Vous êtes sur la page 1sur 10

UNIVERSITE DE MOULOUD MAMMERI TIZI OUZOU

Faculté des sciences biologiques et des sciences agronomique


Département de Biologie
Spécialité : Parasitologie

Module de Prophylaxie et traitement des parasitoses

Thème  :
La gale sarcoptique du chien
«Sarcoptes scabiei var. canis»

Exposé réalisé par 

YEBKA Nadjat

TAHRI Imane

Encadré par :

Mme Boukhemza

Année universitaire : 2021/2022


Sommaire

1. Introduction :........................................................................................................... 1

2. Systématique :.......................................................................................................... 1

3. Présentation de l’agent pathogène :........................................................................1

4. La morphologie du parasite :...................................................................................2

5. Le cycle parasitaire de S.scabiei  :............................................................................. 2

6. L’épidémiologie :..................................................................................................... 3

7. Le mode de contagion :............................................................................................ 3

8. Les symptômes de la gale chez le chien :.................................................................4

9. Le diagnostic :........................................................................................................... 5

10. Le traitement :....................................................................................................... 5

11. Remèdes maisons pour la gale du chien :.............................................................6

12. La prévention :...................................................................................................... 7

13. Conclusion :........................................................................................................... 7
1. Introduction :
La gale sarcoptique du chien est une maladie de la peau qui est causée par un acarien
microscopique, nommé Sarcoptes scabiei var canis. Elle se transmet le plus souvent par
contact direct entre chiens. Plus rarement, la source d’infestation sera un canidé sauvage
(par exemple un renard), ou un environnement contaminé, quoique le parasite n’ait qu’une
courte durée de vie hors de son hôte.
Le chien infesté aura des démangeaisons souvent sévères. Les zones habituellement
touchées sont les coudes, les tarses, l’abdomen et les pavillons des oreilles. On peut
souvent aussi voir des rougeurs, une perte de pelage, des excoriations, des petits boutons
rouges (papules) et des croûtes. À l’occasion, les lésions cutanées seront subtiles et le
symptôme principal sera simplement la démangeaison, qui pourrait passer à tort pour une
allergie. Plus rarement, des chiens peuvent être porteurs asymptomatiques, ce qui signifie
qu’ils n’ont aucun symptôme même s’ils sont parasités.

2. Systématique :
Règne : Animalia
Embranchement: Arthropodes
Sous-embr : Chelicerata
Classe : Arachnida
Sous-classe : Acari
Ordre : Sarcoptiformes
Famille : Sarcoptidae
Genre : Sarcoptes
Espèce : Sarcoptes scabiei

3. Présentation de l’agent pathogène :


La gale sarcoptique est une dermatose parasitaire hautement contagieuse due à la
multiplication dans l’épiderme d’un acarien de l’espèce Sarcoptes scabiei var. canis.

Figure 1: Oeuf de Sarcoptes scabiei Figure 2:Femelle de Sarcoptes scabiei 1


4. La morphologie du parasite :
Sarcoptes scabiei var. canis est un Acarien de petite taille, environs 250 µm pour le mâle,
350 µm pour la femelle, arrondi.
-Les pattes sont disposées et 2 groupes, antérieur et postérieur, ne dépassant pas le rostre
en avant et le corps en arrière.
-Le rostre est court et carré. La face ventrale porte des écailles cuticulaires triangulaires
ainsi que des épines.
Les sarcoptes adultes sont des octopodes de couleur grisâtre par contre les larves sont des
hexapodes et de plus petite taille que les nymphes et les adultes.
Les œufs de sarcopte ont une forme ovoïde régulière et mesure 175µm de long pour
100µm de large.

Figure 3:Morphologie de l’acarien Sarcoptes scabiei. Aspect en microscopie optique

5. Le cycle parasitaire de S.scabiei  :

Les femelles fécondées à la surface de la peau se localisent dans des « tunnels » ou des «
puits » creusés dans la couche cornée pour y pondre 2 à 3 oeufs par jour. Des larves
histophages naissent en 2 jours. Le plus souvent les larves gagnent la surface de la peau afin
de creuser un nouveau « puits de mue ». Parfois elles restent dans les tunnels où elles sont
nées. Elles muent ensuite en protonymphes en 4 à 6 jours puis en tritonymphes.

2
La durée du cycle biologique, présenté dans la figure n°4, est d’environ 2 semaines.

6. L’épidémiologie :
-La gale sarcoptique est une acariose fréquente en collectivité : chenils d'élevage, chenils
SPA, militaires, chiens de meute... Elle peut s'observer sur des chiens de tout âge et de tout
sexe.
- Elle se rencontre souvent chez des chiens vivant en groupe à l'extérieur : chiens errants,
chiens de SDF
- Les signes cliniques sont plus accusés sur des chiens rendus réceptifs par diverses
carences nutritionnelles, maladies intercurrentes, ou un milieu de vie avec hygiène
défavorable.

7. Le mode de contagion :
La gale sarcoptique est caractérisée par une grande contagiosité. Malgré la possibilité de
cas isolés, la gale apparaît donc surtout dans des collectivités animales : élevage, chenils,
etc.…, sous formes d’épizooties éclatant souvent 2 à 3 semaines après l’introduction d’un
3
animal atteint. Elles frappent plus gravement des populations d’animaux déficients,
surmenés, sous alimentés.
a) La contagion intra-spécifique :
La contagion se fait en général par contact direct mais est parfois possible par contact
indirect, l’origine de la contamination restant souvent obscure (animaleries, chenils, salons
de toilettage, clinique vétérinaire …)
b) La contagion interspécifique : de l’animal à l’Homme :
La contagiosité à l’Homme est souvent négligée. Dans le cas de gale humaine d’origine
canine, le parasite se transmet principalement par contact direct avec l’animal. La facilité
de transmission peut s’expliquer par la fréquence de contact avec le chien, par le fait qu’on
lui touche souvent les oreilles, site où débute l’infestation et par la forte mobilité de ces
parasites. Généralement la source d’infestation est un jeune chien que les gens ont pris
dans leurs bras. Les lésions sont souvent décrites chez les adultes mais rarement chez les
enfants.

8. Les symptômes de la gale chez le chien :


Pour détecter la gale canine, il faut qu'on garde un œil sur la manifestation de plusieurs
symptômes qui, par chance, sont des signes spécifiques à ce type d'affection cutanée. Les
symptômes les plus connus de la gale sont :

 Démangeaisons et brûlures de la peau


 Rougeur et inflammation de la peau
 Des égratignures constantes
 Se frotter contre des objets et le sol pour se soulager
 Arrêter de manger (anorexie)
 Forte perte de poids
 Perte et affaiblissement du manteau avec des zones complètement glabres
 Éruptions cutanées (taches rouges)
 Apparition de squames de la peau
 Blessures et plaies cutanées
 Mauvaise odeur de la peau
 Peau sèche, croûteuse et épaisse aux stades plus avancés de la gale.

4
9. Le diagnostic :
Une suspicion clinique  et épidémiologique : peut être portée par l'observation d'une
dermatose dépilante, croûteuse et prurigineuse, avec des lésions localisées sur la face,
l'abdomen et les flancs, touchant un chien vivant en collectivité ou ayant des contacts
fréquents avec d'autres chiens.
Une confirmation expérimentale : n’est pas toujours nécessaire si les symptômes sont
caractéristiques. Les sarcoptes doivent être recherchés mais de nombreux raclages cutanés
sont souvent nécessaires. Le  raclage doit être fait dans certaines zones électives : coudes,
bords des oreilles, sur des lésions récentes. Il doit être profond, jusqu'à la rosée sanguine,
du fait de la localisation des acariens. Il faut appliquer du lactophénol sur la peau avant de
racler de façon à récupérer les acariens. Le prélèvement doit ensuite être observé entre
lame et lamelle, à l'objectif 10 .

Il est intéressant de l'éclaircir en chauffant la lame jusqu'à ébullition avec une allumette.


Même en l'absence de visualisation des sarcoptes, un traitement sera mis en œuvre sur la
base d'une suspicion clinique.

10. Le traitement :
Le traitement est choisi par le vétérinaire en fonction de l’intensité des symptômes, des
lésions, de l’état général de l’animal.Il repose sur l’emploi d’aracticides qui peuvent être :
Locaux : reposant sur des applications cutanées répétées pendant 3 semaines environ,
selon la rémanence des molécules, de façon à couvrir la durée du cycle des acariens.
Exemples : 3 lotions d'organophosphorés (dimpylate) ou d'amitraze (0,025 p mille)
espacées d'1 semaine ; 2 applications à l'éponge de fipronil espacées de 3 semaines.
Systémiques : Ils sont alors basés sur l'emploi des avermectines / milbémycines :
-2 injections d'ivermectine à la posologie de 400 µg/kg par voie sous cutanée, sous réserve
de la réceptivité de certaines race .
-2 applications de sélamectine à la posologie de 6 mg/kg en spot on, espacées d'1 mois.
En outre le vétérinaire prescrira aussi des analgésiques, des anti-inflammatoires, un
shampoing ou une poudre pour bains contenant des produits calmants pour la peau, avec
des acaricides et certain médicament plus spécifique pour certain problème cutanée
secondaire, comme pour lutter contre une possible infection bactérienne (bactéricide ou
antibiotique) ou pour des champignons (fongicide).
Il sera d'importance capitale que, peu importe la gale dont il s'agit, nous suivions le
traitement complet durant toute la durée indiquée par le vétérinaire et il ne faudra jamais
l'arrêter avant, même si à première vue on pourrait croire que notre chien est soigné.

5
Si on arrête le traitement avant parce qu'on a l'impression que le problème est fini, le plus
probable c'est que quelques jours ou semaines plus tard, la gale réapparaisse, car les
quelques acariens restants peuvent recommencer à proliférer.
11. Remèdes maisons pour la gale du chien :
Réduire les symptômes de la gale du chien et accélérer le processus de guérison est
possible grâce à l'utilisation de remèdes naturels comme des huiles végétales, des plantes
médicinales comme la camomille ou des fruits comme le citron. Il n'existe pas de remèdes
maisons qui permettent de soigner la gale du chien, mais il existe des remèdes maisons
pour soulager les symptômes de la gale. À continuation, nous allons voir une série de
remèdes maisons pour la gale du chien qui aident à compléter le traitement prescrit par
votre vétérinaire :
Un bain pour les chiens galeux : pour soulager les démangeaisons démesurées galeux une
ou deux fois par semaine avec un savon blanc, neutre et/ou acaricide prescrit par le
vétérinaire.
Un régime adéquat et des vitamines : l'aidera à récupérer la force de son système
immunitaire.
Nourriture crue : il est recommandé qu'il consomme de la nourriture crue comme des
végétaux et des herbes. Les meilleurs sont l'ail kyolic, la griffe de chat et l'extrait d'huile
d'olive
Huiles : L'huile d'olive permet d'aider à affaiblir les dépôts d'acariens et d'éliminer les plus
faibles les huiles de lavande, d'amande et de margousier, qui serviront de traitement
topique tout en affaiblissant les nids d'acariens. Nous n'utiliserons jamais de l'huile de
moteur qui n'améliore en aucun cas la condition de la peau et qui augmente les risques
d'intoxication si votre chien se lèche.
Plantes : le margousier, le cymbopogon et le niaouli, qui en raison de leurs propriétés
antiseptiques, antibactériennes et régénératives de la peau sont idéales contre la gale des
chiens.
Ail, antiseptique et cicatrisant : L'ail est un antiseptique naturel très efficace en plus d’être
cicatrisant.
On a également l’absinthe, la camomille, L'avoine qui est idéal pour soulager la gale (EX :
champoing), le citron qui permet de désinfecter la peau, le yogourt pour cicatriser.

6
12. La prévention :
Afin de prévenir la gale sarcoptique du chien, nous suivrons les étapes suivantes :
En gardant le chien propre, en plus de le laver mensuellement avec un shampoing adéquat
et des brossages réguliers.
 Garder son endroit de vie propre.
 Eviter tout contact de du chien avec des animaux qui pourraient être contaminés et,
en cas suspecte qu’il a la gale, il faut éviter qu'il entre en contact avec d'autres
animaux pour qu'il ne les contages pas
 Respecter le calendrier de check-up vétérinaires, de déparasitage externe et interne
et de vaccination. De cette manière on pourrait détecter rapidement une possible
infestation et s'éviter de nombreuses infestations et maladies qui peuvent affaiblir le
chien, ce qui en ferait une cible plus facile pour la gale.
 En matière de prévention contre la réapparition de la gale, qui est malheureusement
très fréquente, il vaut mieux étaler le traitement sur une plus longue période de
temps possible et l’amener périodiquement chez le vétérinaire pour qu'il confirme
que l'infestation a bien disparue.
 Il faut traiter également tous les autres animaux qui auraient pu entrer en contact et
on désinfectera toutes les couvertures, paniers, colliers, bol et, en définitive, tous les
objets avec lesquels le chien est en contact.
 Il faut offrir une alimentation adéquate  saine pour le chien pour que son système
immunitaire soit plus résistant.

13. Conclusion :

La gale sarcoptique est une hypothèse à toujours prendre en compte sur un chien qui se
gratte.

Le traitement est simple, peu couteux mais doit concerner tout les congénères. Le résultat
se fait parfois attendre enfin il faut prévenir le propriétaire du risque de zoonose avec un
prurigo interdigité plus net le soir et la nuit. Cette maladie disparaissant dès que le chien est
correctement traité.

7
Référence bibliographiques :
LA GALE SARCOPTIQUE DU CHIEN,«la systématique de sarcopt scabiei var canis»,[en
ligne],4 février 2021,[https://fr.wikipedia.org/wiki/Sarcopte],14novembre2021.

LA GALE SARCOPTIQUE DU CHIEN,«Que-est-ce-que la gale sarcoptique du chien ?»,


[PDF],2013,[ http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=1839] ],(14novembre2021).

CARLOTTI D.N, BENSIGNOR E. (1997) La gale du Chien : étude rétrospective de 38 cas.


Prat.Méd.Chir. Anim. Comp. 32: 117-127 .

LA GALE SARCOPTIQUE DU CHIENS,«Quels sont les remèdes maison pour la gale du chien
et comment prévenir ?»,[en ligne],20 janvier 2020,[ https://www.planeteanimal.com/la-
gale-du-chien-contagion-symptomes-traitements-et-remedes-maisons-2741.html],( 15
novembre 2021).

LA GALE SARCOPTIQUE DU CHIEN,«Quel est le diagnostic de sarcopt scabiei var canis?»,[en


ligne],[https://pro.dermavet.fr/modules/atlasparasito/htm/gasrcpt/gasrcpt.htm],(15
novembre 2021).

Vous aimerez peut-être aussi