Vous êtes sur la page 1sur 25

CHAPITRE 2 :

LA DISTRIBUTION
DE CHAUFFAGE
1
Principe

Éléments constituant une installation de


chauffage
Différents types de distribution
Distribution bitube
Distribution monotube

Distribution monotube dérivation


Robinet répartiteur
Distribution bitube spécifique

2
Principe

La distribution de chauffage permet de raccorder les radiateurs au


générateur.

distribution

3
Eléments constituant une installation de
chauffage

Une chaudière.
Des émetteurs.

Un réseau de distribution.

Une soupape de sécurité.


Un circulateur.

Un vase d’expansion.
Un système de
remplissage de
l’installation.

4
Différents types de distribution

La distribution permet d’amener l’énergie produite par les chaudières aux


émetteurs.

Les types de distribution sont de 2 sortes :

- distribution bi tube,

- distribution monotube.

5
Distribution bitube 1/2

Principe :

Un tube aller amène l’énergie


aux émetteurs.

Un tube retour ramène l’eau à


la chaudière pour la réchauffer.

C’est le mode de distribution


le plus utilisé.

Il est employé en collectif et


en individuel.

6
Distribution bitube 2/2

Avantages et inconvénients :

- Tous les radiateurs sont


alimentés à la même température.

- Certains radiateurs sont plus


favorisés.

- Ce type de raccordement
nécessite deux tuyaux.

7
Distribution monotube 1/2

Principe :
L’eau de départ rentre dans le
premier radiateur.

Elle ressort par le bas du radiateur


et rentre dans le deuxième
radiateur et ainsi de suite.

L’eau revient du dernier radiateur


au retour chaudière.

Les radiateurs les plus éloignés


sur la boucle sont de dimension
de plus en plus importante étant
donné que la température
d’entrée diminue.

Ce mode de distribution est très


peu employé actuellement.
8
Distribution monotube 2/2

Avantages et inconvénients :

- Un seul conduit d’alimentation.

- Les radiateurs ne sont pas tous


alimentés à la même température.

- Le dimensionnement des
radiateurs est plus délicat.

9
Distribution monotube dérivation 1/2

Principe :

Chaque radiateur est équipé d’un


robinet répartiteur.

Ce robinet comporte une entrée et


une sortie.

Sur l’entrée on raccorde le tube


venant de la chaudière, pour le
premier radiateur.

Sur la sortie on raccorde l’entrée


du robinet répartiteur du radiateur
suivant.

L’eau revient du dernier radiateur


au retour chaudière.
10
Distribution monotube dérivation 2/2

Avantages et inconvénients :

- Un seul conduit d’alimentation.

- Les radiateurs ne sont pas tous


alimentés à la même température.

- Dimensionnement des radiateurs


plus délicat.

- Système esthétique.

- Plus facile à raccorder.

- Utilisable si les radiateurs sont en


pourtour du logement.

11
Robinet répartiteur

Principe de fonctionnement :

Une partie du débit de l’installation rentre


dans le radiateur via le robinet répartiteur.

L’autre partie est bipassée directement sur le


radiateur suivant.

radiateur
35 % du débit total passe par le radiateur au
maximum.

Il est conseillé de ne pas dépasser 0.6 m3/h par


boucle soit 10 radiateurs environ.

Ce mode de distribution impose un


dimensionnement des radiateurs très rigoureux

12
Distribution BITUBE spécifique

Parapluie

Chandelle
Drapeau
Pieuvre
Boucle de Tickelman

Divers
Annexes
Passages des tuyauteries

13
Distribution bitube spécifique

Parapluie

Dans ce type
d’installation, l’eau
chaude monte au dessus
des radiateurs puis
redescend.

La circulation de l’eau
peut être assurée par
thermosiphon.

14
Distribution bitube spécifique

Parapluie

Radiateurs raccordés en
parapluie

15
Distribution bitube spécifique

Chandelle

Dans ce type d’installation,


l’eau chaude monte
directement aux radiateurs
puis redescend vers la
chaudière.

16
Distribution bitube spécifique

Chandelle

Les canalisations sont en


dessous des émetteurs,
passage en plinthe, passage
dans un sous-sol, un vide
sanitaire.
Cette distribution est
fréquemment utilisée.

17
Distribution bitube spécifique

Drapeau

Les tuyauteries sont


verticales, et les
émetteurs sont raccordés
sur ces colonnes.
Ce système est utilisé
pour desservir des
étages.

18
Distribution bitube spécifique

Pieuvre

Les radiateurs peuvent être équipés de


robinets et tés de réglage ou de
robinets distributeurs bitube.

Le circulateur de chaudière alimente les


collecteurs de départ et de retour.

Les radiateurs sont raccordés


directement aux collecteurs (en cuivre
ou plus souvent par des canalisations
souples type PER).

Les tuyauteries d’alimentation passent


dans le sol sous fourreaux.

19
Distribution bitube spécifique

Avantages et inconvénients :

- Rapidité de mise en œuvre.

- Peu de perte de charge dans la


distribution.

- Équilibrage et calcul des radiateurs


plus faciles.

- Difficulté pour installer en


rénovation.

20
Distribution bitube spécifique

Boucle de Tickelman

Ce système fait que les


émetteurs favorisés en
alimentation seront
d’autant handicapés
pour le retour à la
chaudière.

Cette particularité
facilite l’équilibrage
de l’installation.

21
Distribution bitube spécifique

Divers
Les différents
systèmes peuvent
se cumuler sur la
même installation.

Comme dans
l’exemple ci contre
cette installation est
en drapeau et en
chandelle sur la
partie horizontale.

22
Distribution bitube spécifique

A votre avis quelle est le type de distribution de cette installation ?

Distribution en boucle de tickelman

23
Distribution bitube spécifique

Annexes
1- passages des tuyauteries :
Les canalisations peuvent s’installer
en « plinthe » c’est-à-dire les
tuyauteries fixées horizontalement
sur une paroi verticale, l’une au
dessus de l’autre, avec de
préférence le tube attribué au départ
(aller) au dessus de celui attribué au
retour. Tuyau départ
Tuyau retour
Dans les parties habitées, le réseau
des tuyauteries est généralement
positionné au dessus des plinthes
d’où son appellation.

24
Distribution bitube spécifique

Annexes

2- Passages des tuyauteries

Les canalisations s’installent sur


un plan horizontal dans ce cas le
montage ce dit en « Trolley »
ou en « Nappe ».

25

Vous aimerez peut-être aussi