Vous êtes sur la page 1sur 1

Les manichéens distinguaient le corps de l’esprit.

Ils pensaient que le monde avait été donné à Satan,


expulsé du Paradis pour avoir voulu se faire l’égal de Dieu (être individuel), et il emporta dans sa chute
un tiers des anges – que nous serions. On retrouve cette vision chez les cathares, dans le traité De
Interrogation Iohannis, ainsi que dans le Coran (15.26). À l’origine de cette interprétation est la parabole
du mauvais gérant, corrompant les ouvriers (Luc 15.16). Les manichéens expliquaient que le bon Dieu ne
pouvait pas avoir créé le mal. Les douleurs, les souffrances et les péchés n’étaient pas sa création