Vous êtes sur la page 1sur 12

PERMÉABILITÉ ET POROSITÉ

1
PERMÉABILITÉ ET POROSITÉ

2
PERMÉABILITÉ ET POROSITÉ

Fig. 3.3.1b–‒Porosity and permeability are related but distinct. The two hypothetical
materials shown have approximately the same porosity (total volume of pores), but different
permeabilities. Discrete pores, such as those resulting from air entrainment, have almost no
effect on permeability, but interconnected pores increase permeability

Fig. 3.3.1a–‒Relative sizes of different types of pores and other microstructural features
(adapted from Mehta [1986]).

3
PERMÉABILITÉ ET POROSITÉ

Fig. 3.3.2a‒–Water-cement ratio versus capillary porosity for cement paste at different
degrees of hydration (Mehta 1986) based on equations developed by Powers and Brownyard
(1948).

Fig. 3.3.2b‒–Both compressive strength and permeability are related to the capillary porosity
of the cement paste (adapted from Powers [1958]).

4
PERMÉABILITÉ ET POROSITÉ

5
PERMÉABILITÉ ET POROSITÉ

6
PERMÉABILITÉ ET POROSITÉ

Perméabilité et porosité :

La perméabilité et la porosité sont deux caractéristiques complètement différentes, bien que trop
souvent confondre.

La perméabilité :

La perméabilité du béton par rapport à un fluide (air, eau, ect …) est une propriété très importante
en pratique pour l’utilisation des éléments en béton et pour leur durabilité.
La perméabilité est influencée par l’importance des espaces, des vides, des discontinuités
(fissures) de la structure et de réseau pores.
La notion de perméabilité est essentiellement empirique car elle n’a de sens physique que si
tous les pores sont remplis par le fluide.

Figure1
∆𝑝
q=k 𝑒
q : Débit (volume /unité de surface);
K : Coefficient de proportionnalité = perméabilité;
e : Epaisseur;
∆𝑝 : Différence de pression entre les deux faces.
-Pour le béton k=10-15 à 10-12 m /s;
-Bétons moins compacts composant des microfissures k<10-12 m /s.

Porosité :

 Le béton durci est truffée de capillaire : vide très petit, généralement communicants, allant
de 1 /100 mm (10µm) à 1/100.000 (0.01 µm), capables d’absorber l’eau par succion, de la
retenir et de ne la libérer que par évaporation très lente.
 Des vides plus grandes, de l’ordre 1 /10 mm (100µm) et plus, forment un autre réseau, dit
caverneux, qui n’aspire ni retint l’eau mais la laisse traverser le mâtereau.

7
PERMÉABILITÉ ET POROSITÉ

Porosité=volume total des capillaires :

Elle est exprimée en % du volume réellement occupée pare le mâtereau.


Elle essentiellement le fait de la pate de ciment et provient :

 Principalement (gros capillaires) de vides laisses pas la disposition de l’eau excédentaire


(non fixée par l’hydratation).
 Accessoirement (fins capillaires) de la contraction interne d’hydratation, responsable des
pores de sel.

Elle varie en fonction de degré d’hydratation :


𝐸 𝑎
−0.17ℎ+
𝑐 𝑐
P= vv/v = 1 𝐴𝑓 1 𝐴𝑔 𝐸 𝑎
0.317+ ∗ + ∗ + +
𝜌𝑓 𝑐 𝜌𝑔 𝑐 𝑐 𝑐

P : Porosité du béton;
V : Volume du béton;
ρf : Masse volumique des granulats fins;
ρg : Masse volumique des gros granulats.

Exemple :
1 :2 :4 ; E/c=0.55; air=2.3% ; 𝜌𝑓 =2.6 ; 𝜌𝑔 =2.65.

A:pate de ciment hydraté a 50%;


B :pate de ciment hydraté a100%;
C : betons;
D : mortiers.

Figure 2

C.a.d
beton: 10-20% ;
Mortier: 20-30% .

8
PERMÉABILITÉ ET POROSITÉ

Capillarité :

La dimension des capillaires influence autant le comportement à l’eau que leur volume global.

 Fins capillaires (E/c=0.4 à 0.6 et béton) 0.01µm à 0. 1µm, ascension lente a faible débit,
séchage très lent.
 Gros capillaire(E/c=0.8, mortier et béton très jeune)

(1-10) µm : ascension rapide a grande début et séchage rapide.

Les effets de la porosité :

 Résistance aux agents agressifs ou l’attaque superficielle se transforme en distraction


parfonde dans le cas de porosité importante.
 Résistance au gel.
 Propension au glissement, une grande porosité est synonyme d’humidité, gent de collage
des poussières et de fixation des mousses.

Essais relatifs à la porosité :

Absorption d’eau par immersion :

 Immersion jusqu'à masse constante M1;


 Des séchages jusqu'à masse constante M2;
𝑀2−𝑀1
L’absorption d’eau en masse : A= exprimé en %;
𝑀2
La porosité V(%)= A(%) * 𝜌(beton) ; (volume relatif des capillaires).

 Très bon béton A=5% ; V ≈ 11% ;


 Bon béton A=8% ; V ≈ 17% ;
 Béton médiocre A=10% ; V ≈ 22%.

Remarque :

Une immersion dans l’eau bouillante (moins visqueuse) ou sans vide permet une révélation
plus précise de tous les vides.

Absorption d’eau par capillarite :

 Séché à 400c, une éprouvette est trempée dans 5mm d’eau ;


 Le niveau de la montée capillaire est relevé a 3, 6, 24 et 72h et chiffre les résultats de l’essai
davantage que la hauteur atteinte la vitesse d’ascension renseigne sur la dimension des
capillaire.

9
PERMÉABILITÉ ET POROSITÉ

Porosité superficielle :

Une pipe en verre dont la colonne est remplie de 9cm d’eau est collée sur le parement,
l’absorption d’eau relevée après 5 minutes donne une idée de la qualité.

La différence entre l’absorption après 15 et 5 minutes fournit une idée sure la porosité.

10
PERMÉABILITÉ ET POROSITÉ

11
PERMÉABILITÉ ET POROSITÉ

12

Vous aimerez peut-être aussi