Vous êtes sur la page 1sur 9

TP CIMCO TP FAO Avancée

Compte Rendu TP FAO Avancée


Réalisation d’une pièce en tournage sous CIMCO
ZORGATI Mohamed Mahdi GMP3.1.2

Question 1 :
On veut réaliser un usinage en tournage d’une pièce de révolution en utilisant le logiciel
CIMCO, Le code correspondent à la pièce sur CIMCO est figurer dans la figure suivante

Figure 1 : Code CIMCO Partie 1

Explication :
1- Programmation par rapport à l’absolu, une vitesse de rotation pour le changement
d’outil est de 6000 Tr/min,
2- Appel de l’outil numéro 1 avec son correcteur 01, on associe une vitesse de rotation de
la broche de 100 Tr/min et une vitesse d’avance de 0.3m/min,

GMP3.1.2 1 ZORGATI Mohamed Mahdi


TP CIMCO TP FAO Avancée

3- Déclaration de cycle d’ébauche paraxiale avec un profondeur de passe d’ébauche de 1


mm et un retrait de 0, et une surépaisseur sur X de 0.5 et une surépaisseur sur Z
0.5mm
4- Une interpolation à vitesse rapide pour la position X40 Z40 (c’est l’origine
programme)
5- Interpolation à la vitesse programmée en suivant les cordonnées sur X et Z afin de
faire l’ébauche de profil,
6- Fin de cycle d’ébauche.

Figure 2 : Finition

1- Appel de l’outil de finition avec un numéro de 03 correcteur 03


2- Association de vitesse de rotation 150 Tr/min et une vitesse d’avance de 0.1m/min et
rotation avec la vitesse programmée
3- Interpolation rapide vers le point de cordonner X0 Z35 avec une correction de l’outil à
droite.
4- Refaire les passes réaliser précédemment mais en finition en faisant l’usinage des
surépaisseur (0.5) suivant X, Z
5- Arrêt de l’outil, et fin de programme.

Question 2 : CAO de la pièce sous SW :


Dans cette section on veut faire la conception de la pièce sous le logiciel SOLIDWORKS, la
figure ci-dessous présente le modèle CAO de la pièce.

GMP3.1.2 2 ZORGATI Mohamed Mahdi


TP CIMCO TP FAO Avancée

Figure 3 : Modèle 3D de la pièce à usiner (profile fini)

Figure 4 : Dessin de définition

GMP3.1.2 3 ZORGATI Mohamed Mahdi


TP CIMCO TP FAO Avancée

Question 3 : Gamme d’usinage et contrat de phase :


On se propose dans cette partie de réaliser la mise en position et le maintien en position de la
pièce tout d’abord, c’est-à-dire de réaliser l’isostatisme de la pièce dans le mandrin, autrement
dit on veut éliminer les 6 dégrée de liberté de la pièce afin qu’elle soit bien fixée lors de
l’usinage.
On propose l’isostatisme suivant :

GMP3.1.2 4 ZORGATI Mohamed Mahdi


TP CIMCO TP FAO Avancée

Figure 5 : Isostatisme de la pièce

1/2/3 : Liaison appui plan, elle permet d’éliminer trois degrés de liberté, on met la
liaison appui plan sur la plus grande surface, donc cette surface représente la surface
d’appui. On à éliminer une rotation, et deux translations, il nous reste d’éliminer deux
rotations et une translation.
4 : Liaison glissière : élimination de la translation suivant Z, donc les trois translations
sont bloquées maintenant il nous reste deux rotations.
5/6 : Deux liaisons pivot, donc touts les rotations sont bloquées maintenant, et par
conséquent les 6 degrés de libertés sont bloqués et la pièce est bien fixer sur le mandrin.
On se propose de déterminer les antériorités d’usinage, c’est-à-dire l’ordre chronologique
d’usinages des surfaces à usiner. On propose la figure suivante contenant les surfaces à usiner.

GMP3.1.2 5 ZORGATI Mohamed Mahdi


TP CIMCO TP FAO Avancée

Figure 6 : Surfaces à usiner

La surface d’appui est la surface S0.


Entre S4 et S3 une contrainte dimensionnelle >>>>> Donc S4 est antérieure à S3
Entre S3 et S2 une contrainte dimensionnelle >>>>> Donc S3 est antérieure à S2
Entre S2 et S1 une contrainte dimensionnelle >>>>> Donc S2 est antérieure à S1
L’ordre d’usinage est : S4>>S3>>S2>>S1. C’est le cycle d’ébauche est la direction d’usinage.
Le contrat de phase est présenté dans le tableau ci-dessous :
Tableau 1 : Contrat de phase

Sous phase Opération Outils Vitesse de coupe Avance(m Profondeur de passe


m/tr)
10 Chariotage/ PCLN 80m/min 0.1 0.5mm
profilage
20 Finition SVJN 100m/min 0.3 0.2mm

Question 4 : Préparation de brute :


Déjà préparé sur la machine, on à choisit un brut de 40*40mm,

Question 5 : Lancement de programme sur la machine :


Maintenant il nous reste que d’exporter le code réaliser sur CIMCO, sur la machine, et de
réaliser la pièce, mais avant l’exécution du code on va faire un décalage suivant Z de 40mm

GMP3.1.2 6 ZORGATI Mohamed Mahdi


TP CIMCO TP FAO Avancée

afin de vérifier si il y a un problème de collusion ou des fausses paramètres déclarer dans le


code, on trouver que l’origine programme est décaler de l’origine pièce, pour cette raison on a
fait un décalage de -40 suivant Z pour les rendre confondus, la simulation sur CIMCO est
présenter dans les figures ci-dessous :

Figure 7 : Pièce brut avant usinage

Figure 8 : Pièce après ébauche

GMP3.1.2 7 ZORGATI Mohamed Mahdi


TP CIMCO TP FAO Avancée

Figure 10 : Finition

Figure 9 : Trajectoire de l’outil

GMP3.1.2 8 ZORGATI Mohamed Mahdi


TP CIMCO TP FAO Avancée

Figure 11 : Après usinage, Profil fini

GMP3.1.2 9 ZORGATI Mohamed Mahdi

Vous aimerez peut-être aussi