Vous êtes sur la page 1sur 23

REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON

Paix – Travail – Patrie Peace – Work – Fatherland


******* *******

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE MINISTRY OF THE PUBLIC HEALTH

******* *******

DELEGATION REGIONALE DU CENTRE CENTER REGIONAL DELEGATION

******* *******
E-mail :
FONDATION VIRGINIA HENDERSON VIRGINIA HENDERSON FOUNDATION
epfpsfvhenderson@yahoo.fr
******* *******

RAPPORT DE STAGE

SOINS INFIRMIERS EN MEDECINE

Présenté par :

MANDOU NSANGOU Ladifatou

Superviseur :

Monsieur NOUNGA Jean Jacques

~ 0 ~2020 – 2021
Année scolaire
SOMMAIRE
DEDICACE................................................................................................................................2
REMERCIEMENTS...................................................................................................................3
LES ABREVIATIONS...............................................................................................................4
INTRODUCTION......................................................................................................................5
CHAPITRE 1 : PRESENTATION DU LIEU DU STAGE........................................................6
CHAPITRE 2 : DEROULEMENT DU STAGE........................................................................9

~1~
DEDICACE

A mes parents

~2~
REMERCIEMENTS
Parvenu à ce stade de notre formation, nous ne saurons continuer sans adresser notre
gratitude à ceux qui nous ont aidé pour l’aboutissement de ce travail, fruit de notre endurance.
C’est ainsi que nous adressons nos sincères remerciements à :

- Dieu Tout Puissant pour la santé et de m’avoir protégé le long de mon stage
- Monsieur KAMTA, fondateur de la Fondation VIRGINIA HENDERSON pour les
objectifs qu’il s’est fixé de former les jeunes infirmiers qualifiés afin de faire valoir le
métier le plus noble et de donner la santé à la population.
- Monsieur NOUNGA, pour les conseils pas seulement en qualité de professeur, mais aussi
de parent, pour le meilleur encadrement qu’on puisse avoir tout en espérant qu’il ne change
jusqu’en fin d’année
- Monsieur Le Directeur de l’Hôpital de District de la Cité Verte pour nous avoir accepté
dans sa formation sanitaire
- La coordonnatrice et les encadreurs du stage pour toutes les connaissances et manquements
comblés le long du stage
- Toute personne que j’ai eu la chance de côtoyer au quotidien au sein de l’hôpital
- Tous les encadreurs, professeurs, responsables et acteurs de la fondation Virginia
Henderson pour toutes les connaissances transmises
- Mes parents Monsieur et Madame NSANGOU pour leur soutien et tous les moyens mis en
jeu pour ma réussite.
- Ma grand-mère pour ses prières, mes sœurs, mes frères, mes cousins et cousines, et sans
oublier mes camarades de la promotion de Virginia pour leurs conseils et les grands
moments passés ensemble.

~3~
LES ABREVIATIONS
BU : Bandelette Urinaire

CRP : Protéine C-Réactive

ECBU : Examen Cytobactérie des Urines

FR : Fréquence Respiratoire

FC : Fréquence Cardiaque

IEC : Information Education Communication

NFS : Numération Formule Sanguine

PCV : Prélèvement Cervical Vaginal

PEC : Prise en Charge

T° : Température

TA : Tension Artérielle

~4~
INTRODUCTION
Au cours de notre formation en soins infirmiers, l’institut privée Virginia Henderson
nous offre la possibilité de faire le stage dans le but de nous imprégner du milieu
professionnel Hospitalier en associant les connaissances théoriques assises à la pratique,
prendre contact avec les réalités des soins infirmiers en milieu hospitalier. Avait instauré la
pionnière des soins infirmiers Florence Nightingale. C’est une infirmière britannique,
pionnière des soins infirmiers modernes et l’utilisation des statistiques dans le domaine de la
santé. Ceci pur nous permettre de développer des capacités de la prise en charge des
personnes ayant ou non diverses pathologies.

C’est ainsi que nous avons effectué un stage du 26 Avril au 22 Mai 2021 à l’hôpital de
District de la Cité Verte ayant pour but d’assurer le suivi infirmier au quotidien, des maladies
admises dans le service de la médecine. De ce fait, quel est le rôle de l’infirmier en
médecine ? le rapport de stage académique étant un document écrit, nous permettra de
résumer en gros ce que nous avons acquis durant ce dit stage. Pour mieux expliciter le
déroulement de notre stage, nous nous attarderons sur plusieurs axes : la présentation de la
structure hospitalière en s’appuyant sur l’historique, la situation géographique, les ressources,
le système de travail et même les activités ainsi menées ; le développement du stage
proprement dit, le développement d’un cas pratique, et enfin les difficultés rencontrées ainsi
que les différentes suggestions.

~5~
CHAPITRE 1 : PRESENTATION DU LIEU DU STAGE
1. Historique
L’hôpital de District de la Cité Verte fût créé en 1986 sous le terme de dispensaire du
camp SIC. Depuis la date de sa création, cette structure hospitalière a connu de nombreuses
mutations sur le plan des aménagements des infrastructures, des équipements et sur
l’amélioration de son plateau technique. Il a été par la suite transformé en centre médical
d’arrondissement en 1988 et en 1995, à la suite de la réorganisation du ministère de la santé
publique ; il fût transformé en Hôpital de District. Il compte en son sein 23 services y compris
l’administration et 71 personnels de toutes spécialités confondues.

Spécialisé il y a quelques années dans la prise en charge des malades diabétiques et


hypertendus, l’hôpital de District de la Cité Verte assure aujourd’hui les soins minimums aux
populations de notre aire de santé et des localités environnantes.

2. Situation géographique
L’hôpital de District de la Cité Verte, formation sanitaire de quatrième échelon fait partie
de l’ensemble des hôpitaux de District de la ville de Yaoundé, couvrant une population de
plus de 400 000 habitants. Il assure la prise en charge des deux arrondissements à savoir
l’arrondissement de Yaoundé 2 et l’arrondissement de Yaoundé 7. Situé en plein cœur du
camp SIC, il est limité :

- Au Nord par le quartier Tsinga ;


- Au Sud par le quartier Madagascar ;
- A l’est par les quartiers Mokolo, Messa, Ekounou, Briqueterie
- A l’Ouest par le quartier Oyom-Abang.

3. Ressources humaines et matérielles


- Ressources humaines

Membres Nombre
Infirmiers 12
Aide-soignant 04
Docteur 02
Majors/Coordonnateurs 02

- Ressources matérielles

Matériels Nombre

~6~
Lits 15
Potences 16
Glucomètre 01
Rideaux 11
classeurs 12
Plateaux 06
chariots 02 (1 avec 3 niveaux et 1 avec 2 niveaux)

4. Système de travail
Dans cette structure ou service de la médecine, le travail se fait sous forme d’un
planning avec trois équipes A, B et C de plusieurs personnes ; avec le système PGR
(Permanence, Garde, Repos).

Jours 26 27 28
er
1 Permanent A C A
2e Garde B A C
3e Repos C B A

5. Activités et fonctionnement de la structure


- Activités

Dans ce service, nous menons les activités telles que : les injections, les transfusions
sanguines, les réfections de lits, …

- Fonctionnement

Organisation fonctionnelle : ici, le travail se fait comme suit :

o Pour les jours de permanence, on travaille de 7h 30 à 16h 30, jusqu’à l’arrivée de la


relève ;
o Pour les jours de garde, on travaille de 17h 30 à 7h 30 jusqu’à l’arrivée de la relève ;
o Le jour suivant, on récupère pour travailler le lendemain matin de 7h 30 à 16h 30,
ainsi de suite.

Chaque matin, à partir de 5h, après avoir pris les paramètres des patients, on fait la toilette
et la réfection des lits des patients, et à 6h, le nettoyage des salles par les techniciens, et pour
finir une ronde des médecins à 8h.

~7~
CHAPITRE 2 : DEROULEMENT DU STAGE
1. Activités menées
- Les soins de confort du patient :

Toilette du patient :

Matériels : gants, gants de toilettes, savons, seau d’eau tiède,

Procédure : elle se fait à 5h 30 par un personnel de santé afin de rendre le malade propre. On
commence par le visage en mouillant le gant de toilette avec du savon et en frottant afin de
bien nettoyer le patient.

Réfection du lit :

Matériel : une solution hydro alcoolique pour désinfecter les mains, les gants, les linges et
rendre le lit propre.

Procédure : on commence par vérifier s’il n’y a rien sur le lit, puis étaler le drap propre sur le
lit, rabattre les deux bouts de haut en bas et les attacher pour l’empêcher de se défaire.

Prévention des escarres :

Matériels : les gants de soins

Procédure : pour prévenir les escarres, on retourne le patient concerné toutes les 30 minutes,
et s’ils sont déjà présents, il faut mettre les sachets d’eaux fermés au niveau des sites
susceptibles d’entrainer les escarres (pli de l’aile, coude, pieds, …), et des pansements pour
cicatriser les plus visibles.

- La prise des paramètres vitaux :

Température : on évalue la température corporelle dont la normale varie entre 36 et 37,8°C.


au-delà de cette valeur, il y a une hyperthermie signifiant une probable pathologie. Elle se
prend à l’aide d’un thermomètre, exprimé en degré Celsius. Au niveau rectal, buccal, vaginal,
et le plus souvent au niveau des aisselles.

Fréquence respiratoire : elle se note en observant et sans avertir le patient qui est en position
fixe, en comptant le nombre de mouvement aspiration/inspiration pendant une durée d’une
minute, soit 60 secondes ; et la valeur normale varie de 12 à 14 mouvements par minute. Une
diminution de cette valeur est appelée dyspnée, et son augmentation s’appelle polypnée. Un
chronomètre et un débitmètre sont utilisés à cet effet.

~8~
Pulsation : elle se prélève au niveau du radius, le plus souvent appelé pouls radial, peut
aussi être pris au niveau de l’artère carotide, de l’artère huméral, en dessous de l’angle
maxillaire, en plaçant sur la main du patient l’index et le majeur sur l’artère concerné. La
valeur normale varie entre 60 et 80 pouls par minute. Une augmentation traduit une
augmentation de la pression artérielle. 

Pression artérielle : elle est prélevée au niveau de l’artère huméral, en plaçant le


brassard au niveau du pli du coude gauche, qui traduit la pression avec laquelle le sang
parcourt les parois des vaisseaux. Un tensiomètre est utilisé à cet effet. Cet appareil est fait de
deux parties : un stéthoscope et un monomètre relié à un brassard fait en caoutchouc
gonflable. La valeur énoncée après la prise comporte deux chiffres exprimés en millimètre de
mercure (mm. Hg) dont la première énonce la pression systolique et la seconde la diastole. La
valeur normale est de 8/12 mm. Hg.

Diurèse : c’est une méthode qui permet à un personnel sanitaire de noter sur une fiche
de surveillance des paramètres, le volume d’urine contenu dans une sonde urinaire, introduite
dans la vessie du patient. Elle s’exprime en CC.

Glycémie : elle se prend à l’aide d’une seringue et des gants dont la personne se sert de
son doigt avec la seringue et faisant une pression sur le doigt pour faire couler une bonne
quantité de sang, puis à l’aide d’un glucomètre dont on a introduit une bandelette, on
récupère le sang qui marque le taux de glycémie.

- Les différents types d’injections :

Injections Médicaments utilisés Voies de transmissions


- Artésunate
- Diazépam 1A/12h
- Spasfon
Injection IV : elle permet le - Flagyl 500mg/1F
passage d’un traitement - Solcer
IV (Intra-veineuse)
directement dans le système - Amoxiclan 1g/8h
circulatoire - Genta 80/2A/24h
- Perfalgan 1A
- Ceftriaxone 1g/12h
- Mesporin 2g/24h

~9~
Injection IM : il s’agit - Miorel 1A/12h
d’injecter dans un muscle - Diclo 75mg/1A/12h
profond moyen, fessier situé - Profenid 1A/12h IM (Intra musculaire)
au quart supero-externe de la - Ketess 1A/12h
fesse
Injection SC : il s’agit
d’injecter une faible quantité - Novomix 1A/12h
SC (sous cutanée)
de produit thérapeutique - Trabar 1A
dans le tissu sous la peau

La perfusion est aussi une forme d’injection, puisqu’elle consiste à introduire un


produit à l’aide d’une seringue ; mais la différence est qu’on introduit une quantité trop
importante de liquides par rapport à une injection simple. En plus, elle dure et est lente. Les
différentes raisons qui nous poussent à faire une perfusion sont : combattre la déshydratation,
alimenter le malade, administrer les médicaments de façon continue, désintoxiquer la mole,
relever la tension sanguine.

2. Analyse des activités observées


- Les activités menées :

Accueil des patients : dès l’arrivée des patients aux soins infirmiers, l’infirmier se
charge de : l’accueil et l’installation ; prendre le carnet et le produit ; vérifier si les produits
sont complets pour faire les soins ; faire comprendre au patient ce qui se passe ; et enfin
respecter le droit et le devoir du patient.

Ablation de la sonde urinaire :

Matériels : gant, plateau, seringue, boîte à sécurité et poubelle

Procédure : port des gants, puis retirer l’eau issue de la sonde, et la tirer délicatement à l’aide
d’une seringue.

- Les activités observées :

Pansement d’une plaie diabétique : Une plaie étant au niveau de la plante du pied
gauche avec pus à l’appui ; pour faire le pansement, on aura besoin : d’eau oxygénée, gant,
plateau, sparadrap, compresse, salé (500cc), le dermobacter, de la bande.

~ 10 ~
Procédure : on commence d’abord par enlever le pus présent en appuyant avec les gants, les
pieds sur le plateau ; puis rincer avec de l’eau salée puis de l’eau oxygénée ; le dermobacter
pour bien nettoyer la plaie à l’aide d’une compresse, l’extérieur comme l’intérieur ; rincer
avec de l’eau qu’on a percée avec la sonde canulée pour faciliter la sortie du soluté ; et enfin,
à l’aide des compresses, et une bande avec laquelle on recouvre la plaie.

Pansement des escarres :

Matériels : gant, plateau, salée, éosine, dermobacter, compresse, sparadrap.

Procédure : retirer délicatement avec les gants, les précédents pansements ; verser une
quantité du dermobacter sur la compresse pour laver la plaie. Rincer avec le salé (500cc)
qu’on a percé avec la sonde canulée pour faciliter la sortie du liquide. Remettre un quantité
d’éosine sur la compresse coupée en fonction de la plaie pour faciliter la cicatrisation. A
l’aide de 3 ou 4 coupures de sparadrap dont on collera les bouts de la compresse étalée sur la
plaie pour éviter qu’elle ne tombe et facilite la cicatrisation.

Transfusion sanguine :

Matériel : sang, gants, seringue, plateau

Technique : enfiler les gants, fixer le sang après l’avoir refroidi, faire le test cross match, il
sera validé. Pour que le sang ne se coagule, on prend une goutte de sang du flacon recueilli et
une goutte de sang du patient, puis mélanger et ensuite fixer.

Insertion de la sonde urinaire :

C’est une technique qui consiste à introduire une sonde dans la vessie en passant par
l’urètre. Nous avons utilisé la sonde vésicale intermittente qui est une sonde placée pendant
un long moment pour recueillir les urines chez un malade conscient ou inconscient.

Technique : la femme doit prendre une position gynécologique après l’avoir expliqué ce
qu’on doit faire sur elle :

 Le plateau pour le cathétérisme sera placé entre les jambes de la patiente, tout en
appliquant les notions d’asepsie et antisepsie lors de la manipulation du matériel.
 Désinfecter le mont de vénus
 Tenir et nettoyer la région génitale (des grandes lèvres vers la zone anale)
 Avec l’autre tampon, nettoyer la plus rapprochée des petites lèvres
 De la main gauche, identifier et visualiser le méat urinaire (le pouce et l’index)

~ 11 ~
 Retirer la sonde de l’enveloppe, se servir de la pince intermédiaire pour prendre le
cathéter et le lubrifier à son extrémité distale, puis la placer dans la réception pour
l’urine.
 Les mains étant gantées, insérer la sonde dans l’urètre jusqu’à atteindre la vessie
 Terminer la technique en assurant à la patiente les soins d’hygiène sur la région
vaginale
 Noter les observations sur la fiche de la patiente, remettre en ordre le matériel.

La conservation de l’utérus :

Pour le faire on aura besoin : d’un seau, du formol, de l’eau et des gants.

Technique : on let le formol dilué à 30% d’eau dans un seau et recouvrir.

La kinésithérapie :

On a besoin d’huile, la pommade (mentholantum) et des gants.

Technique : on masse les membres inférieurs et extérieurs en appliquant la pommade et


l’huile

Des prélèvements sanguins pour le laboratoire.

3. Pathologies courantes dans le service


Durant nos services en médecine, nous avons rencontré plusieurs cas de pathologies
parmi lesquelles : diabète, hypertension, AVC, Paludisme, anémie, …

Douleur
Cas Diabète AVC Hystérectomie intense Paludisme
Effectif 6 4 1 2 4

Pourcentage 35,2% 23,5% 5,8% 11,7% 23,5%

4. Acquisition du stage
Notre stage s’est effectué à l’hôpital de District de la Cité Verte dans le service de
médecine. Vu notre parcours dans ce service, nous avons appris un maximum de choses
malgré quelques difficultés rencontrées.

Sur le plan académique : ce stage nous a permis de relier les cours théoriques à ceux
pratiques, c’est-à-dire, de mettre en pratique tout ce qui a été fait en classe de cours.

~ 12 ~
Sur le plan professionnel : il nous a permis de vivre les réalités du monde
professionnel constituées des hésitations, du stress et de la surcharge du travail afin de
pouvoir les gérer.

Sur le plan social : il nous a permis d’être en contact avec les patients, de créer un
climat de confiance avec eux et de gérer leurs humeurs.

Difficultés rencontrées :

Sur le plan administratif, le manque de matériel de soins comme « le tensiomètre », …

Tableau de difficultés rencontrées et suggestions :

Problèmes Causes Conséquences Suggestions Destinataire


Un Direction des
Appareil
approvisionnement ressources
Absence de défectueux, un
Patients à régulier des matérielles et
matériel dans seul appareil
risque services en comptabilité
le service pour tout le
matériels et matière de
service
consommables l’hôpital

5. Analyse FFOM (Forces Faiblesses Opportunités Menaces)

Forces Faiblesses Opportunités Menaces


L’hôpital a une
Personnels insuffisance en Ouverture facile à la Vente des
dynamiques et matériel et une structure comme les médicaments en
qualifiés pharmacie pauvre en dons, les ONG parallèles
médicaments

~ 13 ~
LES ANNEXES
Annexe 1 : évaluation des objectifs

Pratique sous
N° Objectifs Observés assistance Pratique seul
Décrire et analyser
1 l’organisation et le Oui
fonctionnement du service

Accueillir le malade et
2 Oui
l’installer

Identifier les différentes


3 attributions des membres Oui
de l’équipe et s’y situer
Assurer les soins de
confort aux patients
4 Oui
(toilette, réfection du lit,
prévention des escarres)
Lire, interpréter et
exécuter les prescriptions
5 Oui
médicales sous supervision
d’un titulaire
Prendre, lire, interpréter et
noter les paramètres
6 Oui
vitaux : TA, T°, FR, P,
diurèse, Pds, Taille
Administrer, surveiller les
médicaments prescrits et
7 Oui
faire appel au titulaire en
cas de nécessité
Pratiquer avec asepsie les
différents types
8 Oui
d’injections : IM, IV, SC
et perfusion

Préparer le chariot des


9 RAS RAS RAS
soins

Participer aux rondes


10 Oui
infirmières et médicales

11 Présenter un cas Oui

~ 14 ~
Faire l’IEC, CCC aux
12 patients, famille et garder Oui
le secret professionnel

Effectuer des liaisons entre


13 le service et d’autres Oui
services

Effectuer 2 gardes, une


14 permanence et rédiger la Oui
rapport pendant le stage

Ayant pratiqué 11 activités seul, on aura : (11/14×100) = 78,57% + 14% sous assistance, et ce
qui n’a pas été fait = 0,71%.

Annexe 2 : organigramme

Comité de gestion de
l’hôpital (COGEOPDI)

Econome Directeur Conseiller Médical

Comptable Surveillant
Régisseur Médecins
Matière général spécialistes

Caisse Coordonnateu
r

Majors

Chefs d’équipes
Equipes de soins Equipe service
social

Equipes
d’aissainissemen Equipe gardiennage
t

Personnels d’appui
~ 15 ~
Annexe 3 : Etude de cas
Identification :
- Nom et prénom : ______________
- Age : 46 ans
- Sexe : féminin
- Profession : Ménagère
- Quartier : Nkolbisson
- Religion : _______________
- Service : médecine (femmes)
- Date d’entrée : Du __________ Au ___________
- Personne à prévenir : ________________
- Profession et âge : _______________________
Motif de consultation :
Exemple  : Reçu en salle d’hospitalisation en post opératoire d’une hystérectomie totale
indiquée pour utérus polymyomateur symptomatique.
Antécédents : ________________________
Examens physiques : __________________________
Bilan : NFS, Urée-creat
Conduite à tenir :
Soulager le patient de la douleur, faciliter la réhabilitation, ouvrir une fiche de surveillance
pour les paramètres vitaux, drain.
Analyse et interprétation : il s’agit d’une femme de 46 ans reçue en salle d’hospitalisation
en post opératoire d’une hystérectomie totale indiquée pour utérus polymyomateur
symptomatique.
Besoins non satisfaits :
Ici, les besoins du patient perturbés sont les suivants :
- Le besoin de se mouvoir se manifestant par des douleurs au ventre
- Le besoin de boire et manger, car ne pouvant pas manger jusqu’à émission des gaz.
Médication :
- Acupan 1A/8h, IV ;
- Arthemeter 80 mg/24h 1A/IM ;
- SS (Solution Salée) 0,9% 500cc/12h ;
- RL (Ringer Lactate) 500cc/12h ;
- Ceftriaxone 1g/12h IVD ;
- Flagyl Inj. 500 mg/8h, IVD ;
- Cimétidine 1A/8h, IVD ;
- Enoxa 4000/24h ;
- Trabar 100 mg 1A/12h, SC ;

~ 16 ~
Ouverture et installation de la patiente :
Pour l’hystérectomie sur utérus polymyomateur, puis prémédication, introduction, incision, la
pièce, fin de la chirurgie.
Surveillance des paramètres cliniques :
TA, π, diurèse, drain de reliant.
Examen :
- NFS :
 WBC : 5100/mm3, L4900, G400, M2000
 Hb : 12,5g/dL, VGM :76,8F
 TCMH : 24,6 Pg
 PCT : 338 000/mm3
- Urée/Creat : 0,25g/L/10,7mg/L ; [0,15-0,50] [6-11]
- NFS Contrôle:
 WBC 7 500 mm3, L1300; G100, M5600
 Hb : 13,8g/dl, VGM :7,47
 TCMH : 30,6Pg
 PCT : 227 000/mm3

~ 17 ~
Annexe 4 :
Organigramme de l’hôpital de District de la Cité Verte :
CIRCUIT DU MALADE - HDCV

ACCUEIL ET ORIENTATION

CAISSE (Billet
de cession)

PRISE DES PARMETRES

CONSULTATIONS NORMALES CONSULTATIONS D’URGENCES


(spécialiste ou généraliste)

CAISSE (Billet
examen ou acte chirurgical) CHIRURGIE

LABORATOIRE

CONSULTATION
(Présentations des
résultats)

PHARMACIE
CHIRURGIE

HOSPITALISATION REFERENCE

PHARMACIE CAISSESE

SORTIE

~ 18 ~
Algorithme de prise en charge des patients à l’hôpital de District de la Cité Verte :

ACCUEIL

Si :
Fièvre
Toux

Prise de Prise de
température : température :
T° ˂ 38°C T° ˃ 38°C

Symptômes associés :
Fatigue inhabituelle
Alimentation difficile
Douleurs musculaires
Toux et maux de gorge
Gêne respiratoire (détresse
respiratoire)

Antécédents :
Voyage récent à l’étranger
Contact avec animaux en Chine
Contact avec individu infecté au Covid
19
Contact avec personnes ayant séjourné
dans des pays étrangers

Symptomatologie positive
Symptomatologie négative

Prise en charge au sein REFERER (HCY,


de l’hôpital de District HGY, H Jamot)
de la Cité Verte

~ 19 ~
CONCLUSION
En sommes, en plus d’enrichir nos connaissances en matière de santé, ce stage nous a
permis de comprendre les différentes mesures sanitaires des personnes devant une personne
en détresse ainsi que l’importance de l’IEC (Information Education Communication), devant
être faite au malade pour limiter le refus de coopération éventuelle. De plus, ce stage a été une
véritable opportunité pour nous dans la mesure où il nous a permis d’appliquer ce qui nous a
été enseigné de façon théorique à l’école. Plus encore, il nous a aidé à acquérir et à appliquer
les techniques des soins infirmiers et leurs applications aux patients.

~ 20 ~
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
- Cours de soins infirmiers en Médecine
- Les rapports de stage consultés
- Sites : Google.fr

~ 21 ~
TABLE DES MATIERES
DEDICACE................................................................................................................................2
REMERCIEMENTS...................................................................................................................3
LES ABREVIATIONS...............................................................................................................4
INTRODUCTION......................................................................................................................5
CHAPITRE 1 : PRESENTATION DU LIEU DU STAGE........................................................6
1. Historique............................................................................................................................6
2. Situation géographique........................................................................................................6
3. Ressources humaines et matérielles....................................................................................6
4. Système de travail................................................................................................................7
5. Activités et fonctionnement de la structure.........................................................................7
CHAPITRE 2 : DEROULEMENT DU STAGE........................................................................9
1. Activités menées..................................................................................................................9
2. Analyse des activités observées.........................................................................................11
3. Pathologies courantes dans le service................................................................................13
4. Acquisition du stage..........................................................................................................13
5. Analyse FFOM (Forces Faiblesses Opportunités Menaces).............................................14
LES ANNEXES........................................................................................................................15
CONCLUSION.........................................................................................................................21
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES..................................................................................22

~ 22 ~

Vous aimerez peut-être aussi