Vous êtes sur la page 1sur 61

REPUBLIQUE DU SENEGAL

Un Peuple – Un But – Une Foi

Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation

UNIVERSITE GASTON BERGER DE SAINT-LOUIS


*******************

UFR DES SCIENCES ECONOMIQUES ET DE GESTION


*****
INSTITUT SUPERIEUR D’ECONOMIE ET DE MANAGEMENT
*****
RAPPORT DE FIN D’ETUDE

Pour l’obtention du diplôme de la Licence professionnelle en gestion


d’entreprise (LPGE)

SUJET : CONCEPTION ET REALISATION D’UN


PLAN D’AFFAIRE DE LA SOCIETE LIDDY
Pr

Présenté par : Sous la direction de :

BABACAR THIAM FELIX NTEP

Année Académique : 2020-2021

-1-
-2-
Remerciements :

Avant tout propos, je remercie le bon Dieu de m’avoir donné la vie, la santé et la volonté
d’entamer et de terminer ce projet de fin d’étude. Mes remerciements vont également à
l’endroit de mon encadreur Monsieur FELIX NTEP, pour ses conseils, son soutien
indéfectible et son accompagnement tout au long de ce travail. Je tiens à remercier
l’ensemble des professeurs et l’administration de l’Institut Supérieur d’Economie et de
Management (ISEM, UGB) qui m’ont fourni les outils nécessaires à la réussite de mes
études universitaires. Je tiens à témoigner une gratitude envers ma famille qui m’a
toujours soutenu, épaulé et encouragé. Pour finir, je voudrais adresser ma reconnaissance
à tous mes amis et collègues qui m’ont apporté un soutien moral et intellectuel.

-3-
Dédicace :
Avec l’expression de ma reconnaissance, tout d’abord, je dédie ce modeste travail à ma
famille, elle qui m’a doté d’une éducation digne, son amour a fait de moi ce que je suis
aujourd’hui :

Particulièrement, à ma chère défunte Mère, l’être le plus cher de ma vie, celle qui m’a
arrosée de tendresse et d’espoirs. Qu’Allah (SWT) lui accueille dans son vaste paradis.

A mon très cher Père, celui qui m’a tout donné et qui a toujours été à mes côtés pour me
soutenir et m’encourager, je ne saurai te remercier comme il se doit.

A mes frères et sœurs, pour leurs amours et encouragements permanents.

A mes oncles et tantes, pour tous leurs soutiens et aussi leurs encouragements.

A tous ce qui m’ont soutenu.

Que ce travail traduit ma gratitude et mon affection

-4-
Confidentialité des Documents
À la suite, vous trouverez la demande de confidentialité concernant
toute l’information recueillie dans ce document, que ce soit le texte
central ou les annexes, qu’ils soient intégrés ou non dans ce dernier,
information qui sera soumise pour son traitement aux conditions
suivantes:
1. Si vous, lecteur, n’êtes pas directement impliqué par ce document,
nous vous prions de fermer le fichier et de le rendre ou de détruire
la copie que vous avez sous les yeux.
2. L’information inclue dans ce document sera traité de façon
strictement confidentielle et par conséquent ne pourra en aucun cas
être transmise à d’autres personnes sans au préalable une
autorisation expresse de l’auteur.
3. L’information est destinée aux équipes de spécialistes internes pour
qu’ils en prennent connaissance et effectuent leur évaluation Par
conséquent il leur sera aussi exigé de respecter la confidentialité de
celle-ci.
4. Nul qui n’appartienne à l’entreprise Société LIDDY ou qui soit

autorisé par celle-ci ne peut avoir accès à cette information, de


même que son accès ne sera pas autorisé à d’autres fins qu’à celle
de son évaluation.
5. Toute information qui aurait été remise sous la présente clause de
confidentialité sera rendue à ses auteurs de façon immédiate, dès
la première réclamation.

-5-
Table des matières
Remerciements : ............................................................................................................... 3
Dédicace :………………………………………………………………………………..4
Introduction genérale ............................................................................................. 9
SECTION 1 Description de l’Entreprise : .............................................................. 11
1.1 Présentation de l’Entreprise : Profil de la Société : ......................................... 11
1.2 Binôme Produit / Marché :............................................................................... 15
SECTION 2 ANALYSE EXTERNE : ..................................................................... 16
2.1 Facteurs du macro-environnement externe : Analyse PESTEL ...................... 16
2.2 Facteurs liés au marché : (Opportunités et Menaces) ...................................... 17
Étude de marché ........................................................................................................... 17
Secteur d’activité ciblé ............................................................................................. 19
Marché local / National / International .................................................................. 19
2.3 Concurrence Sectorielle et analyse concurrentielle (D’après M. Porter) ........ 22
SECTION 3 ANALYSE INTERNE : ...................................................................... 24
3.1 Facteurs Humains et Compétences Personnelles ............................................. 24
3.2 Facteurs ou Capacités Techniques ................................................................... 24
3.3 Facteurs ou Capacités Commerciales .............................................................. 24
3.4 Facteurs ou Capacités Financières ................................................................... 24
3.5 Facteurs ou Capacités en Gestion .................................................................... 24
SECTION 4 Matrice SWOT (Strength/ Weakness/Opportunity/Threat) et Modèle
CAPA 28
4.1 Matrice SWOT ................................................................................................. 28
4.2 Modèle CAPA.................................................................................................. 29
SECTION 5 OBJECTIFS STRATEGIQUES : ..................................................... 30
5.1 Stratégies Génériques applicables.................................................................... 30
5.2 Investissements Prévus: ................................................................................... 32
5.3. Objectifs Entrepreneuriaux: ............................................................................. 34
SECTION 6 PLANS OPERATIONNELS ................................................................. 35
6.1 Plan de Marketing et de l’Action Commerciale : ............................................ 35
6.2 Plans d’Exploitation :....................................................................................... 42
6.3 Schéma Juridique et Aspects Fiscaux et du Travail ........................................ 43
6.4 Plan des Ressources Humaines ....................................................................... 44
6.5 Plan de R + D + i : ................................................................................................ 46
6.6 Autres Plans .......................................................................................................... 47
6.7 Plan Économique Financier : ................................................................................ 47
SECTION 7 CALANDRIER D’IMPLANTATION .................................................. 49

-6-
SECTION 8- Objectifs à long terme ........................................................................... 50
Conclusion……………………………………………………………………………..51
Annexes :………………………………………………………………………………52

-7-
-8-
Introduction générale
En ce début du 21e siècle, le Sénégal est entrain de récolter les fruits d’un investissement
durable par rapport à l’éducation et à la formation. En effet, il y a de plus en plus de
diplômé dans le marché du travail avec une faible offre d’emploi et par conséquent
l’augmentation du taux de chômage. C’est face à cette situation que les responsables de
l’éducation nationale intègrent de plus en plus la formation de l’entrepreneuriat sur les
programmes éducatifs. C’est le cas de L’Institut Supérieur d’Economie et
de Management (ISEM) qui donne une importance capitale à l’entrepreneuriat.

Au plan économique et social, le secteur de la pêche joue un rôle important dans


l’économie du Sénégal. Il est une activité génératrice de revenus et occupe une place
prépondérante dans la politique de création d’emplois. La pèche contribue aussi à
l’alimentation des populations côtières et génère une richesse pour les ménages et les
administrations publiques. Elle est une composante essentielle de la politique de l’Etat en
matière de sécurité alimentaire et forme un secteur stratégique pour préconiser un
développement durable. Cependant, la région de Saint-Louis renferme d’énormes
potentialités (comme la proximité de l’océan Atlantique, du fleuve Sénégal et le Lac de
Guiers) favorisant l’émergence du secteur de la pêche qui participe à son développement
économique et social.

En effet, la licence professionnelle de gestion (LPG), hormis la formation académique


qu’elle nous inculque à instaurer au premier cycle un module éducatif dénommé étude de
projet, qui permet aux étudiants de côtoyer et de connaître le monde de l’entreprise. A la
suite de ce module est accompli au second cycle le business plan qui se base sur la création
d’une entreprise, et non sur un rapport effectué sur une entreprise de la place. Ce module
permet à l’étudiant de s’imprégner de l’idée de projet et d’entreprenariat qui sont des
éléments importants et essentiels pour le développement de ses potentialités et de son
esprit de créativité. Le business plan donne la possibilité à l’étudiant de monter son projet
d’affaires et d’entreprise dans le but éventuel de le réaliser avec efficience et efficacité.
L’étudiant pense ainsi à conceptualiser, à concrétiser, à financer, et enfin à rentabiliser
son entreprise à long terme.
De ce fait, l’esprit du Business Plan nous a amené à nous introduire dans le secteur de la
pêche qui joue un rôle capital dans la région de Saint-Louis. Ainsi, pour mettre en œuvre
notre projet, nous avons choisi comme nom commercial « LIDDY » qui fait le traitement
de poissons pour vendre les filets de ceux-ci.
Ce business plan que nous allons établir nous permettra de voir la faisabilité et la
rentabilité de notre projet en commençant d’abord par la description de l’entreprise.
Ensuite vient une « ETUDE DE MARCHE DU TERRAIN » technique et financière.
Et enfin nous conclurons notre projet d’entreprise.

-9-
-10-
SECTION 1 Description de l’Entreprise :
1.1 Présentation de l’Entreprise : Profil de la Société :

Nom de la Société : LIDDY


Adresse : Saint-Louis
Téléphone / Portable : +221 77 269 05 95
Site Internet : En cours de conception
Fondée (Lieu et Date): UGB/ 01_09_2020
Présentateur du Projet (nom M. BABACAR THIAM
et responsabilité)
Contacter :
Téléphone :
E-mail : thiam.babacar1304@gmail.com
Mass Média

Description de l’idée d’entreprise.

LIDDY fait le traitement de poissons pour vendre les filets de ceux-ci.

-11-
Marché Objectif – Activité de l’entreprise

Le marché ciblé par « LIDDY» est celui de la région de Saint-Louis. Ce marché comprend ainsi un
marché local (consommateurs locaux), les hôtels, les restaurants, les supers marchés…. En outre
nous visons aussi le marché national, sous régional et international.

Les activités de l’entreprise sont :

• L’achat de plusieurs types de poissons

• Le traitement des poissons (écaillage, vidage, lavage puis rinçage, et découpage)

• L’emballage et le conditionnement

• La commercialisation des produits (filets de poissons)

Technologie – Avantages du produit / service

➢ Bateaux de pêche de dernières générations


➢ De nouvelles machines destinées à l’écaillage, au lavage et au rinçage des poissons
➢ Des camions frigorifiques
➢ Des chambres froides
« LEEDDY » propose des produits très accessibles. En effet, les filets de poissons que nous
proposons sont prêts à la consommation. L’utilisateur ne va pas se fatiguer à écailler, laver,
rincer…

Clients clés

Une fois les filets de poissons prêts, nous aurons comme clients potentiels la Sen’Teranga super
market (se trouvant dans l’avenue Général DE GAULLE), les hôtels (hôtel la POSTE) et
restaurants de la ville ainsi que les consommateurs individuels.

-12-
Alliances/accords de coopération entrepreneuriale clés

Nous prévoyons d’établir un partenariat et/ou une coopération entrepreneuriale avec :


• L’usine de glace se trouvant à hydrobase de Saint-Louis, « Ndar Ice »
• Des établissements de financement pour des éventuels prêts bancaires et certains
particuliers

Niveau de concurrence attendu et concurrents clés

Nous pensons qu’avec le produit que nous proposerons, notre niveau de concurrence sera faible.
En effet, il n’y a quasiment pas d’entreprise proposant typiquement le même produit à Saint-
Louis. Dans cette région, notre principal concurrent sera le site de GUET-NDAR avec les
pêcheurs de la place.

Réussites / événements marquants atteints à cette date

➢ Nous avons acquis un grand domaine se trouvant à l’hydrobase près du port de Saint-
Louis.
➢ Acquisition des matériaux à écailler

Équipe de Direction

BABACAR THIAM : Titulaire d’une licence en Gestion d’Entreprise à l’Institut Supérieur


Economie et de Management se trouvant à l’UGB.
Y : Etudiant en licence 3 en Gestion et Informatique de l’Entreprise à l’Institut Supérieur
Economie et de Management se trouvant à l’UGB.
M : Etudiant en licence 3 en Gestion et Informatique de l’Entreprise à l’Institut Supérieur
Economie et de Management se trouvant à l’UGB.
Z : Etudiant en licence 3 en Gestion et Informatique de l’Entreprise à l’Institut Supérieur
Economie et de Management se trouvant à l’UGB.
E : Etudiant en licence 3 en Gestion et Informatique de l’Entreprise à l’Institut Supérieur
Economie et de Management se trouvant à l’UGB.

-13-
Actionnaires % Responsabilité Liens avec la
Capital Société
BABACAR THIAM 22% Directeur Général Membre du Projet
Y 20% Comptable Membre du Projet

M 20% Agent Commercial Membre du Projet


Z 18% Gestionnaire Membre du Projet
E 20% Informaticien Gestionnaire des Membre du Projet
bateaux et camions

Eléments Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5


Ventes 22 283 363,0 30 584 057,7 32 724 941,8 34 688 438,3 37 463 513,3
Cash – Flow 4 267 151,3 10 071 176,1 11 024 557,9 11 901 703,3 13 184 019,9
Bénéfice Net 3 958 250,0 9 658 458,7 10 161 626,5 11 151 877,3 12 618 269,7

Fonds Propres 1 000 000 4 958 250,0 11 252 192,2 13 204 132,2 16 168 627,0

Poste de Travail 6 6 8 8 8

Autres Informations intéressantes

Accompli des échanges internationaux : Pas encore


Aspects juridiques liés à la Protection des Données Personnelles et à ceux de la Société de
l’Information : Non
Effectue du commerce électronique : Oui dans l’avenir
Prévention des Risques Professionnels / Certification de Qualité : Oui
Membres d’associations professionnelles ou autres : Pas encore

-14-
1.2 Binôme Produit / Marché :

Position Concurrentielle
Binôme Produit /
Marché
Présent Futur

Famille de Produit Faible Moyen

Segmentation du
marché en fonction des Pas Dominante Faiblement Dominante
Clients

Milieu Géographique Faible Moyen

Singularités Faible Assez forte

-15-
SECTION 2 ANALYSE EXTERNE :

2.1 Facteurs du macro-environnement externe : Analyse PESTEL

L’analyse « PESTEL » est un outil utilisé en stratégie d’entreprise pour analyser les
facteurs du macro-environnement externe dans lequel la société évolue. L’Analyse
cherche à identifier les facteurs politiques, législatifs, économiques, sociaux,
technologiques et écologiques et de qualité qui ont une influence dans l’évolution des
organisations.

Très Très
Dimension des Facteurs Négatif Négatif Indifférent Positif Positif
Stabilité Politique X
Politiques
Facteurs

Politique Fiscale X
Politique des Affaires
X
Étrangères
Législatifs
Facteurs

Documentation X

Croissance Économique
X
(PIB)
Économiques
Facteurs

Taux d’inflation X

Taux d’intérêt X
Taux de change des
X
monnaies
Socioculturels

Conditions Économiques X
Facteurs

Perspectives de Croissance
X
Économique
Opportunité de faire des
X
Affaires
Découvertes, R&D et
Facteurs Technologiques

Impact des changements x


technologiques
Aides au financement et
Dépenses de l’Etat au
x
niveau de la Recherche
et de l’Innovation
Niveau d’automatisation et
taux de transfert X
technologique

-16-
et de Qualité
Ecologiques Réglementation
Facteurs

Normes Techniques X

2.2 Facteurs liés au marché : (Opportunités et Menaces)

Étude de marché
La pêche joue un rôle socio-économique considérable au Sénégal, à l’image de la
plupart des pays à vocation maritime. Il constitue le premier secteur de l’économie
nationale en tant que principal pourvoyeur de devises étrangères (environ 200 milliards
de FCFA de recettes générées par an, soit 30% des recettes totales d’exportation),
d’emplois (environ 600.000 personnes, soit 15% de la population totale active) et de
protéines animales (satisfaction de 75% des besoins de la population nationale). Ces
performances économiques et sociales sont dues en grande partie à la dynamique du
sous-secteur de la pêche artisanale qui est à l’origine de plus de 80% de la production
nationale (350.000 tonnes).
Très bien connu pour son plat national le « THIEBOU DJIEN », le Sénégal bénéfice
d’un large marché de poisson bien que parfois sa vente est artisanale. Cependant, les
filets de poissons restent peu connus, et consommer dans le marché local.
En effet, la pêche contribue à hauteur de 3,2% du PIB national et 12% du PIB du secteur
primaire. Grâce aux produits halieutiques, la pêche fait partie des principales activités
économiques pourvoyeuses de devises au Sénégal. En 2018, les exportations de produits de
la pêche ont représenté 16,89% des recettes totales d’exportation du Sénégal, soit le 2ieme
poste d’exportation (Cellule de l’évaluation de la performance/MEFP). Au plan social, la
pêche joue un rôle important dans l’alimentation et la nutrition des populations
sénégalaises. Les produits de la pêche fournissent en effet 70% des apports en protéines
animales de ces populations et une consommation moyenne per capita de 29kg/an.
Le secteur de la pêche est très concurrentiel, surtout dans la région de Saint-Louis, avec ses
multiples marché de poissons, notamment le marché de «Diamalaye » se trouvant à Guet
Ndar, le marché de « Gandiol »…et tant d’autres marchés, dans la région de Saint-Louis
(Richard-Toll, Dagana, Podor…)
La clientèle est très présente dans la zone Saint-Louis et un peu partout dans le pays.
Autrement dit les poissons sont très demandés et hyper consommés.

-17-
D’après Plan régional de développement intégré de la région de Saint-Louis 2013-2017,
l’enjeu est d’accroître et de diversifier la production halieutique pour assurer durablement
la satisfaction de la demande locale nationale et extérieure.
Mais aussi :
• d’augmenter les sources alimentaires de protéines animales,
• d’améliorer la nutrition humaine,
• de contribuer à l’approvisionnement en produits halieutiques,
• de créer des emplois dans les zones rurales,
• de participer au développement rural,
• de valoriser les zones non cultivables par restitution,
• de participer à l’amélioration de l’économique nationale.
Toutefois, l’essentiel de l’augmentation de la consommation des produits de la pêche et
de l’aquaculture résultera de l’accroissement rapide de la population mondiale et de
l’impossibilité d’augmenter significativement les surfaces cultivables.
Le choix du prix a été fait sur la base des questionnaires que nous avons eu à distribuer
sur un échantillon de 50 personnes de la ville de Saint-Louis.
Sur la question « Connaissez-vous les filets de poissons ?», la plupart des réponses
étaient des réponses négatives, NON. Soit un taux de 70%.

OBSERVATIONS NOMBRES

OUI 15

NON 35

TOTAL 50

-18-
Secteur d’activité ciblé
a) Définition du Secteur d’activité ciblé
La pêche est l'activité consistant à capturer des animaux aquatiques (poissons, mais
également et notamment crustacés et céphalopodes) dans leur biotope
(océans, mers, cours d'eau, étangs, lacs, mares). Elle est pratiquée par les pêcheurs,
comme loisir ou profession. Les techniques et engins de pêche sont nombreux,
dépendant de l'espèce recherchée, du milieu, ou encore du bateau utilisé. La pêche est le
plus souvent encadrée par une réglementation qui tend à se renforcer afin de protéger au
mieux la biodiversité, l'environnement et les ressources halieutiques (terme qui désigne
la connaissance de la biologie et de l'exploitation des ressources de la pêche).

b) Description du Secteur d’activité ciblé

L’évolution du secteur d’activité ciblé, la situation actuelle, les prévisions de croissance,


les tendances prévisibles, les caractéristiques, la taille, le chiffre d'affaires, la typologie
des projets menés dans le secteur d’activité ciblé, le climat concurrentiel, les revenus
moyens d’exploitation, les barrières à l’entrée et à la sortie, les foires et les événements,
les associations, les publications, etc.

Marché local / National / International


Groupe A Groupe B
National (Dakar, Thiès,
Marché « Téndjiguen »,
Mbour , Fatick,
Marché « Ndar », Hôtels,
Kaolack…) et international
Qui sont mes clients ? La ville de Richard-Toll, la
(sous-région, Mali,
ville de Podor et Matam,
Mauritanie, Guinée, autres
restaurants, super marchés…
pays étrangers)
Combien sont-ils ? 85% 15%
Dans la région de Saint-Louis Dans le pays, la sous région
Où sont-ils ?
et l’étranger.
Quel pouvoir d’achat ont-ils ? Important Important
Tranche d’âge Tous les âges confondus Tous les âges confondus
Occupations Services, consommations Services, consommations

-19-
Qualité, quantité, hygiéne, Qualité, quantité, hygiéne,
Quels besoins ? Quelle
permenance, ponctualité et permenance, ponctualité et
sensibilité?
prix prix
Quelles motivations d’achat ? Qualité, quantité, hygiéne, Qualité, quantité, hygiéne,
permenance, ponctualité et permenance, ponctualité et
prix prix
Quelles caractéristiques du Qualité, quantité, hygiéne, Qualité, quantité, hygiéne,
produit/service sont mises en permenance et ponctualité et permenance et ponctualité
valeur par les clients ? prix et prix
Moyens de Paiement utilisés Espèce (cash), chèque et par Espèce(cash), chéque et par
carte bancaire carte bancaire.
Comment Communiquer ? Via la téléphonie mobile et Via la téléphonie mobile et
notre site web (en cours) notre site web

Tableau des Fournisseurs


Fournisseurs Occasionnels Réguliers
Rénovation du local et travaux à réaliser (maçons,
électriciens, plombiers, peintres, etc.) X
Climatisation X
Eau X
Électricité X
Sécurité (Systèmes d’alarme, extincteurs, etc.) X
Bureautique (ordinateurs, imprimantes, fax, X
scanners, etc.)
Logiciel X
Téléphonie fixe et mobile (Standard –PBX- et
téléphones) X
Internet X
Maintenance informatique X
Fournitures de bureau X
Cabinet d’affaires et services comptables X
Polices d’assurance X
Prévention des risques professionnels X

-20-
Services de Publicité, image, relations publiques, X
design graphique, impression
Associations d’entreprises X
Fournisseurs d’équipements X
Fournisseurs de matières premières X
Fournisseurs de biens X
Autres X

Facteurs liés au marché Brève Description O/M

Taille du marché Grand – Moyen – petit O

Structure du marché, la part Fragmentation du marché – Marché O


du marché divisé – Il y a un leader

En phase ascendante – stable – en


Évolution du marché O
déclin

Haut degré –Medium degré – faible


Degré d’internationalisation O
degré

Climat concurrentiel Très agressif - Neutre – Coopératif M

Fournisseurs Nombre: Croissant – stable – en déclin M

Réseaux de distribution Vente directe – réduit – traditionnel O

Clients Compulsifs - rationnels – avares O

Qualité - prix - marque - mode -


Facteurs et motivations d’achat O
service - garantie – autres

-21-
2.3 Concurrence Sectorielle et analyse concurrentielle (D’après M. Porter)

Menace Opportunité
Attrait du secteur Bas Élevé
1-2 3–5 6 – 8 9 - 10
Rivalité
Taille du marché Petite X X Grande
Taux de croissance Bas x X Élevé
Nombre de concurrents Nombreux X X Peu
Nombreux
Capacité de production Oui X X Non
excédentaire
Rentabilité moyenne de Basse X X Haute
l’industrie
Changement technologique Rapide x X Lent
Barrières à l’entrée et à la sortie
Facteurs conditionnant de la Non X X Oui
Législation
Exigences de fonds de Basses X X Élevées
commerce
Économies d’échelle Non X X Oui
Différentiation des produits Non X X Oui
Accès aux réseaux de Facile X X Difficile
distribution
Main d’œuvre spécialisée Oui X X Non
Accès à la technologie Facile X X Difficile
Courbe d’apprentissage Non X X Oui
Barrières à la sortie Oui X X Non
Pouvoir de négociation des clients
Nombre d’acheteurs Peu X X Nombreux
Volume des échanges Grand X X Petit
Coûts de changement de Bas X X Élevés
produit
Produits standardisés Oui X X Non
Capacité d’intégration Grande X X Petite
Information sur les produits Grande X X Petite
Pouvoir de négociation des fournisseurs
Nombre de fournisseurs Peu X X Nombreux
Volume des échanges Petit X X Grand
Coûts de changement de Élevés X X Bas
Fournisseur
Incidence sur le coût Grande X X Petite
Capacité d’intégration Grande X X Petite
Produits Substitutifs
Disponibilité Oui X X Non
Prix intéressant Oui X X Non

-22-
Performances similaires Oui X X Non
Coûts de changement Bas X X Élevés

-23-
SECTION 3 ANALYSE INTERNE :
3.1 Facteurs Humains et Compétences Personnelles
3.2 Facteurs ou Capacités Techniques
3.3 Facteurs ou Capacités Commerciales
3.4 Facteurs ou Capacités Financières
3.5 Facteurs ou Capacités en Gestion

-24-
Faiblesse Force
Analyse Interne
1-2 3–5 6-8 9 - 10
Facteurs Humains et Compétences Personnelles

• Efficacité organisationnelle. X

• Le climat, la motivation et l’intégration X

• Rémunérations X

• Niveau de formation X

• Adaptation aux exigences du projet. X


• Problèmes de recrutement de main d’œuvre
X
qualifiée.
• Degré de conflit au travail ou entre les partenaires X

Facteurs ou Capacités Techniques

• Niveau Technologique X

• Machines, appareils et outils. X

• Génie, procédés et méthodes. X

• Productivité X

• Qualité Objective, Qualité Totale X

• Accords, licences et brevets. X

-25-
Faiblesse Force
Analyse Interne
1–2 3-5 6-8 9 - 10
Facteurs ou Capacités Commerciales

• Définition du produit ou service X


• Structure des ventes (Concentration par:
X
produits, clients, marchés)
• Nouveautés prévues X

• Cycle de vie des produits X

• Marques et étendue de leur protection. X


• Les Réseaux de ventes et la Force des ventes.
X
(Ressources et Stratégie des ventes)
• Politique de Prix et Niveau des prix X

• Communication Organisationnelle. X

Facteurs ou Capacités Financières

• Rentabilité Économique. ROI. X

• Rentabilité Financière. ROE. X

• Trésorerie. Fonds de Roulement. X

• Niveau d’endettement. X

• La Marge Commerciale. (Élevée, basse) X

• Risques sur l’Investissement (Haut, Bas) X

• Délai moyen de recouvrement X

• Délai moyen de paiement X

• Niveau de défaut de paiement X

-26-
Faiblesse Force
Analyse Interne
1-2 3–5 6-8 9 - 10
Facteurs ou Capacités en Gestion

• Structure Juridique et Actionnariat. X

• Propriété des Actifs. X

• Mode de gestion. X

• Style de la Direction. X

• Prise de décision. X

• Gestion et Contrôle. X

• Âge de l’entreprise. X

• Connaissances de gestion. X

• Qualité de l’équipe de la Direction. X

• Matrice de Responsabilités X

• Assurances X

-27-
SECTION 4 Matrice SWOT (Strength/ Weakness/Opportunity/Threat) et Modèle CAPA
4.1 Matrice SWOT

Analyse Externe Analyse Interne

Opportunités Forces
• Marché en croissance • Un bon emplacement
• Publicité • Une homogénéité de la concurrence
• Mise en place d’une politique qualité • Une bonne pénétration du marché
• Existence de marché non saturé • La force de vente
• Demande du marché supérieure à l’offre
• Volume des échanges important

Menaces Faiblesses
• Les nouveaux entrants • Irrégularité du prix des poissons
• Problème de législation pour l’obtention de licence • Menace de la rareté des produits halieutiques dans la zone
de Saint-Louis jusqu’aux cotes de Mbour

-28-
4.2 Modèle CAPA

Analyse Externe Analyse Interne

Appliquer des mesures pour tirer profit des Opportunités Appliquer des mesures pour renforcer les Forces
• Politique d’élargissement du réseau de vente • Politique qualité pour une accréditation (AOP) pour renforcer la
• Faire connaitre les filets de poissons force de vente
• Utilisation des matériaux locaux disponibles

Appliquer des mesures pour faire face aux Menaces Appliquer des mesures pour corriger les Faiblesses
• Fixer les prix des produits ratio Qualité/Prix • Partenariat avec les structures de financement

-29-
SECTION 5 OBJECTIFS STRATEGIQUES :

5.1 Stratégies génériques applicables

-30-
Critères Stratégies de Base

Comportement Compétitif “Status Quo” Neutre

Financement de la Croissance Levier Financier

Orientations Stratégiques Différentiation

Extension
Développement de
Produits et Marchés Géographique du
nouveaux produits
marché

Coopération avec le Marché Coopération

Clients et
La recherche de synergies Approvisionnement
Marchés

-31-
5.2 Investissements Prévus:

Les investissements de renouvellement que nous allons réaliser dans les prochains
exercices :

Concept de l’investissement Montant Date

1. Dans la Production

• Dans l’Equipement 280.500 2020

• Dans les Processus 60 000 2020

• Dans la Mécanisation

• Dans l’Automatisation

• Dans l’Informatisation 300 000 2023

• Dans les Installations 200 000 2020

2. Dans la Qualité :

• L’Adéquation à la Réglementation ISO

• Démarche de gestion de la Qualité Totale

• Dans l’Informatisation

3. Dans le Département Commercial :

• Études de Marché 30 000 2020

• Développement de nouveaux produits

• Forces de Vente

• Communication et Publicité 50 000 2020

• Dans les Installations 200 000 2023

4. Dans la gestion de Magasin :

• Dans l’Equipement 167 000 2020

• Dans les Processus

-32-
• Dans l’Analyse et l’Organisation des Flux

• Dans les Installations

5. Dans la Logistique des Transports :

• Dans les Camions 1 200 000 2023

• Dans les Plateformes de Distribution

6. Dans les Ressources Humaines :

• Dans le recrutement du nouveau personnel

• Dans la Sensibilisation et Formation du


personnel
7. Dans l’Administration :

• Dans les Installations

• Dans l’Équipement et le Mobilier

• Dans l’Informatique de Gestion

• Dans la Décoration et la création 200 000 2023


d’Atmosphère
8. Dans l’Informatique :

• Dans le Hardware

• Dans le Logiciel 100 000 2021

9. Autres Investissements :

-33-
5.3. Objectifs Entrepreneuriaux :

Objectif Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5

Chiffre d’Affaires 22 283 363,0 30 584 057,7 32 724 941,8 34 688 438,3 37 463 513,3

Cash – Flow 4 267 151,3 10 071 176,1 11 024 557,9 11 901 703,3 13 184 019,9

Bénéfice Net 3 958 250,0 9 658 458,7 10 161 626,5 11 151 877,3 12 618 269,7

Fonds Propres 1 000 000 4 958 250,0 11 252 192,2 13 204 132,2 16 168 627,0

Poste de Travail 6 6 8 8 8

Position sur le
Moyenne Assez Dominant Assez Dominant Dominant Dominant
marché

Internationalisation - - - - -

-34-
SECTION 6 PLANS OPERATIONNELS
6.1 Plan de Marketing et de l’Action Commerciale :
A. Description du Produit / Service

• Caractéristiques de base de produit / service : Marque :


Notre entreprise LIDDY prévoit de vendre plusieurs types de produit qui sont :

Filet de CARAPE :
- Couleurs dominantes jaunes d’orées
- Produit très simple d’utilisation
- Un produit de qualité

- Une bonne source de Vitamine D et de protéines


- Produit très bon pour le cœur
- Un emballage très attirant
Filet de LOTTE :

- Couleurs dominantes marron


- Produit très simple d’utilisation
- Un produit de qualité

- Produit très bon pour le cœur


- Une bonne source de Vitamine D et de protéines
- Un emballage très attirant
Filet de THIOF :

- Couleurs dominantes rouge


- Produit très simple d’utilisation
- Un emballage très attirant

- Un produit de qualité

-35-
- Produit très bon pour le cœur
- Une bonne source de Vitamine D et de protéines
Filet de ROUGET :
- Couleurs dominantes rouge
- Produit très simple d’utilisation
- Un emballage très attirant

- Un produit de qualité
- Produit très bon pour le cœur
- Une bonne source de Vitamine D et de protéines
Filet de DORADE :
- Couleurs dominantes rouge
- Produit très simple d’utilisation
- Un emballage très attirant

- Un produit de qualité
- Une bonne source de Vitamine D et de protéines
- Produit très bon pour le cœur
Filet de SOLE :
- Couleurs dominantes blanche
- Produit très simple d’utilisation
- Un emballage très attirant

- Un produit de qualité
- Produit très bon pour le cœur
- Une bonne source de Vitamine D et de protéines

Filet de BROTULE :
- Couleurs dominantes rouge
- Produit très simple d’utilisation
- Un emballage très attirant

-36-
- Produit très bon pour le cœur
- Un produit de qualité
- Une bonne source de Vitamine D et de protéines

• Le Positionnement

Qualité +

Innovation

B. Politique de Prix

• Le Système de fixation des prix : il dépendra essentiellement du coût de production


de chaque produit, de la demande du marché et de la situation concurrentielle.

Le Listing des prix : Prix de pénétration du marché, prix concurrentiel, prix


promotionnel, prix en fonction de la qualité des produits et prix en cas de marché non
saturé.

• L’élément inclus dans le prix est essentiellement la livraison.

• Le système de paiement et la politique d'escomptes et de réductions : le système de


paiement sera en espèce, en chèque ou bien en carte, et il n’est pas prévu une réduction
en cas d’escompte.

C. Politique de Distribution

• Le circuit de distribution :

-37-
Circuit direct : le circuit direct est un système de vente qui se fera entre
LIDDY et ses consommateurs directs.

Consommateurs individuels, hôtels


LIDDY (Hotel LA POSTE, restaurants,
supermarchés…)

Circuit indirect : le circuit indirect comparé au circuit direct ; comprendra les


intermédiaires qui se chargeront d’acheminer les produits dans leurs marchés
cibles.
Consommateurs :
marché NDAR,
LIDDY Intermédiaire marché
TINDJIGEN,
acheteurs
occasionnels

D. Politique de Communication

• Objectifs de la politique de communication :

Le secteur de la poissonnerie, a une bonne image. Elle est majoritairement décrite par
des termes à connotations positives, tels que la diversité, la fraîcheur et la qualité des
produits vendus, la proximité du commerce et le professionnalisme du poissonnier.
• Identité visuelle

Nom : LIDDY
Le nom de notre entreprise qui signifie poisson en « peuhl ». Nous l’avons choisi parce
que d’abord c’est un nom très original, et les clients aiment des choses originales,
ensuite cela pourrait permettre à attirer les clients et d’aimer davantage nos produits que
sont les filets de poissons.

Signature :
Notre signature s’accentue sur une interaction l’économie et l’écologie et entre les
différentes activités ciblées par notre projet pour augmenter la croissance de l’entreprise
et ainsi que celle du pays et ceci d’une façon durable.

-38-
Image :
L’image du poisson renvoie à notre domaine d’activités qui est le domaine de la
poissonnerie.

Logotype :
Vu que notre entreprise est une entreprise de production de filets de poissons, le choix
de notre logotype a été plus simple à faire, en utilisant une image qui renvoie
directement au poisson.

Couleur :
La couleur dominante de notre logotype est le bleu, la couleur bleue parce que cela
renvoie à l’eau, qui est la source de la vie.
• Les Actions et le Budget de communication pour le lancement de l'activité

LIDDY déroulera la promotion de son nouveau produit à travers la radio, plus


précisément la radio TERANGA Fm de Saint-Louis, les sites web, le sponsoring et les
affiches.
Ainsi, LIDDY allouera une somme globale de 50 000 FCFA pour promouvoir le
lancement de l’activité de l’entreprise.

Liste des médias que vous pouvez utiliser :


• Publicité
✓ Presse (NDAR INFO)
✓ Radio (TERANGA FM)
✓ Des affiches partout dans le marché et dans la ville
• Le Marketing Direct
✓ Le Publipostage (Panneau publicitaire plus particulièrement celui qui est devant
le pont Faidherbe de Saint-Louis)
✓ Le site Web (Facebook, Instagram, YouTube, Twetter…

• La Promotion de ventes
✓ Les Soldes
✓ Les Échantillons
✓ Les Concours
✓ Les Invitations
✓ Autres

-39-
• Les Relations publiques
✓ Les Foires
✓ Les Conférences
✓ Les Fêtes
✓ Le Sponsoring
✓ Le Parrainage
✓ Le Web 2.0 et les réseaux sociaux
✓ Autres

• Le Merchandising
✓ La Décoration (extérieure et intérieure)
✓ La Conception de l'espace
✓ La Musique environnementale
✓ La Gestion des linéaires
✓ Les Odeurs
✓ Autres

D. Plan de Ventes

• La Gestion de Ventes : des équipements, des moyens, un contrôle

Nos produits seront vendus dans nos locaux et dans les grandes surfaces comme les
supermarchés, les stations etc…

En effet, pour le dépôt des produits dans les points de vente nous allons procéder à
une location de véhicule concernant le contrôle, chaque vendeur aura un carnet à
remplir avant et après la vente des produits.

• Les Caractéristiques du Vendeur

Dans le monde de la vente la manière de dire les choses est souvent plus importante
que ce qui est dit. Le vendeur doit avoir la confiance en lui. Ce sentiment de confiance
lui permet de rassurer et de convaincre le client qui éprouve les doutes. Le vendeur
doit être organisé, c’est-à-dire en mesure de bien gérer son carnet de vente. Il doit
aussi savoir se contenir face aux réactions des clients.

-40-
• Le Service Clientèle et la fidélisation

Il est clair que la mise en place d’outil de fidélisations représente un coût important
(programmes de fidélité, avantages économiques, rabais, remises).

Cependant, ces outils sont un investissement durable et leur coût est bien inférieur à
celui d’une démarche d’acquisition de nouveaux clients.

• Les outils pour mesurer la satisfaction des clients

La société « LIDDY » va utiliser des fiches d’enquête de satisfaction dans lesquelles


elle émettra un questionnaire bien élaboré.

• Argumentaire de vente : Nos produits sont de bonne qualité, facile à utiliser et ils sont
vendus à des bons prix.

-41-
6.2 Plans d’Exploitation :

-42-
6.3 Schéma Juridique et Aspects Fiscaux et du Travail

Forme juridique de l’entreprise : SARL (Société A Responsabilité


Limitée)
Objet social : Production et vente de filet de poisson
Siège social : SANAR
Capital social : 1 000 000 FCFA
Formule Fiscale de l’entreprise en ce qui concerne l’impôt sur les
sociétés et celui de la Direction : 30% du bénéfice de la société
Situation des partenaires, employés et collaborateurs.
Principaux contrats : Contrat de vente, contrat de travail et contrat
d’achat
Aspects juridiques liés à la Législation de la Protection des Données
Personnelles et à ceux de la Législation sur la Société de l’Information.
Régulation du Secteur : Les normes relatives à la transformation du
poisson.

-43-
6.4 Plan des Ressources Humaines

Organigramme

Directeur Général

Directeur Financier Directeur Commercial

Agents Commerciaux
Chef de Traitement
et Marketing

-44-
Personnel et son coût

Prénoms et Noms Responsabilités Coûts en FCFA


Babacar Thiam Directeur Général 100 000
Y Directeur Financier 100 000

M Directeur Commercial 100 000

Z Chef du Traitement 80 000


3 Ecaillâtes Equipe de traitement 120 000

Description des fonctions des principaux postes de travail

Prénoms et Noms Responsabilités


Directeur Général : Il conseille et dirige les
Babacar Thiam directeurs et responsables des différents services de
l’entreprise dans la gestion et le pilotage de projet

Directeur Finance : Il contrôle la rentabilité, la


solvabilité ainsi que les ventes de l’entreprise et
Y anticipe sa stratégie de développement et les
investissements nécessaires
Directeur Commercial : Il assure le lien entre la
M direction général et le personnel en prenant en
charge les relations sociales au sein de
l’organisation. Il conseille et apporte son expertise
aux différentes directions opérationnelle
Z Chef du traitement : Il se chargera d’élaborer les
protocoles du traitement et de leur mise en pratique
Equipe de traitement : Ils lavent, écaillent, dépècent
3 Ecaillâtes et emballent les poissons dans des sachets.

Description des profils des personnes à recruter


Le recrutement du personnel d’assistance dans l’écaille des poissons, le dépeçage et la

vente des produits finis se feront à travers des critères suivants :

-45-
❖ La compétence et l’expérience pratique : les personnes recrutées (les vendeurs)

devront avoir une qualification et un niveau d’instruction minimum dans le secteur

du poisson.

❖ L’âge : il est important de noter que la société « LIDDY » compte travailler avec

toutes les personnes mais particulièrement avec les jeunes hommes et femmes ayant

au moins 18ans.

Convention Sectorielle : les conventions sectorielles reposent essentiellement sur les


critères d’hygiène, de qualité et de respect de l’environnement pour tous les secteurs
d’activité interne de la société.

6.5 Plan de R + D + I :

Recherche
❖ Recherche pour la fabrication d’un nouveau produit en vue d’élargir le
marché et ainsi de nouveaux processus de traitement plus efficaces.
Développement
❖ Implantation de nouveaux locaux annexes « LIDDY » dans les autres
régions du pays.

Innovation
❖ Technique de traitement moderne de nos produits pour une meilleure
santé humaine.
❖ Utilisation des peaux des poisons pour la confection de produits
accessoires (sac).
Brevets
❖ Exportation de nos produits vers les marchés régionaux avec une
certification normative franche d’exportation.

-46-
6.6 Autres Plans
Internationalisation
L’internationalisation consiste à une stratégie de développement au-delà de son marché
national d’origine. Nous envisagerons cette dernière à la troisième année.
Écologie et Environnement
Une question devenue planétaire, l’écologie et l’environnement occupe une place centrale
dans la réalisation de notre projet. L’entreprise « LIDDY » participera à la lutte avec les
associations pour la protection des ressources abiétiques afin s’assurer de la durabilité et
de la disponibilité du produit.
Qualité
L’objectif de la société « LIDDY » est de vendre des produits de qualité pour avoir la
rentabilité et la durabilité. En effet, nous allons se conformer à cet aspect très important
pour notre projet. Nous dirons que cette qualité de nos produits fera notre force de vente
dans les lieux de distributions. Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE)
En ce qui concerne notre environnement interne et externe, nous participerons à son
développement social et économique. Car l’objectif du projet ce n’est pas seulement le
profit mais surtout la création d’emploi durable pour la jeunesse de ce pays, la lutte contre
l’immigration clandestine et l’implication de la jeunesse à s’activer au travail, pour leur
communauté.

6.7 Plan Économique Financier :


Provenance des données
Les données de base (construction de lavabos, quantités, coûts, évolutions,
consommations, …) inclues dans le plan financier proviennent des structures telles que,
les sites internet comme JUMIA, ALIBABA, ELECTROMENAGE-DAKAR, TOUBA
DAROU SALAM CARRAUX, le marché local, les femmes écaillâtes des sites de
traitement de Guet Ndar (dans la région de Saint-Louis), les enquêtes faites sur le terrain
(clientèle et particuliers).
Méthodologie de travail des données
Ces données reçues ont été travaillées et insérées dans le plan financier avec une
adaptation à nos objectifs (de traitement et de commercialisation) et au modèle financier
qui nous a été présenté.
Le plan financier développé dans Excel s’inclut en Annexe

-47-
-48-
SECTION 7 CALANDRIER D’IMPLANTATION

Aire de: Programmation Mois

Nº. Actions Budget Responsable 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

1 Constructions lavabos 200.000


Equipe de Direction
et installation sanitaire

2 Achats des poissons 216.000 Gestionnaire

3 Par détail Vendeur

4 Grossissement Vendeur

5 Traitement Chef de Traitement

6 Commercialisation Responsable
Commerciale

-49-
SECTION 8- Objectifs à long terme

Veut Être leader sur notre marché régional et national

Veut Lancement d’un nouveau produit

Peut LIDY a de l’expérience dans son marché cible

Peut Dispose de capacités excédentaires de production

Doit Les produits traditionnels sont soumis à une forte concurrence

Doit Les résultats économiques sont insuffisants

-50-
Conclusion
En résumé, sur la base des connaissances acquises depuis le début de notre formation à
la Licence Professionnelle de Gestion qui nous procure un enseignement de qualité et
nous inculque les compétences nécessaires, et des prés requis de tout un chacun, nous
avons mené à bien notre plan d’affaires.

Notre projet consiste à faciliter l’utilisation et la consommation des filets de poisson aux
populations en leur permettant d’économiser leur temps et leur énergie.

Nous prévoyons de réaliser ce projet dans les plus brefs délais puisque nous n’avons pas
besoin de beaucoup d’investissements et de personnel et aussi connaissant nos clients et
leurs besoins, nous pouvons dire que ce projet est faisable.

Les impacts qu’a le projet sont principalement la création de valeur ajoutée et l’auto-
emploi.

Ce business plan a permis d’éclairer les aspects importants de notre projet. C’est un
investissement solide à long terme.

-51-
Annexes :
✓ Ci-après:
✓ CV
Babacar Thiam : Titulaire d’une licence en gestion d’entreprise, ISEM
Formation de pratique comptable et fiscale
Rigoureux et ponctuel
Y : Etudiant en licence 3 en Gestion et Informatique de l’Entreprise, ISEM
M : Etudiant en licence 3 en Gestion et Informatique de l’Entreprise à l’ISEM
Z : Etudiant en licence 3 en Gestion et Informatique d’Entreprise à l’ISEM
E : Etudiant en licence 3 en Gestion et Informatique d’Entreprise à l’ISEM
Les enquêtes effectuées aux potentiels clients,…
Les études de marché réalisées
Concernant, les études de marchés, LIDDY prévoit d’établir des questionnaires
que nous avons présenté aux populations de la ville de Saint-Louis plus
précisément dans les quartiers de NGALLELE, BOUDIOUCK, PIKINE, SUD,
NORD, GUET NDAR
QUESTIONNAIRE :
1. NOM :
2. PRENOM :
3. ADRESSE :
4. NUMERO TEL :
5. CONNAISSEZ-VOUS LES FILETS DE POISSON ?
o OUI
o NON
6. AVEZ-VOUS DEJA TROUVE LE PRODUIT UNE FOIS DANS LE
MARCHE ?
o OUI
o NOM

7. AVEZ-VOUS DES SUGGESTIONS A NOUS DONNER POUR QUE


NOTRE PRODUIT PUISSE AVOIR UNE VISIBILITE SUR LE
MARCHE ?

-52-
✓ Sur un support digital:
Le plan Financier
− Données de base

− Résumé du compte de résultat sur 5 ans

-53-
− Résumé du compte de résultat sur 5 ans (suite)

− Résumé du compte de résultat sur 5 ans (Suite)

-54-
-Résumé des bilans sur 5ans

− Ratios principaux

-55-
− Ratios principaux suite

La Bibliographie et les références des pages Web visitées


Sources:

Le site où on va acheter les leviers.

-56-
Le site où on va acheter les couteaux.

Le site où on va acheter les bureaux.

-57-
Le site où on va acheter les sachets pour emballages.

-58-
Le site où on va acheter les poubelles.

Figure 1 : site sachets

Le site où on va acheter les sachets poubelles.

Le site où on va acheter les congélateurs.

-59-
Le site où on a acheté les brosses à écailler.

Le site où on va acheter les machines à écailler. (Néanmoins, le prix sera


converti en FCFA)

Le site de l’ANSD http://www.ansd.sn/ qui nous a permis d’avoir des données


statistiques.
Le site de https://aywadieune.com/ qui nous a permis d’avoir des informations plus
claires sur le marché du poisson.

-60-
Le site de JUMIA : https://www.jumia.sn/ qui nous a permis d’avoir les prix que
nous avons mis dans le plan financier su Excel.
Le site d’ALIBABA: https://french.alibaba.com/ qui nous a permis d’avoir les
prix que nous avons mis dans le plan financier su Excel.
.

-61-

Vous aimerez peut-être aussi