Vous êtes sur la page 1sur 6

Ecole Nationale Supérieure de Technologie

Département Génie Electrique et Informatique Industrielle


Matière : Propagation des ondes électromagnétiques
Année universitaire : 2021/2022

Rappel sur les opérateurs mathématiques en Electromagnétisme

Champ scalaire - Champ vectoriel


 
Soit un trièdre orthonormé i , j , k et M un point de l’espace, de coordonnées (x, y, z) :

OM  x  i  y  j  z  k
-La fonction f (M) est dite fonction scalaire de point ou champ scalaire si :
f (M) = f (x, y, z)
f(M) est l’association à chaque point de l’espace d’un scalaire (un seul nombre) :
(température, altitude….)

-Le vecteur v ( M ) est dit fonction vectorielle de point ou champ vectoriel si :

v (M )  vx ( x, y, z )  i  vy ( x, y, z )  j  vz ( x, y, z )  k

v ( M ) est l’association à chaque point de l’espace d’un vecteur (module et direction) :


(Champ de vitesse, champ magnétique, champ électrique…)

Produit Scalaire et Produit vectoriel


Le produit scalaire de deux vecteurs A et B : A  B est un scalaire
A  B  A  B cos  avec A la norme de A

A  B  Ax  Bx  Ay  By  Az  Bz

i i  j  j  k k 1 i  j  j k  k i  0

1
Le produit vectoriel de deux vecteurs A et B : A  B est un vecteur
i j k
Ay Az A Az Ax Ay
A  B  Ax Ay Az  i x j k
By Bz Bx Bz Bx By
Bx By Bz

i i  j  j  k k  0 i  j  k , j k  i , k i  j
Le flux 
Le flux est une intégrale de surface de la composante normale d'un champ vectoriel sur une
surface donnée.
  F  dS
S

Par convention le flux est positif s'il quitte une surface fermée.

Exemple : l'intensité du courant électrique I est le flux du courant volumique J à travers une
surface S

La Circulation C
La circulation s'applique à un champ scalaire f ou un champ vectoriel F est donne un scalaire
B B
C   f  dl C   F  dl
A A

Un circuit est fermé lorsque A=B, dans ce cas on ajoute un rond sur l'intégrale.

2
C  F  dl
C

Exemples :

• le travail W est la circulation d'une force F le long d'un trajet.

• la différence de potentiel U est la circulation du champ électrique E le long d’un trajet.

L’opérateur différentiel Nabla 

 possède les propriétés d’un vecteur mais il ne l’est pas. Il est utilisé pour définir : le
gradient, la divergence et le rotationnel.

  
 
 x 
     
 i  j k  
x y z y
 
  
 
 z 

La divergence
La divergence s’applique à un champ de vecteurs et donne un champ scalaire. Elle a en
coordonnées cartésiennes l’expression :
Fx Fy Fz
divF    F   
x y z

Les composantes Fx fy et Fz du champ de vecteur F sont des fonctions scalaires de x, y et z.

il existe une source ou un puits pour le champ

La divergence d’un champ F est égale au flux de F à travers la surface ds entourant un


volume infinitésimal dv.

3
Le rotationnel
S’applique à un champ de vecteurs en un point M et donne un champ de vecteurs. Ces
vecteurs indiquent la tendance du champ à tourner.

i j k
  
rotF    F 
x y z
Fx Fy Fz

champ irrotationnel champ tourbillonnant

Le sens de rot F est selon l’axe du tourbillon, sa direction suit la main droite.

Le gradient
S’applique à un champ de scalaires et donne un champ vectoriel.

    F F F
gradF    F   i  j  k  F  i j k
 x y z  x y z

Le gradient d'un champ scalaire en un point M est un vecteur dirigé dans la direction dans
laquelle f possède la pente la plus forte et dont le module est égal à la pente dans cette
direction.

4
Champ scalaire Champ de gradient associé

Applications :

1- Démontrer que A  B  B  A
A  B  A  B cos   B  A cos   B  A

2- Evaluer les expressions : j(2i-3j+k) et (2i+j) (3i+k)


j(2i-3j+k)=-3 (2i+j) (3i+k)=6
3- Démontrer que : A  B  Ax Bx  Ay By  Az Bz (1)

A  B  ( Axi  Ay j  Az z )  ( Bxi  By j  Bz z ) puisque i  j  j  k  k  i  0 on retrouve (1)

i i  j  j  k k 1
4- Trouvez l’angle formé par A=2i+2j-k et B=6i-3j+2k
A  B  (2)(6)+(2)(-3)+(-1)(2)=4, A  (2)²  (2)²  (1)² =3,

A B
B  (6)²  (3)²  (2)²  7 A  B  A B cos donc cos   =0.1905
A B

5- Evaluer : i  j , (2 j )  (2k ) , (2i  3 j  k )  (i  4 j  2k )

i j k
3 1 2 1 2 3
(2i  3 j  k )  (i  4 j  2k )  2 3 1  i j z
4 2 1 2 1 4
1 4 2

(2i  3 j  k )  (i  4 j  2k )  10i  3 j  11k  (i  4 j  2k )  (2i  3 j  k )

6- Trouver grad au point (1,-2,1) si ( x, y, z )  3x2 y  y3 z 2

5
   
grad        i  j  k     6 xy  i  (3x ²  3 y ² z ²) j  2 y 3 z  k
 x y z 

Au point (1,-2,1) grad   12i  9 j  16k

7- Trouver div A au point (1,-1,1) si A  x2 z  i  2 y 3 z 2 j  xy 2 z  k


  
 A  ( x² z )  (2 y 3 z ²)  ( xy ² z )  2 xz  6 y ² z ²  xy ²
x y z
Au point (1,-1,1) divA=-3
8- Trouver rot A au point (1,-1,1) si A  xz 3  i  2 x2 yz  j  2 yz 4  k

  A  (2 z 4  2 x² y)i  3xz ² j  4 xyzk

Au point (1,-1,1)   A  3 j  4k

Vous aimerez peut-être aussi