Vous êtes sur la page 1sur 9

See discussions, stats, and author profiles for this publication at: https://www.researchgate.

net/publication/320306247

Orthèses plantaires : types, familles et concepts

Article · July 2017


DOI: 10.1016/S0292-062X(17)63885-6

CITATIONS READS

4 2,477

7 authors, including:

Marc Janin
Université de Pau et des Pays de l'Adour
97 PUBLICATIONS   154 CITATIONS   

SEE PROFILE

Some of the authors of this publication are also working on these related projects:

Differencial effects induce by barre plantar stimulation View project

Research Clinical Project: Effect of thin bars plantar stimulation View project

All content following this page was uploaded by Marc Janin on 10 October 2017.

The user has requested enhancement of the downloaded file.


 27-130-A-15

Orthèses plantaires : types, familles


et concepts
C. Rencurel, C. Puil, D. Rouland, E. Ceccaldi, V. Boissonnot, T. Bréard, M. Janin

Cet article est une synthèse issue de l’analyse clinique et pratique quotidienne. Les descriptions sont
appuyées sur la revue de la littérature exposée dans les différentes bases de données indexées. À la suite
du bilan clinique podologique, l’orthèse plantaire permet au système podal de remplir son rôle dans
la fonction d’équilibration. Selon la littérature, l’orthèse plantaire présente une grande diversité et de
nombreuses particularités, aussi bien par sa fabrication/réalisation définissant son type, par la famille
à laquelle elle appartient et selon le ou les concepts auxquels elles se réfère. Ces caractéristiques sont
exposées pour une compréhension didactique, d’une part, et pour permettre de mieux comprendre la
complémentarité des différentes orthèses plantaires en podologie, d’autre part. Cette contextualisation
est étayée d’exemples. Les types, familles et concepts permettent de mieux appréhender la démarche
clinique et le projet thérapeutique dans lesquels l’orthèse plantaire s’inscrit. Par ces descriptions, selon
les données actuelles de la science, le podologue peut réaliser une thérapeutique correspondant à son
évaluation clinique. L’objectif de cette synthèse est finalement de présenter une arborescence des orthèses
plantaires pour mieux comprendre les possibilités de fabrication, d’évaluation et de traitement que peut
proposer le podologue.
© 2017 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Mots-clés : Orthèses plantaires ; Mécaniques ; Affection épidermique ; Proprioceptive ; Posturale/posture ;


Sensorimotrice

Plan Elles sont devenues partie intégrante du traitement des patholo-


gies du pied, de la cheville, du membre inférieur et du corps dans
■ Introduction 1 sa globalité. Elles offrent un moyen de soigner les pathologies en
plaçant le système podal dans une position plus physiologique,
■ Types d’orthèses plantaires 2 réduisant les différents facteurs de stress qui lui sont appliqués
Préfabriquée 2 et lui permettant ainsi de remplir son rôle dans la fonction
Spécifique 2 d’équilibration du sujet/patient [1, 2] .
Mixte 2 La présentation des différentes familles, types et concepts
■ Familles d’orthèses 2 d’orthèses plantaires se réfère à la littérature publiée sur le sujet à la
Plate 2 suite du Congrès mondial de podologie (Montréal, Canada, 2016),
Moulée 2 jusqu’en février 2017. Elle reprend les caractéristiques décrites
■ Concepts d’orthèses plantaires 3 et exposées par les diverses professions (médecins, orthopédiste,
Orthèses plantaires mécaniques 3 podologues, etc.) qui réalisent les orthèses plantaires. Les méca-
Orthèses plantaires proprioceptives 4 nismes d’action de chaque concept ne sont volontairement pas
Orthèses plantaires posturales 5 exposés. Le lecteur peut approfondir le sujet en utilisant les ana-
Orthèses plantaires sensorimotrices 5 lyses scientifiques des différentes bases de données (Cochrane

Library, CINAHL, EMBASE, MEDLINE, SPORTDiscus, PubMed,
Caractéristiques communes 5
Science Direct, Google Scholar, etc.).
■ Conclusion 6 L’évolution des techniques permet actuellement de différencier
trois types, deux familles et quatre concepts d’orthèses plan-
taires [3–5] .
 Introduction Leurs indications et leurs effets sont vastes, notamment : sur
la fonction d’équilibration [2–8] ; la marche, la course, la répar-
L’orthèse plantaire orthopédique (OP) est un élément amovible tition de pressions et les répercussions pathologiques [9] ; les
fabriqué sur mesure que l’on peut placer dans des chaussures de pathologies telles que la maladie de Parkinson [8] , le diabète [10] ,
série. l’arthrose [11] , les rhumatismes articulaires [12] , les neuropathies

EMC - Podologie 1
Volume 13 > n◦ 4 > octobre 2017
http://dx.doi.org/10.1016/S0292-062X(17)63885-6
27-130-A-15  Orthèses plantaires : types, familles et concepts

A B C
Figure 1. Types d’orthèses plantaires.
A, B. Orthèses plantaires préfabriquées (clichés : M. Janin et T. Bréard).
C. Orthèses plantaires complètement réalisées par le podologue (cliché : S. Loureau).
D. Orthèses plantaires mixtes, base et recouvrement préfabriqués, et adjonction spécifique de stimu-
lation par le podologue (cliché : M. Janin et T. Bréard).

avec perte sensitive [13] , les neuropathies sensitivomotrices héré- ment pas en contact) et une efficacité plus importante de l’activité
ditaires (Charcot-Marie-Tooth [14] ) et bien sûr les morphotypes de musculaire, principalement lors des phases d’extension [16] .
pieds : plats ou creux [15, 16] .
Mixte
 Types d’orthèses plantaires Parfois, la base ou une partie des stimulations plantaires est pré-
fabriquée. Le podologue vient compléter cette base préfabriquée
Cette terminologie recouvre les différentes fabrications de avec des stimulations spécifiques (Fig. 1D). Les OP sont alors dites
l’orthèse plantaire [6, 7] : préfabriquée ; spécifique et mixte mixtes [22–25] . L’adjonction de stimulations par le podologue sur
(Fig. 1A à D). une base préfabriquée permet de spécifier la thérapeutique.
L’adjonction d’une hémicoupole sur une base préfabriquée
modifiant l’angle de l’arche interne (action de 5 à 8,7◦ ) entraîne
Préfabriquée par exemple une diminution de la douleur due à la gonarthrose
L’OP est réalisée à l’avance, à l’écart du site de consultation, par des 30 minutes de port des orthèses (échelle visuelle analogique
un autre opérateur que le podologue lui-même (Fig. 1A, B) [17–20] . réduite de 3,3 points ± 2,1) [26] .
Plusieurs effets sont rapportés dans la littérature. Aminian et al.
exposent une augmentation de pression maximale au niveau du
médiopied induite par l’orthèse préfabriquée, comparativement  Familles d’orthèses
à celle exercée dans la chaussure sans orthèse [17] . Un autre effet
concerne la réduction du moment d’adduction du genou lors de la Ces trois types d’OP peuvent être réalisés de deux façons : plates
marche [21] . Les auteurs rapportent que les orthèses préfabriquées ou moulées, formant ainsi deux familles [20, 24] .
sont plus efficaces que l’attelle antivalgisante du genou.
Plate
Spécifique La base est plane et le podologue vient adjoindre les stimu-
Les OP spécifiées ou spécifiques sont réalisées en fonction des lations par différentes techniques en réunissant les éléments
caractéristiques propres du sujet/patient (Fig. 1C) [8–10] . nécessaires (soudage, collage, fluage, etc.) (Fig. 2A) [27, 28] .
Choi et al. rapportent l’effet des OP spécifiques lors de la prise
en charge du pied creux en analysant les variations spatiotempo- Moulée
relles et de pression lors de la marche avec un podomètre, et à
l’électromyogramme. Les OP spécifiques, dans ce cadre, induisent La base est moulée soit directement sous le pied (en charge ou
une répartition de la pression principalement au niveau de l’arche en décharge), soit par un négatif. Le podologue complète ou non
médiale (localisation anatomique où le pied creux n’est normale- ce processus avec des stimulations (Fig. 2B) [29] .

2 EMC - Podologie
Orthèses plantaires : types, familles et concepts  27-130-A-15

A B
Figure 2. Familles d’orthèses plantaires.
A. Orthèse plantaire plate (cliché : S. Loureau).
B. Orthèse plantaire moulée (cliché : M. Janin et T. Bréard).
C, D. Dissociations des deux familles d’orthèses plantaires pour le même patient
(cliché : M. Janin).

C D

D’une manière générale, ces deux familles d’orthèses sont réa- Quatre concepts d’orthèses plantaires existent :
lisées symétriquement pour les pieds gauche et droit (une même • orthèses mécaniques, avec deux sous-concepts :
famille aux deux pieds) (Fig. 2C, D). Des études proposent néan- ◦ pour affections épidermiques,
moins de dissocier ces familles, c’est-à-dire d’utiliser par exemple ◦ mécaniques ;
une orthèse plate à gauche et une orthèse thermoformée à • orthèse proprioceptive ;
droite [30–32] . • orthèse posturale ou en relation avec la posture, avec deux sous-
concepts :
◦ semelle posturale,
 Concepts d’orthèses plantaires ◦ semelle de posture ;
• orthèse sensorimotrice.
Le concept est ici défini par une méthode ou approche
scientifique originale servant de base à l’élaboration d’une
démarche structurée pour la réalisation de l’orthèse. C’est une
démarche intellectuelle qui remplit une fonction opératoire dans Orthèses plantaires mécaniques
l’interprétation de certaines observations ou évaluations cohé-
rentes et organisées, permettant d’appréhender efficacement la L’objectif des orthèses mécaniques pour affections épider-
proposition thérapeutique. Un concept fonctionne toujours en miques, d’une part, et mécanique seule, d’autre part, est la
relation avec d’autres concepts théoriques et techniques (types réorganisation de la force appliquée, entraînant des lésions
d’orthèses et/ou familles d’orthèses). Les concepts se construisent cutanées pour l’une et des désaxassions pour l’autre (mauvais ali-
par le recueil d’informations, de connaissances ponctuelles, et par gnement ou/et positionnement des segments osseux). Les deux
la comparaison entre différentes informations. Ce sont des points concepts d’orthèse sont souvent combinés.
d’ancrage à partir desquels un savoir de plus haut niveau s’élabore.
Les informations doivent constituer le substrat, la substance, le
socle de construction des connaissances qui caractérisent l’orthèse
Orthèses plantaires pour affections épidermiques
plantaire pour le phénomène étudié et en relation avec le motif Ce concept permet la réalisation des orthèses destinées à sou-
de consultation. lager les affections épidermiques [32–36] . Les effets sont évalués par

EMC - Podologie 3
27-130-A-15  Orthèses plantaires : types, familles et concepts

B C

E F G
Figure 3. Concepts d’orthèses plantaires.
A. Orthèse plantaire pour affections épidermiques (évidement de la première tête métatarsienne) (légende de M. Janin selon les directives du Professeur
H. B. Menz).
B, C. Orthèses plantaires biomécaniques. OPSD : orthèse plantaire soutien dynamique (clichés : S. Berthelot et EMC).
D. Orthèse plantaire proprioceptive (cliché : M. Janin et T. Bréard).
E. Semelle posturale (d’après [37] ) (cliché : M. Janin et T. Bréard).
®
F. Semelle de posture (exemple de semelle thermosoudée avec une inclusion d’une mousse bleu) (Expertène , matériau technique 1,5 mm ; élastomère à
haut pouvoir amortissant) ; (cliché et légende : S. et P. Villeneuve).
G. Orthèse plantaire sensorimotrice (cliché et légende : Caleb Wegener).

différentes techniques ou méthodes allant de l’échelle visuelle à moment d’adduction du milieu du pied et celui résultant au
l’enregistrement des pressions en dynamique. genou. L’OP mécanique réduit ce moment de force de 12 % et
L’objectif de ses OP est de limiter les contraintes mécaniques la déviation angulaire du genou lors de l’impulsion de 16,1 %.
s’appliquant sur le système podal et entraînant des lésions cuta- Cette OP mécanique est mieux supportée qu’une genouillère anti-
nées et sous-cutanées (Fig. 3A). La mise en place des OP réduit le valgisante [21] . Ces effets ont été reproduits sans et avec support
pic de pression maximal lors de la marche et l’intensité de la dou- de l’arche médiale par Dessery et al. Cette dernière condition
leur chez des patients présentant des pieds rhumatoïdes [38] ou des est la plus efficiente pour réduire le moment de force, com-
métatarsalgies [39] . Les effets sont dépendants du matériau utilisé parée à l’arche médiale seule ou l’OP sans arche médiale. Ces
mais aussi des éléments et orientations thérapeutiques. Deshaies auteurs concluent que l’OP mécanique customisée avec un sup-
et al. rapportent que « la barre rétrocapitale est plus efficace que port d’arche « serait la seule à permettre la prise en charge efficace
le capitonnage pour réduire le pic de pression maximal en regard de la gonarthrose médiale comparativement aux autres OP » (sans
de la deuxième tête » [40] . L’équipe de Scirè expose aussi une pré- support d’arche) [47] . De même, lorsque les OP mécaniques dimi-
valence très satisfaisante lorsque du pading est utilisé dans les OP nuent les contraintes mécaniques s’appliquant au système podal
immédiatement et après trois mois de port de celles-ci [41] . comme lors de rhumatismes articulaires, la condition du patient
est très nettement améliorée. Effectivement, Conceição et al. ont
Orthèses plantaires mécaniques effectué une méta-analyse des effets induits par les OP sur la
douleur et l’instabilité chez des patients présentant des rhuma-
Le concept biomécanique est le plus ancien. Ce concept repose tismes articulaires. Ils en concluent que les OP améliorent la
sur la mécanique du mouvement, les forces, contraintes avec les douleur significativement mais que l’impact sur l’instabilité n’est
moments qui s’y rapportent (paramètres cinématiques ou ciné- pas si évident. Pour les professionnels et institutions de santé, les
tiques ; angle et vitesse de la pronation ; rotation interne tibiale ; patients algiques devraient bénéficier de la mise en place des OP
chargement d’impact selon la vitesse, etc.). Il se base sur les axes du fait de la bonne indication clinique de celles-ci [12] .
mécaniques des segments corporels et sur les degrés de liberté per-
mettant le mouvement de ces derniers. L’objectif est de corriger
le système podal par rapport à un axe (calcanéum généralement) Orthèses plantaires proprioceptives
et du membre inférieur, en statique comme en dynamique, pour
limiter les contraintes ostéoarticulaires (Fig. 3B, C) [19, 42–46] . « La semelle orthopédique proprioceptive s’inscrit autour d’une
L’étude de Lewinson et al. montre que la mise en place approche globale qui prend en considération l’ensemble du corps
d’une OP avec soutien de l’arche médiale pour contrecarrer (Fig. 3D). Le concept de la semelle proprioceptive prend forme
l’affaissement de celle-ci permet de réduire significativement le à partir d’un système mécanique articulé et d’un système de

4 EMC - Podologie
Orthèses plantaires : types, familles et concepts  27-130-A-15

régulation posturale. L’approche clinique dépasse ainsi le cadre postural par la stimulation des mécanorécepteurs plantaires. » [56] .
du pied parce que les mécanismes neurophysiologiques mis en Ces auteurs ont évalué la variation de la distribution de la pres-
jeu intéressent l’ensemble de la posture. » [30, 31] . sion plantaire « avec une stimulation de type circulaire de 4 mm
L’action des orthèses plantaires proprioceptives est fondée sur d’épaisseur positionnée à 5 mm du bord proximal de la base de
le concept décrit par le Docteur Bourdiol [48, 49] . Selon la biblio- l’orthèse entre la deuxième et la troisième tête métatarsienne ».
graphie sur laquelle s’appuie Noll et al., l’idée principale de ce Ils concluent que cette stimulation modifie bien la répartition des
concept, d’après Bourdiol et Bortolin, est que « ces OP ont une pressions « de la partie médiale vers la partie latérale de l’avant-
action neuroanatomique » [50] . « L’action est basée sur le prin- pied ». Cet effet est dépendant du support sur lequel l’insert est
cipe [selon lequel] les êtres humains proviennent des trois feuillets positionné. « Ces résultats suggèrent qu’il y aurait une possibi-
embryonnaires (ectoderme, mésoderme et endoderme), avec cha- lité d’utiliser ces petits inserts. Des études complémentaires sont
cun d’eux une bonne morphogenèse et physiopathologie, et nécessaires pour valider cette hypothèse. » [56] .
l’interaction existante entre eux. » Dans ce concept, les stimu- Les semelles de posture créent des stimulations thérapeu-
lations de la sole plantaire influent la régulation musculaire en tiques comprises entre 0,5 et 6 mm selon l’évaluation clinique
fonction de leurs localisations (antérieure ou postérieure) et selon (Fig. 3F) [58, 59] .
la distribution du tonus musculaire (hypertone versus hypotone), Les « semelles de posture [57, 59] , en fonction de la clinique et des
modifiant ainsi la position du sujet [51, 52] . Les OP proprioceptives indications, génèrent :
visent à déclencher des réflexes correctionnels des muscles des • une neutralisation des zones nociceptives plantaires ;
membres inférieurs en stimulant certaines zones sous la plante du • une action mécanique sur les pathologies de l’arc inférieur ;
pied avec l’utilisation de petits reliefs [53] . Elles n’ont pas pour but • une remédiation posturale grâce aux stimulations neurosenso-
de basculer des pièces osseuses, mais d’agir, par voies réflexes, en rielles.
modifiant l’activité musculaire. Elles agissent sur le corps par le
pied comme porte d’entrée [54] . Selon la littérature, les orthèses
proprioceptives ont des effets différents : Müller-Gliemann et Orthèses plantaires sensorimotrices
al. montrent une modification des courbures rachidiennes dans
l’espace sagittal et lors de l’inclinaison du tronc [52] alors que Noll Ce concept en podologie date de 2014 [62–64] .
et al. démontrent l’effet inverse sur la scoliose idiopathique [50] . Les orthèses sensorimotrices découlent d’une synthèse et
Cependant, s’agissant du système podal, les stimulations proprio- d’observations cliniques (Fig. 2C, D, 3G).
ceptives modifient la répartition des pressions. Selon Aminian Les OP sensorimotrices, selon Ludwig et al., sont connues sous
et al., les orthèses proprioceptives « diminuent la force maximale le terme de « semelles stimulant l’afférence neuromusculaire dont
appliquée au sol au niveau du médiopied mais augmentent cette l’origine de cette approche est l’orthèse dite dynamique entraî-
pression au niveau de l’avant-pied, principalement en regard du nant une action sur la régulation neuromusculaire (afférence et
deuxième rayon comparativement à la distribution des pressions efférence). » [65] . Elles combinent, en fonction de la clinique, le
sans orthèse dans la chaussure. » [17] . Dankerl et al. rapportent concept mécanique et le concept en relation avec la posture,
qu’« elles sont de plus en plus utilisées dans le traitement des en les complétant par l’utilisation de la régulation sensorimo-
plaintes fonctionnelles, douleur chroniques, etc. » [55] . trice qui conduit à la commande motrice et son exécution. Elles
renvoient, d’une part, à la prise d’informations (traduction des
stimuli externes [environnement] et internes [corps]) et à leur
Orthèses plantaires posturales acheminement vers le système nerveux central (sensorialité), et,
d’autre part, à la commande motrice (transport de la réponse
Le concept d’orthèse en relation avec la posture présente deux motrice du système nerveux central vers les muscles, suivi du trai-
sous-concepts : la semelle posturale et la semelle de posture. En tement des informations efférentes en vue d’une réponse motrice
fait, la revue systématique de la littérature ne présente pas de ciblée et adaptée et à la traduction de ces stimuli en une tension
publications indexées pour l’item « semelle de posture ». Cepen- musculaire adaptée avec un effet stabilisateur [équilibration] ou
dant, pour chaque concept, nous avons étendu nos recherches dynamique [mouvement], processus moteurs pour réduire les dys-
avec des filtres de complément pour s’approcher au mieux des fonctions [64–71] ). Elles prennent en compte les différents secteurs
pratiques actuelles. Dans ce concept, les filtres complémentaires de la fonction d’équilibration : contraintes mécaniques, posture,
étaient posturology, control of posture, postural control, posturopodie, marche, stratégies d’équilibration [66–69] .
qui nous paraissent résumer la pratique liée à ce type d’orthèse. La même équipe rapporte que les OP sensorimotrices induisent
Une équipe anglaise (Département santé et sport, Faculté de Man- une modification de l’activité musculaire (tibialis antérieur et long
chester, Angleterre) [56] fait référence à la posturopodie [57] . fibulaire) lors de la marche. L’activité du long fibulaire est plus
La semelle posturale et la semelle de posture [58, 59] ont des importante avec les OP sensorimotrices qu’avec l’orthèse contrôle
caractéristiques distinctes mais le principe commun réside dans la lors de la phase de stabilisation (en unipodal ou mid-phase) [64] . Ils
stimulation des capteurs de pression pour entraîner une réponse ne rapportent aucune modification de l’activité du tibialis anté-
posturale orientée. Les semelles posturales ou de posture stimulent rieur lors de la marche et montrent ainsi que « le changement
« [l]es mécanorécepteurs dans la région plantaire, activés par la de l’afférence sensorielle plantaire, induite par la variation de
déformation de la peau en raison du relief topographique de la pression due aux stimulations, modifie l’afférence motrice et la
stimulation sur la surface d’appui » [37, 58] . réponse musculaire ».

Semelle posturale
Les semelles posturales sont composées de trois couches.  Caractéristiques communes
La couche superficielle permet d’absorber la transpiration et
d’apporter du confort (Fig. 3E). La partie centrale est composée Les différents concepts peuvent s’associer (Tableau 1), c’est-
d’éthylène-vinyle acétate, de 3 mm d’épaisseur. La partie infé- à-dire que les concepts mécaniques, dits de posture et
rieure est composée d’un matériau formé par « des fibres de coton sensorimoteur, peuvent intégrer une ou des zones du concept
et de résine, mesurant 1 mm d’épaisseur et [qui] contient des cales d’orthèses plantaires pour affections épidermiques ; le concept dit
et des coins en éthylène-vinyle acétate », avec l’adjonction de de posture a aussi une incidence mécanique par « les corrections
« demi-lune et de corrections antivalgus ». Les semelles posturales antivalgus [57] » (Fig. 3A, D à G).
sont « moulées pour la fusion des différentes parties » [37, 58, 60, 61] . Les différents éléments de correction (stimulation ou inhi-
bition) peuvent se situer sous la base (généralement concept
mécanique), entre la base et le recouvrement (concepts
Semelle de posture des orthèses pour affections épidermiques) et parfois au-
Elles découlent de la posturopodie, comme l’exposent Burgess dessus du recouvrement (concept sensorimoteur) [31, 32, 65, 67–71]
et al. L’objectif des orthèses plantaires de posture ou semelle de (Fig. 1D ; 2C, D, 3B, C, 3F). Ils peuvent être fixés sur la base (collage
posture est « d’utiliser des petits inserts pour maintenir l’équilibre ou thermosoudage) qui est elle-même moulée sur le pied.

EMC - Podologie 5
27-130-A-15  Orthèses plantaires : types, familles et concepts

Tableau 1.
Synthèse des orthèses plantaires.
Types Familles
Préfabriquée Spécifique Mixte Plate Moulée

Mécanique Affections
épidermiques
Mécanique
Proprioceptive
Relation avec la posture Semelle posturale
Semelle de posture
Sensorimotrice

Toutes les OP peuvent être entière (limite postérieure : talon ; sité de Bourgogne), Professeur Université de Barcelone, chargé d’enseignement
limite antérieure : pulpes des orteils), aux quatre cinquièmes au DU PATA (Université de Bourgogne) et au DU douleur (Paris-12), Paris,
(limite postérieure : talon ; limite antérieure : sous-capitale), ou France.
aux trois quarts (limite postérieure : talon ; limite antérieure :
rétrocapitale) [19, 41–46] (Fig. 1A, à C, 2C, D, 3A à C).
Tous les concepts sont « neurosensoriels » car ils entraînent une  Références
modification de la sensation (superficielle et plus profonde) grâce
à la mise en place des éléments visant à modifier ou à stimuler le [1] Paillard T. Plasticity of the postural function to sport and/or motor
système podal, ou encore le rendre plus efficient afin qu’il puisse experience. Neurosci Biobehav Rev 2017;72:129–52.
remplir son rôle du mieux possible quelle que soit la pathologie [2] Paillard T. Posture et équilibration humaines. Posture, équilibre, mou-
du sujet/patient (fonctionnelle ou organique) [72] . vement. Bruxelles: De Boeck Université; 2016.
[3] Chevalier TL, Chockalingam N. Effects of foot orthoses: how impor-
tant is the practitioner? Gait Posture 2012;35:383–8.
 Conclusion [4] Chevalier TL, Chockalingam N. Foot orthoses: a review focusing on
kinematics. J Am Podiatr Med Assoc 2011;101:341–8.
[5] Murley GS, Landorf KB, Menz HB, Bird AR. Effect of foot posture,
La réalisation des orthèses plantaires varie considérablement
foot orthoses and footwear on lower limb muscle activity during wal-
entre les praticiens, en fonction de la formation initiale, de la
king and running: a systematic review. Gait Posture 2009;29:172–87.
formation continue et des avancées de la recherche. Chaque prati-
[6] Aboutorabi A, Bahramizadeh M, Arazpour M, Fadayevatan R, Farah-
cien fait ses propres choix de familles, concepts et types d’orthèses mand F, Curran S, et al. A systematic review of the effect of foot
plantaires. Les podologues adaptent ainsi leurs thérapeutiques en orthoses and shoe characteristics on balance in healthy older subjects.
fonction du motif de consultation et des évaluations cliniques. Prosthet Orthot Int 2016;40:170–81.
[7] Caravaggi P, Giangrande A, Lullini G, Padula G, Berti L, Leardini A.
In shoe pressure measurements during different motor tasks while wea-

“ Points essentiels [8]


ring safety shoes: the effect of custom made insoles vs. prefabricated
and off-the-shelf. Gait Posture 2016;50:232–8.
Alfuth M. Textured and stimulating insoles for balance and gait impair-
ments in patients with multiple sclerosis and Parkinson’s disease: a
• Types : préfabriquée, spécifique, mixte. systematic review and meta-analysis. Gait Posture 2017;51:132–41.
• Familles : plate, moulée. [9] Bonanno DR, Landorf KB, Munteanu SE, Murley GS, Menz HB.
• Concepts : affections épidermiques, biomécaniques, Effectiveness of foot orthoses and shock-absorbing insoles for the pre-
proprioceptives, posturales, sensorimotrices. vention of injury: a systematic review and meta-analysis. Br J Sports
Med 2017;51:86–96.
[10] Paton J, Glasser S, Collings R, Marsden J. Getting the right balance:
insole design alters the static balance of people with diabetes and
neuropathy. J Foot Ankle Res 2016;9:40.
[11] Wagner A, Luna S. Effect of footwear on joint pain and function in
Déclaration de liens d’intérêts : les auteurs déclarent ne pas avoir de liens older adults with lower extremity osteoarthritis. J Geriatr Phys Ther
d’intérêts en relation avec cet article. 2016 [Epub ahead of print].
[12] Conceição CS, Gomes Neto M, Mendes SM, Sá KN, Baptista AF.
Systematic review and meta-analysis of effects of foot orthoses on
Remerciements : à S. Loureau, podologue, Épernon, France ; S. Villeneuve pain and disability in rheumatoid arthritis patients. Disabil Rehabil
Parpay, podologue, posturologue, posturopodiste, Paris, DIU de Posturologie 2015;37:1209–13.
clinique (Paris-6), technicien PNL, chargée d’enseignement au DU PATA (Uni- [13] Paton J, Hatton AL, Rome K, Kent B. Effects of foot and ankle
versité de Bourgogne) et à l’Université de Barcelone (Espagne) ; J. Burns, PhD devices on balance, gait and falls in adults with sensory perception
BAppSc(Pod)Hons FFPM RCPS(Glasg), Professor of Allied Health (Paediatrics), loss: a systematic review. JBI Database System Rev Implement Rep
University of Sydney & Sydney Children’s Hospitals Network Children’s Hos- 2016;14:127–62.
pital at Westmead, Sydney, Australie ; C. Wegener, School of Biomedical and [14] Carvalho Maranho DA, Volpon JB. Charcot Marie tooth disease. Rev
Health Sciences, Sydney Arthritis and Musculoskeletal Research Network, Uni- Bras Ortop 2015;44:479–86.
versity of Western Sydney, Sydney, New South Wales, Australie ; H. B. Menz, [15] Kim EK, Kim JS. The effects of short foot exercises and arch support
Arthritis Research UK Primary Care Centre, Research Institute for Primary Care insoles on improvement in the medial longitudinal arch and dynamic
and Health Sciences, Keele University, Staffordshire UK School of Allied Health, balance of flexible flatfoot patients. J Phys Ther Sci 2016;28:3136–9.
College of Science, Health and Engineering, La Trobe University, Bundoora, Vic- [16] Choi JK, Cha EJ, Kim KA, Won Y, Kim JJ. Effects of custom-made
toria, Australie ; S. Berthelot, podologue, CES en podologie médicale et sportive insoles on idiopathic pes cavus foot during walking. Biomed Mater
(INP, Paris), enseignant formation initiale (IFPPR), formateur formation continue, Eng 2015;26:S705–15.
Rennes, France ; P. Villeneuve, ostéopathe, posturologue, podologue, président [17] Aminian G, Safaeepour Z, Farhoodi M, Pezeshk AF, Saeedi H, Majddo-
fondateur de l’Association posturologie internationale, DU Physiologie de la pos- leslam B. The effect of prefabricated and proprioceptive foot orthoses
ture et du mouvement (Paris-11), DIU posturologie clinique (Paris-6), DU sport et on plantar pressure distribution in patients with flexible flatfoot during
santé (Paris-8), DU perception action troubles des apprentissages (PATA, Univer- walking. Prosthet Orthot Int 2013;37:227–32.

6 EMC - Podologie
Orthèses plantaires : types, familles et concepts  27-130-A-15

[18] Ritchie C, Paterson K, Bryant AL, Bartold S, Clark RA. The effects [42] Barton CJ, Menz HB, Levinger P, Webster KE, Crossley KM. Greater
of enhanced plantar sensory feedback and foot orthoses on mid- peak rearfoot eversion predicts foot orthoses efficacy in individuals
foot kinematics and lower leg neuromuscular activation. Gait Posture with patellofemoral pain syndrome. Br J Sports Med 2011;45:697–701.
2011;33:576–81. [43] Menz HB, Auhl M, Tan JM, Levinger P, Roddy E, Munteanu SE.
[19] Barton CJ, Menz HB, Crossley KM. The immediate effects of foot Biomechanical effects of prefabricated foot orthoses and rocker-sole
orthoses on functional performance in individuals with patellofemoral footwear in individuals with first metatarsophalangeal joint osteoar-
pain syndrome. Br J Sports Med 2011;45:193–7. thritis. Arthritis Care Res 2016;68:603–11.
[20] Hatton AL, Hug F, Brown BC, Green LP, Hughes JR, King J, et al. [44] Rathleff MS, Richter C, Brushøj C, Bencke J, Bandholm T, Holmich P,
A study of the immediate effects of glycerine-filled insoles, contou- et al. Custom-made foot orthoses decrease medial foot loading during
red prefabricated orthoses and flat insoles on single-leg balance, gait drop jump in individuals with patellofemoral pain. Clin J Sport Med
patterns and perceived comfort in healthy adults. J Foot Ankle Res 2016;26:335–7.
2015;8:47. [45] Doty JF, Alvarez RG, Ervin TB, Heard A, Gilbreath J, Richardson NS.
[21] Lewinson RT, Stefanyshyn DJ. Wedged insoles and gait in patients Biomechanical evaluation of custom foot orthoses for hallux valgus
with knee osteoarthritis: a biomechanical review. Ann Biomed Eng deformity. J Foot Ankle Surg 2015;54:852–5.
2016;44:3173–85. [46] Scott LA, Munteanu SE, Menz HB. Effectiveness of orthotic devices
[22] Moisan G, Cantin V. Effects of two types of foot orthoses on lower in the treatment of Achilles tendinopathy: a systematic review. Sports
limb muscle activity before and after a one-month period of wear. Gait Med 2015;45:95–110.
Posture 2016;46:75–80. [47] Dessery Y, Belzile É, Turmel S, Corbeil P. Effects of foot orthoses with
[23] Kendall JC, Bird AR, Azari MF. Foot posture, leg length discrepancy medial arch support and lateral wedge on knee adduction moment in
and low back pain – their relationship and clinical management using patients with medial knee osteoarthritis. Prosthet Orthot Int 2016;23,
foot orthoses – an overview. Foot 2014;24:75–80. 0309364616661254.
[24] Hernández C, Huertas-Talón JL, Sánchez-Álvarez EJ, Marín-Zurdo J. [48] Bourdiol RJ. Podo-réflexo-cinésiologie. Paris: Maisonneuve; 1986.
Effects of customized foot orthoses on manufacturing workers in the [49] Bourdiol RJ. Pied et statique. Paris: Maisonneuve; 2004.
metal industry. Int J Occup Saf Ergon 2016;22:116–24. [50] Noll C, Steitz V, Daentzer D. Influence of proprioceptive insoles on
[25] Bonanno DR, Murley GS, Munteanu SE, Landorf KB, Menz HB. Foot spinal curvature in patients with slight idiopathic scoliosis. Technol
orthoses for the prevention of lower limb overuse injuries in naval Health Care 2017;25:143–51.
recruits: study protocol for a randomised controlled trial. J Foot Ankle [51] Müller-Gliemann C, Drerup B, Osada N, Wetz HH. The influence of
Res 2015;8:51. proprioceptive insoles (Bourdiol) on the sagittal curvature and inclina-
[26] Skou ST, Hojgaard L, Simonsen OH. Customized foot insoles have a tion of the trunk. Orthopade 2006;35:1134–6.
positive effect on pain, function, and quality of life in patients with [52] Rothbart BA. Prescriptive proprioceptive insoles and dental orthotics
medial knee osteoarthritis. J Am Podiatr Med Assoc 2013;103:50–5. change the frontal plane position of the atlas (C1), mastoid, malar, tem-
[27] Miranda DL, Hsu WH, Gravelle DC, Petersen K, Ryzman R, Niemi J, poral, and sphenoid bones: a preliminary study. Cranio 2013;31:300–8.
et al. Sensory enhancing insoles improve athletic performance during [53] Le Normand G, Percevault S. Semelle orthopédique proprioceptive.
a hexagonal agility task. J Biomech 2016;49:1058–63. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Podologie, 27-130-A-25, 2001.
[28] Rasenberg N, Fuit L, Poppe E, Kruijsen-Terpstra AJ, Gorter KJ, Rath- [54] Monthéard P, d’Audigier F. Semelle orthopédique proprioceptive.
leff MS, et al. The STAP-study: the (cost) effectiveness of custom made Podologie 1999;26:161–4.
orthotic insoles in the treatment for plantar fasciopathy in general prac- [55] Dankerl P, Keller AK, Häberle L, Stumptner T, Pfaff G, Uder M, et al.
tice and sports medicine: design of a randomized controlled trial. BMC Effects on posture by different neuromuscular afferent stimulations
Musculoskelet Disord 2016;17:31. and proprioceptive insoles: Rasterstereographic evaluation. Prosthet
[29] Lee HJ, Lim KB, Yoo J, Yoon SW, Yun HJ, Jeong TH. Effect of Orthot Int 2014;40:369–76.
custom-molded foot orthoses on foot pain and balance in children with [56] Burgess S, Jordan C, Bartlett R. The influence of a small insert, in the
symptomatic flexible flat feet. Ann Rehabil Med 2015;39:905–13. footbed of a shoe, upon plantar pressure distribution. Clin Biomech
[30] Cecaldi E. Comparison of postural control with different customi- 1997;12:S5–6.
zed foot orthoses on isolated subtalar arthrodesis. J Foot Ankle Res [57] Connaissance et évolution. www.connaissance-evolution.com/index.
2014;7:A13. php/2012-06-25-10-44-28/definitions.
[31] Ceccaldi E, Janin M. Effects of different customized foot orthoses on [58] Christovão TC, Neto HP, Grecco LA, Ferreira LA, Franco de Moura
isolated subtalar arthrodesis. J Foot Ankle Res 2014;7:A12. RC, Eliege de Souza M, et al. Effect of different insoles on postural
[32] Janin M, Bréard Th, Puil C, Rencurel C. Asimilar combination of two balance: a systematic review. J Phys Ther Sci 2013;25:1353–68.
orthoses concepts: flat and thermomould. Case report. Foot and Ankle [59] Parpay S, Villeneuve Ph. Examen clinique postural. Rev Podol
Surg 2016;22:107–8. 1991;59:37–44.
[33] de Oliveira AL, Moore Z. Treatment of the diabetic foot by offloading: [60] Neto HP, Grecco LA, Duarte NA, Christovão TC, Franco de Oliveira
a systematic review. J Wound Care 2015;24, 560, 562–70. LV, Dumont AJ, et al. Immediate effect of postural insoles on gait
[34] Sullivan J, Pappas E, Adams R, Crosbie J, Burns J. Determinants of performance of children with cerebral palsy: preliminary randomized
footwear difficulties in people with plantar heel pain. J Foot Ankle Res controlled double-blind clinical trial. J Phys Ther Sci 2014;26:1003–7.
2015;8:40. [61] Pasini Neto H, Grecco LA, Christovão TC, Braun LA, Giannasi LC,
[35] Bonanno DR, Landorf KB, Murley GS, Menz HB. Selecting control Salgado AS, et al. Effect of posture-control insoles on function in
interventions for use in orthotic trials: the methodological benefits of children with cerebral palsy: randomized controlled clinical trial. BMC
sham orthoses. Contemp Clin Trials 2015;42:257. Musculoskelet Disord 2012;13:193.
[36] Chen WM, Lee SJ, Lee PV. Plantar pressure relief under the metatarsal [62] Wegener C, Wegener K, Smith R, Schott KH, Burns J. Biomechanical
heads: therapeutic insole design using three-dimensional finite element effects of sensorimotor orthoses in adults with Charcot-Marie-Tooth
model of the foot. J Biomech 2015;48:659–65. disease. Prosthet Orthot Int 2015;2015, 0309364615579318.
[37] Thaluanna CL, Christovão HP, Luanda AC, Grecco LA, Ferreira LA, [63] Puil C, Janin M. Insoles impact on imagined and actual movement.
Natália AC, et al. Effect of postural insoles on static and functional Foot Ankle Res 2014;7. A69, 49–50.
balance in children with cerebral palsy: a randomized controlled study. [64] Ludwig O, Kelm J, Fröhlich M. The influence of insoles with a peroneal
Braz J Phys 2015;19:44–51. pressure point on the electromyographic activity of tibialis anterior and
[38] Chang BC, Wang JY, Huang BS, Lin HY, Lee WC. Dynamic impres- peroneus longus during gait. J Foot Ankle Res 2016;9:33.
sion insole in rheumatoid foot with metatarsal pain. Clin Biomech [65] Janin M. Le traitement de l’épine irritative d’appui plantaire incons-
2012;27:196–201. ciente (t4) améliore la performance posturale. Clin Neurophysiol
[39] Chang BC, Liu DH, Chang JL, Lee SH, Wang JY. Plantar pressure 2015;45:399.
analysis of accommodative insole in older people with metatarsalgia. [66] Janin M. L’épine irritative d’appui plantaire inconsciente influence la
Gait Posture 2014;39:449–54. représentation somatosensorielle. Clin Neurophysiol 2015;45:412–3.
[40] Deshaies A, Roy P, Symeonidis PD, LaRue B, Murphy N, Anctil E. [67] Janin M. Influence du pied et de sa morphologie sur le contrôle postural.
Metatarsal bars more effective than metatarsal pads in reducing impulse In: Paillard T, editor. Posture et équilibration humaines, Collection
on the second metatarsal head. Foot 2011;21:172–5. Posture, équilibre et mouvement. Bruxelles: De Boeck Supérieur; 2016.
[41] Scirè V, Leporati E, Teobaldi I, Nobili LA, Rizzo L, Piaggesi A. Effec- p. 151–5.
tiveness and safety of using Podikon digital silicone padding in the [68] Janin M. Treatment of nociceptive capacity of plantar irritating sti-
primary prevention of neuropathic lesions in the forefoot of diabetic mulus by sensorimotor orthoses improves postural performances and
patients. J Am Podiatr Med Assoc 2009;99:28–34. balance function. J Foot Ankle Surg 2016;22:18.

EMC - Podologie 7
27-130-A-15  Orthèses plantaires : types, familles et concepts

[69] Janin M, Marechal E, Muzzolini A, Bodroux V, Mazgai K. Sensori- [71] Lucas-Cuevas AG, Pérez-Soriano P, Priego-Quesada JI, Llana-Belloch
motor insoles influence on learning disorder. Foot Ankle Surg 2016;22: S. Influence of foot orthosis customisation on perceived comfort during
108. running. Ergonomics 2014;57:1590–6.
[70] Redmond AC, Landorf KB, Keenan AM. Contoured, prefabricated foot [72] Hatton AL, Rome K, Dixon J, Martin DJ, McKeon PO. Footwear inter-
orthoses demonstrate comparable mechanical properties to contoured, ventions: a review of their sensorimotor and mechanical effects on
customised foot orthoses: a plantar pressure study. J Foot Ankle Res balance performance and gait in older adults. J Am Podiatr Med Assoc
2009;2:20. 2013;103:516–33.

C. Rencurel, Podologue.
Collège de podologie appliquée, 7, rue de Treguel, 86000 Poitiers, France.
8, boulevard Charles-de-Gaulle, 44360 Vigneux-de-Bretagne, France.
C. Puil.
Collège de podologie appliquée, 7, rue de Treguel, 86000 Poitiers, France.
64, rue Émile-Zola, 44550 Saint-Malo-de-Guersac, France.
D. Rouland, Podologue.
Fédération nationale des podologues, 57, rue Eugène-Carrière, 75018 Paris, France.
26, rue Château, 50100, Cherbourg-en-Cotentin, France.
E. Ceccaldi, Podologue.
Collège de podologie appliquée, 7, rue de Treguel, 86000 Poitiers, France.
35, rue Sermonoise, 77380 Combs-la-Ville, France.
V. Boissonnot, Podologue.
Collège de podologie appliquée, 7, rue de Treguel, 86000 Poitiers, France.
101, boulevard de Doulen, 44300 Nantes, France.
T. Bréard, Podologue (tbreard@hotmail.com).
Collège de podologie appliquée, 7, rue de Treguel, 86000 Poitiers, France.
127, rue Jules-Guesde, 33270 Floirac, France.
M. Janin, PhD, podologue.
Collège de podologie appliquée, 7, rue de Treguel, 86000 Poitiers, France.

Toute référence à cet article doit porter la mention : Rencurel C, Puil C, Rouland D, Ceccaldi E, Boissonnot V, Bréard T, et al. Orthèses plantaires : types,
familles et concepts. EMC - Podologie 2017;13(4):1-8 [Article 27-130-A-15].

Disponibles sur www.em-consulte.com


Arbres Iconographies Vidéos/ Documents Information Informations Auto- Cas
décisionnels supplémentaires Animations légaux au patient supplémentaires évaluations clinique

8 EMC - Podologie

View publication stats

Vous aimerez peut-être aussi