Vous êtes sur la page 1sur 23

PROJET MODULE

GESTION DE PRODUCTION ET
RECHERCHE OPÉRATIONNEL

Réaliser par :

ZORGATI Mohamed Mahdi

TOUTOU Heni

MOETAMRI Angham

DERBEL Nada

LADJIMI Med Achref

Suivit de production par les KPI et création de


tableau de bord et amélioration

Assisté par :

Mme LAHDHILI Amina

Année universitaire :

2020/2021

i
SOMMAIRE

Dédicaces.............................................................................................................................................................i

Remerciements..................................................................................................................................................ii

Sommaire..........................................................................................................................................................iii

Liste des Figures...............................................................................................................................................iv

Liste des Tableaux.............................................................................................................................................v

Introduction Générale.......................................................................................................................................1

CHAPITRE 1: Entreprise D’accueil.........................................................................................................2

1.1 Introduction :.....................................................................................................................................2

1.2 Secteur d’activité de l’entreprise :....................................................................................................2

1.3 Présentation de l’entreprise :.............................................................................................................2

1.4 Conclusion........................................................................................................................................2

CHAPITRE 2: Le Stage..............................................................................................................................3

2.1 Introduction.......................................................................................................................................3

2.2 Différentes étapes du stage...............................................................................................................3

2.3 Mission du stage................................................................................................................................3

2.4 Bilan et suggestions..........................................................................................................................3

2.5 Conclusion........................................................................................................................................3

CHAPITRE 3: Tâche Réalisée...................................................................................................................4

3.1 Introduction.......................................................................................................................................4

3.2 Conclusion........................................................................................................................................4

Conclusions et Perspectives..............................................................................................................................5

Bibliographie......................................................................................................................................................6

Annexes...............................................................................................................................................................7

ii
LISTE DES FIGURES

[Ajouter la liste des figures qui contient les titres des figures et leurs numéros de pages
respectives]

iii
LISTE DES TABLEAUX

[Ajouter la liste des tableaux qui contient les titres des tableaux et leurs numéros de pages
respectives]

iv
GP ET RO Amélioration et KPI

INTRODUCTION GÉNÉRALE

Au sein des entreprises manufacturières qui travaille avec une production de grande série
des chaines de productions contenant un process bien déterminer afin d’aboutir au produit
finale, en fin la disposition des chaines de production varie en fonction de plusieurs
paramètres, citons l’exemple de la nature des produit a fabriquer, la taille de l’entreprise, le
process de production, la politique de production de l’entreprise, généralement les types
d’implémentation dans les entreprises est de trois type, en trouve les atelier FLOW-SHOP
qu’ils est plus utiliser dans l’industrie automobile surtout dans les chaines d’assemblages des
véhicules, en trouve par ailleurs les ateliers JOB-SHOP, c’est un système de production très
souvent utiliser il est caractériser par une grande flexibilité d’ailleurs il nécessite une
planification bien précise pour qu’il soit pratiquer dans les bonnes conditions. Le problème
dans cet atelier c’est le suivit de production ainsi la gestion de production, il faut un grand
suivit avec des outils très fiable, car le moindre défaut au niveau de la chaine peut engendrer
des problèmes productique et par conséquent financières et relationnelles, en trouve
l’application d’un système de suivi et de gestions très utiliser dans les industries automobiles,
aéronautique, textile etc., par ailleurs on remarque bien que dans les ateliers d’usinage et de
prototypage la production est mal gérer, il existe un taux de gaspillage très élevé, pour cette
raison on se propose dans ce projet d’étudier un atelier d’usinage comporte des différents
machines-outils on s’intéresse a déterminer tout d’abord le type d’implémentation et l’état
actuelle de l’atelier, ensuite on va mettre en place un outil de suivi de production on précisent
les paramètres critique de suivi dans l’atelier dans le but de révéler les causes racines des
problèmes présenter dans l’atelier, ensuite on veut procéder aux actions corrective qu’ils sont
inspirer des fondements de la microéconomies et les principes de la gestion de production et
les outils de qualités,

GMP3.1 1 ENISo
GP ET RO Amélioration et KPI

CHAPITRE 1:  PRÉSENTATION DE L’ENTREPRISE ET


ANALYSE DE L’ÉTAT ACTUELLE

1.1 Introduction :

Dans cette section on s’intéresse à la présentation de l’entreprise qui nous intéresse ainsi de
présenter l’état actuelle dans l’entreprise, en effet on veut s’intéresser au type
d’implémentation de la chaine de production, la typologie de production, d’ailleurs on veut
mentionner notre remarque à propos les problématiques constatés dans l’entreprise.

1.2 Présentation de l’entreprise :

L’entreprise STE MECA POINTE est une entreprise spécialiser dans le décolletage et la
mécanique de précision, elle produit des pièces mécaniques de haute précision mécanique au
niveau dimensionnelle et géométrique ainsi une complexité géométrique très élevé, ces pièces
sont destinées à l’industrie automobile et aéronautique donc ce sont à grande valeur ajouté.

L’entreprise présente 4 machines-outils à commande numérique,

1- Deux centres d’usinage 4 axes :

Ce sont des machines-outils CN destiner à usiner tout type des pièces prismatique (dans
certains des cas de révolution) avec une grande précision dimensionnelle et géométrique,
elle présente 3 AXES X Y Z et un axe de rotation cellui de l’outil, le process est comme
suit, tout d’abord il faut concevoir la pièce par un logiciel de CAO, ensuite il faut
programmer la fabrication par le biais d’un logiciel FAO dans le but de générer un code
CN et de simuler les trajectoires d’outils, le code sera exporter vers la machines, avant de
lancer la production il faut faire un paramétrage et réglage des jauges outils et réglage de
l’origine machine, mesure, programme, en fin le lancement de la production pour une
durée varier selon la typologie de pièce et la précision désirer.

Les centres d’usinage disponible dans l’atelier sont présentés dans la figure ci-dessous.

GMP3.1 2 ENISo
GP ET RO Amélioration et KPI

Figure 1 : Centre d’usinage 4 AXES

2- Une Tour commande numérique 3 AXES :

C’est une machine-outil qui utilise un procédé de fabrication soustractive, utiliser pour
obtenir des pièces de révolution seulement, le process de fabrication est similaire à celle de
centre d’usinage 4 axes. La figure ci-dessous présente la tour commande numérique.

Figure 2 : Tour CN 3 AXES

3- Rectifieuse CN :

GMP3.1 3 ENISo
GP ET RO Amélioration et KPI

C’est une machine-outil de rectification utiliser surtout pour tailler les engranges, la figure
ci-dessous présente la rectifieuse CNC.

Figure 3 : Rectifieuse CNC

4- Machine d’électroérosion

C’est une machine utiliser afin de découper les pièces brutes avant usinage, le découpage
se fait avec un fil, la figure ci-dessous présente la machine d’électroérosion.

Figure 4 : Machine d’électroérosion

5- Machine de diffraction de rayon X :

GMP3.1 4 ENISo
GP ET RO Amélioration et KPI

C’est une machine utiliser pour mesurer les contraintes résiduelles surtout pour les pièces
destinées à l’usage dans l’industrie automobile et aéronautique.

Figure 5 : Machine de diffraction de


rayon X

1.3 Etat actuelle de l’entreprise :

1.3.1 Type d’atelier :

L’atelier est de type JOB-SHOP, vu l’implémentation des machines dans l’atelier, ces
types d’ateliers sont caractériser par une grande flexibilité, les opérations sont réalisées selon
un ordre bien déterminé, variant selon les tâches à exécuter. Par ailleurs le JOB-SHOP est
caractériser par le fait que plusieurs machines sont potentiellement capables de réaliser un
sous-ensemble d’opérations.

On présente l’implémentation dans notre atelier ainsi le cheminement des taches dans
l’atelier.

GMP3.1 5 ENISo
GP ET RO Amélioration et KPI

Figure 6 : Implémentation initial de l’atelier


Suite à cette implémentation l’atelier est très mal organisé, on à remarquer plusieurs
problèmes dans l’atelier, faute à un désordre totale dans la production on a constaté les
problèmes énumérer comme suit :

1- Par rapport à la capabilité machine et process la cadence de production est très faible et
les projets demande beaucoup de temps pour qu’ils soient finaliser.
2- Production très faible
3- Un retard de livraison a la fin de chaque projet ce qui engendre des pénalités de retard
après chaque projet.
4- Un manque de matière primaire au cours de la production et parfois un reste très
important de matière primaire qui sera rejeter dans des certaines des cas.
5- Un taux de rebut très élevé la topologie des pièces est affectés dans la majorité des cas.
6- Une usure rapide des outils de coupe
7- Un gaspillage énorme.

GMP3.1 6 ENISo
GP ET RO Amélioration et KPI

CHAPITRE 2:  ANALYSE DE LA SITUATION

2.1 Introduction :

Dans cette section on veut analyser analytiquement et par des outils numérique la situation
dans l’atelier, les problèmes énumérer précédemment sont constaté visuellement, donc on
veut procéder a un outil de suivi de production afin de comprendre mieux les problèmes ainsi
de déterminer les causes racines liée a ces problèmes dans l’atelier dans le but de dégager des
actions améliorative par la suite, donc après discussion l’outil qu’on trouve le plus fiable pour
analyser cette situation sont les indicateurs clé de performances (KPI).

2.2 Key Performance Indicator (KPI) :

Chaque entreprise, au cours de son développement, cherche à atteindre, en premier lieu, un


but productique, c’est-à-dire, elle cherche à maximiser sa production et par conséquent
l’augmentation du chiffre d’affaire en exponentiel d’où une intégration dans le marché. En
effet pour atteindre un tel succès industriel et commercial tout entrepreneur tend à fixer des
objectifs à long et court terme. Ainsi, pour suivre l’évolution de la production, quelques
facteurs liés à la productivité ont vu le jour, ce sont les indicateurs clés de performance ou
encore connus par Key Performance Indicator (KPI).

2.2.1 Définition :

Les KPIs sont des variables catégorisées qu’une organisation utilise pour évaluer, analyser
et suivre les processus de production. Ces mesures de performance sont communément
employées pour évaluer le taux de réussite par rapport aux objectifs tactiques et stratégiques.
En effet les KPIs sont utilisés dans le management visuel qui nous redirige spécifiquement au
débit, à l’efficacité et à la qualité du processus de production. Grâce à la représentation visible
de ces données dans le département production de l’entreprise, le personnel comprend mieux
ce que l’on attend de lui, ce qui se manifeste habituellement par des efforts en vue de
Chapitre 5 : Thème Développé
performance du travail plus élevés.

Le résultat global contribue à augmenter la productivité dans toute l’entreprise en


augmentant l’efficacité et la qualité tout en améliorant la disponibilité des machines et des
installations.

GMP3.1 7 ENISo
GP ET RO Amélioration et KPI

2.2.2 Les Sept KPI Standards :

Il existe plusieurs KPI mis en jeu, chaque entrepreneur peut fixer les KPI adéquat à la
situation de l’atelier, il peut même fixer de KPI associée seulement a son entreprise, dans cette
partie on présente les 7 KPI les plus utiliser dans l’industrie afin de s’inspirer un peut de
l’existant et pour voir si il y a des indicateurs conforme à notre situation dans l’atelier.

 Nombre d’unité mauvaises par rapport aux bonnes unités.

 Taux de rebut.

 Cadence.

 Objectifs.

 Cycle.

 Efficacité générale des équipements.

 Durée d’immobilisation.

2.3 Analyse de situation dans l’atelier :

2.3.1 Choix des KPI

D’après les sept standard KPI présenter précédemment on trouve que certaines KPI
convient a notre situation, par exemple le taux de rebut est un ratio très important dans notre
cas donc on veut le choisir pour suivre le taux des pièces conforme et non conforme, puisque
on a la topologie des pièces est affectés, mais les autres ne convient pas a notre situation et ne
peuvent pas apporter aucune information utile, donc on veut dégager nos propre KPI,

- La production est faible dans notre atelier, on veut donc mesurer l’efficacité
temporaire des machines afin de voir si la cause revient à l’immobilisation des
machines ou non
- Puisque on a un taux de rebut élevé (constaté visuellement) donc il faut penser aux
paramètres relative à la topologie de la pièces et les paramètres critiques d’usinage,
l’un des paramètres le plus important c’est la gamme d’usinage qui est réaliser dans la
phase de FAO, donc on veut fixer un KPI relative à la gamme d’usinage
- Il y a une rupture de stock de la matière primaire dans la majorité des temps, la matière
primaire dans l’atelier est mesurée par leurs poids, donc un KPI relatif au grammage
de la matière primaire est indispensable.

GMP3.1 8 ENISo
GP ET RO Amélioration et KPI

- Les retards de livraison aussi est un problème majeur dans l’entreprise, donc il nous
faut un indicateur pour suivre l’avancement de livraison.
- La durée de vie des outils de coupe est très faible, donc un KPI basé sur la formule de
Taylor.

2.3.2 Modélisation de la situation par les KPI fixés :

2.3.2.1 Efficacité temporaire des machines :

C’est un indicateur qui indique le temps fonctionnement de chaque machine, en effet il est
déterminer en fonction des pièces à usiner, ainsi il est précalculer après l’élaboration de la
gamme dans le FAO, il varie en fonction de la complexité géométrique de la pièce des
conditions de coupe, de la précision désirer, on veut suivre le temps de bon fonctionnement de
touts les machines pendant deux semaines afin de tirer des conclusion sur chaque machine.

GMP3.1 9 ENISo
GP ET RO Amélioration et KPI

GMP3.1 10 ENISo
GP ET RO Amélioration et KPI

GMP3.1 11 ENISo
GP ET RO Amélioration et KPI

GMP3.1 12 ENISo
GP ET RO Amélioration et KPI

GMP3.1 13 ENISo
GP ET RO Amélioration et KPI

GMP3.1 14 ENISo
[Titre SFE] Chapitre 2 : Le Stage

CHAPITRE 3:  LE STAGE

3.1 Introduction

[Parler brièvement du contenu du chapitre]

3.2 Différentes étapes du stage

[Décrire les différentes étapes du SFE]

3.3 Mission du stage

[Décrire la mission du SFE…]

3.4 Bilan et suggestions

[Présenter le bilan du SFE ainsi que des suggestions pour améliorer les conditions du
travail, stage, …]

3.5 Conclusion

[Donner un résumé du chapitre. A la fin de la conclusion, on peut lier avec le chapitre


suivant]

GMP3.1 15 ENISo
[Titre SFE] Chapitre 3 : Tâche Réalisée

CHAPITRE 4: TÂCHE RÉALISÉE

4.1 Introduction

[Parler brièvement du contenu du chapitre]

[Suivant la tâche réalisée durant le SFE, ajouter le contenu technique sous forme de titres
et sous-titres de niveaux 2, 3 et 4]

4.2 Conclusion

[Donner un résumé du chapitre]

GMP3.1 16 ENISo
[Titre SFE] Conclusions et Perspectives

CONCLUSIONS ET PERSPECTIVES

[Donner un résumé sur les travaux effectués durant le SFE]

[Donner les principales conclusions trouvées durant le SFE]

[Donner des perspectives pour l’amélioration du sujet traité]

GMP3.1 17 ENISo
[Titre SFE] Bibliographie

BIBLIOGRAPHIE

[Ajouter les références complètes des documents utilisés pour la rédaction du rapport]

GMP3.1 18 ENISo
[Titre SFE] Annexes

ANNEXES

[Ajouter les Annexes s’il y en a]

GMP3.1 19 ENISo

Vous aimerez peut-être aussi