Vous êtes sur la page 1sur 3

TD N°2 

: Diagramme de cas d’utilisation

Exercice 1
Nous voulons informatiser la gestion des véhicules et des interventions qu'elles
subissent ainsi que la planification et le suivi des missions de transport de courrier d'un
gouvernorat. Ce parc est constitué de 10 voitures et est dirigé par un chef de parc. Des
chauffeurs sont chargés de réaliser des missions de transport de courrier pour le compte du
gouvernorat.
Le rôle du chef de parc est de gérer les ressources du parc (chauffeurs et voitures) et de
bien les exploiter. Il est chargé aussi d’exécuter les ordres émis par l’administration du
gouvernorat. Ces ordres consistent en des missions de transport ou de déplacement. En
outre, il doit gérer et négocier les achats d'équipements de véhicule et de pièces de
rechange et suivre les missions. De plus, il doit veiller à la maintenance et l'entretien de
l'ensemble des véhicules.
Deux types de missions existent : les missions à courte distance lorsque la distance à
parcourir est entre 1 et 40 kilomètres et les missions à longue distance quand la distance
est au delà de 40 kilomètres.
La planification d'une mission est déclenchée par la réception d'un ordre provenant de
l’administration, suite auquel le chef de parc doit choisir un chauffeur et une voiture
disponibles à la date de mission voulue. Pour ce faire, il doit d’abord consulter les fiches
des chauffeurs et celles de leurs congés. Ensuite, il se sert des fiches des voitures et celles
des interventions (entretiens et réparations) pour pouvoir affecter un véhicule à la mission
à planifier. Puis le chef de parc doit préciser le nombre de bon de carburant nécessaire
pour effectuer la mission ; ce nombre étant déterminé selon le type de mission. Les bons
de carburant accompagneront l’ordre de mission et seront bien sûr donnés au chauffeur le
jour de la mission.
Le chef d’atelier doit prendre en charge la gestion des interventions sur les voitures en
panne. En effet, il est responsable de la réparation et de l'entretien des voitures détraquées.
En cas de panne d’une voiture, le chauffeur doit rédiger une demande de réparation. Par
la suite, le chef d’atelier inscrit dans le carnet des interventions le type d'intervention
subite par la voiture et les pièces de rechange qui ont été consommées au cours de cette
intervention. Il doit aussi préciser les dates de début et de fin de l'intervention.
C'est le chef d’atelier qui s'occupe de la gestion de pièces de rechange. En cas de besoin,
il dépose une demande auprès du chef de parc dans laquelle il précise les différentes pièces
de rechange à acquérir et le chef de parc remplit un bon de commande pour les pièces
voulues et l’envoie au fournisseur du gouvernorat. Le fournisseur envoie les pièces
demandées accompagnées d’une facture. Cette dernière doit être photocopiée, l’originale
doit être envoyée au service comptable et la copie doit être jointe à la fiche d’intervention
de la voiture en réparation. Le chef d’atelier établit une facture de réparation ou d’entretien
de cette voiture qui sera transmise au chef de parc. Celui-ci la donne au service comptable
et financier.
Des interviews avec le chef du parc et celui de l'atelier ont permis de définir leurs
besoins envers le nouveau système. En effet, le chef de parc veut que cette application lui
permette d'ajouter une nouvelle voiture ou un nouveau chauffeur, de modifier les données
d'un chauffeur, de supprimer une voiture ou un chauffeur, de planifier une mission,
d'enregistrer le retour d'une mission, d'envoyer une voiture à l'atelier pour qu'elle soit
entretenue ou réparée et d'établir un bon d'achat de pièces de rechange.
Le chef d'atelier souhaite qu'avec cette application il peut enregistrer une réparation ou
un entretien pour une voiture, consulter le stock de pièces de rechange et enregistrer une
livraison des pièces achetées.

Travail à faire :
1. Donner le diagramme de contexte représentant le périmètre du champ de l’étude
ainsi que ses échanges avec les domaines connexes et les acteurs externes.
2. Trouver tous les processus métier du champ de l’étude. Préciser pour chaque
processus métier l’événement déclencheur et son type, et donner un organigramme
qui le décrit.
3. Donner la liste des objets métier (objets du domaine).
4. Donner le diagramme de cas d’utilisation métier.
5. Etablir un diagramme de UC du système informatisé.

Exercice 2

Nous nous proposons d'automatiser les activités d'une petite médiathèque qui n'a qu'un
seul employé, mais le chef d'ouvrage compte augmenter, à l'avenir, le nombre d'employés.
L'employé de la médiathèque souhaite que le système lui permette la gestion des œuvres
de la médiathèque, des adhérents et des emprunts.
Le prêt d'un exemplaire d'une œuvre donnée est limité à trois semaines. Si l'exemplaire
n'est pas rapporté dans ce délai, cela génère un contentieux. Si l'exemplaire n'est toujours
pas rendu au bout d'un an, une procédure juridique est déclenchée. L'employé souhaite
aussi que le futur logiciel lui permette de gérer les contentieux et les procédures juridiques
qui peuvent en découler.
L'accès au système devra être protégé par un mot de passe.

Travail demandé :
1. Pour modéliser les besoins, un étudiant a proposé le diagramme de la figure 1 ci-
après.
2. Critiquez ce diagramme de UC en précisant les pièges dans lesquels cet étudiant est
tombé.
3. Proposez une autre solution :
4. Définissez les acteurs du système informatisé.
5. Définissez le diagramme de UC sans établir de relations entre les UC.
6. Donnez la description textuelle du UC "Gérer les emprunts".
7. Définir des relations entre les UC du diagramme proposé. Expliquez l'impact de ces
relations sur la description textuelle du UC "Gérer les emprunts".

Ajouter adhérent

Modifier Informations adhérent

Supprimer adhérent
Retourner œuvre
<<include>>

S'authentifier RechercherAdhérent EmprunterOeuvre


Employé

Gérer contentieux
Gérer œuvre

Ajouter œuvre

Supprimer œuvre

Figure 1. Diagramme de UC d'une application de gestion d'une médiathèque.

Vous aimerez peut-être aussi