Vous êtes sur la page 1sur 5

CORRECTION SERIE N° 4:

ANALYSE DU BILAN
ANALYSE DE L’EQUILIBRE FINANCIER
(FR/ BFR/ TR)

EXERCICE N° 1 :

La situation de l’entreprise « MIRAGE » au 31/12/N se présente comme suit :

BILAN 31/12/N

ACTIF N CAPITAUX PROPRES ET N


PASSIF
Actif Immobilisé Capitaux propres
Immobilisations - Capital 16000
corporelles 8500 - Résultat 850
- Matériel de transport 7150
- Mobilier de bureau
immobilisations 570
financières
- Prêt
TOTAL 1 16220 TOTAL 1 16850
actif circulant dettes financières
- stock 4400 - Emprunt MLT 7500
- client 9300 Dettes d’exploitation
- disponibilités 2650 - Dettes fournisseurs 8220
TOTAL 2 16350 TOTAL 2 15720
TOTAL GENERAL 32570 TOTAL GENERAL 32570
 

TAF :

1- Calculez le fonds de roulement, le besoin en fonds de roulement et la trésorerie


de l’entreprise « MIRAGE ».
2- Analysez la situation financière de l’entreprise.

CORRECTION :

1. Calcul :

FR = CAPITAUX PERMANENTS – ACTIF IMMOBILISE

= (16000 + 850 + 7500) – (8500 + 7150 +570)


= 24350 – 16220

= 8130

BFR = STOCK + CREANCES – DETTES D’EXPLOITATION HORS TRESORERIE

= (4400 + 9300) – 8220

= 13700 – 8220

= 5480

TR = FR – BFR

= 8130 – 5480

= 2650

2. Analyse :

L’entreprise a un FR positif donc la situation financière est en équilibre, elle est solvable
et elle a une marge de sécurité.
En plus, le FR > BFR (8130 > 5480), alors la trésorerie est positive (2650 = disponibilités
de l’actif) : d’où la situation financière est en équilibre, et confortable et stable puisque le
FR a permis à l’entreprise de financer une partie de son exploitation ou plutôt ses besoins
cycliques (BFR) qui n’ont pas été financés par les ressources cycliques (fournisseurs) et a
dégagé une trésorerie positive.

EXERCICE N° 2 :

TAF : Portez un jugement sur l’équilibre financier de l’entreprise et analysez son


endettement.

ACTIF CAPITAUX PROPRES & PASSIF


IMMOBILISATIONS CAPITAL SOCIAL
290 100
STOCKS RESERVES
60 30
CREANCES CLIENTS DETTES LMT
40 150
CAISSE DETTES FOURNISSEURS
105 130
CREDIT BANCAIRE CT
85
TOTAL TOTAL
495 495
CORRECTION

 FR = CAPITAUX PERMANENTS – ACTIF IMMOBILISE

= (100 + 30 + 150) – 290

= -10 < 0

L’entreprise est en déséquilibre financier, ses capitaux permanents n’arrivent même pas à
financer intégralement son actif immobilisé. Une partie des immobilisations est financée
par des dettes à CT.

 BFR = STOCK + CREANCES – DETTES D’EXPLOITATION HT

= 60 + 40 – 130

= -30 < 0

Il n’existe pas de BFR. Les crédits fournisseurs financent largement les besoins cycliques
(stocks et créances).

 TR = FR – BFR

= -10 – (-30)

= 20 > 0.

La trésorerie positive permet à l’entreprise une marge d’aisance pour faire face aux
exigences immédiates.

 RATIO D’ENDETTEMENT = DLMT / CAPITAUX PROPRES

= 150 / (100 + 30)

= 1.15 > 1

Donc les DLMT sont supérieure aux capitaux propres, l’entreprise est trop endettée.
CORRECTION DE L’EXERCICE D’APPLICATION

1. Formules et interprétations

 FR = CAPITAUX PERMANENTS – ACTIF IMMOBILISE

Le FR est l’excédent des capitaux permanents sur l’actif immobilisé. Cet excédent permet à
l’entreprise de financer une partie de son exploitation.

 BFR = STOCK + CREANCES – DETTES D’EXPLOITATION HT

Le BFR correspond à la partie des besoins cycliques (stocks + créances) qui n’est pas financée par les
ressources cycliques (fournisseurs et dettes fiscales et sociales) et qui nécessite alors la présence de
fonds permanents (FR).

 TR = FR – BFR

La notion de trésorerie (TR) traduit la capacité de l’entreprise à faire face aux exigences immédiates,
la trésorerie désigne donc les disponibilités ou liquidités de l’entreprise.

2. Analyse de l’équilibre financier de l’entreprise

 Instant t1 :
 FR < 0 : les capitaux permanents ne financent pas la totalité des immobilisations, une partie
de l’actif immobilisé devra être financée par les dettes à CT : déséquilibre financier, risque
d’insolvabilité.
 BFR < 0 : il n’existe pas de besoin en FR. Les dettes d’exploitation hors trésorerie financent
totalement les stocks et les créances clients, et peuvent également financer une partie des
immobilisations.
 BFR > FR : trésorerie négative : d’où, situation financière déséquilibrée et il y a un risque
d’insolvabilité.

 Instant t2 :

 FR > 0 : les capitaux permanents financent la totalité des immobilisations et peuvent financer
une partie de l’exploitation : d’où, équilibre financier, solvabilité, marge de sécurité, etc.
 BFR > 0 : Les dettes d’exploitation hors trésorerie n’arrivent pas à financer la totalité des
stocks et des créances clients, d’où, la nécessité d’un FR.
 BFR = FR : trésorerie nulle: d’où, la situation financière de l’entreprise est à l’équilibre
minimum, et est très fragile.

 Instant t3 :
 FR > 0 : les capitaux permanents financent la totalité des immobilisations et peuvent financer
une partie de l’exploitation : d’où, équilibre financier, solvabilité, marge de sécurité, etc.
 BFR > 0 : Les dettes d’exploitation hors trésorerie n’arrivent pas à financer la totalité des
stocks et des créances clients, d’où, la nécessité d’un FR.
 FR > BFR : trésorerie positive : d’où, la situation financière de l’entreprise est à l’équilibre,
et est plus confortable qu’en t2. Equilibre financier stable confirmé.

EXERCICE D’APPLICATION

Dinars

BFR

FR

t1

t2 t3 Temps

TAF :

1. Donnez les formules et les significations des notions de FR, BFR et de trésorerie.
2. Analysez la situation financière de l’entreprise en termes de FR, BFR et TR aux
instants t1, t2 et t3.

Vous aimerez peut-être aussi