Vous êtes sur la page 1sur 19

Etude d’un programme de formation

INTRODUCTION :

La formation professionnelle a évidemment comme finalité de répondre


directement aux besoins du développement économique d’un pays. Par ailleurs, il doit
évidemment satisfaire les aspirations des personnes qui s’inscrivent.

Comment répondre à la fois aux besoins des entreprises et aux besoins des
personnes ?

Une façon de réaliser ce double mandat consiste à rendre le stagiaire opérationnel

9 Dans le métier qu’il a choisi ;


9 Dans le secteur ou la demande existe.

L’approche par compétence devra répondre à cette double finalité, et cela en tenant
compte :

¾ Former des travailleurs généraliste et spécialistes à la fois ; des citoyens


autonomes et responsables.
¾ Répondre aux besoins des entreprises.
¾ Rendre le jeune acteur de ses propres apprentissages.
¾ L’évaluation certificative doit donner confiance dans le diplôme.

Définition de l’approche par compétences :

L’approche par compétences est une approche pédagogique dans laquelle les
cibles principales de la formation sont des compétences plutôt que des contenus
disciplinaires ; l’atteinte de ces compétences est balisée par des standards.

L’approche par compétences consiste essentiellement :

x A définir les compétences inhérentes à l’exercice d’un métier ou d’une


profession.
x A les formuler en objectifs et en standards dans un programme d’étude (PE).
x A mettre en œuvre les conditions matérielles et pédagogiques favorisant le
développement de chaque compétence (RAP).
x A certifier l’atteinte de la compétence (RC).

Définition de la compétence :

Selon Louis D’HAINAUT la compétence est l‘ensemble de savoirs, savoir-


faire et savoir-être, lui permettant de réaliser adéquatement une tâche ou une activité
professionnelle.

Définition du programme de formation :

Le programme de formation est défini par compétences formulées par


objectifs ; il est découpé en modules. Dans ce programme, on énonce les compétences
3
Etude d’un programme de formation

nécessaires que le stagiaire doit acquérir pour répondre aux exigences du milieu de
travail.

Dans ce contexte d’approche par compétences, cinq documents constituent Le


programme de formation :

1. Le Référentiel des Activités Professionnelles (R.A.P)

2. Le Référentiel de Certification ou de Compétences (R.C).

3. Le Programme d’Etude (P.E).

4. Le Plan d’Equipement (P.E.q).

5. Le guide d’évaluation.

Définition du Référentiel des Activités Professionnelles (R.A.P):

Le Référentiel des Activités Professionnelles (R.A.P) est un document de base


pour l’organisation d’un projet de formation. Il constitue le document principal utilisé
par le concepteur chargé de l’élaboration des programmes de formation quelle que
soit l’option pédagogique adoptée.

Il décrit les activités professionnelles que le diplômé sera appelé à exercer


après une période d’adaptation dans l’entreprise.

Le R.A.P doit comprendre les éléments suivants :

1) Données générales sur la profession.


2) Identification des postes de travail.
3) Tableau des tâches et opérations.
4) Description des tâches.
5) Analyse des risques professionnels.
6) Equipements et matériaux utilisés.
7) Connaissances complémentaires.
8) Suggestion quant à la formation.

Nous allons faire une petite analyse du R.A.P des Métreur Vérificateur et Etudes de
Prix pour vérifier la pertinence, la cohérence, l’harmonisation et l’applicabilité de ce
dernier.

I. PROFIL PROFESSIONNEL DE LA SPECIALITE

I.1 -PRESENTATION DE LA SPECIALITE :

BRANCHE PROFESSIONNELLE : Bâtiment –Travaux Publics


DENOMINATION DE LA SPECIALITE : Métreur vérificateur et étude de prix

4
Etude d’un programme de formation

DESCRIPTION DE LA SPECIALITE :

Le métreur vérificateur et étude de prix est un technicien supérieur chargé de


quantifier et évaluer un ouvrage dans le domaine de construction, ou dans les travaux
publics conformément à la réglementation en vigueur .En dehors du bureau il peut –
être amené à faire le suivi des travaux sur chantier.

TACHES ESSENTIELLES : Le métreur vérificateur doit être capable :

x Analyser le dossier d’exécution


x Etablir les pièces contractuelles et les avants mètres
x Etudier les techniques de l’étude de prix, variation des prix
x Etablir les devis quantitatifs –estimatifs
x Etablir les situations et facturation des travaux réalisés
x Assurer le suivi et le contrôle de l’avancement des travaux préparer et
organiser les réunionsde chantier

TACHES OCCASIONNELLES :

x Révision et actualisation d’un marché


x Description d’un état des lieux

I.2-EQUIPEMENTS ET MATERIAUX UTILISES :

MACHINES ET APPAREILS UTILISES :

x Matériel de topographie (niveau, théodolite)


x Matériels informatique (micro-ordinateur, imprimante, table
d’ordinateur, table traçante)

OUTILLAGES ET PETITS MATERIELS DIVERS :(Accessoires)

x Bureau, table de dessin, calculatrice

MATIERE D’ŒUVRE ET MATERIAUX UTILISES :

x Fournitures courantes des formations de technicien de BTP

I.3 -CONDITIONS DE TRAVAIL :

ECLAIRAGE :

x Artificiel : en bureau d’étude. Bureau de chantier ou atelier


x Naturel : sur chantier


5
Etude d’un programme de formation

TEMPERATURE ET HUMUDITE :

x En bureau : local climatisé ou chauffé à température

Moyenne de 190, HR = 40%

x Sur chantier : soumis aux conditions climatologiques et


Météorologiques variables

BRUITS ET VIBREUR :

x Sur chantier : engins et matériels utilisés

POUSSIERE :

x Bureau : ambiance protégée


x Sur chantier : poussière de ciment, de démolition …

RISQUES PROFESSIONNELLES :

x En bureau : néant
x Sur chantier : les risques peuvent –être les suivants :
risques dues à la chute de matériaux (port de casque Obligatoire)
x Allergie due aux ciments

CONTACTS SOCIAUX :

Relation interne, externe, types de publics :

x
Aptitude à communiquer, à travailler en équipe, à écouter, à convaincre
tous
les partenaires de l’acte de construire, qu’ils soient intérieurs ou extérieurs à
l’entreprise

I.4-EXIGENCES DE LA PROFESSION :

PHYSIQUES (taille, robustesse) :

x Avoir le sens de l’équilibre et ne pas craindre le vertige


x Posséder une bonne dextérité manuelle

INTELLECTUELLES :

x Maîtriser parfaitement l’expression écrite et orale


x Avoir le sens de la communication et de la sociabilité
x Avoir le sens de l’organisation et l’aptitude à animer une équipe

CONTRE INDICATIONS (allergie handicap)

Ne pas :

6
Etude d’un programme de formation

x Etre sujet au vertige.


x Présente d’handicap moteur interdisant l’autonomie de la personne.
x Présenter d’allergie aux poussières
x Etre déficient de la vision et de l’ouïe
x Présenter des pertes de mémoire

I.5 -RESPONSABILITES DE L’OPERATEUR :

MATERIELLE (équipement, outillage) :

Bureau d’étude :

x Le technicien est responsable du matériel informatique et de


bureautiques utilisées

DECISIONNELLE (prise de décision)

x La prise de décision ne sera pas entière, mais en participation avec


d’autres techniciens ou ses supérieurs hiérarchiques.

MORALE : L’exercice du métier de métreur vérificateur

Implique dans le domaine :

x Au respect des normes et règlement en vigueur


x Aux évaluations du coût de l’ouvrage
x Aux présentations des décomptes financiers pour le règlement des
travaux

SECURITE : Les règles de sécurité relevant des lois en vigueur doivent –


être respectées durant toutes les phases du projet

I.6 -POSSIBILITE DE PROMOTION :

CADRE REGLEMENTAIRE : Statut : Il à la possibilité de promotion


par expérience professionnelle ou par suivi de formation complémentaire spécifique.

ACCES AUX POSTES SUPERIEURS :

Par expérience professionnelle

x Chef de bureau
x Chef de service
x Chef de projet
Par formation spécifique

x Ingénieur d’Application

7
Etude d’un programme de formation

I.7 -FORMATION :

CONDITIONS D’ADMISSION :

Niveau d’entrée : 3éme année secondaire Test, examen psychotechnique, sur


titre :

DUREE DE FORMATION

Temps effectif de formation : 30 mois soit 3060 H dont 24 semaines de stage d


‘application

NIVEAU DE QUALIFICATION :

Niveau : V

DIPLOME : B T S Métreur vérificateur et étude de prix

II. IDENTIFICATION DES POSTES DE TRAVAIL PAR ENTREPRISE.

Dans cette partie, on précise, pour chaque type d’entreprise, les postes de
travail ainsi que les tâches associées à chaque poste.

Postes Taches

T2.1- Etablissement de l’étude de prix


T2.2- Elaboration d’un bordereau de prix
P2- Etude économique
T2.3- Etablissement des devis quantitatifs, estimatifs
pour chaque article
T2.4- Etablissement de la variation des prix 

III. TABLEAU DES TACHES ET DES OPERATIONS.


Dans cette partie, on précise les opérations correspondantes à chaque tâche.

Poste 2 : Etude économique

Taches Opérations

OP2.3.1- Etablir et vérifier


T2.3 – Etablissement des devis quantitatifs x Un avant métré des travaux
estimatifs des travaux x Un devis quantitatif
OP2.3.2- Etablir et vérifier
x Un devis quantitatif –estimatif des travaux

8
Etude d’un programme de formation

IV. DESCRIPTION DES TACHES.


Les données sont présentées sous formes d’un tableau dans lequel on précise les
conditions de réalisation et les critères de performance.

Tache 2.3 : Etablissement des devis quantitatifs, estimatifs des travaux


Opérations Conditions de réalisations Critères de performance
Cette tache nécessite une Respect des méthodes et
OP2.3.1 – Etablir et vérifier : préparation au préalable à l’aide : techniques
- Un avant métré de travaux - Mode de métré normalisé - Utilisation adéquate de l’outil
- Un devis quantitatif - Notices descriptif informatique
- Séries ou bordereaux de prix - Respect de la réglementation
imprimés en vigueur
- Calculatrice - Précision et validité des coûts
OP2.3.2 – Etablir et vérifier : - Micro- ordinateur et logiciels estimés
- Un devis quantitatif, estimatif de (Excel), professionnels en étude de - Méthodologie dans
travaux prix l’organisation de son travail
- Pertinence du compromis
coûts/ délais

Cette tâche est très importante par son contenu et sa forme de réalisation, elle occupe
15% du temps à louer

V. ANALYSE DES RISQUES PROFESSIONNELS.

Dans ce tableau, on précise pour chaque source de danger, les effets sur la santé et les
moyens de prévention

Sources de danger Effets sur la santé Moyens de prévention


Environnement
Taches : T2.3 x Maladies x Port de
x Pollution respiratoires vêtements
x Allergies x Eczéma protecteurs
x Accidents x contamination x Contrôle médical
régulier
x Vigilance

VI. EQUIPEMENTS ET MATERIAUX UTILISES.

Dans cette partie, on écrit les moyens en termes d’équipements et matériaux


utilisés indispensables pour la réalisation des opérations liées aux tâches (micro-
ordinateur……etc)

MACHINES ET APPAREILS UTILISES :


x Matériels informatiques (micro-ordinateur, imprimante, table traçante)

OUTILLAGES ET PETITS MATERIELS DIVERS :


x Matériels courants du métreur

9
Etude d’un programme de formation

- Bureau
- Table de dessin
-Matériels d’essais et contrôle des matériaux livrés sur chantier
-Calculatrice

MATIERES D’OUEVRE ET MATERIAUX UTILISES


- Fournitures courantes des bureaux d’étude

VII. CONNAISSANCES COMPLEMENTAIRES.

Disciplines, Domaines Limite des connaissances


-Informatique générale
Informatique -Logiciels de spécialité
-Les différents permis
Législation - Code du marché
-Les pièces contractuelles

Caractéristiques et qualités du programme analysé selon R.A.P:

On est conduit à analyser le programme dans son ensemble, il est cependant ;


primordial de catégoriser et de reconnaître les points forts et les faiblesses du
programme, pour garantir cette analyse.

a) Pertinence :

D’après les recherches personnelles sur la pertinence du programme des


métreurs vérificateur et étude de prix qui prépare à l’exercice du métier on voit que le
programme répond donc adéquatement aux besoins qualitatifs du travail.

b) Cohérence :

La structure actuelle du programme «Métreur Vérificateur et Etude de Prix »


favorise l’acquisition des compétences visées.

c) Harmonisation :

A mon avis le programme «Métreur Vérificateur et Etude de Prix » a une


relation avec d’autre programme.

d) Applicabilité :

On peut affirmer que généralement le programme «Métreur Vérificateur et


Etude de Prix » est bien appliquer, sauf que des fois l’enseignant ne trouve pas de
matériels comme par exemple le module de topographie ou y a absence du matériels
(niveau, théodolite……etc.) et aussi absence de salle machine dans certaines
établissements.

10
Etude d’un programme de formation

Définition du Référentiel de Certification ou de Compétences (R.C).

Le Référentiel de Certification ou de Compétences est un document de base


pour l’organisation d’un projet de formation. Il recense l’ensemble des compétences
nécessaires à l’acquisition d’une qualification homologuée.
Le R.C est structuré en trois 03 parties :
a) Profil professionnel
b) Présentation des postes standards.
c) Détermination des compétences du programme.
C.1) présentation des compétences professionnelles.
C.2) présentation des compétences complémentaires.
C.3) Description des compétences professionnelles et complémentaires.

d) Tableau de mise en relation des compétences.

I. PROFIL PROFESSIONNEL.

Vue précédemment dans le Référentiel des Activités Professionnelles(R.A.P).

II. PRESENTATION DES POSTES STANDARDS.

Intitulé du poste standard Taches professionnelles

T.2.1 – Etablissement de l’étude de prix

T.2.2 – Elaboration d’un bordereau de prix


Etude économique
T.2.3 –Etablissement des devis quantitatifs –
estimatifs pour chaque article

T.2.4 – Etablissement de la variation des prix

III. PRESENTATION DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES.

Fiche de présentation des compétences professionnelles




Compétences professionnelles
Taches

T2.3 – Etablissement des devis quantitatifs – C6 – Etablir un devis quantitatifs –estimatifs


estimatifs pour chaque article pour chaque article

11
Etude d’un programme de formation

IV. PRESENTATION DES COMPETENCES


COMPLEMENTAIRES

Fiche de présentation des compétences complémentaires

Discipline, domaines Compétences complémentaires

Informatique - Utiliser l’outil informatique et appliquer


les différents logiciels de la spécialité

V. DESCRIPTION DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES

Fiche de description de la compétence


Enoncé de la compétence :

C6 : Etablir un devis quantitatif, estimatif pour chaque article

Eléments de la compétence :

x Etablir et vérifier : un avant métré de travaux, un devis quantitatif


x Etablir et vérifier : un devis quantitatif – estimatif de travaux

Conditions de réalisation :

A L’aide de : Micro- ordinateur, logiciel (Excel), professionnels en étude de prix,


calculatrice

A partir de : Notices descriptifs, mode de métré normalisé, séries ou bordereaux de


prix imprimés

Critères de performance :

o Respect des méthodes et techniques de travail


o Utilisation adéquate de l’outil informatique
o Respect de la réglementation en vigueur
o Précision et validité des coûts estimés
o Méthodologie dans l’organisation de son travail
o Pertinence du compromis coûts / délais

12
Etude d’un programme de formation

VI. DESCRIPTION DES COMPETENCES COMPLEMENTAIRES

Fiche de description de la compétence complémentaire


Enoncé de la compétence :

CC3 : Appliquer la législation et la réglementation de travail


Eléments de la compétence :

x Identifier les différents permis de construction


x Appliquer le code du marché
x Exploiter les documents de législation

Conditions de réalisation
A l’aide de : Code des marché des travaux publics, CCAG

A partir de : Inscription des projets

Critères de performance :

o Respect de la réglementation en vigueur


o Interprétation juste des articles

VII. TABLEAU DE MISE EN RELATION DES COMPETENCES


PROFESSIONNELLES ET COMPLEMENTAIRES.



 Appliquer Utiliser Appliquer Utiliser le Respecter Appliquer Appliquer


les notions l’outil la langage les règles les notions les notions
 informatiqu législation technique d’hygiène de fondamenta
Mathémati e et et la dans la et de topographi les de la
ques appliquer réglement profession sécurité e dans le technologie

les ation de domaine
 différents travail profession
logiciels de nel
 spécialité

       

C6–Etablissement X X X X X


des devis quantitatifs
– estimatifs pour
chaque article

Caractéristiques et qualités du programme analysé selon R.C:

13
Etude d’un programme de formation

a) Pertinence :

D’après le tableau des compétences professionnelles et complémentaires, on


voit que la compétence professionnelle C6 a une relation avec les compétences
complémentaires cités dans le tableau.

b) Cohérence :

La structure actuelle du programme «Métreur Vérificateur et Etude de Prix »


favorise l’acquisition des compétences visées.

c) Harmonisation :

A mon avis le programme «Métreur Vérificateur et Etude de Prix » a une


relation avec d’autre programme.

d) Applicabilité :

On peut affirmer que généralement le programme «Métreur Vérificateur et


Etude de Prix » est bien appliquer, sauf que des fois on ne peut pas appliquer les
différents logiciels des spécialités vue le temps alloué à chaque module.

Définition du Programme d’Etude P.E :

Le programme d’étude est un ensemble cohérent d’activités d’apprentissage et


d’enseignement permettant l’atteinte des objectifs de formation .Ces objectifs visent
l’acquisition des compétences nécessaires à l’exercice du métier (formation).

Il sert de référence à l’enseignement, le programme constitue aussi une source


d’information pour les partenaires du monde du travail et organismes liés aux
domaines de la formation professionnelle.

Le programme d’étude est structuré selon la méthodologie modulaire.il est


décomposé en unités modulaires appelées « Unités Modulaires de Qualification »
(UMQ) ou « Unités Modulaires de Formation » (UMF).

L’unité modulaire de qualification (UMQ):est un programme de formation partiel


visant l’acquisition des compétences professionnelles ou complémentaires permettant
à l’apprenant d’être opérationnel sur le poste de travail .cette unité est certifié en fin
de parcours partiel de formation .

L’unité modulaire de formation (UMF):correspond quant à elle à une étape


pédagogique du parcours de formation. Elle vise l’acquisition des compétences
professionnelles ou complémentaires .l’unité modulaire de formation est conçue pour
favoriser l’organisation et l’évaluation de la formation, mais elle n’est, en aucun cas,
certifié en fin de parcours partiel de formation.

14
Etude d’un programme de formation

Chacune de ces unités modulaires (UMQ) (UMF) est constituée de « modules


qualifiants, complémentaires et d’un module d’intégration » (MQ, MC, MI) que
l’apprenant doit maitriser pour atteindre l’objectif global de l’unité modulaire.

Le programme d’étude est conçu selon la démarche suivante :

I. Structuration du programme d’étude.

II. Fiche de présentation (UMQ).

III. Fiche de présentation du module.

IV. Recommandations pédagogiques.

STRUCTURE DU PROGRAMME

Spécialité : Métreur vérificateur et étude de prix

Durée de formation : 3060h

CODE Désignation (UMQ) Durée

UMQ1 Etude technique 816h

UMQ2 Etude économique 884h

UMQ3 Suivi des travaux sur chantier 748h

S.A.E Stage pratique 612h

Fiche de présentation (UMQ, UMF)

UMQ : Etude économique


Code : UMQ2

Durée : 884h

Objectif de l’UMQ

Comportement attendu :

A l’issue de cette unité le stagiaire doit être capable : d’établir l’étude de prix et
élaborer un bordereau de prix, ainsi que les devis quantitatifs estimatifs pour chaque
article et établir la variation des prix.

15
Etude d’un programme de formation

Conditions d’évaluation :

A partir : Documents technique unifié, notices descriptifs, listes des ouvrages du


bâtiment et VRD, barème de location de matériels BTP Bordereau de temps unitaires
d’entreprises, catalogues fournisseurs de matériaux et matériels, marché public.

A l’aide : Micro- ordinateur, logiciel (Excel), professionnels en étude de prix

Critères généraux de performance :

- Précision et validité des résultats

- Respect des méthodes et techniques de travail


- Utilisation adéquate de l’outil informatique
- Interprétation correcte des informations
- Rapidité et mise à jour

- La clarté dans la présentation des documents de chantier

- Exactitude des résultats


- Respect de la réglementation en vigueur
- Capacité de travailler en équipe
- Méthodologie dans l’organisation de son travail

Fiche de présentation du module

UMQ /Etude économique




Module : Etablissement des devis quantitatifs –estimatifs des travaux

Code du module : MQ.2.3

Objectif modulaire

Comportement attendu :

Le stagiaire doit être capable d’établir et vérifier des devis quantitatifs -


estimatifs des travaux

Conditions d’évaluation :

A l’aide : Micro –ordinateur, logiciel (Excel), professionnel en étude de prix,


calculatrice

A partir : Notices descriptifs, mode de métré normalisé, séries ou bordereau


de prix imprimés

Critères généraux de performance :

- Respect des méthodes et technique de travail


16
Etude d’un programme de formation

- Utilisation adéquate de l’outil informatique


- Application correcte de la réglementation en vigueur
- Précision et validité des coûts estimés
- Méthodologie dans l’organisation de son travail
- Pertinence du compromis coûts /délais

17
Etude d’un programme de formation

Objectifs Critères particuliers de Eléments du contenu


intermédiaires performance

1 –Lire l’avant métré Respect des méthodes et techniques – Application :


de travail
A partir d’un plan et d’un descriptif
gros œuvre, il y a lieu de vérifier :

Utilisation adéquate de l’outil L’avant métré


informatique
Le devis quantitatif
Méthodologie dans l’organisation de
son travail
Précision et validité des coûts Etablissement du devis quantitatif
estimés estimatif :
2 – Etablir et vérifier :
un devis quantitatif – Pertinence du compromis coûts 1 – Techniques de présentation d’un
estimatif de travaux /délais D.Q.E (devis quantitatif –estimatif)

Respect de la réglementation 2 – Décomposition de l’ouvrage en


parties d’ouvrages élémentaires (OE)

3 – CCTP (dossier de plans)

4 – Modes d’estimation

Séries de prix

Bordereau de prix

5 – Réglementation des taxes


applicables sur les marchés de travaux
(nature, taux)

6 – Récapitulation

7 – Applications

Recommandations pédagogiques
Organisations :

- Prévoir une salle d’enseignement général équipée réservée aux cours théorique

Stratégie :

- L’enseignant doit préparer des études de cas qui illustrent les applications
de cette structure dans des situations professionnelles

18
Etude d’un programme de formation

- Donner des exemples concrets pour chaque forme


- L’enseignant doit préparer des exercices proches à la réalité de leur travail
- Faire des démonstrations

Caractéristiques et qualités du programme analysé selon le P.E:

Notre analyse s’est limitée au programme d’étude, et cela est dû à l’absence du


plan d’équipement et du guide d’évaluation au niveau des établissements.

a) Pertinence :

D’après le programme des métreurs vérificateur et étude de prix qui prépare à


l’exercice du métier on voit que le programme répond donc adéquatement aux besoins
qualitatifs du travail, et cela est étroitement liés à la bonne application de ce
programme.

b) Cohérence :

La structure actuelle du programme «Métreur Vérificateur et Etude de Prix »


favorise l’acquisition des compétences visées.

c) Harmonisation :

A mon avis le programme «Métreur Vérificateur et Etude de Prix » à une


relation avec d’autre programme.

d) Applicabilité :

A mon avis le programme «Métreur Vérificateur et Etude de Prix » ne peut


être appliqué à la lettre du moment où il faut avoir des exemples concret et effectuer
des sortie sur chantier pour chaque module, alors qu’on dispose de 36h divisée entre
théorie et pratique.

19
Etude d’un programme de formation

Définition du Plan d’Equipement P.Eq :

On définit un plan d’équipements comme étant un document technico-pédagogique qui


détermine la nature et la quantité des moyens nécessaires à la mise en application d’un
programme de formation.

Critères d’appréciation du plan d’équipement


• Le plan d’équipement doit prévoir tous les moyens matériels nécessaires à la maîtrise
de toutes les compétences définies dans le programme de formation.

• La quantité des différents équipements doit obéir à la nécessité d’utilisation collective


ou individuelle.

• L’identification des équipements doit prioriser l’équipement didactique par rapport à


l’industriel.

• Les caractéristiques des équipements doivent obéir aux exigences les plus usitées dans
le secteur économique.

• Les caractéristiques techniques doivent être formulées d’une manière exhaustive.

• La définition de l’espace des locaux pédagogiques doit obéir aux normes en vigueur.

• Le plan d’équipements doit être conçu en tenant compte de l’optimisation de


l’utilisation de chaque équipement.

Définition de l’évaluation

L’évaluation des apprentissages est le processus qui consiste à recueillir, analyser et


interpréter les données relatives à l’attente des objectifs d’apprentissage déterminés dans les
programmes d’études.

Elle permet d’apprécier le travail des stagiaires et celui de l’enseignant, vérifier les
acquisitions et les progrès, déceler les difficultés et envisager les remédiassions.

Instruments appropriés à l’évaluation de compétences

• Réalisation de produits: Dans ce type d’épreuve, la personne évaluée doit réaliser


une œuvre qui lui permettra de démonter telle ou telle compétence.

• Entrevue: Cette technique peut être utilisée pour obtenir des informations
complémentaires à la suite d’une épreuve de produit.

• Étude de cas: On demande à la personne évaluée d’analyser une situation, de tirer des
conclusions, de faire des recommandations ou de proposer une solution par rapport à
une situation problématique.

20
Etude d’un programme de formation

• Jeu de rôle : Cet instrument permet de reproduire des situations ou la personne


évaluée aura à accomplir un rôle dans un contexte ou elle doit interagir avec d’autres
personnes.

• Simulation : Cet instrument implique que l’on soit capable de reproduire le plus
fidèlement possible la situation réelle.

• Rapport d’analyse : Il se distingue de l’étude de cas par le fait que l’intention


première du rapport n’est pas de suggérer des solutions à une situation problématique.



21

Vous aimerez peut-être aussi