Vous êtes sur la page 1sur 5

Chapitre 5: les Conquêtes et sociétés coloniales (XIXe

siècle)
Introduction :
 Au début du XVIIIème siècle, grâ ce à ses empires coloniaux (déf p.110),
l’Europe contrô le le commerce maritime et domine le monde.
 Dans la seconde moitié du XIXème siècle, l’Europe est en pleine expansion
démographique, industrielle et commerciale. Elle impose une domination
économique financière, politique et militaire à de nombreux peuples jugés
« arriérés ».C’est la colonisation (déf p.110).
 Des colonies, les Européen rapportent des produits tropicaux, ex : sucre,
cacao, café, coton, épices, soie, tabac, bois, etc. Mais également, le commerce
d’esclaves Noirs se développe.
Comment la colonisation renforce-t-elle domination de l’Europe dans le
monde ?
I-Transformation politiques et sociales des premiers
empires coloniaux :
A- Transformation politiques : les héritages coloniaux du XVIIIème :
 Carte p.110-111
 Les grands empire coloniaux du XVIIème siècle : Royaume-Uni,
France, Espagne, Portugal.
 1914 1ère guère mondial.
 Au XIXème siècle, les colonies d’Amérique ont quasiment toutes
disparu ; les empires espagnole et portugais sont pratiquement
disloqués. Les 2 plus grands empires coloniaux : français et anglais,
se développent dans des continents peu explorés jusqu’à présent :
l’Afrique et l’Asie.
B- Transformations sociales : le mouvement abolitionniste :
 P.112-113
 Déf. Abolitionniste
 Question 2-3-4
 Question 2 :
«  Au champs ou à la ville on les traite en véritables animaux
domestiques », «  on leur refuse leur titre d’Hommes », « il n’est pas
d’Européens qui n’ait frissonné d’honneur et de honte en voyant les
esclave traînés sur les marchés ». L’auteur décrit le caractère
insupportable de la condition d’esclave. Il ne remet pas en question
le système colonial sans son ensemble, les plantations sont
légitimes mais devraient pouvoir se passer de l’exploitation
d’esclave.
 Question 3 :
L’esclavage était rétablit puis abolit à plusieurs reprises. En effet la
première abolition de l’esclavage eut lieu dans les colonies
françaises en 1794. Le mouvement de l’abolition date depuis bien
longtemps et fit toujours un système inhumain qui doit être abolit.
De plus il dépasse la France, puisque les anglais furent des
partisantes de la suppression de l’esclavage bien avant les français.
 Question 3 :
L’abolition de l’esclavage est un long combat ; il s’étale tout au long
du XIXème siècle. Le Royaume-Uni est un des 1er pays à abolir la
traite des noirs en 1807 puis l’esclavage en 1833. La France abolira
la traite en 1831 et l’esclavage en 1848.
 Question 5 :
L’auteur qualifie l’esclavage «  d’attentat contre la dignité humaine,
qu’il détruit le libre arbitre (liberté de choisir et de penser par soi-
même) et le principe naturel du droit et du devoir ».

L’abolition de la traite et de l’esclavage est un long processus


international. Toutefois, l’émancipation n’est pas totale
puisque les inégalités entre les Blancs et les Noirs persistent.
Ces derniers sont l’objet du mépris et de la haine des
populations blanches.
Les Noirs n’étaient pas considérés égaux aux blancs, que ce
soit en Europe, dans les colonies européennes ou au Etats-
Unis. Ils étaient souvent privés de liberté et interdits d’accès
au avantages de populations blanches : éducation, santé,
métier qualifiés, moyens de transport, etc.…

II- Les conquêtes coloniales au XIXème siècle:


A-Les causes de la colonisation :
 P.114-115
 COURS p.120 paragraphe A-1
 Mission civilisatrice : civiliser des peuples jugés « inférieurs
et barbares »-p.114 doc.1 et 4
 Exploitation commerciale des richesses des colonies par les
Européens qui s’enrichissent considérablement (doc.3)
 Diffusion de la culture du pays européen colonisateur
 Diffusion du christianisme (grâ ce aux missionnaires-
doc.2+déf p.114.)
 Les missionnaires évangélisent mais leurs action et aussi
sociale (lutte contre l’esclavage, l’alcoolisme…), médicale
(hygiène, ouverture de dispensaires…) et éducative
(ouverture d’écoles…).

B-Les conquêtes coloniales en Asie et en Afrique:


 COURS p.120 paragraphe A-2
 Carte p.111 (connaître et savoir placer au moins 4 colonies appartenant
aux 2 principaux empires)
 P.116-117
 Les conquêtes ne se font pas sans résistance de la part des indigènes qui
veulent résister à une domination étrangère.
III- La domination et l’exploitation européenne:

A- La domination européenne: p.118 doc.1-2


COURS p.120 paragraphe B-1.

 Les européens imposent leur domination grâ ce à leur supériorité


militaire, et contrô lent ainsi les colonies.
 Dans certaines colonies, les Européens intègrent des élites locales dans
l’administration de la colonie pour mieux s’adapter (ils ne connaissent pas
les coutumes ou la langue…)et éviter les révoltes en donnant un semblant
d’indépendance aux locaux(aux indigènes).

 Pour faciliter le développement des échanges, les Européens décident la


construction de 2 canaux : le canal de Suez en Egypte en 1859(reliant la
Mer Rouge a la Mer Méditerranée) et le canal de Panama en 1882(reliant
océans atlantique et pacifique).
 Les Européens veulent également développer les systèmes éducatifs et de
sante dans les colonies pour moderniser les populations locales. Ainsi, ils
construisent des hô pitaux et des écoles.

B- Des societies inégales:


 COURS P.120 paragraphe B-2.
 Etude de cas : une société coloniale : l’Algérie française : P.118-119
 L’Algérie est une colonie de peuplement (def.p.118)
 C’est également une colonie d’exploitation comme la plupart des colonies
(on y exploite les ressources naturelles en matière 1ére et produit
tropicaux).
1. Doc.1 et 2 Montrez que l’Algérie est une colonie de peuplement.
2. Doc 1 et 2 Quels éléments montrent que les colons sont privilégiés
par rapport aux populations colonisées ?
3.

1- L’Algérie est une colonie de peuplement dans laquelle c’est installer un


très grand nombre d’habitants venus de la France, afin d'établir une
présence pérenne et autonome et d'y bâ tir une société. Cette nouvelle
société s'épanouit et se développe en particulier grâ ce à l'agriculture, à la
chasse et au commerce que les colons imposent sur le pays exploité.

2- Les colons sont privilégiés puisqu’il donne aux populations indigènes un


statut inférieur à celui des citoyens français. En effet, les Européens créent
des écoles pour enseigner leur langue et leur histoire au enfant venu de la
métropole en particulier. Leurs salaires sont plus importants que ce de la
main d’œuvre. Enfin, leurs terres sont fertiles, exploités et les
enrichissent contrairement au colonisés qui sont privés des meilleurs
terres.

3- Le code de l’indigénat est un code qui permet aux pays développés de


coloniser des pays non développés et de prêcher leurs croyances, leurs
langues, leurs histoires.
4- Ce texte nous apprend dur l’inégalité en Algérie, un pays colonisé. Ce qui
mène à l’idée que les colonisés sont mal traits par les colons.
Question 1:
L’Algérie est une colonie de peuplement puisque ver 1845 on estimait la
population européenne à 110 000 habitants, alors qu’en 1901 elle a été multiplié
par 6 pour arriver à 640 000 d’habitants. De plus en 1911, soit en 10 ans, la
population européenne a augmenté de plus de 100 000 habitants et atteint les
790 000. Ces Européens s’installent durablement puisqu’on Remarque qu’ils
possèdent 7 millions d’hectares de terres agricoles.

Question 2 :
Les algériens musulmans disposent des ¾ des terres, mais les exploitations
détenues par les Européens sont en moyenne 6fous plus grandes en superficie,
plus modernes et plus fertiles que celles de indigènes. La population musulmane
subit alors un net appauvrissement avec la ruine de petits paysans obligés de se
faire embaucher pour des salaires très bas sur les terres des colons, ou de partir
vers les villes pour tenter de trouver un emploi.

Question 3 
Le Code de l’indigénat instaure un régime judiciaire et répressif spécifique aux
colonisés, un système discriminatoire. La loi du juin du 1881 fixe les infractions
« spéciales aux indigènes », comme le retard dans le paiement des impô ts, la
tenue des réunions non-autorisées, ou les « propos contre la France et le
gouvernement »…

Question 4 :
L’inégale participation à la vie politique est pointe

Conclusion :

 L’Afrique et l’Asie sont les continent les plus colonises au XIXème siècle.
Ainsi, les anglais, suivis des français, possèdent les 2 plus grands empires
coloniaux.

 Les européens exploitent les richesses des colonies et s’enrichissent


énormément. De plus, ils se sentent investis d’une mission civilisatrice et
diffusent ainsi leur culture et leur religion en imposant leur domination.

 En parallèle, ils réalisent l’injustice et la bêtise de l’esclavage. Un


mouvement abolitionniste voit donc le jour internationalement, mais il
sera long et lent.
Révision de l’examen:
Chapitre 13 : mers et océans
Chapitre 5 : colonisation au 19eme siècles

Révision chapitre 5 : mers et océans

Le monde est de plus en plus maritimisé  le commerce maritime représente


80% des échanges provoquant un développement des activités sur le littoraux 
le développement des navires spécialises a donc été une nécessité (porte-
conteneurs, pétroliers, gaziers) ainsi que le développement sur les littoraux de
zones capables de :
o Recevoir des navires de plus en plus grands
o Stocker les marchandises
o Et abriter des industries

Ce sont les zones industrialo-portuaires

Les littoraux relient le monde à l’arrière-pays grâ ce aux infrastructures de


transports. Mais également, les grands ports sont en communication entre eux,
échangeant
Continuellement des marchandises des marchandises (revoir croquis).
Ceci provoque l’apparition de façades maritimes (Asie-pacifique, Amérique du
nord-est et nord-ouest, Europe du nord..).
Le commerce maritime est facilite par les détroits et canaux

Les mers et océans sont très riches (pêche, ressources halieutiques,


hydrocarbure offshore) mais très fragiles : ils sont surexploités (surpêche) et
l’exploitation des hydrocarbures peut provoquer des accidents et donc des
marées noires. Mais c’est surtout la pollution des océans qui fragilise le plus, au
point qu’un 7ème continent apparaît.

Vous aimerez peut-être aussi