signal
entrant est distordu.
L’interrupteur Scoop atténue franchement les médiums, ce qui produit le son de
métal moderne typique. Aec Scoop activé, le contrôle Mid n’a plus d’effet.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
suivants.
Le contrôle Bottom règle la quantité de basses passant par la section de dis-
torsion. Si le son est flou ou confus, tournez ce potentiomètre dans le sens
contraire aux aiguilles d’une montre pour rendre le son plus précis.
Boost règle la bande de moyennes fréquences influencée par le préampli
intégré au circuit de distorsion.
Bass détermine la fréquence centrale du contrôle Bass de l’égaliseur.
Mid détermine la fréquence centrale du contrôle Mid de l’égaliseur.
Treble détermine la fréquence centrale du contrôle Treble de l’égaliseur.
Bright ajuste finement la présence du signal en atténuant ou en accentuant
les plus hautes fréquences.

10.8 TransAmp

Ce boîtier de distorsion analogique flexible prépare le terrain pour la prochaine


génération de boîtes à merveilles. Si vous avez besoin d’une fuzz “tout-en-un”,
choisissez la TransAmp: elle propose un large éventail de sons, de la disto la
plus cool à la plus furieuse.

Paramètres
Volume règle le niveau de sortie de la TransAmp. Il agit comme un contôle
de volume master.
Bass permet de contrôler la tonalité des basses fréquences, tandis que Treble

GUITAR RIG 2 – 67
permet de contrôler celle des hautes fréquences.
Le potentiomètre Drive est doté d’une large course, allant du plus léger cra-
quement (potar à fond à gauche) à la disto la plus hardcore (potar à fond à
droite).
Le contrôle Amp effectue un fondu progressif entre trois caractères d’ampli
différents: Tweed, British et California.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
suivants.
Cliquez sur Clean pour produire un son plus propre, moins distordu.
Le bouton Cab&Mic simule l’effet induit par l’ajout d’un cabinet avec un micro
en prise directe.
MicPos ne sert que si la fonction Cab&Mic est activée. Ce contrôle place le
micro selon différents angles par rapport à l’axe du cabinet, ou l’éloigne du
haut-parleur.
Hot ne sert que si la fonction Cab&Mic est activée. En tournant le potar dans
le sens des aiguilles d’une montre, le son devient plus clair et plus chaud.

10.9 Treble Booster

Les treble boosters (littéralement “amplificateurs d’aigus”) furent utilisés par


Brian May (guitariste de Queen) ou encore Eric Clapton sur l’album “Beano”
(à l’époque où il jouait avec John Mayall dans les Bluesbreakers) pour transor-
mer leurs amplis à tubes en distos croustillantes et onctueuses (si, si). Tony
Iommi, Rory Gallagher, Ritchie Blackmore et David Gilmour en firent également
usage. Par ailleurs, de nombreux joueurs de Fender Telecaster diminuaient
légèrement le volume sur leur guitare, ce qui atténuait les basses et créait
un effet similaire dans les amplis à fort gain.

Paramètres
Bright, tourné à fond à gauche, réduit l’accentuation aux plus hautes fré-
quences.
Boost règle le degré d’accentuation.

68 – GUITAR RIG 2
10.10 Gain Booster

Si vous avez vu le film “Spinal Tap”, vous savez que les amplis qui montent
jusqu’à 11 sont bien meilleurs que ceux montant jusqu’à 10. Eh bien, ce
module peut ajouter du gain là où vous en avez besoin: pour obtenir un
overdrive disproportionné, pour compenser d’autres réglages qui réduisent le
niveau, ou simplement pour voir si vous pouvez vraiment monter votre ampli
jusqu’à 11.

Paramètre
C’est simple comme bonjour: tournez le potentiomètre Boost pour amplifier
le signal.

GUITAR RIG 2 – 69
10.11 Conseils pour la distortion
Ceci s´applique aux différents Composants de distorsion.
• Son Lisse. Utilisez le potard de basse avec le tone control réglé sur le
minimum de treble
• Son plus gras. Utilisez le potard treble.
• Utilisez les switches optionnels de la guitare. Si votre guitare dispose
de switch en série/parallele, les positions des séries vont donner le son
fuzz le plus épais. Si votre guitare a un in phase/out, la position out of
phase va donné le son le plus fin.
• Son plus Clair. Certaines guitare (particulièrement les Fender du type
solid body) ont une caractéristique ou en baissant le volume, cela
atténue les basses fréquences plus rapidement que les hautes. Ainsi,
si vous baissez le contrôle d´environ ¾, les cordes du haut auront plus
de distorsion que celles du bas. Cela donne une distorsion claire et
vivante.
• Balance du son. Sur une guitare, les ajustements des cordes sont
cruciaux pour avoir une distorsion consistante. Si le son est trop dur,
changez légèrement l´angle des micros pour que les trois cordes du bas
soient plus loin du micro que les trois cordes du haut. Remarquez aussi
que des cordes plus neuves sonnent plus longtemps que des vieilles.

70 – GUITAR RIG 2
11. Mod

11.1 Tremolo

Cela fournit un changement périodique d´amplitude ce qui donne une impres-


sion de « pulsation » du son. Une source de modulation, contrôle le taux de
ces changements d´amplitude.

Paramètres
Intensity contrôle la profondeur du trémolo en ajoutant des signaux propres
aux signaux processés.
Rate règle la fréquence de modulation. Des taux plus élevés donnent un effet
de « miroitement » au son.
Tempo Sync synchronise le taux du trémolo au tempo d´ac­cueil pour qu´il suive
le rythme de la chanson. En version stan­dalone, le trémolo, est synchro au
tempo du métronome.
Steereo Pan activé, il produit un effet trémolo en stéréo: lor­sque le signal
augmente dans un canal, il baisse dans le canal opposé, et vis versa. Veuillez
remarquer que l´effet disparaît lorsqu´il est suivit par un Composant mono,
comme un Amp.
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
Width, en mode mono, il calcule le rapport entre quand le cy­cle LFO est
positif (volume le plus haut) et négatif (volume le plus bas). En mode stéréo,
ce contrôle règle le rapport entre le temps passé à la droite et à la gauche
du champ stéréo.
Down nécessite quelques explications. Imaginez la modulation trémolo, pas
en forme de vaque, mais en attaque et en retard. Down change le temps de
retard.
Up change le temps d´attaque apparent de façon similaire. Baisser Down et
Up au minimum, crée un effet de hard gate.

GUITAR RIG 2 – 71
11.2 Ensemble

Cet effet unique est basé sur un processeur vintage qui est similaire au cho-
russing, dans le sens où crée des son plus « gros » ; mais il fournit aussi un
effet de vibrato (pitch modulation)

Paramètres
Volume règle le niveau général du output.
Chorus Intensity est actif seulement dans le mode Chorus. Il règle la profon-
deur de l´effet de chorus.
Mode choisit entre la fonction de chorus ou de vibrato
Depth est actif seulement en mode vibrato et règle le nombre de déviation
de pitch
Rate est actif seulement en mode vibrato et règle la vitesse du vibrato
Cliquez sur le symbole (+) pour entrer en mode expert comprenant les para-
mètres suivant:
Temp Sync Synchronise la vitesse du LFO avec le tempo de l´application
d´accueil, ou avec le métronome en mode standalone.
Dry/Wet règle le rapport entre le son sec et le son processé, de seulement
sec (sens inverse des aiguilles….) à 50-50 (position centrale) jusqu´à son
processé uniquement (sens des aiguilles….)
Bass fournit un contrôle sur les basse fréquences (sens des aiguilles… pour
pousser, sens inverse…. Pour couper)
Mid effet similaire pour les moyennes fréquences
Treble effet similaire pour les hautes fréquences
Delay règle le temps de retard du circuit de chorus. (temps autour duquel se
passe la modulation)

72 – GUITAR RIG 2
11.3 Chorus + Flanger

Ce module, basé sur le delay, peut créer des effets de chorusing, de flanging
et de modulation de pitch
Chorusing change essentiellement une seule guitare en un chorus de guitares,
fournissant un son plus diffus et plus com­plexe.
Flanging produit un son du genre de celui d´un avion qui passe au dessus de
la tête, mais plus intense et plus métallique.
Pitch modulation est la même chose que vibrato –un change­ment de pitch
cyclique.

Paramètres
Speed varie les taux de modulations. Avec Chorus, des vitesses plus rapides
fournissent des effets de miroitements sonores, alors que des vitesses plus
lentes donnent plus des effets de chorus roulants et doux. Avec flanger la
rapidité détermine le temps nécessaire à l´accomplissement d´un cycle de
« flanging ». (delay minimum à delay maximum ou timbres haut et bas). Avec
Pitch Modulation, le contrôle règle le taux de vibrato.
Intensity, en mode Chorus, cela ajoute plus de delay et de son processé.
Pendant le flanging, cela augmente la résonance du flanger pour créer un
effet plus précis et plus intense. Avec Pitch Modulation, le vibrato est plus ou
moins prononcé en fonction de comment vous réglez l´Intensity.
Width détermine le gamme des effets de flanging (la différence entre les points
le plus hauts et les plus bas) ; avec Chorus, la quantité « d´animations » et
avec Pitch Modulation, la quantité de déviations de pitch.
Mode choisit entre le mode Chorus, Flanger ou Pitch Modulation.
Cliquez sur le symbole (+) pour entrer en mode expert comprenant les para-
mètres suivant:
Sync Synchronise la vitesse du LFO avec le tempo de l´application d´accueil,
ou avec le métronome en mode standalone.
Stereo crée un effet stéréo super large, mais il n´est recommandé que pour

GUITAR RIG 2 – 73
une utilisation live –si vous repassez ce signal en mono, l´effet disparaît, en
laissant un son droit.

11.4 Stone Phaser

Le Stoned Phraser ajoute un tourbillon, un effet animé du son. Ce model est


basé sur une technologie de phaser en vogue dans les années 70.

Paramètres
Rate contrôle la rapidité du phaser
Sync synchronise le rate du phaser avec le tempo pour qu´il suive le rythme
de la chanson. En mode standalone, le rate du phaser est synchronisé avec
le tempo du Métronome.
Color crée un changement de timbre, il s´agit d´une variation sur le son stan-
dard du phaser.
Cliquez sur le symbole (+) pour entrer en mode expert comprenant les para-
mètres suivant:
Invert change le phase du signal décalé et produit différent timbres.
Notches détermine le nombre de scènes dans le décaleur de phase. Cliquez sur
les chiffres qui y sont associés et tirez pour sélectionner de 1 à 5 notches.
Color Strength décide de combien le bouton on/off de Color affecte le son.
Sweep Min décide de la limite de fréquence la plus basse du sweep
Sweep Max décide de la limite de fréquence la plus haute du sweep
Rotate change les différences de phase entre l´alimentation du LFO du canal
de droite et de gauche pour un effet stéréo.
Dry Wet ajuste le mix entre le son sec et le son calculé (décalé par le pha-
se)

74 – GUITAR RIG 2
11.5 Rotator

Cet effet, le même que dans l´acclamé B4 « virtual organ » de NATIVE


INSTRUMENTS, simule l´effet de branchement de micro sur un speaker ro-
tatif. Un véritable speaker rotatif à deux éléments séparés –le rotor du bas et
le rotor du haut –et ce module émule fidèlement les deux éléments, en même
temps qu´il fournit des contrôles séparés pour chacun d´eux.

Paramètres
Rotator swítch la vitesse du speaker rotatif –lent ou rapide.
Balance règle le rapport du son produit par la corne de hautes fréquences du
speaker rotatif par rapport à son woofer de basses fréquences. Tourner dans
le sens des aiguilles d´une montre donnera plus d´aigus, tourner dans l´autre
sens donnera plus de basses.
Pan change la position des rotors treble et basse dans le champ stéréo. Tourner
dans le sens des aiguilles d´une montre déplace les trebles vers la droite alors
que la basse bouge à gauche.
Distance édite la distance entre les micros virtuels et le speaker rotatif.
Dry/wet contrôle la force de l´effet ; tourner à fond à dans les sens des aiguilles
d´une montre pour n´entendre que le speaker rotatif.
Cliquez sur le symbole (+) pour entrer en mode expert. Chaque rotor (treble
et basse) a un set de contrôles identiques.
Cab Tone active le cabinet de simulation d´effets propre à Rotator. Vous pouvez
les éteindre si vous voulez utiliser les composants des cabinets et des micros
à la place. Par exemple, vous pouvez installer le cabinet Rotator Bass et le
placer complètement à gauche via le réglage Pan, puis ajouter le cabinet
Rotator Horn et le placer complètement à droite. Connectez le Rotator après
les cabinets et micros, et désactivez Cab Tone. Les canaux gauche et droit
des cabinets alimenteront désormais les rotors Bass et Horn.
Slow règle le rotor en mode lent, Réglé au minimum, le rotor s´arrête.
Fast règle le rotor en mode rapide.

GUITAR RIG 2 – 75
Accel décide du temps que cela mettra pour le changement de vitesse lors-
que vous changerez le switch de vitesse de Rotator. Dans le sens inverse des
aiguilles d´une montre, il accélère ou décélère en temps, dans le ses des
aiguilles d´une montre le changement est presque instantané.
Spread ouvre l´image stéréo quand il est tourné dans le sens des aiguilles
d´une montre, la ferme, quand il est tourné dans l´autre sens. Il contrôle la
distance entre les micros virtuels de droite et de gauche.

11.6 Oktaver

Il génère deux signaux –un situé une octave au-dessous et un autre deux
octaves au-dessous du pitch original. Il faut faire attention à deux choses
importantes:
• Oktaver ne fonctionne qu´avec des notes simple, pas avec des ac-
cords
• Placez Oktaver vers le début de la chaîne. N´ajoutez pas de re­verb, de
delay ou autre effet de modulation avant, cela met­trait une confusion
dans les circuits de recherche du pitch. Quoi qu´il en soit, vous pouvez
généralement mettre le Tub Compressor, le Stomp Compressor, et
parfois EQ avant sans aucun problème.

Paramètres
Direct règle le niveau du signal sec
Oct 1 détermine le nombre des octaves en dessous du signal
Oct 2 Change le niveau du signal deux octaves au dessous du pitch original.
Cliquez sur le symbole (+) pour entrer en mode expert. Chaque octave (1 et
2) a un set de contrôles identiques.
Cutoff change le timbre du son de l´octave. Tournez vers la droite pour aug-
menter le brightness.
Reso active le filtre résonance.

76 – GUITAR RIG 2
Accel décide du temps que cela mettra pour le changement de vitesse lors-
que vous changerez le switch de vitesse de Rotator. Dans le sens inverse des
aiguilles d´une montre, il accélère ou décélère en temps, dans le sens des
aiguilles d´une montre le changement est presque instantané.
Spread ouvre l´image stéréo quand il est tourné dans le sens des aiguilles
d´une montre, la ferme, quand il est tourné dans l´autre sens. Il contrôle la
distance entre les micros virtuels de droite et de gauche.

11.7 Pitch Pedal

Les fans de GUITAR RIG du monde entier nous ont supplié d’inclure un effet
de “vibrato contrôlé par la pédale”… comment pouvions-nous résister ? Nous
nous sommes donc pliés à leur demande. Mais contrairement à un vibrato
standard, toutes les cordes restent ici accordées entre elles lorsque vous aug-
mentez ou diminuez le pitch (la hauteur du son). Nous vous recommandons
vivement de contrôler le paramètre Drag (le pitch) depuis la pédale du Rig
Kontrol, ce qui vous laisse les mains libres. Remarquez que, contrairement à
l’Oktaver, le décalage de hauteur (ou “pitch shifting” en anglais) fonctionne
en polyphonie ; ainsi, avec de petits décalages, la Pitch Pedal peut produire
de superbes effets de chorus et d’ensemble.
Les paramètres du mode expert sont cruciaux pour pouvoir utiliser l’appareil
aisément. Que ceux qui n’ont pas envie de se plonger dans leur réglage choi-
sissent simplement les presets pré-enregistrés pour les effets classiques de
torsion des cordes…

Paramètres
Drag change le pitch, dans les limites fixées par les potars du mode expert. En
règle générale, glissez la tirette vers la droite pour augmenter le pitch, et vers
la gauche pour le diminuer. Mais vous pouvez aussi inverser ce comportement
– voire régler l’une des extrémité de la tirette sur un pitch inchangé et l’autre
extrémité sur un décalage du pitch vers le haut ou vers le bas.
Dry/wet ajuste les proportions relatives du son traité et du son original. Potar
à fond à gauche, le son est intouché, à fond à droite seul le son traité est
envoyé en sortie.

GUITAR RIG 2 – 77
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
suivants.
Min Shift fixe le décalage de hauteur lorsque la pédale est à son minimum
(position relevée). L’intervalle est de ±24 demi-tons.
Min Detune fixe l’ “accordage fin” du décalage précédent, lorsque la pédale
est à son minimum. L’intervalle est de ±100 centièmes de demi-ton.
Max Shift Shift fixe le décalage de hauteur lorsque la pédale est à son maxi-
mum (position enfoncée). L’intervalle est de ±24 demi-tons.
Max Detune fixe l’ “accordage fin” du décalage précédent, lorsque la pédale
est à son maximum. L’intervalle est de ±100 centièmes de demi-ton.
Feedback (“réinjection”) détermine la part du signal de sortie renvoyée en
entrée. Par exemple, si vous avez réglé le pitch pour qu’il transpose d’un demi-
ton plus haut, ce signal sera renvoyé en entrée et transposé à nouveau d’un
demi-ton, puis ce signal retournera en entrée pour être derechef transposé
d’un demi-ton… Au final, vous obtenez une série de notes ascendantes.
Delay influe sur la douceur du son transposé. Ce paramètre introduit un délai
sur le chemin de réinjection, allant de 10 à 50 ms. Plus le délai est long,
plus l’impression est grande d’avoir une série de note. Avec un délai court,
vous entendez plutôt une texture.

11.8 Electric Lady

L’unité Electric Lady ajoute à votre rack d’effets un Flanger stéréo extrêmement
flexible. Inspiré d’un effet légendaire, l’Electric Lady produit un son allant du
flanging subtil à des timbres métalliques tordus et autres sifflements extrêmes.
Le mode statique propose encore d’autres palettes sonores : il passe l’unité en
mode filtre, l’effet agissant alors comme une banque de filtres réjecteurs.
Paramètres
Rate contrôle la vitesse de l’effet de flanging. Pour un effet lent, tournez le
curseur dans le sens anti-horaire. Pour un effet rapide, tournez-le dans le
sens horaire.
Static active le mode en banque de filtres statique et désactive le LFO de
modulation.
Depth contrôle l’intensité de la modulation. Pour les valeurs élevées, l’effet

78 – GUITAR RIG 2
agit sur une bande de fréquences plus large.
Color modifie le timbre général de l’effet. En mode statique (cf. ci-dessus),
ce curseur contrôle la fréquence des filtres.
Cliquez sur le petit symbole ‘+’ pour afficher les réglages du mode expert,
qui propose les paramètres suivants.
Sync synchronise la vitesse du LFO au tempo actuel de l’hôte, l’effet suivant
alors le rythme du morceau. En mode autonome, la vitesse du LFO est syn-
chronisée au tempo du Métronome.
Invert décale la phase du signal traité, ce qui modifie le timbre de l’effet.
Rotate modifie le décalage de phase entre les LFOs des canaux gauche et
droit pour produire un effet stéréo.
Dry Wet ajuste le mélange entre les sons original et traité (avec flanger).

11.9. Phaser Nine

Ce Phaser est inspiré lui aussi d’une unité bien connue, et propo-
se tout un éventail de miroitements animés pour vos sons de guitare.

Paramètres
Rate contrôle la vitesse de la modulation du Phaser. Tournez le curseur dans
le sens anti-horaire pour ralentir l’effet et dans le sens horaire pour l’accé-
lérer.
Depth règle l’intensité de l’effet de phasing.
Color contrôle le timbre de base du phasing en jouant sur la réinjection de
l’effet. Les valeurs élevées conduisent à une plus grande accentuation des
pics de fréquences dans le signal.

Cliquez sur le petit symbole ‘+’ pour afficher les réglages du mode expert,
qui propose les paramètres suivants.

Sync synchronise la vitesse du LFO au tempo actuel de l’hôte, l’effet suivant


alors le rythme du morceau. En mode autonome, la vitesse du LFO est syn-
chronisée au tempo du Métronome.

GUITAR RIG 2 – 79
Invert décale la phase du signal traité, ce qui modifie le timbre de l’effet.
Frequency ajuste la fréquence centrale autour de laquelle a lieu la modulation
par le LFO.
Notches définit le nombre de creux que l’effet introduit dans la réponse
fréquentielle.
Rotate modifie le décalage de phase entre les LFOs des canaux gauche et
droit pour produire un effet stéréo.
Dry Wet ajuste le mélange entre les sons original et traité (avec phaser).

11.10. Harmonic Synthesizer

L’effet Harmonic Synthesizer vous ouvre un univers de sons de synthèse en


jouant simplement sur votre guitare. Il peut reproduire fidèlement nombre de
sons classiques, mais il peut aussi générer des effets sauvages encore jamais
entendus. Vous pouvez de plus le passer en mode basse pour l’utiliser avec
votre basse électrique.
L’effet propose quatre voix – Sub, Dry, Octave et Square Wave – qui peuvent
être mélangées pour un modelage d’enveloppe et une coloration du son à
votre goût, via un filtre polyvalent.
Paramètres
Guitar/Bass permet d’adapter l’intervalle de balayage du filtre à une guitare
ou à une basse.
Threshold agit comme une porte à seuil pour le signal d’entrée. Seuls les si-
gnaux au-dessus de la valeur de seuil seront transmis à l’effet. Faites quelques
essais pour trouver le réglage qui convient le mieux à votre style de jeu.
Trigger contrôle le volume de signal nécessaire à l’activation du filtre. Une
valeur trop élevée peut entraîner un filtrage « bégayant » dû à des activations
répétées. Faites quelques essais pour trouver le réglage qui convient le mieux
à votre style de jeu.
Sub contrôle le volume de la sous-octave. Veillez au fait que seules les notes
simples sont prises en compte.

80 – GUITAR RIG 2
Dry contrôle le volume du signal de guitare non traité.
Oct contrôle le volume du signal décalé d’une octave vers le haut (seules les
notes simples sont prises en compte).
Sqr ajoute un signal carré contrôlé par la dynamique de votre jeu.
Att a un effet similaire au contrôle d’attaque d’une enveloppe sur un synthé-
tiseur. Plus sa valeur est élevée, plus le signal est introduit lentement. Les
réglages très élevés peuvent supprimer complètement le son d’attaque initial
de l’instrument.
Res contrôle la résonance et la largeur du filtre. Les valeurs élevées corres-
pondent à une bande de fréquences plus large et un pic plus prononcé autour
de la fréquence de résonance.
Strt règle la fréquence de départ du balayage du filtre.
Stop règle la fréquence d’arrivée du balayage du filtre. Si Strt et Stop sont
réglés sur la même valeur, le filtre accentue cette fréquence particulière sans
qu’aucun balayage ne se produise.
Rate détermine la vitesse de balayage du filtre entre les fréquences de départ
et d’arrivée.

GUITAR RIG 2 – 81
12. Filtres
12.1 EQ Shelving


Un équalizer Shelving est un contrôleur de tonalité qui pousse ou coupe en
se mettant en route à des fréquences spécifiques. Jusqu´à atteindre la quan-
tité définie de « boost » et de « cut » (poussées et coupures), la réponse se
transforme en une « shelf » (« étagère ») et fournit une quantité constante de
« boost » et de « cut » à partir de ce point.
Ce type de EQ fournit un modelage général du ton pour des corrections lar-
ges, comme le manque de brillance des haute fréquences ou une basse trop
sourde. Les graphiques dans EQ Shelving illustre les réponses créées par les
contrôleurs, le Tooltip de chaque point montre la fréquence exacte en Hz et
la quantité de boost/cut en dB.

Paramètres
Il existe deux façons de régler les paramètres:
• Cliquez sur les points dans l´affichage graphique et tirez (vers le haut
pour augmenter le Gain, vers le bas pour le baisser, sur les cotés pour
changer de fréquence)
• Ajustez ces mêmes paramètres en en cliquant sur le signe (+) pour
ouvrir le mode expert.
Ces paramètres sont:
Feq 1 règle la fréquence pour le shelf du bas où les boosting et cutting vont
commencer.
Sur la position centrale de Gain 1, il n´y a ni boosting ni cutting, tournez vers
la droite, les réponses seront boostées, vers la gauche les réponses seront
cuttées.
Freq 2 règle la fréquence du shelf du haut où boosting ou cutting commencera.
Sur la position centrale de Gain 2, il n´y a ni boosting ni cutting, tournez vers

82 – GUITAR RIG 2
la droite, les réponses seront boostées, vers la gauche les réponses seront
cuttées

12.2 EQ Parametric

Un équaliser Parametric est une forme de contrôle de son très sophistiquée.


Contrairement à l´équalizer graphic, (décrit plus tard) qui ne peut booster/cu-
tter qu´à des fréquences fixées, un paramétric peut booster et cutter sur une
gamme de fréquences variables. De plus, la largeur de bande (bandwidth), (la
gamme de fréquences affectées par le boosting ou le cutting) est variable, de
large à précis. Le graphique dans EQ Parametric illustre les réponses créées
par les contrôleurs, le Tooltip de chaque point montre la fréquence exacte en
Hz et la quantité de boost/cut en dB.
EQ Parametric comprend deux scènes complètes d´EQ paramétriques. Par
exemple, la première scène pourrait booster les basses fréquences autour de
100 Hz, alors que la seconde ajoute des fréquences moyennes.

Paramètres
Comme pour EQ Shelving, il y a deux moyens de régler les paramètres: Soit
cliquer sur les point dans l´ affichage (vers le haut pour augmenter le Gain,
vers le bas pour le baisser, sur les cotés pour changer de fréquence) ou ajuster
ces mêmes paramètres en cliquant sur le signe (+) pour ouvrir le mode expert.
C´est paramètres sont:
Freq 1 et Freq 2 règlent les parties spécifiques du spectre audio où surviennent
boosting et cuttings.
Gain 1 et Gain 2 détermine si la fréquence inscrite dans F1 et F2 respective-
ment va être boostée (emphazied) ou cuttée (de- emphazied).
Q1 et Q2 édite la précision des actions de boosting ou de cut aux fréquences
respectivement F1 et F2. Des settings proches dans le bandwidth (tournez
vers la droite à partir du centre) vont toucher des parties très petites dans le
spectre audio, alors que des settings larges (tournez vers la gauche à partir
du centre) touchent des gammes plus larges.

GUITAR RIG 2 – 83
12.3 EQ Graphic


Ce module utilise de multiples filtres bandpass pour diviser le spectre audio
en huit bandes avec un contrôle individuel boost/cut pour chaque bande.
Le terme équaliser graphique, réfère au fait que les hardwares graphic EQs
utilisent des sliders linéaires pour le contrôle des boost/cut., ce qui fait que
en regardant les positions des boutons ça donne une indication « graphique »
de la fréquence des réponses. Avec EQ Graphic, l´affichage montre la courbe
des réponses.

Paramètres
Graphic Interface Dots (handles) (poignées) règle de Gain. Tirez les points
pour augmenter le Gain, vers le bas pour le baisser. Un double clic sur une
poignée le remet à zéro. Le Tooltip d´une poignée montre la quantité de boost
et de cut de 0 à 10.
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
Range règle la quantité maximum de boost et de cut, de ±1dB (ajustement
très fin) jusqu´à ±30 dB (ajustement de gamme très large).
Min règle les fréquences de bande les plus basses.
Max règle les fréquences de bandes les plus hautes.
Remarquez que les bandes sont également espacées (utilisation de rapports
logarithmiques) entre la bande la plus haute et la plus basse. Exemple: si
Min est réglé sur 50Hz et Max sur 6400Hz, les autres bandes seront à 100,
200, 400, 800, 1600 et 3200 Hz.

84 – GUITAR RIG 2
12.4 Pro-Filter

Le Pro-
Filter est un filtre de type synthétiseur issu du filtre équipant le Pro-53, un
instrument virtuel classique de NATIVE INSTRUMENTS. Le Pro-Filter a un
gros son, riche, qui fonctionne à merveille comme contrôle de tonalité. En
le branchant sur la pédale du Rig Kontrol, on obtient un formidable effet de
wah-wah.
Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Les différents Modulateurs sont parfaits
pour moduler la fréquence de coupure. En particulier, le Step Sequencer peut
engendrer des effets de filtrage originaux qui se synchronisent à la musique.
Ils sont particulièrement adaptés au hip hop, à la dance, à la techno et à
toutes les formes de musiques très rythmées.

Paramètres
Cutoff (“fréquence de coupure”) règle la fréquence à laquelle le filtrage a lieu
(la fréquence caractéristique du filtre).
Reso modifie l’étroitesse (le paramètre Q, facteur de qualité) de la réponse
du filtre.
Slope effectue un fondu entre deux pentes d’atténuation des fréquences au-
delà de la fréquence de coupure. Le potentiomètre tourné à fond à gauche,
les fréquences sont atténuées de 12 dB par octave. Le son filtré est plus
doux. Le potentiomètre tourné à fond à droite, les fréquences sont atténuées
de 24 dB par octave. Le son filtré est plus gras, plus intense. Entre les deux,
les réglages mélangent les deux réponses.
LFP/BPF/HPF effectue un fondu entre trois réponses de filtre:
• Passe-bas (LFP) – le filtre laisse passer les basses fréquences et atténue
les hautes fréquences ;
• Passe-bande (BPF) – le filtre laisse passer une bande de fréquence et
atténue les fréquences au-dessus et au-dessous de cette bande ;
• Passe-haut (HPF) – le filtre laisse passer les hautes fréquences et
atténue les basses fréquences.

Remarquez qu’il n’y a pas de mode expert pour ce module.

GUITAR RIG 2 – 85
12.5 AutoFilter


Dans son principe, l’AutoFilter est une wah-wah qui répond à la dynamique
de votre jeu. Le son de l’AutoFilter est très répandu dans la musique funk, en
particulier celle des années soixante-dix (pensez à George Clinton…).

Paramètres
Sens (pour “sensibilité”) adapte l’AutoFilter au niveau de votre guitare. Si le
filtre n’évolue pas de façon assez significative (et si le contrôle Range décrit
plus loin est réglé correctement), augmentez le paramètre Sens. Si au contraire
le filtre bascule immédiatement dès que vous frôlez les cordes, diminuez le
potentiomètre Sens.
Si le commutateur Up/Down est en position basse (donc sur Down), jouer plus
fort sur la guitare ramène le filtre vers une fréquence plus basse ; lors de
la décroissance de la note, le filtre remonte vers les hautes fréquences. En
mode Up, au contraire, jouer plus fort sur la guitare entraîne le filtre vers une
fréquence plus élevée ; lors de la décroissance de la note, le filtre redescend
vers les basses fréquences.
Range règle la largeur du balayage du filtre. Tournez ce potar dans le sens
des aiguilles d’une montre pour que le filtre balaye une plus grande étendue
de fréquences.
Reso ajuste l’étroitesse (le facteur de qualité Q) de la réponse du filtre.
LFP/BPF/HPF effectue un fondu entre trois réponses de filtre:
• Passe-bas (LFP) – le filtre laisse passer les basses fréquences et atténue
les hautes fréquences ;
• Passe-bande (BPF) – le filtre laisse passer une bande de fréquence et
atténue les fréquences au-dessus et au-dessous de cette bande ;
• Passe-haut (HPF) – le filtre laisse passer les hautes fréquences et
atténue les basses fréquences.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
suivants.

86 – GUITAR RIG 2
Attack ajoute un temps de “glissement” (de 5 à 80 ms) entre le moment où le
filtre sent une variation en entrée et celui où il atteint sa fréquence minimale
(en mode Down) ou sa fréquence maximale (en mode Up).
Release règle la durée (entre 50 et 800 ms) prise par le filtre pour revenir à
son réglage initial en l’absence de signal d’entrée. Avec une courte durée de
relâchement, l’AutoFilter capte même les très faibles variations de niveau.
Ceci peut produire un son “agité” ; augmentez le paramètre Release pour
obtenir une décroissance plus douce.
Offset (“décalage”) ajuste la fréquence centrale du filtre. En d’autres mots, la
fréquence augmente ou diminue à partir de cette fréquence Offset.
Le contrôle Wet règle la balance entre les signaux propre (ie non traité) et
filtré. Ce contrôle permet de conserver en sortie une partie du son original
non traité, ce qui est particulièrement utile pour les basses, car le filtre risque
d’amincir le son. En ajoutant plus de signal propre, vous entendez le son de
basse entier, avec en plus le son filtré.

12.6 Pédale Wahwah.

La Pédale Wahwah est un filtre qui envoie une crête de réponse sur une gamme
de fréquences, la version de GUITAR RIG est probablement la plus souple du
monde. Des settings indépendants pour les filtres fréquence, résonance
et pour les niveaux des points hauts, moyens et bas, de la pédale, permettent
d´adapter les réponses pour n´importe quel type d´application Wahwah ou
feeling souhaité pour la pédale.

Paramètres
Le Slider contrôle la fréquence de la wahwah. Déplacer le slider vers la gau-
che baisse la fréquence et le déplacer vers la gauche l´augmente. La pédale
d´expression du RIG KONTROL est idéale pour contrôler cette action.

GUITAR RIG 2 – 87
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
LP-BP-HP Contrôle le mi des caractéristiques des filtres (lowpass, bandpass et
highpass). Lowpass à la réponse d´un filtre de synthétiseur typique, Bandpass
est plus comme un wahwah traditionnel et Highpass atténue les basses fré-
quences lorsque vous bougez la pédale vers sa position basse.
Freq Min règle les fréquences du filtre avec la pédale pas enfoncée (back).
Freq Mid règle les fréquences du filtre avec la pédale dans sa position moyenne.
Exemples: un réglage moyen bas, change peu lorsque vous bouger la pédale
de sa position minimum vers le milieu et des changements bien plus grands
quand vous allez jusqu´à la position maximum. Lorsque Mid est réglée haut,
la position moyenne sonne assez comme la position maximum.
Freg Max ajuste la fréquence du filtre avec la pédale complètement enfoncée
(forward)
Res Min détermine la quantité de résonance avec la pédale pas enfoncée.
(back)
Res Mid règle la quantité de résonance avec la pédale en position moyenne.
Res Max édite la quantité de filtre avec la pédale enfoncée. (forward)
Volume min change le niveau du filtre avec la pédale pas enfoncée (back)
Volume Mid règle le niveau du filtre avec la pédale au milieu
Volume Max règle le niveau du filtre avec la pédale enfoncée. (forward)

12.7 Talkwah


Il est similaire au wahwah, mais il utilise différents genres de filtres qui ému-
lent le filtrage fait par votre bouche lors de la prononciation de voyelles. Le
résultat est similaire à l´effet de la « talk box » qui était très en vogue dans
les années 70 (Stevie Wonder, Peter Frampton, « Funkytown » etc …)

88 – GUITAR RIG 2
Paramètres
Le Slider contrôle la fréquence du Talkwah. Déplacez le slider vers la gauche
donne un son « oooo » ; le déplacer vers le centre morphe le son en un « aah »,
alors que continuer vers la droite donne plus comme un « eee ». Utilisez la
pédale de NI RIG KONTROL et vous allez être étonné par le son que vous
allez être capable d´associer à votre guitare.
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
Bright est un switch qui rend le son général plus aigu.
Volume change le niveau du son général
Size ajuste la taille de la « bouche virtuelle ». Tournez vers la gauche et la
bouche sera petite, comme une miniature. Vers la droite, ça devient la bouche
d´un géant.

12.8 Conseils pour Equalizer


La plupart de ces conseils s’appliquent aux égaliseurs graphiques, para-
mètriques et à étages. Ils peuvent également fonctionner avec certains des
égaliseurs plus ésotériques. Faites des essais pour savoir ce qui donne les
résultats que vous souhaitez. Remarquez que contrairement aux hardwares, les
EQs et la plupart des Composants de GUITARE RIG 2 ne vont jamais saturer
et causer de distorsions. A cause du  « floating-point » du signal processé,
l´espace libre est bien plus grand que 700dB – sentez-vous libre de booster !
Bien sûr, GUITAR RIG 2 risque toujours de faire saturer les étages suivants
de votre installation studio…
Créer des nouvelles personnalités sonore. EQ peut changer le caractère du
son –p ex, changer une guitare violente en quelque chose de plus mélodieux.
Ce type d´application nécessite un EQ assez doux, possiblement à différentes
fréquences ; un equalizer graphique y est bien adapté.
Faire des comparaisons. Utilisez le switch bypass pour en permanence comparer
le son équalisé avec le son non équalisé. Vous ne voulez pas arriver dans la
situation où vous poussez beaucoup les aigus, ce qui rend la basse mince,
que vous pousser aussi, ce qui donne l´impression d´avoir des midranges
faibles et ainsi de suite jusqu´à ce que vous ayez tout monté à 11(Bon pour
Spinal Tap, mauvais pour des musiciens plus ambitieux). Utilisez toujours
la quantité minimum d´équalization. Juste quelques dB peuvent faire une
grande différence de son.

GUITAR RIG 2 – 89
Meilleur ton de lead Guitare pour un meilleur mix. Ajouter un petit pic autour
de 3 à 4 kHz en utilisant EQ Parametric ou EQ Graphic fait vraiment ressortir
un solo de guitare. Puisque cela se situe au dessus des gammes des toms,
des basses et de parties rythmiques des claviers, il y a une petite interférence
avec ces instruments. Alors la guitare passe à travers, forte et claire sans
écraser rien d´autre.
Equalizer la guitare rythmique pour un meilleur support vocal. Imaginez que
vous jouiez une rythmique derrière un vocaliste, mais, comme la guitare et la
voix occupent la même fréquence, elles sont en conflit. La solution: Baissez
les midranges de la guitare pour faire de la place aux fréquences de la voix.
Vous pouvez ensuite mixer la guitare plus à un niveau plus haut, et elle ne se
mettra pas en travers de la voix.
Eliminer les souffles. Un équalizer paramétrique est un excellent moyen de
réduire les souffles. Réglez simplement l´équalizer sur cut maximum et band-
width la plus serrée, ensuite réglez sur 60Hz (50Hz en Europe) ; vous saurez
que vous êtes sur la bonne fréquence quand le souffle disparaît).Quoiqu´il en
soit, le souffle génère des harmoniques, vous allez avoir besoin de différentes
étapes pour les éliminer aussi.
Rendre les distorsions plus sensibles. Mettre EQ avant la distorsion peut donner
l´impression que l´instrument est plus sensible. Parce que la distorsion utilise
toutes les fréquences plus ou moins également. En boostant doucement les
midranges sur une gamme assez large (p ex 200 Hz pour 1 kHz) avant la
distorsion, les notes que vous allez jouer dans cette gamme, vont avoir une
distorsion à des niveaux plus bas, ce qui semble donner une distorsion plus
sensible.
Arranger les « dead spots » (taches mortes) sur les basses. Les basses (et
les guitares) ont parfois des « dead spots » sur le manche, qui donnent
l´impression de ne pas avoir la même puissance que les autres notes, c´est
un travail pour une équalization paramétrique. Baissez le volume sur votre
ampli, montez le boost et le bandwidth à fond et jouez la note morte de façon
répétitive en actionnant le contrôleur de fréquence paramétrique. Lorsque le
paramétrique touche la bonne fréquence, la note va sortir (cela peur être un
processus désagréable, ce qui explique pourquoi vous devriez baisser l´ampli).
Lorsque la fréquence est réglée correctement, baissez la quantité de boost
jusqu´à ce que la note morte soit au même niveau que les autres. Si la note
sonne trop pointue, réduisez aussi le bandwidth.

90 – GUITAR RIG 2
Souligner et/ou différencier les instruments. Trouver et cutter des fréquences
spécifiques peut éliminer le «conflit » entre des instruments compétitifs. Par
exemple, supposez que vous mixez deux guitares rythmiques avec des pics
de résonance autour de la même fréquence. En jouant ensemble, elles sou-
lignent vraiment cette partie dans le spectre des fréquences, ce qui les rend
difficiles à différencier. Voici une manière de travailler cela:
• Trouvez et baissez, le pic sur l´un de ces instruments. Pour ce faire,
réglez un EQ paramétrique avec beaucoup de boost (10- 12 dB) et
un bandwidth assez serré (environ un quart d´oc­tave). Pendant que
l´instrument joue, tournez doucement le contrôle de fréquence. Tous le
pics vont sauter grâce au boost­ing et au bandwidth serré. Certains pics
peuvent aussi se déformer. Trouvez le pic le plus fort et cutter à cette
fréquence jusqu´à ce que le pic se mette en équilibre avec le reste du
son de l´instrument. Vous allez peut être devoir élargir le bandwidth
un peu si le pic est large.
• Notez les quantités de cut et de bandwidth qui ont été appli­qués pour
réduire le pic.
• En utilisant la seconde étape de EQ Parametric, appliquez un boost à
peu près égal et opposé à une fréquence soit un peu plus haute soit
un peu plus basse que le pic naturel.
Les deux instrument vont maintenant sonner d´une façon plus articulée et
puisque les pics sont dans différentes partie du spectre, ils n´auront plus
tendance à s´interférer l´un l´autre.

GUITAR RIG 2 – 91
13. Volume

13.1 Pédale de Volume

Ce simple contrôle de volume peut cutter ou booster un niveau entrant ou


sortant d´un Composant.

Paramètres
Le Slider change le volume de zéro (extrême gauche) à max (extrême droite).
Ceci est le Composant idéal pour la footpedal de RIG KONTROL ou autre
contrôleur MIDI.
Volume agit comme un master volume control. Il règle le niveau maximum
possible quand le slider est au plus haut.
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
Min Volume règle le volume le plus bas quand le slider est tout à gauche, bien
que vous ne vouliez sûrement pas avoir le volume à zéro, mais à un niveau
doux.
Half Volume règle le volume au point du milieu du slider. Editer cela peut vous
aider à donner aux pédales un feeling plus confortable.

13.2 Limiter


Un Limiter est similaire à un compresseur, puisqu´il change les gammes de
dynamiques. Quoi qu´il en soit, alors qu´un compresseur rend les parties
douces plus fortes et les parties douces plus fortes et même sort les dynami-
ques, un limiter agit comme un gouverneur sur un moteur: il ne laissera pas
l´audio dépasser certaines limites mais n´agit pas sur les signaux en dessous

92 – GUITAR RIG 2
de cette limite. Un Limiter est idéal pour cutter les pics pour donner un son
plus « chaud » mais sans perdre les dynamiques plus douces.

Paramètres
Volume règle le niveau des outputs.
Limit règle le niveau que les inputs ne peuvent pas dépasser. Tourner dans le
sens inverse des aiguilles d´une montre baisse ce niveau.
Hold règle le temps minimum de limitation quand le signal excède le seuil
de limite.
Détermine le temps nécessaire au limiter pour retourner à sa position normale
après que le signal ne soit plus limité. Un temps de release plus long sonne
en général plus doux, mais si il y a des fluctuations perceptibles de volumes,
essayez de le raccourcir (taux de release plus bas).

Conseils pour les Limiter


Calmer les filtres. Si le setting d´un filtre résonne beaucoup et produit des
pics qui distordent les étapes suivantes, calmez ces pics avec limit. Cela
fonctionne aussi avec des effets de modulations qui utilisent une grande
quantité de feedback.
Augmenter le niveau moyen. Ajouter ceci au tout début de la chaîne, juste
après l´input et bridez les pics forts avec le lim­iter. Cela vous permet d´envoyer
plus de signaux à travers les différents Composants et d´obtenir un niveau
moyen plus haut.
Utiliser avec des voix. Les Limiters sont utilisés beaucoup pour les voix et
préviennent la saturation lorsque le chanteur arrive trop près du micro.

13.3 Noise Gate

Un Noise Gate aide à enlever bruits et sifflements, mais peut aussi être utilisé
comme un effet spécial. Bien qu´il n´y ait qu´une simple barrière à l´intérieur
du module input, le Composant Noise Gate est plus sophistiqué et propose
plus de paramètres.
Pour comprendre ce principe d´opération, supposez que votre guitare ait un
bourdonnement électrique. Pendant que vous jouez, le signal va être plus fort
que le bourdonnement et le masquer. Quoi qu´il en soit, quand l´audio s´arrête

GUITAR RIG 2 – 93
le bruit n´est plus masqué et peut devenir audible.
Un Noise Gate fait la même chose que baisser le volume quand il n´y a que
du bruit et remettre le volume quand vous jouez. Le contrôle Threshold règle
la limite entre ce qui est considéré comme du bruit et ce qui est considérer
comme un signal. Régler le threshold juste au dessus du niveau du bruit,
assure que le bruit sera silencieux quand aucun signal n´est présent.

Paramètres
Threshold détermine le niveau de référence au dessus duquel la barrière
s´ouvre et en dessous duquel la barrière se ferme. Régler le Threshold très
bas s´adapte aux signaux avec peu de bruit ; des threshold au niveau plus
haut sont utilisables pour des effets spéciaux, comme enlever une quantité
substantielle du decay d´une corde pour faire un son plus percutant ou à
déclenchement périodique.
Hold règle le temps minimum d´ouverture de la barrière. Avec un threshold
élevé, cela prévient d´un effet de gating trop percutant.
Attack fonctionne en inverse. Lorsque le signal excède le threshold, la noise
gate apparaît en fondu sur une période spécifiée. Avec un temps d´Attack
long, il est possible de simuler l´effet d´une bande passée à l´envers.
Release empêche la barrière de se fermer trop abruptement. A la place,
lorsque le signale passe en dessous du threshold, la noise gate disparaît en
fondu sur une période de temps donnée.
Learn règle automatiquement un threshold optimal. Sans jouer sur votre
guitare, cliquez sur Learn. GUITAR RIG 2 analyse votre signal et règle le
threshold juste au dessus du bruit résiduel. Maintenant lorsque vous jouez
le Gate devrait s´ouvrir.

13.4 Noise Reduction

Le composant Noise Reduction agit sur le signal de manière similaire à Noise


Gate, mais avec une action moins brutale puisqu’il filtre le bruit au-dessous
d’un certain seuil au lieu de ne considérer que son amplitude. Il est très
simple à régler.

94 – GUITAR RIG 2
Paramètres
Commencez avec le Threshold (“Seuil”) tourné à fond à gauche. Puis tournez-
le dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que le signal d’entrée
ait disparu, tout bruit disparaissant aussi.
Pour des réglages de seuil automatisés, sans jouer sur votre guitare, cliquez
sur le bouton Learn. Noise Reduction analyse votre signal et fixe le seuil juste
au-dessus des bruits résiduels. Maintenant, lorsque vous jouez, le filtre s’ouvre
et vous permet de vous entendre jouer.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
suivants.
Release détermine le temps qu’il faut au filtre pour se refermer après que le
signal d’entrée a disparu.
De-Hiss, lorsqu’il est tourné vers la droite, accentue l’effet de filtrage pour
atténuer encore plus de hautes fréquences.

13.5 Stomp Compressor

Le Stomp Compressor propose une compression différente de celle d’un com-


presseur à lampes, tout en suivant le même principe: il atténue la dynamique
en amplifiant les signaux faibles et en atténuant les signaux forts. Lorsqu’un
signal d’entrée (dans notre cas, une note de guitare) au-delà d’un certain
niveau arrive au compresseur, celui-ci atténue son niveau ; il peut également
remonter le niveau global pour maintenir un niveau moyen constant.
Le son de ce compresseur est en quelque sorte plus “étroit”, plus propre que
celui du Tube Compressor.

Paramètres
Le Stomp Compressor dispose de plusieurs paramètres interdépendants (ie la
modification de l’un d’eux peut impliquer de devoir en ajuster d’autres).
Volume règle le niveau de sortie global. Il agit comme un contôle de volume
master.

GUITAR RIG 2 – 95
Sustain détermine le niveau d’amplification du compresseur lorsque la note
décroît. En le tournant dans le sens des aiguilles d’une montre, le sustain
(maintien) de la note augmente, mais remarquez que ceci peut aussi amplifier
d’autres signaux de faible niveau, comme les bruits et autres bourdonnements
venant des micros de la guitare.
Le Niveau lumineux, entre les deux potentiomètres décrits ci-dessus, indique
de combien le gain est réduit par le compresseur.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, incluant les réglages
suivants.
Attack détermine le temps pris par le compresseur pour réagir aux variations
du niveau d’entrée. Une attaque plus longue “laisse passer” plus de signal
avec toute sa dynamique, avant que le compresseur n’entre en action. Par
exemple, pour conserver le bruit du médiator dans un son de guitare com-
pressé, allongez un peu le temps d’attaque du compresseur.
Release (“relâchement”) détermine le temps pris par le compresseur pour
revenir à son état normal après que l’entrée est revenue sous le seuil de dé-
clenchement. Avec une courte durée de relâchement, le compresseur capte
même les très faibles variations de niveau. Ceci peut produire un son “agité” ;
augmentez le paramètre Release pour obtenir une décroissance plus douce.
Threshold (“seuil”) détermine le niveau au-dessus duquel les signaux sont
compressés. Un seuil plus bas = plus de compression = sustain plus grand.
Lorsque le signal repasse sous le seuil, le compresseur le laisse passer sans
y toucher, jusqu’à ce que le niveau du signal repasse au-dessus du seuil.

13.6 Tube Compressor

Un compresseur égalise les gammes de variations dynamiques en amplifiant


les signaux doux pour les rendre plus forts et les signaux forts pour les ren-
dre plus doux. Comme si une main invisible augmentait le volume durant les
passages doux et le baissait durant les pics. Cela donne un son plus contrôlé
avec une gamme de dynamique plus serrée, un niveau moyen plus haut et
plus de soutenu.

96 – GUITAR RIG 2
Paramètres
Le Tube Compressor dispose de plusieurs paramètres qui interagissent (p ex
après avoir ajuster un paramètre, vous pouvez avoir besoin de retourner en
arrière et régler un autre paramètre).
Input règle le niveau entrant dans le compresseur. Augmenter l´input peut
faire que le signal excède le threshold et pour cela compressé. Quoi qu´il en
soit, le régler trop haut peut mener á une distorsion.
Threshold règle le niveau au dessus duquel le signal va être compressé. Un
threshold bas = plus de compression = un meilleur soutenu. Si le signal tombe
en dessous du threshold, le compresseur laisse le signal tranquille jusqu´à ce
qu´il excède le threshold à nouveau.
Ratio sélectionne comment le signal output change en relation avec le signal
input une fois que le signal input excède le threshold. Plus le ratio est élevé,
plus la quantité de compression est grande et plus le son est serré.
Attack règle le temps nécessaire au compresseur pour réagir aux changements
de niveaux du input. Un temps d´Attack plus long laisse passer plus de la
dynamique du signal d´origine avant que la compression ne commence. Par
exemple, pour retenir le pick noise de la compression d´un son de guitare,
ajoutez un peu de temps d´Attack.
Release détermine le temps nécessaire au compresseur pour retourner à son
état normal après que le input soit passé sous le threshold. Avec un court
temps de Release, le compresseur cherche même des changements de niveau
très fin. Cela peut produire un son variable, augmentez le temps de Release
pour adoucir les choses.
Gain permet de compenser les changements de niveau du output causés par
le processus de compression. Régle cela pour que les pics de votre jeu soient
les mêmes lorsque le compresseur est en bypass ou actif. Notez que le son
compressé va paraître plus fort, même si les pic sont les mêmes –c´est toute
l´histoire de la compression, augmenter le niveau des signaux moyens.
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
Saturation ajoute un élément de distorsion aux caractéristiques du tube.
Knee change la réponse du compresseur de soft knee (effet de compression
douce) à hard knee (plus serré, compression au son plus dur)
Dynamic détermine la réponse dynamique du tube. Tourner cela dans le sens
des aiguille d´une montre va un peu planifier les dynamiques.

GUITAR RIG 2 – 97
Conseils pour Compressor
• Minimiser le bruit. Ne surcompressez pas, ce qui donnera un son fin
est pas naturel. Utilisez le switch bypass pour com­parer le son com-
pressé et non compressé ; vous pourrez con­stater que même une petite
compression peut donner l´effet désiré.
• Placement optimal de la chaîne de signaux. Placez le com­presseur vers
le début pour qu´il ne ressorte pas le bruit des étapes précédentes.
Ainsi les effets de GUITAR RIG 2 ne créent pas de sons eux même,
ceux avec beaucoup de Gain (comme la distorsion) peuvent amplifier
des bruits déjà présents dans votre guitare.
• Utiliser la compression pour augmenter le soutenu. Souvenez vous que
les compresseurs ne sont pas de machines miracles. Ils ne peuvent
pas faire vibrer vos cordes de guitare plus longtemps, il ne peuvent
qu´augmenter le soutenu apparent. Un compresseur ne peut pas com-
penser pour des cordes mortes ou pour une guitare aux faibles carac-
téristiques de soutient.
• Sons de distorsions plus doux. Ajouter la compression avant la distorsion
pour un son plus doux et plus de soutenu.
• Augmentation de compression mystérieuse. Si il y a l´air d´y avoir une
soudaine augmentation de la compression bien que vous n´ayez pas
augmenté la quantité de compression, alors le signal input entrant dans
le compresseur peut avoir augmenté.
• Compresser la lead guitare sans compresser la rythmique. Vous pou-
vez vous servir du fait que augmenter le niveau d´in­put augmente la
compression quand vous voulez un son de lead soutenu et un son de
rythmique non compressé. Augmen­tez le volume sur la guitare pour
les leads et baissez le pour la rythmique. Puisque le signal descend
en dessous du thresh­old, la compression va soit disparaître, soit sera
beaucoup moins qu´un effet.

98 – GUITAR RIG 2
14. Reverbs et Delays

14.1 Spring Reverb

Il s´agit de l´effet de reverb classique que l´on trouve dans les amplis plus
anciens, avant l´arrivée des unités reverb. Mais ce­tte fois, il n´y a pas de bruit
ni de souffle.

Paramètres
Reverb ajoute l´effet de reverb dans le mix, de complètement dry, 50-50 à
reverb totale.
Time règle le temps de decay, Tournez vers la droite pour augmenter le de-
cay
Bass règle les caractéristiques des réponses de basses fréquences. Tournez
vers la droite pour plus de basses, vers la gauche pour moins de basses.
Input Mute (littéralement “éteindre l’entrée”) court-circuite la section de ré-
verbération de la Spring Reverb, le signal inchangé traversant alors le module.
Ceci est très pratique pour créer des réverbérations qui “éclatent”: contrôlez
ce paramètre avec un footswitch et laissez l’entrée éteinte (Input Mute ac-
tivé) ; lorsque vous voulez balancer une note avec la reverb, désactivez Input
Mute par une pression sur le footswitch, puis réactivez-le par une nouvelle
pression. La note que vous avez jouée pendant qu’Input Mute était désactivé
continuera à sonner, mais pas les notes suivantes !
Veuillez noter que, étant donné qu’aucun signal ne traverse la section de ré-
verbération lorsque Input Mute est activé, vous n’entendrez rien si le contrôle
Reverb est tourné à fond à droite (cf. ci-dessus).
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
Spring Length ajuste la longueur du ressort virtuel. La reverb du ressort varie
en longueur, avec la version plus courte, qui produit un effet plus serré, plus
métallique et avec un ressort plus long un son plus diffus avec un decay
plus long

GUITAR RIG 2 – 99
High Damp en tournant vers la droite, cela réduit les aigus dans le decay de la
reverb. Tourner vers la gauche, laisse les aigus intacts pendant le decay.
Low Damp en tournant vers la droite, cela réduit les basses dans le decay de la
reverb. Tourner vers la gauche, laisse les basses intactes pendant le decay.

14.2 Studio Reverb


Le Studio Reverb fournit une émulation de son de halls et de chambres.

Paramètres
Mix détermine la balance des sons avec de la reverb et les sons secs, de
complètements secs (gauche), 50-50 (milieu) à reverb complète (droite)
Time règle le temps de decay de la reverb. Tournez vers la droite pour aug-
menter le decay.
Room Size détermine le volume cubique de la pièce virtuelle. Tournez vers la
droite pour une grande salle de concert, vers la gauche pour un petit audi-
torium ou une pièce.
Input Mute (littéralement “éteindre l’entrée”) court-circuite la section de ré-
verbération de la Studio Reverb, le signal inchangé traversant alors le module.
Ceci est très pratique pour créer des réverbérations qui “éclatent”: contrôlez
ce paramètre avec un footswitch et laissez l’entrée éteinte (Input Mute ac-
tivé) ; lorsque vous voulez balancer une note avec la reverb, désactivez Input
Mute par une pression sur le footswitch, puis réactivez-le par une nouvelle
pression. La note que vous avez jouée pendant qu’Input Mute était désactivé
continuera à sonner, mais pas les notes suivantes !
Veuillez noter que, étant donné qu’aucun signal ne traverse la section de ré-
verbération lorsque Input Mute est activé, vous n’entendrez rien si le contrôle
Reverb est tourné à fond à droite (cf. ci-dessus).
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
High Damp en tournant vers la droite, cela réduit les aigus dans le decay de la
reverb. Tourner vers la gauche, laisse les aigus intacts pendant le decay.
Low Damp en tournant vers la droite, cela réduit les basses dans le decay de la

100 – GUITAR RIG 2


reverb. Tourner vers la gauche, laisse les basses intactes pendant le decay.
Character change le timbre de la reverb, à ajuster en fonction de vos préfé-
rences.

14.3 Quad Delay

Le module de Delay prend le signal d´input et le joue à travers quatre taps,


chacun retardé d´un certain temps. Le output peut réalimenter le input, pro-
duisant ainsi une série d´échos et mixé avec le signal clair.

Paramètres
Dry/wet détermine la balance du son delay (wet) et direct (dry) ; vous voulez
rarement entendre le son du signal delayed par lui même. Avec des échos
plus longs, la quantité de delay sur le son va dépendre de l´« obscurité » du
son que vous désirez: augmenter la quantité de delay donne une impression
de « nager dans l´écho », alors que ajouter juste un petit peu de delay fournit
plus un effet d´ambiance.
Time règle la quantité du temps de delay (l´intervalle de temps entre le son
direct et l´apparition de l´écho).
Feedback détermine combien le output réalimente le input. Un feedback
minimum donne un écho simple ; l´augmenter fait que l´écho se répète.
Rate règle la modulation de fréquences. Un Rate lent, produit une baisse de
tons lente et graduelle qui donne un chorus majestueux et roulant ou un son
de pseudo flanger. Des Rates plus rapides produisent un effet de bulles.
Depth détermine de combien la section de modulation varie les temps de
delay. Avec des delays plus long, ajouter un peu de modulation peut donner
un son ressemblant à du chorus, mais trop de modulation va donner un effet
de tétonage. Notes que le taux du paramètre interagit avec la profondeur du
paramètre parce que la quantité totale du changement de pitch ne dépend
pas simplement de la quantité de changement de pitch mais aussi du taux.
Par exemple combiner pleine profondeur avec un taux de setting rapide, peu
sonner faux, alors que la même quantité de profondeur avec un taux lent
sonne parfait.

GUITAR RIG 2 – 101


Tap Time permet des réglages du rythme du delay en cliquant sur le bouton
Tap Time. Le Quad Delay mesure le temps entre les clics et utilise cela pour
dériver le tempo ; ça va aussi donner une moyenne du temps entre les dif-
férents « taps »
Input Mute (littéralement “éteindre l’entrée”) court-circuite la section de
retard du Quad Delay, le signal inchangé traversant alors le module. Il est
intéressant de contrôler ce paramètre avec un footswitch: avec une pression
sur le footswitch, tout écho existant continue à sonner, mais les nouvelles
notes ne sont plus envoyées dans la section de retard, il n’y a donc plus de
nouveaux échos.
Veuillez noter que, étant donné qu’aucun signal ne traverse la ligne de retard
lorsque Input Mute est activé, vous n’entendrez rien si le contrôle Dry/Wet
est tourné à fond à droite (cf. ci-dessus).
Cliquez sur le symbole (+) pour ouvrir le mode expert, avec les paramètres
suivants.
Sync synchronise le temps de delay avec le tempo pour qu´il suive le rythme
de la chanson. En mode standalone, le temps de delay est synchronisé avec
le tempo du Métronome.
Invert change la phase du signal avec delay, pour que différentes fréquences
soient supprimées pendant le mix du signal avec delay sur le signal dry. Le
résultat ressemble particulièrement à un effet flanger comprenant des delay
courts.
Sync Delays activé, il assure que le temps de delay est régulier (pour des delay
rythmiques) et que les modulations LFO sont en phase pour un son « dur ».
Désactivé, le temps de delay est irrégulier (pour un delay du type reverb) et
les LFO sont libres, ce qui produit un son plus riche.
Diffusion étant le temps de delay pour les quatre lignes de delay de l´effet.
Bass ajuste un filtre de passage élevé, tournez vers la droite pour réduire les
basses fréquences.
Treble ajuste un filtre de passage bas. Tournez vers la gauche pour réduire
les hautes fréquences.

102 – GUITAR RIG 2


14.4 Psychedelay

Ce délai en vraie stéréo (entrées ET sorties) crée des sons allant des échos
et autres sons d’ambiance standard aux effets de type inversé rappelant les
sons de “bande à l’envers” des années soixante.

Paramètres
Dry/wet ajuste les proportions relatives du son traité par le délai et du son
original. Plus vous tournez le potentiomètre vers la droite, plus vous ajoutez
d’effet de délai au son.
Time ajuste le retard initial, allant de 10 à 2000 ms. Ce paramètre est aussi
influencé par le contrôle Stereo: Time du mode expert. Notez que les délais
très courts produisent des sons complexes de type modulation en anneau.
Reverse joue les échos consécutifs à l’envers, comme les sons de bandes
lues à l’envers, fréquents sur les albums des années soixante (notamment
Jimi Hendrix).
Detune désaccorde l’écho jusqu’à 50 centièmes de demi-ton. En le combi-
nant avec le paramètre Feedback, les échos successifs sont de plus en plus
désaccordés.
Feedback (“réinjection”) détermine la proportion de la sortie qui est renvoyée
en entrée. Une réinjection minimale donne un écho simple. Si vous augmentez
ce paramètre, les échos se répètent. Comme mentionné ci-dessus, Feedback
interagit avec le paramètre Detune.
Tap fixe le rythme du délai en fonction de vos clics sur le bouton Tap. Cette
fonction mesure le temps entre chacun de vos clics et utilise cette valeur
pour en déduire le tempo du délai. La fonction effectue une moyenne des
intervalles de temps entre chaque clic.
Input Mute (littéralement “éteindre l’entrée”) court-circuite la section de
retard du Psychedelay, le signal inchangé traversant alors le module. Il est
intéressant de contrôler ce paramètre avec un footswitch: avec une pression
sur le footswitch, tout écho existant continue à sonner, mais les nouvelles
notes ne sont plus envoyées dans la section de retard, il n’y a donc plus de
nouveaux échos.

GUITAR RIG 2 – 103


Veuillez noter que, étant donné qu’aucun signal ne traverse la ligne de retard
lorsque Input Mute est activé, vous n’entendrez rien si le contrôle Dry/Wet
est tourné à fond à droite (cf. ci-dessus).
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, qui propose des
paramètres transformant le Psychedelay en boîtier d’effets stéréo. Ce mode
inclut les réglages suivants.
Pitch désaccorde encore plus l’écho en le transposant en demi-tons, de -12 à
+12. Il interagit avec le contrôle Feedback de la même manière que Detune
(ie chaque écho successif est à nouveau transposé de la valeur fixée par
Pitch).
Stereo: Time, tourné dans le sens des aiguilles d’une montre, ajoute des effets
d’écho stéréo. À 1,00, la durée du délai est fixée uniquement par le paramètre
principal Time. Les réglages inférieurs à 1,00 placent l’écho dans le champ
stéréo, la valeur indiquant la séparation effectuée (par exemple, un réglage
de 0,50 signifie que les échos supplémentaires surviennent à mi-durée du
réglage principal du délai).
Reverse inverse le sens de lecture de ces échos supplémentaires, comme pour
le délai principal lorsque le bouton Reverse principal est activé.
Detune permet au paramètre Detune principal d’influencer également les
échos stéréo ajoutés.
Cross crée des chemins de réinjection croisés entre les canaux – la sortie du
canal droit étant renvoyée dans le canal gauche et vice-versa. Ceci crée un
effet d’écho plus complexe, de type polyrythmique.
Sync synchronise le délai avec le tempo de l’hôte afin qu’il suive le ryth-
me du morceau. En mode autonome, le délai est synchronisé au tempo du
Métronome.
Pour produire quelques effets impressionnants, réglez sur le panneau principal
un Delay assez court (p.ex. 200 ms) et un Feedback au maximum. Sur le
panneau expert, réglez Stereo: Time à fond à droite (0,50), Detune sur On,
et Cross à fond aussi. Jouez une note: elle s’étire vers le haut puis décroît…
génial !

104 – GUITAR RIG 2


15. Outils

15.1 Loop Machine

La Loop Machine permet l’enregistrement, la lecture et l’overdubbing (suren-


registrement) de plusieurs couches de sons. Les boucles peuvent être syn-
chronisées avec l’hôte ou avec le tempo du métronome, en mode autonome
(standalone). De plus, chaque couche individuelle, ou le mélange de toutes
les couches, peuvent être exportés en fichiers WAV.
Comme exemple pratique, vous pouvez enregistrer quatre mesures de guitare
rythmique, puis enregistrer un lead par dessus, puis une harmonie, quelques
passages de slide guitar, etc.

Paramètres
Lorsque rien n’a encore été enregistré dans la Loop Machine, le bouton
Lecture (symbole de flèche) a une bordure rouge. L’appui sur ce bouton lance
différentes opérations selon l’état de la Loop Machine.
• Appuyez une fois pour lancer l’enregistrement. Le bouton se met à
rougeoyer.
• Appuyez à nouveau pour interrompre l’enregistrement et lancer la
lecture en boucle. Le bouton se met à verdoyer.
• Appuyer encore une fois pour entrer en mode overdub (surenregistre-
ment). Les enregistrements déjà effectués sont lus mais vous pouvez
en plus enregistrer par dessus. Lorsque la boucle reprend, vous pouvez
continuer à enregistrer.
À partir de là, chaque appui sur le bouton Lecture commute entre les modes
Lecture et Overdub. Chaque pression sur le bouton crée une nouvelle couche
d’enregistrement ; l’indicateur de couches Layers montre combien de couches
ont déjà été enregistrées. Il est bien pratique de pouvoir passer en mode
Lecture pour s’entraîner pour la prochaine boucle, puis de passer en mode
Overdub pour l’enregistrer.

GUITAR RIG 2 – 105


Appuyez une fois sur le bouton Stop (symbole X) pour arrêter la lecture de la
boucle. Le bouton s’entoure d’une bordure rouge pendant quelques secondes.
Si vous cliquez à nouveau dessus tant que la bordure rouge est là, toutes
les couches sont effacées. Remarque: lorsque la Loop Machine est arrêtée,
vous pouvez double-cliquer sur le bouton Stop pour effacer les différentes
couches.
Le bouton Beat active un indicateur clignotant qui signale les temps.
L’Indicateur de Progression montre la position dans la boucle. Loop Time
affiche la durée totale de la boucle, tandis que Rec Time affiche la position
actuelle dans la boucle.
Rec Vol ajuste le volume d’enregistrement de la Loop Machine.
Play Vol ajuste le volume de lecture de la Loop Machine.
Undo efface la couche actuelle. Vous pouvez appuyer sur Undo plusieurs fois,
ce qui efface autant de couches, en partant de la plus récente.
Redo rappelle la couche la plus récemment effacée.

Remarque: bien que vous puissiez effacer plusieurs couches, vous ne


pouvez rappeler que la couche la plus récemment effacée, pas les
autres.

Le bouton Load (icône de dossier) appelle les fichiers Loop Machine, qui ont
une extension “.ls”. Ces fichiers sont des fichiers audio accompagnés de tous
les réglages de boucle.
Le bouton Save (icône de disquette) permet d’enregistrer la boucle au format
Loop Machine, avec l’extension “.ls”, constitués d’un fichier audio et de tous
les réglages de la boucle.
Exp Mix exporte la collection entière de couches dans un seul fichier WAV.
Exp Lay exporte la couche actuelle dans un fichier WAV.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, qui propose les
réglages suivants.
Autostart permet à la Loop Machine de lancer l’enregistrement automatique-
ment dès qu’elle détecte que vous avez commencé à jouer.
Overdub Multiply vous permet d’enregistrer une boucle plus longue sur une
boucle plus courte.
Reverse lit les couches à l’envers, comme les effets de “bande à l’envers”
des années soixante.
Rec Pan place le signal enregistré dans le champ stéréo. Ainsi, une couche

106 – GUITAR RIG 2


d’overdub pourrait être enregistrée sur le canal droit et une autre sur le canal
gauche.
Sync a deux utilisations selon que la Loop Machine se synchronise à l’appli-
cation hôte ou au Métronome.
• Synchronisation avec l’hôte: la Loop Machine démarre, s’arrête et rem-
bobine en synchronisation avec l’hôte.
• Synchronisation avec le Métronome: la longueur de la boucle est quanti-
fiée au temps, même si vous arrêtez l’enregistrement légèrement avant
ou après le temps.
Loop A/B commute entre les deux boucles précédemment enregistrées.

15.2 Split

Cette unité divise le chemin du signal en deux directions, ainsi donne un effet
en parallèles. Pour plus d´informations sur les effets en séries et parallèles
(ainsi que placement optimal des effets), consultez l´Appendice C, « Conseils
pour Créer Votre Propre Rig ».

Créer un Split
Pour créer un Split (Split « A »), tirez le/les Composant(s) désiré(s) entre les
sections du Split A et du Split B.
Pour créer le second Split (Split « B »), tirez le/les Composant(s) désiré(s)
entre les sections du Split B et du Split Mix.

GUITAR RIG 2 – 107



Voici à quoi ressemble un split particulier dans GUITAR RIG. Le Split A ali-
mente les Composants de Skreamer, de l´Equalizer Shelving et de Ensemble.
Le Split B alimente les Composants de Distortion et de Wahwah.

Ce diagramme montre le Split du flux du signal actuel.

Les Paramètres du Split


Crossfade détermine le mix entre le Split A et le Split B. Lorsque tout sera à
droite, vous n´entendrez que le Split B
Pan est séparé pour les chaque Split et détermine où le Split apparaîtra dans
le champ stéréo. Exemple: si A est filtré à gauche, B est filtré à droite et
Crossfade est au centre, vous n´entendrez que le Split A sur le canal de gauche
et le Split B sur le canal de droite. Si ensuite vous filtrez A sur la droite, vous
entendrez les deux sur le canal de droite et rien sur le canal de gauche.

108 – GUITAR RIG 2


Stereo Input L/R Split vous permet de traiter chaque canal stéréo séparément.
C´est particulièrement utile si vous jouez avec deux guitares à travers GUITAR
RIG 2 et que vous voulez deux sons différents. Utiliser cette option avec un
Chapman Stick peut aussi être intéressant, puisqu´il vous donne la possibilité
de traiter les cordes aigües et les cordes graves avec des effets différents.
L’interrupteur +/- inverse la polarité (la phase) de la partie B.

Conseils pour les Splits


Le module de Split est très puissant:
• Parce que vous pouvez tirer une multitude de Composants dans le Split,
il est possible d´avoir des chaînes parallèles d´ef­fets.
• Vous pouvez utiliser plus d´un Composant de Split dans un rig et placer
des Composants entre. Donc, vous pouvez Spliter un signal en deux
chemins et utiliser crossfade pour ajuster la balance des deux Splits.
Ce son total peut être processé par des effets supplémentaires, avant
d´aller vers un nouveau Split.
• Vous pouvez même mettre un Split dans un autre Split pour avoir plus
de deux chaînes de signaux parallèles.

15.3 Crossover Mix

Cet appareil est semblable au Split Mix en ceci qu’il sépare le chemin du
signal en deux, ce qui permet de mettre des effets en parallèle. Cependant,
ici, vous pouvez définir une ligne de division (un “point de fondu”) dans la
réponse fréquentielle, et envoyer les basses fréquences à l’un des chemins
et les hautes fréquences à l’autre (pour plus d’infos sur les effets en série et
en parallèle, veuillez consulter l’Annexe C, “Conseils pour créer votre propre
Rig”).

Création de la séparation basses-hautes fréquences


Glissez entre les sections Low (Basses) et High (Aigus) les modules qui trai-
teront les basses fréquences, et glissez entre les sections High et Crossover
Mix les modules qui s’occuperont des hautes fréquences.

GUITAR RIG 2 – 109


Veuillez noter que vous pouvez même insérer un Crossover Mix à l’intérieur
d’un autre Crossover Mix. Ainsi, vous pouvez séparer une bande de fréquence
en deux bandes de fréquence, puis celles-ci en deux à nouveau (par exemple
pour obtenir les bandes basse, basse-médium, médium-aigüe et aigüe).
L’exemple suivant montre une configuration envoyant les basses fréquences
de la guitare dans un égaliseur, et les hautes fréquences dans les effets
Ensemble et Quad Delay. Ceci donne un effet miroitant sur les notes aigues,
tandis que les notes basses ont un son plus solide, plus direct.

Le diagramme suivant montre le flux de signal équivalent:

Paramètres
Frequency fixe la fréquence de transition (le point de fondu) autour de laquelle
les signaux sont divisés.
Crossfade détermine le mélange entre les parties basse (Low) et haute (High).
Tourné à fond à gauche, vous n’entendez que la partie basse. Tourné à fond
à droite, que la partie haute.

110 – GUITAR RIG 2


Pan est distinct pour chaque partie et détermine la position de la partie dans le
champ stéréo. Exemple: si le Pan de la partie Low est placé à gauche et celui
de High à droite, et si Crossfade est au centre, vous entendrez les basses sur
le canal gauche et les aigus sur le canal droit. Si vous tournez maintenant le
contrôle Pan de la partie Low à fond à droite, vous entendrez les deux parties
sur le canal droit et rien sur le canal gauche.
Le commutateur +/- inverse la polarité de la partie High.

GUITAR RIG 2 – 111


16. Modulateurs

16.1 À propos des Modulateurs


Vous connaissez déjà le concept de modulateur: par exemple, vous pou-
vez modifier le paramètre d’un module avec la pédale d’expression du RIG
KONTROL, ou encore modifier l’amplitude de votre son avec la forme d’onde
périodique d’un tremolo. Dans les deux cas, une source de modulation génère
un signal de contrôle ; celui-ci pilote un paramètre particulier, appelé la cible
de la modulation.
Les modules de modulation (en court les Modulateurs) livrés avec GUITAR RIG
2 développent plus avant le concept de modification d’un paramètre en temps
réel, en ce sens qu’ils peuvent modifier plusieurs paramètres simultanément
et ajuster la quantité de modulation pour chaque paramètre.
Après avoir inséré un Modulateur dans le rack, vous pouvez assigner ses
contrôles à quasiment n’importe quels paramètres de n’importe quels modu-
les. Pour cela, il y a deux façons de faire: la plus simple est de cliquer sur
le bouton Assign du Modulateur et de le glisser sur le paramètre que vous
voulez contrôler. Un curseur en forme de main confirme que le paramètre est
éligible pour le contrôle depuis le modulateur.
La seconde méthode est idéale si vous avez de nombreux modules dans votre
rack et si le paramètre que vous souhaitez contrôler est perdu quelque part
au loin.
1. Effectuez un clic droit sur le paramètre que vous voulez contrôler.
2. Placez le curseur sur “Modulators”.
3. Déplacez la tirette du Modulateur souhaité pour soit ajouter le signal
de modulation à la valeur du paramètre (pourcentage positif), soit le
soustraire de la valeur du paramètre (pourcentage négatif).
Plusieurs sources de modulation sont disponibles même si aucun Modulateur
n’est inséré dans le rack. Les voici:
• Input Trigger: génère une modulation de niveau constant basé sur la
transitoire initiale d’une note. Lorsque vous jouez une note, le niveau
monte à sa valeur ; lorsque vous la relâchez, le niveau revient à zéro.
• pédale du RIG KONTROL: la pédale génère un signal dont le niveau
dépend de sa position.
• footswitches du RIG KONTROL (1 à 4): chacun d’eux génère un signal
alternant entre “allumé“ et “éteint“.

112 – GUITAR RIG 2


Dans la copie d’écran ci-dessous, un clic droit sur le paramètre de la pédale
Wah Wah a fait apparaître les modulateurs disponibles. La quantité de mo-
dulation par le Amp Follower a été ajustée à 38,8 %.

De plus, chaque Modulateur dresse la liste des paramètres qu’il module,


dans le menu déroulant Targets (“Cibles”). Pour chaque paramètre, le menu
reproduit le contrôle de sa quantité de modulation. Vous pouvez ainsi modifier
cette quantité de modulation soit depuis le paramètre lui-même, soit depuis
ce menu Targets du Modulateur.
Dans cet exemple, le signal du LFO est envoyé au paramètre Volume du mo-
dule Parametric EQ, au paramètre Tone du module Distortion et au paramètre
Pedal du module Wahwah.

Pourquoi est-il nécessaire de pouvoir ajuster la quantité de modulation à deux


endroits différents ? En fait, ce n’est pas nécessaire, c’est juste très pratique:
parfois vous souhaitez vérifier les paramètres d’un module et observer par quoi

GUITAR RIG 2 – 113


ils sont influencés ; parfois il est plus pratique d’observer toutes les cibles de
modulations d’un même Modulateur.
Notez enfin le niveau en bleu au-dessus du menu déroulant Targets ; ce niveau
vous donne une représentation visuelle du signal de modulation.

16.2 LFO

LFO est l’abréviation Low Frequency Oscillator, en français “Oscillateur Basse


Fréquence”. Il s’agit d’une forme d’onde périodique de fréquence subsonique
(donc inaudible). Par exemple, un LFO est au cœur des circuits de tremolo:
le signal basse fréquence modifie l’amplitude du son pour créer un effet de
pulsation.

Paramètres
Rate règle la fréquence du LFO, de 0,01 Hz à 10,24 Hz. La fréquence peut
aussi être synchronisée au tempo, comme décrit ci-dessous.
Tempo Sync, lorsqu’il est activé, synchronise la fréquence du LFO à un certain
rythme. Le rythme s’affiche lorsque vous modifiez le contrôle Rate. Le rythme
peut aller de 48 temps par cycle (32 mesures) à un 32ème de note.
Waveform (“forme d’onde”, sélectionnée par les deux flèches sur la droite
de l’affichage) affiche une représentation graphique de la forme de LFO sé-
lectionnée. Les différentes formes possibles sont Sine (sinusoïde), Triangle,
Square (carré), Sawtooth (dent de scie) et Random (aléatoire).
Polarity inverse la polarité de la forme d’onde.
Le bouton Play (avec une petite flèche) lance le LFO depuis un point spécifique
déterminé par le potentiomètre Start Phase (décrit ci-dessous). Pour relancer
automatiquement le LFO à chaque fois que vous jouez une note, cliquez sur
le petit bouton Auto au-dessus du bouton Play pour qu’il s’allume en bleu.
Ceci active le redémarrage automatique.
Start Phase fixe le point de démarrage du LFO. À 0° (position centrale), un
clic sur Trigger lance le LFO depuis une valeur nulle de la forme d’onde puis
il commence par monter. En réglant Start Phase sur 90°, la forme d’onde
démarre depuis son maximum et redescend. À 180°, elle part de zéro et
descend vers les valeurs négatives. À ‑90°, la forme d’onde part de sa valeur

114 – GUITAR RIG 2


minimale et remonte. À ‑180°, elle part de zéro et commence par descendre
(comme 180°).

Quelques astuces avec le LFO


• Input Trigger est une source de modulation très utile pour le paramè-
tre Trigger ; vous pouvez aussi utiliser l’un des footswitches du RIG
KONTROL.
• Une forme d’onde aléatoire du LFO, appliquée à un contrôle Speed ou
Rate (p.ex. le paramètre Speed du Chorus/Flanger ou Rate du Stoned
Phaser) peut ajouter un effet plus “humain”, moins périodique.
• Si vous voulez moduler deux cibles dans des directions opposées avec
la même forme d’onde, un seul LFO vous suffit: réglez une quantité
de modulation positive pour l’un des paramètres et une quantité de
modulation négative pour l’autre.

16.3 Envelope

L’enveloppe génère une forme de contrôle temporelle arbitraire. Vous spécifiez


un certain nombre de niveaux ainsi que les durées prises par le signal pour
passer d’un niveau au suivant. Les niveaux sont spécifiés en insérant des points
d’inflexion (appelés également plots) le long d’une ligne, puis en les déplaçant
sur l’axe vertical (pour spécifier le niveau) et l’axe horizontal (pour spécifier
les durées). Ce module dispose d’un affichage graphique extrêmement utile,
sur lequel vous pouvez effectuer la plupart des réglages de l’enveloppe.

Modifier la forme de l’enveloppe


Par défaut, l’enveloppe contient quatre points d’inflexion. Pour en ajouter un,
effectuez un clic droit (Mac: Ctrl-clic) n’importe où sur la courbe de l’enve-
loppe. Pour en retirer un, faites un clic droit (Mac: Ctrl-clic) dessus. Veuillez
noter que le premier et le dernier point d’inflexion se déplacent ensemble
pour assurer la continuité de l’enveloppe lorsqu’elle redémarre.

GUITAR RIG 2 – 115


En reprenant l’enveloppe par défaut, le point d’inflexion le plus à gauche est
le point de départ de l’enveloppe. Les deux points d’inflexion suivants tombent
sur des lignes verticales. Elles indiquent le segment correspondant au niveau
de sustain (maintien) marqué par la ligne horizontale bleue. Veuillez noter
que, si l’option Loop (bouclage) est activée, ce segment sera répété tant qu’il
y aura un signal Trigger non nul.
S’il y a trois points d’inflexion ou plus (en plus des points de début et de fin),
le segment de sustain/bouclage peut être décalé en cliquant sur une ligne
verticale bleue et en la glissant au point d’inflexion suivant.
Lorsque le signal Trigger revient à zéro, l’enveloppe continue après la seconde
ligne verticale.
En glissant les petits cercles entre les points d’inflexion, vous pouvez changer
la forme de l’enveloppe entre ces points (elle peut être concave, droite ou
convexe).

La bande de paramètres de l’enveloppe


La bande de paramètres de l’enveloppe, au-dessus de l’enveloppe, fournit
de nombreuses données utiles. Sauf mentionné, un clic sur une valeur et un
déplacement du curseur vers le haut ou vers le bas modifie la valeur en ques-
tion. Les valeurs sont aussi mises à jour automatiquement si vous déplacez
les points d’inflexion.
Tout à gauche de la bande, # indique deux nombres. Le premier nombre est
le numéro d’index du point d’inflexion en train d’être modifié. Vous pouvez
le changer en cliquant sur ce nombre et en déplaçant le curseur. Le second
nombre est le nombre total de points d’inflexion dans l’enveloppe. Ce nombre
ne peut être modifié.
Mode a deux options, Slide et Fixed. En mode Slide, si vous déplacez un point
d’inflexion vers la gauche ou vers la droite, la partie de l’enveloppe à droite
de ce point se déplace avec le point afin de maintenir les mêmes durées et
niveaux après ce point. En mode Fixed, la durée totale de l’enveloppe ne
change pas. Le déplacement d’un point vers la droite non seulement allonge
la durée entre le point précédent et lui, mais raccourcit aussi celle entre lui
et le point suivant.
Abs. Time indique la durée (en secondes) entre le début de l’enveloppe et le
point en cours d’édition.
Delta Time indique la durée (en secondes) entre le point en cours d’édition
et le point précédent.
Level indique le niveau du point d’inflexion par rapport à l’axe des abscisses
(la ligne horizontale au centre).

116 – GUITAR RIG 2


Slope (“pente”) indique la forme de la ligne entre les points d’inflexion. 0,5
représente une ligne droite. 0,999 représente la ligne la plus convexe pos-
sible et 0,001 la ligne la plus concave possible. Les valeurs de Delta Time,
Level et Slope peuvent être modifiées avec la souris (clic puis glisser vers le
haut/bas).

Règle et zoom de l’enveloppe


La règle sous l’affichage de l’enveloppe est calibrée en secondes. Si l’enveloppe
dépasse l’affichage, cliquez sur la règle et glissez le curseur vers la gauche ou
vers la droite pour modifier l’échelle de l’affichage. Double-cliquez sur l’échelle
pour que l’enveloppe se cadre parfaitement dans l’affichage.
Pour modifier la zone d’affichage et le grossissement, cliquez sur les symboles
(+) et (-) en bas à droite. Ceci ne modifie pas seulement l’affichage, mais fixe
aussi la durée de quantification pour la fonction Tempo Sync (décrite plus loin).

Autres paramètres de l’enveloppe


Le bouton Play (avec une petite flèche) lance l’enveloppe depuis son début.
Pour commander l’enveloppe automatiquement, par exemple pour qu’elle
démarre lorsque vous jouez une note, cliquez sur le petit bouton Auto au-
dessus du bouton Play, pour qu’il s’allume en bleu. Ceci active le redémarrage
automatique.
Lorsque Release est désactivé, une commande de durée quelconque lance la
lecture de l’enveloppe jusqu’au bout. Lorsque Release est activé, l’enveloppe
parcourt les différents segments tant qu’il y a un signal de commande (p.ex.
en cliquant sur le bouton Trigger et en le maintenant enfoncé). Si la com-
mande disparaît, l’enveloppe passe directement au troisième point d’inflexion
et reprend deuis ce point.
Le bouton Loop (boucle), lorsqu’il est activé, répète la partie de l’enveloppe
située entre les deux points de bouclage. Si Release est désactivé, le bouclage
continue jusqu’au signal de commande suivant, qui relance l’enveloppe. Si
Release est activé, le bouclage se poursuit tant qu’un signal de commande
est présent. Lorsque le signal disparaît, l’enveloppe saute immédiatement au
troisième point d’inflexion et continue depuis ce point.
L’activation de Sync superpose une grille à l’enveloppe ; elle représente les
valeurs rythmiques comme les quarts de notes, les huitièmes de notes, les
seizièmes… Les points d’inflexion peuvent adhérer à ces valeurs. La valeur de
quantification dépend du facteur de grossissement actuel. Lorsque Sync est
activé, les graduations de la règle sont calibrées sur les valeurs rythmiques
au lieu des secondes.

GUITAR RIG 2 – 117


Si le tempo entrant change, les durées des segments de l’enveloppe sont
recalculées pour correspondre au tempo actuel. Exemple: si la boucle de
l’enveloppe est réglée pour durer un beat, elle continuera à durer un beat
même si le tempo change. L’activation de Sync ne modifie pas la position des
points d’inflexion de l’enveloppe existante. Cependant, vous pouvez modifier
une enveloppe existante en déplaçant ses points d’inflexion de manière à ce
qu’ils adhèrent à la valeur de quantification la plus proche.

Remarque: les applications hôtes VST ne transmettent pas toutes des


informations de tempo à leurs plug-ins, il est donc possible que cette
fonction ne marche pas avec votre application hôte. En mode autonome
(mode “standalone”), GUITAR RIG 2 réagit aux signaux d’horloge MIDI
(MIDI Clock).

16.4 Step Sequencer

Le Step Sequencer génère jusqu’à 16 signaux de commande séquentielle, qui


peuvent avoir des valeurs rythmiques à base de quarts, huitièmes, seizièmes
ou trente-deuxièmes de notes. Remarquez que vous ne pouvez pas modifier
le niveau de chaque “pas”. Les pas sont des signaux de commande conçus
pour créer des effets de coupure/hâchage synchronisés au rythme.

Activer un pas
Pour activer un des pas afin qu’il envoie une commande, cliquez sur le pas
souhaité (de 1 à 16). Il passe du gris au bleu pour indiquer qu’il génèrera
une commande.

118 – GUITAR RIG 2


Assigner le Step Sequencer à un paramètre
1. Cliquez sur le bouton Assign et glissez-le vers le paramètre cible (p.ex.
vers la fréquence de coupure du Pro Filter).
2. Cliquez sur la petite flèche vers le bas appelée Targets (Cible): elle
ouvre un menu déroulant. Une tirette apparaît pour le Step Sequencer
et pour le paramètre cible.
3. Ajustez la tirette du Step Sequencer au niveau désiré pour le pas.
4. Ajustez la tirette du paramètre cible pour obtenir l’effet désiré sur la
cible.
Il pourrait sembler que les deux tirettes se répètent. Cependant, si vous contrô-
lez plusieurs paramètres via le Step Sequencer, vous voudrez certainement
avoir la possibilité de les ajuster indépendamment. Avec sa tirette dédiée, le
Step Sequencer dispose d’une sorte de “contrôle général” si vous souhaitez
modifier simultanément le niveau des pas commandant toutes les cibles.

GUITAR RIG 2 – 119


Paramètres
Resolution fixe la valeur rythmique de chacun des 16 pas. Les choix sont 1/4,
1/8, 1/16 et 1/32 de notes.
Activez Legato pour lier chacun des pas à ses voisins, créant par là des pas
plus longs.
Cliquez sur le symbole (+) pour afficher le mode expert, qui propose les
réglages suivants.
Width (Largeur) fixe la durée pendant laquelle le pas garde sa valeur. Lorsque
le potentiomètre est tourné à fond  à droite, la largeur est égale à la résolution
(p.ex., si Resolution est réglé sur 1/8, le pas reste sur sa valeur pendant un
huitième de note). Si le potentiomètre est réglée à mi-course (50%), la largeur
est égale à la moitié de la résolution (p.ex., si celle-ci est réglée sur 1/8, le
pas reste sur sa valeur pendant un seizième de note).
Attack ajoute un temps de “glissement” (de 4 à 1233 ms) depuis le point de
départ du pas jusqu’à ce qu’il atteigne sa valeur maximale. L’effet est illustré
sur le diagramme ci-dessous.
Decay ajoute un temps de décroissance (de 4 à 2197 ms) à la fin du pas.
L’effet est illustré sur le diagramme ci-dessous.

Offset augmente toutes les valeurs des signaux de commande, valeur d’autant
plus grande que le potentiomètre est tourné dans le sens des aiguilles d’une
montre.

120 – GUITAR RIG 2


16.5 Analog Sequencer

L’Analog Sequencer génère 16 signaux de commande, qui peuvent avoir des


valeurs rythmiques à base de quarts, huitièmes, seizièmes ou trente-deuxiè-
mes de notes. Vous pouvez modifier la valeur de chaque “pas” pour créer un
signal de contrôle complexe lié au rythme.

Régler le niveau des pas


Pour régler le niveau d’un pas:
1. Déplacez l’un des 16 curseurs vers le haut ou vers le bas.
2. Un pas est activé si son curseur n’est plus à sa position initiale nulle,
au milieu.
3. Un curseur tiré vers le haut applique une valeur positive à la cible
assignée.
4. Un curseur tiré vers le bas applique une valeur négative à la cible
assignée.

Paramètres
Resolution fixe la valeur rythmique de chacun des 16 pas. Les choix sont 1/4,
1/8, 1/16 et 1/32 de notes.
Avec le paramètre Slide, vous ajustez le glissando, le glissement continu de
la valeur d’un pas à celle du suivant.

GUITAR RIG 2 – 121


16.6 Input Level Modifier

Le module Input Level Modifier (Modificateur de Niveau d’Entrée) génère un


signal de contrôle basé sur le niveau d’entrée de GUITAR RIG 2. C’est ce
que l’on appelle couramment un “suiveur d’enveloppe” (en anglais “envelope
follower”), car le signal suit les variations de l’enveloppe d’amplitude de la
guitare ou de la basse.

Paramètres
Volume ajuste le niveau global de sortie du signal de contrôle. Il influence donc
le niveau du signal alimentant tous les paramètres qui lui sont assignés.
Offset (“décalage”) modifie la “valeur de base” du signal de contrôle.
Normalement, le signal de contrôle couvre l’intervalle de ‑1 à +1, avec 0 au
milieu. Lorsque Offset est au minimum, la valeur de base est ‑1. Lorsque
Offset est au maximum, la valeur de base est 0. La valeur de base ne peut
pas dépasser 0.
Attack ajoute un temps de “glissement” allant de 1 à 978 ms entre l’instant
où le signal de contrôle perçoit une variation de la valeur d’entrée et l’instant
où il atteint cette valeur. Parfois, une attaque trop brutale peut induire un
“pop” lorsque le signal de contrôle démarre ; en augmentant le temps d’at-
taque, on peut atténuer cet artefact.
Decay ajoute un temps de décroissance allant de 10 à 9863 ms pour que le
signal revienne à sa valeur initiale en l’absence de signal d’entrée.

122 – GUITAR RIG 2


Astuces avec le niveau d’entrée
L’application la plus courante du contrôle d’enveloppe est le pilotage des fil-
tres. Le contrôle d’enveloppe est déjà implémenté dans le module AutoFilter.
Cependant, le controle d’enveloppe a beaucoup d’autres emplois.
• Réglez les temps d’attaque et de décroissance (paramètres Attack et
Decay) pour créer une réponse “spongieuse”, et contrôlez les paramè-
tres Speed et Rate du Chorus ou de l’Ensemble. Ceci permet de faire
varier la vitesse de l’effet, pour le rendre moins prévisible.
• Utilisez le modulateur Input Level pour contrôler la balance panora-
mique, afin que la position du signal dans le champ stéréo varie en
fonction du niveau du signal.
• Vous pouvez aussi appliquer le signal d’un Modulateur aux paramètres de
ce Modulateur, ou aux paramètres d’un autre Modulateur. Par exemple,
vous pouvez assigner un modulateur Input Level au contrôle Attack de
ce même Input Level. Avec une quantité positive de modulation, les
signaux d’entrée plus forts augmentent le temps d’attaque. Avec une
modulation négative, ils le diminuent.
• Si vous voulez vraiment faire disjoncter votre audience, appliquez le
signal du module Input Level au paramètre Pitch Pedal de votre pé-
dale.

GUITAR RIG 2 – 123


17. Contrôler via RIG KONTROL/MIDI

17.1 Le RIG KONTROL Virtuel


Lorsque vous faites apparaître le visuel de RIG KONTROL (en utilisant le
bouton show/hide de RIG KONTROL dans le Control Center), le visuel émule
les fonctions de RIG KONTROL –vous pouvez cliquer sur les footswitches
et bouger les pédales en cliquant dessus et en tirant. Lorsque le visuel est
visible, vous pouvez aussi le cacher en cliquant sur la petit bouton (-) au
dessus de la pédale.

17.2 Calibrer le RIG KONTROL


Contrairement au RIG KONTROL 1, le RIG KONTROL 2 se calibre lui-même
automatiquement. Si vous rencontrez des problèmes avec la calibration de
la pédale, appuyez simplement sur “Reset Pedal Calibration” dans le menu
Global.

17.3 Assigner des Paramètres au contrôleur MIDI


GUITARE RIG 2 permet très facilement d´assigner un paramètre à une pédale
de RIG KONTROL ou à un contrôleur MIDI
• Clique droit sur le paramètre que vous voulez lier à un contrô­leur.
• Cliquez sur Learn
• Déplacer le contrôleur que vous voulez utiliser pour contrôler le paramè-
tre. Ce contrôleur peut être la pédale d´expression de RIG KONTROL,
ou le contrôleur d´un fader box externe ou au­tre contrôleur MIDI
• GUITARE RIG 2 va analyser le signal entrant et assigner le para­mètre
à ce contrôleur.
124 – GUITAR RIG 2
Notes:
• Si, ultérieurement, vous assignez le même contrôleur à un par­amètre
différent, l´assignation originale va être supprimée en faveur de la
dernière assignation.
• Si vous avez déjà assigné ce contrôleur dans la Controller Page dans
la vue de l´écran de gauche, il va être dé- assigné en faveur du nouvel
assignement.

Contrôle de plusieurs paramètres


Si vous souhaitez contrôler plusieurs paramètres avec le même contrôleur,
faites comme suit:
• faites un clic droit sur le paramètre que vous souhaitez contrôler ;
• placez le curseur de la souris sur Modifiers (Modulateurs) ;
• déplacez la tirette du contrôleur désiré pour assigner ce contrôleur au
paramètre en question.

17.4 Assigner des paramètres à des notes MIDI


En addition pour répondre aux contrôleurs continus, GUITAR RIG 2 peut aussi
répondre à des notes MIDI. C´est un choix évident pour les paramètres à deux
états (p ex on/off) «note up» signifiant off et «note down» on. Quoi qu´il en soit, les
notes peuvent aussi être utilisées avec des contrôleurs où key up sélectionne la
valeur minimum du contrôleur et key down sélectionne la valeur maximum.
• Clic droit sur le paramètre que vous voulez lier à un contrôleur MIDI
• Cliquez sur Learn
• Jouez la note que voulez contrôle le paramètre, ou actionnez un switch
sur le RIG KONTROL.
• GUITAR RIG 2 va analyser le signal entrant et assigner le para­mètre à
cette note ou ce switch.

17.5 Synchronisation MIDI


GUITAR RIG 2 répond aussi à des messages de synchro MIDI (tempo). Exemple:
si le MIDI out d´une boite à rythme envoie des signaux d´horloge MIDI au
MIDI in de GUITAR RIG 2 et que GUITAR RIG 2 soit en mode standalone,
les paramètres synchronisables (comme un temps de delay ou un taux de
trémolo) va se synchroniser aux signaux de timing MIDI entrants.
Vous n´avez rien à faire pour que cela se passe, c´est un processus automatique.

GUITAR RIG 2 – 125


18. Relier GUITAR RIG à d’autres appareils
Le RIG KONTROL 2 est un outil multi fonctions qui propose:
• un tampon d’impédance d’entrée pour préserver la qualité du son de
la guitare ;
• un contrôle de gain pour faire correspondre le niveau de la guitare à
celui de GUITAR RIG 2 ou de l’application hôte ;
• un convertisseur analogique-numérique pour convertir le signal analo-
gique de la guitare en signal numérique compréhensible par l’ordina-
teur ;
• une interface USB 2 pour transférer l’audio numérique vers et depuis
l’ordinateur et le logiciel fonctionnant sur ce dernier ;
• un convertisseur numérique-analogique pour convertir les données
numériques venant de l’ordinateur en audio analogique ;
• des prises jacks 1/4” (6,3 mm) pour les connexions d’entrée et de
sortie ;
• des connexions MIDI In et Out ;
• une pédale d’expression et des footswitches.
En termes d’audio, le RIG KONTROL 2 est utilisable dans un grand nombre
de scénarios, dont voici les plus courants.
Enceintes de monitoring amplifiées: les sorties du Rig Kontrol peuvent être
directement branchées sur des enceintes de monitoring amplifiées. Baissez
complètement le volume de monitoring avant de brancher tout câble, puis
augmentez-le légèrement pour éviter les sons trop forts lorsque vous effec-
tuerez les réglages de niveau.
Table de mixage de project studio ou home studio: les sorties du Rig Kontrol
doivent être branchées sur les entrées ligne de la table, pas les entrées micros.
Si seules des entrées micros sont disponibles, enclenchez les commutateurs
-20 dB de la table. Il sera peut-être nécessaire de passer également le com-
mutateur high/low de la sortie du Rig Kontrol sur -14 dB.
Table de mixage de studio pro: pareil que ci-dessus, sauf que le commutateur
high/low doit être réglé sur la position high (0) afin d’optimiser le rapport
signal sur bruit.

126 – GUITAR RIG 2


Ampli de guitare standard: avec un ampli standard de guitare, GUITAR RIG 2
peut être utilisé comme un ensemble de pédales très sophistiqué. Assurez-
vous d’abord que le commutateur high/low sur le panneau arrière est réglé sur
-14 dB. Vous devrez peut-être aussi diminuer le volume de sortie de GUITAR
RIG 2 pour éviter une surcharge de l’ampli en entrée… encore une fois, cette
surcharge peut aussi être voulue !
Comme l’ampli dispose déjà d’un cabinet, vous ne voudrez probablement pas
en inclure un dans le rack virtuel. Un ampli de puissance est aussi a priori
redondant, à moins que vous ne vouliez l’utiliser en guise d’effet.
Ampli de guitare standard avec boucle d’effet: sur la plupart des amplis, la
boucle d’effet est prévue pour fonctionner avec les signaux de niveau ligne
(et non de niveau guitare). Dans ce cas, connectez les jacks de loop send
aux entrées du Rig Kontrol, et envoyez les sorties de celui-ci dans les jacks
de loop return (ou receive). Le signal arrivant dans GUITAR TIG 2 étant alors
relativement fort (niveau ligne), les contrôles de gain d’entrée devront proba-
blement être réglés à un niveau relativement bas. Ajustez la sortie de GUITAR
RIG 2 afin que l’ampli de puissance qui suit la boucle d’effet ne soit pas en
surcharge. Vous devrez peut-être régler le commutateur high/low du panneau
arrière du Rig Kontrol sur la position low (-14 dB).
Ampli de clavier: ce type d’ampli est idéal pour travailler avec GUITAR RIG
2, car il est conçu pour délivrer un son neutre de haute qualité. Ainsi, vous
pouvez utiliser GUITAR RIG 2 pour y ajouter différents cabinets, amplis de
puissance et autres effets, l’ampli de clavier reproduira ces sons fidèlement.
Les amplis de clavier sont conçus pour accepter des signaux de niveau rela-
tivement élevés, vous devrez donc probablement relever le niveau de sortie
de GUITAR RIG 2 et régler le commutateur high/low du panneau arrière du
Rig Kontrol sur high (0).
Casque: branchez simplement votre casque dans la prise casque du Rig
Kontrol 2.
Chaîne hifi domestique: les enceintes stéréo domestiques ne sont généralement
pas conçues pour supporter longtemps des niveaux élevés ; si vous souhaitez
vous brancher sur une chaîne hifi, maintenez donc un volume raisonnable.
Branchez les sorties du Rig Kontrol dans des entrées ligne de votre chaîne,
par exemple les entrées pour un lecteur CD, DVD, un tuner, un lecteur de
cassettes, les entrées AUX, etc. (mais pas les entrées phono si il y en a).
Vous aurez besoin de câbles spéciaux avec une prise jack 1/4” d’un côté et
une prise RCA (aussi appelée cinch) de l’autre.

GUITAR RIG 2 – 127


19. Utiliser GUITAR RIG avec un programme
d´accueil
Bien que GUITAR RIG 2 fonctionne très bien en mode standalone, sa puis-
sance est multipliée quand il est utilisé sur un programme multirack comme
ProTools, Cubase, Sonar, Digital Performer, Logic etc… Une des raisons pour
cela, est parce que GUITAR RIG 2 vous permet de changer le son fondamen-
tal de votre partie guitare à tout moment, du début, jusqu´au mixdown final,
à travers un processus appelé « virtual re-amping ». D´abord, discutons sur
comment l´insérer dans un rack.

19.1 Installation de GUITAR RIG 2 comme un Effet


Bien que certain programmes vous permettent d´installer GUITAR RIG 2 comme
un instrument puisqu´il fonctionne avec aussi bien MIDI que de l´audio, vous
allez vouloir l´installer comme un plug-in processeur de signaux.
Par exemple, avec Sonar, GUITAR RIG 2 est classé en tant qu´instrument
Dxi parce qu´il fonctionne avec l´audio mais aussi accepte des informations
MIDI et de tempo. Quoi qu´il en soit, n´utilisez PAS l´option Insert  Dxi synth
pour insérer GUITAR RIG 2, Traitez le, à la place comme un processeur de
signaux:

19.2 A propos de Re-Amping


Au début de l´histoire de l´enregistrement, une fois la partie guitare enregistrée,
il n´y avait pas grand chose que vous pouviez faire pour modifier les sons de
base, à part ajouter du processing durant le mixdown. Ensuite on a eu l´idée
d´enregistrer le son de la guitare en direct sur bande et en playback d´envoyer
cela à travers une variété d´amplis et de cabinets pour trouver le son parfait.
Ce Processus est communément appelé « re-amping »
Des cartes son de faible latence, des logiciels sophistiqués d´enregistrement
sur disque dur, et des plug-ins donnent la possibilité de faire du re-ampig
dans votre monde « virtuel ». Mais c´est beaucoup plus facile que de faire du
re-amping en hardware –pour débutants, vous n´aurez pas besoin de brancher
des câbles ou des micros.
La procédure de base est d´insérer GUITAR RIG 2 en tant que plug- in (ce
qui est la raison pour laquelle une carte son de faible latence est importante
–vous ne voulez pas avoir de retard pendant que vous jouez).

128 – GUITAR RIG 2


De cette façon, vous pouvez entendre le son de l´ampli et des autres proces-
seurs pendant que vous jouez.
Mais remarquez que le logiciel va enregistrer votre son de guitare en direct
–celui qui touche l´input de la carte son avant que GUITAR RIG 2 le processe.
Donc, pour re-amp, tout ce que vous aurez besoin de faire, sera d´essayer
différents amplis et processeurs dans GUITAR RIG 2 pendant que la piste
joue. Par exemple, si passer á travers Plex est le bon son pour un piste et
que vous vous rendez compte que Twang Reverb aurait été un meilleur choix,
vous n´avez pas à ré-enregistrer avec un ampli différent, changez juste l´ampli
dans GUITAR RIG 2.

19.3 Evitez les Options de Latence Zéro.


Souvenez vous que, comme mentionné plus tôt, il faut éviter les options de
latences zéro (« direct monitoring ») ou vous n´allez pas entendre votre guitare
processée par GUITAR RIG 2.

19.4 Rappel Total


Lors de l´utilisation de GUITAR RIG 2 dans un programme d´accueil, lorsque
vous sauvegardez un projet d´accueil, cela capture tout ce qui se trouve dans
le buffer de GUITAR RIG 2. Alors, si vous avez modifié un Preset, par rapport
à ce qui se trouve dans la Bank, pas de problème –quand vous rappelez le
projet, le Preset va être recalé exactement comme vous l´avez laissé.

19.5 Exemples Types


Voici quelques exemples sur comment enregistrer en passant par des pro-
grammes d´accueil pour pouvoir entendre votre jeu à travers le plug-in aussi
bien qu´enregistrer votre guitare si vous le désirez.

Jouer en Live à travers Cubase SX


• Créez une piste audio.
• Devices  VST Connections et assurez vous que l´input ali­menté par
la guitare est activé.
• Cliquez sur le bouton Record de la piste et sur le bouton Mon­itor (icône
haut parleur) pour que la piste soit prête pour l´en­registrement et en
mode monitor.

GUITAR RIG 2 – 129


• Vous avez le choix entre plusieurs modes de monitoring ;
FilePreferences, cliquez ensuite sur VST. Cliquez sur la flèche dans
le champ Auto Monitoring. Tapemachine Style est géné­ralement le
meilleur, puisqu´il automatiquement active l´input du monitoring tan-
dis qu´il est stoppé et enregistre, mais con­trôle la piste enregistrée en
playback. Après avoir fait votre sélection, cliquez sur Ok.
• Jouez votre guitare et vérifiez que le cadran de la piste reçoit la source
d´input.
• Ouvrez le fenêtre de settings de canaux pour la piste VST en cliquant
sur le bouton « e »
• Ajouter GUITAR RIG 2 comme Insert Effect.
• Vous devriez main­tenant entendre votre source d´input processée par
GUITAR RIG 2.

Jouer en Live à travers Sonar


• Assurez vous qu´il n´y a pas de loop de feedback venant du output du
programme d´accueil dans le input. Jusqu´à ce que vous sachiez que
tout fonctionne correctement, gardez le vol­ume de votre moniteur assez
bas.
• Branchez votre guitare dans le input de RIG KONTROL.
• Branchez le output de RIG KONTROL dans l´interface audio de votre
ordinateur, comme décrit plus tôt.
• Dans Sonar, AudioOptions  Drivers, et assurez vous que le driver que
vous voulez utiliser est activé.
• Choisissez la piste sur laquelle vous voulez enregistrer. Clic droit sur
son champ FX et Dxi NI GUITAR RIG 2
• Activez l´enregistrement sur la piste audio de GUITAR RIG 2 et assurez
vous que l´input de hardware approprié est sélectionné dans le champ
de la piste (Input)
• Allumez la fonction Input Echo (dans le Track View, cliquez sur la bouton
à la droite du bouton Record). Une lumière verte va s´allumer et vous
devriez entendre votre source d´input.
• Activez le bouton d´enregistrement de la piste audio de GUI­TAR RIG,
et en avant !

130 – GUITAR RIG 2


20. Automatisation des Paramètres des Plug-ins
Les techniques d´automatisation pour différents séquenceurs d´accueil dépen-
dent du centre serveur, consultez la documentation pour les détails. Quoi qu´il
en soit, les techniques d´automatisation de base vont être comme suit:
• Enregistrer les signaux venant de NI RIG KONTROL dans l´un des canaux
de la piste stéréo du serveur contenant GUITAR RIG 2, en playback,
fait varier les paramètres dans GUITAR RIG 2.
• Créer et éditer l´automatisation dans le serveur.
• Manipuler les contrôles de GUITAR RIG 2 en temps réel et en­registrer
le mouvements ou autres données d´automatisation.
• Contrôler les paramètre de GUITAR RIG 2 via MIDI et enregistrer les
données MIDI dans la piste MIDI qui joue à travers GUITAR RIG 2.

Une Application d´Automatisation Type


Dans les exemples suivants, nous allons vous montrer comment automatiser
GUITAR RIG 2 dans Cakewalk´s de Sonar. Quoi qu´il en soit, même si vous
n´avez pas Sonar, le même principe s´applique à la plupart des autres serveurs.
Les raisons pour choisir Sonar, sont qu´il fonctionne avec les quatre méthodes
d´automatisations mentionnées plus tôt, vous pouvez alors traduire la procédure
dans quelque chose qui fonctionne pour le programme d´accueil de votre choix.
Nous allons aussi discuter des techniques d´automatisation VST.

Options d´Automatisation de Sonar


Pour créer et éditer des enveloppes d´automatisation:
• Clic droit sur la piste dans laquelle est insérée GUITAR RIG 2 et
Envelopes  Create Track Envelope et cliquez sur GuitarRig

GUITAR RIG 2 – 131


• Une boite de dialogue apparaît qui donne une liste de tous les paramè-
tres contrôlables dans GUITAR RIG 2. Cochez les boites des paramètres
qui devraient avoir des enveloppes et cliquez Ok

• Les enveloppes vont maintenant apparaître dans la piste, que vous


pouvez éditer en utilisant des techniques standard: Dou­ble clic pour
créer un breakpoint, cliquez sur le breakpoint et tirez pour changer ses
valeurs ou ses positions, etc…

132 – GUITAR RIG 2


Pour enregistrer les mouvements des potards de GUITAR RIG 2 en tant
qu´enveloppes:
• Clic droit sur le nom « GUITAR RIG 2 » qui apparaît dans le champ FX
et sélectionnez Arm Parameter.

• Une boite de dialogue apparaît listant tous les paramètres con­trôlable


de GUITAR RIG 2. Cochez les boites des paramètres que vous voulez
automatiser en bougeant leurs contrôleurs, puis cliquez Ok
• Cliquez sur l´icône Record Automation et bougez les contrôleur à l´écran
de GUITAR RIG 2 que vous voulez automatiser.

GUITAR RIG 2 – 133


• Lorsque vous cessez d´enregistrer les automatisations, des en­veloppes
vont apparaître dans la view qui correspond au mou­vement des potards
que vous avez fait. Ils vont bouger les boutons de GUITAR RIG 2 sur le
playback et peuvent être édités en utilisant des techniques d´édition
standard des enveloppes.
Pour contrôler GUITAR RIG 2 via MIDI et enregistrer les données MIDI ;
• En supposant que vous avez créé une piste MIDI, assigné son Output
à GUITAR RIG 2 et assigné un ou plus de paramètres GUITAR RIG 2
à un contrôleur MIDI externe activé Recording sur la piste MIDI.
• Cliquez sur le bouton Transport Record
• Bouger vos boutons de contrôle MIDI/Fader comme vous le voulez. Cela
va être enregistré comme données dans la piste MIDI
• En playback ces données repassent dans GUITAR RIG 2.

134 – GUITAR RIG 2


Automatisation VST
La plupart des automatisations VST (p ex dans Cubase) suppose que l´on
clique sur le bouton W (write) de GUITAR RIG 2, que l´on clique sur Play
dans les transport, ensuite que l´on bouge les contrôleurs à l´écran que vous
voulez automatiser.
En playback, décliquez W(rite) et cliquez R(ead). Le mouvement du potard
va rejouer.
Les changements de contrôle vont aussi être représentés comme des enve-
loppes éditables. Pour accéder à une des enveloppes que vous avez créées,
ouvrez une Automation Subtrack, cliquez sur le champ de l´enveloppe et
sélectionnez l´enveloppe que vous voulez éditer.
L´automatisation peut aussi être faite via MIDI, comme décrit plus tôt pour
Sonar.

GUITAR RIG 2 – 135


Appendice A: Optimisation du Système de
Réponses
Tous les systèmes audio sur ordinateur ont un retard entre l´en­trée MIDI et
la sortie audio. Même l´ordinateur le plus puissant ne peut faire qu´un cer-
tain nombre de calculs par seconde ; le calcule des signaux exige beaucoup
du processeur, il est donc important de minimiser tous les retards dus aux
calculs.
Heureusement, trois facteurs rendent les retards virtuellement insignifiants,
en supposant que vous avez les setups appropriés à votre ordinateur ( cf
Requêtes du Système)
• Les ordinateurs de multi GHz d´aujourd´hui sont si rapides qu´ils ré-
duisent nettement la latence.
• Beaucoup de cartes son et d´interface audio comprennent des drivers
optimisés pour une faible latence.
• GUITAR RIG 2, outre sa superbe qualité sonore, est écrit de façon très
efficace.

Utilisez des Drivers de Faible Latence


Les Drivers sont des morceaux de code qui gèrent une communication entre
votre ordinateur et l´interface audio, qu´elle soit interne ou reliée via USB ou
FireWire. Plus le transfère des données entre l´interface audio et l´ordinateur
est efficace, plus la latence est faible.
GUITAR RIG 2 fonctionne avec deux types de drivers de faible latence:
• ASIO (Audio Streaming Input Output). Ce protocole d´accord fonction-
nant sur Mac et Windows fût originellement développé par Steinberg.
• Core Audio (uniquement sur Mac). Ce protocole de faible la­tence fût
créé par Apple pour Macintosh, en démarrant avec OS X.
Si votre interface audio ne supporte aucun de ces protocoles vous entendrez
probablement un retard lorsque vous jouerez avec GUITAR RIG 2. Bien que
GUITAR RIG 2 puisse fonctionner avec les driv­ers DirectSound et MME,
utilisés sur des machines Windows, cela ne procurera pas une expérience de
jeu satisfaisante.
Voici une liste de cartes son recommandées par NATIVE INSTRUMENTS pour
l’utilisation de GUITAR RIG 2 si vous n’utilisez pas l’interface audio USB 2
du Rig Kontrol 2.

136 – GUITAR RIG 2


Pour plus de renseignements visitez www.native-instruments.com
• Creamware PowerPulsar
• Echo Indigo I/O
• Frontier Design Dakota
• MOTU 828
• RME Hammerfall series

Quoi de neuf au sujet “Direct Monitoring”?


Vous avez certainement entendu parler du dispositif «direct monitoring « de la
carte son, qui reduit la latence en envoyant le signal d’entrée audio de la carte
son directement à son signal de sortie audio. Toutefois cela devie l’ordinateur,
qui veut aussi dire le traitement du GUITAR RIG 2.
Soyez sur que le «Direct Monitoring « est eteint dans votre panneau de controle
dans votre carte son.

Un applet typique de mélangeur, utilisé avec des Cartes Ter­ratec. Notez


les glisseurs pour “Analog In “ - ils sont amortis pour s’assurer que l’entrée
n’alimente pas au rendement.

GUITAR RIG 2 – 137


Jusqu´où pouvez vous aller?
1.5 ms de latence approche le minimum théorique, parce la conversion digitale
vers analogique prendra toujours du temps. Quoi qu´il en soit, remarquez que
des réglages de latence ultra faibles (ou des taux de sample plus élevés) font
travailler votre ordinateur plus dur, ce qui devrait limiter le nombre d´actions
de GUITAR RIG 2 que vous pourrez ajouter à votre programme d´accueil, pour
continuer à obtenir un audio propre. Voici donc quelques conseils pour vivre
avec la latence.

À propos de Samples et de Buffers


L´audio ne peut pas être géré en continu sur un ordinateur, mais on doit atten-
dre qu´il tourne alors que d´autres opérations sont ef­fectuées. Les cartes sons
créent donc un „buffer «, qui peut main­tenir un certain nombre de samples,
où les données peuvent être stockées et relâchées quand c´est nécessaire
pour créer un rythme de données souple. S´il y a une courte interruption
dans l´écoulement des données, pas de problème: il y a de la réserve dans
le buffer. Une analogie serait, si vous aviez un tuyau qui ne peut pas écouler
de l´eau en continu. Vous utilisez alors un seau pour stocker l´eau du tuyau,
et relâcher l´eau doucement en con­tinu.
Si le seau (buffer) est grand, vous pouvez alors stocker plus d´eau si le tuyau
s´assèche pendant un moment. Mais de remplir le seau prendra plus de temps,
ce qui est l´équivalent de la latence. Un seau plus petit met moins de temps
à remplir, mais le tuyau a une livraison d´eau meilleure sur une base assez
régulière.
Toutes les interfaces audio et cartes son ASIO, comprennent un écran de
contrôle vous permettant de régler la latence. Cela sera défini comme nombre
de samples par buffer, comme le montre l´écran de contrôle Terratec EWX:

138 – GUITAR RIG 2


L´écran de contrôle Terratec EWX ASIO vous donne la possibilité de choisir un
nombre particulier de samples/buffer. L´affichage montre alors la latence qui
en résulte. Dans ce cas, 256 sam­ples/buffer ont été sélectionnés, donnant
une latence de juste en dessous de 6ms á 44.1 kHz. Régler cela à 128 sam-
ples/buffer va réduire la latence, mais va plus stresser votre ordinateur.
Certains écrans de contrôle montre simplement la latence qui ré­sulte du
choix d´un réglage particulier en millisecondes plutôt que de montrer sam-
ples/buffer.

GUITAR RIG 2 – 139


L´écran de contrôle Creamware de ASIO, vous laisse simplement choisir la
latence désirée ; les buffer sont ajuster “derrière le dé­cor “dans l´application
Creamware Scope (dans ce cas, 128 sam­ples).Dans Cubase, les réglages
confirment la latence, qui est d´environ 4 ms, mais n´indique pas la taille du
buffer.

140 – GUITAR RIG 2


Attention: Les Différent Types d´ASIO
Il est extrêmement important d´utiliser les drivers ASIO écrit pour la carte que
vous utilisez. Il existe des drivers ASIO «générique «, appelés «ASIO DirectX
Full Duplex Driver «(pour Windows) ou «ASIO Multimedia Driver «. Il y a gé-
néralement un menu à dérouleur dans le programme d´accueilpour choisir le
driver ASIO souhaité. Vous saurez que vous avez choisi le bon lorsqu´il y aura
une baisse conséquente de la latence.

Avec la sélection du driver ASIO Multimedia générique, la la­tence de sortie


est totalement inacceptable, 749 ms- presque 1 seconde! En choisissant
ASIO Scope (le driver écrit pour cette carte, dans cet exemple), la latence
rétréci à 4 ms.

GUITAR RIG 2 – 141


Conseils pour minimiser la latence
• Régler la latence sur la valeur la plus haute. 256 samples/ buffer est
très sensible et donne déjà à votre ordinateur un peu "d´espace ". 512
samples peut aussi être assez acceptable, plus va créer trop de retard.
Si vous ne pouvez pas obtenir un audio fiable avec 512 samples, il est
temps de changer pour un meilleur ordinateur!
• Si l´écran de contrôle de votre ASIO montre une latence en Millisecondes,
tout ce qui sera au dessus de 10 ms donne un retard audible. 5 ms
est un bon compromis entre rapidité et stress minimum de votreordi-
nateur.
• Téléchargez les dernier driver de votre carte sur le site du con­structeur.
Cela peut faire une énorme différence dans les per­formances.
• Si vous enregistrez dans une application d´accueil et utilisez des logi-
ciel de synthèse, utilisez la fonction "freeze "de votre programme, (si
elle est disponible) pour disconnecter quelques synthés du CPU. Ou,
faites une sortie soft synth Comme piste audio sur disque dur (enlevez
ensuite le soft synth), puisque la piste audio exige moins de l´ordinateur.
Conseil: si vous laissez la piste MIDI gérer le soft synth, ce qui ne met
virtuellement pas de stress sur votre CPU, vous pourrez toujours éditer
la partie plus tard en ré-insérant le soft synth.
• Queque fois il y a deux ajustements de latence: Un écran de contrôle
pour la carte son règle une quantité minimum de la­tence, et l´hôte
peut augmenter à partir de cette valeur, si nécessaire. Ou l´hôte peut
se verrouiller aux réglage de l´écran de contrôle.

142 – GUITAR RIG 2


Appendice B: A propos de MIDI
Les spécifications complètes de MIDI sont assez profondes et complexes.
Heureusement pour les MIDIphobes, il n´y a que quelques parties des spé-
cifications nécessaires pour une com­préhension de base, il n´y a donc pas
beaucoup à apprendre. Commençons avec les bases de MIDI.

Les Bases de MIDI


Un système MIDI nécessite quelque chose qui envoie des mes­sages MIDI
(comme une pédale ou un footswitch qui dit «aug­menter le volume de cet
instrument «, «sélectionner cet effet «, «ajouter de l´écho «etc…) et quelque
chose qui reçoit ces mes­sages et qui agit sur eux, comme GUITAR RIG 2. Bien
sûr, cela sup­pose que votre ordinateur a une entrée MIDI pour que GUITAR
RIG 2 puisse recevoir les messages MIDI.
En clair, vous pouvez imaginer MIDI comme un nom d´ensemble pour l´action
d´envoyer des messages de contrôle d´un dispositif (p ex un footswitch) vers
un autre dispositif (p ex GUITAR RIG 2) par un câble MIDI. Des séquenceurs
d´accueil utilisent aussi les données MIDI pour enregistrer des notes MIDI et
fournit à GUI­TAR RIG 2 lorsqu´il fonctionne comme plug-in.
Il y a de nombreux différents genre de messages MIDI, la plupart sont en
relation avec des claviers, des séquenceurs, des boites à rythme, des contrô-
leurs de lumière, des enregistreur à bande et d´autres entitées que vous
pouvez ignorer. Avec GUITAR RIG 2, 99% du temps, vous n´avez besoin de
connaître que trois sortes de messages MIDI: MIDI notes, progam changes
(qui apelle dif­férent presets) et continuous controler messages (qui changent
les paramètres de GUITAR RIG 2 en temps réel).

Connections MIDI
La carte son de votre ordinateur a probablement une prise jack MIDI in (qui
reçoit des messages MIDI) et une prise jack MIDI out qui transmet des mes-
sages MIDI. Il existe aussi une prise jack MIDI thru, qui fournit un double du
signal de la prise jack MIDI in.
A propos de Program Changes et Bank Select
Pour comprendre Program Changes, repartons vers le milieu des années 70,
quand le Disco était roi, les synthétiseurs n´étaient pas encore programmables
et les effets de guitare étaient en train de se développer au delà de drôles de
petites boites donnant du son en consommant des piles.

GUITAR RIG 2 – 143


Les guitaristes découvrir vite que le contrôle le plus cool pour chaque calcul
de signal, était le foot­switch in/out par ce qu´il permettait d´amener l´effet
lorsqu´il était nécessaire (la distortion c´est bien mais pas tout le temps). De
nos jours, beaucoup de claviers MIDI ont des contrôleur pour ap­peler des
programmes (program changes) et transmettre les numéro de programmes
correspondant via le port de sortie MIDI. Ces nombres sont reconnu par
GUITAR RIG sans réglage supplé­mentaires, ce qui permet de switcher en
fonction du changement de numéro.

À propos des Program Changes et autres Bank Select


Pour comprendre les Program Changes (changements de programme, com-
mande MIDI standard), remontons dans le temps jusque vers le milieu des
années soixante-dix, à l’époque où la disco régnait sur le monde, où les synthés
n’étaient pas encore programmables, et où les effets de guitare commençaient
seulement à dépasser le stade des petits boîtiers rigolos dévorant les piles et
digérant bruyamment les sons. Les guitaristes découvrirent à cette époque
que le contrôle le plus dans le vent était sans aucun doute le footswitch in/out
(littéralement “interrupteur à pied”), car il permettait d’insérer un effet au vol
(la disto c’est bath, mais pas tout le temps).
Au fur et à mesure que les boîtiers se diversifièrent – compresseurs, phase
shifters, delays, wah-wahs, etc. – les musiciens se mirent à connecter tous ces
boîtiers les uns avec les autres via moults câbles. Et c’est là que les ennuis
commencèrent: si vous vouliez lancer plusieurs effets simultanément, vous
deviez appuyer sur une myriade de footswitches en même temps… On put alors
apprécier sur scène des numéros de claquettes de plus en plus subtils.
Lorsque la spécification MIDI émergea, des provisions furent faites pour 128
messages de changements de programme (Program Change). C’est la raison
pour laquelle de nombreux outils de traitement du signal proposent 128 pro-
grammes, et c’est aussi pourquoi une Banque de GUITAR RIG 2 peut stocker
128 Presets. Comme d’habitude, les gens en voulurent plus. La spécification
MIDI intégra alors des messages de changements de banque (Bank Select)
permettant, dans GUITAR RIG 2, de sélectionner jusqu’à 16.384 Banques
de 128 Presets chacune, pour un total dépassant les 2.000.000 (oui, deux
millions) de programmes, ce qui devrait pouvoir vous occuper pendant un
moment.

144 – GUITAR RIG 2


A propos de Continuous Controler
Changer d´un programme pour un autre est un bon début, mais quelques fois
vous voulez avoir une variation de paramètre parti­culiers dans un programme
individuel. Lorsque ouvrez les paramètre d´un programme, vous changez gé-
néralement ses valeur en tournant un potard. L´idée de Contin­uous Controler
est arrivée parce que les synthétiseurs et les effets ont des pédales, de bou-
tons, des leviers et d´autre contrôleur phy­siques qui changent les aspects du
son en fonction d´une série de valeurs (c´est pour cela qu´ils ont appelé cela
Continuous Con­troler, en opposition à un contrôleur comme un on-off, qui
donne la possibilité de choix entre seulement 2 possibilités). Contrairement à
program change, qui est un événement solitaire, Continuous Controler génère
des séries d´événements, comme volume fade-in (chaque événement aug-
mente le volume un peu plus que dans l´événement précédent), ou change
dans quelques paramètres. Comme pour program changes, les messages de
Continuous Con­troler sont transmis à travers un e sortie MIDI et recu par une
en­trée mid Le transmetteur digitalise le mouvement en 128 valeurs discrètes
( 0-127), Par exemple, en poussant la pédale de con­trôle vers l´arrière donne
une valeur de 0. En la poussant la pédale augmente la valeur jusqu´au milieu,
la pédale génère un valeur de 64. En continuant à pousser sur la pédale,
jusqu´au bout cela donne une valeur de 127.
Veuillez remarquer que les transmetteurs de Continuous Controler n´envoie que
des messages reflétant un changement ; par exem­ple, laisser une pédale dans
une position de transmettra aucun message, jusqu´à ce que vous changiez
la position de la pédale.

Numéros de contrôleurs continus


Le MIDI “marque” chaque message venant d’un contrôleur continu avec une
ID (n° d’identité) allant de 0 à 127. Ainsi, vous pouvez contrôler jusqu’à 128
paramètres de GUITAR RIG 2, bien qu’en pratique, il est peu probable que
vous puissiez en gérer autant, sans même parler de les utiliser de manière
constructive. Lorsque vous contrôlez une unité de traitement du signal via
des contrôleurs continus, l’idée est d’attribuer un paramètre particulier de
l’unité de traitement (delay, taux de modulation, quantité de distorsion, etc.)
à un numéro de contrôleur continu particulier. Dans GUITAR RIG 2, ceci est
particulièrement aisé grâce à la fonction Learn.
Au final, le paramètre contrôlé change en réponse aux valeurs des messages
entrants. Par exemple, si vous contrôlez le paramètre Delay Feedback et
qu’il reçoit la valeur 0, la réinjection se règle au minimum. Lorsqu’il reçoit la
valeur 64, la réinjection est moyenne et, à la réception de la valeur 127, la
réinjection monte à son maximum.

GUITAR RIG 2 – 145


Appendice C: Conseils pour Créer Votre Propre Rig.
Un des meilleurs aspects de GUITAR RIG 2 est que vous avez la liberté de
réarranger les différents Composants de la façon que vous aimez. Cette section
donne quelques indices sur quels effets devrait suivre ou précéder d´autres
effets dans la chaîne de signaux.

Effets en Série et en Parallèle


Il existe deux manières principales de connecter ensemble les effets. En série,
les effets sont à la suite en série, l´un après l´autre. L´output de l´effet 1 est
branché sur l´input de l´effet 2, l´output de l´effet 2 est branché sur l´input
de l´effet 3, etc …
Une connexion d´effets en parallèle utilise le Composant Split pour diviser le
signal en input des effets 1 et 2. Le mix des output des deux effets donne le
son combiné (paralleled) de ces effets. ; le paramètre Crossfade du Composant
Split, ajuste les proportions des deux splits.
Une autre variation, est la combinaison des effets en série/ parallèle, où vous
incluez de multiples Composants connecté en série dans un Split en parallèle.
Les exemples donnés plus tôt dans la section sur le Composant Split illustre
cela bien.

Placer les Composants dans la Bon Ordre


Les configurations en série, en parallèle et en série/parallèle, représente une
façon presque illimitée de connecter les effets ensembles pour adapter un
son. En fait, peut être les possibilités sont elles trop grandes, parce que les
gens sont souvent étourdit par des matières comme par exemple, si le com-
presseur doit être avant ou après la distorsion, quel effet marche le mieux en
parallèle, si le Noise Gate doit être placé plus tôt ou plus tard dans la chaîne
de signaux, etc …
En fait, il n´y a pas de cheminement « vrai », bien qu´il y en ait des plus
communs. Différentes combinaisons de différents effets, donnent différents
sons, alors faites des expériences ! C´est pourquoi GUITAR RIG 2 vous donne
tous ces jouets.
Néanmoins, c´est une bonne idée d´établir au moins un point de départ.
Nous allons démarrer avec quelques règles générales, ensuite discuter les
combinaisons en série des effets et finalement étudier des combinaisons en
parallèle.

146 – GUITAR RIG 2


L´Important Premier Effet
Pour beaucoup d´instruments, la compression ou la distorsion sont souvent
des bon choix pour le premier effet. Un compresseur augmente le soutenu,
ce qui donne plus de « pêche » au signal pour les étapes suivantes. Aussi, un
compresseur est un cas unique d´effet si il n´est pas sur compressé, l´effet est
assez subtile et peut être laissé dans la chaîne de signaux en permanence.
Cependant, notez que si vous utilisez Oktaver, il veut être le premier effet.
La raison en est qu´il veut un son propre, une ligne de note unique et ajouter
des effets avant Oktaver peut les faire agir contre lui.

Combinaison en Série des Effets


Pour la détermination de l´ordre des effets, commencez par considérer une
série d´effets en trois sous sections qui sont dans cet ordre:
• Des modules qui changes la gamme de dynamiques (compres­sion,
limiting) et/ou les fréquences de synthèse (distorsion, Oktaver).
• Equalisation (contrôle des tons) pour former encore plus le son. Cela
va en géneral inclure les speakers cabinets.
• Les unités intervenant sur le temps (delay, chorus, reverb etc…) pour
animer le son et ajouter une ambiance.
En plus, vous allez probablement vouloir fermer la chaîne en ajoutant une
equalisation, pour permettre une possibilité de réglage général, un noise gate
pour filtrer les bruits, un speaker cabinet si vous n´en avez pas déjà inclus un
dans la chaîne et/ou un limiter pour réduire les pics.
L´ordre dans lequel les effets sont placés, peuvent faire une grande différence
sur le son général. Par exemple, la distorsion avant l´equalisation sonne de
façon très différente que l´equalisation avant la distorsion. Voici quelques
exemples spécifiques de ce à quoi vous pouvez vous attendre lorsque vous
connectez deux effets en série:
• Le compresseur avant la distorsion Avec une guitare, cela aug­mente le
soutenu et donne un timbre de distorsion plus con­sistant.
• La distorsion avant la compression a tendance à être un peu bruyant
mais fournit un quelque chose de plus « doux » au son en comparaison
à la compression avant La distorsion

GUITAR RIG 2 – 147


• L´equalisation avant la distorsion Cela peut donner l´impres­sion d´une dis-
torsion plus « sensible au touché » en rendant les fréquences boostées
pour la distorsion, plus lisibles que les non boostées. Aussi, comme la
distorsion synthétise les har­monies, le son général peut être trop clair.
Baisser les aigus avant d´alimenter la distorsion peut aider à contrôler
cela.
• La distorsion avant l´equalisation Dans cette combinaison, l´equalisation
travaille le timbre de la distorsion du son. En général, le fait de placer
l´equalisation , aussi bien avant qu´après la distorsion donne plus de
flexibilité.
• La distorsion avant le delay donne un écho propre.
• Le delay avant la distorsion donne un écho sale puisque les échos se
mélangent avec l´effet de la distorsion.
• L´écho avant la noise gate La noise gate va éliminer certains des échos
de bas niveau, ce qui n´est pas désirable. Placer la noise gate avant
l´écho donne un écho plus naturel.
• La distorsion avant le flanger ou le chorus Les Flanger et les Chorus ont
un effets plus intense lorsqu´ils sont alimentés par un signal comprenant
beaucoup d´harmonies (Overtone). La distorsion livre un son riche en
harmonies qui accentue l´effet du flanging ou du chorus.
• Le flanger ou le chorus avant la distorsion Beaucoup de distor­sion peut
masquer la subtilité de l´effet de flanger ou de cho­rus. En fait, avec
une grande quantité de distorsion, on pourra avoir l´impression de peu
ou pas d´effet de flanger ou de cho­rus.
• La reverb avant l´equalisation Booster les basses fréquences, donne un
son de reverb plus large, plus « distant ». Booster les hautes fréquences
donne plus de présence, résultant en un son de reverb subjectivement
plus proche.
• La reverb avant une unité de chorus faire suivre la reverb par un léger
chorus, peut donner un son plein et miroitant.
Comme un exemple sur comment appliquer ceci, supposez que vous vouliez un
effet algorithme général, flexible pour une guitare rythmique « power-chord ».
Voici une possibilité:
Tube Compressor>EQ Parametric>Plex>Cabinet & Mic>Chorus+Flanger>Noise
Gate>Studio Reverb

148 – GUITAR RIG 2


Le compresseur ajoute du soutenu et la combinaison EQ/ distortion/amp+cabinet
permet une préparation très précise de la distorsion du son. Le chorus aide
à diffuser le son d´une certaine manière ; le noise gate élimine tout bruit de
bas niveau et la reverb adoucit les coupures dues au noise gate en même
temps qu´il fournit une ambiance.

Les effets en Parallèle


La combinaison des effets en parallèles peut fournir un plus grand degré de
subtilité qu´une combinaison d´effets en série. Comme par exemple, faire passer
la basse par un chorus et après un wahwah va donner un son fin parce que
le wahwah élimine la base des basses. Placer le wahwah en parallèle avec
le chorus ajoute l´effet filtré à la basse « chorusée » (ce qui n´enlève pas les
bases de la basse).
Les chaînes d´effets en parallèle sont aussi un bon moyen de créer une image
stéréo, si l´une des bases de la chaîne peut alimenter l´un des canaux et
l´autre base, l´autre canal. Par exemple, supposez que vous alimentiez deux
Composants d´equalizer graphic en parallèle avec une guitare. Si vous réglez
les bandes 1,3,5 et 7 au maximum, et les bandes 2,4,6 et 8 au minimum
dans l´un des canaux, et que vous fassiez l´inverse pour l´autre canal, vous
allez créer un effet stéréo intéressant.

GUITAR RIG 2 – 149


Appendice D: A Propos de Ground Loops
Qu´est ce que c´est que ce bourdonnement ? Ce souffle bizarre ? Ce parasite
digital qui apparaît sur le pickup de la guitare ? Vous pouvez être victime du
ground loops, ce qui peu arriver facilement lorsque que vous utilisez plusieurs
unités alimentées en courant continus. Mais avant des pouvoir résoudre ce
problème, nous devons comprendre ce qui en est la cause.
Un ground loop signifie qu´il y a plus d´une prise de terre disponible pour un
dispositif. Dans le dessin, l´un des chemins va du dispositif A vers la terre
via la prise de terre du courant continu, mais A suit un chemin vers le terre
à travers le câble protégé et le prise de terre du dispositif B. Parce que les
câbles de la prise de terre ont une certaine résistance (l´équivalent électro-
nique de la friction), il peut y avoir une différence de voltage entre les deux
prises de terre, causant ainsi un flux de petites quantités de courant à travers
la terre. Ce signal peut être induit dans le conducteur chaud. Le loop peut
aussi agir comme une antenne pour les souffles et les fréquences radio. De
plus, beaucoup de Composants sont des circuits connectés à la terre. Si la
terre est « sale » le bruit peut être attrapé par le circuit. Les dispositifs à haut
Gains ont le plus de problèmes avec les Ground loops, puisqu´une amplification
massive de même un couple de millivolt de bruit (ce qui arrive souvent avec
l´utilisation d´une distorsion de haut Gain) peut être audible.
Il y a deux manières principales de régler cela: casser le loop en interrom-
pant l´audio de terre, ou casser le loop en interrompant la ligne de terre. La
solution la plus adéquate dépend de la nature du problème, voyons donc les
différentes options.

Une Non-Solution: Les Ground Lifters


Certains musiciens qui ne se sentent pas concernés par une vie longue et
productive, enlèvent la prise de terre en simplement branchant une prise à
trois fiches dans un adaptateur 3-à-2. Quoi qu´il en soit, ce n´est pas recom-
mandé puisqu´ils éliminent la protection de sécurité apporté par une prise
de terre. Plutôt que de passer du temps à vous expliquer pourquoi ne pas le
faire, ne le faites pas, ok ?

150 – GUITAR RIG 2


Solution #1: La Théorie du Simple Branchement
Beaucoup de problèmes de Ground Loop, peuvent être résolus en branchant
tout l´équipement dans la même prise de terre, ce qui attache toutes les
prises de terre à un unique point ( par exemple, un barrier strip qui alimente
une sortie AC avec un câble court). Quoi qu´il en soit, il est important de
s´assurer que la prise de courant n´est pas surchargée et qu´elle est réglée
correctement pour gérer le matériel qui y est branché.

Solution #2: L´effet de Broken Shield


Une solution pour les problème de ground Loop têtus, est d´isoler le maté-
riel qui cause le problème et déconnecter la prise de terre (shield) à l´une
des extrémités de l´un ou plus les câbles des patchs audio entre celui ci et
d´autre dispositifs. L conducteur interne est toujours protégé des souffles par
un bouclier connecté à la terre, il n´y a pas de chemin vers la terre complet
entre les deux dispositifs à l´exception du courant.
Si vous faite vos propres câbles, ça vaut le coup de faire quelques câbles
ground loop spéciaux avec un shield déconnecté à l´une des extrémités.
Marquez les clairement ; s´ils sont utilisés comme des câbles conventionnels,
vous allez avoir du souffle, baisse de niveau et autres problèmes.

Solution #3: Transformateur d´Isolation Audio


L´utilisation d´un transformateur d´isolation audio 1:1 est beaucoup plus élé-
gant que de juste casser le shield, mais accompli la même chose: interrompt
la connexion terre pendant le transport du signal. Bien qu´un câble avec un
broken shield soit mois cher, le transformateur offre certains avantages. Si
besoin est, vous pouvez changer l´impédance ou les niveaux simultanément
en choisissant un transformateur avec différentes impédances dans le pre-
mier ou le second enroulement (p ex utilisez le transformateur pour booster
le niveau du dispositif avec un output assez bas, cela donne moins de bruit
que de monter le gain du preamp du mixer).

Solution #4: Transformer d´Isolation AC


Souvent, vous pouvez aussi casser un loop en enlevant la connexion directe
d´une part du matériel au courant. Cela ne fonctionne pas toujours, parce que
le loop peut ne pas inclure les câbles AC, mais différentes connexions ground
to ground ; quoiqu´il en soit des loops impliquant les câbles AC semblent
généralement être plus problématiques et communs.
Casser l´audio est plus simple, une solution de moins de puissance (qui peut

GUITAR RIG 2 – 151


aussi minimiser des parasitages générés par l´ordinateur), mais un transforma-
teur d´isolation AC fournit des avantages auxiliaires. En clair, un transformateur
d´isolation AC peut nettoyer le câble AC, réduire les passages et les transitions
et fournir une performance à peu prêt égale à une ligne AC séparée.
Alors lequel est le meilleur, casser la connexion audio ou la connexion AC ?
Cela dépend. Si vous disposez de beaucoup de matériel contrôlé par micro-
processeur, ajouter des transformateurs d´isolation peut réduire des problèmes
de variations AC et supprimer les ground loops. Si vous avez juste un simple
problème de ground loop, brancher un transformateur d´isolation audio peut
être tout ce dont vous avez besoin.

152 – GUITAR RIG 2


GUITAR RIG 2 – 153
Glossaire

A C
Abs........................................ 116 Cab.......................................... 68
AC............................................ 51 Cabinets................................... 47
activer un pas.......................... 118 Calibrer le RIG KONTROL......... 124
Amp......................................... 68 Cat........................................... 63
Amps........................................ 46 Centre de Contrôle..................... 15
Analog Sequencer.................... 121 Chorus...................................... 73
À propos des Modulateurs......... 112 Clean........................................ 68
ASIO...................................... 141 Components.............................. 17
Assign.................................... 119 Composants Fixes...................... 34
Assigner.................................. 118 Compressor......................... 96, 98
astuces avec le LFO................. 115 Conseils pour les Splits............. 109
astuces avec le niveau d'entrée.. 123 Continuous Controler................ 145
Attack.................86, 96, 120, 122 Control Center........................... 15
AutoFilter.................................. 86 contrôleur au pied...................... 11
Automatisation........................ 131 Controller Tab............................ 20
Automatisation VST.................. 135 Cross...................................... 104
Autostart................................. 106 Crossfade.........................108, 110
autres paramètres Crossover Mix.......................... 109
de l'enveloppe.........................117 Cubase SX.............................. 129
Cutoff....................................... 85
B
Balls......................................... 63 D
bandes de fréquences................ 61 Date......................................... 33
Banks,...................................... 25 De............................................ 95
Bank Select............................ 143 Decay............................. 120, 122
Bass.......................50, 52, 57, 58, Delay.................................78, 101
........... 60, 61, 62, 63, 64, 66, 67 Delta...................................... 116
Beat....................................... 106 Demon Distortion....................... 66
Bias................................... 51, 58 Depth....................................... 57
Big Fuzz................................... 62 Detune........................... 103, 104
Boost............................67, 68, 69 Direct Monitoring..................... 137
Bottom..................................... 67 Distort...................................... 62
Bright...................... 57, 61, 67, 68 Distortion...................... 63, 65, 66
Buffers................................... 138 Drag......................................... 77
Drag and Drop........................... 30

154 – GUITAR RIG 2


Drive.................................. 61, 68 Instant Gratifier......................... 59
Dry....................................77, 103
J
E Jazz......................................... 56
Effet....................................... 128
Enregistrement.......................... 41 K
Ensemble.................................. 72
Envelope................................. 115 L
EQ............................... 82, 83, 84 l´ Ecran..................................... 17
Equalizer................................... 89 L´ Ecran de Droite...................... 18
Exp........................................ 106 La.......................................... 116
Latence.................................. 136
F Lead 800................................. 57
Favorites................................... 33 Learn................................ 95, 124
Feedback.......................... 78, 103 Lecture................................... 105
Filter........................................ 63 Lecture en boucle...................... 40
Filtres....................................... 82 Legato.................................... 120
Flanger..................................... 73 Level...................................... 116
Frequency............................... 110 LFO........................................ 114
Fuzz......................................... 62 LFP.................................... 85, 86
Fuzz Ace................................... 62 Limiter................................ 92, 93
Liste......................................... 29
G Load....................................... 106
Gain................................... 61, 67 Loop.........................106, 107, 117
Gain Booster............................. 69 Loop Machine.......................... 105
Global Settings.......................... 17
Global Tab................................. 19 M
Graphic..................................... 84 Master...................................... 57
Graphic EQ............................... 61 Master Volume........................... 36
Graphic EQ Volume.................... 61 Max.......................................... 78
Ground Lifters......................... 150 Metronome................................ 38
Ground Loops.......................... 150 Mezone..................................... 65
MicPos..................................... 68
H Micro........................................ 47
High Resolution......................... 16 Mid............. 50, 57, 58, 61, 66, 67
Hot.......................................... 68 MIDI..........................45, 124, 143
Min.......................................... 78
I Mod......................................... 71
Input... 34, 99, 100, 102, 103, 112 Mode...................................... 116
Input Level Modifier................. 122 mode Cent................................ 37

GUITAR RIG 2 – 155


mode Strobe.............................. 37 Presets Tab............................... 20
Modifier la forme Preset Volume........................... 36
de l'enveloppe........................ 115 Pro-Filter.................................. 85
Program Changes..................... 143
N Psychedelay............................ 103
Noise Gate................................ 93
Noise Reduction........................ 94 Q
Normal..................................... 52 Quicksearch.............................. 33
notes MIDI.............................. 125
numéros de contrôleurs R
continus................................. 145 Raccourcis................................ 28
Rack................................... 21, 34
O Range....................................... 86
Offset........................ 87, 120, 122 Rappel Total............................ 129
Oktaver..................................... 76 Rate.................................. 57, 114
Optimisation............................ 136 Re-Ampig................................ 128
Output...................................... 36 Ré actualiser............................. 28
Overdub.................................. 106 Rec........................................ 106
Redo...................................... 106
P Règle.......................................117
Pan.................................108, 111 Release..........................87, 95, 96
Parameters....................... 110, 114 Renommer................................ 28
Paramètres...................... 120, 122 Reset........................................ 33
Parametric................................ 83 Reso................................... 85, 86
Pedal Controller......................... 22 Resolution........................120, 121
Phaser...................................... 74 Response............................ 51, 58
Pitch.................................41, 104 Résultat de recherche................. 33
Pitch Pedal............................... 77 Reverb........................ 53, 99, 100
Play......................... 106, 114, 117 Reverse...................103, 104, 106
Playback................................... 39 RIG KONTROL......................... 124
Plexi......................................... 55 Rig Kontrol................................ 11
Plug-in...................................... 10 Rotator..................................... 75
Polarity................................... 114
Power....................................... 45 S
Power Supply.................51, 52, 58 Sag.................................... 51, 58
Pre........................................... 57 Samples................................. 138
Préférences............................... 19 Save....................................... 106
Presence............................. 50, 58 Scoop....................................... 67
Presets............................... 23, 25 Search...................................... 33
Presets/Banks........................... 17 Sens......................................... 86

156 – GUITAR RIG 2


Shelving.................................... 82 U
Signal Flow............................... 43 Ultra......................................... 61
Skreamer.................................. 64 Undo...................................... 106
Slide...................................... 121 Up........................................... 86
Slope.................................85, 117
Sonar..................................... 130 V
Split....................................... 107 Variac........................... 51, 53, 58
Standalone.................................. 9 Vibrato...................................... 57
Start....................................... 114 Volume..50, 57, 61, 62, 63, 66, 67,
Step Sequencer....................... 118 92, 95, 122
Stereo.................................... 104
Stereo Input L/R Split.............. 109 W
Stomp Compressor..................... 95 Wahwah.................................... 87
Stone Phaser............................. 74 Waveform................................ 114
Stop....................................... 106 Width..................................... 120
Supprimer................................. 28 Window Height.......................... 19
Sustain............................... 63, 96
Sync.........................104, 107, 117 X
Synchronisation....................... 125
Y
T
Talkwah.................................... 88 Z
Tap......................................... 103
Tapedeck............................ 39, 42
Templates........................... 25, 45
Tempo............................... 41, 114
Threshold............................ 95, 96
Time....................................... 103
Time Stretch............................. 19
Tone................................... 63, 64
TransAmp................................. 67
Treble... 50, 52, 57, 58, 61, 62, 63,
64, 66, 67
Treble Booster........................... 68
Tremolo.............................. 52, 71
Tune Fork.................................. 38
Tuner........................................ 37
Tweedman................................. 50

GUITAR RIG 2 – 157

Vous aimerez peut-être aussi